« Ionesco ou l'enfance du génie | Accueil | Peut-on enseigner l'autorité ? »

15 décembre 2009

Commentaires

Béné

Moi qui suis paraplégique, j'ai été assez choquée de voir que le jeune en fauteuil que l'on attend au début ne monte même pas dans le train de l'UMP... Le monde ne change pas vite...

Pierre-Antoine

@Yves

Ce matin l'infirmière venue à la maison a fait remarquer une chose que nous n'avions pas remarquée tellement elle a sa place dans le naturel, comme respirer, boire, manger... Mon épouse était en train de chanter pendant les soins "Vous chantez madame ?", "Oui très souvent."
Et moi j'ai rajouté "C'est normal, ça fait partie de la vie..."
Et je suis obligé de constater qu'elle ne chante pas pour avoir, mais parce qu'elle a reçu...

Cordialement à vous deux.

Pierre-Antoine

JN

Sa futilité fait mal, dites-vous.

Je me permets de rajouter un commentaire. Cette vidéo n'est pas seulement une bêtise. Elle recèle en elle-même quelque chose de tragique car elle traduit une fuite en avant. La fuite en avant d'une classe politique qui ne sait plus quoi inventer pour retenir un électorat. On passe de l'interdiction de la fessée, de l'opportunité de faire telle ou telle loi, à ce tube. Les gesticulations de cette vidéo pitoyable traduisent une peur, une peur gigantesque de prendre un retour de manivelle électorale, de perdre ces places et avantages en nature (logements de fonction, émoluments généreux (cf. le très bon article de Marianne sur le privilège des élus). Cette hyperactivité (législative, musicale, oratoire avec les nombreuses déclarations des personnalités de tout bord chaque jour) n'est rien d'autre que de la peur. Peur d'avouer une impuissance, un manque d'audace, une volonté d'affronter les problèmes à bras-le-corps. On croit pouvoir éviter une colère dans les urnes avec des artifices, pour ne pas dire des colifichets, aussi grossiers. Derrière cette futilité, monsieur l'avocat général, il y a avant tout de la peur, peur face à une colère d'une population pour qui ses élites lui sont devenus étrangères, au point que ces dernières se croient obligées de poser dans PARIS MATCH ou autres en famille pour montrer qu'elles sont "comme nous" ou faire des clips pitoyables comme ceux que vous nous détaillez.

Valerie

Rédigé par Monsieur Jean-Dominique Reffait le 17 décembre 2009 à 12:17

"Il est vrai que le silence d'Aïssa ne paraît pas normal et comme il a évoqué le fait qu'il est sans travail actuellement... Si Philippe veut bien me transmettre son adresse mail, je prendrais volontiers de ses nouvelles. C'est qu'on crée des liens ici...."

C'est etrange, hier au soir, j'ai pense la meme chose en regardant vaguement l'emission de Monsieur Taddei a un moment ou la discussion concernait les nouveaux modes de communication ; mobiles, Internet.

On s'attache virtuellement aux personnes qui communiquent ici et on espere que cela puisse meme devenir une plateforme de lancement pour certains, en l'occurrence, Monsieur Lacheb.

Valerie

Rédigé par Monsieur Oursivi le 16 décembre 2009 à 21:12

"Le travail n'est pas uniformément digne ni utile."

Sans aucune intention de rentrer dans une polemique sur le "travail digne/indigne" ou "utile/inutile" (j'en laisse le soin a d'autres !), la realite ici est que des personnes deposent des prospectus publicitaires dans nos boites aux lettres pour arrondir leurs fins de mois.

A l'instant, je pense a ce "vieux Monsieur" (a l'air austere et strict) que j'ai encore croise ce matin...et qui distribue parfois ces publicites...peut-etre pour regler ses factures mensuelles, conserver sa maison, etc... ? (!)


Que suggerez-vous comme activites remuneratrices a des gens trop ages, qui ne disposent pas de l'instruction/education adequate(s), inemployables, etc...

En fin de mois, il faut bien manger...

"Qu'en sera-t-il de ce pays quand les puits seront à sec et que l'on dégonflera durablement les bulles/boulettes financières ?"

Dieu seul le sait ! Je ne pense meme pas que les grands specialistes de la question le savent ! J'habite bien loin de la City...geographiquement et...emotionnellement !!!

Quant a Mrs T, je n'ai pas ecoute la chanson du chanteur "imbibe"...il a depuis longtemps cesse de me faire rever "l'ancien faux rebelle" !!!

La fin de votre message est trop cryptee pour une "non-savante" qui ne devrait pas s'aventurer dans "la cour des grands"...mais, j'ai toujours aime la lumiere et les lumieres depuis ma plus tendre enfance !

Jean-Dominique Reffait

Il est vrai que le silence d'Aïssa ne paraît pas normal et comme il a évoqué le fait qu'il est sans travail actuellement... Si Philippe veut bien me transmettre son adresse mail, je prendrais volontiers de ses nouvelles. C'est qu'on crée des liens ici....

yves

@Pierre-Antoine.

Comme tout change, les choses comme les regards.
Le temps est suspendu, il se vit au rythme de l'autre, c'est une quête permanente, les sourires deviennent des bijoux que nous gardons précieusement dans nos cœurs.
Belle journée à vous deux.

jpledun@Yves

"All you need is laugh"

Je ne le dirai jamais assez.
Bon courage á vous.

Pierre-Antoine

@Yves

Comme je vous comprends ! pour mon épouse, c'est une partie du cerveau qui a été enlevée en même temps que la bestiole...
Je résume en disant qu'il lui manque le starter, mais elle n'est plus la même, elle le dit elle-même, elle se sent prisonnière de l'intérieur...
Mais nous arrivons à rire, souvent... à rager... parfois... mais jamais à maudire...

Cordialement à vous deux.

Pierre-Antoine

Alex paulista

On a enfin trouvé un poste à l'UMP pour Doc Gyneco : producteur artistique du prochain lip dub.
En espérant qu'il amène son matos...

oursivi

M. Ledun, AO signifie aussi Adult Only, so allez vous coucher, laissez les adultes discuter entre eux, il est tard, allez file, galopin, comme Rachida t'a dit.

"Des retraites qui distribuent des "leaflets"
Valérie, cela crée de la richesse que cela ?...
Cela fait plus de choses à manger ? De choses utiles qu'on n'a pas à acheter à l'étranger, plus de savoirs qui éclairent l'avenir, de bien-être apporté aux plus démunis, que de faire tendre des bouts de papier publicitaire par et à des gens que cela emmerde ?

Le travail n'est pas uniformément digne ni utile.

Dieu sait si j'ai de l'estime pour beaucoup d'Anglais et leur pays, ses musiciens et ses savants surtout, one of their kind, mais sans le pétrole de la mer du Nord, cet artefact de la City et cet entrepreneuriat par certains aspects courageux cependant si futiles, qu'eussent-ils donné ?

Qu'en sera-t-il de ce pays quand les puits seront à sec et que l'on dégonflera durablement les bulles/boulettes financières ?
Les Anglais ont du génie, ils inventeront autre chose, certes, il leur faudra bien faire autre chose que de décider qu'une action vaut tant ou qu'il est utile de distribuer des prospectus.

Miss Thatcher se voulait la lucide lumière de l'Europe, elle a fini réverbère, mais pas pour l'usage que les bipèdes en ont, plutôt celui des quadrupèdes.
Je sais, ces mots, cela la met en Renaud...

AO

"en un lieu ou une occasion où tâcherait d'indécence une peine proche"

non !

où tacheriez !!!

Vais tâcher de ne plus en laisser des si grosses.

Ludovic

@ à tous,

Quelqu'un sait-il où est passé Aïssa ? Son silence, bien inhabituel depuis quelques billets, devient assourdissant.

noured92

Heureusement que le ridicule ne tue pas.
Ni Sarkozy, ni l'UMP n'ont le pouvoir de changer le monde.
Sarko a été élu pour appliquer le programme des mondialistes avec comme seul variable d'ajustement l'endettement des générations futures.
Sarko ne sait même pas qu'il prépare le Monde d'Aldous HUXLEY ("Le Meilleur des Mondes" 1931) dans lequel l'homme sera réduit à un estomac et un sexe.

J.A

@Yves ; ça se chante comme de l'amour ! Courage à vous deux.

yves

@ oursivi
Merci, les mots sont justes, comme nous les aimons, alors forcément ça touche là où ça fait du bien.
Merci à tous.
p.s. : Philippe, attention c'est comme ça qu'on se fait des amis ! Bravo.

Valerie

Rédigé par Monsieur Jean-Dominique Reffait le 15 décembre 2009 à 20:53

"Polochon, votre intervention, à l'accoutumée, fleure gentiment le simplisme coutumier des paysans du Danube."

Sans "n" a "Danube", on obtenait "Daube"..."les paysans de la Daube", ca m'aurait fait bien rigoler...Desolee, c'est la fin de l'annee !!! Je ne voudrais pas que Polochon aille pleurer dans son oreiller...

Cela dit, Monsieur Reffait "faut pas pousser"... la crise, la crise...la France ce n'est pas le tiers-monde quand-meme ! Les temps ne doivent pas etre plus difficiles en France que de l'autre cote de la Manche ou justement les gens retroussent leurs manches au lieu de geindre en permanence comme les Francais. Des retraites qui distribuent des "leaflets", ca n'arrete pas mais ils conservent leur dignite. Les chomeurs sont tres mal indemnises au Royaume-Uni et les retraites ne percoivent pas d'obscenes retraites comme en France. De plus, la crise semble toucher tout le monde en France aujourd'hui mais cela fait longtemps que les temps sont durs pour les "modestes" auxquels j'appartiens, alors...

Bonne journee a tous...

jpledun

Ca y est, c'est l'Anarchiste Online qui décide de quoi l’on doit rire ou sourire !

Jolie cinémathèque que votre liste AO, mais question de goût. Très lacunaire en plus.

Jacques Tati, Pierre Etaix, Max Linder...
Autre niveau d'accord, mais quand même.

Florence

@Jabiru

Ce clip a coûté 400 euros...

oursivi

(un sourire est toujours bon à prendre et à donner)
Rédigé par: Florence | 16 décembre 2009 à 09:49

Le rire, c'est mieux qu'un métier, un don, il ne faut pas plaisanter avec cela, pas le laisser aux gens qui ne cherchent pas à faire rire parce que cela leur vient naturellement comme un écrivain - un vrai - pond un livre dans un état second sans calcul, juste pour s'en délivrer, il ne faut jamais en confier des ersatz à ceux qui le cherchent pour y trouver argent et gloire, puissance et contrôle.

Ces gens n'ont absolument pas le droit d'essayer de nous faire rire, parce qu'ils ne sont pas drôles, juste entre pitoyables et méprisables.

Si vous voulez rire - ce dont je ne vous blâmerais jamais si n'avez l'inconscience de le faire en un lieu ou une occasion où tâcherait d'indécence une peine proche - il y a 13 films signés des frères Marx, des Keaton et des Chaplin à la pelle, idem pour les oeuvres anciennes de W. Allen, des merveilles de Mocky avec le grand Bourvil, des Hawks, des Lubitsch, des Wilder, ou même plus "près de nous", l'explosif "père Nobel est une ordure de prix" ou "la grande vague rouille", de vraies oeuvres par centaine.

Mais pas "celles" de l'UMP.

Le talent c'est un don, pas une arme, encore moins une épée en carton.

AO

Me revient d'avoir vu jouer en exhibition lors qu'ils faisaient leur service allégé au camp Guynemer en octobre 78, Yannick Noah et Pascal Porte. Noah, alors à peine connu d'une poignée de pas encore fans, avait 18ans et déjà un charisme invraisemblable. Il faisait rire y compris l'arbitre les ramasseurs et son adversaire ; le public, n'en parlons pas...
Son pote et complice du soir s'y est essayé, sans résultat. Pourtant, raquette à la main, c'était lui le meilleur. Il a gagné deux sets à un. Sorte de Leconte - en plus sobre - avant l'heure, il avait un talent rarissime mais pas la tête ni le tempérament pour être et se maintenir dans les meilleurs.

Ces traits là, comme l'humour, ne se commandent pas, on les a ou pas.

Jean-Dominique Reffait

Laurent Dingli,
Prétendre, comme le suggère Polochon, que la crise est dans les têtes et touche peu de personnes au final m'agace au plus haut point. Et même ceux que l'on dit privilégiés, les fonctionnaires, la ressentent : lorsque l'Etat n'a plus les moyens de payer des heures sup et des primes, c'est quand même directement l'effet de la crise sur le porte-monnaie des familles. Des chômeurs aux fins de mois difficiles, il y en aura toujours, certes, mais en temps de crise, il y en a quand même beaucoup plus, non ? Et ces nouveaux chômeurs sont parfois des enfants de fonctionnaires qui rognent alors sur leur fabuleux trésor.
Bienheureux sont ceux qui traversent les crises sans s'en rendre compte, mais ils sont hélas minoritaires et peuvent au moins éviter de se payer la tête des autres. Si cette crise devait cesser en avalant du Prozac, ça se saurait.
Oh, mes neurones, vous savez, ils sont habitués à se débrouiller en petit nombre, tactique commando !

oursivi

Rédigé par: yves | 16 décembre 2009 à 09:41

Embrassez-la pour nous, nous sentant bien cons de ne pouvoir faire plus.

AO

oursivi

En fait votre analyse tangente plus la réalité de ce qui devrait être dit que ne s'y fiche.

Le plus remarquable dans l'histoire est probablement l'absence totale de talent de ces gens à responsabilité, exprimé jusque même dans la médiocrité de leur goût*, de leur compromission sans limite.

Le décalage est d'autant plus obscène qu'il montre bien que même pour tenter de manipuler le vulgum pecus, ils sont nuls.

La mélodie (sic) comme les paroles suintent la raclure de bidet, et cette succession de scénettes débiles avec le fond du fond (notre Rachida qui à Strasbourg manque de paillettes et de son parisianisme d'intrigante ma foi si utiles à la société, était là toute désignée pour y (é) trôner en vedette) de ce qui se cauchemarde de plus sale.

Ce ne sont pourtant pas les oeuvres populaires et fortes qui manquent tant qu'à donner dans la com manipulatrice.

Mais même pour cela, ils ne sont en rien transcendants, en rien inspirés, en rien estimables, juste creux et grotesques, comme toujours.

AO

* fidèles descendants de l'inénarrable Raffarin et sa Lorieuse "Positive attitude"... à pleurer de bêtise.

jpledun@A  tout les tristounets

Il y a une certitude, c’est que le Parti Socialiste qui est incapable de se retrouver dans la même pièce, n’a aucune chance de faire un lip dub comme celui de l'UMP ! Cela les obligerait à chanter ensemble ! Inimaginable !!

jpledun@Savonarole

"...Non, je n'ai pas attendu ce clip pour me mordre les doigts. Mon trouble a débuté dès l'épisode Fouquet's. "

Cocu et jaloux en plus.

Demain vous allez me dire que vous avez regretté votre vote au moment même où vous glissiez votre bulletin dans l'urne car la tête de l'assesseur ne vous revenait pas...

Pas crédible votre vote pour Sarko.
Je ne conteste pas qu'il y a des déçus du sarkozisme. Mais pour des motifs aussi futiles, non.

Demandez á PB, lui a de vrai motifs de changer de camp (taille, chewing-gum, vocabulaire, compagne, etc.)

Jabiru

Triste pantalonnade à laquelle se sont prêtés des ministres dont on attend autre chose que des pitreries de collégiens. N'ont-ils donc pas autre chose à "vendre" alors qu'il y a tellement à faire dans le concret et dans l'intérêt général ?
Il fut un temps ou l'appareil d'Etat était respecté, mais décidément cela manque aujourd'hui d'un peu de tenue et de retenue.
A propos, sur quels fonds ce clip a-t-il été financé et combien a-t-il coûté ?

Laurent Dingli

@ SR,
J'ai regardé la vidéo. So what ? Votre comparaison est non seulement grotesque, elle est même indécente.
@ JDR,
Vous ironisez sur les neurones de Polochon ; je m'interroge sur les vôtres, car votre réponse n'est pas bien convaincante. Ah bon ? Il y a des chômeurs et des retraités aux fins de mois difficiles ? Quel scoop ! Vous en avez d'autres comme ceux-là, JDR alias Einstein ? Des chômeurs et des retraités aux fins de mois difficiles existaient avant, pendant et ils existeront sans doute, malheureusement, après la crise.

@ Pierre-Antoine,
Je suis bien d'accord avec vous ; cet antisarkozysme obsessionnel devient lassant. Il dissimule le plus souvent la pauvreté de l'argumentation.

Pierre-Antoine

@Bernard et @PB
"Et qui sait un jour le lipdub des juges ou des avocats ? En robe de soirée."

Non, surtout pas en robe de soirée, en robe noire de magistrats façon rabbi Jacob, avec notre PB dans le rôle éponyme (étymologiquement ça a du sens), ça devrait valoir son pesant de cacahuètes... :-)))

Là c'est THE BUZZ assuré !

Cordialement

Pierre-Antoine

Florence

Je ne vois pas ce qu'il y a d'indécent à rire alors qu'il y a la crise. Bien au contraire, rire et s'amuser est d'un grand secours quand les choses sont difficiles et tirer une tête de 15 km de long ne rendra pas les choses meilleures. Dans toutes les périodes difficiles de la vie, l'homme a toujours trouvé le rire, l'humour pour s'en sortir. Le rire est le propre de l'homme !

Personnellement, je les ai trouvés tous un peu ridicules sur cette vidéo et cela m'a fait sourire (un sourire est toujours bon à prendre et à donner) mais franchement, cela ne faisait de mal à personne et je suis passée à autre chose. Tout simplement...

yves

Il faut que je vous dise :
La vie mérite mieux que ce que nous en faisons.
Il nous appartient de faire en sorte que nos indignations successives fassent place à la colère juste quand la coupe déborde.
Hier, nous avons reçu le dernier bilan de mon épouse, il n'est pas fameux mais ça fait rien, c'est la vie, nous avons parlé toute la soirée, sereinement, tendrement, ce matin c'est le grand sourire, tous ces moments intenses, personne ne peut nous les prendre, c'est le fruit de 37 ans, dont 10 avec la sale bête, faudrait être mesquin pour faire la gueule, nous préférons le sourire, nous nous sommes aperçus que ça nous renforce et nous préserve.
Bonne journée à tous, bon courage à chacun.

Savonarole

Cher Herman.
Non, je n'ai pas attendu ce clip pour me mordre les doigts. Mon trouble a débuté dès l'épisode Fouquet's. Je me suis soudainement senti cocu.
Il existe des cocus qui savent avaler des sabres, pas moi.

Polochon

@JD Reffait
Vous ne réussirez pas à me faire pleurer.
La démagogie, le parti-pris et la suffisance de vos réponses me laissent coi.

semtob

Cher Philippe,

Votre billet sur le chant n'est ni méchant, ni tranchant, tout comme le clip qui nous a totalement laissé son air indifférent.
Il y a beaucoup trop de personnes qui dansent devant le buffet pour parader comme des bouffons.
Pour l'innovation, c'est zéro.
Pour la provocation, c'est en dessous de zéro tout comme la température qui va tuer
encore cette année.
Changer cette situation aurait été plus
d'actualité et nous aurait plus réchauffés.
L'énergie des responsables ne va pas dans le bon sens.
françoise et karell Semtob

Herman

Franchement Savonarole, vous me faites de la peine ! Voter Sarkozy, on peut comprendre avec le second tour qui nous était proposé... Que vous l'ayez fait avec bonheur et assurance, et visiblement dès le premier tour, pourquoi pas. Mais de n'avoir des regrets qu'après la vision de ce clip, qui n'est rien d'autre qu'une petite propagande qui veut nous dire que l'UMP est le parti progressiste du moment, là oui, j'ai de la peine pour vous !...

SR

@ Laurent Dingli

Je vous donne un lien pour visionner le clip en question sur les régionales avec des figurants américains, à force de tout banaliser l'inacceptable devient acceptable.

http://www.lesmotsontunsens.com/clip-video-ump-regionales-images-americaines-6370

Jean-Dominique Reffait

Polochon, votre intervention, à l'accoutumée, fleure gentiment le simplisme coutumier des paysans du Danube.
La crise, pour les fonctionnaires, notamment du ministère de la Justice dont les heures de travail supplémentaire ne peuvent pas être payées par un Etat en quasi-banqueroute,
La crise pour les autres fonctionnaires qui ont des enfants sans travail,
La crise pour les travailleurs du privé tels ceux de France Télécom, qui conservent leur travail en échange d'un saut par la fenêtre,
La crise pour les retraités, nouveaux pauvres, contraints de distribuer des prospectus publicitaires pour survivre,
La crise pour les chômeurs indemnisés qui voient les indemnités baisser quand le loyer ne baisse pas sans l'ombre d'un job à l'horizon,

Vous utilisez combien de neurones pour pondre ici ? Trop d'économie d'énergie, décidément, ça rend, comment dire...

yves

@Pierre-Antoine
Merci de votre remarque.
Le sexe des médias ne dépare pas la liste des monstruosités évoquées par tous.
Si je l'ai oublié, c'est peut-être à cause de José Artur, chez qui j'ai entendu cette sentence magnifique :
"quand je croise un ecclésiastique, je me fends d'un grand coup de chapeau. Sans l'église, nous copulerions comme des animaux, alors qu'avec la notion de péché, c'est devenu un plaisir"...

bernard

J'ai regardé le lipdub d'Europe Ecologie, puis le lipdub des Jeunes Populaires. Bof, c'est pas pire qu'un tract ou une affiche géante sur le bord de la route. C'est de la PROPAGANDE. Un peu plus longue à recevoir qu'une affiche, un peu moins longue qu'un film de Michael Moore. Eva Joly ne danse pas plus mal que Christine Lagarde, ni mieux d'ailleurs. Pas de quoi se monter le bourrichon. On regarde et poubelle !! C'est la tradition démocratique moins le gaspillage de papier. J'attends avec "impatience" le lipdub du PS, du NPA, du FN car ils y viendront, vous verrez, il faut bien occuper le Net.
Et qui sait un jour le lipdub des juges ou des avocats ? En robe de soirée.
Dans les boîtes de nuit, quand j'y vais (bien trop rarement), je suis toujours étonné de ces masses de gens qui dansent et rient sous la crise, sous des musiques stupides.
Je m'étonne moi-même.

Savonarole

Cet épisode lamentable est plus grave qu'il n'y paraît. C'est tragique.
Sur ce clip on sent l'incapacité de l'UMP à séduire les jeunes de 25 à 30 ans.
Et l'image que l'UMP se fait des "jeunes" est insupportable : décérébrés et insouciants.
Ils devraient pouvoir porter plainte pour atteinte à l'image.
Quand aux plus âgés, il n'est que de lire le "courrier des lecteurs" du Figaro pour constater les avoinées que se prend l'UMP.
(Quand je pense que j'ai voté Sarko en 2007 des deux mains... et des deux pieds)


Pierre-Antoine

@Yves
"Au fond rien n'a vraiment changé, les méthodes sont les mêmes, du pain, des jeux et du sang."

Vous oubliez le sexe, sordide de préférence.
C'est un excellent pourvoyeur des médias.

En définitive, si on enlève le sexe "sordide" et l'argent "roi", les médias seraient au chômage, ou du moins en sérieuse réduction d'effectif.

Cordialement

Pierre-Antoine

Ludovic

J'attends avec impatience le lip dub de France Télécom, oseront-ils ?

Polochon

Je n'ai pas vu cette vidéo mais je ne comprends pas pourquoi, à vous lire, il faudrait pleurer avec la crise, au risque de l'aggraver.

Et d'abord, de quelle crise parle-t-on ?

Est-ce la crise pour les fonctionnaires qui ont vaille que vaille maintenu leur pouvoir d'achat ?
Est-ce la crise pour le corps médical et soignant dont les revenus augmentent au rythme du déficit de la sécu ?
Est-ce la crise pour tous les travailleurs du privé qui ont conservé leur emploi et leur rémunération ?
Est-ce la crise pour la majorité des retraités ?
Est-ce la crise pour la plupart des chômeurs indemnisés ?
Est-ce la crise pour ceux dont les actions ont progressé de 20% cette année ?
Oui, les chômeurs en fin de droit, certains retraités, les paysans..., vivent la crise douloureusement mais pour les autres, c'est dans leur tête que ça se passe.
Nous vivons et allons vivre une période différente mais au fond, est-ce si dramatique ?

Valerie

Le refrain entendu sur Europe lors de la revue de presse du formidable Nicolas Canteloup m'a suffit. Je n'ai pas vu le clip mais je m'en passerai...

polo

Lip Daube

Savonarole

L'UMP ressuscite Joseph PUJOL (voir Wikipédia).
Artiste de cabaret né vers 1880 et décédé en 1945.
Sur ses affiches de spectacle on pouvait lire : "Joseph PUJOL, le seul artiste qui ne paie pas des droits d'auteur »...
Il en va de même pour l' UMP...

Patrick Handicap expatrié

Faites ce que je dis... mais pas ce que...
Le plus grave est l'utilisation sans payer les droits d'une version de cette musique... et ce n'est pas la première fois...
Les responsables de l'UMP devraient passer en correctionnelle une fois pour qu'on écoute leurs excuses bidons...
Monsieur Bilger, les droits d'auteur vous vous en tamponnez aussi ?

Ludovic

Bonjour M. Bilger,

Tout à fait d'accord avec vous, le lip dub de l'UMP est grotesque et déplacé. Au moins nous donne-t-il une occasion de rire franchement en voyant des ministres se trémousser sur une musique ringarde en chantant un texte d'une niaiserie affligeante.
Déjà qualifié de "lipdaube", ce clip fait l'objet de parodies parfois hilarantes de la part d'internautes facétieux.
Plus généralement, le phénomène "lip dub" est devenu une mode dans le monde de l'entreprise où les employés sont instrumentalisés pour chanter les louanges de leur "boîte" et vanter les mérites du travail d'équipe. Je trouve cette dérive bien inquiétante, profiter ainsi de la vulnérabilité des employés dans un contexte de crise en leur imposant de proclamer leur joie d'avoir un emploi, c'est proprement écoeurant.

MS

A vos trois arguments de fond, la démagogie du jeunisme, l'indécence du décalage, l'onirisme niais du propos, j'ajouterais la médiocrité artistique de la chanson. Les militants du NPA auraient peut-être choisi "Le temps des cerises", sans surcroît de crédibilité, mais sans doute une autre allure.
Bien à vous.

PS1 : Luc Plamondon est auteur et l'auteur (non le compositeur) de cette chanson.
PS2 : Je ne vois pas bien pourquoi on ne pourrait pas rire dans une église (moins dans un cimetière sans doute, encore que...). Rien de divin dans le rire gras et le ricanement, mais tellement dans le rire de bon coeur.

Pierre-Antoine

@PB

C'est incroyable comment un "sarkophage" peut devenir ridicule quand il fait la ramasse avec n'importe quoi pour se payer une tranche de sa nourriture préférée...

A force de (vouloir me/nous faire) bouffer du sarko à toutes les sauces ils ont, à mes yeux, dépassé l'overdose. J'en arrive au rejet systématique de toute critique antisarkoziste quand elle est réaction "à chaud"...
Et pourtant je ne suis pas un "sarkophile" inconditionnel...

Où est le recul de l'analyse dans cette logorrhée médiatique ?

A défaut d'intelligence un peu de retenue devrait prévaloir dans ces articles d'une superficialité maladive...

Cordialement

Pierre-Antoine

Christian C

Ce lip dub -parlons jeun’s- de l’UMP me semble représentatif de ce que les politiques en général (gauche, centre, droite confondus, je le précise pour anticiper les protestations indignées de jpledun) imaginent comme « efficace » auprès des Français. L’ « image », le « message », le « symbole », tout cela est aujourd’hui considéré comme l’essentiel en politique. De nombreux médias ne contribuent d’ailleurs pas à endiguer ce flux ravageur. Je crois beaucoup à l’exemplarité, en politique plus que dans tout autre domaine. Comment pourrions-nous nous sentir inspirés par cet exemple ? Comment pourrions-nous considérer ces « élites » comme issues de nos rangs ?

Catherine JACOB

" Ou de faire semblant."
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/le-lip-dub-des-jeunes-ump-l-integrale_835219.html

Je suis ravie de constater que votre oreille n'a pas été dupe de ce mauvais playback. Quitte à prendre des risques, notamment le risque de chanter, soyons honnêtes et prenons pour commencer celui de chanter faux de façon à ne pas être pris pour des gros bluffeurs même par des premières communiantes !!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS