Ma Photo

Dans les médias: internet

  • FigaroVox
    Chronique hebdomadaire
  • ma chaîne YouTube
    Entretien de 38 mn avec Alain Finkielkraut, diffusé le 14/11/2013 Entretien de 54 mn avec Maître Hervé Temime, diffusé le 22/11/2013 Entretien de 50 mn avec Robert Ménard, diffusé le 29/11/2013 Entretien de 45 mn avec Eric Zemmour, diffusé le 6/12/2013 Entretien de 52 mn avec Edwy Plenel, diffusé le 13/12/2013 Entretien de 50 mn avec Michel Erman, diffusé le 3/01/2014 Entretien de 40 mn avec Elisabeth Lévy, diffusé le 14/03/2014 Entretien de 50 mn avec Olivier Besancenot, diffusé le 18/04/2014 Entretien de 1h15 avec Henri Guaino, diffusé le 25/04/2014 Entretien de 53 mn avec Eric Naulleau, diffusé le 2/05/2014 Entretien de 52 mn avec Grégory Coupet, diffusé le 16/05/2014 Entretien de 50 mn avec Michel Field, diffusé le 23/05/2014 Entretien de 50 mn avec Xavier Bertrand, diffusé le 20/06/2014 Entretien de 58 mn avec Michel Onfray, diffusé le 16/09/2014

Dans les médias: radio & télévision

  • Europe 1
    Tous les dimanches de 12h45 à 13h, le parti pris de PB, avec JP Gené et Guy Roux, dans "Europe 1 Week-end", édition d'information de Patrick Roger.

Dans les médias: presse

  • Formation à l'Institut de la parole, 23 rue d'Anjou 75008 Paris
    Mardi 7 octobre, de 9h à 12h : "Comment s'exprimer en public ?" Renseignements et inscriptions sur philippe.bilger@wanadoo.fr ou 06 11 53 04 91
  • L'objectif de l'Institut de la Parole est de proposer des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique des personnalités et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense également des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations pratiques liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Elles peuvent être sollicitées la veille. Philippe Bilger, magistrat honoraire, Président-Fondateur de l'Institut de la Parole, propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires. Tél : 0611530491 ou philippe.bilger@wanadoo.fr

Mes liens favoris

Diffusion

  • Wikio
    Wikio - Top des blogs

Mentions légales

  • Directeur de la publication: Philippe Bilger
    SixApart sa 104 avenue du Président Kennedy 75116 PARIS
Blog powered by Typepad

« Un peu de pudeur... | Accueil | Parce que je les vaux bien ! »

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c86dd53ef015390fd3a06970b

Voici les sites qui parlent de Et c'est reparti ! :

Commentaires

Pierre-Antoine

@Jean-Dominique

Moi-même je prends parfois plaisir à lire les échanges hors sujet, tout aussi enrichissants... pour certains d'entre eux.

D'autres fois, je saute quand je vois un @xxxx qui, dès sa première phrase, me donne l'impression de m'immiscer dans une conversation qui ne me concerne pas, surtout quand ça vole bas... un peu de pudeur, comme dirait un billet récent :-)

Mais vous avez raison de penser aux autres.

Cordialement

Pierre-Antoine

Jean-Dominique @ Pierre-Antoine

Pierre-Antoine, imaginez un lecteur, ni vous ni moi, qui lit ce billet et qui est curieux de lire quelques commentaires : les premiers qui se présentent à lui sont des fadaises en dentelles et il se dit que si tout est de cet acabit, pas la peine d'aller plus loin. Nous sommes quelques-uns, dont vous, à faire un petit effort pour commenter ce blog à la hauteur de son exigence. Si c'est pour se faire enterrer sous le babillage de salon, c'est pas terrible, non ? Nous ne sommes pas seuls.

Pierre-Antoine

@Jean-Dominique

Je fais confiance à votre sagacité et votre vive intelligence pour vous y retrouver... et repartir sur le fil du billet.

Et c'est reparti... ça c'est pile dans le sujet du billet :-D

Cordialement

Pierre-Antoine

Jean-Dominique

Les derniers échanges sont palpitants et foutrement éclairants quant au billet qu'ils sont censés commenter. Il faut désormais être archéologue et plonger dans les sous-sols de ce billet pour y retrouver un commentaire qui ne soit pas hors-sujet. Pas sympa.

Pierre-Antoine

@AO

Ah... oh... toujours aussi prompt à venir à l'appel du tire-bouchon :-)

Cordialement

Pierre-Antoine

oursivi@PA

"Mais cela n'exclut nullement de se chambrer... entre deux gorgées :-D"
Rédigé par : Pierre-Antoine | 02 septembre 2011 à 19:07

Plutôt fraiche que chambrée*, la gorgée ; au moins aujourd'hui, fait une chaleur de gueux, Paris si.

AO

* comme chez Paul Morand

Pierre-Antoine

@calamity jane

En ce qui me concerne cela a toujours été et sera toujours un échange sans prise de tête, comme je l'ai déjà dit à certains au début de ma participation sur ce blog.

Je considère que nous sommes entre gens de bonne compagnie assis tranquillement à la terrasse d'un bistro (place Stan à Nancy de préférence) et nous refaisons le monde...

Voyez-vous une autre manière d'échanger ?

J'aime trop la vie et les gens, surtout les petits comme moi, pour échanger d'une autre manière...

Mais cela n'exclut nullement de se chambrer... entre deux gorgées :-D

Cordialement

Pierre-Antoine

calamity jane

@ Pierre-Antoine,
je pense qu'on a assez rigolé à cause
d'un sujet qui au départ, en ce qui me
concerne, était plus un essai d'échange.
Maintenant vous avez sûrement pris la
bonne décision d'aller sur le divan pour
subsidiairement comprendre pourquoi vous
aimeriez être occis par calamity jane ! mdr !


Pierre-Antoine

@calamity jane

Et je ne sais toujours pas ce qu'est une "scipoilienne"... je risque donc de mourir idiot, par votre faute...

"me voy con Dios indignada" pas grave, vous n'êtes pas et ne serez pas la dernière... à tort bien sûr, mais comme c'est par ignorance, l'important c'est qu'Il ne le soie pas contre vous !

Bon, j'arrête là ce hors sujet, sinon l'Avocat Général va me condamner à aller m'allonger sur le divan de dame Ivana.

Et je ne veux pas qu'elle souffre trop à m'entendre :-D

Cordialement

Pierre-Antoine

calamity jane

@ Pierre-Antoine,
"Pirouette, cacahuète"...
me voy con Dios indignada !

Pierre-Antoine

@calamity jane

"et une scipoilienne"

C'est nouveau ? ça vient de sortir ? c'est ravitaillable en vol ? :-D

Trêve de plaisanterie, qui vous a dit que vos proches titrés je les classais dans les "nuls" ?

Ignorant tout d'eux, ils sont donc une infinie partie de l'immensité de mes ignorances.
Et la prudence, à défaut de sagesse qui m'en fait, m'impose de ne pas cataloguer ce-ux que je ne connais pas.

Cordialement

Pierre-Antoine

calamity jane

@ Pierre-Antoine,
1) je connais parfaitement votre parcours,
2) pour votre gouverne : ayant dans ma
famille un théoligien (deux), je suis
aux premières loges pour appréhender
les "pseudos" du même nom et les vrais !
Pendant qu'on y est j'ai aussi une thésarde,
deux ou trois polytechniciens et une
scipoilienne. Tous des cons au regard
des "initiés". Me voy con Dios indignada !

Pierre-Antoine

@calamity jane

Je pense être ferme dans MES convictions fondées sur une expérience de vie "pratique, concrète et constante" et souple dans celles de mon prochain, surtout quand elles ne reposent que sur des "montages intellectuels à coloration spirituelle", comme savent si bien le faire de pseudo théologiens qui cherchent par leur travaux, plus à se déculpabiliser de leur ignorance que d'aider par leur connaissance à cheminer pas à pas...

Pour étayer mon propos je vous conseille la lecture du pavé (dans la mare) d'Eugen Drewermann "Fonctionnaires de Dieu" aux ed. Albin Michel.

Pour ne pas être hors sujet, je vous invite à cliquer sur mon nom en bas et de poursuivre, comme le font certain-e-s, en privé...

Cordialement

Pierre-Antoine

Xavier Nebout

@ calamity jane

En suivant votre intéressant débat avec Pierre-Antoine, je voudrais seulement vous dire que l'essence est l'intelligibilité de l'être, on peut ajouter : en ce qu'elle en est l'invariant de sens.

calamity jane

Autrement compris @ Pierre-Antoine, vous
ne discutez aucun point fermement convaincu
de faire partie du "peu qui sont élus"
alors que tant sont appelés...
D'un coup d'un seul je prends conscience
que "rien de nouveau sous le soleil".

Ivana Fulli

M.Bilger

Que Pierre-Antoine me pardonne une erreur.

C'est à vous que je voulais écrire mais - c'est freudien - au moment d'écrire Philippe, je me suis trompée de prénom.

Désolée, je ne vous avais pas donné hier le lien le plus court pour accéder à un billet du blogueur NEUROSKEPTIC qui commentait deux publications scientifiques récentes et troublantes. Pour reprendre sa brillante expression : vous n'avez pas génétiquement deux parents Philippe mais trois au moins et l'honneur de madame votre mère ne s'en trouve pas entaché car votre troisième parent génétique ce sont les mutations qui différencient les gènes qui ont produit vos parents de ceux qu'ils vous ont transmis (à ma connaissance d'ailleurs une femme peut produire deux jumeaux de deux pères génétiques différents mais pas un enfant génétiquement chimère de deux pères biologiques).
NEUROSKEPTIC, ce blog dont je recommande la lecture, est celui d'un scientifique britannique chercheur en neurosciences, qui commentait deux publications (très important en sciences que différentes équipes trouvent la même chose ou qu'un résultat soit reproduit, et on remercie Claude Bernard et sa méthode expérimentale).

http://neuroskeptic.blogspot.com/2011/08/new-mutations-new-eugenics.html

Rédigé par : Ivana Fulli | 30 août 2011 à 08:15

Pierre-Antoine

@calamity jane

Peut-être que nous n'avons avons pas eu les mêmes "enseignants", les miens m'ont appris que le plus important n'était pas ce que je pouvais faire pour Dieu, mais ce que Lui pouvait faire pour moi... et plus je le laisse faire, plus je m'aperçois qu'il faut une "sacrée" dose d'humilité pour oser Le laisser agir... y compris et surtout dans les petites choses ; car ce sont les petits renards qui ravagent les vignes quand elles sont en fleurs (Cantique des cantiques ch.2 v.15)

D'ailleurs mêmes les belles-mères le disent, ce sont les petites choses, comme les chaussettes qui traînent, qui tuent l'amour :-)

Pour ça que je laisse Dieu faire le ménage dans ma vie...

Cordialement

Pierre-Antoine

calamity jane

@ Pierre-Antoine,
Je suis pétrie d'admiration pour un être tel
que vous à la toute-confiance en celui qui
"m'a appris à rester simple comme un enfant".
La marie-lavoir s'incline ! cependant du bénitier dans lequel je fus trempée, j'appris que rien n'est jamais acquis ni
avec ni contre cet universel qu'abondamment
vous nommez Dieu et qui est universel dans
le sens où il vous indique que votre chemin
de vie ne se trouve pas forcément sur sa
route.
Les instructeurs-trices religieux que j'ai
eu à connaître appuyaient là où il fallait
savoir rester "humble" (dans le sens transcendant) et considérer que "rien n'est
jamais acquis".
Une démarche est dite spirituelle non
parce qu'elle s'agglomère à une croyance
mais parce qu'elle appartient à l'inconnu
d'une personne dans les tréfonds de son
"essere" -employé à dessein en tant qu'équivalent du être français mais se rapprochant
d'essence-! tout à côté se trouve essentiel !
En cela nous devons donc respect à chaque
être humain.
En me plaçant en phase avec la chrétienté,
la démarche de l'incarné de la Trinité
est exemplaire lorsqu'il guérit sourds
aveugles et autres formes d'handicap pour
les placer en harmonie avec l'universel.

Pierre-Antoine

@Ivana Fulli

Merci de votre attention à mon humble égard, je n'ai pas eu de père, juste un géniteur qui a connu ma mère et dont je n'ai absolument aucun souvenir, alors que j'ai des souvenirs qui remontent à la période de ma vie où je ne marchais pas encore.

Un psychiatre qui m'avait demandé un entretien spirituel m'a dit que j'avais eu de la chance car je n'ai eu aucun blocage affectif pour nommer Dieu "père".

Je n'en déduis pas qu'il faut tuer le père pour accéder à Dieu :-D

Pour votre parfaite information, j'ai une formation de psychothérapeute (familial et délire mystique). Lors d'un colloque sur les maladies psychiatriques en détention, un éminent expert psychiatre et criminologue, après voir échangé avec moi, m'a résumé nos divergences par une phrase que j'ai trouvé intelligente (si, si...) "nous, nous travaillons dans le comment, vous, vous travaillez dans le pourquoi".
Je trouve que cela résume assez bien ma conception du travail des psychiatres.

Pour faire dans la métaphore, je dirais que si vous étiez garagiste vous pourriez très bien expliquer comment une voiture a franchi la ligne blanche, mais pas pourquoi le conducteur était à ce moment-là inconscient de ses responsabilités.

Il en est de même en politique : on peut dire comment faire, mais pas LE pourquoi on n'a pas pu faire, encore moins LE comment il faudrait faire autrement.

Ce qui explique les échecs multiples et répétés des prévisionnistes (toutes spécialités confondues) dont on peut résumer l'action par la formule "prévoir pour ne pas voir".

Cordialement

Pierre-Antoine

Pierre-Antoine

@calamity jane,

Il m'a appris à rester simple comme un enfant et à Lui laisser le soin de me lire Lui-même ce que d'autre ne savent écrire.

Cordialement

Pierre-Antoine

Ivana Fulli

Pierre-Antoine

Désolée, je ne vous avais pas donné hier le lien le plus court pour accéder à un billet du blogueur NEUROSKEPTIC qui commentait deux publications scientifiques récentes et troublantes. Pour reprendre sa brillante expression : vous n'avez pas génétiquement deux parents Pierre-Antoine mais trois au moins et l'honneur de madame votre mère ne s'en trouve pas entaché car votre troisième parent génétique ce sont les mutations qui différencient les gènes qui ont produit vos parents de ceux qu'ils vous ont transmis (à ma connaissance d'ailleurs une femme peut produire deux jumeaux de deux pères génétiques différents mais pas un enfant génétiquement chimère de deux pères biologiques).
NEUROSKEPTIC, ce blog dont je recommande la lecture, est celui d'un scientifique britannique chercheur en neurosciences, qui commentait deux publications (très important en sciences que différentes équipes trouvent la même chose ou qu'un résultat soit reproduit, et on remercie Claude Bernard et sa méthode expérimentale).

http://neuroskeptic.blogspot.com/2011/08/new-mutations-new-eugenics.html

calamity jane

@ Pierre-Antoine,
Votre Dieu ne vous a jamais appris à lire
entre les lignes ?

Ivana Fulli

Pierre-Antoine

Merci de votre commentaire indulgent.

Je ne pouvais pas raisonnablement vous donner mon avis de citoyenne sur votre clip car la déontologie médicale m'oblige à ne pas pousser à bout les pauvres nerfs de la marie pouet pouet. Un intellectuel de la stature de Benedetto XVI mérite d'être sanctifié rien que parce qu'il compte des gens comme elle parmi ses admirateurs fervents.
Il faut lire ce qu'il a écrit sur la valeur du travail.

Les psychiatres ont hélas beaucoup moins de connaissances et d'efficacité que le puissant lobby des psychanalystes - une incongruité française - le fait croire à trop de monde.

En particulier, il est intellectuellement malhonnête de prétendre analyser les motivations d'une personne - célèbre ou pas - d'un point de vue psychodynamique ou cognitiviste sans l'avoir examinée.

Sans compter les mauvais psychologues ou psychiatres qui se trompent plus souvent qu'ils ne le devraient et qui ignorent l'état des connaissances. Je vous signale le blog d'un scientifique britannique pour son avant-dernier billet à propos de la découverte en cours de l'importance des mutations de novo dans la schizophrénie comme c'était connu pour l'autisme:http://www.blogger.com/comment.g?blogID=2733981550095578188&postID=9081454515944258464

Pierre-Antoine

@calamity jane

Il s'agit d'une action que l'on doit dénoncer et contre laquelle il faut réagir.

Visiter donc le site www.eleutherie.eu vous en saurez un peu plus

Cordialement

Pierre-Antoine

calamity jane

@ Pierre-Antoine

Je suis allée sur le lien que vous proposez
à l'écoute et je voudrais vous poser une
question : doit-on comprendre qu'il
s'adresse au "chanoine de Latran" ce qui,
pour l'actuel Président représente si ce
n'est un honneur : une distinction ! ou
confie-t-il une nécessité pour laquelle
il faut agir ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.