Ma Photo

Dans les médias: internet

  • FigaroVox
    Chronique hebdomadaire
  • ma chaîne YouTube
    Entretien de 38 mn avec Alain Finkielkraut, diffusé le 14/11/2013 Entretien de 54 mn avec Maître Hervé Temime, diffusé le 22/11/2013 Entretien de 50 mn avec Robert Ménard, diffusé le 29/11/2013 Entretien de 45 mn avec Eric Zemmour, diffusé le 6/12/2013 Entretien de 52 mn avec Edwy Plenel, diffusé le 13/12/2013 Entretien de 50 mn avec Michel Erman, diffusé le 3/01/2014 Entretien de 40 mn avec Elisabeth Lévy, diffusé le 14/03/2014 Entretien de 50 mn avec Olivier Besancenot, diffusé le 18/04/2014 Entretien de 1h15 avec Henri Guaino, diffusé le 25/04/2014 Entretien de 53 mn avec Eric Naulleau, diffusé le 2/05/2014 Entretien de 52 mn avec Grégory Coupet, diffusé le 16/05/2014 Entretien de 50 mn avec Michel Field, diffusé le 23/05/2014 Entretien de 50 mn avec Xavier Bertrand, diffusé le 20/06/2014 Entretien de 58 mn avec Michel Onfray, diffusé le 16/09/2014 Entretien de 50 mn avec Nicolas Dupont-Aignan, diffusé le 10/10/2014

Dans les médias: radio & télévision

  • RTL, "On refait le monde"
    Jeudi 23 octobre de 19h15 à 20h, avec Marc-Olivier Fogiel.
  • LCI, "Choisissez votre camp"
    Jeudi 16 octobre, de 10h10 à 11h, avec Valérie Expert.
  • Europe 1
    Tous les dimanches de 12h45 à 13h, le parti pris de PB, avec JP Gené et Guy Roux, dans "Europe 1 Week-end", édition d'information de Patrick Roger.

Dans les médias: presse

  • Formation à l'Institut de la parole, 23 rue d'Anjou 75008 Paris
    Mardi 18 novembre, de 9h à 12h : "Comment s'exprimer en public ?" Renseignements et inscriptions sur philippe.bilger@wanadoo.fr ou 06 11 53 04 91
  • L'objectif de l'Institut de la Parole est de proposer des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique des personnalités et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense également des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations pratiques liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Elles peuvent être sollicitées la veille. Philippe Bilger, magistrat honoraire, Président-Fondateur de l'Institut de la Parole, propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires. Tél : 0611530491 ou philippe.bilger@wanadoo.fr

Mes liens favoris

Diffusion

  • Wikio
    Wikio - Top des blogs

Mentions légales

  • Directeur de la publication: Philippe Bilger
    SixApart sa 104 avenue du Président Kennedy 75116 PARIS
Blog powered by Typepad

« Au-delà de cette limite, la folie n'est plus valable ! | Accueil | Qu'est-ce qui ne fait pas monter le FN ? »

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c86dd53ef0162fdfd605c970d

Voici les sites qui parlent de La réponse de Vaclav Havel :

Commentaires

zenblabla

Dommage, cette fois-là, ça plane bas...

Pierre-Antoine

Vaclav Havel et Kim Jong-iI même défaite... la mort a triomphé d'eux.

Hormis leur vie, c'est l'hommage de leur peuple qui les différencie. Tristesse digne et retenue d'un côté, tristesse exacerbée de l'autre.

Et ça, ça fait toute la différence entre une mort et une autre.

Cordialement

Pierre-Antoine

Pierre-Antoine

@scoubab00 & Tomper

Ne vous inquiétez pas... bloguez tranquille elle ne mord pas.

Elle vérifie simplement par comparaison avec les commentateurs de ce blog si les troubles de son comportement sont imputables à un dysfonctionnement neurobiologique, à des parasitages génétiques ou à un stress environnemental...

Si vous ne comprenez pas ce que je dis, ce n'est pas grave, elle non plus, elle n'a pas encore assimilé la "novlangue" de la psychopathologie !

HiHiHi........ keskejememarre en lisant ses com. HiHiHi

Cordialement

Pierre-Antoine

Savonarole

"Grâce à vous je comprends enfin la phrase de Séguéla sur la Rolex.
C'était du second degré avec référence historique, en fait !"

Rédigé par : Alex paulista | 20 décembre 2011 à 14:16
_____________________________________
Exact !
L'un est mort sur son cheval, l'autre a misé sur le mauvais cheval...

Alex paulista

" « Tout hussard qui n’est pas mort à trente ans est un jean-foutre. »" (Général de la Salle, une balle dans la tête à Wagram à 34 ans).
Rédigé par : Savonarole | 20 décembre 2011 à 08:44

Grâce à vous je comprends enfin la phrase de Séguéla sur la Rolex.
C'était du second degré avec référence historique, en fait !

temoignagefiscal

Bonjour,
Cet hommage à Vaclav Havel est émouvant. Vous posez la question de la capacité de l'homme à "être", en dehors de ce que sa chimie personnelle lui impose. La réponse n'est pas pour demain. D'ailleurs, est-il sûr que le destin de l'homme dépende de lui, ou dépend-il du groupe auquel, volontairement ou non, il appartient?
An même moment, Kim Jong-II est décédé, il paraît que les coréens ont pleuré de chagrin !!! S'il fallait une preuve de la dépendance de l'individu au groupe, nous l'aurions ici. Je me permets de simplifier, il n'y a, pour ma part, que deux systèmes de construction sociale dont tous les autres dépendent:
1° La transparence et la compétence
2° L'opacité et les réseaux.
Je vous laisse le soin de rattacher notre pays à l'un des deux. A l'intérieur de ces systèmes sont les personnalités, certaines idéales, d'autres conventionnelles, d'autres enfin méprisables, mais toutes sont les otages du système social et ne se définissent que par rapport à lui.
Cordialement. H. Dumas

scoubab00

Dites, ça lui arrive souvent au docteur Fulli ou elle est tout bonnement dans une forme médiane ?

Josiane Lacombe Minguell

http://www.youtube.com/watch?v=wrtHlylJCO0&feature=share
Pour rendre hommage à tous les résistants et à toutes les résistantes du monde entier et de toutes les époques, cette chanson de Michel Berger, interprétée par notre Johnny et aussi à VH.

Savonarole

Le devoir de mémoire est essentiel pour assurer la cohésion, d'une génération à l'autre.
Mais c'est pas cool, pour la génération de nos enfants...
- On n'a plus de Poilus à enterrer.
- Il nous reste, par-ci par là, quelques Résistants,
- Le stock des anti-communistes historiques s'amenuise...
Et puis, il faut bien l'avouer, un "rebelle" qui meurt centenaire dans son lit, ça gâche l'émotion...
" « Tout hussard qui n’est pas mort à trente ans est un jean-foutre. »" (Général de la Salle, une balle dans la tête à Wagram à 34 ans).
Bien sûr, il reviendra à nos enfants la charge d'honorer correctement la mémoire des héros de leur temps, qui ont façonné la grandeur et l'honneur de la France : Bernard Tapie, Alain Minc, Ophélie Winter, Kouchner et j'en passe.

Pierre-Antoine

@Dr. Ivana Fulli

Déjà qu'avec la notion de "border line" nous étions heureux de vous compter dans nos rangs, avec le nouveau DSM IV nous n'aurons plus de questions à nous poser, nous serons tous, au mieux des "exilés de l'intime" au pire des névrosés à tendance parano-perverse ou des psychotiques à délire mystique (à moins que ce ne soit l'inverse).

Et bien sûr nos chers (très chers) psy réorganiseront nos neurones à coup de nouvelles molécules.

Vive le tandem pharmaco/psy... y a du fric à se faire !

PS : merci de l'info du Figaro, qui m'a laissé pantois sur le degré de compétence de vos confrères. Je l'avais lu à sa parution, mais venant de vous elle prend un éclairage nouveau et particulier !

Cordialement

Pierre-Antoine

Libérus

Malgré tous ses efforts, Vaclav Havel n'a pas réussi à faire comprendre aux nouvelles générations européennes ce que fut le communisme européen.

Le ventre est encore fécond d'où sortira la bête immonde.

zenblabla

@Alex paulista
Non, non !
Me voilà ravi par votre adresse.
Rien ne sert d’assécher !

Une fois, j'ai amené mon père à Bâle, lui montrer l'Institut des Mathématiques, une maison modeste colombée, quand même tout contre le Rhin, où je lui ai rabâché que là, tandis qu'il le savait déjà, avec seulement un crayon..., etc.

Rien à voir de mieux à Bâle entre nous quant au "bourgeois honni", même si seulement le bourgeois pouvait être conséquent dans l'histoire, et tant mieux s'il pouvait être aristocrate, quand fut mise en colombage cette maison,.... puisqu'il s'agissait de s'amuser en mathématiques !

Mon père se fichait pas mal des "bourgeois"...
C'est la génération suivante, la mienne, qui inexorablement suppose les bourgeois !

tomper

@Ivana Folie (moi aussi je déforme votre nom mais au moins là c'est pertinent)

A nouveau merci de vos leçons !

Vouliez-vous vraiment dire 400 000 manifestants à Moscou ? Car j'y étais et ce n'était pas mon impression. En même temps je n'ai jamais réussi à compter comme la CGT.

Les avez-vous comptés depuis votre canapé ?

A vous lire je devine que vous n'avez toujours pas consulté, pensez-y !

Jean-Dominique Reffait

Je crois avoir découvert Havel étant lycéen. Un parfait inconnu mais son seul titre de dissident lui avait valu l'intérêt de Thierry Maulnier qui monta l'une de ses pièces, Hôtel des Cimes, je crois. C'était la première fois que j'entendais un texte aussi politiquement violent. Plus tard j'ai découvert le Château de Kafka et la parenté m'est apparue pleinement.

C'était à l'époque de la zone grise en France, quand à gauche on soutenait que la chute de Phnom Penh aux mains des Khmers rouges était une heureuse nouvelle, quand Jean Ferrat louait l'invasion communiste du Sud Vietnam. De l'autre côté, on trouvait des vertus aux colonels grecs et à Pinochet. Tout le monde se rendait ainsi complice de crimes avec la meilleure conscience.

Primo Levi n'a pas eu à choisir, il fut juif quand il ne fallait pas l'être. Vaclav Havel n'eut pas à choisir, il fut bourgeois quand il ne fallait pas l'être. Combien ont eu la chance de ne pas avoir à choisir ?

Dr. Ivana FULLI

Voilà, en guise de cadeau de fin d'année et d'au revoir pour un bon moment, un lien vers un remarquable morceau de journalisme de chroniqueur judiciaire.

Pas que des incompétents ce jour-là mais pas de héros non plus chez tous les compétents...

Merci, M Bilger d'accepter de publier ce lien pour ceux qui ne connaissent pas cet article.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/12/12/01016-20111212ARTFIG00498-les-experts-defilent-au-proces-valentin.php

Alex paulista

Sans dictature, pas d'héroïsme.
Voilà le lien entre Kim, Václav et Primo.
Cesaria, elle, incarne plutôt la cause consensuelle, avec sa saudade du petit pays qui met tout le monde d'accord, du FN à l'immigré.


@ zenblabla

Je pense que votre père voyait en Václav Havel le prototype du bourgeois. Le mathématicien est fondamentalement un prolétaire.

Je crois qu'aujourd'hui, dans nos démocraties, nous avons besoin de dirigeants plus proches des choses.
Malheureusement ils sont de piètres candidats, de mauvais meneurs d'hommes. Dommage, car ce sont ceux qui se posent les bonnes questions.

Ivana FULLI

Je n'ai pas compris ce billet !

Rédigé par : tomper | 19 décembre 2011 à 12:43

Là le point d'exclamation est très démonstratif (d'arrogance car n'est pas Savonarole qui veut et l'ironie suppose un peu d'intelligence).

Vous n'avez pas compris eh bien je vais vous expliquer ce que j'ai moi compris - chacun sa vérité :

C'est un billet profondément humain et un exercice de modestie de M. Bilger qui nous écrit que lui se débat modestement comme M. Primo Levi dans les zones grises où l'idéal est facile à perdre de vue et l'action à mener sujette au doute incessant et à la peur des conséquences variées.

Il nous donne aussi sa vision de M. Vaclav Havel : pour M. Bilger un héros doté des capacités nécessaires pour préserver un idéal de la prison à la magistrature suprême.

zenblabla | 18 décembre 2011 à 22:55 me semble nous faire le cadeau d'un regard qui appartient à la conception slave de l'humanité, une conception qui a des difficultés pour croire aux surhommes et refuse le manichéisme et les visions simplificatrices. Il reconnaît et admire chez M. Vaclav Havel une vitalité - au sens noble du terme - une capacité de survie et de faire survivre son idéologie.

En clair, M. Tomber, ce commentateur idéalise moins que les autres M. Vaclav Havel.

Il me semble aussi nous rappeler discrètement que 400 000 personnes viennent de manifester contre M. Poutine et en faveur du régime communiste à Moscou. Seulement probablement pour nous rappeler que cela a aussi été un bel idéal, le communisme - et sans y souscrire.

Zenblabla s'oppose au très français M. Thomas qui oublie par exemple, que le 24 11 1989, M. Dubcek se trouvait au balcon aux côtés de M. Vaclav Havel...

Et que d'autres écrivains dissidents tel Kundera ont eu un rôle sans compter un certain Mickaël Gorbatchev qui lors de ses études à l'université de Moscou admirait et aimait plus qu'aucun Russe un très brillant compatriote de M. Havel qui l'aidera à quitter le stalinisme sans le dire avant longtemps.

Savonarole

Tous ces morts... Cesaria, Kim, Vaclav, il était temps que Mme Fulli nous remonte le moral.

Dr Ivana FULLI

M Bilger,

Certains de vos commentateurs réclamaient le retour d'un Français issu d'un milieu populaire un jour où je survolais leur commentaires.

Je veux croire que certains m'ont aussi réclamée quand l'avis d'une psychiatre aurait enrichi votre commentaire d'une affaire judiciaire.

Mais le chroniqueur judiciaire du journal Le Figaro avait réglé avec plus de talent littéraire que moi le sort des experts psychiatriques que s'offre la justice pénale française aux frais du contribuable - sans risquer de sanctions du conseil de l'ordre des médecins.

En revanche, M. Bilger, quand vous vous lancez dans une comparaison hardie entre les écrits de l'écrivain Primo Levi et M.Vaclav Havel, aucun avis de français(e)s issus de l'immigration n'est de trop.

N'en déplaise à Savonarole qui a bien mal choisi son pseudo ou alors il joue au billard à 4 bandes.

Ivana FULLI

"Le talent a décidément le chic pour se nicher n'importe où, quelquefois sur les substrats humains les moins préparés."

Rédigé par : scoubab00 | 19 décembre 2011 à 09:02

Scoubab00 : M Vaclav Havel est le rejeton d'une puissante famille d'entrepreneurs et intellectuels qui jouait déjà un rôle important dans les années 1920...

NB: Vous confondez M Vaclav Havel et un plombier polonais scoubab00 mais ce n'est pas grave car vous utilisez un pseudo et vos camarades de ce blog sont très indulgents avec les pseudo.

zenblabla | 18 décembre 2011 à 22:55

Merci d'un commentaire enrichissant originaire d'une expérience ancestrale au moins de l'"autre côté du rideau de fer".

Je crains que bien des lecteurs de M. Bilger ne comprennent pas que la culture et la politique avaient et gardent une autre dimension quand on a des origines slaves.

Certains vous accuseront d'insinuer que M. Bilger serait misogyne ou n'aimerait pas la saudade...

tomper

Je n'ai pas compris ce billet !

Achille

Vaclav Havel et Kim Jong-il sont morts à un jour d’intervalle. Etrange clin d’œil du destin qui fait qu’à la une de nos quotidiens apparaissent ces deux noms que tout oppose sur le plan des idées et de la culture.

J’imagine déjà les billets grandiloquents qui vont paraître sous la plume de nos grands éditorialistes, avec d’un coté le Bien représenté par Vaclav Havel, aimé de son peuple et apprécié par tous les lettrés distingués et de l’autre le Mal, le diable en personne dans la peau de Kim Jong-il, hideux, bête et méchant.

Un manichéisme de bon aloi en quelque sorte...

scoubab00

La vie a été pour Vaclav Havel une course d'obstacles. Fils d'un restaurateur prospère puis exproprié par le régime communiste tchécoslovaque, il a eu même du mal à faire des études à cause de ses ascendances "bourgeoises" ! Quelques années plus tard, il est machiniste avant de se mettre à co-écrire des pièces de théâtre et de connaître la célébrité en moquant avec humour l'absurde bureaucratie arachnéenne. La contestation puis la liberté lui ont fait embrasser une carrière politique spectaculaire. Vaclav a été fort peiné, cependant, de la partition slovaque, désormais séparée de la nation tchèque présidée par lui jusqu'en 2003.

Obstacles aussi pour Cesaria Evora, elle aussi disparue ce week-end. Née sur une petite île de l'Atlantique, longtemps inconnue, la chanteuse aux pieds nus ne ressemblait à rien. Sa voix modeste et douce touche pourtant à l'universel. Le talent a décidément le chic pour se nicher n'importe où, quelquefois sur les substrats humains les moins préparés.

Frank THOMAS

Par un de ces coups du sort qui font de l'Histoire une dramaturgie, la mort frappe coup sur coup Vaclav Havel et Kim Jong-il.
A Prague, celui qui a chassé le communisme tyrannique, à Pyongyang son caricatural représentant.
A l'Ouest, l'un des hommes les plus éclairés et les plus authentiquement démocrates, à l'Est l'obscur héritier d'une dynastie de tyrans.
Quel symbole !

Savonarole

« Tout anti-communiste est un chien ».

L'agité du bocal doit se retourner dans sa tombe...
Mais comme le temps passe...
Imaginez-vous de tels hommages, venant des quatre coins du monde, pour un anti-communiste, il y a encore à peine 30 ans ?

Tenez, sous Tonton, du temps du Programme Commun, quand un "chien" mourait, L'Humanité lui trouvait des poux dans la tête. Plus tard, certains, qui n'étaient pas encore arrivés au cimetière "avaient travaillé pour la STASI" ou étaient "payés par la CIA". Bref, il y avait toujours une ignominie à leur coller au corbillard.
Et pas seulement dans L'Huma, mais bien souvent dans une presse française "de bon aloi" (Jean-François Revel et Bartosek ont décrit tout cela).
Il y a mille façons d'être anti-communiste, mais la plus cocasse demeure celle de François Mitterrand, qui après son arrivée au pouvoir, grâce au PC, s'est empressé d'aller cafter "Farewell" à Ronald Reagan.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.