Ma Photo

Dans les médias: internet

  • FigaroVox
    Chronique hebdomadaire
  • ma chaîne YouTube
    Entretien de 38 mn avec Alain Finkielkraut, diffusé le 14/11/2013 Entretien de 54 mn avec Maître Hervé Temime, diffusé le 22/11/2013 Entretien de 50 mn avec Robert Ménard, diffusé le 29/11/2013 Entretien de 45 mn avec Eric Zemmour, diffusé le 6/12/2013 Entretien de 52 mn avec Edwy Plenel, diffusé le 13/12/2013 Entretien de 50 mn avec Michel Erman, diffusé le 3/01/2014 Entretien de 40 mn avec Elisabeth Lévy, diffusé le 14/03/2014 Entretien de 50 mn avec Olivier Besancenot, diffusé le 18/04/2014 Entretien de 1h15 avec Henri Guaino, diffusé le 25/04/2014 Entretien de 53 mn avec Eric Naulleau, diffusé le 2/05/2014 Entretien de 52 mn avec Grégory Coupet, diffusé le 16/05/2014 Entretien de 50 mn avec Michel Field, diffusé le 23/05/2014 Entretien de 50 mn avec Xavier Bertrand, diffusé le 20/06/2014 Entretien de 58 mn avec Michel Onfray, diffusé le 16/09/2014 Entretien de 50 mn avec Nicolas Dupont-Aignan, diffusé le 10/10/2014

Dans les médias: radio & télévision

  • RTL, "On refait le monde"
    Jeudi 23 octobre de 19h15 à 20h, avec Marc-Olivier Fogiel.
  • LCI, "Choisissez votre camp"
    Jeudi 16 octobre, de 10h10 à 11h, avec Valérie Expert.
  • Europe 1
    Tous les dimanches de 12h45 à 13h, le parti pris de PB, avec JP Gené et Guy Roux, dans "Europe 1 Week-end", édition d'information de Patrick Roger.

Dans les médias: presse

  • Formation à l'Institut de la parole, 23 rue d'Anjou 75008 Paris
    Mardi 18 novembre, de 9h à 12h : "Comment s'exprimer en public ?" Renseignements et inscriptions sur philippe.bilger@wanadoo.fr ou 06 11 53 04 91
  • L'objectif de l'Institut de la Parole est de proposer des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique des personnalités et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense également des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations pratiques liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Elles peuvent être sollicitées la veille. Philippe Bilger, magistrat honoraire, Président-Fondateur de l'Institut de la Parole, propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires. Tél : 0611530491 ou philippe.bilger@wanadoo.fr

Mes liens favoris

Diffusion

  • Wikio
    Wikio - Top des blogs

Mentions légales

  • Directeur de la publication: Philippe Bilger
    SixApart sa 104 avenue du Président Kennedy 75116 PARIS
Blog powered by Typepad

« Pourquoi un président doit-il être cultivé ? | Accueil | Merah le bol ! »

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c86dd53ef01630349ee6b970d

Voici les sites qui parlent de Guaino résiste, Bernadette Chirac plonge :

Commentaires

Herman Kerhost

Un texte à lire absolument et qui devrait intéresser tout le monde ici:

http://jeanzin.fr/index.php?post/2012/03/29/Comment-peut-on-etre-de-droite

oursivi

Rédigé par : sbriglia @ achtungbaby | 28 mars 2012 à 17:45

sbrig, à mon inhumble avis, parmi ses appétences, figure U2 mais pas you too.

Mignons, les Bono beaux.

AO

stéphane

Bernadette revient bien timidement sur ses propos. Il est vrai que c'était dans son intérêt que F. Hollande reste à la tête du Conseil Général de Corrèze, tant il y a des alliances de circonstances qu'on ne refuse pas. Une question se pose cependant, Jacques (Chirac) ira-t-il voter au second tour ou fera-t-il comme Cécilia en 2007 ?

achtungbaby

@ sbriglia

- Votre appréciation de mon pseudo fleure bon l'a priori. Mais si vos conclusions à deux sous sont de nature à vous rassurer, tant mieux, ça ne fait de mal à personne, et en tous cas pas à la taille de mon cerveau comparativement à celle du vôtre (ah le bel argument...).

- je ne parle pas de la pensée bilgérienne, comme vous semblez le croire, je parle du style bilgérien. Que je trouve souvent lourd et narcissique.

Chacun ses goûts, je ne vous empêche pas d'avoir les vôtres, respectez ceux des autres.

Enfin, désolé d'avoir osé critiquer votre Grand Maître à (pré) penser.

sbriglia @ achtungbaby

Il est vrai que sous un pseudo qui fleure bon son adepte de tuning, de western spaghetti ou de jeux vidéos, l'arbitre des élégances que vous êtes sans doute pourrait peut-être nous apprendre l'art et la manière d'écrire droit tout en se regardant dans le miroir... à moins que trop de culturisme devant la glace n'ait inversé à cet effet votre cerveau ?

Quand il m'arrive de ne pas tout saisir de la pensée bilgérienne, je relis Lacan ou zenblabla... après c'est bien plus facile ; essayez, mais attention petit(e) : avec modération !

Alex paulista

@ Frank THOMAS

Je ne suis pas d'accord avec vous. Le soutien de Jacques Chirac était beaucoup plus révélateur que celui de son épouse. Révélateur sur ses inclinations personnelles, sur son état de santé...

Alors que Bernadette ne nous dit rien ou pas grand-chose. Elle y avait une certaine tenue de part et d'autre entre elle et François Hollande.
On voit aujourd'hui de quelle côté était la classe.


@ Achille

Je vous ai mis un lien vers mon Fouquet´s à moi. Le dimanche midi, corvina na telha.

stéphane

Sarkozy a toujours voulu être Premier ministre, il s'est donc fait élire président pour pouvoir se nommer Premier ministre. Personne ne relève cela ; il a même pris la Résidence de la Lanterne, là encore, tout ceci a paru normal. Effectivement, maintenant qu'il a exercé les fonctions de Premier ministre, il peut légitimement être candidat à la présidence de la République. Avec une expérience que F. Hollande n'a pas, reconnaissons-le. Après l'avoir vu en héritier de Mitterrand, de Giscard (dans la défaite) de Chaban-Delmas, n'est-il finalement pas l'héritier de Pompidou, Premier ministre qui a trahi puis qui est devenu président ? Et une cohabitation Sarkozy-Hollande, comme à Toulouse, dans un sens ou dans l'autre, ça aurait de la gueule. Pas vrai Angela ?

boris

@ sbriglia

Au temps pour moi, c'est inexcusable.
Ceci étant, c'est peut-être le sens étymologique : la forme choderon est attestée pour chauderon. En tout cas, la métaphore du chaudron est utilisée par Rimbaud pour désigner le soleil (à propos, il est vrai, de l'ultrabigot Louis Veuillot, honni soit qui mal y pense)... Et une des filles du feu de Nerval surveille un chaudron, sans doute alchimique. J'espère seulement que le creuset mystique de Bernadette est capable d'opérer la transmutation du Sarkozy en de Gaulle... Ca pourrait être utile.

achtungbaby

A votre échelle (petite) vous vous laissez également aller à des commentaires aussi vains et fielleux que ceux de Mme Chirac.
Et puis de façon générale, à la lecture de vos différents billets, je vous conseillerais de retirer le miroir devant lequel vous vous admirez lorsque que vous rédigez. Vous y gagneriez vraiment en sobriété dans le style et vos lecteurs en confort à votre lecture.

stéphane

Cher Philippe Bilger,

Comme pourrait dire Jacques Chirac, vous êtes "le meilleur d'entre nous", et Bernadette de rajouter "Heureusement qu'on vous a". Même s'il s'agissait de deux personnages différents.
Tous ceux qui qui s'affichent résistants après la bataille (sarkozienne) ne sont rien comparés à cette liberté de vous lire que nous savourons chaque jour. Souhaitons que d'ici les élections, les pannes informatiques ne se succèdent pas et que vous saurez rester prudent. Je rajouterais qu'il serait également bien de dénoncer dans un billet que Sarkozy ne répond jamais aux questions (même si ce n'est pas le seul). Ex, "Kadhafi aurait financé votre campagne ?" réponse "S'il l'a financée, je n'ai pas été reconnaissant". Est-ce un aveu ou non ? Effectivement si K a financé, S n'a pas été reconnaissant ; rien de nouveau. Qu'en pense le juriste ?

oursivi@IFsansKipling

Rédigé par : Ivana Fulli | 28 mars 2012 à 06:57

Ne sont à mes yeux que les femmes de 30 ans ; le reste n'est que billevesée.

"... je ne brave les foudres de M Bilger"
IF

Oh, il n'a guère de foudre... sans pourtant dire que Philippe n'est pas un foudre de guerre, il a encore l'esprit vif, la plume facile et le poil soyeux.

AO

Claude L

Guaino résiste, normal, Guaino résiste à tout.
Petite démonstration avec Emmanuel Todd et Ruth Elkrief dans le rôle de la journaliste neu-neu.

http://bcove.me/lq6yuydr

Ivana Fulli

Slimane,

Mary Preud'homme se rengorgeait fièrement ici de vous "avoir démasqué" faute de pouvoir rester "les bras ballants avec deux commissaires de police dans sa famille"...

Depuis, tous les racistes d'ici le savent que vous êtes français.

Savez-vous à quoi on reconnaît les imbéciles parmi eux, cher Slimane ?

Au fait de vous obliger à répéter que vous êtes français.

Herman Kerhost

Bernadette a décidé de soutenir NS, pourquoi pas ? Tout comme Laeticia Smet, elle ne supporte pas ces socialos qui entendent briser le rêve du "travailler plus etc..." et par voix de conséquence de fabriquer des fainéants de chômeurs, alors...
Non, moi c'est Tillinac il y a une quinzaine qui m'a vraiment répugné sur RTL en soutenant que le soutien de BC prouvait aux nigauds que son mari blaguait lorsqu'il dit vouloir voter pour Hollande et que sa détestation de Sarko était une fabrication médiatique.
"Il a toujours soutenu NS"... quelle bonne blague ! On espère pour le grand Jacques que c'est son amitié avec Tillinac qui fut une fabrication médiatique.

Achille

@ Alex paulista

Ah bon et cette réunion elle se ferait au Fouquet’s ou chez Laurent ?

Vu la qualité des convives je l’imagine mal chez « Gègène » à Joinville-le-Pont…

Ivana Fulli

Rédigé par : Lucterius | 27 mars 2012 à 08:35

///Sarkozy sera lui aussi dans l'impossibilité de les prendre tant son image est dorénavant dégradée. Voilà ce qui devrait nous préoccuper. Et pas des questions de personnes.///

Nous allons pourtant élire une personne.

Je préfèrerais avoir à choisir entre Laurent Wauquiez (ou Bruno Le Maire), Manuel Valls, Cécile Duflot, etc.

It was not to be (le destin ne l'a pas voulu). Il faut donc essayer de réfléchir et de bien choisir - sachant que les votes extrémistes font juste courir le risque de se trouver, comme en 2002, privé de choix au second tour.

Seuls des imbéciles ou des escrocs osent mettre en avant le score électoral africain de M. Chirac en 2002 pour le louer.

Il faut relire un français plus connu à l'étranger ou écouter la définition de la démocratie que Barak Obama avait donnée au Caire - l'idée centrale est celle de Bastiat :

Frédéric Bastiat (1830) :

"Un peuple n’est pas libre par cela seul qu’il possède des institutions libérales ; il faut encore qu’il sache les mettre en oeuvre, et la même législation (...), peut, selon les lumières des électeurs, devenir le palladium des libertés publiques ou l’instrument de la plus solide de toutes les oppressions, celle qui s’exerce sur une nation par la nation elle-même.

Pour qu’une loi d’élection soit pour le public une garantie véritable, une condition est essentielle : c’est que les électeurs(...) n’oublient pas complétement les conséquences d’un mauvais choix ;(...)"

Il avait aussi des idées qui me semblent encore d'actualité pour le choix des députés par les français:

"Mais c’est surtout pour la partie économique des travaux de la chambre que nous devons être scrupuleux
dans le choix de nos députés. Les abus, les sinécures, les traitements excessifs, les fonctions inutiles, les emplois nuisibles, les régies substituées à la concurrence, devront être l’objet d’une investigation sévère ; je ne crains pas de le dire : c’est là qu’est le plus grand fléau de la France."

sbriglia@boris

Boris, vous avez trop lu Astérix ! Bernadette C de C n'est jamais tombée dans le chaudron, même rempli par Douillet de pièces jaunes !
Mal nommer les gens c'est rajouter à la misère du fonctionnaire de police.

Ivana Fulli

Rédigé par : oursivi@sbrivana | 27 mars 2012 à 19:19

///Parce c'était l'huile, parce que c'était moite.///

Retombée en adolescence ou déjà lubricité du vieillard?

Hors sujet et je ne brave les foudres de M Bilger que sur des sujets intéressants. La discussion est donc close.

semtob

Cher Philippe,

Pourquoi toutes ces médisances gratuites ?
Nous attendons vos billets sur les nouvelles lois. Il serait effectivement intéressant de connaître votre avis au vu de la gravité de la situation.
En observant un petit nombre de sites et vous pouvez en faire l'expérience, il est urgent de préparer des dispositifs pour optimiser la compréhension.
Un assez grand nombre de groupuscules dont les gens n'ont pas conscience ont établi des réseaux et l'on ne peut pas considérer que les vengeances d'anciens de la DST qui considèrent que détenir explosifs et armes de guerre ne soient pas motif à explication et à poursuite mettent en péril des dispositifs essentiels de l'Etat.
La gauche va vouloir éclabousser la droite et la gauche aura des comptes à rendre : un grand retour d'informations sur les années 1982 et suivantes et nous serons au comble de l'écoeurement. Puissions-nous unir nos réflexions pour comprendre, expliquer et trouver des solutions vers l'amélioration.
Les politiques et les journalistes doivent comprendre et aider à la sécurité des personnes.
Il y a prise de conscience nécessaire.
Il y a ce qui est impératif et une politique, l'espère-t-on consciente.
Nous avons tous une responsabilité de l'avenir.
françoise et karell semtob

Alex paulista

@ Mike, sbriglia, tous

Cette réunion serait la bilgerberg, en quelque sorte.

Varichkine

"Henri Guaino a qualifié, avec franchise et un sens de la vérité que sa participation aux joutes actuelles n'a pas altéré, Gaza de "prison à ciel ouvert", "puisque les Palestiniens ne peuvent pas rentrer, ne peuvent pas sortir, ne peuvent pas se baigner dans la mer". Cette appréciation est brutale parce qu'elle va droit au fait de l'enfermement mais il paraît difficile de la contester pour peu que le débat israélo-palestinien ne vous ait pas fait perdre la tête."

Certes, mais les Palestiniens ont contribué à leur propre enfermement en choisissant d'abord la voie du terrorisme, puis celle d'une intransigeance radicale dans les négociations avec les Israéliens. Les Palestiniens, et les Arabes en général, ont toujours fait des concessions à la droite israélienne, et se sont montrés fermes avec la gauche, qui prônait la négociation.
La seconde intifada est déclenchée durant le mandat d'Ehud Barak ; et Mahmoud Abbas prend langue avec Sharon. Cherchez l'erreur...
Il n'y a pas de courage de la part de Guaino, mais un calcul cynique, du genre de celui de Jospin en 2000-2002. A la pêche au voix, il vaut mieux attraper le brochet arabe que le fretin juif.

Alix

"Je suis persuadé qu'il saura encore me donner un peu de matière pour la suite. Il y a des bienfaiteurs que ce blog ne cesse pas de remercier."
N'oubliez jamais BHL, et, surtout, son courtisan Moix...

jean patry

@clafoutis

Merci pour votre commentaire. Vous êtes un gentleman. Salut et fraternité.

oursivi@sbrivana

du Montaigne en LABO... et si :
sbrig

Bravo* !

Parce c'était l'huile, parce que c'était moite.

Ivana,

Comment...?

AO

* encore que vous n'avez choisi que du faiblement délirant dans ce petit patchwork. Un retour plus exhaustif nous eût rappelé d'incoercibles fou-rires.

Frank THOMAS

La sortie de Madame Chirac contre Hollande est à peu près aussi importante que le soutien que son mari lui avait naguère bruyamment apporté.
Souhaitons à ces personnes une retraite paisible.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.