Ma Photo

Dans les médias: internet

  • FigaroVox
    Chronique hebdomadaire
  • ma chaîne YouTube
    Entretien de 38 mn avec Alain Finkielkraut, diffusé le 14/11/2013 Entretien de 54 mn avec Maître Hervé Temime, diffusé le 22/11/2013 Entretien de 50 mn avec Robert Ménard, diffusé le 29/11/2013 Entretien de 45 mn avec Eric Zemmour, diffusé le 6/12/2013 Entretien de 52 mn avec Edwy Plenel, diffusé le 13/12/2013 Entretien de 50 mn avec Michel Erman, diffusé le 3/01/2014 Entretien de 40 mn avec Elisabeth Lévy, diffusé le 14/03/2014 Entretien de 50 mn avec Olivier Besancenot, diffusé le 18/04/2014 Entretien de 1h15 avec Henri Guaino, diffusé le 25/04/2014 Entretien de 53 mn avec Eric Naulleau, diffusé le 2/05/2014 Entretien de 52 mn avec Grégory Coupet, diffusé le 16/05/2014 Entretien de 50 mn avec Michel Field, diffusé le 23/05/2014 Entretien de 50 mn avec Xavier Bertrand, diffusé le 20/06/2014 Entretien de 58 mn avec Michel Onfray, diffusé le 16/09/2014 Entretien de 50 mn avec Nicolas Dupont-Aignan, diffusé le 10/10/2014

Dans les médias: radio & télévision

  • RTL, "On refait le monde"
    Jeudi 23 octobre de 19h15 à 20h, avec Marc-Olivier Fogiel.
  • LCI, "Choisissez votre camp"
    Vendredi 31 octobre, de 10h10 à 11h, avec Valérie Expert.
  • Europe 1
    Tous les dimanches de 12h45 à 13h, le parti pris de PB, avec JP Gené et Guy Roux, dans "Europe 1 Week-end", édition d'information de Patrick Roger.

Dans les médias: presse

  • Formation à l'Institut de la parole, 23 rue d'Anjou 75008 Paris
    Mardi 18 novembre, de 9h à 12h : "Comment s'exprimer en public ?" Renseignements et inscriptions sur philippe.bilger@wanadoo.fr ou 06 11 53 04 91
  • L'objectif de l'Institut de la Parole est de proposer des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique des personnalités et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense également des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations pratiques liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Elles peuvent être sollicitées la veille. Philippe Bilger, magistrat honoraire, Président-Fondateur de l'Institut de la Parole, propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires. Tél : 0611530491 ou philippe.bilger@wanadoo.fr

Mes liens favoris

Diffusion

  • Wikio
    Wikio - Top des blogs

Mentions légales

  • Directeur de la publication: Philippe Bilger
    SixApart sa 104 avenue du Président Kennedy 75116 PARIS
Blog powered by Typepad

« Pourquoi Philomena n'est-il pas un film français ? | Accueil | Je ne suis pas de ce Monde ! »

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c86dd53ef019b051ad767970d

Voici les sites qui parlent de Pas touche à Taddéï ! :

Commentaires

oursivi

http://www.franceculture.fr/emission-le-monde-selon-caroline-fourest-la-polemique-suscitee-par-la-rumeur-de-deprogrammation-de-l

Le prototype même du délire raisonné, comme on le lit si bien sous la plume de cette brave Caroline comme de ses soutiens quand ils commentent leurs adversaires.

Pourtant parmi ces derniers sont quelques cocos que ne goûte guère.

Bien sûr, qu'il faut sauver le soldat Taddeï.

D'ailleurs, dès le journal de FCult à la mi-journée, il a taclé la Caro sans la toucher.

Un garçon, songez... cela lui donnerait des boutons.

AO

Tite

Dès que j'ai appris la probable éviction de Monsieur Taddéï, j'ai écrit à France Télévisions pour demander des explications.
J'ai reçu une réponse sirupeuse et circonstanciée qui ne correspondait aucunement à ma demande. On m'y faisait une promotion indigne de Madame Sublet en écartant le véritable sujet de ma demande.
J'ai donc renvoyé un courrier plus ferme en remettant "les points sur les i" et je n'ai, à ce jour, pas eu de retour.
Je suggère que chacun fasse de même et menace de boycotter la chaîne en raison de sa position totalitaire qui interdit la pluralité des débats.

jo

Il faut virer Taddéï pour la seule et bonne raison qu'il n'a pas été professionnel. Pour faire un coup médiatique il s'est joué de ses invités en donnant une tribune particulière à son ami Nabe sans égard pour eux. C'est une entorse à la déontologie (*), indépendamment de ce qu'on pense de Nabe par ailleurs.
Lors de ce moment particulièrement gênant où on le voit quitter les uns pour rejoindre l'autre, je me suis dit qu'il était probablement en train de sceller son sort sur cette chaîne.

osteo13

Ce qui m'irrite dans ce pays c'est que des gens de qualité puissent se laisser aller à des propos inacceptables pour autant qu'ils soient "mainstream". Ainsi, l'autre jour aux GG de RMC j'entendais Me Goldnadel évoquer Merah, le tueur de Toulouse, en précisant "qu'il partageait sans doute les idées de Dieudonné". Et c'est passé comme une lettre à la poste (malgré les dysfonctionnements de nos PTT) ! Comparer un humoriste certes sulfureux à un assassin d'enfants me paraît pour le moins malvenu. Et tout ça sans éveiller la moindre réserve sur le plateau... En revanche chez Taddéï une jeune femme qui a coécrit un ouvrage sur le meurtre de Ilan Halimi peut vivement s'offusquer et s'estimer "piégée" parce que Frédéric Taddéï a invité Nabe. Comprenne qui pourra.

Jean MORLAND

Je n'ai jamais regardé Taddéï. Mais j'ai entendu Caroline Fourest expliquer sur France Culture ce matin du 28 janvier pourquoi il fallait le faire disparaître. En gros : il ne fait pas son travail de journaliste en ne contextualisant pas, en mettant sur le même pied la vérité et l'erreur (avec la sempiternelle image : "L'objectivité c'est 50% du temps pour Hitler, et 50% pour les Juifs"). Il aurait pour ami des personnalités louches, il a un parcours suspect (rouge/brun, Jean-Edern Hallier et alii), il oppose aux conspirationnistes de tout poil une brochette bien composée de représentants du système souvent juifs... Il serait donc dangereux, quoique, et non sans contradiction, elle relevait sa très faible audience. Un tel argumentaire ne peut que contribuer à soutenir Taddéï, voire à demander qu'il passe à un horaire plus accessible ! Qu'on laisse chacun se faire son opinion, sans passer par le filtre des vestales de la bien-pensance et des dévots du politiquement correct.

Perplexe-gb

Ruquier, combien de temps va-t-il tenir ? Hier matin je me disais que sa nouvelle émission met en valeur de nouveaux personnages qui représentent soit des cathos, soit des esprits indépendants, etc. De plus ils sont jeunes et bien tenus. Puis dans la journée en parcourant les blogs je constate que finalement cette émission inquiète. Il y a des mots qui deviennent imprononçables dans la langue française comme évoquer un engin à deux roues, ou des expressions pour dire faire l'amour, ou s'en aller, ou chasser.
Le métier de comique un peu lourd devient impossible. Le rire vulgaire en public ne sera plus autorisé sous le poids de la nouvelle bigoterie. Moi le catho non pratiquant qui supporte depuis des années des images débiles et vulgaires sur le Christ et les églises je me sens respirer dans cette atmosphère ultra bien-pensante qui correspond à l'éducation très stricte que j'ai reçue, élevé chez les bons pères je n'ai pas fui dans le reniement de toutes les valeurs enseignées par ces derniers. Bientôt l'Education nationale devra revoir ses méthodes, tout comme le communisme au pays des soviets tout cela va s'écrouler, vive Tintin. Attention vieux, Hergé a écrit Tintin au Congo, oui je sais mais il y a eu cette excellente émission avec l'épouse d'un humoriste français chez les guerriers de Tanzanie. Je pense m'exprimer correctement et préserver la vie privée en ne donnant pas de noms.

vamonos

@Claude L
"C’est çui qui l’dit qui y est"

Jusqu'à présent, on n'a rien de trouvé de plus percutant pour illustrer le syndrome d'Oedipe et ses réciprocités aveuglantes.

Savonarole

Si Taddéï est viré qu'est-ce qu'on fait avec Hollande ?

Savonarole@Parigoth

@ Parigoth

Savez-vous qu'ici en Espagne on n'hésite pas à vendre des chaînes de télévision et radios ?
Imaginez le pognon qu'on se ferait avec la vente de Radio France, France Inter et France Culture...

sylvain

Je ne vois pas ce que vous trouvez de génial à l'émission de Taddéï ; elle ressemble au tribunal stalinien de Ruquier (le côté humour en moins) et son procureur Caron décréteur en chef de qui est nazi nazillon facho etc., qui sévit tous les samedis soirs et distribue les bons et les mauvais points : les bons à gauche et les mauvais à droite bien évidemment !

Taddéi préside "deux rangs d´oignons" face à face, le rang de droite qui courbe l'échine, semblant avoir honte de son appartenance politique et le rang de gauche hystérique méprisant arrogant démago stigmatisant : Todd, Lévy, Ribes, etc. toute cette intelligentsia intello bobo de gauche répugnante et leurs grimaces de dégoût forcé quand ils s'adressent à leurs contradicteurs ; de véritables têtes à chamboule-tout de kermesse !

Il y avait longtemps que je zappais cette émission, quand j'ai vu ce billet de notre Maître.

Je ne fais que donner mon avis personnel bien entendu.

Claude L

@ Jean-Marc

Je vais essayer d’être à la hauteur de la qualité de votre réflexion :
C’est çui qui l’dit qui y est.

Frank THOMAS

On a pu voir hier soir dans "Le Petit Journal" de Yann Barthès sur Canal+ jusqu'où peut aller la veulerie des amuseurs.
Dans une parodie semblable à celles des Guignols de l'info, on a eu droit à une fausse émission de F.Taddéï avec désordre, criailleries et pugilat entre fachos.
La séquence se termine par la voix du pseudo-journaliste qui dit qu'il faut sauver l'émission.
Ce petit monsieur arrogant et grossièrement partisan qui exerce sa verve bon marché à sens unique, non seulement ne prend pas, comme il le devrait, la défense d'un confrère menacé, mais bave sur lui avec une répugnante lâcheté.
Et c'est ce même individu qui, arborant un sourire en coin qu'il voudrait voltairien, ne cesse d'invectiver contre les petitesses des autres ! Répugnant !

SR

Dans l'ère du politiquement correct on n'ose plus parler, dire ce qu'on pense, coincé entre la police des bonnes moeurs et des vigies des débats tronqués. Pourquoi aucun intellectuel ne s'indigne sur le retrait du mot "détresse" de l'IVG ? En quelque sorte, l'IVG est un acte banal, donc porter et se débarrasser d'un foetus c'est banal, donc l'utérus est un espace banal, donc on en viendra très vite à la GPA, car une grossesse c'est juste une IVG qui a raté. Tout cela est désespérant.

Parigoth

@Rousselot
Il y a beaucoup de talents à France Inter.

Ces « talents » - vous avez le mot pour rire - seront de vrais talents le jour où l'on ne m'obligera pas en tant que contribuable à les entretenir.

Jean-Marc

@Claude L

La France a creusé son déficit depuis 1981 où l'âne Mitterrand a doublé le déficit annuel qui a fait boule de neige.
La France s'est endettée jusqu'au moment où les créanciers vont refuser de payer.
On peut rire de l'extrême gauche française qui n'a pas réalisé sa médiocrité (même vingt ans après les socialistes suédois).
La dette vient de votre médiocrité, les banques ont été aidées mais ont tout remboursé et avec intérêt.
Le détournement d'argent provient des emplois fictifs, des subventions (la Mairie de Paris subventionne une journaliste pour un blog non tenu, les Femen, les manifestations de gays et fait payer lmpt), les associations bidons.
L'État socialiste est bien présent et médiocre.
Votre médiocrité est consternante ainsi que celle du larbin PS CC.

tonija

Pour comprendre à quel point nous sommes intégrés dans un empire dans lequel la démocratie n'est qu'un nez de clown, ou lorsque le peuple pourtant travaillé au corps par des médias tous sous contrôle vote mal, il suffit de truquer les résultats : G.W.Bush en Floride, Copé à l'UMP, Fabius au PS, avec une bonne com ça passe ! Pour que ce système perdure, pas de Taddéï, pas de Dieudonné, pas de Snowden, pas de Pascal Boniface... etc. Pas François Fillon... Il y a quelques jours, sur i-Télé, Michaël Darmon a lancé un sujet de quelques secondes où Fillon présentait ses vœux, le son était pourri, l'angle mauvais et les quelques mots qui ont été choisis le faisaient apparaître comme un diviseur de la droite, j'avais déjà remarqué que pour Ségolène Royal, le son était souvent pourri. Cette communication fonctionne bien, je suis agriculteur, je discute de Dieudonné dans mon milieu professionnel et le type en éclatant de rire me dit "le racisme, c'est comme les arabes, ça ne devrait pas exister".Tu peux taper sur les Roms comme Valls, sur les arabes comme Hortefeux, sur les blacks comme Zemmour, y a pas de souci. Nos maîtres libèrent cette parole de haine ciblée. Regardez la vidéo de Jacob Cohen, lui non plus n'a pas de place sur nos médias, il a certainement un cerveau malade.

Xavier NEBOUT

Robert,

Vous qui savez lire et avez tout compris, vous voudrez bien nous dire dans quel chapitre de Mein Kampf vous auriez lu que Hitler d'exterminerait les juifs.


Vin

Normalement, il passera à 23h30, le jeudi...

Pas super, mais on regardera le replay.

En tout cas, sous le prétexte de thématiser les soirées de la 2, il existe un vrai sentiment de gêne des médias et politiques vis-à-vis de cette émission subversive.

Claude L

@ sylvain

Juste quelques remarques sur l’énumération que vous faites de ce que la gauche détruit.
Je pense que par gauche, vous désignez les socialistes, qui comme chacun le sait maintenant, sont de droite. Certes droite honteuse, probablement la pire, en opposition (tout est relatif) à la droite décomplexée de NS.
En matière d’économie, la grande crise dans laquelle nous sommes toujours plongés, et qui a imposé aux Etats de reprendre à leur compte les dettes privées du monde bancaire œuvrant dans le cadre d’un système libéral totalement dérégulé, et d’en assumer toutes les conséquences, sur le dos des contribuables, n’a pas grand-chose à voir avec une quelconque politique de gauche.
Vous dites religion. Vous avez peut-être voulu dire catholicisme.
Morale, justice, autorité ; il me semble que dans aucun pays fasciste, ces trois valeurs n’ont fait bon ménage.
Civisme, éducation. Là, nous avons ça en commun.
Reste travail, famille. Auxquels j’ajouterais patrie. Pour vous faire plaisir.

moncreiffe

@ genau | 25 janvier 2014 à 13:26

Quand j’entends parler de « Mein Kampf », je songe au courage et à la clairvoyance d’André Calmettes (traducteur) et de Fernand Sorlot (éditeur) lorsqu'ils ont diffusé la version française non expurgée (1934). Je songe aussi à l’aveuglement des élites françaises qui ne se sont pas donné la peine de la lire et n’ont pas pris au sérieux le projet d’Hitler.

André Calmettes a expliqué pourquoi il avait accepté de traduire ce texte, dans un article du 25 février 1934, paru dans le « Journal de l'École polytechnique ». En voici deux brefs extraits :

« Je n’ai pas traduit Mein Kampf sans but ni raison. Ce pensum de huit cent pages, je me le suis infligé de bon cœur pour les miens et pour mes amis, mais aussi pour tous les hommes et pour toutes les femmes de bonne volonté, surtout pour les jeunes. Je n’ai pas l’intention d’indiquer ici les conclusions que chacun doit tirer du livre ; autrement je l’aurais analysé et commenté, non pas traduit. Mais il ne me convient pas de laisser à la critique seule le soin de présenter mon travail ; je ne veux pas de malentendu sur mes intentions, ni les choisir après parmi toutes celles que l’on me prêtera. »

« Mon travail aurait atteint son but dernier s’il tournait les Français vers ce problème. Mais on me parlera de la guerre : elle naît bien souvent de l’avidité de quelques-uns et de la peur d’une multitude ; elle ne saurait trouver de terrain plus favorable que celui de l’ignorance et de l’incompréhension mutuelles que j’ai voulu combattre. »

Bel exemple d’honnêteté intellectuelle dont feraient bien de s’inspirer de nombreux journalistes paresseux, incultes et arrogants, Patrick Cohen en tête.

Pour revenir au sujet du présent billet, l’émission de Frédéric Taddéï est un précieux espace de liberté et de débat pour ceux qui n’ont pas peur d’entendre des opinions qui peuvent heurter leurs convictions. A ma connaissance, Frédéric Taddéï est le seul à avoir invité à la télévision le philosophe inclassable Alain de Benoist.

Parigoth

@genau
Vous avez fait le parfait commentaire : quand on a lu ce livre, on est désormais vacciné contre toutes les tyrannies et dictatures (...)

Le Maréchal Lyautey en disait déjà « tout Français doit lire ce livre ».

Manifestement, les hommes politiques de l'époque ne l'avaient pas lu, de même que les nôtres n'ont pas lu un autre ouvrage qui annonce pourtant tout noir sur blanc.
Mais nos hommes politiques savent-ils lire ?

@Savonarole
Toutes les semaines la France entière doit se cogner un nouvel épisode de ces "desperate" scribouillards qui feraient pâlir de honte Voltaire.

Si vous connaissez mieux, dites-le nous.
Vous n'en avez donc pas assez de la bouillie pour chats servie par la Grosse Propagande sans la moindre contradiction ?

Rousselot

Bonjour,

C'est en fonction du thème et des invités que j'écoute régulièrement le 7/9 de Patrick Cohen. C'est une voix qui porte bien la parole à l'antenne et dans les débats avec le talent d'un journaliste indépendant et qui tient des propos mesurés.
Mais qu'attend-il pour débattre à la télévision ?
Et sans oublier "Comme on nous parle" de 9h à 10 h, avec Pascale Clark. Il y a beaucoup de talents à France Inter.

Animé par le journaliste Frédéric Taddéï "Ce soir (ou jamais !)" est une émission incontournable à France 2. Parfois ça ressemble un peu à du Polac, mais j'apprécie ces débats, on s'engueule, on apprend, c'est vivant et c'est du direct.
Hier soir, encore une émission remarquable sur l'euthanasie.
Il y a certainement des sa...ds à la direction de France Télévisions et j'aimerais connaître le nom de celui qui supprimera cette émission en voulant régler ses comptes à un journaliste cultivé, indépendant et honnête.

Achille

@ Jérôme

Jérôme, comme Jérôme Godefroy, je présume…

Genau

@Robert

Tiens, un autre lecteur averti de Mein Kampf, j'en ai aussi un exemplaire acheté sur Internet, très normalement sur un site français, et avec l'arrêt de la Cour de cass. en tête.
Vous avez fait le parfait commentaire : quand on a lu ce livre, on est désormais vacciné contre toutes les tyrannies et dictatures, y compris les morales et bien-pensantes. On est libre, parce qu'on a vu qu'annoncer le feu et la mort et le réaliser, c'est possible, à condition d'en poser les prémisses assez tôt.
Mais pourquoi voulez-vous que cette leçon se propage quand on a des gouvernants avant tout idéologues, pour lesquels la liberté c'est précisément de penser et faire penser comme le préconisait Adolf : par la haine et la division.

Jérôme

Bonjour,

Patrick Cohen, que nous apprend-il ? Qui est-il ? Journaliste d'investigation journalistique, répétant à l'envi ce qu'il trouve sur les dépêches AFP, Reuter, AP si elle existe toujours, dans les articles de journaux lus à la va-vite : Libération, Le Monde et autres journaux.
Je les ai vu travailler pendant des années ces chérubins, à RTL, confits de médiocrité, sûrs de leurs bavardages, incultes, ne connaissant rien des sujets dont ils parlent.
J'ai des souvenirs amusés pourrais-je dire, d'échanges avec certaine, puisque c'était une bien sympathique journaliste qui était en charge de la question à l'époque ; concernant la Yougoslavie et la guerre qui a déchiré ce pays. Que d'ignorance ! Pas même le souci de se cultiver sur l'histoire des pays ou des sujets dont ils traitent.
Les promotions hasardeuses. Comment passe-t-on de secrétaire attachée au patron d'une rédaction, à journaliste de France 2 ?
La connivence avec les politiques, les interviews de façade tant cette connivence est criante.
J'ai encore l'image de ce bien sympathique JML, décédé maintenant, prenant le bras de Philippe de Villiers et lui lançant un bien sympathique : "bon, on va la faire Philippe cette interview maintenant".
Les fausses engueulades entre Tesson, Kahn, le type qui pense que ce n'est pas grave de violer une négresse quand on est patron du FMI, et deux autres dont le nom m'échappe, pour finir en face chez P...a devant un bon verre.
Quel monde de médiocre ! Inculture crasse, sentiment de caste, la gent journalistique ferait mieux la plupart du temps de la mettre en veilleuse. Et quand il y en a quelques trop rares qui sortent un peu du lot, haro sur le trouble-fête.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.