« François Fillon otage des sarkozystes ? | Accueil | Buffet style unique... »

08 mars 2017

Commentaires

sbriglia@Claude Luçon

Cher doyen,

Au vieux gaulliste, la Patrie reconnaissante :

http://zupimages.net/up/17/11/gbj9.jpg

Deviro

Les Échos ont aussi pondu une tartine assez critique sur les costards de François Fillon.
La retraite moyenne étant d'environ 1350 € brut par mois, soit 16 000 € annuel, cela a dû interpeller Mme Michu et M. Dubois-Martin au vu des 48 500 € + 13 000 € de costards !
Je crois savoir que le Groupe "Les Echos" appartient à LVMH.
Bernard Arnault n'est plus filloniste ?

Enfin, au Trocadéro, les participants ne se sont-ils pas sentis un peu cocus après avoir regardé ça ?

http://www.lopinion.fr/video/clin-doeil/discours-trocadero-fillon-2017-plagie-fillon-2007-122114

Nicolas Beytout, de L'Opinion, n'est plus filloniste, lui non plus ?

Bon, bon, c'est de la calomnie, évidemment.

Tomas

@ Mary Preudhomme,

L'espoir fait vivre, vous avez raison.

Ceci etant, le sujet de l'honnetete en politique ne me parait pas accessoire, rendons grace a M. Fillon de l'avoir place au coeur de la campagne, fut-ce a son corps defendant !

Ce qui est incroyable c'est qu'il est alle chercher ses costumes le 12 fevrier dernier, alors qu'il etait deja bien embarque dans l'affaire Monneypenny et aurait du en bonne logique eviter de donner prise a d'autres attaques similaires. Le syndrome de la tour d'ivoire avant meme d'etre arrive au pouvoir, ca promet pour la suite si par miracle il parvenait a la magistrature supreme !

@ Patrice Charoulet

Peut-etre parce que la, il n'est plus possible de rien faire pour defendre M. Fillon qui s'enfonce chaque jour plus dans le ridicule ?

J'entendais M. Wauquiez (un des pires que l'avenir nous reserve a droite) dire l'autre jour que les Francais etaient impatients d'entrer dans les debats de fond. Celui de la moralite en politique me parait etre fondamental, j'aimerais bien avoir son avis sur le sujet !

Patrice Charoulet

Je rappelle que Christophe Barbier, le grand "démocrate" omniprésent du matin au soir sur une foule de médias, et qui dirige "L'Express", fait sans précédent a mis en couverture de son magazine "modéré" une photo de FF, en coupant le haut et le bas de son visage, et en ne nous montrant que ses yeux cernés. A qui ce journal a-t-il déjà fait ça ? Répugnant.
Je vais acheter, à 9h30, "Le Parisien". L'Huma (FCF), Libé (extrême gauche) n'ont pas été touchés. "Le Parisien" n'est ni très marqué à gauche, ni très marqué à droite. J'achète en confiance pour avoir les nouvelles du jour.
Or, en première page photo de FF. Eux ne montrent pas que les yeux cernés, ils ont pris une photo en partant du sol, par en dessous. Demandez à un proche de vous photographier comme ça : vous allez voir comme vous serez beau !
J'ouvre mon journal page 3. Grosse photo de FF, cette fois, les yeux fermés ! Le coupable qui ne peut regarder en face ? Le pécheur contrit ? Le criminel après l'aveu ?
Conclusion : mon quotidien ni-de-gauche-ni-de-droite joue son rôle et tient sa place dans l'orchestre anti-Fillon qui va nous harceler jusqu'au premier tour de la présidentielle. On ne sait plus quoi lire, quoi écouter, quoi regarder à la télé. Quarante jours dans un monastère peut-être...
Nous v'là jolis, nous v'là beaux !

Patrice Charoulet

Yves Calvi avait invité ce matin (RTL) l'avocat de FF.
Intervention remarquable, sobre, dense et lumineuse. J'en retiens notamment ceci :
"Cette procédure manque de base légale", "...ont agi contre lui des réseaux extrêmement bien informés" et "FF est extrêmement combatif".
Ceux qui n'écoutaient pas cela ont raté un grand et très important moment juridique et... politique.

stephane

@Mary Preud'homme

Encore heureux qu'à ce tarif-là, les fringues soient portables.
Je relevais que Fillon se gaussait du budget de Rachida Dati en matière de textiles.
Je remarque au passage que vous êtes la première à commenter les vêtements de Penelope avec une certaine lucidité il est vrai.

Patrice Charoulet

Monsieur Régis Antoine, pour imposer ses thèses, a utilisé tous les moyens.
Après les kilomètres de chiffres, nous avons été gratifiés d'affiches, de tracts puisés dans les sites de gauche ou d'extrême gauche, de caricatures, de la reproduction de la une abjecte de Libé...
Le 14 mars, il a eu une idée vraiment ingénieuse : nous infliger des lettres d'un centimètre de hauteur. C'est le procureur le plus implacable, le plus féroce et le plus imaginatif de ce blog, dans le duo que nous connaissons.
Je dois ajouter que tous ces procédés ont sur moi l'effet de l'eau sur les plumes du canard. J'ai mille raisons de voter pour le seul candidat qui, dans ce lot, a l'expérience et la carrure d'un homme d'Etat. La propagande torrentielle des médias, qui va s'amplifier je le crains, ne me fera peut-être pas choisir le gagnant, mais j'aurai ma conscience pour moi.

vamonos

@Mary Preud'homme
"Rétrogradé au rang de colonel et « admis à la retraite d’office », par mesure disciplinaire en juin 1940"

Le plus haut grade de Charles de Gaulle fut général de brigade par intérim. Nommé à ce poste sur recommandation car il était le protégé de Pétain, il a dirigé et géré une brigade de char au cours d'une seule bataille. A cette occasion, il a perdu un char sur quatre.

Mary Preud'homme

@ Tomas | 14 mars 2017 à 23:56

A l'inverse de vous, je crois que les Français vont aller voter en masse à la prochaine présidentielle, tant au premier qu'au second tour. Ce qui sera la meilleure réponse à cette campagne odieuse de manipulation et de déstabilisation tendant uniquement à détourner le peuple de l'essentiel (au profit de l'accessoire) et à le priver en définitive de son libre arbitre pour faire un choix raisonné et conforme à ses intérêts.

@ stephane

Désolée, mais ne comptez pas sur moi pour critiquer Fillon sur son bon goût en matière vestimentaire. Dont son épouse hélas semble dépourvue... Quant à Rachida Dati, en dépit de tous ses défauts, je la trouve plutôt classe et je l'aime bien.

Claggart

Mais quand donc les quelques adorateurs de Fillon qui sont l'amusement de ce blog comprendront-ils que leur idole n'est qu'un vulgaire affairiste, âpre au gain, qui, après de basiques études de droit, n'a jamais vraiment brillé depuis ses débuts de porte-serviette de Le Theule ?

Je me rappelle qu'à une époque où, ministre en poste et en danger d'être congédié, il avait eu ce mot sublime : "Bah ! je me ferai élire sénateur", montrant par là sa tranquille nonchalance de carriériste de profession dans la sinécure.

Sûr qu'il n'a jamais connu les angoisses des échéances de fin de mois.

Régis ANTOINE

@caroff | 14 mars 2017 à 23:36

À propos du Monde, lisez plutôt cet article :
http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/03/10/le-monde-roule-t-il-pour-macron_5092303_3232.html

Tomas

@ stephane

Je crois qu'en cas de second tour Fillon-Le Pen, nombreux seront les électeurs de gauche à ne pas avoir le "réflexe républicain" de 2002.

Dans tous les cas il y aura beaucoup de pêcheurs à la ligne le 7 mai, sauf si on a un second tour Macron-Fillon, et encore...

caroff

@Tomas
"Je lis assez régulièrement Le Monde, qui est objectif et ne peut être raisonnablement soupçonné de rouler pour tel ou tel candidat"

Finalement vous êtes un comique !!
Bergé, copropriétaire du Monde :
http://www.lepoint.fr/societe/le-mecene-pierre-berge-soutient-emmanuel-macron-30-01-2017-2101175_23.php

Pierre Blanchard

@Mary Preud'homme | 14 mars 2017 à 18:18

Je vous cite intégralement, car vos envolées lyriques le méritent amplement :

"Certes le général de Gaulle n'a jamais été mis en examen, mais il a fait beaucoup plus fort :
"Rétrogradé au rang de colonel et « admis à la retraite d’office », par mesure disciplinaire en juin 1940. Le mois suivant condamné à quatre ans de prison pour « délit d’incitation de militaires à la désobéissance et déchu de la nationalité française. Enfin le 2 août 1940, condamné à la peine de mort, à la dégradation militaire et à la confiscation de ses biens pour : « Trahison. Atteinte à la sûreté extérieure de l’Etat. Désertion à l’étranger en temps de guerre, sur un territoire en état de guerre et de siège. »
On connaît la suite...
Avec Fillon, le seul à même de redresser la France, nous sommes encore loin du compte. Il n'empêche qu'il est attaqué de toutes parts par la même engeance de vipères, prête à tout pour parvenir à ses fins.
C'est donc le moment de le soutenir et de résister !
N'en déplaise à une certaine justice plus proche de l'esprit de la milice et d'une presse façon vichyste collabo, ces deux pouvoirs occultes et vendus à l'étranger de triste mémoire !
Quant à aller fouiller jusque dans les dressings pour enfoncer un candidat, voilà qui restera dans les annales républicaines. Cette France du mur des cons est vraiment descendue très bas et il faut souhaiter que le peuple s'en souvienne au moment d'aller voter en avril prochain !"

Je trouve qu'il manque toutefois quelques adjectifs, comme "lubriques" après vipères, mais encore, êtes-vous si certaine que
il faut souhaiter que le peuple s'en souvienne au moment d'aller voter en avril prochain !
ce peuple ne s’en souvienne au premier tour que POUR voter FF, et non CONTRE FF.

stephane

Quand je lis certains fillonistes du blog, j'ai l'impression de revoir la campagne de 2007, avec les résultats ô combien probants des duettites.
Ça promet en cas d'élection de Fillon, mais au moins que ce soit au niveau de la personne ou de la capacité à obtenir des résultats, il n'y aura pas tromperie sur la marchandise.
Pour ma part, avec un tel Fillon au deuxième tour contre Marine Le Peń, il ne faudra pas compter sur un réflexe républicain.
Les triangulaires de juin s'annoncent sanglantes.

@Mary Preud´homme

En parlant de fouiller dans les dressings, reprenez les déclarations de Fillon sur les vêtements de Rachida Dati.

Tomas

@ Patrice Charoulet

Je lis assez régulièrement Le Monde, qui est objectif et ne peut être raisonnablement soupçonné de rouler pour tel ou tel candidat.
Libération n'épargne pas M.Fillon (Le Monde non plus, notez), mais roule davantage pour Hamon que pour Macron.
L'Express, qui est plutôt un journal de centre-droit il me semble, que je ne lis pas souvent mais qu'il m'arrive de consulter, roule effectivement pour M. Macron.
Quant à BFM, Ruth Elkrieff me semble plutôt favorable à M. Fillon.

Il est trop facile d'incriminer la presse alors que chaque jour apporte son lot de révélations que le candidat Fillon est incapable de réfuter, alors que s'il était innocent de tout ce dont le "tribunal médiatique" l'accuse, ce ne serait pas bien difficile. Je vous invite à ôter vos oeillères pour contempler la magnifique cathédrale d'allumettes patiemment édifiée par Régis.

M. Fillon est un Saccard des temps modernes, il suffisait de voir sa grimace lors de cette conférence de presse début février (où la presse l'avait fort ménagé, d'ailleurs) au moment où il disait ne pas voir de raison de rendre l'argent durement gagné par son épouse.

@ Mary Preud'homme

Vous illustrez à merveille la dérive jusqu'au boutiste de l'électorat de droite qui ira voter pour Mme Le Pen pour se venger de l'élimination de M. Fillon si celle-ci survenait au premier tour. Comparer les accusations dont fait l'objet le candidat de la droite de la part de la justice d'un pays démocratique en paix avec les condamnations dont un Etat collaborationniste dans l'Europe en guerre frappa le général de Gaulle, il faut oser.

J'ose espérer que tous les participants du débat à venir entre les principaux candidats auront le toupet de rappeler les propos tenus par M. Fillon lors de la campagne de la primaire avec ses agissements. Avant de "redresser la France", il faut d'urgence moraliser la vie politique, et il ne me paraît pas finalement si malsain que toute la campagne tourne autour de celle-ci vu toutes les turpitudes auxquelles se livrent nos élus de tous bords. A côté de tout cet argent volé et de toutes ces prébendes distribuées à la tête du client par des élus aux pouvoirs discrétionnaires, la réforme du code du travail, de notre système fiscal ou de notre système de prestations sociales, c'est de la littérature.

Mary Preud'homme

Certes le général de Gaulle n'a jamais été mis en examen, mais il a fait beaucoup plus fort :

"Rétrogradé au rang de colonel et « admis à la retraite d’office », par mesure disciplinaire en juin 1940. Le mois suivant condamné à quatre ans de prison pour « délit d’incitation de militaires à la désobéissance et déchu de la nationalité française. Enfin le 2 août 1940, condamné à la peine de mort, à la dégradation militaire et à la confiscaiton de ses biens pour : « Trahison. Atteinte à la sûreté extérieure de l’Etat. Désertion à l’étranger en temps de guerre, sur un territoire en état de guerre et de siège. »
On connaît la suite...

Avec Fillon, le seul à même de redresser la France, nous sommes encore loin du compte. Il n'empêche qu'il est attaqué de toutes parts par la même engeance de vipères, prête à tout pour parvenir à ses fins.
C'est donc le moment de le soutenir et de résister !
N'en déplaise à une certaine justice plus proche de l'esprit de la milice et d'une presse façon vichyste collabo, ces deux pouvoirs occultes et vendus à l'étranger de triste mémoire !

Quant à aller fouiller jusque dans les dressings pour enfoncer un candidat, voilà qui restera dans les annales républicaines. Cette France du mur des cons est vraiment descendue très bas et il faut souhaiter que le peuple s'en souvienne au moment d'aller voter en avril prochain !

Patrice Charoulet

A qui ces quatre organes de presse, Le Monde (Niel-Pigasse-Bergé), BFMTV-Libé-L'Express (Drahi), sont-ils favorables ? Devinez ! Et cela tourne et va tourner au lavage de cerveau jusqu'à la présidentielle. Comment ne pas y succomber ?

Régis ANTOINE

Fillon pressenti pour illustrer le mot renégat dans le dictionnaire

Tipaza

@ Mary Preud'homme | 14 mars 2017 à 11:50
« A quand un tableau récapitulatif entièrement fait avec des allumettes ? »

Superbe !
Je vous préfère nettement dans l’ironie dévastatrice que dans l’agressivité.
Mais bon, faites comme vous voulez.

stephane

J'ai de plus en plus l'impression que Fillon c'est Tapie avec du Sens commun.
Les costumes sur-mesure pourquoi pas, au moins ce n'est pas de l'import.
Par contre quelque chose m'échappe : Fillon a retrouvé les factures du mariage de sa fifille (attendez si la belle-famille apprend qu'elle a surpayé), mais aucune trace du travail de ses anciens attachés parlementaires.
C'est encore de la malveillance de ses détracteurs. Si encore il maniait la mauvaise foi avec talent, mais même pas.

Mary Preud'homme

@Régis ANTOINE | 14 mars 2017 à 00:16

A quand un tableau récapitulatif entièrement fait avec des allumettes ?

Régis ANTOINE

Affaire Fillon : suite de la procédure résumée dans une infographie de l’AFP.
Je m’exprime sous le contrôle du maître des lieux : je pense qu’il y a une erreur sur les conditions d’une mise en examen. Il s’agit d’« indices graves OU concordants » et non d’indices graves et concordants ».

Régis ANTOINE

@Mary Preud'homme | 13 mars 2017 à 13:30
« N'avez pas remarqué que nous ne jouions pas dans la même cour ? »

Si, j’avais bien remarqué. Avec un très grand nombre de Français, je joue dans la cour de ceux qui pensent que le président de la République ne doit pas être un personnage indélicat, menteur, renégat, et qui éprouvent donc un très vif dégoût à la vue de François Fillon.

Mary Preud'homme

@Régis ANTOINE | 13 mars 2017 à 11:05

Pour une fois que je m'étais mise au niveau de vos élucubrations !
N'avez pas remarqué que nous ne jouions pas dans la même cour ?

sylvain à sylvestre

@ sylvestre | 13 mars 2017 à 11:36
"Les mises en examen prononcées par des magistrats politicards vicieux et hypocrites vont être sanctionnées comme il se doit par un très grand nombre d’électeurs le 23 avril."

Super bien dit ! Ces caricatures de Torquemada gauchistes ensoutanés soumis et collabos du régime inquisiteur socialoviétique auront finalement bien oeuvré pour accélérer la descente aux enfers de ces pourris du Komintern de l'Elysée !

Tomas

@ geronimo

Comme celui-là sans doute ? Il ne faut pas prendre ses espoirs pour la réalité, on risque de finir comme M. Fillon qui en est maintenant à invoquer sa fille pour justifier ses propos sur la rumeur du suicide de son épouse. Il n'y a pas, cet homme a le sens de la famille bien compris !

http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/03/13/35003-20170313ARTFIG00103-une-centaine-de-jeunes-avec-juppe-rallie-macron.php

sylvestre

Les mises en examen prononcées par des magistrats politicards vicieux et hypocrites vont être sanctionnées comme il se doit par un très grand nombre d’électeurs le 23 avril.

Régis ANTOINE

@Mary Preud'homme | 13 mars 2017 à 00:21
« Il y a erreur sur la personne. Je n'ai jamais parlé des costumes de FF »

Au temps pour moi !
Il s’agissait effectivement de breizmabro | 12 mars 2017 à 14:53.
J’ai confondu avec votre commentaire du 12 mars 2017 à 15:08 où vous parliez de slip, ce qui semble faire partie de vos thèmes favoris

@breizmabro | 13 mars 2017 à 09:30
« Mais où allez vous chercher tant d'humour tout en finesse ! »

C’était indiqué dans mon commentaire : ma source est Le Canard enchaîné. La courte rubrique consacrée aux contrepèteries s’appelle « sur l’album de la Comtesse ».
Même si vous n’aimez pas les contrepèteries, je vous recommande néanmoins la lecture du Canard, ne serait-ce que pour la qualité de ses informations.

Achille

@ Régis ANTOINE | 13 mars 2017 à 00:15
« Au vu de la vieille icône l’élection du Grand semble problématique »

J’ai trouvé la contrepèterie mais elle est vraiment trop salée pour que j’en apporte la traduction. En plus j'ai le plus grand respect pour le Général.

geronimo

Plusieurs signes convergents montrent que pour Macron l'effritement a remplacé la sidération.

hameau dans les nuages

@ Patrice Charoulet
"D'autre part, on le sait, aucun sondage n'a lieu par téléphone ; tous ont lieu sur le Net, désormais."

Nous avons été sondés par téléphone hier par l'institut IFOP sur nos intentions de vote.

Patrice Charoulet

Pendant des années, tous les instituts de sondages "redressaient" les chiffres bruts obtenus dans leurs enquêtes en se fondant sur ce fait : bien des gens n'osaient pas avouer voter pour le FN de Jean-Marie Le Pen. Je crois savoir que, dans ce domaine, ils ne redressent plus rien.
Or, comme la primaire de la droite l'a montré, l'électorat âgé a eu un rôle très important dans la victoire écrasante de FF.
D'autre part, on le sait, aucun sondage n'a lieu par téléphone ; tous ont lieu sur le Net, désormais.
Je me pose la question suivante : parmi les septuagénaires (dont je suis), les octogénaires, etc., combien ne se servent pas d'un ordinateur ? Pas mal, semble-t-il. Dans cette tranche d'âge, comment fait-on pour sonder ces gens-là ? Réponse : on ne les sonde pas. Je ne crois pas qu'un seul institut de sondages "redresse" les chiffres pour FF, en tenant compte de ce fait.
Conclusion : comme à la primaire, les électeurs réels pour FF seront plus nombreux que prévu par les sondages, pour la raison que je viens de dire.

rachel

"La ciguë bancaire qui s'appelle Macron." Il y a plus de gens qui voient l'évidence que les poseurs de question !

breizmabro

@ Régis ANTOINE | 12 mars 2017 à 23:29

Mais où allez vous chercher tant d'humour tout en finesse ! :-D

@ Pierre Blanchard | 12 mars 2017 à 21:25

Aïe... j'ai dû taper là ou ça fait mal, d'où cette aigreur en réponse :-D

Tylano

S’il existe encore une Justice propre, elle doit se désolidariser de la conspiration ourdie contre François Fillon. Si ce n’était pas fait, on saurait ce qu’il faut penser de la totalité de l’institution.
… Et d’abord, les noms !

calamity jane

WOUAH ! j'ai failli rater tout ça !
La première démarche de F. Fillon fut d'aller faire un tour chez les Compagnons d'Emmaüs ! des fois qu'il y trouverait un costume à sa taille...

En fait, ce pauvre SDF de la politique vit sur le dos des contribuables au propre comme au figuré...
Passionnante l'attitude de certaines personnes défendant ce type de parvenu quand elles ont pu connaître de vraies barons dans les provinces françaises !
La nostalgie reste bien ce qu'elle a toujours été : royaliste.

aurel

Après les rodomontades, une sourde inquiétude commence à s’étendre dans le camp Macron. A Lyon, les premiers enthousiasmes sont retombés. A Paris, c’est le vertige qui s’est emparé de certains bailleurs de fonds… Des sondages partiels ici et là souffleraient un mauvais vent.
Les magistrats politicards donnent la nausée dans beaucoup de milieux, y compris dans la magistrature elle-même.

Tomas

@ breizmabro

Les anciens francs c'est votre jeunesse à vous, pas la mienne, je vous laisse faire la conversion vous-même !

Mary Preud'homme

@Régis ANTOINE | 12 mars 2017 à 23:29

Il y a erreur sur la personne. Je n'ai jamais parlé des costumes de FF

Régis ANTOINE

@Achille | 12 mars 2017 à 09:16
« C’est une contrepèterie ou bien il y a un message codé ? »

Je ne saurais vous répondre à propos de ce commentaire énigmatique de rolu.
Par contre, en matière de contrepèteries en période d’élection présidentielle, je me souviens de celle-ci publiée dans le Canard enchaîné (qui compte de nombreux fans parmi les commentateurs, je le sais) en 1965 :
« Au vu de la vieille icône l’élection du Grand semble problématique »

hameau dans les nuages

@ caroff | 12 mars 2017 à 18:36

Attendez ! il va nous sortir le coup de la paire de pompes funèbres...

Régis ANTOINE

@Mary Preud'homme | 12 mars 2017 à 15:08
« des costumes sur-mesure non payés par les contribuables »

De très nombreux contribuables sont tout à fait disposés à offrir à Fillon un charmant costume à rayures et, en plus, à lui assurer le gîte et le couvert pendant quelque temps.

stephane

Et encore, contrairement à ses amis, Fillon n'a pas de veste réversible.

breizmabro

@ Achille | 12 mars 2017 à 20:27

La semaine prochaine le Canard va titrer "La fille cachée de Fillon".

C'est c*n qu'il n'ait pas eu cette rigueur journalistique du temps de Mit'rand :-D

Il ne nous avait même pas dit qu'il (Mit'rand) s'était fait limer les dents pour être plus présentable en public !

Mais QUI avait bien pu payer le dentiste !!? En fraîche comme Georges savait le faire, ou avec des jetons de casino comme le fils Fabius ? :-D

"Tournez tournez rotatives, pour les âmes sensitives" (même si elles sont robotisées...)

@ Tomas | 12 mars 2017 à 20:57
"50 000 euros (300 000 francs, tout de même...)

Et en anciens francs ça fait combien ? :-D
Vous avez quel âge papy Tomas ?

Pierre Blanchard

@ breizmabro | 12 mars 2017 à 20:24
Ben oui mon p'tit Pierre il m'est arrivé de me faire offrir des tenues de soirées par des amis sans contrepartie (si vous voyez ce que je veux dire ;-))
Pour vous ça m'étonnerait, d'où votre frustration petit Pierrot-la-lune :-D

Me serait-il venu à l'idée de vous interpeller sous la forme dont vous usez, ma p'tite gross breizmabro ?

Aucune frustration me concernant, même de me faire offrir un costume par un ami (alors x 2), reste à espérer que FF ne nous fasse pas le coup du coming out d'ici le premier tour (on veut bien le faire faire à Macron !).

Je vous rajoute même un ;-) pour la nuit !!

Quant à "petit pierrot la lune", en fait, j'apprécie assez, même si cela dénote chez vous une certaine forme d'absence d'arguments...

Comme tout pierrot, je l'ai choisi androgyne

@Achille | 12 mars 2017 à 20:27
Pas sûr d’ailleurs que cet acharnement donne les résultats escomptés. Il se pourrait même qu’il produise l’effet contraire. Donald Trump en est le dernier exemple.

En arriver à s'accrocher à l'élection de Donald Trump pour espérer voir votre candidat sauvé, ne serait-ce pas un demi-aveu de vos doutes profonds quant à ses chances ?

Il faut dire que FF se "trumpetise" à la vitesse grand V, et ce n'est pas la garde rapprochée sarkozyste qui l'entoure, mâtinée d'un revenant en la personne de Charles Millon, l'ex-président de la région Rhône-Alpes élu avec les voix du FN, et homme des réseaux droitistes (XXXL), qui me fera dire le contraire.
http://lelab.europe1.fr/charles-millon-rejoint-lequipe-de-campagne-de-francois-fillon-3000977

Il a sacrément vieilli depuis ses dernières apparitions publiques, FF recycle en ce moment ! son côté écologiste certainement
;-)

Tomas

@ Achille

Ce n'est pas le Canard enchaîné qui a révélé le coup du costume ! Sur le fond, qu'on ne vienne pas me dire qu'il y a des bons samaritains prêts à aligner 50 000 euros (300 000 francs, tout de même, une paille !) de cadeaux à un responsable politique gratuitement. Il ne faut pas avoir une grande fierté pour se faire habiller par les autres au passage, je ne pourrais pas me regarder dans la glace, personnellement.

Bien sûr que toutes ces révélations ne tombent pas par hasard, l'affaire Moneypenny a sûrement été révélée par une bonne âme qui voulait nuire au "candidat de la droite et du centre" (j'ai pitié pour les centristes à chaque fois que j'entends cette phrase ridicule). Reste qu'il n'y a pas de fumée sans feu, et que M. Fillon a été incapable d'avoir une défense convaincante par rapport à toutes les révélations qui l'ont touché.

Si les électeurs décident de voter pour lui en réaction, fort bien, c'est la démocratie, il faut s'y faire, mais je serais personnellement navré de voir un voleur arriver à la tête de l'Etat.

breizmabro

@ caroff | 12 mars 2017 à 18:36

Je vote pour la sénilité (au vu de ses diverses et variées publications sur ce blog).

Achille

A peine l’affaire du Penelopegate terminée, voilà que le Canard, jamais à court de révélations, nous sort deux autres affaires coup sur coup :

La semaine dernière c’était le prêt de 50 000€ sans intérêts et non déclaré octroyé par un ami comme on aimerait bien en avoir.
Cette semaine c’est toute une série de costumes de chez Arnys pour un montant de 48 500€ gracieusement offerts par un ami généreux qui, précise-t-on, aurait payé une grande partie de la somme en espèces.

Je suppose que la semaine prochaine nous aurons droit à un nouvel article nous indiquant que François Fillon s’est fait offrir pour 30 000€ de mignardises de chez Fauchon par un généreux donateur.

Tout laisse à penser que le feuilleton va continuer ainsi jusqu’à la fin de la campagne électorale, le Canard distribuant ses coups comme un bûcheron frappe le tronc d’un chêne pour l’abattre (oui je sais, maintenant les bûcherons ont une tronçonneuse, mais c’était pour l’image).

Quand on pense que pendant trente années, ces mêmes journaux qui s’acharnent aujourd’hui sur FF n’avaient pas trouvé le moindre reproche à lui faire et que soudain ils nous présentent le candidat de la droite comme un virtuose de la magouille, il y a vraiment de quoi s’interroger sur la nature des officines qui agissent dans l’ombre pour manipuler l’opinion.

Pas sûr d’ailleurs que cet acharnement donne les résultats escomptés. Il se pourrait même qu’il produise l’effet contraire. Donald Trump en est le dernier exemple.

breizmabro

@ Pierre Blanchard | 12 mars 2017 à 17:42

Ben oui mon ptit Pierre il m'est arrivé de me faire offrir des tenues de soirées par des amis sans contrepartie (si vous voyez ce que je veux dire ;-))

Pour vous ça m'étonnerait, d'où votre frustration petit Pierrot-la-lune :-D

"Vous allez un peu vite en besogne pour avancer "Fillon se fait faire des costumes sur-mesure non payés par les contribuables""

Pourquoi, ce serait Bercy qui lui aurait payé ses costumes, comme pour Macron et ses cocktails d'appel de fonds ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : philippe.bilger@florimont.com
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS