« Caméra cachée, transparence perverse ! | Accueil | Bayrou le voulait, Macron l'a fait ! »

21 mars 2017

Commentaires

Mary Preud'homme

@ Claude Luçon

Aucune raison de vous en vouloir sachant que je ne suis absolument pas rancunière et que je vous ai dit au moment des faits ce que j'en pensais. Pour moi, l'incident est donc clos.

En revanche, je ne m'explique pas votre curiosité à l'égard des contributeurs de ce blog qui publient sous leur patronyme. Je vous indique à ce sujet qu'il n'y a sur Google aucun lien ni photo me concernant. Je constate moi-même parfois certaines associations curieuses entre la photo (d'une personne de ma famille ou connue) couplée avec un développement qui n'a rien à voir.

Quant à votre justification concernant votre expression malheureuse "produire des enfants", elle me semble un peu tirée par les cheveux, en somme un accouchement difficile en convoquant la langue anglaise pour faire passer la pilule "ou se faire mousser", ce qui est une de vos spécialités et non la moindre !

Jean le Cauchois

@ à tous ceux qui souhaitent une diversion

Admirez "la petite bette", ses recettes et sa joie de vivre... ça vous changera de la cuisine électorale !!

https://www.youtube.com/watch?v=-414v6NGuI0

stephane

Certains sur ce blog feraient bien d'aller consulter, visiblement certaines pharmacies ont des effets secondaires.

Claude Luçon

@ Catherine JACOB | 23 mars 2017 à 15:39

Voici ce que j'ai trouvé sur Google :
Penelope Kathryn Fillon, née Clarke le 31 juillet 1955 à Llanover au pays de Galles, est l'épouse de l'homme politique français François Fillon depuis 1980.
Parents : George Clarke, Glenys Clarke
Formation : Université de Bristol, University College de Londres
Elle étudie le français et l'allemand à l'University College de Londres, et dans ce cadre effectue sa troisième année comme assistante d'anglais dans un collège du Mans, en 1974. C'est là qu'elle fait la connaissance de François Fillon grâce à un ami commun alors que son futur époux est étudiant en droit. Elle retourne ensuite faire des études de droit à l'université de Bristol.
Penelope et François se marient au Pays de Galles, le 28 juin 1980.
Sa sœur, Jane, a épousé Pierre, l'un des frères de François Fillon.

@ Mary Preud'homme | 23 mars 2017 à 17:40

Je sais que vous m'en voulez depuis votre double allusion aux veaux que sont les Français et ma réplique plutôt brutale.
J'ai vécu 55 ans en pays étrangers, je n'ai connu aucun pays où les citoyens étaient indifférents à la France quand ils la connaissaient, ou ils l'adoraient, ou ils la détestaient. Je me suis souvent coltiné avec les derniers, c'est pourquoi je n'aime pas qu'on dégrade la France et les Français.
J'ai cette faiblesse, j'aime mon pays, je suis officiellement chauvin.

J'ai déjà mentionné trois fois que ma réplique était regrettable et malvenue et provenait du fait que je croyais qu'un homme se cachait derrière votre nom en guise de pseudonyme, l'ayant vu sur Google qui a corrigé depuis. Ils avaient associé les photos de Michel Preud'homme et votre nom.
Il y a maintenant plusieurs paragraphes sur vous, je présume, plutôt flatteurs d'ailleurs.

J'ai fait assez de compliments envers Penelope pour que vous ne vous bloquiez pas sur "produit", étant en plus un fan déclaré de François. C'est un anglicisme de ma part, on dirait dans son pays de naissance "she produced five children" et personne ne s'offusquerait.
"Produced" dans ce cas se traduit par "présenter", pas par produire.

Toutefois si je peux vous servir de "punching bag" n'hésitez pas, je n'y vois pas d'inconvénient, les coups de poing virtuels ne me font pas mal, en plus un minus comme moi est insensible à tout, mais pas aux jolies femmes, même à mon âge, elles appartiennent maintenant, dans mon cas, aux oeuvres d'art.

Giuseppe

Pour ceux qui auront envie de lire.
Lucide.

https://blogs.mediapart.fr/edition/les-mots-en-campagne/article/240317/hollande-cest-hollande-joseph-prudhomme-president

vamonos

“Je me sens français et européen… avec une culture allemande... J’ai grandi à l’étranger, cela donne un autre regard. Penser à l’échelle d’un seul pays, ça n’existe plus. Sauf dans Astérix, ou Les Choristes..." (Matthias Fekl, nouveau ministre de l'Intérieur, propos recueillis par L'Express)

Cela me rappelle une discussion que j'ai entendue entre deux Allemandes au Mont Sainte-Odile.
"Wenn Sie denken, daß dies alles, gehört uns"
"Quand on pense que tout cela est à nous..."

Robert Marchenoir

@Noblejoué | 23 mars 2017 à 13:20
"Les libres se vivent comme libres. Si jamais ils pensent à l'esclavage possible, ils le récusent en essayant d'avoir le plus de force, physique, mentale, financière, scientifique, militaire, diplomatique, que sais-je, pour demeurer libre."

C'est également ma perception. J'ajoute que consentir à la servitude va en général de pair avec le désir d'exercer la tyrannie (ce qui peut se faire par procuration). Cela se vérifie en Russie, dans le monde musulman, et, je dois le dire, en France.

Mary Preud'homme

“Je me sens français et européen… avec une culture allemande... J’ai grandi à l’étranger, cela donne un autre regard. Penser à l’échelle d’un seul pays, ça n’existe plus. Sauf dans Astérix, ou Les Choristes..." (Matthias Fekl, nouveau ministre de l'Intérieur, propos recueillis par L'Express)

L'Europe étant bien sûr d'abord sinon essentiellement allemande dans l'esprit de beaucoup,
Cela me rappelle ce que m'avait dit un jour une vieille aristocrate allemande venue visiter Verdun, où avait été inhumé dans un cimetière périphérique l'un de ses proches que leur famille n'avait jamais voulu rapatrier. "Sachez qu'un bon Allemand, même mort, reste en pays conquis".

Mary Preud'homme

@Claude Luçon
"...Penelope...(...)Elle est très belle femme à 61 ans et après avoir produit cinq enfants..."

On met au monde des enfants, on ne les produit pas Monsieur.
Langage de boutiquier tout à fait incongru et choquant qui rabaisse le petit d'homme au rang de vulgaire produit marketing et celui de la femme au rôle de pondeuse !

Catherine JACOB

@Claude Luçon | 22 mars 2017 à 17:46
"Je ne fais pas une obsession sur François Fillon, sur Penelope peut-être, mais pas lui.
Elle est très belle femme à 61 ans et après avoir produit cinq enfants, rien que pour cela, la patrie reconnaissante devrait lui donner la Légion d'honneur au lieu de la mettre en examen.
"

François Fillon étant né en 1954, Penelope Fillon a donc un ans d'écart avec son mari.

Si je me fie à vos chiffres, il est donc vraiment important de ne rien lâcher. Jusqu’à présent je n’avais jamais eu de désaccord politique avec ma sœur, mais au déjeuner d’anniversaire de notre mère, qui plus est, nous avons eu une prise de bec à propos de Penelope Fillon. Décidément la politique est une semeuse de zizanie dans les familles.

Noblejoué

@ Robert Marchenoir
"On se demandera aussi pourquoi ce sont les partis qui militent, courageusement et légitimement, pour l'indépendance de leur pays et la protection de sa souveraineté nationale face à l'invasion migratoire et à la tentative d'asservissement islamique, qui, simultanément, sont les plus empressés à trahir en faveur de la Russie. Pour moi, c'est un mystère."

Mystère ?
Ils ne veulent pas des maîtres islamistes mais veulent des maîtres russes. Ce sont bien des gens à mentalité d'esclave de comparer les propriétaires qu'ils pourraient avoir !

Les libres se vivent comme libres. Si jamais ils pensent à l'esclavage possible, ils le récusent en essayant d'avoir le plus de force, physique, mentale, financière, scientifique, militaire, diplomatique, que sais-je, pour demeurer libre.

Choisir son maître ? C'est déjà être esclave.

Jabiru

@fugace

Si on additionne toutes ces dépenses inutiles ou peu productives ça fait combien de millions d'euros qui auraient été plus utiles notamment pour la recherche et les soins ? Dégraisser l'Assemblée nationale, le Sénat et le Conseil économique et social, ça devrait également diminuer d'une façon significative la dépense publique. De tous les candidats à la candidature, qui en parle vraiment ? Personne et pour cause ils en vivent !

fugace

@ Achille 22 mars 2017 à 10:29
"Reste à savoir s’il figure parmi les candidats en lice…"

Il est probable que Macron a déjà une liste de noms de personnalités inconnues pour la plupart puisque provenant de la société civile.
Pour le reste, les hauts fonctionnaires sauront l'aider à faire ses choix. Pour les conseils venant de l'extérieur du pays, je ne sais pas ce qui s'est pratiqué dans la réalité d'hier.
Ensuite demeure l'incertitude du résultat des élections qui suivront la présidentielle. Mais le positionnement de Macron ne lui apporte-t-il pas la gagne à tous les coups ?

@ Marc GHINSBERG / 22 mars 2017 à 16:03

Je suis allé à la page 61 pour mesurer. C'est quand même resté du domaine de l'infiniment inabouti.
Lecture pour lecture, je vous laisse le choix de la page où se trouve la mèche de la bombe.
https://www.ccomptes.fr/Accueil/Publications/Publications/Rapport-public-annuel-2016

et au choix :
Chapitre III La Cour insiste
Sciences Po : une remise en ordre à parachever
La politique de la ville : un cadre rénové, des priorités à préciser
La lutte contre le tabagisme : une politique à consolider
La lutte contre la fraude fiscale : des progrès à confirmer
La réforme des organismes payeurs des aides agricoles : une stratégie à définir, des économies à rechercher
La gestion extinctive de Dexia : de premiers résultats fragiles, des conséquences à tirer sur les responsabilités en cas de sinistre financier
Les transports ferroviaires en Île-de-France depuis 2010 : des progrès sensibles, des insuffisances persistantes
Chapitre IV La Cour alerte
Le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) : former mieux, prélever moins
La politique d’archéologie préventive : des mesures d’ajustement tardives, un opérateur à réformer en profondeur
Le versement de la solde des militaires : en dépit des efforts engagés, des dysfonctionnements persistants
La piste de ski intérieure d’Amnéville : un équipement sous-utilisé, un investissement risqué

Tomas

@ genau

L'abstention destructrice est effectivement une façon intéressante de voir les choses.
Je ne sais pas si mon jugement est tendance, mais le chantage au départ de l'entrepreneur riche si on ne baisse pas ses impôts ou si on ne simplifie pas au détriment des travailleurs les lois du travail et les lois sociales du pays, c'est insupportable. Je n'ai pas l'impression que les chefs d'entreprise de notre pays qui ont réussi vivent dans la misère, pour ma part. Si l'avidité les pousse à vouloir plus, effectivement, mieux vaut qu'ils partent, cela fera de la place pour les autres !

@ Claude Luçon

Les sondages n'avaient pas prévu la possibilité du Brexit ou de la victoire de Donald Trump ? Voire.
Sur les Brexit, le Sun (un journal, donc) avait pris position pour le "leave" deux semaines avant l'élection. Le Sun a cette habitude de prendre position pour le vainqueur, et ne s'est plus trompé depuis 1979. J'avais pensé que l'assassinat de la députée pro-remain Jo Cox changerait la donne, mais hélas ça n'a pas suffi à rendre la raison aux électeurs britanniques. Globalement les sondages avaient plutôt prévu le "remain" mais à la veille du scrutin deux prévoyaient la victoire du "leave": http://www.lepoint.fr/europe/le-brexit-en-tete-dans-deux-sondages-22-06-2016-2048896_2626.php

Quant à Trump, doit-on rappeler que le système américain fort différent du nôtre interdit les comparaisons et rend l'exercice des sondages bien plus compliqué, il faut en faire dans chacun des swing states et en faire la synthèse, ce qui n'est pas aussi simple que de prendre l'électorat national dans la globalité et en sonder un échantillon représentatif. Si les Etats-Unis votaient comme la France, Hillary Clinton l'aurait emporté de 3 millions de voix, donnant ainsi raison aux sondeurs.

S'agissant de notre présidentielle, un facteur ajoute de l'incertitude, qui est celui de la participation, qui si elle est plus haute que prévu sera de nature à déjouer les pronostics, si ceux-ci ont mal évalué le taux de participation. Mais si les choses en restaient là, je vois mal M. Fillon rattraper ses quelques 8 points de retard sur M. Macron, son seul espoir est de voir l'électorat non acquis du FN se détourner de sa candidate. Ne pouvant me résigner à admettre que tous les électeurs du FN sont des abrutis ou des incultes, j'ose espérer que les dernières révélations sur les zones d'ombre du parti et les scandales qui l'affectent actuellement produiront leur résultat.

Enfin continuez votre campagne, pour ma part je n'ai pas vraiment la chance de voter pour un candidat mais plutôt contre quelques-uns !

Giuseppe

Il faut reconnaître que la déclaration de patrimoine est déclamée sur un ton humoristique, ce qui la rend plus digeste surtout auprès de certains de ses soutiens qui eux ne possèdent rien. Il faut pas s'y tromper non plus, ce regard parfois goguenard permet de désamorcer toute tentative d'attaque qui pourrait être dirigée contre lui le défenseur des pauvres, lui qui pèse 2000 RSA.
Il assène aussi qu'il est très bien payé, en fait Mélenchon mène une vie frugale, je veux bien le croire.

http://melenchon.fr/2017/03/22/moi-patrimoine-statut/

Au passage il écorche les collectionneurs de montres parmi lesquels on pourrait trouver Dray, et si ce dernier s'estime mal payé il suffit de copier mon mode d'existence, Mariton et tous les autres compris semble-t-il leur dire.

Il griffe aussi tous ceux qui voulaient railler ce type de transparence et qui rajoutaient des véhicules ou autres objets qui n'auraient pas dû figurer dans les documents à déposer. Le but de ces rajouts fantaisistes était uniquement fait pour tourner en dérision une transparence qui pouvait déranger et qui dérangeait des habitudes d'opacité, la preuve avec des passés bien cachés et très éclairants aujourd'hui.
Mélenchon a surtout vécu de la politique, il en vit très bien c'est lui qui le dit.

Robert Marchenoir

Combien d'argent peut-on gagner en se portant activement candidat à la trahison de son pays, et à la défense des intérêts russes auprès de son gouvernement ? Dix millions de dollars par an. On comprend que cela attire pas mal de monde, des personnalités les plus gradées dans l'échelle sociale aux petits traîtres les plus insignifiants de la blogosphère.

Incidemment, c'est la Ligue du Nord italienne qui a activement quémandé, auprès des Russes, un accord avec le parti de Poutine Russie unie. Ce ne sont même pas les espions russes qui l'ont subvertie. Il faut croire la fibre de la trahison profondément incrustée chez un certain nombre d'Européens.

On se demandera aussi pourquoi ce sont les partis qui militent, courageusement et légitimement, pour l'indépendance de leur pays et la protection de sa souveraineté nationale face à l'invasion migratoire et à la tentative d'asservissement islamique, qui, simultanément, sont les plus empressés à trahir en faveur de la Russie. Pour moi, c'est un mystère.

Claude Luçon

@ Catherine JACOB | 22 mars 2017 à 11:26

Abonné au Figaro, entre autres, que j'ai épinglé sur mon ordinateur, je reçois les mises à jour par e-mail à longueur de journée.
J'ai suivi hier leur questionnaire sur l'opinion des lecteurs, les chiffres montaient rapidement, j'attendais qu'ils se stabilisent tout en conservant les chiffres en copié-collé sur mon post pense-bête. Ils continuaient à monter puis le questionnaire à disparu, les chiffres que j'ai indiqués, répétés ici, toujours en copié-collé, sont les derniers que j'ai pu copier hier :
4% Benoît Hamon
40% François Fillon
24% Emmanuel Macron
13% Jean-Luc Mélenchon
18% Marine Le Pen
pour
174 601 votants soit 69 840 pour Fillon à 13h40

En creusant sur Internet aujourd'hui après votre question voici les derniers chiffres que j'ai trouvés :
Mis à jour le 21/03/2017 à 14:41 Publié le 20/03/2017 à 22:03
183 600 votants
4% Benoît Hamon
41% François Fillon
24% Emmanuel Macron
13% Jean-Luc Mélenchon
18% Marine Le Pen
sur le site suivant :
http://www.lefigaro.fr/actualites/2017/03/20/01001-20170320QCMWWW00354-qui-de-hamon-fillon-macron-melenchon-et-le-pen-vous-convainc-le-plus.php

@ Trekker | 22 mars 2017 à 16:38

Je ne fais pas une obsession sur François Fillon, sur Penelope peut-être, mais pas lui.
Elle est très belle femme à 61 ans et après avoir produit cinq enfants, rien que pour cela, la patrie reconnaissante devrait lui donner la Légion d'honneur au lieu de la mettre en examen.
J'estime que devant les Macron, Hamon, MLP, Mélenchon, et les autres, Fillon est le seul homme digne de ce nom, doté de la niaque nécessaire pour remettre le pays en ordre.
Mélenchon, l'homme, me plaît beaucoup, mais est trop du genre hybride Lénine/Duclos politiquement pour que je songe à voter pour lui.

Sur les sondages, je parle de TOUS les sondages y compris ceux de Trump, du Brexit et de l'Italie sur le référendum que le Premier ministre a perdu bien que les sondages le donnaient gagnant, tous se sont misérablement plantés.
En plus si vous ne voyez pas un assassinat politique délibéré de Fillon dans ce qui se passe aujourd'hui alors qu'il est en politique depuis quarante ans et a été Premier ministre pendant cinq, c'est vous qui faites un rejet génétique, pas politique, pour Fillon. Vous êtes une analyste acharnée, vous ne l'aimez pas, bon, continuez à le démolir, je continuerai à le reconstruire !
Une question ? Pour qui aller-vous voter ?
C'est bien d'éliminer Fillon mais il va tout de même nous falloir élire quelqu'un pour diriger ce pays, relisez le texte de Philippe, ce ne sera pas facile.
Vous avez fait un métier difficile et dangereux, moi aussi, je cherche un homme, pas un fifils à sa maman qui propose un service militaire d'un mois, ou un hurluberlu qui veut payer tout le monde à ne rien faire.

"Alors faites part par écrit de vos récriminations aux médias et aux instituts de sondage."

Mais c'est précisément ce que je fais toujours !
Je n'écris pas que sur ce blog.
Dans le passé je n'ai pas hésité une seconde à écrire à Mitterrand, Chirac et Sarkozy depuis l'étranger pour leur dire si j'approuvais ou désapprouvais ce qu'il faisaient et tous trois m'ont au moins accusé reception et même répondu dans deux cas.
Je proteste régulièrement auprès du Figaro, j'ai écrit à plusieurs de leurs journalistes dont Yves Thréard. Les instituts de sondage me fournissent leurs informations à travers la TV et les journaux, c'est donc à eux que j'adresse mes récriminations.

Je suis citoyen de ce pays, que j'ai servi de diverses façons en France et à l'étranger, j'entends donner mon opinion, et pense que c'est mon devoir.
Je bute sur les canaux de TV français que je ne parviens pas à joindre.
Savez-vous qu'aux USA c'est chose normale ?
Les citoyens écrivent à tout le monde, du journaliste lambda du canard local au Président.
Le commentateur vedette de Fox News, Bill O'Reilly, comme ses collègues, affiche son adresse e-mail lors de ses commentaires, ce qui permet aux téléspectateurs de répondre.
Il me tapait souvent sur les nerfs avec sa francophobie, mais c'est un commentateur hors classe que j'écoutais quotidiennement. Ses aides sélectionnent les e-mails pour lui et il y répond lors de son commentaire quotidien. Je lui ai envoyé plusieurs e-mails dont un où je me payais carrément sa tête, à propos de la France, il a le sens de l'humour et l'a lu en l'affichant lors de son passage quotidien sur Fox News.

Nos journalistes ont beaucoup à apprendre du monde des médias. Tous se cachent et leur écrire est un vrai parcours du combattant.
Les Calvi, Polony, Pujadas, Ruquier et autres feraient bien de faire de même.
D'ailleurs voyant comment Philippe lui s'expose je pense qu'il devrait rajouter une section à son Institut de la Parole pour apprendre à nos journalistes à respecter leurs lecteurs.
Si les journalistes américains, qui s'adressent à 366 millions de citoyens, peuvent le faire, les nôtres devraient pouvoir le faire avec six fois moins de lecteurs et téléspectateurs.

duvent

@vamonos

Disons que c'est une galéjade. Parce qu'à Marseille les malhonnêtes comme ces messieurs ont tout loisir de réfléchir longuement très longuement à l'inconvénient d'être découvert, et de l'avantage d'avoir des amis, et du privilège incroyable d'avoir un code de l'honneur. C'est pourquoi ces individus se soucient assez peu de leur retraite qui comme nous l'avons vu est bien pourvue en points de suspension !

Tipaza

@ Marc GHINSBERG | 22 mars 2017 à 16:03
« Mais je suis sûr qu’après avoir parcouru ces 76 pages vous ne pourrez pas vous empêcher de dire : »

Et Hollande bénit la septante-septième (77) page, et la sanctifia ; car en cette page, il se reposa de toute son oeuvre que Hollande créa en la faisant (pcc :Genèse 2 :3).

Et c’est pourquoi épuisé et sans inspiration, et encore moins d’imagination, il ne se représenta pas.

genau

@ Tomas

Non, vous devez confondre, moi, je prône l'abstention pour délégitimer le gagnant et engendrer le désordre. A 20 % de votants, plus rien ne fonctionne.
Quant à votre opinion sur un créateur qui s'en va, oui, ça fait "Casse-toi con de riche". Très tendance. Et je vous approuve. Tout ce qui peut desservir le pays de l'échec programmé m'est un baume.

Trekker

@Claude Luçon |e 22 mars 2017 à 02:09
"Dans le fond vous dites la même chose que moi, à savoir que les sondeurs ne sont pas sûrs de leur base de données."

Je n’ai jamais dit cela pour l’ensemble des sondages, mais uniquement pour un seul, le premier tour des primaires de la droite, pour lequel les sondeurs avaient tous fait des mises en garde aux médias. Alors extrapoler d’un fait ponctuel une règle générale, et en plus en tirer argument pour dire que je suis d’accord avec vous, c’est malhonnête intellectuellement.

"Je n'ai pas de preuve à apporter, je ne suis pas expert en tout ! Moi je suis le client qui paie Internet et les journaux pour être informé et n'est pas satisfait du service, donc je proteste…"

Alors faites part par écrit de vos récriminations aux médias et aux instituts de sondage. Mais quand on accuse péremptoirement, en l’occurrence les instituts de sondages de manipuler les résultats et de travailler sur des bases de données sans grande valeur, on se doit d’argumenter son propos. Dans le cas inverse, cela s’appelle de la diffamation gratuite !

Je sais bien que pour vous les sondages sont sans valeur quand ils donnent François Fillon en fâcheuse posture pour le premier tour des présidentielles ! Désolé mais les sondages n’ont pas pour finalité de faire plaisir aux militants de tel ou tel candidat, mais d’informer le public de l’état de l’opinion à un moment T.

"Bien que vous n'ayez pas posé la question, voici la réponse : le chiffre de réponses au questionnaire, 174 601."

J’avoue humblement n’avoir guère accordé d’attention à cet état de l’opinion des lecteurs du Figaro, qui n’était en aucun cas assimilable à un sondage. Ce type d’enquête n’est représentatif que de ses lecteurs, et en outre peut faire l’objet de bidouillages grossiers émanant de ses lecteurs-répondants : double voire triple vote. Même remarque quand cela est fait par Le Monde, L’Obs, L’Humanité, etc.

Solon

Il est de règle que les ministres touchent l'intégralité de leur rémunération pendant six mois après leur départ, règle qui a bénéficié à Monsieur Cahuzac ! Sans doute en sera-t-il de même pour Monsieur Le Roux qui se trouvera rémunéré plus longtemps sans rien faire que comme ministre ! Et que dire de son successeur en CDD de courte durée ?

Marc GHINSBERG

A part ça Monsieur Bilger tout n’est pas parfait loin de là. Mais je suis sûr qu’après avoir parcouru ces 76 pages vous ne pourrez pas vous empêcher de dire : quand même...
J’espère que par votre vote enfin judicieux pour la prochaine présidentielle les choses iront beaucoup, beaucoup mieux en 2022.
http://www.elysee.fr/assets/Uploads/BILANQUINQUENNAT.pdf

Pierre Blanchard

@ PAUL | 22 mars 2017 à 14:42
"Je me suis rendu sur le site de la « haute autorité pour la transparence de la vie publique ».
J’ai cherché la déclaration de patrimoine d'Emmanuel Macron. Essayez. C’est très rapide et instructif :
http://www.hatvp.fr/consulter-les-declarations
La déclaration de Macron n'y figure plus !! Encore un coup des pirates informatiques russes certainement !"

Un peu de patience PAUL, n'accusez pas les Russes que FF connaît si bien, aujourd'hui à 18h00 vous pourrez vous complaire à consulter les déclarations des onze candidats à la présidentielle :
https://twitter.com/HATVP/status/843062373929926656

Et vous avez de la chance, la date limite était fixée au 9 avril 2017 au plus tard !!

http://www.hatvp.fr/presse/declaration-de-patrimoine-des-candidats-a-lelection-presidentielle/
https://www.publicsenat.fr/article/politique/presidentielle-l-heure-de-la-transparence-sur-le-patrimoine-des-candidats-57631

Tomas

@ PAUL

Non c'est normal, les déclarations des candidats seront mises en ligne ce soir à 18h, un peu de patience.

En attendant, M. Macron n'exerce plus aucun mandat, sa declaration de patrimoine n'a donc plus lieu d'être sur le site.

luc nemeth

Je m'étonne de voir écrit à propos de Christiane Taubira "On a laissé sévir - si j'ose dire - une ministre de la Justice qui durant quatre ans n'a eu pour soutiens que le président de la République et une gauche plus éprise d'idéologie que de démocratie"

On voit mal de quelle "gauche" il pourrait s'agir... Peut-être cette dame finit-elle par croire au charabia gauchisant derrière lequel elle s'abrite pour faire impression sur les crédules mais pour avoir eu personnellement affaire à l'intéressée, dans une situation où des intérêts haut placés sont en jeu, et dans laquelle c'est au plus haut niveau que la magistrature s'est vautrée, je crois pouvoir dire que dans le genre sordide-rapace c'est à peu près ce qui se fait de "mieux".

PAUL

Je me suis rendu sur le site de la « haute autorité pour la transparence de la vie publique ».
J’ai cherché la déclaration de patrimoine d'Emmanuel Macron. Essayez. C’est très rapide et instructif :

http://www.hatvp.fr/consulter-les-declarations

La déclaration de Macron n'y figure plus !! Encore un coup des pirates informatiques russes certainement !

Jabiru

Un petit calcul à la louche !
577 députés touchent à titre des assistants parlementaires 9504 euros par mois soit 65 millions d'euros annuels hors cotisations sociales. 3000 collaborateurs reçoivent donc théoriquement environ 22 000 euros par an. L'Assemblée nationale s'attend à un départ de 1000 collaborateurs sur le prochain exercice. Ce qui permettrait d'économiser 22 millions d'euros en rabotant sur la dotation mensuelle des députés. Si on réduisait le nombre des députés à 400 au lieu de 577 ce serait une nouvelle économie de 5,5 millions d'euros. Si la Cour des comptes était mise à contribution pour y voir plus clair c'est de beaucoup de millions supplémentaires dont pourraient profiter les hôpitaux qui manquent de moyens. Et puis vérifier les 577 comptes de ces élus dont une partie se goinfre, ce n'est quand même pas la mer à boire.

Paul Duret

Macron est encore jeune et s'il n'a pas encore mis les doigts dans le pot de confiture, on sait qu'il apprend vite.

Par contre le Jean-Luc.....

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/elections-2017/n%C3%A9potisme-voiture-de-fonction%E2%80%A6-jean-luc-m%C3%A9lenchon-attaqu%C3%A9-sur-son-pass%C3%A9-d%E2%80%99%C3%A9lu-local/ar-BByzW5S?li=BBwlBpb&ocid=spartanntp

Bourguignon

"Et, de grâce, qu'on ne me ressorte pas pour la centième fois que j'ai voté pour lui en 2012"

Et en 2007 pour l'autre !
Quel flair !
Macramé, une piste à envisager, en plus ça repose !
C'est qui votre prochain vote pour la déception 2022 ?!!

Catherine JACOB

@ Claude Luçon | 21 mars 2017 à 12:22

Pouvez indiquer l'endroit où vous avez trouvé vos chiffres SVP ?

Ceci dit, voici qui explique la célérité avec laquelle Le Roux a présenté sa démission ! Faire honte à Fillon de se maintenir : http://www.parti-socialiste.fr/retirez-monsieur-fillon/

Son remplaçant de 39 ans est quelqu'un qui a fondé son propre parti - Mouvement pour la vie des idées et des alternatives (Movida)- et a failli être le directeur de campagne de Benoît Hamon et figure encore dans l'organigramme de sa campagne, ce qui témoigne de sa grande objectivité future. Qu'en pensez-vous ?

vamonos

Et donc, à part ça, tout va très bien, tout va très bien.
Il faut tout de même que je vous dise, un tout petit rien,
Qui risque tout de même de faire dans leur tombe se retourner,
Des poilus tombés à l'ennemi, il y a cent ans par milliers.

En l'an de grâce deux mille dix sept, en ce printemps de souffrance,
Le titulaire du maroquin de ministre de l'intérieur de la France

----------------

@duvent
Il serait bon que tous ces Verrès trouvent un exil et que cela ne soit pas Marseille qui a déjà fort à faire avec ses Verrès aux petits pieds...

S'il s'agit d'une contrepèterie, je ne l'ai pas trouvée.

Cependant, les points de suspension indiquent une suite possible, si c'est rond, c'est point carré.
A changé, un nouveau venu a été nommé, il s'agit d'un Allemand,
Il est né à Francfort en Allemagne et son père est Allemand.

Got verdammi noch a mol !

Giuseppe

Pour l'instant on ne parle que de l'enveloppe des attachés parlementaires, le tour va venir de l'IRFM, et de la fameuse réserve parlementaire.
C'est une ineptie de dire qu'il faille instaurer des contrôles.
Réinscrire cet argent au budget, et pour les frais de représentation remboursement sur présentation de factures.
Bien sûr il y aura des petits malins pour se faire délivrer des factures de complaisances, mais les abus seront ainsi chassés.

£e $oux se moque de nous avec ses grands airs de Castafiore dans sa déclaration qui voudrait nous tirer des larmes.
Les électeurs ont les législatives en point de mire, c'est le moment du grand remplacement.
Plus de ces rapaces, la loi ne les exclut pas de la vie politique, pourvu que le bras de l'électeur ne tremble pas, exclusion définitive.

Des attachés parlementaires de 15 et 16 ans pour tenir compagnie à papa, quand je pense à toutes les équipes déplacées pendant des semaines, loin de leur famille, £e $oux nous prend pour de grands imbéciles, et surtout que lui aussi disparaisse on ne l'a que trop vu.

-----------

NVB me surprend par sa loyauté envers Hamon elle était en première ligne.
Je ne sais ce qu'elle a derrière la tête car cette petite souris est bien ambitieuse sous un masque très lisse. Mais loyale.

-----------------

£e $oux rejoint l'équipe de campagne de $i££on.

---------------

Analyse intéressante du débat à chaud par le spécialiste : à bonne question, bonne réponse.

https://www.qwant.com/?q=MELENCHON&t=videos&o=0:daf8bc49e615e534c75d72869eaeb272

----------------

Au fait, il paraît que Bruno démissionné il partirait avec armes et bagages, voiture de fonction et chauffeur... et salaire. Je ne peux pas le croire, et quoi plus encore ?
Il a failli et il est récompensé.
J'espère que condamné il va nous rendre nos sous, FF a dit que nous étions en faillite.

Les vautours curent les os jusqu'à la moelle sans se soucier de leur prochain, des rapaces légaux des institutions, "c'est légal", ils se soucient comme d'une guigne d'altruisme, "tout pour moi rien pour mon voisin".
Macron à l'air de vouloir redonner un peu d' éthique à ce qui devenait de l'entre-soi, il a le talent mais il faut qu'il fasse le tri, les traîtres et les parjures sont des bois pourris, en aucun cas il ne doit s'en servir de coffrage.

Ce n'est pas tant sa voix qu'il doit travailler, c'est son naturel qu'il doit utiliser, excellent quand il est interpellé il devient visible comme un Mélenchon qui ausculte.

La loi est bizarre, la position de £e $oux n'est pas tenable, elle fait ricaner tout le web, des gamines qui perçoivent 55 000€ pour des stages scolaires ! La rémunération de sortie de tels emplois était le gâteau et jus de fruits à volonté.

Achille

@ Tomas | 21 mars 2017 à 14:12

Je ne suis pas aussi calé que vous en géopolitique, mais je constate simplement que les conflits d’Irak, de Libye, de Syrie et d’ailleurs ont toujours été provoqués par des intérêts de grandes puissances, USA, Russie, en tête. Le pétrole, le gaz et autres matières premières vitales pour les pays industrialisés étant l’enjeu majeur et certainement pas la lutte contre des dictateurs et la défense des droits de l’Homme ainsi que certains médias stipendiés essaient de nous le faire croire.

Concernant le cas de l’Ukraine, son président Porochenko, milliardaire dont on ne sait pas trop d’où vient sa fortune, soi-disant élu démocratiquement, a été installé par la CIA en vue de protéger les intérêts américains. L’U.E. a largement montré au cours de ces dernières décennies qu’elle était le vassal de USA sauf peut-être la France lors du mandat de Jacques Chirac qui a refusé de s’engager dans le bourbier irakien en 2003 (ce qui lui a valu d’être traîné dans la boue par la presse anglo-saxonne). Mais François Hollande a suivi toutes les consignes de Washington scrupuleusement.

La Russie a toujours été une amie de la France et ceci depuis l’époque du Général. Nous avons avec elle de multiples intérêts communs : commerciaux, culturels et surtout en matière de Défense avec l’islamisme conquérant qui a endeuillé notre pays en 2015 et 2016.

Il convient donc pour le prochain président de rétablir des relations de confiance avec ce pays et ceci d’autant plus que le nouveau président des USA semble vouloir engager une véritable guerre économique avec l’Europe.
Entre Donald Trump et Vladimir Poutine le plus dangereux n’est pas celui qu’on veut bien nous faire croire.

@fugace | 21 mars 2017 à 14:22

S’entourer de ministres et conseillers compétents au lieu de prendre ses copains de promo de l’ENA et ses camarades de banquets des congrès du PS est un bon début.
Mais encore faut-il posséder l’autorité nécessaire pour tenir les courants de pensée dissidents (frondeurs) du parti, mais aussi avoir le comportement approprié dans les réunions internationales pour représenter dignement la France.

Ajoutons un minimum d’honnêteté et une bonne capacité d’anticipation des événements qui se bousculent un peu partout dans ce monde tourmenté par les conflits de toute nature : économique, géostratégique et même religieux et nous pouvons espérer avoir un président parfaitement présentable.

Reste à savoir s’il figure parmi les candidats en lice…

@Tipaza | 22 mars 2017 à 06:17

Je constate qu’en l’absence de Savonarole retiré sans doute dans un monastère en vue de se purifier, vous assurez le service de la petite réplique perfide.

C’est Mary Preud'homme qui va être contente. Elle est toute tristounette depuis son absence.☺

duvent

@ Tous

L'un de vous pourrait-t-il se dévouer et nous faire le calcul du bénéfice qui découle de ces revenus "très mérités", en matière de cotisations et de calculs des retraites ?
La femme de mon boulanger qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez, n'aura que les rogatons, malgré son acharnement à travailler, et faire des heures inconsidérément, sans envisager jamais que l'avenir sera rempli de vieux avisés, beaucoup plus organisés qu'elle ne le sera jamais.
Mais ma boulangère n'est pas avide, et puis elle est craintive, elle n'aime pas le risque, et puis elle n'a pas le bras long, elle est respectueuse des lois et puis elle estime son prochain.
Bref, ma boulangère ne scandalisera personne, mais tout le monde s'en moquera... Le cynisme est monté en broche et qui s'en targue est validé !

Exilé

@semtob
Lui reconnaître une légère reprise des créations d'emplois d'entreprise est exact d'une manière statistique mais totalement erroné en nombre d'emplois créés, car si le nombre d'entreprises créées augmente légèrement, il ne s'agit que de petites entreprises qui ne compensent absolument pas le nombre de PME en liquidation.

Exactement.
Philippe Bilger s'est contenté de répéter ce que son téléviseur, ce faux ami, lui a dit sans aller chercher plus loin.
Il faut aussi indiquer que si les emplois intérimaires, donc précaires, progressent, les emplois industriels régressent.
En réalité ces chiffres statistiquement favorables - « Il y a le mensonge, le sacré mensonge et les statistiques » comme le disait Disraeli - démontrent la grande misère de la situation économique française.

Tout cela alors que les économistes en peau de lapin, qui nous prédisaient en 2002 une relance de l'économie et la fin du chômage avec la création de l'euro - une erreur selon le prix Nobel Joseph Stiglitz - se sont trompés sur toute la ligne.
Pour ne pas évoquer les multiples entraves à la liberté d'entreprendre en France évoquées par genau ici-même auxquelles ces économistes ne semblent rien trouver de choquant.
Et ce sont les mêmes qui nous dressent un état apocalyptique du programme économique d'une certaine candidate s'il venait à être appliqué...

Tipaza

@ breizmabro | 22 mars 2017 à 09:13
« J'ouvre une enquête préliminaire »

Pré-luminaire nous éclairerait mieux probablement !
Ce matin j’ai un problème avec mon Daimon, qui joue les Méphisto !

duvent

Il serait bon que tous ces Verrès trouvent un exil et que cela ne soit pas Marseille qui a déjà fort à faire avec ses Verrès aux petits pieds...

Exilé

Mais à part ça, tout va très bien monsieur le Président ! »

Tout le monde aura reconnu là le pastiche du titre de la fameuse chanson « Tout va très bien madame la Marquise ! » qui a fait florès à la fin des années trente alors que le ciel s'assombrissait...

breizmabro

Ce matin j'ai écouté Eric Halphen, qui n'a pas fait l'ENA mais l'ENM qui a donc des idées (et SURTOUT des idées) pour être un bon président de la République.

Il a dit "celui qui ne connaît pas le prix d'un pain au chocolat ne peut pas représenter les Français".
Il a raison ! Ne pas connaître le prix du pain au chocolat à la réunion de l'OTAN c'est rédhibitoire, de Ville-pain vous le dira !

Qu'est-ce qu'il a dit aussi cet ex-juge d'instruction macroniste ? Ah oui, à la question "qui organise les fuites vers la presse, est-ce les juges qui téléphonent dans les rédactions ?" il a répondu "ce ne sont pas les fuites qui sont en cause mais ceux qui sont mis en cause".

Top ! On sent le juge l'instruction derrière la réponse :-D

Donc nous avons Halphen chez Macron et Courroye chez Hamon. Après on nous soutient que les magistrats n'ont pas de convictions politiques.

J'ouvre une enquête préliminaire ;-))

Catherine JACOB

"...avec sa syntaxe si particulière"

Ah, c'est de là que ça vient. Je me demandais ce que c'était que cette nouvelle mode dans les médias.

Véronique Raffeneau

"Entre une virtualité et une déception, il y a un quinquennat !"

Certes.

Cependant, le désastre politique actuel était tout de même inscrit dans la campagne de 2012 de François Hollande.

Il fallait être très fort pour envisager une seconde que l'ambiguïté - la définition, la structure même de la virtualité Hollande -, les hésitations multiples, l'impréparation, en réalité l'absence d'un positionnement clair et d'un projet, pouvaient être de nature à améliorer tant soit peu la situation et les tourments du pays.

Le quinquennat de François Hollande, à mon sens, n'a été que la conséquence logique de cette ambiguïté originelle et fatale.

Il me semble qu'aujourd'hui, l'idée, la croyance selon laquelle en matière politique (politicienne) on ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment, est démentie et inversée.

L'ambiguïté a été fatale au président de la République.

Xavier NEBOUT

Maintenant que la justice est libérée, elle va pouvoir s'intéresser aux dépenses de l'Elysée qui n'ont pas eu grand-chose à voir avec l'intérêt du pays, et au regard desquelles les égarements de F. Fillon ne sont que des broutilles.

Les admirateurs de la démocratie athénienne noteront que le nul y aurait laissé sa tête depuis longtemps.


Tipaza

@Achille | 21 mars 2017 à 10:58
« Chaque fois qu’il a pris une mauvaise décision, il pensait bien faire. »

C’est la définition d’un Méphisto inversé et raté que vous nous donnez. Hollande voulant faire le bien et fait le mal.
Même pas un grand diable, Hollande est un petit diablotin raté, c’est probablement pourquoi les « forces de l'esprit » chères à Mitterrand l’ont empêché de se représenter.

Tenez voici un extrait du premier Faust, du dialogue entre Faust et Méphistophélès :

« FAUST. - ... Eh bien ! qui donc es-tu ?
MÉPHISTOPHÉLÈS. - Une partie de cette force qui veut toujours le mal, et fait toujours le bien.»

@ Achille | 20 mars 2017 à 18:31

«Quant à Benoît Hamon (...) il veut nous la jouer à la Robin des Bois des temps modernes, le problème c’est qu’il est loin d’être une flèche ».

D’où l’on peut conclure qu’il restera sur le carreau.
Le carreau d’arbalète évidemment.

Bon, ne m’en veuillez pas, certains matins après avoir bien dormi, je suis capable de tout ou presque.

Claude Luçon

@ Trekker | 21 mars 2017 à 23:24

Dans le fond vous dites la même chose que moi, à savoir que les sondeurs ne sont pas sûrs de leur base de données.
Je répondrai donc de nouveau que ce n'est pas mon problème, c'est le leur, je ne suis pas sondeur, ce sont eux les pros. Je n'ai pas de preuve à apporter, je ne suis pas expert en tout ! Moi je suis le client qui paie Internet et les journaux pour être informé et n'est pas satisfait du service, donc je proteste, je l'avais aussi déjà écrit.

Par contre vous n'avez pas fait preuve de votre perspicacité habituelle. J'avais pourtant tendu une grande perche, voici ce que j'écrivais à :
@ bernard petit b | 21 mars 2017 à 18:10
"Surpris par les résultats du questionnaire du Figaro..."
Une question s'imposait : "pourquoi un conservateur comme moi était-il "surpris" de ce qu'il lisait sur Le Figaro ?"
Bien que vous n'ayez pas posé la question, voici la réponse : le chiffre de réponses au questionnaire, 174 601.
Très anormal pour un questionnaire du Figaro que je n'avais jamais vu dépasser les 80/90 000 auparavant, donc... à mettre en doute, car pourquoi le double en si peu de temps ?
Surtout que nous étions deux à nous étonner que ce questionnaire ait été supprimé brutalement. Au Figaro, ils ont peut-être eu un doute sur l'origine de tous ces votes inhabituels, d'une part, qui maintenaient le pourcentage pour Fillon constant à 40 %.
Mais je n'allais tout de même pas écrire cela pour vous donner des arguments !
J'attendais d'y être confronté. Ce n'est pas à moi de me critiquer, surtout avec Tomas et vous qui vous faites un plaisir de le faire, je ne veux pas vous en priver, ni moi d'ailleurs d'y répondre.
Dans le cas de Fillon je fais comme le Canard j'oublie quelques détails dans mes élucubrations.
En bref ce questionnaire du Figaro est aussi douteux que les résultats des sondeurs.
Ou alors vous ne lisez pas tous mes textes, ce qui n'est pas gentil.

@ Tomas | 21 mars 2017 à 20:32
"Il ne faut jamais dire jamais mais j'espère échapper au conservatisme qui vient inévitablement avec l'âge."

Double erreur :
1) Je n'avais que 16 ans quand je suis devenu définitivement conservateur, tout ce qu'on me racontait à la maison me paraissait suspect : une famille fanatiquement gaulliste pendant la guerre était devenue fanatiquement de gauche après, j'avais du mal à concevoir la chose donc, prudent, suis resté gaulliste.
2) Le conservatisme n'est pas inévitable avec l'âge, les miens sont restés à gauche jusqu'au bout, la dernière, mon aînée, toujours en vie, a 93 ans.

Et une troisième :
"Le monde de Fillon ressemble assez à mon idée de l'enfer.
Vous voyez, ce n'est même plus idéologique à ce stade, c'est physique !"

En revanche ce qui vient avec l'âge c'est de ne croire ni à l'enfer, ni au paradis, on devient très matérialiste et on cherche à faire durer la vie le plus longtemps possible, avec ses hauts et ses bas, elle en vaut la peine, aussi longtemps qu'Alzheimer vous épargne.
Après ? Bah !! C'est un débat inépuisable.
Sur le sujet, mon poème préféré de Jacques Prévert, très court, est :

Les paris stupides
Un certain Blaise Pascal...
etc. etc.

Edouard Herriot, radical-socialiste, anticlérical notoire, l'idole de mon père, avait fait le même pari que Pascal, ce qui avait rendu mon père furieux.

fugace

@ Jabiru | 21 mars 2017 à 17:32

Si des lanceurs d'alerte se mettent "en action" au cours de la dernière ligne droite vers la présidentielle, alors résonnez casseroles !

Des comme B.L., ils seraient bien plus qu'une centaine. Alors que ce premier abcès crève !

semtob

Cher Philippe,

Il vous a fallu beaucoup de temps pour entrapercevoir que Hollande n'avait pas l'étoffe d'un président !
Lui reconnaître une légère reprise des créations d'emplois d'entreprise est exact d'une manière statistique mais totalement erroné en nombre d'emplois créés, car si le nombre d'entreprises créées augmente légèrement, il ne s'agit que de petites entreprises qui ne compensent absolument pas le nombre de PME en liquidation. Faire entrer le nombre d'auto-entreprises qui ne sont que des coquilles vides subventionnées par l'Etat pour faire croire à une reprise est d'une totale incohérence !

Si vous trouvez que la situation connaît une amélioration au Mali, nous ne devons pas prêter attention aux mêmes sources !

Autre chose, les médias tentent de manipuler les citoyens en faisant appel à un vote utile qui laisse croire que Macron serait présent au deuxième tour.
Ceci est totalement faux et il suffit de parcourir les différents sondages accessibles à tous sur la toile pour observer que le débat d'hier et le Macrongate ont écroulé deux candidats, Hamon et Macron.

Tout laisse à penser que les candidats qui seraient supposés affaiblir la droite sont dopés artificiellement et ne peuvent que s'effondrer aussi rapidement. Les candidats socialistes vont sauter sur le navire Macron qui va prendre le goût d'un déjà vu et Macron sera bientôt le clone du clown Hollande. Comme personne ne veut connaître un remake de ce cirque cauchemardesque, l'électorat va se détourner de l'élection.

Il s'agit peut-être d'un jeu médiatico-juridique, mais cette fois il serait temps que les acteurs prennent conscience de la gravité des conséquences.
Ce spectacle juridique n'a que trop duré et la justice chantonne un refrain, pschitt, pschitt, pschitt qui n'a pas lieu d'être dans une démocratie.

Il est étonnant que le programme des retraites du candidat Macron qui veut qu'à chaque euro cotisé corresponde une rétribution lors de l'âge de la retraite ne soit pas l'objet d'une colère monumentale des populations.
Les jeunes en seront les premières victimes parce que durant le quinquennat de Hollande ils n'auront que rien ou peu cotisé. Et à rien correspond rien. Ceux qui ont dû s'expatrier en attendant le retour des activités partent également avec un handicap extrême. Les femmes qui doivent mettre entre parenthèses leur activité professionnelle pour maternité se retrouveront avec une retraite de grande précarité. C'est un système qui perd tout principe de protection des personnes âgées. Les auto-entrepreneurs auxquels les gouvernements promettent des années blanches préparent des années de désespoir et de misère parce que cotiser au minimum veut dire travailler vingt ans ou plus pour ne se retrouver qu'avec cinq ans d'activité reconnus en points.
Ne décortiquons pas non plus les régimes spéciaux qui devront s'aligner sur le reste et seront sources de grèves illimitées.

Il suffirait de presque rien pour que les journalistes effectuent les calculs, les simulations des programmes mais il est plus facile de chanter la parité, le féminisme, les rêves de princes charmants...
Où sont les vrais journalistes ?
Où sont les juristes défenseurs de la démocratie ?
Où sont les défenseurs de la réalité ?
françoise et karell Semtob

Robert Marchenoir

"Fillon aurait touché 50 000 dollars pour organiser une réunion avec Poutine" (la presse).

Tiens donc... J'avais évoqué ici même une hypothèse de ce type, il n'y a pas deux mois... à une époque où personne ne s'inquiétait d'une possible corruption de Fillon par la Russie.

La seule différence entre le mécanisme que j'envisageais à l'époque, et celui rapporté par le Canard, étant qu'au lieu de permettre à Fillon de gagner de l'argent avec une "conférence" au Kazakhstan, le Kremlin lui aurait permis de gagner de l'argent en monnayant une rencontre avec Poutine.

L'un n'exclut d'ailleurs pas l'autre... Mais c'est toujours l'argent du gaz et du pétrole qui est employé, via différents mécanismes permettant le déni de corruption, pour permettre à des personnages influents à l'étranger de s'enrichir.

Curieusement, Fillon, candidat à la présidence de la République française, défend les intérêts militaires et diplomatiques de la Russie (fortement isolée sur le plan international). Mais c'est to-ta-le-ment un hasard.

La corruption est le plus grand danger que fait peser la Russie sur la sûreté nationale des pays occidentaux. Un quart des Russes n'ont pas l'eau courante ; mais il y a beaucoup d'argent à se faire en Russie pour les étrangers ! Le régime kleptocratique au pouvoir ayant confisqué les richesses du pays, il dispose de toute une série de moyens pour en faire bénéficier ses "amis"... en toute discrétion. Ne vous attendez pas à croiser un Cosaque dansant le kazatchok rue du faubourg Saint-Honoré, une valise de billets à la main !

On connaît les liens financiers entre le Front national et la Russie, et ceux-là ne sont même pas niés par ses dirigeants. Deux autres partis anti-système européens, La Ligue du Nord italienne et le FPÖ autrichien, ont carrément signé un accord avec Russie unie, le parti de Poutine. Quel est le contenu de ces accords ? Entre autres, permettre à des chefs d'entreprise liés à ces partis de faire des affaires entre eux.

Remarquez qu'en matière de corruption, nous pourrions donner des leçons à la Russie.

"Le ministre de l'Intérieur socialiste a salarié ses filles de quinze et seize ans comme assistantes parlementaires" (la presse).

Poutine, lui, construit un complexe de rock'n'roll acrobatique de 30 millions de dollars à sa fille (avec héliport incorporé), mais elle a trente ans. (Du rock'n'roll acrobatique ? ce ne serait pas une invention de l'Amérique pervertie et décadente, ça ?)

Trekker

@Claude Luçon | 21 mars 2017 à 18:06
"Nous avons déjà eu cette conversation. Vous me ressortez les chiffres des sondages alors que le passé a indiqué, j'insiste, que leur base de données était fausse et qu'ils devaient la repenser…"

Désolé vous ne faites que procéder à une affirmation à propos de laquelle vous êtes dans l’incapacité d’apporter la moindre preuve, ou même des éléments susceptibles de l’étayer ! Dans une précédente conversation sur ce sujet, vous n’avez pas jugé bon de répondre à mes objections et questions.

Au risque de me répéter, les sondeurs se sont plantés seulement sur les résultats du premier tour des primaires de la droite, et je vous ai expliqué pourquoi. Impossibilité de construire un échantillon représentatif car la sociologie de population concernée n’était pas connue, et il n’existait strictement aucun historique de celle-ci. D’ailleurs tous les instituts de sondage avaient bien mis en garde sur l’aléatoire afférent à ce type de sondages.

"…pourquoi vous fier à eux plutôt qu'au 174 601 votants du Figaro où Fillon est toujours à 40% ? (..) Mon argument est que les chiffres du Figaro sont aussi valables que ceux des sondeurs qui viennent de se planter systématiquement depuis six mois et dont je conteste les bases de données qui ne sont plus d’actualité"

Je me répète cela n’a aucun rapport avec un sondage et sa méthodologie, ce n’est que l’opinion des lecteurs du Figaro. Ces derniers ne représentent qu’une partie de la population française, et celle-ci est plus que marquée politiquement !

Lorsque vous étiez étudiant AM, vous avez dû avoir quelques cours en matière de probabilités statistiques et donc de sondages. Ces derniers ne sont pas réservés qu’à la politique, mais d’usage courant dans nombre d’industries et vous le savez fort bien. La méthodologie des sondages, quelle que soit leur destination, est sur le fond similaire car basée sur le calcul des probabilités : notamment échantillon représentatif extrait d’une population - humaine ou matérielle - bien définie.

"Vous verrez, à la fin vous voterez Fillon, même si ce n'est que pour me faire taire... ou me faire plaisir"

Ne prenez pas votre souhait pour une réalité, je ne voterai JAMAIS pour Fillon à qui je n’accorde plus la moindre confiance depuis fin janvier. J’avoue que mon choix pour le premier tour penche surtout vers Dupont-Aignan, je sais très bien qu’il ne sera pas au deuxième tour, mais ses positions sont les plus proches des miennes. Quant au deuxième tour, ma position n’est pas encore arrêtée, mais il est fort probable que je m’abstiendrai ou voterai blanc.

Tomas

Merci M. Fillon, grâce à vous (et au Canard enchaîné, tout de même), on va pouvoir poursuivre la moralisation de notre vie politique qui avait déjà bien progressé après les scandales de la Mairie de Paris et des marchés publics d'Île-de-France. M. Le Roux pris aussi la main dans le sac, je le trouvais plutôt bien, oui peut-être mais il a abusé du système, au revoir. L'infâme M. Moscovici, socialiste opportuniste, s'est fait offrir des costumes lui aussi avant 2012, au revoir aussi, en voilà un qui a eu du nez d'aller se cacher à la commission européenne.

Les nouveaux auront-ils la force de résister aux amicales pressions de l'oligarchie, les passions carburant du désir reprendront-elles le dessus sur leurs nobles promesses de s'amender, la malhonnêteté fera-t-elle son retour ? En tout cas le peuple, espérons-le, sera plus vigilant derrière.

@ genau

Quelle histoire déchirante, je pleure à chaudes larmes sur le sort de ce pauvre Stéphane et de ses employés injustement licenciés. Qu'il parte où il veut, nous ne le retiendrons pas, et ne lui en voudrons pas quand il reviendra.

Non mais franchement, vous comptez sur un personnage accusé d'emploi fictif, d'abus de biens sociaux (ah pardon, c'est son épouse) et maintenant d'escroquerie pour "remettre le pays sur les rails" ? Que tout le monde soit honnête et il n'y aura plus ni problème d'emploi ni d'injustice sociale dans notre pays. Le chantage au départ des meilleurs éléments cela suffit, c'est insupportable. Et c'est la droite qui vient après donner des leçons de patriotisme ?!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : philippe.bilger@florimont.com
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS