« Un premier acte de résistance à Clichy-la-Garenne ? | Accueil | L'union des droites, une aspiration criminelle ? »

13 novembre 2017

Commentaires

Claude Luçon

@ fugace | 15 novembre 2017 à 13:49

J'avais suivi ce triste drame, vous avez raison de le mentionner, il faisait partie de ces anonymes qui font honneur à la France.

On fait trop d'un Benzema qui pratique un sport réservé aux gamins capricieux alors que nous avons tant d'athlètes dans toutes les activités sportives qui souvent doivent travailler pour financer leur sport.
Aucune nation au monde n'est présente dans autant de sports que la France, du football américain au hockey sur glace jusqu'à la pétanque devenue un sport international, en passant par l'escrime, la natation, l'athlétisme, le judo, l'équitation, la voile, la boxe, etc., chez les hommes comme chez les femmes.

Comment peut-on parler de Benzema quand on ignore, outre David Poisson, Kevin Mayer, Renaud Lavillenie, Martin Fourcade et Yohann Diniz qui dominent quatre des sports les plus exigeants au monde ?
Quand nous avons un Teddy Riner dont le rêve est d'aller battre les Japonais au judo chez eux et le fera sans doute ?
Ou que nous voyons un jeune couple de boxeurs dans les bras d'un de l'autre à Rio, drapés dans un drapeau tricolore, qui sont pourtant loin d'être millionnaires. D'origine maghrébine comme Benzema mais elle ingénieur et lui ayant suivi des études scientifiques, eux ont utilisé leur cerveau, pas leurs pieds.
J'ai découvert en rentrant en France qu'on n'y prend plus
"son plaisir", on y prend "son pied" !

En ce qui me concerne, en pensant à Benzema, mes pieds étant toujours au bout de mes jambes, pas dans ma tête, je me servirai d'un de mes pieds pour me "faire plaisir" en lui bottant vigoureusement l'arrière-train.

Giuseppe

@ Tomas | 16 novembre 2017 à 00:36

Giroud vient de dépasser KB en nombre de buts marqués et à nombre de match joués de l'ère Deschamps.

Je suis désolé mais je vais corriger ce que vous dites, KB n'est pas le meilleur attaquant français ni le meilleur buteur, ce qui doit le rendre vert compte tenu qu'il est dépassé par celui qu'il égratigne le plus. Eh oui !

Ensuite vous critiquez la méthode Deschamps qui s'apparente à celle de Jacquet, si elle permet d'être champions du monde je pense que tout le monde signe des deux pieds, les buteurs et les non buteurs.
Regardez les matchs de cette équipe, certains sont stratosphériques, Aimé Jacquet était certes un entraîneur pas très expansif mais dans la vie seul le résultat compte.

Je finirai ici par une phrase prononcée par Pierre Berbizier au soir de sa victoire en championnat de France de rugby, à qui l'on reprochait le style étroit et mesquin de sa victoire. Sa réponse restée gravée dans ma tête : "Seule la victoire et belle et être champion c'est pour la vie, qui se souvient du second..."

Enfin je terminerai par l'équipe des Bleus de rugby devant les All Blacks, la plus mince et la moins flamboyante possible, être champions de la deuxième mi-temps n'a jamais fait gagner un match cela ne fait qu'augmenter la déception.

MYTF1:

"Avec 17 réalisations en 49 sélections, Olivier Giroud présente une moyenne de 0,35 but par match. C’est mieux que Karim Benzema qui, avec 27 réalisations en 81 rencontres, est à 0,33 but. La statistique est encore plus parlante si l’on considère le ratio minutes par but. En équipe de France, Giroud marque toutes les 136 minutes contre un but toutes les 196 minutes pour le Madrilène.
En Bleu, Giroud montre aussi toute son adresse avec un but tous les 5,6 tirs. Pourvu que ça dure."

Et dire que KB se moque de Giroud, décidément il est encore moins bon que ses pieds.

Tomas

Karim Benzema est le meilleur attaquant français actuel, même s'il traverse une phase de méforme. De l'avis général, il n'a jamais été un trublion dans aucune équipe, en plus d'éviter de prendre des cartons sur le terrain. Qu'il ne chante pas La Marseillaise, peut me chaut : Platini ne la chantait pas, Barthez non plus, et en 1958 l'équipe de France 3e en Suède avait chanté "Les couilles de mon grand-père" sur l'air de l'hymne national quand la presse locale leur avait demandé d'interpréter un hymne national dont ils ne connaissaient pas les paroles. L'anecdote a été racontée par Just Fontaine. C'était mieux avant, comme je dis toujours ! Je suis attaché à notre hymne national, et n'en changerais pour rien au monde, mais il faut objectivement reconnaître qu'il est musicalement d'une insigne pauvreté.

Deschamps n'est pas un mauvais entraîneur mais faire du Jacquet avec tous les attaquants talentueux qu'on a, quel gâchis.
Je n'irai pas jusqu'à qualifier Benzema (qui ne pratique pas l'optimisation fiscale à outrance, rappelons-le s'il faut parler de patriotisme !) de victime vu ses revenus et sa carrière mais tout de même, il mériterait sa chance en équipe de France.

fugace

@ Patrice Charoulet | 14 novembre 2017 à 16:14

Juste pour le clin d'œil.

https://www.bing.com/videos/search?q=le+barbu+sans+barbe+youtube&view=detail&mid=3BEF8E8E203850E5B7023BEF8E8E203850E5B702&FORM=VIRE

La barbe !

"Le Sahih Al Bukhari, un des grands recueils de la tradition islamique, cite aux hadîths 5892-5893 Ibn Omar, proche de Mahomet, répétant les paroles du prophète des musulmans : «Taillez-vous la moustache et laissez vos barbes pousser abondamment. Différenciez-vous ainsi des polythéistes.»
Le hadîth 380 du Sahih Muslim, un autre recueil de hadîths réputé, dit la même chose, en variant légèrement le style :
«D’après Ibn Omar (que Dieu agrée le père et le fils), l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Taillez court les moustaches et laissez pousser les barbes."»"

Extrait au hasard de
http://www.slate.fr/story/110663/barbe-djihadistes

@ Florence | 14 novembre 2017 à 22:11
"J'espère que Deschamps n'est pas assez stupide et veule pour céder au chantage du racisme. "

Hélas, nous ne connaissons pas (même si pour ma part j'ose les imaginer) les forces cachées et insidieuses diverses - fric, politique... - qui animent aussi le milieu du foot.
Si DD devait céder, et il n'est pas impossible qu'il y soit contraint et forcé, alors ce sera une preuve supplémentaire des forces occultes qui nous enserrent.

fugace

@ Claude Luçon | 14 novembre 2017 à 14:44

Sans oublier, dans l'actualité, cette vraie victime du moment :

hebergement d'image

Extrait de Wiki :

"Il se tue à l'entraînement, sur le bas de la piste de descente des Jeux Olympiques de Calgary 1988, où l'équipe de France de vitesse est en préparation, perdant un ski à 100km/h et chutant avant de traverser les filets de protection et de percuter un arbre."

https://fr.wikipedia.org/wiki/David_Poisson

Paul Duret

Deschamps a raison de ne pas sélectionner KB car dans ses dernières interventions en Equipe de France, il a été très mauvais. Cela me semble un argument suffisant.
Et côté cohésion de l'équipe, là non plus il n'y a pas photo.

Giuseppe

@ Julien | 14 novembre 2017 à 16:59

Pas assez connue la face sans tain du miroir KB, d'ailleurs pour la plupart des journalistes trop fainéants ou tacitement serviles d'un système qui les emploie et donc surtout pas de vagues.

Didier Deschamps a fait le tour d'un joueur détesté et détestable pour ses prises de position nauséabondes sur certains.
Qu'il se rassure, il approche d'une fin de carrière dont il laissera peu de souvenirs positifs et certains n'hésiteront plus à s'essuyer les crampons sur lui et finalement de dire qu'il n'était pas si bon que cela - les critiques seront sans pitié, il n'intéressera plus.

Il associe les victoires d'un club comme si c'était ses propres victoires, dues à lui seul, il n'est ni Pelé ni Cruyff ni Maradona plus proche de nous.

Didier si tu nous lis persévère, KB est un désherbant surtout pas un fertiligène, mais dans le fond tu le sais mieux que quiconque.

fugace

@ caroff | 13 novembre 2017 à 16:27
"A l'instar de Nasri et de Ben Arfa, Benzema fait partie des footballeurs dont la mentalité et le caractère retentissent sur l'ambiance générale de l'équipe. Pour Deschamps, c'est un problème extra-sportif de plus à traiter !"

En effet, et il est probable qu'au-delà du ressenti des autres joueurs, DD a probablement fait des comparaisons avec l'excellent joueur que fut aussi Anelka.

Florence

J'espère que Deschamps n'est pas assez stupide et veule pour céder au chantage du racisme.
Rien que d'avoir mis sur le compte du racisme supposé de Deschamps, de plus publiquement, le fait de ne pas avoir été sélectionné met KB définitivement sur la touche. Reprendre KB serait une faute pour l'équipe de France et pour la France. Le chantage au racisme, cela suffit. Cela devient insupportable.

breizmabro

Borloo ? l'avocat d'affaires ? le mauvais génie de Tapie ? celui qui lui a appris comment racheter une entreprise en faillite sans dépenser un kopek, en licenciant les salariés par paquets de dix tout en vendant les actifs de l'entreprise ? celui qui fait ami-ami avec Macron ?
C'est quoi l'embrouille ?

Tapie a un cancer. Borloo fait la manche. Ils sont beaux les duettistes de tonton.

boureau

@ Patrice Charoulet 14 novembre 2017 16:14
"Borloo métamorphosé en centenaire, que lui est-il arrivé ?"

La bibine, la rinçure, la vinasse, la piquette...

Cordialement

Julien

Bonjour,

Vous vous êtes fait avoir par le plan com' du clan Benzema pour forcer la main du sélectionneur quant au retour de Benzema en Bleu, ou tout du moins pour pourrir la vie de Deschamps qui ne le reprendra pas.

Les journalistes n'ont pas fait correctement leur travail et ont servi la soupe au joueur, en occultant complètement le mépris scandaleux de Benzema vis-à-vis de certains coéquipiers et du sélectionneur. Un utilisateur de Twitter vient de faire le boulot que n'ont pas fait les journalistes : je vous invite à lire cette enquête ici : https://twitter.com/KarenAdhar/status/930211461045145600 et à la relayer puisqu'aucun média ne le fait. Ensuite redonnez votre avis en toute connaissance de cause (pour ceux qui ne sont pas à l'aise avec Twitter, les informations sont plus ou moins les mêmes à ce lien : https://footballvivant.blogspot.fr/2017/03/benzema-fait-entendre-ses-verites.html).

Valbuena la victime doit-elle accepter de se faire dénigrer par le co-maître chanteur à chaque occasion ? Giroud, qui n'est responsable de rien dans l'affaire Benzema, serait-il heureux du retour d'un joueur qui aime le dénigrer ? Deschamps, du retour d'un joueur indirectement à cause de qui sa maison a été taguée de "raciste" et il est menacé par l'Etat Islamique ?
Lisez et faites-vous un avis éclairé, un contrepoint était nécessaire.

Patrice Charoulet

Le foot me laisse muet.
Vous avez, vendredi, à Sud Radio, exprimé votre étonnement devant l'actuelle épidémie de barbes. Moi aussi.
Et sur le sujet des visages, je vois Laurent Wauquiez qui a des cheveux blancs... à 42 ans. Mais VGE et Juppé étaient chauves à 30 ans. Enfin, je vois à l'instant Borloo, métamorphosé en centenaire. Que lui est-il arrivé ?

Claude Luçon

@ semtob | 14 novembre 2017 à 00:11
"C'est un comble d'entendre que les Allemands seraient mieux préparés pour les victoires, mais si nos joueurs n'étaient pas agressés sans cesse, ils pourraient enfin donner leur grandeur et être aimés à leur juste valeur.
françoise et karell Semtob."

Laissons-leur le foot, et oublions Benzema !
Nous avons Teddy Riner, Martin Fourcade, Renaud Lavillenie, nos rugbymen (même s'ils se font battre par les All Blacks), nos handballeurs, nos escrimeurs, nos volleyeurs, nos cavaliers...
Nous ne pouvons pas tout monopoliser !

Exilé

Karim Benzema : une victime ?

Allons bon, il faut aller maintenant chercher les victimes chez les footeux comme s'il n'y en avait pas déjà suffisamment comme cela ailleurs...

phineus

Les animaux ne sont pas fous ils sont dans la vraie vie, les hommes avec l'apparition de la conscience sont devenus des êtres vivants fous. Le sport est une image saisissante de cette folie, mais le foot c'est tout de même ce qu'il y a de plus saisissant.

jack

Peut être conviendrait-il d'avoir une franche explication entre Karim Benzema et Didier Deschamps, hors médias interposés. Pourquoi KB n'est-il pas sélectionné ?
Deschamps doit en avoir marre de se faire traiter de raciste. Regardez le trombinoscope de l'Equipe de France de foot : peut-on en conclure que Deschamps est raciste ? 'Il faut arrêter le délire' comme disent les jeunes.

Les déclarations de KB et Cantona enfoncent le clou et bloquent toute tentative de franche explication. KB reste donc perçu comme un personnage sulfureux et vindicatif qui n'est pas de nature à favoriser un esprit d'équipe. A mon sens, la décision de Deschamps est justifiée.

lefort

KB vraiment quel intérêt, une chronique pour rien.

breizmabro

Un 13 Novembre dire "KB, aujourd'hui, est une victime" est tout de même audacieux.

KB, qui est particulièrement malveillant envers la France, provocant en ne voulant pas chanter l'hymne de cette nation qui lui a permis d'être un sportif "bankable" comme l'on dit chez les stars, ne me semble la victime de rien sinon de son comportement.

Il est riche et en bonne santé ce qui n'est pas le cas de toutes les victimes...

Une fillette de 11 ans violée par un homme de 22 ans (à l'époque), enceinte de lui, aurait dû être considérée comme une victime de ce délinquant, mais la justice en a décidé autrement puisqu'elle l'a acquitté au motif que l’homme, aujourd’hui âgé de 30 ans, affirme que "la relation sexuelle était consentie, que la jeune fille avait menti sur son âge assurant qu’elle allait sur ses 15 ans et qu'elle était consentante".

(Cet acquittement a été accordé par un jury composé de femmes et d'hommes de tous âges qui n'ont pas suivi le réquisitoire de l'avocat général qui demandait une peine de huit ans d'emprisonnement.)

Je suppose que cet homme a dû se sentir victime du mensonge de cette fillette, d'où l'indulgence du jury.

Pauvre Benzema victime, lui, de sa fidélité en amitié ! :D

"Je me presse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer" (Beaumarchais)

Michel Deluré

S'il est une victime dont le sort m'importe peu, c'est bien KB ! Si tant est qu'il se considère d'ailleurs lui-même comme une victime !

Car, au risque de me tromper, je ne pense pas que sa non sélection en équipe de France l'empêche particulièrement de dormir. Et si je me trompe et qu'il souhaite véritablement figurer dans la liste des Bleus, c'est alors certainement plus par désir de pouvoir participer à cet événement majeur du monde footballistique qu'est le Mondial que par amour viscéral du maillot bleu.

Comme d'autres commentateurs l'ont déjà exprimé ici, une équipe est un tout et y participer exige un certain état d'esprit. Introduire dans l'équipe un élément qui ne partage pas cet état d'esprit, c'est prendre le risque de perturber le comportement de l'ensemble. Ce peut être le grain de sable qui enraye le fonctionnement de la machine.

Je regrette, mais je pense que KB a démontré par le passé quel pouvait être son pouvoir de nuisance dans cette équipe.

boureau

"KB est une victime".

Affirmation péremptoire qui fait sourire l'indifférent au "foot" que je suis, cher P. Bilger.

Nous savons tous quel monde pourri représente - à un haut niveau - la planète football !

Beaucoup de bruit pour rien et à chacun ses héros.

Cordialement.

Aliocha

Wil, ou les ravages de l'alcool sur la mémoire.

http://www.europe1.fr/sport/lhistoire-mouvementee-de-karim-benzema-avec-lequipe-de-france-2719183

"Le plus fondamental, cependant, comme le nom le déclare, est que la rapport à cette balle ne se fait point par la main qui saisit, mais par le pied qui tape, et plus encore, dans le dribble, qui tricote autour, caresse, pelote au bout de deux jambes à faire rêver les sauterelles et les faons. Il y va là encore d’une pauvreté : le footballeur renonce aux organes qui le distinguent des bêtes à griffes et sabots – ses mains, « instruments des instruments », selon Aristote, parties capable du tout, pouvant tout recueillir et tout appréhender. Quelle leçon pour les transhumanistes qui voudraient s’appareiller de prothèses super-performantes ! Car c’est de cette diminution, et non de l’augmentation, que procède la gloire du joueur. Il accepte de « jouer comme un pied », et voici que son pied apparaît aussi noble que sa dextre, devient le lieu de l’intelligence, invente un maniement miraculeux, dans un renversement, une descente qui n’est pas sans rappeler le mystère de l’incarnation et de la rédemption."

http://revuelimite.fr/la-balle-au-pied-eloge-du-football-par-fabrice-hadjadj

Le sens du collectif français s'est, hélas, toujours constitué en excluant les meilleurs.
La jalousie des passions tristes, ça ne vous dit rien ?

http://www.lefigaro.fr/international/2017/10/13/01003-20171013ARTFIG00355-quand-macron-denonce-cette-jalousie-qui-paralyse-la-france.php

Encore un coup des communistes...

semtob

Cher Philippe,

Vous avez raison.
Il est où, ce temps du bon coup de boule à la Zizou mis en valeur par Jacques Chirac.
Il n'y a personne pour dire que les journalistes doivent distinguer vie privée et vie publique.
Arrêtez de confondre droit et morale !
Et que la France gagne. Et que l'on encourage nos joueurs.
Et toutes ces histoires brodées par les médias, que l'on n'en fasse plus cas.

Nous en connaissons des types qui ont donné des gifles à des enfants et ces personnes sont toujours à Pau, des personnes qui ont donné des coups de pied dans les tibias à des femmes et ils sont toujours sur les plateaux politiques, des premières dames arracheuses de capuches et elles font le tour du monde, des maires qui se sont enfuis après avoir mis des femmes à terre et ils sont toujours maires.

Alors ces joueurs dont le cerveau travaille dans l'excellence des connections cortex pieds peuvent semble-t-il être excusés lorsque des buveurs les provoquent jusqu'à les faire sortir d'eux-mêmes et rester sur le terrain.
A nous d'avoir l'intelligence de se dire perfectibles, de donner d'autres chances et d'aller vers le meilleur.
C'est un comble d'entendre que les Allemands seraient mieux préparés pour les victoires, mais si nos joueurs n'étaient pas agressés sans cesse, ils pourraient enfin donner leur grandeur et être aimés à leur juste valeur.
françoise et karell Semtob

Giuseppe

Aimé Jacquet s'était rendu en Angleterre pour un rendez-vous avec Eric Cantona qui ne s'est pas présenté : il venait lui annoncer qu'il ne le retiendrait pas en équipe de France même si celui-ci était un des meilleurs joueurs du moment.

Ensuite vint le fiasco de la Coupe du monde en Afrique du Sud et la remarque de Roselyne Bachelot, dépêchée sur place pour constater impuissante cette déroute sportive, et subir "les petites frappes" qui menaient cette cabale.

Aimé Jaquet et le reportage en coulisse a montré l'essentiel de ce que devait être un vrai joueur, abnégation, intégrité et dévouement sans rechigner au travail pour la gagne.
Il avait réuni plus que des sportifs, il avait réuni une âme d'équipe, les marqueurs il les avait, alors Cantona ne faisait pas partie de ses projets, pas besoin de plus.

Didier Deschamps, le plus titré de tous les footballeurs de France, est un entraîneur très fin, il faut l'écouter mot à mot, il n'a pas envie du tout d'ébranler un édifice qu'il a patiemment construit pour le bonheur semble-t-il des joueurs qui y participent.
Alors Benzema, ses relations sulfureuses, dont il se tire plutôt bien, ingérable, condescendant avec "Trottinette", plutôt clivant, ne fait pas l'affaire d'une équipe dont le but est d'être solidaire.

J'entends qu'il paye ses impôts en France, moi aussi et d'autres encore, c'est la moindre des choses, il y a vécu et a sans doute profité de tout le bien public mis à sa disposition, juste retour à son niveau.

Deschamps, Jacquet, même vision du bâti, pas d'esbroufe, juste ce qu'il faut de lucidité pour marcher sur les traces de Jacquet.
Je souhaite que Deschamps tienne bon, les talents sont là, pas besoin de courir après une chimère de quelques journalistes, même un "mataste" marquerait des buts dans cette équipe du Real de Madrid.

Wil

D'un côté, c'est rassurant de voir que M. Bilger souffre de la même amnésie chronique que la plupart des Français... ou pas.
Apparemment, M.B. a lui aussi déjà oublié la "foooormidable" prestation de l'équipe de France lors de la coupe du monde de 2010 en Afrique du Sud quand les joueurs ont fait grève pour que l'entraîneur dont j'ai oublié le nom et qui de toutes façons ne mérite même pas qu'on s'en souvienne, vous savez, celui qui quatre ans avant, n'avait rien trouvé de mieux à dire à la TV après la finale perdue et le coup de boule de Zidane que de demander en mariage sa compagne en pleine présentation de l'émission et de se prendre un vent mémorable. Ah si, ça y est, le nom de l'"artiste" me revient, Domenech... "le grand"... qui excluait systématiquement de sélectionner tous les joueurs qui s'étaient tapé la dame en question avant lui peu importe qu'ils soient bons ou pas. Bref !

M.Bilger a donc oublié que Benzema était en 2010 un des meneurs de cette honte nationale avec... je te le donne Emile... Evra ! Tiens ! Sans blague ?...
Cette petite raclure de Benzema devrait être tricarde à vie de l'équipe de France dont au fond il se moque puisque de toutes façons...

Il n'y a pas plus raciste que celui qui passe son temps à crier qu'il est victime du racisme. Je le sais j'ai grandi à Trappes d'où vient une autre figure du genre de la raclure footballeuse si je puis dire, Nicolas Anelka.

En dehors de refuser de chanter La Marseillaise, le fait que Benzema a toujours été bon à Madrid et médiocre en EdF montre qu'il ne se bouge le c*l que quand il y a un chèque avec beaucoup de zéros à la clef.
Mais je ne doute pas que Deschamps sous la pression finisse par le sélectionner.
Ca me donnera une raison de plus de détester l'équipe de France de football et ces minets qui passent plus de temps à se coiffer et se regarder dans un miroir ou à dire des c***eries sur le net qu'à s'entraîner. Les footballeurs peuvent être les pires ordures de la terre, s'ils sont bons, on leur pardonne quasiment tout. Même les avocats généraux semble-t-il.
C'est dire où en est la mentalité humaine.
Surtout quand on a déjà compris que le foot est adoré mondialement parce que c'est le sport que n'importe quel abruti peut comprendre, peu importe sa langue et sa culture, donc que c'est le sport le plus c.. de la terre.

stephane

KB, c'est pas de l'engrais pour les pelouses ?
Benzema ne m'était pas sympathique, mais on constate qu'il n'a jamais eu de carton rouge et très peu de cartons jaunes.
Etre avant-centre et être maintenu quinze matchs sans marquer, la performance était belle.
Le surnom de Le Graët, "Rien à branler", quant à Deschamps, j'ai revu France Bulgarie de 1993 et ai constaté que c'est lui qui laisse la contre-attaque bulgare se faire, il était également mêlé au match VA-OM ; bref, Deschamps comprend tout avant tout le monde, on peut donc lui faire confiance.
Il pourrait pas se faire refaire les dents ?

Achille

Bonjour,

KB une victime ? Excusez-moi, Philippe, mais je n’ai pas vraiment envie de le plaindre et ceci pour plusieurs raisons.

D’abord s’il est écarté par le sélectionneur des Bleus, il ne le doit qu’à son comportement qui à plusieurs reprises a été très « limite » lors de certaines compétitions lorsqu’il portait le maillot de l’Equipe de France.
Ensuite parce que l’on ne constitue pas une équipe qui gagne avec des joueurs stars. L’esprit d’équipe est essentiel pour obtenir une bonne dynamique de jeu.

Aimé Jacquet l’avait bien compris quand il a sélectionné les Bleus qui allaient devenir champions du monde en 1998. Il avait écarté les grands joueurs de l’époque et notamment Cantona et Ginola, leur préférant des jeunes espoirs encore quasi inconnus comme Laurent Blanc, Zinedine Zidane, Thierry Henry et bien sûr Didier Deschamps désigné capitaine.

Ceci lui avait d’ailleurs valu les railleries et quolibets des journalistes de L’Equipe. Comme quoi il arrive parfois que les « experts » se plantent dans les grandes largeurs.

Didier Deschamps est un grand professionnel, il l’a prouvé en tant que joueur, entraîneur et sélectionneur. S’il refuse de sélectionner KB c’est qu’il a de bonnes raisons.
Ajoutons à cela que Benzema fait un très beau parcours au Real Madrid. Il est particulièrement apprécié par les supporters espagnols et surtout très bien payé par son club. Alors le terme "victime" me paraît un peu fort en ce qui le concerne.

PHansen

Victime de lui-même en premier lieu, après il peut jouer les martyrs ça ne changera rien, ses prestations en Equipe de France n’ont pas été à la hauteur de son talent reconnu au Real, mais quand on joue là-bas avec de tels joueurs comment ne pas être bon, même Zidane arrive à être un bon entraîneur.
Au regard de son attitude en CM 2010, lui et ses collègues Nasri et Co, alors oui ce n’est pas un joueur fiable dans un groupe, la liberté a un prix, certains l’ont éprouvé déjà, Cantona, Anelka, ce qui n’a rien enlevé à leur immense talent, ils ont dû se confronter à des entraîneurs qui n’étaient pas très fins psychologues.

Mektoub

Cher Philippe,

Il paraît que l'âge du consentement sexuel pourrait être établi "entre 13 et 15 ans" selon Marlène Schiappa - source BFMTV.
Brigitte doit se dire "j’aurais pu l’entreprendre plus tôt !"

 sylvain

KB déteste la France, ses coutumes, sa Marseillaise, sa religion ; il est haineux, arrogant, méprisant et n'a rien à faire dans une équipe soudée, débarrassée de tous ces déchets des clans islamistes qui avaient déjà détruit l'équipe en Afrique du Sud.

KB en Equipe de France c'est le renard dans le poulailler.

D.Deschamps a mille fois raison de ne pas empoisonner son équipe avec cet individu.

Solon

Benzema ? Le même que celui qui a joué douze ou treize matchs de suite avec l'équipe de France sans en piquer une ? Toute autre considération mise à part, je préfère un 9 qui marque presque à chaque match...

Jean-Marc

"Peut-être faut-il convenir que KB, en dépit de tout ce qui pourrait lui donner une autre image (par exemple il a décidé d'être totalement assujetti à la fiscalité française) reste "un bad boy" notamment à cause d'un environnement et de fidélités amicales discutés."

Depuis quand décide-t-on du pays dans lequel on payera ses impôts ?
Il les paye sur son lieu de résidence habituel, soit plus de six mois en Espagne.

Il peut peut-être payer son droit à l'image s'ils proviennent de France mais en aucun cas il ne paye ses impôts sur ses salaires, en France.
L'Espagne a d'ailleurs dans le passé rattrapé Messi pour fraude fiscale.

Le problème de Benzema, Ribéry, Ben Arfa, semble plus être un problème d'ambiance qu'ils avaient créée dans l'équipe.

vamonos

En équipe de France, les attaquants sont nombreux, le sélectionneur choisit les meilleurs en qui il peut avoir une confiance totale. Les grévistes et les magouilleurs ne sont pas invités.

L'affaire de tentative d'extorsion de fonds dont a été victime Valbuena a éclaboussé de nombreux joueurs et dirigeants. KB déclare qu'il estime avoir voulu aider Valbuena, il ne fallait pas s'aventurer sur un terrain aussi incertain, tant pis pour Valbuena et Benzema.

Place au sport, à la grande fête du football qui revient tous les quatre ans, en 2018, l'équipe de France ira en Russie. Que la meilleure équipe gagne ! La France a sa chance, ne la gâchons pas six mois avant le départ.

Claude Luçon

Dans cette analyse il manque un élément essentiel : l'équipe de France. Les autres joueurs !
Pour Deschamps il faut onze joueurs sur la pelouse et douze en réserve, pas seulement Benzema, vingt-trois joueurs qui sympathisent, qui se font confiance, qui sont à l'aise ensemble.
Deschamps communique avec ses joueurs et il est à parier qu'il leur parle de Benzema.
La vraie question est ce que pensent les autres joueurs de Benzema, sont-ils impatients de jouer avec Benzema quand il y a des Giroud, Fekir, Lacazette, Gignac en réserve ?
Pas Valls, Le Graët ou nous !
Malgré tout son talent, il ne se rend pas sympathique.

On vient de voir le quatuor Griezmann, Mbappé, Coman et Giroud en action et il est évident que ces quatre-là fonctionnent à la perfection, avec un peu plus d'expérience ensemble ils formeront une attaque explosive, derrière, les autres, dont Matuidi, Kanté, Rabiot et Pogba semblent en parfaite harmonie, sans compter Lloris, Mandanda, Varane et Koscielny.

On ne gagne pas avec une seule "star", on gagne avec un groupe cohérent et Benzema malheureusement pour lui, par sa propre faute, est passé du stade de "star" à celui de "supernova" sans jamais avoir vraiment su être équipier.
Benzema est sa propre victime !

"Les supernovas sont des événements rares à l'échelle humaine : leur taux est estimé à environ une à trois par siècle dans la Voie lactée." (Wikipédia).

Dans ce siècle nous en avons déjà deux : Benzema et Nasri.
Enfin quand Benzema accuse Deschamps de racisme on se demande s'il n'est pas daltonien ?
Aucune autre équipe nationale n'offre un tel éventail des origines de ses citoyens !

Noblejoué

@ anne-marie marson

Si j'ai bien suivi, ce Benzema est d'origine arabe et a subi l'injustice d'être écarté car suspect d'un scandale sexuel qu'il n'avait pas commis, et continue à être exclu alors que son innocence est reconnue.
Hum ! Il est bien évident que quand on subit une injustice et qu'on fait partie d'un groupe discriminé, on peut associer ces deux injustices dans son esprit. En plus, l'injustice se poursuit, ce qui ne peut que le confirmer dans son impression.

Alors il "récidivera" peut-être dans ses déclarations malencontreuses, mais c'est, à mon avis, toujours à la personne ayant commis une injustice, que dis-je, deux ? Une nécessaire, pour le bien du club et peut-être du pays - et une autre par vanité ou ne pas se dédire ou assurer son autorité, on le dit comme on veut - de faire le premier pas.
Il n'y a pas que du drôle, dans l'autorité, on peut risquer de faire une injustice par précaution, on peut, dans certains cas, en commettre en tout connaissance de cause.
Mais le faire par vanité ? Non, ça c'est immoral. Vraiment. Le "bad boy" sera toujours meilleur, pas difficile, que qui abuse de son pouvoir.
Au puissant d'être fiable pour entraîner, c'est le cas de le dire, les autres.

Les gens dans leur tort, particulièrement quand ils sont puissants, doivent faire le premier pas, je dirais, la première reptation, même. Qui a blessé injustement la vanité d'autrui doit payer de la sienne, c'est ça, être fiable. Eh bien, notre équipe est bien partie si le chef l'ignore, c'est beau à voir.

Me basant sur cela et le fait qu'il est aimé en Espagne, je me dis que, pour Benzema, la page France doit être tournée.
Dommage, vraiment, on n'encourage pas ses efforts pour changer, on ne décide pas l’entraîneur à être à la hauteur de son rôle de chef qui, faut-il le rappeler, n'a pas que des amusements.

Toujours, l'image compte plus que la réalité, la forme que le fond... Même si les bad boy ne me passionnent pas plus que les gens bien, enfin, présumés tels, que de conformisme là-dedans, c'est bien dommage, pour le joueur, son équipe, le jeu, notre pays.
Se consoler en regardant, non certes du sport, mais les histoires de faux coupables d'Hitchcock.

duvent

"L'impression est d'une injustice face à laquelle on est gêné et dont l'intéressé qui la commet peine à démontrer la justesse."

L'intéressé, au visage digne de Jérôme Bosch, ne laisse aucun espoir !
Tiens, je vais regarder encore une fois Délivrance !

caroff

Pour un sélectionneur, entrent en jeu :

1) des critères de choix sportifs
- quel est, sans conteste, le meilleur joueur au poste de numéro 9 ?
A cette question, Benzema a-t-il prouvé qu'il n'était pas remplaçable ? Certes non puisque d'autres excellents joueurs marquent plus de buts que lui !
- Il paraît qu'il excelle au Real Madrid ?
Mis sérieusement en concurrence avec d'autres, KM est obligé d'être plus performant qu'en équipe nationale... et puis comment comparer une équipe de club avec l'équipe de France ?

2) des critères extra-sportifs
A l'instar de Nasri et de Ben Arfa, Benzema fait partie des footballeurs dont la mentalité et le caractère retentissent sur l'ambiance générale de l'équipe. Pour Deschamps, c'est un problème extra-sportif de plus à traiter !
Il faut se souvenir que Cantona, Papin et Ginola ont été écartés par Aimé Jacquet alors même qu'ils étaient considérés par les observateurs comme les plus grands joueurs des années 1990.
Le sélectionneur d'alors voulait à tout prix préserver l'unité du groupe... ce que fait aujourd'hui Deschamps !
L'argument d'un sélectionneur soi-disant "raciste" traduit la pauvreté des raisonnements des supporters de KB...

anne-marie marson

Peut-être faut-il convenir que KB, en dépit de tout ce qui pourrait lui donner une autre image (par exemple il a décidé d'être totalement assujetti à la fiscalité française) reste "un bad boy" notamment à cause d'un environnement et de fidélités amicales discutés.

KB est peut-être une victime, mais c'est aussi quelqu'un qui se victimise.
Il a quand même parlé de "la partie raciste de la France", son pays, et rien ne dit qu'il ne récidivera pas quand l'occasion se présentera.
KB n'est pas quelqu'un de fiable.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : philippe.bilger@florimont.com
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS