« La droite de la gauche... | Accueil | Si François Hollande avait été présent... »

14 décembre 2017

Commentaires

Noblejoué

@ el barto

Comme en général, en politique on divise entre droite et gauche, je pensais que si un côté abusait, on pouvait demander de l'aide à l'autre, qui a tout intérêt à dénoncer les abus de la concurrence.
Je ne sais pas ce que vous voulez dire par "fraternité", tout ce que je sais, c'est que les groupes abusifs se font des ennemis, individus et sans doute groupes, et que vous me semblez avoir besoin de leur appui.

Bon courage et bonne année !

Ziva

@ el barto

Je me lance dans le même combat. Le départ semble bien correspondre à votre analyse. Gendarmerie qui traîne les pieds vis-à-vis d'un notable local, greffe qui n'enregistre pas les lettres recommandées avec accusé de réception, et enquête non ouverte par le procureur depuis un an... Malgré de multiples preuves d'abus de faiblesse... Un juge des tutelles qui fait l'autruche... La panoplie complète débute bien.

el barto

Parce que vous pensez qu'il existe réellement un camp d'en face ? Les "fraternités" n'ont pas de camp...

Noblejoué

@ el barto
"Mais comme il s'agit de politiques, on ne fait rien"

S'il s'agit de gens d'un camp, peut-être pouvez-vous demander l'aide de gens du camp d'en face ?

Bon courage et bon Noël !

el barto

Se battre seul ? Je le fais depuis deux ans, sans aucun soutien, contre les arrangements, lorsque par exemple un juge ment de façon incontestable dans ses conclusions. Lorsque le parquet classe sans suite alors que le harcèlement est patent et le faux en écriture incontestable également. Mais comme il s'agit de politiques, on ne fait rien. Je me bats seul en effet, et c'est bien là le problème. Où sont donc les associations anticorruption, les journalistes ? Où sont les contre-pouvoirs ?

Gladereau

La Cour de cassation vient de condamner à mort Vincent Lambert. Celui-ci n'est pas en fin de vie et sa famille est prête à le prendre en charge dans une institution spécialisée, à sa charge. C'est un crime ! Un assassinat !
Honte à la Cour de cassation. Tôt ou tard, le "peuple français", au nom duquel elle prétend rendre ses arrêts, demandera des comptes aux magistrats qui ont rendu cet abject arrêt.

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2017/12/la-cour-de-cassation-rejette-les-demandes-des-parents-de-vincent-lambert.html

boureau

@ Achille 16 décembre 2017 20:15

Pourquoi répondez-vous toujours à côté de la question ? Bizarre non ?
Je vous demande où vous avez lu de ma part que je jalousais la richesse de Hulot et vous me répondez en me conseillant de ne pas lire vos commentaires !
Bizarre !

Cordialement.

Achille

@ boureau | 16 décembre 2017 à 11:55
« Je vous conseille vivement de changer de lunettes pour lire attentivement les textes qui paraissent sur ce blog avant de porter des jugements sans grand intérêt d'ailleurs. »

Mais si mes commentaires sont sans intérêt à vos yeux, il est inutile d’y répondre. Je ne m’en formaliserai pas.
A noter que les vôtres ne sont pas d’une portée intellectuelle particulièrement impressionnante.
Je ne me suis jamais permis de vous le faire remarquer par pure délicatesse, mais après votre remarque quelque peu condescendante, je vous renvoie la politesse, en toute « cordialité » bien sûr !

Tomas

@ Trekker

Je sais tout cela, oui. Et je n'ai jamais dit que les coups de main que se donnent les FM entre eux ne posent pas problème, mais pas plus que ceux des autres communautés qui s'entraident en priorité. Je n'ai pas de vision irénique de la franc-maçonnerie, mais effectivement ils ne m'ont jamais porté préjudice dans ma vie professionnelle, non plus que dans ma vie privée.

@ Achille

Pas besoin d'aller jusque-là, et ses prédécesseurs n'étaient pas mieux de ce point de vue. Pas forcément pires car il nous tient comme les autres le même discours lénifiant et mensonger face aux périls écologiques qui nous menacent. Mais entre être un zadiste et avoir autant de véhicules il y a sans doute un juste milieu. L'exemplarité se mesure par les actes, pas par les paroles !

@ Xavier NEBOUT

C'est ça, c'est ça. Et aujourd'hui, ce sont les bons pères qui tiennent les hôpitaux ? Je ne suis pas anticlérical, bien au contraire, mais l'idée de revivre l'ordre moral hypocrite que nous a imposé l'Eglise pendant des siècles ne me séduit pas, non.

Trekker

@ Tomas | 16 décembre 2017 à 11:27

La FM contrairement à votre affirmation compte autant de critiques venant de la gauche, modérée à extrême, que de l’extrême droite. Certes en partie pour des motifs différents, celles de gauche lui reprochent avant tout d’avoir plus que trahi ses principes fondateurs depuis au moins un siècle. Ces derniers lui servent d’habillage pour masquer ses pratiques délétères, cela dans toutes ses obédiences et particulièrement en France, qui sont bien éloignées des constitutions d’Anderson.

Quant à dire que la FM a joué un rôle non négligeable dans la diffusion des idées des Lumières, et la libération de la population française du joug hypocrite du clergé ! Certes elle y a contribué mais bien moins que tente d’accréditer sa propre légende, jusqu’en 1789/92 la FM n'était composée quasiment que de nobles de cour et dignitaires du clergé. Au XIX° et début XX°, elle ne fit qu’accompagner les mouvements de la société, hormis entre 1880/1910 où elle fut à la pointe de l’anticléricalisme. Mais celui-ci était dû en partie à la volonté de la FM de régenter le pouvoir politique et les avantages qui en découlaient, et cela au détriment du clergé.

Dès cette époque on retrouve ce qui sera une des spécificités de la FM française : capter et se servir de combats intellectuels pour asseoir son pouvoir et les intérêts particuliers de ses membres. Ce phénomène primera par la suite, et jusqu’à nos jours. Si comme elle le prétend la FM n’était qu’un cénacle intellectuel visant à améliorer la qualité des hommes, pourquoi tiendrait-elle tant à son secret d’appartenance et à son devoir de fraternité entre ses membres ? Ce dernier dérivant fréquemment en devoir de connivence, et en soutien sans faille à l’encontre de ses pires affairistes et carriéristes.

En conclusion vous me semblez avoir une perception fort irénique de la FM, mais peut-être ne vous êtes-vous pas heurté à elle dans votre vie professionnelle ou même privée.

Achille

@ Tomas | 16 décembre 2017 à 11:27

Donc pour vous un écologiste digne de ce nom doit être forcément de condition modeste et si possible barbu et sale, un peu comme ces zadistes de NDDL. Vision particulièrement caricaturale et pour le moins simpliste des qualités des défenseurs de la nature.
Pensez-vous que les écologistes bon teint qui ont été ministres de François Hollande ont apporté une grande contribution à l’écologie ? Ils se sont précipités sur le poste qui leur était offert et se sont goinfrés sans vergogne, se gardant bien de prendre position, une fois nommés, sur le nucléaire, NDDL et les perturbateurs endocriniens. Et pour cause ils étaient totalement incompétents pour traiter ces sujets.

Nicolas Hulot, lui, préconise de ne pas construire l’aéroport à NDDL dont le projet avait été initialisé il y a cinquante ans et que des tergiversations à n’en plus finir ont conduit à une situation inextricable. Il est plutôt favorable à une modernisation de l’aéroport existant. Il propose un échelonnement plus pertinent de la suppression progressive des centrales nucléaires, afin que le pays ne se retrouve pas en pénurie d’énergie, ceci d’autant que le développement des véhicules électriques se traduit inévitablement par une demande plus forte en énergie électrique.
Je ne pense pas qu’il était possible de trouver un ministre de l’Ecologie plus compétent dans le contexte actuel.

Xavier NEBOUT

@ Tomas
"La libération de la population française du joug hypocrite du clergé."

Lors de la "Révolution", les tenants de vos lumières se sont aperçus que les hôpitaux et la totalité de l'assistance publique étaient tenus par le clergé qu'on avait décimé ou expulsé, et ça a été la cause de dizaines de milliers de morts (à ajouter à ceux de la Terreur) et d'une misère effroyable.

Il faudrait que vous essayez de lire autre chose que L'Huma, à supposer même qu'on y lise encore de pareilles c....

boureau

@ Achille 16 décembre 2017 11:01

Nicolas Hulot

Où avez-vous lu que la "richesse" de Nicolas Hulot me posait problème ?

Je notais simplement qu'il avait sous-estimé son patrimoine et que la HATVP l'avait obligé à le réévaluer :

"Quant à Monsieur Hulot, il avait lui aussi omis, dans sa longue liste de biens, des parts dans une maison et un appartement pour une valeur cumulée de 157 000 euros" (Le Monde)

Je vous conseille vivement de changer de lunettes pour lire attentivement les textes qui paraissent sur ce blog avant de porter des jugements sans grand intérêt d'ailleurs.

Cordialement.

Tomas

@ Trekker

Rassurez-vous, je n'ai pas l'honneur d'appartenir à cette noble confrérie, et me le proposerait-on que je refuserais sans doute pour ne pas avoir à perdre une soirée par semaine. J'observe juste que les dénonciateurs de la franc-maçonnerie sont généralement à l'extrême droite, camp politique dont j'ai une sainte horreur, et qu'ils ont joué un rôle non négligeable dans la diffusion des idées des Lumières et la libération de la population française du joug hypocrite du clergé. Après, évidemment, comme toute coterie refermée sur elle-même, ils ont forcément des défauts, mais de là à voir en eux une synarchie, il y a un pas que je ne franchirai pas !

----------------------

@ Achille

Non désolé, je n'aime pas les hommes politiques qui font l'inverse de ce qu'ils disent. La vraie écologie c'est la tempérance, pour préserver les ressources naturelles pour les générations futures. Il est donc scandaleux qu'un ministre de l'Ecologie militant ait un tel train de vie. Dans un autre genre vous avez l'escroc photographe Arthus-Bertrand qui va au travail en hélicoptère et nous fait ensuite culpabiliser avec ses albums photos...

Achille

@ boureau | 16 décembre 2017 à 08:38
« Quant à Monsieur Hulot - obligé lui aussi par la HATVP de réévaluer ses biens - on est heureux d'apprendre qu'il possède neuf véhicules à moteurs (six voitures, un bateau, une moto, un scooter). »

Nicolas Hulot est riche. Et alors, il est où le problème ? Son argent il l’a gagné par son travail et n’a de comptes à rendre à personne.
Faut-il nécessairement être de condition modeste pour prétendre obtenir un poste de ministre ?
Je vous ferais remarquer que Gérald Darmanin, le ministre des comptes publics, annonce un patrimoine de 50 000€. La morale est sauve !

Pour en revenir à Nicolas Hulot, il possède, certes, neuf véhicules à moteur, mais il n'utilise qu'un véhicule à la fois et donc le bilan carbone est le même que s'il en avait un seul. En plus le scooter est électrique, alors...

Achille

@ Yves | 16 décembre 2017 à 00:59

Si cela peut vous rassurer je n'éprouve aucune sympathie pour ce personnage qui représente tout ce que je déteste en politique.

Exilé

Ce monsieur Solère est l'archétype du politicien dans toute sa splendeur, ou plutôt dans son horreur.
Voilà un personnage qui a secondé un candidat aux présidentielles qui se targuait de répondre enfin aux attentes des électeurs potentiels d'une vraie droite et dont nous aurions pu croire qu'il épousât les idées du candidat qu'il soutenait en apparence mais qui en fait s'est révélé être un opportuniste ne se guidant qu'à l'odeur de la gamelle.

Combien d'autres Solère, véritables pions rigoureusement interchangeables capables de passer de la fausse droite à la vraie gauche sans avoir à éprouver le moindre scrupule et sans avoir à modifier d'un iota leur discours standardisé infestent-ils encore le parti LR ?

Laurent Wauquiez pourra-t-il rester crédible s'il ne fait pas le ménage dans ce qui devrait en principe être la droite, en priant ceux qui sont animés d'idées et de comportements de gauche d'aller voir ailleurs ?

Enfin, comment les électeurs de droite peuvent-ils encore s'aveugler à ce point sur des gens qui sont en matière politique l'équivalent de véritables escrocs en les trompant régulièrement avec cynisme sur la marchandise ?

boureau

A propos de la franc-maçonnerie.

Le fonctionnement de ces loges et obédiences m'a toujours fait penser à un comportement de secte.

Il faut noter par ailleurs, que les francs-maçons se recrutent essentiellement dans la fonction publique ou territoriale, les milieux associatifs ou coopératifs.
Sans doute que peu sollicités par leur charge de travail, ils trouvent là à la fois une occupation, un tremplin pour leur carrière ou un cénacle pour leurs 'petits arrangements', la compétence n'étant pas - la plupart du temps - le paramètre fondamental de l'avancement.

Certains malicieux disent même que le temps de réunions en loge passerait dans la rubrique "formation professionnelle" !

En ces temps de transparence, un "coming out" de ce petit monde secret serait le bienvenu. Puisqu'ils n'ont rien à cacher, disent-ils !

------------------------

A propos de l'optimisation fiscale !

Dans Le Monde daté du 15/12, il est fait état de la déclaration de patrimoine de Madame Belloubet qui aurait omis (sic), dans un premier temps, de déclarer un patrimoine immobilier pour une valeur vénale supplémentaire de € 1 336 000 auprès de la HATVP. Ca commence bien pour un garde des Sceaux !

Quant à Monsieur Hulot - obligé lui aussi par la HATVP de réévaluer ses biens - on est heureux d'apprendre qu'il possède neuf véhicules à moteurs (six voitures, un bateau, une moto, un scooter).

"Faites ce que je dis, mais..."

Yves

@ Achille 15 décembre 11:31

Pour colorer le portrait de Thierry Solère, n'oublions pas que :

- si "les circonstances ont voulu que F. Fillon soit battu", T. Solère a activement œuvré pour créer ces circonstances en claironnant sa désertion de la campagne !

- si, au second tour, T. Solère "a voté pour le candidat par défaut, savoir EM", sa défense et illustration du macronisme a été si forte et désintéressée que, rare privilège, il n'a pas eu aux législatives la concurrence d'un candidat LREM dans sa circonscription.


-

Trekker

@ Claggart | 15 décembre 2017 à 19:00

Dans le même registre on disait aussi : Engagez-vous, rengagez-vous dans la Coloniale pour voir du pays, et entre autre connaître la « terre jaune ».

Xavier NEBOUT

Cher Monsieur Bilger, au pays dans lequel 95% des plaintes sont classées sans suite et où les magistrats trouvent normal qu'une bonne partie d'entre eux jurent de faire passer leur fraternité maçonnique avant la loi, il ne faudrait pas que vous nous fassiez prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages.

Giuseppe

@ Achille | 15 décembre 2017 à 11:41

Rassurez-vous, comme DSK les pâtes ne sont pas celles qu'on pense.

Humez, humez, elle a bon goût cette députée, un jour peut-être mangera-t-elle des pierres et là peut-être qu'elle pourra pleurnicher.
Aucune pudeur, aucune retenue, les pâtes en rigolent encore.

Solon

@ genau 12.09

Un autre exemple, renforcé ! La promotion Voltaire et l'ex-Président.

Claggart

@ Trekker 15 décembre 15h 49

Concernant les marsouins, on disait par contre dans l'ancienne armée :
"Si vous aimez les femmes, allez dans la Coloniale, vous serez le seul".

Achille

@ Catherine JACOB | 15 décembre 2017 à 17:07
« D'où tenez-vous qu'il y avait des pâtes à date de péremption dépassée mais encore consommables au fond de la benne ? »

L’avantage des pâtes c’est qu’on peut les consommer bien après la date limite de vente. C’est un aliment qui n’est pas très cher et très roboratif. Bref, idéal pour les pauvres !

Catherine JACOB

@Achille | 15 décembre 2017 à 11:41

D'où tenez-vous qu'il y avait des pâtes à date de péremption dépassée mais encore consommables au fond de la benne ?

breizmabro

@ Achille 15 décembre 2017 à 11:41

Enfin je vous retrouve !
Ouf ! j'ai eu peur un moment qu'avec l'"affaire" Johnny je vous perde à jamais ;)

Adéo Achille

breizmabro

@ Trekker 15 décembre 2017 à 15:49
"J’arrête mon inventaire à la Prévert"

Dans votre inventaire vous avez oublié les magistrats petits et grands et les avocats "à la cour"...

Philippe Dubois

La justice a ses naïfs, mais aussi son deux poids deux mesures :

- Les identitaires qui sont montés sur le toit du chantier de la mosquée de Poitiers ont été condamnés à un an de prison avec sursis, 5 ans de privation des droits civiques plus 40 000 euros d'amende pour l'association

- les Femen qui avaient interrompu un office à Notre-Dame et détérioré les cloches ont été relaxées et ce sont les vigiles qui ont expulsé ces harpies qui ont été condamnés : le tout confirmé en appel.

Mais, à part ça, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Comment voulez-vous que les citoyens aient encore confiance dans cette institution ?

https://www.youtube.com/watch?v=NoX-4Hm1rPU

Trekker

@ Tomas | 14 décembre 2017 à 23:31
« Quant aux francs-maçons ils ont bon dos, comme s'ils étaient les seuls à s'entraider ! Je soupçonnerai toujours leurs contempteurs d'être jaloux de ne pas avoir été cooptés. »

Pour ce plaidoyer en faveur des «frères la gratouille », vous aurez certainement droit à un tablier incrusté d’une équerre et d’un triangle en or !
Un petit détail a échappé à votre sagacité. Depuis au moins une vingtaine d’années, dans toutes les affaires politico-financières ayant défrayé la chronique, il est bien plus aisé de compter celles où des « frères » n’étaient pas impliqués.

@ Savonarole | 15 décembre 2017 à 03:25

Soyez rassuré, j’avais bien compris l’aspect caricatural de votre métaphore. Mais il fallait bien qu’un non initié se dévoue pour sauver l’honneur de la F.M., ou du moins le peu qu’il en subsiste.

« Toutefois on a en mémoire les ficelles occultes qui débarquent tel ou tel présentateur de radio ou TV, de Poivre d'Arvor à Taddéï. »

S´il n’y avait que dans les radios et chaînes TV que l’influence délétère des « frères » s’exerçait, ce serait un moindre mal !
A titre d’exemples et non limitatifs : cet Etat dans l’Etat qu’est la Préfecture de police de Paris, dont plus de la moitié des commissaires et contrôleurs sont des initiés. Dans l’armée, l’accès au rang d’officier général est quasi impossible sans en être, ou a minima adoubé par elle. C’est encore pire dans l’infanterie de marine, vieille tradition coloniale oblige, il est fortement conseillé de « passer sous le bandeau » pour espérer être nommé colonel.

J’arrête mon inventaire à la Prévert car il serait fastidieux de faire la liste des administrations et entreprises où les «frères la gratouille » sont incrustés dans l’encadrement.

Antoine Marquet

L'encens paré de vertu et de lin blanc, trahi !... une nouvelle fois trahi !

Exilé

Au risque de sembler trop pessimiste, je n'imagine pas un seul instant qu'une rectitude singulière et collective puisse être si globalement respectée qu'elle garantisse que derrière le monde officiel espéré irréprochable, il n'y ait pas une multitude d'ombres s'agitant sur un mode clandestin et à l'abri d'une imprudence à la Thierry Solère ayant gardé la preuve dans son portable.

Il est évident qu'il y a d'un côté les grands principes, et de l'autre ce que les hommes en font avec leurs faiblesses.
« A force de s'appuyer sur les principes, ils finiront bien par céder » comme le disait Talleyrand.

Il n'en demeure pas moins que ce n'est pas une raison pour faciliter la tâche des gens qui ont fait de la République (j'ai mis une majuscule, je suis trop bon...) leur chose depuis les origines, au sens de Cosa Nostra en Sicile, en ayant fait main basse sur les points clés du Régime et en ayant laissé les miettes au reste du peuple sous la forme d'une démocratie d'apparence vidée de son contenu réel, pour amuser la galerie.

La France est pratiquement le seul pays au monde - à part peut-être le Mexique qui est gangrené par une idéologie voisine - à être ainsi régi de façon parallèle dans le dos du Peuple, y compris par des accords transversaux occultes entre majorité et opposition lors de débats parlementaires importants.

Est-ce normal ?

Mais au fond, ne faut-il pas relire la devise Liberté Égalité Fraternité à la lumière - c'est le cas de le dire - de l'appartenance maçonnique, les « profanes » étant exclus de son champ d'application ?

genau

Le billet de Solon est d'une ironie résignée réjouissante.
Monsieur le Maire engage des familles entières, se sert d'elles comme agents électoraux et demande en échange une fidélité politique et administrative. C'est le droit commun.
Jeune lycéen, j'ai été lauréat d'un concours national, réception à Paris, visites des institutions, parlementaires à l'appui, etc.
Si vous saviez comme on s'habitue vite à parcourir Paris en DS19 avec chauffeur quand on a 18 ans, alors, à 50, avec un peu de patine, on considère que l'autre monde n'existe pas, ou trime par incompétence.

Par bonheur pour M.Urvoas, il a retrouvé la vraie vie, un peu dorée sur tranche quand même, en souvenir de son appartenance au monde des puissants. Et peut-être n'est-ce qu'un exil temporaire, comme Victor Hugo. Tout le monde n'est pas Saint-Evremond qui refusa la grâce de Louis XIV, mais je l'ai déjà dit.

hameau dans les nuages

@ GLW | 15 décembre 2017 à 10:53
"Si j'étais hameau dans les nuages, j'irais vite fait planter une charrue sur les terres encore disponibles.
Rire ou pleurer, sans doute les deux."

Hop ! Hop ! Hop ! Pas si vite !

La zone étant Natura 2000 il vous faut une autorisation préfectorale. On peut y planter un aéroport pour charters en achetant les terres à vil prix mais pas une charrue. Vinci, vidi, vici.

Mais c'est une pratique générale. J'en suis une victime à une toute petite échelle. Je suis sous la menace d'expropriation d'une partie du peu de terres que je possède (agrandissement du cimetière et de l'école). Avec le recul je comprends pourquoi. Au décès du père, je m'étais aperçu que ces terres agricoles première catégorie avaient été placées en zone ND. La plus basse catégorie. Le prix n'est pas du tout le même. Voulant régler mes affaires je vais sans doute engager la procédure dite de délaissement... en espérant que le Juge aux expropriations ne soit pas "copain" avec le maire...

Nous ne sommes jamais montés dans un aéroplane. Il faudra peut-être qu'un jour on se décide.

bernard

J'ai lu avec une grande satisfaction les apostrophes polies mais fermes des Semtob, de Breizmabro et de Ledun.
Détester ou haïr Sarkozy, "c'est pas automatique". On peut s'en empêcher.
Quant à Urvoas et à Solère ? Bof !l
Ils disaient pourtant laver plus blanc que blanc ?

Achille

@ GLW | 15 décembre 2017 à 10:53
« Une députée LREM déclare sans rire qu'avec son nouveau traitement de 5000 euros net mensuels, elle doit manger de plus en plus de pâtes et qu'elle a dû ressortir de la cave ses anciennes tenues vestimentaires. De là à se dire qu'être abonné aux Restos du cœur c'est pas si mal pour le côté fin gourmet. »

J’ai vu cette députée en me promenant du côté de l’Assemblée nationale dernièrement.

Ayons un peu de compassion pour nos pauvres députés faméliques qui ont du mal à finir leurs fins de mois.

Heureusement ils ont voté une loi leur permettant, à partir du 1er janvier 2018, de recevoir une indemnité de 1 200 euros par mois pour se loger à Paris.
Charité bien ordonnée commence par soi-même.
C'est pas cher, c'est l'Etat qui paie ! 😁

Achille

@ hameau dans les nuages | 15 décembre 2017 à 00:25
« Ces triples saltos arrière ont toujours été pour moi un sujet de réflexion sur le genre humain. »

Le triple salto arrière est un exercice parfaitement normal en politique.
Ce que votre conseiller général a fait est parfaitement normal. Bien d’autres élus ont fait de même et même de simple citoyens.

Il voulait François Fillon comme président et les circonstances ont voulu que ce dernier soit battu.
Au second tour il avait le choix entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Or il ne voulait en aucun cas que la candidate du FN soit élu. Il a donc voté pour le candidat pas défaut à savoir EM.

Rien de bien étonnant à cela. D’ailleurs j’ai fait exactement comme lui.

Solon

Résumons-nous : les francs-maçons, les Auvergnats ou les Bretons des Hauts de ceci, les anciens élèves de..., la mafia des XYZ, les anciens de l'Ecole Nationale des Ânes, les camarades de régiment, les anciens combattants, les camarades de syndicat, etc. Naturellement, lorsqu'ils ont besoin de quelque chose, tous ces gens qui s'indignent de l'appartenance à telle ou telle coterie s'adressent de préférence à de parfaits inconnus choisis dans l'annuaire.

Giuseppe

"La Justice a ses naïfs !" (PB).

La caste dorée de tous les politiques qui vivent en endogamie permanente, l'osmose naturelle de ce milieu contre lequel on a toujours envie de hurler le "tous pourris" qui nous fait tellement de bien.
Aujourd'hui il est sans doute plus facile de lever une liste de politiques sans taches que le contraire et si on doit y intégrer l'éthique, alors là je crois que mes deux mains y suffiraient.

GLW

Effectivement, on peut constater toute la différence qu'il peut y avoir entre le nouveau monde politique et l'ancien. Urvoas, Solère et les autres, au final, la seule angoisse, c'est de savoir dans quel bocal il faut mettre la main.
Misère, misère... comme disait Coluche, ou séquence émotion comme aurait pu le dire Hulot.

Une députée LREM déclare sans rire qu'avec son nouveau traitement de 5000 euros net mensuels, elle doit manger de plus en plus de pâtes et qu'elle a dû ressortir de la cave ses anciennes tenues vestimentaires. De là à se dire qu'être abonné aux Restos du cœur c'est pas si mal pour le côté fin gourmet.

Tex, animateur de son état, s'est fait virer de France 2 après avoir été schiapparisé à la suite d'une mauvaise blague sur les femmes battues. On peut toujours rire de tout mais seulement quand le chef rigole.

A Notre-Dame-des-Landes, avec la prévisible future reculade jupitérienne, les zadistes vont pouvoir devenir d'honorables propriétaires terriens aux frais du contribuable. Si j'étais hameau dans les nuages, j'irais vite fait planter une charrue sur les terres encore disponibles.

Rire ou pleurer, sans doute les deux.

sylvain

@ hameau dans les nuages | 15 décembre 2017 à 00:25
"...Je ne m'y ferai jamais..."

Et pourtant faut bien s'y faire, c'est comme ça depuis la nuit des temps, des conseillers municipaux comme le vôtre, il y en a plein les collabomandanturs et ses escadrilles de girouettes du pouvoir.

Quand je pense qu'on appelle notre Traître en chef : le Jupiter de la France, c'est à gerber !

Judas lui conviendrait mieux.

Xavier NEBOUT

@ Trekker
"Vous omettez deux points importants à la base de tout, et spécifiques à la France. Les francs-macs de toutes obédiences tirent leur pouvoir et leurs multiples connivences avant tout de leur culte du secret d’appartenance et de leur devoir de fraternité entre frères. Si ces deux derniers n’existaient pas, la F.M. verrait ses effectifs divisés a minima par dix !"

Je reprends avec joie votre commentaire au cas où certains ne l'auraient pas vu, ou ne se le soient pas bien incrusté. J'ajoute qu'on y entre le plus souvent pour les avantages qu'on en tirera, notamment pour faire carrière étant entendu même qu'on ne peut souvent faire normalement carrière dans beaucoup de filières qu'en y entrant, et notamment dans l'armée où il est difficile de devenir officier général sans cela.

caroff

Il suffit de jeter un oeil sur la fiche Wiki du susnommé Solère pour découvrir ses sinuosités.
Pour en rendre compte ici, il faudrait un courage que je n'ai pas.
Typiquement le genre de coco qui dégoûterait n'importe quel militant un peu honnête de continuer à faire de la politique.
Bref, une honte pour la démocratie...

Sur les traficotages des "frères la gratouille", que peut-on dire si ce n'est qu'ils interviennent partout, à tous niveaux, et à ceux qui les excusent en prétendant qu'il est normal tout le monde s'entraide, je ferais observer que c'est l'opacité des décisions prises en toute illégalité (j'en ai été le témoin dans ma vie professionnelle au service de l'Etat) qui génère autant de malaise (litote)...

Michel Deluré

La justice est faite par les hommes pour les hommes. Elle ne peut donc être qu'à l'image de ces derniers, à savoir imparfaite. Espérer le contraire est illusoire.

Ce qui par contre irrite profondément c'est de constater que les petits arrangements, les transgressions, profitent toujours aux mêmes catégories de justiciables, au point que l'on est parfaitement fondé à s'interroger sur la réalité de ce beau principe qu'est l'égalité devant la justice.

charles

M. Urvoas, garde des Sceaux, aurait transmis des informations à M. Solère.
Pourquoi a-t-il été mis au courant d'une affaire individuelle ? Pourquoi la personne au courant "normalement" de ce dossier s'est-elle sentie obligée de lui fournir cette information de sa propre initiative ou de lui répondre si elle fut interrogée ?
Ne faut-il pas couper le lien entre le pouvoir judiciaire et le pouvoir exécutif et enfin mieux répartir les pouvoirs selon la théorie de Montesquieu ?

Quant à la souplesse idéologique de M. Solère je ne pense pas que ce soit une découverte, pour l'intégrité de M. Urvoas je ne sais.

boureau

"La Justice a ses naïfs"

"Mais je ne suis pas naïf", dites-vous cher P. Bilger ! Nous non plus !

Cet épisode judiciaire me fait penser à une scène glaçante du Cercle rouge de Melville. Scène terrible où le supérieur hiérarchique de Bourvil lui assène en quelques mots - je ne me souviens pas des termes précis - sa philosophie de l'homme : "L'homme est mauvais et le demeure, pas de rédemption possible".

Pourquoi notez-vous à propos de Solère "...qui a donné des leçons de moralité politique..." et rien à propos d'Urvoas qui, lui aussi, ne s'est pas privé d'en donner ?

Une once de corporatisme ?

Cordialement.

Aliocha

Comme les complexités tancent le génie de la simplicité, c'est la perversion qui se moque de la naïveté.

Achille

@ Trekker | 15 décembre 2017 à 01:10
« Les francs-macs de toutes obédiences tirent leur pouvoir et leurs multiples connivences avant tout de leur culte du secret d’appartenance et de leur devoir de fraternité entre frères. Si ces deux derniers n’existaient pas, la F.M. verrait ses effectifs divisés a minima par dix.

Parfaitement exact ! Mais de nos jours il est de plus en plus difficile de garder un secret. Cette affaire Urvoas-Solère en est la démonstration. La faute à ces merveilles de technologie que sont les smartphones. On ne se méfie pas assez de ces petites saloperies.

Savonarole

Quelle énergie Solère ! (sans jeu de mots)
Il évoque ces joueurs de foot tropicaux qui se démènent et finissent par marquer des buts contre leur propre équipe puis se font révolvériser par les supporters à la fin du match.

Savonarole

@ Trekker de 01:10

Bien évidemment la franc-maçonnerie n'a jamais fait 300 morts à Paris et Nice, ni posé des bombes. Ma métaphore était bancale, j'en conviens. Et vous avez raison de m'épingler.
Toutefois on a en mémoire les ficelles occultes qui débarquent tel ou tel présentateur de radio ou TV, de Poivre d'Arvor à Taddéï.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : philippe.bilger@florimont.com
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS