« Un fragment du discours macronien... | Accueil | Poussez-vous de chez vous que je m'y mette ! »

20 février 2018

Commentaires

Tomas

Pas loin de deux semaines après, c'est l'heure du bilan :

- Wauquiez s'est fait copieusement sonner les cloches par Sarkozy et a dû aller à Canossa en s'excusant publiquement ;
- il n'est visiblement pas dans les sondages le préféré des adhérents LR, qui lui préfèrent Sarkozy et Baroin.

Pas terrible à premier vue. Oui, mais :

- la France entière a entendu parler de lui ;
- son interview à BFMTV a atteint un record d'audience, ce qui n'avait pas été le cas de son passage à l'Emission politique de France 2, où son score avait été modeste malgré paraît-il une bonne prestation.

Conclusion : ce politicien encore relativement méconnu du public commence à être connu de celui-ci. Et c'était bien là l'essentiel de la manoeuvre !

Tomas

@ Patrice Charoulet

Je vous en prie, avec plaisir ! Oui ce documentaire est fort bien fait, même s'il n'apporte pas encore la réponse définitive : qui a communiqué les fiches de paye de Mme Fillon à l'Assemblée au Canard ? Mais on a quelques pistes plus sérieuses que le fameux "cabinet noir" élyséen évoqué par ce faux e-mail grotesque qui avait circulé sur la toile, jusqu'ici même, au mois de janvier de l'année dernière.

Espérons que nos futurs élus en prendront de la graine, même si je ne me fais pas trop d'illusions à cet égard...

Patrice Charoulet

@ Tomas, 27 fév. 22h50

A la dernière présidentielle, nous avions ferraillé avec ardeur.
Vous n'êtes pas rancunier en disant ici que vous avez souvent plaisir à me lire. J'en suis très flatté.
N'étant pas plus rancunier que vous, je vous remercie vivement de m'avoir permis d'écouter ce documentaire, d'une grande richesse et plein de témoignages
instructifs.
Convenons tous d'eux, à tête reposée, que ce fut bien la plus "folle campagne présidentielle" de la Ve République. Ce documentaire est beaucoup plus palpitant que bien des fictions. On en sort méditatif.

Tomas

@ Patrice Charoulet

J'éprouve autant de plaisir à vous lire que j'en ai eu à regarder ce documentaire fort bien fait qui m'a fait oublier la tristesse du macronisme :

https://www.youtube.com/watch?v=l4fnfxk7bA4

J'ai failli acheter le livre de Stefanini mais je ne suis tout de même pas allé jusque-là, et j'ai préféré investir la vingtaine d'euros qu'il coûte dans des livres d'histoire, il ne faut pas abuser non plus des plaisirs de la vie !

Hélas, les élus de droite n'utilisent plus ces expressions "de la droite et du centre" et "la famille" qui me faisaient tant glousser devant mon écran de télévision après le 24 avril !

Patrice Charoulet

@ Catherine JACOB

Laissez-moi d'abord vous louer. C'est votre vrai prénom. C'est votre vrai nom. Chacun peut savoir votre ville, votre adresse. Vous enseignez le japonais sur le mode libéral.
Quand vous avez de longs développements sur le japonais, sa littérature, sa civilisation, je vois mal
comment je pourrais dialoguer avec vous.
Revenant à un sujet de politique intérieure, je comprends tout ce que vous dites. Vous avez dit, en parlant de LW : « J'adore ce mec ». Cet homme étant, en ce moment, le patron de la droite est celui pour qui je voterai à la présidentielle. Je voterai pour tous ses représentants aux municipales, aux européennes, aux régionales, aux municipales...

Retour en arrière. Avant la dernière présidentielle, un certain nombre d'entre nous, Claude Luçon,
Mary Preud'homme et quelques autres, ne voulant ni de Le Pen fille, ni d'un candidat de gauche, avions bataillé ici pour celui qui avait gagné la primaire de droite, FF.
Quelques commentateurs l'avaient attaqué ici, du matin au soir, pendant des semaines.

Maintenant, plus de Juppé, plus de Sarkozy, plus de Fillon. Le chef s'appelle Laurent Wauquiez.
Vous l'adorez, je l'ai dit. Je lui trouve bien des qualités. Il me convient tout à fait.

Les opposants à Fillon ont disparu ici, même si tel ou tel vient prendre l'air du bureau, de temps à autre.

Maintenant, nous connaissons le pseudo de celui qui a décidé de prendre la relève des disparus. Vous avez la bonté de l'honorer d'un dialogue nourri et serré. Vous ne le persuaderez pas. Il a trouvé sa cible, comme d'autres avaient trouvé la leur avec FF.
Mais, par bonheur, il ne vous persuadera pas non plus. Quant à moi, je pense qu'il a compris que me persuader de ne pas estimer LW est une mission impossible. Aussi ne le tentera-t-il pas.

caroff

J'ai relu les commentaires de ce fil, et ai pris sur moi pour écouter quelques émissions consacrées à l'affaire Wauquiez !
La plupart des gens ont stigmatisé la "droitisation" des LR, comme s'il était ébouriffant et inadmissible que le leader de la droite dise en quoi il n'est pas de gauche.....
Ce que je retiens et ce qui n'a pas été retenu par les commentateurs ce sont les vérités énoncées par LW :

- en France la confusion entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif (sauf en cas de cohabitation) conduit au "despotisme" comme cette appellation était d'usage au 18ème siècle.

- il est d'avis qu'une partie de l'électorat du FN est à récupérer tant l'état de ce parti est déliquescent avec une MLP désavouée. Certes un certain nombre est parti rejoindre les Insoumis, tandis que d'autres, en plus petit nombre, sont allés trouver refuge chez Philippot

- Pour le reste, c'est du "café du commerce" et comme les médias (et certains blogueurs ici présents) en raffolent, on a eu surtout droit hélas à ces insignifiances...

Tomas

@ hameau dans les nuages

Pathétique de voir les hommes politiques choisir cette façon de s'exprimer pour racoler l'électeur. Pathétique de voir un Wauquiez avant tout caractérisé par une absence totale de convictions se mettre au niveau de l'inculte Marion Maréchal-Le Pen en surfant sur le même créneau populiste, alors qu'il vaut sans doute cent fois mieux qu'elle.

 hameau dans les nuages

@ Tomas | 24 février 2018 à 21:57

Pourquoi pathétique ? Il fait ce que tous les hommes politiques font, vendre leur marchandise. Pathétique parce que ce n'est pas de gauche ?

Noblejoué

@ Achille

Il y a la possibilité que monsieur Charoulet n'estime pas avoir besoin de rire par la littérature, ayant quelqu'un plein d'esprit dans son entourage.
Il est possible qu'il n'aime pas rire en continu. Dans ce cas Shakespeare est tout indiqué, on passe du rire aux larmes et inversement, on mêle tous les genres, sans jamais s'installer dans aucun qui puisse ne pas convenir à tel ou tel. Maintenant que j'y pense, dans Dom Juan de Molière, il y a, pas à ce point, mais un mélange de tragique et de comique, de trivial et de gravité.

Sinon, j'imagine qu'il a déjà lu "Trois hommes et un bateau" mais comme on ne sait jamais, je le lui propose et à tous ceux qui aiment l'humour anglais. Car voici un livre que j'estime drôle de bout en bout, ce qui est bien agréable, sans parler du style et de l'évocation de l’Angleterre :

https://www.ebooksgratuits.com/html/jerome_trois_hommes_bateau.html

Il faudrait peut-être à monsieur Charoulet un mélange des genres, mais français, car il ne paraît pas très porté sur la littérature étrangère, ce n'est bien sûr qu'une hypothèse. Le comique mélange de réalisme et de fantastique de Marcel Aymé, entre autre joué par Michel Serrault dans "La grâce" (téléfilm de Pierre Tchernia adapté de M.A.), me semble lui convenir. En somme, je crois qu'il lui faut du comique point trop insistant, c'est-à-dire intermittent ou atténué par d'autres éléments.

Tomas

Bien sûr qu'il l'a fait exprès ! Il a servi à l'électeur de droite tout ce que celui-ci aime entendre, en allant draguer au passage du côté de l'électeur frontiste, le parler-vrai y a que ça de vrai et il faut bien faire oublier qu'il sort de l'ENS, le camarade. Pathétique, à l'image du personnage !

Achille

@ fugace | 24 février 2018 à 19:03
« Sans doute Patrice Charoulet ne trouve-t-il pas d'équivalent au rire très sérieux de la littérature. »

La littérature, même classique, recèle quand même quelques œuvres désopilantes. Je pense notamment aux comédies de Molière. Comment ne pas rire d’Harpagon ou de monsieur Jourdain ?
Georges Courteline et Jules Renard ont écrit également des romans pleins d’humour, sans oublier le théâtre de boulevard et ses cocus. J’en oublie sûrement mais la littérature classique fourmille d’œuvres drôles.
Je suppose que Patrice Charoulet doit bien y trouver son compte…

fugace

@ Achille | 23 février 2018 à 11:18
"Alors qu’est-ce qui peut vous faire rire ? J’avoue que je suis curieux de le savoir. Peut-être cela permettrait-il de mieux cerner votre personnalité complexe..."

Je me suis posé la même question.
Sans doute Patrice Charoulet ne trouve-t-il pas d'équivalent au rire très sérieux de la littérature.

http://journals.openedition.org/recherchestravaux/247

“Le rire et le sommeil sont les meilleurs remèdes du monde.”

Patrice Charoulet

@ Achille

Il y a un certain nombre de teignes auxquelles je ne répondrai plus ici. Nous avons eu des désaccords mais je ne vous range pas dans ce nombre.
Je n'ai pas de "dilection particulière" (Philippe Bilger) pour ces deux "comiques". Libre à vous d'avoir un avis différent. Je suis pourtant bon public, et bien des humoristes me font sourire.

Vu le sujet du jour, LW, l'essentiel pour moi est d'avoir lu avec plaisir que Catherine JACOB a osé dire : "J'adore ce mec". Et qu'elle vient de me répondre qu'elle confirme ses dires.
Une vaste offensive ayant été déclenchée contre lui, perçu à juste titre comme le patron de la droite désormais, je suis ravi de n'être pas le seul à lui trouver des qualités, alors que, "dans le parti des médias" (Brice Couturier, à Sud Radio, dans "La Voix de Bilger", hier) tout le monde souligne ses défauts.

lilah13

M. Bilger, ne croyez-vous pas que vous êtes un tantinet naïf vis-à-vis de cette prise de parole agressive de Wauquiez ? Croyez-vous vraiment qu'il ait cru un seul instant que ses propos, à l'ère des réseaux sociaux qui font de n'importe quel téléphone, une caméra et un appareil photo, ne seraient pas relayés ? Le "buzz" Monsieur Bilger, peu importe le fond, la vraisemblance, mais faire parler de soi quoi qu'il arrive, ça paie. Connaissez-vous les "stars" de YouTube ? Peu importe le fond, ce qui compte c'est de faire parler de soi ! Dieudonné existe pour ses outrances, ses procès... Le Pen idem et bien avant Internet !

anne-marie marson

@ Giuseppe | 20 février 2018 à 15:15
"Et moi en plus d'Achille !"

Et en plus vous vous en vantez !

caroff

@ Achille 22 février 15h25
"Rien que pour vous, je vous livre le petit billet de Raphaël Enthoven de ce matin"

Amusant et connu...
Pendant ce temps on ne parle pas des questions qui fâchent.

Achille

@ Patrice Charoulet | 22 février 2018 à 10:53
« Votre double lien en renvoyant à deux mauvais clowns qui ne m'ont jamais fait rire dément-il votre déclaration récente relative à LW : "J'adore ce mec" ? »

Ainsi donc, professeur, ces clowns ne vous font pas rire. Personnellement, ce sont les clowns qui ont provoqué mes premiers éclats de rire, aussi loin que je m’en souvienne.
Quand j’étais encore petit enfant, il n’était pas rare que des cirques s’installent pour une ou deux semaines dans la petite ville où mes parents résidaient. Et le spectacle que je préférais ce n’était pas le dressage des fauves ou encore les acrobates qui voltigeaient dans les airs, ni même le dressage des chevaux ou des éléphants. Non, c’était les clowns.
Je me souviens de Popov le clown russe, sans doute le plus célèbre, mais aussi d’Achille Zavatta. Je précise tout de suite aux mauvais esprits de ce blog que ce n’est pas lui qui a inspiré mon pseudo.

Il se trouve que Shirley et Dino sont dans la continuité de ce genre d’humour, un peu fruste certes, mais tellement naturel, qui a enchanté toute mon enfance. Je constate que c’est également le cas de Catherine JACOB.

Alors qu’est-ce qui peut vous faire rire ? J’avoue que je suis curieux de le savoir. Peut-être cela permettrait-il de mieux cerner votre personnalité complexe...

Exilé

@ Mary Preud'homme
"Or jusqu'à preuve du contraire, Wauquiez est dans l'opposition, s'est toujours présenté comme tel et entend le rester"

Mais alors, pourquoi obéit-il aux oukases staliniens le sommant de ne pas fréquenter la prétendue extrême droite ?

Rappelons tout de même à ceux qui ne le sauraient pas que la stratégie (tragiquement géniale) ayant consisté à assimiler au fascisme tout ce qui était de droite, « extrême » ou pas, a été inventée par le camarade Staline en personne puis appliquée dans le sang par ses relais du Komintern.

Staline est mort, l'URSS s'est effondrée mais les Français n'ont pas l'air d'être au courant, y compris à droite...

Catherine JACOB

@ Patrice Charoulet | 22 février 2018 à 10:53
"Votre double lien en renvoyant à deux mauvais clowns qui ne m'ont jamais fait rire dément-il votre déclaration récente relative à LW : "J'adore ce mec" ?"

En aucun cas, le deuxième lien répond simplement au premier lien mis par Achille, histoire de lui dire que les clowns qui l'ont bien fait rire jadis sont de retour.

D'une façon générale je ne suis pas adepte du Fourchelang.


Ceci étant, ça peut m'arriver involontairement.

Mais bon, sérieusement, il n'est pas toujours opportun de dévoiler sa pensée sans fard ou sans filtre en public, même dans un pays de libre expression.
Si on pense ne pas pouvoir le faire, il vaut sans doute mieux se taire que de fourcher volontairement sa langue, à moins de... le faire sept fois;)

Rassurez-vous cependant, si l'expérience m'a appris à veiller à ne pas toujours dire ce que je pense, je pense toujours ce que je dis, et donc oui, j'adore ce mec ! Et moi, Shirley et Dino me font rire ou selon le cas, sourire !

Achille

@ Catherine JACOB | 22 février 2018 à 09:37

Confidences pour confidences, je suis en train de lire « Matière et mémoire » de Bergson. Il faut s’accrocher car cela ne se lit pas comme un San Antonio, mais les explications sur le fonctionnement de la mémoire sont très intéressantes. Il est vrai que ce philosophe disposait de solides connaissances scientifiques pour son époque.

Ensuite je me propose de lire « Morales provisoires » de Raphaël Enthoven dont j’ai lu et entendu le plus grand bien. J’aime bien écouter ses démonstrations le matin à 8H35 environ sur Europe 1, ainsi que « Balzac, Paris » d’Éric Hazan vu que j’adore cet écrivain qui décrit si bien son époque.
Rassurez-vous, les livres de FH et de JMLP ne font pas partie de mes prochaines lectures !

@ caroff | 22 février 2018 à 14:38

Rien que pour vous, je vous livre le petit billet de Raphaël Enthoven de ce matin qui nous explique « le paradoxe du menteur » qui peut aussi être appelé pour la circonstance le paradoxe du fourbe...
Attention, il exige un petit peu de concentration !

https://twitter.com/Europe1/status/966578944332857344

caroff

@ Achille
"Aux sondages bidonnés je préfère les faits qui donnent une image bien plus proche de la réalité."

Un sondage bidonné est un sondage qui ne plaît pas à celui qui en prend connaissance !!

Giuseppe

@ Achille | 22 février 2018 à 00:40

Me voilà rassuré, ce Président aime bien se répandre, les journalistes sont friands de ces personnages, il nous aura amusé un quinquennat. L'histoire retiendra peut-être qu'il fut un intermittent et saltimbanque du pouvoir de la rue du Cirque, Christine Bravo en fera sans doute une émission de plus, pour une BD de plus.

boureau

@ Achille 22 février 2018 07:32
"Sondages bidonnés"

Les sondages demeurent ce qu'ils sont : un avis partiel à l'instant T.

Ce qui est intéressant dans celui-ci, c'est que commandé expressément par BFMTV, sa rédaction macronienne espérait de mauvais résultats pour Wauquiez. Manque de chance ! L'arroseur arrosé en quelque sorte !

Comme je le soulignais dans mon précédent post, la figure contrite de Elkrief parlant - très succinctement - de ces bons résultats pour Wauquiez faisait plaisir à voir.

Cordialement.

Patrice Charoulet

@ Catherine JACOB

Vos lectures sont très bonnes. Léon Brunschvicg est d'excellente compagnie.
Worms est un petit jeune pas mal.
J'ignore le japonais et il est un peu tard pour l'apprendre.
Votre double lien en renvoyant à deux mauvais clowns qui ne m'ont jamais fait rire dément-il votre déclaration récente relative à LW : "J'adore ce mec" ?

Tipaza

@ Catherine JACOB | 22 février 2018 à 09:37
"Les fans du Papa lisent ?"

Seulement des livres utilitaristes :

Par exemple "Le Zen dans l'art chevaleresque du tir à l'arc" de Herrigel, pour mieux viser et atteindre la cible, ce qui, quand même, a permis d'éliminer le PS et les LR.

Et puis quelquefois, en pensant à l'ailleurs où nous atterrirons tous, volens nolens, quelques sermons de Maître Eckhart, qui a largement inspiré Herrigel.

Vous voyez, de bien maigres lectures !

Catherine JACOB

@ Achille | 21 février 2018 à 17:23
"Je verrais bien LW en duo avec Nadine Morano. Ils pourraient avantageusement remplacer le couple d’humoristes Shirley et Dino qui nous ont bien fait rire voici quelques années : https://www.youtube.com/watch?v=2AvvbyuKnOQ "

Shirley et Dino, le Retour avec en bonus l'évocation de la toujours utile recette de la sauce tomate : https://www.youtube.com/watch?v=MJrb4HXOrEc

@Achille | 22 février 2018 à 00:40
"Je ne suis pas persuadé que le livre de monsieur Blagounettes devienne un best-seller. Par contre pour celui du patriarche du FN cela risque d’être la ruée dans les librairies surtout parmi les intervenants de ce blog…"

Les fans du Papa lisent ?

A toutes fins utiles, mes récentes lectures et lectures en cours :
1. Sur la suggestion de Noblejoué : François Jullien, Dé-coïncidence = D'où viennent l'art et l'existence?
2. Sur la suggestion de EL : Alain Testart, Les morts d'accompagnement = La servitude volontaire
3. Sur la suggestion de France 2 : Stéphane Clerget, Les vampires psychiques = les repérer, les comprendre, vous en protéger, mais aussi à réaliser que vous êtes peut-être aussi parfois vous-même un vampire psychique (dernière mention occultée par France 2...)
4. Sur ma propre suggestion :
a. Frédéric Worms, La philosophie en France au XXe siècle, Moments
b. Léon Brunschvicg: Les étapes de la philosophie mathématique
c. Philippe Lacoue-Labarthe : La Vraie Semblance
d. Atsushi TAKEDA (竹田篤司): La romance de "L'école de Kyōto" (物語「京都学派) Les Intellectuels -de l'époque-, leurs amitiés et leurs chamailleries (conflits ?) (知人たちの友情と葛藤 - Vu qu'en japonais, ça prend un peu de temps...

Or donc, je vais vous dire, si j’ai encore un peu de temps pour vous lire, je n’en ai aucun pour les politiques élucubrantes.

@ hans et Gretelle | 21 février 2018 à 21:23
"Qu’en pense notre pensionnaire de la Closerie des Lilas ? (le Savonarole du blog)"

Joli endroit en tout cas : http://www.closeriedeslilas.fr/index.php?id=3

Achille

@ boureau | 21 février 2018 à 19:41
« BMFTV s'était empressé de sonder les Français sur la prestation de Wauquiez hier soir. Patatras ! Le résultat du sondage donne 70% des Français interrogés qui disent que Wauquiez a eu raison d'assumer ses propos. Y compris les électeurs d'Emmanuel Macron à 58% ! »

Aux sondages bidonnés je préfère les faits qui donnent une image bien plus proche de la réalité.
Selon le décompte du JDD, au moins 20 membres des Républicains ont quitté le parti depuis l'élection de Laurent Wauquiez. Cinq d'entre eux ont décidé de s'en aller après les récentes déclarations de Laurent Wauquiez. Pendant ce temps le mouvement de Valérie Pécresse « Libres ! « ne cesse de progresser.

Attention quand même à la signification des mots. Que les Français approuvent que LW ait assumé ses propos ne signifie pas qu’ils cautionnent la méthode avec laquelle il se permet de tailler des costards dans le dos de ses adversaires.
Il aurait été intéressant que le sondage pose une question sur ce point.

Achille

@ Giuseppe | 21 février 2018 à 22:39

Aux dernières nouvelles notre éphémère président « normal » est en train d’écrire un livre qui sortira bientôt et dans lequel il va tenter de nous expliquer qu’il a été un bon président.
Tout laisse à penser que son bouquin sortira en même temps que le tome 1 des Mémoires de JMLP.

Je ne suis pas persuadé que le livre de monsieur Blagounettes devienne un best-seller. Par contre pour celui du patriarche du FN cela risque d’être la ruée dans les librairies surtout parmi les intervenants de ce blog…

RML

« Ce qui me bouleverse, ce n'est pas que tu m'aies menti, c'est que désormais, je ne pourrai plus te croire. ». Friedrich Nietzsche.

Cette phrase de Nietzsche résume bien le trouble, voire le dégoût que tout un chacun doit ressentir à la suite de cette « profession de foi » de Laurent Wauquiez sur le double langage des politiques dont il ne semble pas se démarquer. L'un donc, policé et convenu pour le commun des mortels (les gogos que nous sommes finalement) et l'autre plus « authentique » à l'égard d'initiés.

Laurent Wauquiez a-t-il fait sienne, pour sa conduite en politique, cette citation de Voltaire « La politique est l'art de mentir à propos » ?

Ce qu'a dit sur ce sujet Laurent Wauquiez laissera plus de trace à mon sens que ces diatribes incongrues qu'il a proférées sur ses pairs.

René-Marc Laborde
Nouméa

Giuseppe

@ Achille | 21 février 2018 à 17:23

Au fait, où est donc passé notre Monsieur blagounettes ? Je suis inquiet, depuis son départ plus l'occasion de sourire et ce n'est pas avec LW que l'on se déride.
Bien silencieux, il doit préparer sans doute son retour, mais dans quoi ?

Wil

@ Tipaza
"J'en viens à prier tous les soirs pour que ma femme n'ouvre pas un blog, car à ce moment, mutatis mutandis, je serais en charge de la modération, moi qui suis exalté de nature !"

Quelle vie palpitante, ça valait la peine !...
Toujours les mêmes électeurs de droite hypocrites qui ont Dieu ou Jésus à la bouche à chaque phrase et qui en fin de compte votent pour leur portefeuille c'est-à-dire pour savoir si le prochain président va enfin, grâce à leurs prières bien sûr... baisser leurs impôts.
Ceux qui sont à vomir comme dit Guaino.
Siècle après siècle, toujours les mêmes dévots hypocrites mon cher Jean-Baptiste !
Rien ne change au royaume de France.

Alcide Nitrik

@ Huvelin
"L'analyse ne permet de bien saisir un événement que globale.
Sarkozy joue depuis quelque temps un double jeu, il a été un très faible soutien de Fillon".

Son fossoyeur me paraît plus adapté !!
L'analyse commence mal...

Giuseppe

LW ou pas.

Allez, c'est le moment de se rappeler la vidéo BFMTV sur Libre Actu. Piqûre de rappel sur un monde politique bien cachottier.
Grand moment de solitude du député invité, Fabrice Arfi impeccable et didactique.

La France malade de la corruption politique ? Libre Actu.

Allez on se la remet, car un petit rappel ne fait jamais de mal ! [Spoiler] À l'issue de cette vidéo, un fort sentiment de révolte pourrait vous envahir. Prescription des délits financiers, l’amendement étouffé 👉 http://www.libreactu.fr/prescription-des-delits-financiers-lamendement-etouffe/ Le gros mensonge de Macron sur le casier judiciaire vierge 👉 http://www.libreactu.fr/le-gros-mensonge-de-macron-sur-le-casier-judiciaire-vierge/"

hans et Gretelle

Bullshit signifie "m... de taureau"...
Si le chef des Républicains considère que, lorsqu'il parle officiellement, il envoie de la "m... de taureau", il devient un véritable rebelle, un révolutionnaire, un Savonarole !
Qu’en pense notre pensionnaire de la Closerie des Lilas ? (le Savonarole du blog)
L'expression « bullshit » va-t-elle coller longtemps à la peau de Laurent Wauquiez ? Si rien n'est certain, il est sûr d'une chose : cette polémique ne l'ennuie pas tant que ça…
Un cabinet noir : Bruno Jeudy a confirmé que dans les rédactions il se disait qu'un cabinet noir a participé à la chute de Fillon.

Face à Elkrief, Wauquiez a été parfait.
Lorsque la droite sera moins embarrassée de scrupules vis-à-vis des médias et donc de la gauche ou du parti pris politiquement correct à géométrie variable, elle retrouvera sa place.
Wauquiez est sur la bonne voie.
Il ose réclamer l'impartialité.
C'est déjà ça !

Ne pas perdre de vue...
Clairement, la majorité de la presse est très largement de parti pris anti-droite. Ce n’est pas nouveau, Sarkozy et Fillon en savent quelque chose.
Clairement, Wauquiez est actuellement ciblé comme l’ont été ses prédécesseurs.
Ce n’est pas un hasard, quand on connaît qui possèdent vraiment les grands médias, et que ceux-ci, dans une quasi-unanimité ont soutenu l’élection de Macron.

Pourquoi les journalistes n'ont-ils fait aucun cas des propos de Macron cités par Wauquiez ?
N'y aurait-il pas connivence ?

Quant à la méthode dite journalistique d'aller interroger quiconque peut critiquer Wauquiez pour se faire un peu de publicité éphémère, si ce n'est pas un complot qu'est-ce que c'est ?

Quant aussi aux "repas de travail" réguliers entre commentateurs, journalistes et politiques, si ce n'est pas du complot, qu'est-ce que c'est ?

On aurait pu croire que rien de plus important ne pouvait surpasser les avanies de la gent masculine, les avatars d'une loi sur l'immigration pourtant nécessaire, les jeux olympiques d'hiver, les bisounourseries de tous genres et la ruée sur les Tuche, eh bien oui un fil rouge surgit et fait une large place à quelques minutes de folie d'un potentiel rival pas encore complètement sorti de terre.
Donc les premières gelées seront-elles fatales à Wauquiez ? attendons le printemps...

Quand je ne vois rien à l’horizon !!

SNCF – endettement monstrueux entre 45 et 50 milliard € - besoin de 50 milliards d’euros dans les prochaines années.
- coût astronomique pour l’entretien des lignes TGV.
En 2017, subvention de l’Etat : 17 milliards d’euros... une paille !!
Et on polémique sur quelques petites phrases dans un amphi comportant une trentaine d’élèves.
Allons prenons un peu de recul - voire BEAUCOUP - réfléchissons un peu.
L’important c’est quoi dans un pays dans la m…e jusqu’au cou ?

Marc GHINSBERG

@ sbriglia

Ghinsberger.v.intr.et tr.argot marseillais, 1952, rêvasser, prendre ses désirs pour la réalité :
« Il ghinsbergeait sur le retour du capitaine de pédalo »
Par extension, 2017, constater que la réalité dépasse ses désirs
«Il ghinsbergeait sur l’élection d’Emmanuel Macron »

Extrait du petit Robert version 2018

Mary Preud'homme

Il me semble que bien peu parmi les commentateurs de ce billet connaissent l'origine évangélique de l'expression "jeter la première pierre". Sinon ils ne se seraient pas engouffrés comme des moutons de panurge dans une critique en règle contre Wauquiez. Manœuvre trompeuse ne servant en définitive qu'à occulter les failles ou les mensonges du pouvoir en place, autrement dit faire diversion et s'exonérer de toute responsabilité (eu égard à leur vote) qui a largement contribué à la situation actuelle. Les mêmes à venir pleurnicher sur ce blog et se plaindre, tantôt de celui qu'ils ont élu, tantôt de son ou ses adversaires !

Or jusqu'à preuve du contraire, Wauquiez est dans l'opposition, s'est toujours présenté comme tel et entend le rester. Ce qui est manifestement inaudible pour les girouettes qui en viennent à nous donner le tournis à force de reniement et de revirement. Comme si la fidélité à leurs yeux était un gros mot !

Achille

@ julien benda | 21 février 2018 à 18:15
"Quand des révélations sont faites cela fait trembler ou gémir..."

Sauf quand ces révélations sont faites sous le sceau de la confidence à un petit public d’étudiants en recommandant de ne surtout pas les répéter.
Que lesdites révélations sont mensongères et même insultantes et que l’on n’a d’autre recours pour sauver la face que de porter plainte contre un média et saisir le CSA.
Quand on prétend utiliser le parler vrai on dit les choses en face et non pas dans le dos des personnes que l’on veut dézinguer.

Faire de la politique n'exclut pas la franchise à défaut de la loyauté.

boureau

"Haro sur Wauquiez"

BMFTV s'était empressé de sonder les Français sur la prestation de Wauquiez hier soir.
Patatras ! Le résultat du sondage donne 70% des Français interrogés qui disent que Wauquiez a eu raison d'assumer ses propos.
Y compris les électeurs d'Emmanuel Macron à 58% !

Pauvre Ruth elle en était toute chagrin !

Voilà, voilà, voilà !

Cordialement.

Tipaza

@ sbriglia | 20 février 2018 à 18:00
"Et contrairement à notre hôte qui lit rarement, heureux homme, les commentaires, on imagine le sacerdoce de la correctrice qui doit s'ingurgiter les logorrhées diarrhéiques de certains !
Sainte Pascale !..."

Lire n'est rien, mais corriger les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire, relève de l'abnégation de la sainteté la plus pure.

Et plus encore, la réécriture de certaines phrases erronées ou fausses (ou l'inverse) alors là ce n'est plus la simple sainteté, c'est le niveau supérieur celui de la martyrologie.
Sainte et martyre.

J'en viens à prier tous les soirs pour que ma femme n'ouvre pas un blog, car à ce moment, mutatis mutandis, je serais en charge de la modération, moi qui suis exalté de nature !

Trekker

@ Claggart | 21 février 2018 à 16:00
"LW, alors que sa prestation d'hier soir sur BFM nous a montré une personne capable des pires bassesses.
Mais enfin comment un major de l'ENA peut-il sans rougir de honte affirmer que sa sortie sur les écoutes de NS n'était fondée que sur des rumeurs ?
Et affirmer que son propos vulgaire sur Valérie Pécresse était de l'humour ?
Conclusion, malgré ses diplômes, LW est un beau goujat."

C'est surtout un politicien démagogique, et de la pire espèce. Tant que la droite adoubera ce genre d’individu comme leader, Macron est tranquille pour deux quinquennats !…

bernard

Il pivote.
Il s'enfonce.

julien  benda

Je croyais que tout le monde en avait assez de la langue de bois !
Apparemment non...
Quand des révélations sont faites cela fait trembler ou gémir...
Exit Fillon, Sarko, Juppé et "qu'on sort".

Bravo à Wauquiez qui dérange... Enfin !


Achille

@ Giuseppe | 21 février 2018 à 11:47

Je verrais bien LW en duo avec Nadine Morano. Ils pourraient avantageusement remplacer le couple d’humoristes Shirley et Dino qui nous ont bien fait rire voici quelques années.

https://www.youtube.com/watch?v=2AvvbyuKnOQ

Huvelin

L'analyse ne permet de bien saisir un événement que globale.
Sarkozy joue depuis quelque temps un double jeu, il a été un très faible soutien de Fillon.
Il est charmé par le marchand de sable, il est plus que discret sur le chantier de démolition de la France organisé par Macron...
Bref on le sent plus proche du centre gauche qui n'est que LREM que de la véritable droite, c'est pourtant ses penchants à gauche qui l'ont condamné mais il ne semble pas en être conscient.
Dommage car je le considérais comme le meilleur président depuis Pompidou mais s'il a fait de très bonnes choses pendant son quinquennat, aujourd'hui il est en train de complètement se discréditer.

Je ne suis pas forcément un nostalgique du passé mais aujourd'hui je n'ai pas l'impression que nos politiques aient une quelconque carrure pour être à la hauteur des défis qui se posent.

A quand une personnalité qui dise la vérité sans langue de bois, avec réalisme et avec des solutions qui éradiquent toute cette hypocrisie et ce cynisme ? Wauquiez peut-être s'en approche à condition qu'il ne se laisse pas aller et qu'il ne cède pas aux sirènes médiatiques et aux pièges tendus par Macron avec la complicité de tous.
Qu'il reste naturel et que dès maintenant il élabore un programme capable de contrer celui de Macron, il ne suffit pas de critiquer, il faut aussi proposer et pour cela il a une base solide :
- le programme de Fillon réadapté au goût du jour et perfectionné, car c'était le meilleur programme jamais élaboré depuis plus de trente ans.

sbriglia

"Bernard Pivot dans un tweet moqueur l’exécute avec esprit : « Wauquiezer. Verbe auvergnat rhône-alpin. Balancer sur amis et ennemis. Ex. : la concierge du 28 wauquieze sur tous les gens de l'immeuble. »
Décidément cher Philippe, avec Wauquiez la droite, qui se dit républicaine, a touché le gros lot."
Rédigé par : Marc GHINSBERG | 20 février 2018 à 08:45 "

Extrait petit Robert :

Ghinsberger.v.intr.et tr.argot marseillais, 1952, rêvasser, prendre ses désirs pour la réalité :

« Il ghinsbergeait sur le retour du capitaine de pédalo »

Claggart

Je m'étonne de trouver dans de nombreux commentaires, et même dans le billet de notre hôte, une espèce de sympathie pour LW, alors que sa prestation d'hier soir sur BFM nous a montré une personne capable des pires bassesses.

Mais enfin comment un major de l'ENA peut-il sans rougir de honte affirmer que sa sortie sur les écoutes de NS n'était fondée que sur des rumeurs ?

Et affirmer que son propos vulgaire sur Valérie Pécresse était de l'humour ?

Conclusion, malgré ses diplômes, LW est un beau goujat.

Xavier NEBOUT

@ Exilé

Un marchand de biens de Rouen avait construit huit logements, au moment où ils étaient prêts à être livrés, ils ont été squattés. Il a fait faillite et a perdu tous ses biens.
Normal... C'est l'état de droit à la française.

duvent

@ Exilé
"Mieux, si le propriétaire normal a le tort de tenter de pénétrer de force dans ce qui est en toute logique son chez-lui, il peut se faire attaquer en justice pour violation de domicile !
Par quelles aberrations avons-nous pu en arriver là ?"

Par l'aberration que les propriétaires ont pour habitude de respecter la loi, qui le leur rend bien, puisque s'ils délogent les locataires un avocat qui a du cœur pourra les faire condamner et un huissier qui a du cœur et du bon sens constater qu'ils disposent d'un bien saisissable...

Les associations font beaucoup de bien avec celui des autres c'est beau ! Pendant ce temps certains imbéciles balaient devant leur porte...

Catherine JACOB

@ Giuseppe | 21 février 2018 à 11:47

Pas mal. Vous n'auriez pas un extrait du même style avec les Maîtres chanteurs ?

@Hans et Gretelle| 21 février 2018 à 14:07

"Oui, demandez donc à nos modestes retraités la surprise de début févier quand ils ont relevé le petit malus de leur retraite. C'est du concret à côté du cinéma provoqué dans les médias !!"

Est-ce que nos retraités travaillent ? Non ! Vous savez ce que Macron pense des gens qui ne travaillent pas !

dailly

"C'est un penchant inné chez les mortels de piétiner celui qui est tombé" (Socrate)

Stop, maintenant, tout a été dit sur Wauquiez... Parlons plutôt :
- du chômage
- du pouvoir d'achat
C'est ce qui intéresse le plus le peuple, du moins je le pense car pendant ce temps le gouvernement, tout comme au temps de Hollande, a tout loisir de gouverner ce pays à sa guise, surtout lorsque l'on voit où le précédent quinquennat a emmené la France, sans opposition valable.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : philippe.bilger@florimont.com
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS