« La droite voudrait bien mais ne peut pas ! | Accueil | Xavier Bertrand n'est plus seulement un "faiseux" »

02 juillet 2018

Commentaires

Elusen

@ Giuseppe | 11 juillet 2018 à 12:12

C’est fou que vouloir autant se faire remarquer par une personne que l’on déclame inutile, vouloir autant qu’elle vous regarde, cela tourne à l’obsession, puis à l’érotisation, tant désirer ardemment dans un tel rose fuchsia de voir son élastique, le couper pour le garder comme un trophée.

Appelez cela comme vous voulez : collection d'élastiques, mais n’ayez aucune crainte de venir me susurrer à l’oreille.

Elusen

Pourvu que l’équipe de France perde, uniquement pour vous voir pleurer !
Vous êtes capables de vous féliciter pour du non-sens, du rien, du vide et pleurer pour lui, alors que sur les trottoirs des grandes villes des enfants y dorment.

Giuseppe

@ Elusen | 10 juillet 2018 à 20:14

Cadeau ! Nous avons hésité sur le choix avec un bibi, jeune petit bétonnier inutile… enfin je pense que vous avez retenu y compris pour l'image.
Allez mumuse mon petit, enfin si vous êtes sorti du tambour.

Ici sera ma dernière remarque… Non pas les baguettes… Désespérant, le bouton rouge !

Allez, sans moi, vous ne m'amusez plus.

--------------------------------------

@ Savonarole | 11 juillet 2018 à 06:14

Rien que pour celle-ci on peut tout vous pardonner, même ce qui est à venir. Merci.

Savonarole

Emmanuel Macron ira donc en Russie assister à la finale.
J'avais parié qu'il inviterait le fils d'Aurélie Fouquet, un bambin de 9 ans, pupille de la nation, qui aurait été émerveillé de voir ce spectacle et ça lui aurait changé les idées.
Hélas, j'ai perdu, il n'a pas fait ce choix.

Achille

Watson, la célèbre otarie du zoo d'Amnéville, s’est trompée. La France a gagné face à la Belgique qui, au passage n’a pas démérité. Lloris a été flamboyant, arrêtant plusieurs tirs très dangereux des attaquants belges.

Il est vrai que lorsqu’on lit les Aventures de Sherlock Holmes, le bon docteur Watson est toujours à côté de la plaque. La France devait bien évidemment gagner. Son ami Holmes après une brillante démonstration aurait conclu en ces mots « Elémentaire mon cher Watson !».

Wil

Depuis 2006, c'est la première fois que j'entends dans ma cité des gens célébrer une victoire de l'EdF.
Soit on est au fond du trou moralement, soit ça va mieux et je sais que dans ma cité ça ne va pas mieux, c'est pire.
D'ailleurs, il suffit de voir que c'est la fête sur les Champs alors qu'on n'a même pas gagné la compétition pour comprendre qu'on est au fond.

J'ai trouvé absolument à gerber de la part de TF1, le but à peine marqué, de montrer deux fois la réaction de Macron serrant les louches, comme s'il fallait absolument montrer au populo que not' bon Roy lui aussi s'intéresse au foot alors qu'il n'en a rien à faire en dehors de ce que ça va lui rapporter en terme de sondages.
Et ensuite toute cette médiacratie propagandiste officielle se demandera pourquoi les gens préfèrent s'informer sur le net.

Comme j'ai dit qu'on allait perdre contre l'Uruguay et contre le Brésil en demi, je fais tapis et je dis qu'on va perdre en finale et si on gagne j'invite Madame Bilger à un déjeuner au Grand Véfour, le midi hein ! le "pas cher" à 100 euros sans le pif, faut pas déc*nner non plus. Le soir à 300 euros, je peux pas... déjà que le midi... mais bon... Allez, soyons fou ! On n'a qu'une vie.

Savonarole

Ainsi donc, la France est en finale, Macron ne va pas pouvoir s'empêcher de laisser croire qu'il y est pour beaucoup.

Pour un simple spectateur on ne peut s'empêcher de penser à l'art français de la guerre.
On retrouve dans l'équipe de France des traces de la charge de cavalerie, le principe du carré d'infanterie (bataille des Pyramides 1798), l'exploit individuel, la quinconce, héritée des Romains, tout ce qui a fait de la France la nation qui aura en Europe remporté le plus grand nombre de victoires militaires.

"ll y eut 53 conflits majeurs en Europe. La France aura été un belligérant dans 49 d'entre eux, et le Royaume-Uni dans 43. Parmi les 185 batailles que la France a livrées au cours des 800 dernières années, ses armées auront gagné 132 d'entre elles, et en auront perdu 43, ne laissant que 10 batailles indécises, donnant ainsi aux militaires français le record de victoires en Europe
Cet article est la synthèse des historiques de l'armée de terre française, de l'armée de l'air française, de la marine française et de la Gendarmerie nationale qui composent les forces armées françaises."

Hélas, notre Éducation nationale ne nous ressasse que Waterloo et juin 40...

Elusen

@ Giuseppe | 10 juillet 2018 à 12:50

La baballe des autres lui fait tourner la tête, alors il continue à vénérer leur jeu de jambes.

Vous coupez l'élastique cela aurait un côté transgenre, mais faute avouée serait à moitié pardonnée nous dit-on.

Giuseppe

@ Elusen | 10 juillet 2018 à 01:23

Tiens ! Vous aviez trouvé un CDD ? Vous commenciez à manquer jeune petit bétonnier inutile, vos partenaires ont déjà pris la raquette… Ah mais oui vous étiez aussi sur orbite, chef d'escadrille.
Allez taper la baballe, mais coupez pas l'élastique surtout.

Vu d'ici, avec un peu de chance dans la cours de CP vous allez pouvoir briller, baballe petit, va chercher !

Achille

Aïe ! Aïe ! Watson, la célèbre otarie du zoo d'Amnéville a prédit la victoire de la Belgique face à la France pour la demi-finale de la Coupe du monde. Elle avait prévu la victoire de la France sur l'Uruguay en quart. On est mal !

https://actu.fr/grand-est/amneville_57019/coupe-monde-watson-lotarie-zoo-damneville-predit-victoire-la-belgique-face-la-france_17691640.html

Elusen

@ Giuseppe | 09 juillet 2018 à 21:14

Il n’arrête pas de parler de bétonner la baballe parce qu’il se tire sur l’élastique.
Tout ça pour masquer son uranisme !

----------

@ duvent | 09 juillet 2018 à 11:54

Elle veut que son souffle pénètre pour faire tressaillir de ses petites lèvres, nous dit-elle, les bronches.
Jeu de dupes, ma mignonne.

Giuseppe

@ Wil | 09 juillet 2018 à 22:01

Rassurez-vous je suis toujours là, vous savez je crois qu'elle n'a sûrement besoin de personne, c'est une grande fille, même sans froncement de sourcil elle vous ferait échapper, il suffit de la lire, apparemment elle vous a secoué, pas encore le KO mais vous avez été compté jusqu'à 9, au prochain coup couchez-vous comme dans les combats arrangés bien sûr… C'est votre salut pour ne pas finir sonné.

Wil

@ Giuseppe

Ah mais vous êtes là ?! Désolé, je ne vous avais pas vu. Etrange... L'alcool sans doute.
Alors, c'est quand cette démonstration de froncement de sourcil si impressionnante qu'elle doit me faire partir en courant, qu'on s'éclate ?

Giuseppe

@ Elusen | 04 juillet 2018 à 21:46
@ Elusen | 08 juillet 2018 à 20:37

Je crois que la poésie c'est pas pour vous, par contre l'élastique c'est comme le bouton rouge : baballe Elusen, baballe jeune petit bétonnier inutile… Pas couper élastique… C'est ça, c'est pour le retour… Pas couper élastique, jeu Jokari, mumuse petit, mumuse, pas couper élastique.

"Hé bé petit tu crois qu'il va savoir… capable de couper l'élastique tu sais… Hé bé…".

Wil

@ duvent

BLABLABLA, et puis blablabla, en plus blablabla, etc.
Effectivement, vous êtes bien "Le Vide".
Ca en devient comique "ce besoin de faire des phrases" comme dit Audiard.
Au moins, vous m'aurez amusé, un moment.

P.S. : Quand vous aurez l'occasion de faire des phrases avec Giuseppe, et si je n'ai pas eu l'occasion de le lui rappeler moi-même, dites-lui s'il vous plaît que j'attends toujours de voir en vrai son froncement de sourcils terrifiant, OK ? Merci.

duvent

@ Elusen
"Remarquez, si j’ai bien compris, vous resteriez dans l’air du temps, comme les girouettes en fonction "duvent"."

Il ne faut pas m'évoquer, je risque de souffler fort dans vos petites bronches frileuses !

Giuseppe

@ Aliocha | 08 juillet 2018 à 13:37

Je pense qu'il est sur orbite, combien de fois lui ai-je conseillé le bouton rouge, je pense qu'il les a tous faits sauf le seul qui lui serait utile, un gosse de CP, peut-être qu'avec l'image il comprendra plus facilement.
Ma voisine institutrice m'a conseillé.

Va-t-il y arriver...

Elusen

@ Aliocha | 08 juillet 2018 à 13:37
« ...on l'appellerait la lucarne ! »

« on », vous vous proposez de l’écrire alors ?!
Étrange pour une personne raciste que de vouloir être le nègre d’un autre.
Remarquez, si j’ai bien compris, vous resteriez dans l’air du temps, comme les girouettes en fonction "duvent".

Robert Marchenoir

@ Mary Preud'homme | 07 juillet 2018 à 20:09
"MikeO et Marchenoir se querellant pour savoir lequel mériterait le titre suprême de Bidochon premier, autrement dit de super facho borné et raciste ?"

Mais qu'elle est sotte, mon Dieu, qu'elle est sotte... Incapable de comprendre un commentaire d'une ligne, suivi d'une réponse en deux... Jusqu'à faire ce contresens magistral...

Je ne vous fournis pas la réponse, vous seriez capable de ne pas la comprendre non plus... comme quoi, le parachutisme détruit sérieusement le cerveau. Ne parlons pas de "l'anti-racisme"... ni du gauchisme des personnes âgées qui votent à droite.

Giuseppe

Hier Mohed Altrad a parlé de valeurs humaines - son groupe de 40 000 salariés -, discours humaniste, visionnaire et le rugby au centre de ses entreprises.

http://www.altrad.com/fr/groupe-altrad-le-president#.W0H9Q-QnY2w

Le sport comme vecteur d'épanouissement avec humilité, pour les forts et sans oublier les faibles pourvu qu'on porte de l'intérêt à l'humain, lui offrir des perspectives.
Prétexte à rappeler que la reconnaissance se fait par l'abnégation, notre hôte l'avait reçu et le discours est toujours le même, rien n'a changé, tout cela loin des "gonfleurs d'hélice".

Je vous recommande la place de la Comédie à Montpellier, mais pas que.

Aliocha

Qu'ils sont beaux vos phantasmes, Elusen, vous devriez écrire un roman, on l'appellerait la lucarne !

Elusen

@ Giuseppe | 08 juillet 2018 à 09:49

La sénescence vous fait répéter les mêmes choses d’un fil à l’autre, essayez le char fleuri à la prochaine marche des fiertés, je suis sûr que vous allez pouvoir bétonner, mon petit Y.M.C.A..

----------

@ sylvain | 08 juillet 2018 à 09:11

Faudrait savoir ?!
Un curé islamiste gauchiste voulant se garder le petit Jésus sous la jupe des filles ou la soutane des curés, comme l’on dit par chez vous : « Laissez venir à moi les petits enfants. »

duvent

@ Elusen

Quand vous vous essayez à la poésie, nous pouvons prendre toute l'étendue de la pauvreté de votre esprit... qui n'est pas simple, ce qui vous ouvrirait le royaume des cieux, mais tout à fait faisandé ! Ah, la vénerie, c'est une autre histoire...

Giuseppe

@ Elusen | 08 juillet 2018 à 01:33

Là vous paniquez jeune petit bétonnier inutile, très énervé et vexé, vulgaire en plus - l'ultime bêtise que vous gardez bien rangée sans doute - les postillons ont touché le cerveau, c'est irréversible.
"Hé bé, et là c'est sûr il ne trouvera pas le bouton rouge… Il arrêtera pas de tourner… ". Enfin de voler, chef d'escadrille il serait, le petit bétonnier inutile.

Bon, bon, j'arrête définitivement, "Hé bé s'il continue il va finir en orbite et c'est pas avec son cerveau qu'il va pouvoir se diriger… Hé bé… pauvre de lui."

sylvain

@ Elusen | 08 juillet 2018 à 01:33

Nostalgie soudaine des sacristies de votre enfance ? Cet endroit merveilleux où le curé a bite ?
Kss kss !

-------------------------

@ Mary Preud'homme | 07 juillet 2018 à 20:09

Ah non j'énergique protestement !

Le titre suprême du raciste facho de droite absolu, c'est moi et moi seul qui l'ai obtenu ! C'est une décoration sublime, une distinction majeure comme Maréchal ou Amiral.

Je refuse de faire partie de ce troupeau de moutons soumis cul tendu de gauche et droite molle collabo !

Veuillez rectifier siouplé !

Elusen

@ Giuseppe | 06 juillet 2018 à 08:38
@ duvent | 06 juillet 2018 à 09:46

Quand bien même urgemment excités par des garçons, le rêve de certains seraient des caméras dans les vestiaires tout en caressant le ballon.
Dans ces douches collectives, entre garçons dans les vestiaires, exposant leur nudité au regard des autres, après tant de préliminaires sur un terrain vague, se courir après tout en effleurant des corps, prenant aux pieds un ballon entre les jambes pour pénétrer l’espace de l’autre afin de goûter son plaisir une fois la baballe introduite dans la lucarne.
Mis à part ça, il n’y aurait aucun plaisir coupable ?!

duvent

@ Wil

"Duos habet et bene pendentes " !!

Wouah ! Je m'étais absentée et que lis-je à mon retour ??? Qu'un héros m'avait provoqué sans que je n'en sache rien...

Bon, dans ce cas il faut absolument que je le mette au parfum, j'aime mieux affûter ma lame à celle de Marchenoir qui est au moins plus courageux tout en étant un fat de haut parage ! Il faut bien choisir ses contradicteurs et vous, je suis aux regrets de vous informer que vous n'avez pas l'étoffe...

Par ailleurs, vous n'êtes pas sans savoir, ni connaître ce théorème très fameux qui dit que "pierre qui roule n'amasse pas mousse" d'où il convient de tirer cette conclusion que les femmes selon les homoncules dans votre genre ont deux possibilités : la première être hystérique et la deuxième être mélancolique... Il se trouve que je suis les deux, comme je l'écrivais précédemment, et qu'elles pendent parfaitement !!

Sur ces bonnes et douces paroles je vous laisse à vos faiblesses qui sont semble-t-il votre lustre, et votre grandeur...
J'allais oublier, je me tamponne le coquillard de Wil parce qu'il le vaut bien !!

-----------------------------------------

@ Giuseppe

Vous croyez ? Mais non, je vais corriger ce rien du tout qui pense que je ne pourrai pas lui donner la petite correction qu'il cherche au prétexte, que ... Quoi déjà ? ah oui, il ne peut pas se mesurer à une faible femme, dommage, car la faible femme se sent tout à fait à la hauteur d'un faible homme... Je ne lui ferai pas l'affront de provoquer tous les homoncules de sa famille, lui seul me suffira...

Mary Preud'homme

MikeO et Marchenoir se querellant pour savoir lequel mériterait le titre suprême de Bidochon premier, autrement dit de super facho borné et raciste ?
Décidément ce blog est plein de surprises. Et pour une fois je donnerai raison à Robert Marchenoir, étant donné que c'est lui qui mérite sans conteste le titre de Raciste avec un grand RRRRRRRRRRRRRRRRRRRR ! Le genre de beauf borné et satisfait de lui-même si bien chanté dans l'air de la bêtise de Brel ou encore du "temps ne fait rien à l'affaire" de Brassens...

Robert Marchenoir

@ MikeO | 07 juillet 2018 à 11:59
"Raciste français, qui aime 'les bamboulas' quand ils courent après un ballon."

Non, non, permettez : le "raciste", ici, c'est moi. Que voulez-vous, on a chacun nos petites vanités... J'ai gagné ce titre, et je ne tolérerai aucune tentative d'usurpation.

Giuseppe

@ Robert Marchenoir | 06 juillet 2018 à 23:49

Bob - je me permets -, de la part d'un sumo de la pensée, je pense que la moquette ne serait peut-être pas assez grande.

MikeO

Raciste français, qui aime ''les bamboulas'' quand ils courent après un ballon.

Giuseppe

Didier Deschamps le résistant, la lucidité, tout lui donne raison depuis le début, les "batouilles" devraient avaler leur cravate et leur chapeau sur la place publique et le chas d'une aiguille trop grand pour laisser passer leur culture sportive.
Savoureux pour DD, l'avenir donne toujours raison aux résistants.

https://fr.news.yahoo.com/karim-benzema-absent-du-mondial-135441735.html

Robert Marchenoir

Grand classique sur les blogs : le fier-à-bras qui se vante de venir casser la figure à ses adversaires pour de vrai. J'en ai vu comme ça faire semblant de monter des rendez-vous entre eux, etc. Je vous rassure, tout le monde finit toujours par ramper sous la moquette.

Giuseppe

@ Wil | 06 juillet 2018 à 18:58

Allons, allons Wil, travaillez la souplesse des jambes, le saut à la corde, l'agressivité vous en fait perdre tous vos jabs de langage, travaillez l'élégance de Sugar Ray Leonard, vous verrez le style vient toujours avec la classe, bon il reste du boulot mais il ne faut pas désespérer.

Wil

Ah, on me dit dans l'oreillette que "du vide" est une fille ?! Hahaha ! Et ça joue les kékés sur le net. On aura tout vu.
OK, je casserai la figure de son frère, son père, son cousin ou n'importe quel guignol qu'elle me mettra devant.
Je ne vais pas me battre avec une faible femme, j'aurais ensuite Schiappa et sa clique de féministes de salon sur le dos.
Tout mais pas ça.
Sacrées starlettes, elles me feront toujours rire.

Ma chérie de "du vide" et les autres qui voudraient tester, quand on traite quelqu'un de lâche, il vaut mieux être prêt(e) à confirmer ses propos dans la vie réelle sous peine de passer soi-même pour un(e) lâche quitte à ce que ça fasse mal.

Wil

@ Giuseppe

J'aimerais bien tester votre froncement de sourcils pour voir si j'ai peur. Je suis sûr qu'il doit être terrifiant.
Vous ne voulez pas qu'on se rencontre pour essayer au lieu de faire comme l'autre "guignole" de "du vide" qui fait la maligne derrière son PC mais qui s'écrase quand il faut assumer ses propos ?

Catherine JACOB

BON, C'EST FAIT ! 2 - 0
"Premiers de cordée" aura ses 150 000€, a priori.

Giuseppe

@ duvent | 06 juillet 2018 à 09:46

Le jeu de jambes de Cassius Clay, sa vitesse et sa puissance, les gants sont de trop, le froncement des sourcils suffira, épargnez-lui le combat de trop, j'ai horreur de voir l'hémoglobine couler… Euh... Si on en croit ce que raconte votre challenger ici, du jus de raisin fermenté sans doute, vous vous saliriez inutilement.

Aliocha

L’uppercut, duvent qui ne manque pas d'air, l'uppercut !

Giuseppe

@ hameau dans les nuages | 06 juillet 2018 à 00:20

Je prends un peu de temps et de plaisir, les rues sont vides et le match tant attendu est commencé.
Tous les commentateurs sont déjà dans la place, bref j'en profite pour cette anecdote.

Il y a bien longtemps… déjà… je voyais les toits de maisons en L de notre contrée qui ne faisaient pas tourner la ligne d'égout au même niveau alors que les pentes des deux toits étaient différentes.

Alors avec mon ami compagnon charpentier - nous étions plutôt jeunes et je tenais absolument à ce que la planche de rive soit partout au même niveau -, nous avons donc résolu ce problème, j'y tenais tellement et l'ensemble donne une impression de fluidité parfaite, depuis je le regarde en y pensant toujours.

Euh… Le match n'est pas encore commencé, je n'ai pas été trop long alors.

Wil

@ duvent

C'est bien ce que je pensais.
Une grande gu*ule et rien d'autre.
Du vent, rien que du vent.

duvent

@ Elusen

Celui qui voit, ou entend, ou lit des choses qui n'existent pas, celui-là devrait consulter urgemment !

@ Wil
"Vous habitez dans les environs de Paris j'espère ? Je pense qu'une rencontre s'impose.
duvent, c'est ça ?
Ouais, rien que le pseudo veut tout dire."

J'habite chez ma mère qui m'interdit de parler à des inconnus, mais je ne suis jamais de son avis... Dès lors je vous donne rendez-vous rue du chat qui pelote au bistrot Chez Mado le bon fricot.

Vous me reconnaîtrez, je porte les gants de Tyson en bandoulière... À tout de suite !

Giuseppe

@ hameau dans les nuages | 06 juillet 2018 à 00:20

Pratiquant très occasionnel de jeunesse, mais tombé dans la marmite de par l'entourage,
Métier physique s'il en est un, l'intelligence au bout des doigts en plus pour tous les vrais professionnels ; le compagnonnage est une excellente école de formation pour ceux que j'ai pu côtoyer.
Le chômage dans ce milieu est inexistant, c'est plein emploi assuré.

------------------------------------

@ Elusen | 05 juillet 2018 à 22:12

Là je vous sens très, très vexé jeune petit bétonnier inutile.
Essuyez-vous, les postillons pleuvent jusque dans votre cerveau, décidément…
"Hé bé, il est touché un peu de la "tétougne" l'inutile… "

Le bouton rouge, au moins ça vous ne devriez pas le manquer, il est rouge et il faut appuyer dessus, c'est ce qu'on appelle un arrêt coup de poing… Non… Pas celui du boxeur, celui de l'arrêt d'urgence… Vite bientôt il sera trop tard, jeune petit bétonnier inutile.

Wil

"Tout le monde a un super plan jusqu'au moment où il se prend un coup de poing dans la g*eule" Mike Tyson.

hameau dans les nuages

@ Giuseppe | 05 juillet 2018 à 13:53

Je vois que monsieur est connaisseur et du matériau et d'un fournisseur... :) Comme je l'ai déjà dit j'aurais aimé être couvreur avec toute la symbolique attachée au toit mais aurais-je eu la résistance physique car c'est un métier très dur car exposé par la force des choses aux intempéries...

Wil

@ duvent
"C'est un peu comme Wil qui sous prétexte d'être sous influence, insulte et conspue puis se ravise car sa lâcheté n'a sans doute d'égale que sa crainte irraisonnée de prendre une taloche dans le genre de celles qu'il distribue copieusement à son hôte. C'est d'une remarquable et éblouissante veulerie."

Ah, je l'avais pas vu celle-là. Hahaha !
Intéressant.
Vous habitez dans les environs de Paris j'espère ? Je pense qu'une rencontre s'impose.
duvent, c'est ça ?
Ouais, rien que le pseudo veut tout dire.

Wil

"Quand on songe que certains s'étaient moqués de Kylian Mbappé parce qu'il avait répondu à une question en parlant des gens "culturés" au lieu de "cultivés"... Je suis scandalisé par la bêtise et la méchanceté de tant de réactions sur les réseaux sociaux. Car ce jeune homme intelligent, s'exprimant en général parfaitement, a non seulement de la tête et des jambes mais aussi du coeur."

Bref, il a surtout des jambes quoi. On a compris.
S'il fallait une tête pour jouer au foot, ça se saurait depuis longtemps et le football ne serait pas le sport le populaire du monde. C'est logique.
OK, il a du coeur aussi Mbappé mais à son âge quand on fait sportif pro il vaut mieux... Rhoo, tu peux pas t'arrêter deux minutes d'être une langue de p*te ?! Pfff... euh, non.

En fait le problème est déjà là.
La France va perdre soit contre l'Uruguay, soit contre le Brésil en demi-finale parce que déjà, comme toujours dès que les Français font un bon match, ça y est ils sont champions du monde, c'est sûr et donc ils chopent la grosse tête et perdent contre plus mauvais qu'eux.
C'est le "syndrome français" : on gagne quand on devrait perdre et on perd quand on devrait gagner.
Quel que soit le sport, quand la France est favorite, elle perd et inversement.

Elusen

@ Giuseppe | 05 juillet 2018 à 08:48
@ duvent | 05 juillet 2018 à 08:43

En somme, ce que vous nous dites, c'est que vous êtes excités par le fait de voir des garçons en culotte se courir après, se tripoter les uns les autres, s’étreindre, se passer entre les jambes l’objet du plaisir, échanger leurs maillots remplis de leur odeur et eux-mêmes s’excitant les uns les autres.

En somme ce qui vous existe, c’est de rester assis à les regarder, les observer, vous extasier avec eux et à leur rythme, le tout sans participer.

Mais c’est exactement pareil qu’un type qui se cache pour regarder de la pornographie, nous sommes ici dans un cas typique de voyeurisme.

Giuseppe

@ caroff | 04 juillet 2018 à 15:39

Puisque nous sommes dans le sport, continuons : je n'ai pas persévéré car il y avait meilleur et je n'y pouvais rien, il y avait ceux qui avaient le plus, je sentais bien qu'il fallait être Elu, les qualités sans rien faire, certains que je connais ont percé avec le travail en plus, car même au sommet la concurrence est rude.

On peut aimer regarder le sport parce que l'on apprécie le geste, la puissance tout ce qui peut vous manquer et que l'on trouve chez les autres et dont vous évaluez l'impalpable qui vous sépare.

La descente en ski est quelque chose de fou au niveau des meilleurs, pourtant même nés les spatules en guise de biberon cela laisse rêveur, des extraterrestres…

Je me souviens, il y a assez longtemps d'une coupe du monde féminine, le slalom me semble-t-il, la piste arrosée d'eau la veille la glace sous les pieds, sous nos pieds le lendemain de l'épreuve, pour voir, disions-nous… Une faute de carre et je me suis retrouvé 50m plus bas glissant piteusement sur le dos… dur, dur.

"Eh oui c'est triste à dire mais l'"ouvrier" oubliera la dureté de sa condition en s'extasiant devant les exploits de Mbappé et de quelques autres. Il serait même, me dit-on, prêt à payer sa place au stade pour soutenir son club !!
Rendez-vous compte !!"

Vous avez sans aucun doute raison, peut-être celui-ci a-t-il rêvé dans sa jeunesse du but ou d'une carrière exceptionnelle, l'effet miroir ou des tas d'autres raisons, l'exploit fait rêver par procuration, l'inné pour les uns le rêve pour les autres.

Giuseppe

@ hameau dans les nuages | 05 juillet 2018 à 09:29
"...et donc deux années de travail pour les refaire nous-mêmes."

J'avais écouté une émission sur les assurances, elle ne sont pas là pour distribuer mais pour restreindre.
Nous ne sommes assurés que pour les dommages corporels, pour faire vite, quant au reste vous avez intérêt à avoir votre propre station météo pour prouver que le vent soufflait à plus de 100km/h.
Ou alors si vous êtes sinistré n'avoir besoin de rien même s'il y a eu un état de catastrophe naturelle.

Ah oui, si Catherine Jacob vous a entendu - et si je me souviens bien de toits en ardoise -, nous devrions avoir droit à une exégèse sur la pierre de schiste ainsi que sur les carrières, ceci dit bien que je ne parle pas le japonais je pourrais la corriger si elle dit trop de bêtises - je taquine.

Je pense avoir été un pionnier des crochets "teintinox 18/10 noirs" ils sont toujours en place, 18% chrome, 10% nickel, la Rolls des crochets… D'ailleurs j'avais dû les faire venir par un distributeur situé à Lons, les Ets Buchou à l'époque, pour ne pas les nommer, et les charger dans ma R5 GTL, toute une époque ! Je n'avais pas grand-chose sauf le courage, la volonté et la curiosité ! la saine curiosité, ce fut le seul diplôme qui me fut demandé par le PDG, je lui en suis reconnaissant encore.

Quelques petits malins couvreurs utilisaient le 17/10 mais un aimant faisait la différence…
Euh… je m'éloigne, je sais que certains reprochent le fait que parfois on s'éloigne du sujet, ce qui est une ineptie, les crochets teintinox noirs étaient bleus made in France bon teint, par contre au lieu de courir derrière un ballon nous courions après une poignée d'ardoises pour moi extra-fort, bien que j'ai posé un modèle fort 32X22... Mais ceci est une autre histoire.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : philippe.bilger@florimont.com
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS