« Halte au Rocard ! | Accueil | Voyous à tort et à travers »

09 août 2010

Commentaires

rekta

Bilger tu m'énerves grave...
Sais-tu que la plupart des pédophiles pris à Marrakech sont occidentaux, avec beaucoup de frenchies. As-tu entendu parler un chien s'interrogeant sur cet état de fait et amalgamant les Français avec les pédos ? Prends-en de la graine...

oursivi@JDR

Rédigé par : Jean-Dominique [email protected] | 11 août 2010 à 09:54

Je revendique un certain goût pour le hard, rien d'involontaire là-dedans, j'exècre Rama Yade.

Noah n'aurait jamais menti comme l'ai vue souvent faire. Que n'importe quelle bimbo sortie de Sciences Po devienne secrétaire d'Etat est déjà à pleurer. Elle, c'est à vomir.

Désolé de me faire plaisir, quoique, désolé...

AO

zenblabla

@Catherine J!
L'éducation rationale, faut pas la tancer !

Quant au miroir des media, il sied si bien à notre hôte !
Comme il s'en lamente, c'est bon pour lui et pour nous.

Dommage... en passant, je connais personne dont il parle dans le classement.
Heureusement, vous consolidez cette forme avenante, et si j'ai du temps qui reste j'irai sûrement y voir !
Merci bien pour vos précisions.
...

Jean-Dominique Reffait@oursivi

Comparer le trou noir de vide qu'est Rama Yade à Noah, vous voulez nous rendre raciste, ou quoi ?

Heu... c'est vous qui moquez l'humour involontaire de JP Ledun ? Parce que là, c'est hard !

Frank THOMAS

A l'attention de M. Bouchicot.

Susciter une telle violence pour avoir osé émettre une opinion !
Et vous citez le Dalaï-Lama (il semble que nous n'ayons pas les mêmes références) et son éloge du silence...
Do what I tell you to do but don't do what I do.

Sur le fond, je redis que je ne crois pas en une quelconque machination des médias, comme je ne pense pas, pour prendre un exemple pas si éloigné qu'il y paraît du sujet traité par M. Bilger, que l'acharnement des ministres successifs et de tous bords contre une certaine forme d'éducation humaniste ait quoi que ce soit d'un complot.

C'est plus banal et plus grave.
Un complot finit toujours par être dévoilé. Mais le consensus lâche et mou, comme l'hypocrisie dénoncée par Dom Juan, n'offre aucune prise et suit sereinement son chemin, méconnu de ceux-là même qui en sont les victimes.

Jean-Yves Bouchicot

@ Catherine Jacob

Merci Madame, de ce travail de défrichage imparable et statistique. J'aime beaucoup le dialogue schizoïde entre certains partisans de Philippe Bilger qui trouvent dégoulinant de bêtise le fait "d'aimer les gens" (ce que je trouve opératoire, dans ce contexte), et qui font semblant d'oublier un billet du même, datant de quelques semaines, où il fondait de tendresse presque paternelle devant les enfants de Conquérants, style BHL ou NS... Trop mignon. Mais selon que vous serez puissant ou médiatique, le tendressomètre vous oindra ou vous perforera le... Non, c'est pas poli. Je le dis pas. Tout cela est de l'ordre de la représentation. Comme le disait Laurent Ruquier il y a quelques années : "Aujourd'hui nous fêtons les 50 ans de la poupée Barbie. D'ailleurs, Antenne 2 programme ce soir un film avec Arielle Dombasle".

Judith

@ Jean-Yves Bouchicot


Vous noterez que j'ai mis un "s" à "orphelins" (rétro éclairage sur vos pensées les plus enfouies ? /*).

J'aime rire et m'amuse toujours beaucoup à lire certains commentaires sur des sujets plus légers.

 oursivi@JPL

Dans ce cas, l’impopularité d’un certain me plaît bien.
Rédigé par : jpledun | 09 août 2010 à 00:46

Si vous parlez de NS1er, avez perdu cruelle occasion de vous taire. Parlez de l'homme qui s'est si longtemps levé en cherchant micro et caméra ?

Reprenez une des très bonnes séquences de Gruno Bacio, tiens, la com comme du crack !

Sacré JPL, toujours à la pointe de l'humour involontaire !

AO

 oursivi@AP

"Il fait sentir aux gens qu'ils ne sont pas racistes, comme Rama Yade en plus consensuel encore."
Alex

Comparer le trou noir de vide qu'est Rama Yade à Noah, vous voulez nous rendre raciste, ou quoi ?

AO

oursivi

"Peut-être, s'il faut une hypothèse, parce que son existence lui a permis de cumuler plusieurs métiers et de donner l'impression que pousser à intervalles réguliers "des coups de gueule" suffisait pour se faire qualifier de personne intelligente et charismatique."
PB

Intelligent, il l'est plutôt, charismatique certainement. L'avais vu en 78 lors qu'il faisait ses premiers pas dans le monde de la célébrité et accessoirement ses trois jours au bataillon de Joinville, étrangement nommé puisque souvent effectué à l'EIS de Fontainebleau...
Le charisme et l'humour lui coulaient des oreilles, pour reprendre une expression chère aux hussards (ceux des lettres), même devant cent personnes (probablement même moins), il se donna à fond et n'eut pas à cabotiner un instant pour faire rire tout le monde, ce genre de talent, comme les autres, tous les autres, on l'a ou pas.
Il l'avait déjà, ô combien...

Pour ce qui est du classement, pourquoi lui ? Oui, bonne question. Mais à y bien regarder, et sans me fendre d'un long essai, il a eu une carrière sportive plus qu'honorable, demeurant le seul Français vivant vainqueur d'un tournoi en Grand Chelem, parvenant comme joueur en finale de la coupe Davis (82) poussant McEnroe aux cinq sets à cette occasion, puis comme entraîneur, coachant (mot atroce mais ici justifié) au mieux Leconte et Forget, puis Boetsch et Pioline pour gagner deux Davis Cup... pas honteux.

Comme "musicien" on peut plus facilement se gausser, certes, mais c'est le contact avec le public sa drogue, fait assumé et bien excusable.

L'homme public ne me semble pas avoir dit de bêtises, ou peu, ce qui dans ce milieu est déjà quasi énorme.

"Claire Chazal lui fait dire qu'elle n'est pas une bonne intervieweuse sur TF1, trop molle, trop complaisante, trop engluée dans la connivence des rencontres d'avant et d'après l'entretien." PB
Tiens, c'est son quart d'heure de lucidité.

"le présentateur le plus remarquable à mon sens de la télévision, Laurent Delahousse, sur France 2"PB

C'est pas ce qui se fait de pire, en éphèbe, mais pas de quoi grimper aux rideaux à moins d'être gay ou femme.
En d'autres temps il y avait Bernard Rapp, d'une autre carrure, qui oeuvra plus tard courageusement dans la promotion des lettres reprenant la suite d'Apostrophes.
Homme disparu en 2006 dans une indifférence extravagante.

AO

Catherine JACOB

« Lorsque Le Journal du Dimanche, selon des critères qui lui sont propres et dont je n'ai pas réussi à comprendre la logique, publie son classement des cinquante personnalités préférées des Français, je ne peux pas m'empêcher d'une part de contester le choix des êtres qu'on propose à notre attention et d'autre part de m'étonner du choix de mes concitoyens. »

Que l'étonnement est décidément une belle chose !

Top 50 du JDD/ Août 2010 / http://www.lejdd.fr/top50/
ARTS: Nombre 49/50
A- SPECTACLE : Nombre 48/50

1. Show business :
Chanteurs : Nombre: 10, Rang (ancien rang):
1.(1) Yannick Noah / 5.(8)Michel Sardou/ 8.(7)Charles Aznavour/ 11.(9)Francis Cabrel/
19.(11)Renaud/ 20.(17)Florent Pagny/ 26.(36)Patrick Bruel/ 28.(10)Johnny Hallyday/ 40.(0)Jacques Dutronc/ 43.(41)Corneille/
Chanteuses: Nombre: 1, Rang (ancien rang):
29.(30)Vanessa Paradis/
Actrices : Nombre: 4, Rang (ancien rang):
3.(4) Mimi Mathy/ 12.(6) Sophie Marceau/ 24.(0)Marion Cotillard/31.(27)Charlotte Gainsbourg/
Acteurs: Nombre: 13, Rang (ancien rang):
4.(2) Dany Boon / 7.(13)Jean Dujardin/ 10.(15)Jean Reno/ 13.(20)Jamel Debbouze/ 16.(31)Gérard Depardieu/23.(18)Jean-Paul Belmondo/ 30.(14)Gérard Jugnot/ 33.(21)Thierry Lhermitte/ 35.(40)
Alain Delon/ 37.(25) Richard Bohringer/ 44.(42)Daniel Auteuil/46.(38)Vincent Cassel/ 48.(43) Alain Chabat/
Humoristes H: Nombre: 4, Rang (ancien rang):
6.(5) Gad Elmaleh/ 17.(32)Laurent Gerra/ 27.(26)Franck Dubosc/ 42.(45)Elie Semoun/
Humoristes F: Nombre: 3, Rang (ancien rang):
9.(0) Florence Foresti/ 14.(0)Anne Roumanoff/ 34.(23)Muriel Robin/
Présentateur télé:Nombre: 4, Rang (ancien rang):
15.(24)Michel Drucker/ 18.(12)Nicolas Hulot/ 22.(29)Patrick Sébastien/ 25.(16)Jean-Pierre Pernault/
Présentatrice télé: Nombre: 1, Rang (ancien rang):
36.(19)Claire Chazal

2. Sports :
Footballeurs : Nombre: 3, Rang (ancien rang):
2(3) Zinedine Zidane (Ex-footb.)/ 39.(33)Thierry Henry/ 50.(37) Franck Ribery
Rugbymans:Nombre: 1, Rang (ancien rang):
47.(35) Sébastien Chabal/
Natation(Médaillés Or) : Nombre: 0, Rang (ancien rang):

3. Politique: Nombre: 3, Rang (ancien rang):
Femmes politiques : Nombre 1, Rang (ancien rang):
21.(22)Simone Veil/
Hommes politiques: Nombre 2, Rang (ancien rang):
41.(34)Jacques Chirac (Ancien président)/ 45.(44)David Douillet (ex-judoka)

B- Autres Arts: Nombre 1, Rang (ancien rang):
1. Photographie:Nombre 1, Rang (ancien rang):
49.(0) Yann Arthus-Bertrand/

AUTRES CATEGORIES Nombre 1/50, Rang (ancien rang):

A Lettres:
1. Ecrivains: Nombre 1
Journalistes: Nombre 1, Rang (ancien rang):
32.(28)Patrick Poivre d'Arvor
Romanciers: Nombre 0
Philosophes: Nombre 0
B Architecture/Peinture/Design/Jardins: Nombre 0
C : Sciences: Nombre 0
D : Mécénat/Philanthropie/Religion: Nombre 0
F : Etc.: Nombre 0

S'attirerait-on quelque foudre en suggérant que c'est là le résultat de cinquante ans de réformes successives de l'Education nationale...

jmarcio

Bonjour,

Ces enquêtes n'ont pas beaucoup d'intérêt. On peut, en général, interpréter les résultats comme ça nous arrange. Par ailleurs, si j'ai bien compris, les résultats sont tendancieux, puisqu'on propose déjà une liste de personnalités au lieu de laisser les gens proposer leurs préférences.

Malgré tout, je retiens quand même que les gens semblent préférer les humoristes aux personnes avec une activité plus "austère" (du pain et du cirque). Aussi, qu'on soit d'accord ou pas, c'est la réponse d'un échantillon supposé représentatif de la société, ***par rapport aux questions posées***.

D'autre part, quelle que soit la valeur de cette enquête, il est utile d'avoir l'opinion d'un avocat général.

Achille

Ce qui est surprenant dans ce « hit parade » c’est la montée des comiques.

Je trouve d’ailleurs curieux que Frédéric Lefebvre ne fasse pas partie du top 50.

Jean-Dominique Reffait

J'admets bénéficier sur ces sujets d'une capacité d'indifférence colossale et ce n'est rien de dire que je m'en tamponne impérialement le coquillard. Et le grand mystère demeure pour moi que ces choses-là vous irritent encore et toujours et que cela revienne tous les ans comme le rhume des foins ! Allons, Claire Chazal n'a pas démérité, elle est ponctuelle à l'heure de la soupe et meuble les longs silences des tablées familiales sans faire vibrer une fourchette, on lui doit bien cela. A défaut de reconnaissance de son talent journalistique, accordons-lui la reconnaissance du ventre de pouvoir digérer sans aigreur, ses propos sont bien mâchés, sa voix invite au sommeil, c'est du journalisme au bicarbonate.

Il est quand même évident que le classement ne reflète pas l'opinion pour une raison technique simple : le numéro 1 est celui qui obtient la plus forte moyenne et Noah, fort sympathique au demeurant, peut se retrouver en tête sans jamais avoir été désigné à cette place par aucun des sondés. Les fortes personnalités que l'on adule à la première place ou que l'on déteste à la dernière sont assurées d'être moins bien classées qu'une Mimi Mathy, fort sympathique au demeurant, dont tout le monde se fout. Et imaginez que vous fassiez un classement des commentateurs de votre blog : le numéro 1 ne serait pas celle ou celui qu'on imagine (snif...).

Marion Cotillard loin derrière Anne Roumanoff : je m'en vais leur coller une bombe au JDD.

J'ai moi aussi mes admirations. Elles ne sont pas dans les classements. Des esprits fulgurants, des talents éblouissants. Je regardais l'autre jour une belle émission sur Anne-Sophie Mutter. Lumineux de grâce et d'intelligence. Pas dans le JDD ? Comme je suis étonné !

Laurent Dingli

Je crois que nous avions déjà évoqué ces listes de crétins des Alpes sur votre blog, c'est en effet un peu le marronnier de l'été. Yannick Noah, Claire Chazal, hum ! Que dire ? Vous ai-je déjà parlé de la cooptation des imbéciles ? Ce qui m'a fait le plus rire, c'est la phrase sirupeuse de l'inégalable Laboca : oui, il (Yannick) aime les gens ! Jamais rien entendu d'aussi comique ! Ah ! si, une de mes connaissances m'avait déjà sorti ce genre de bondieuseries laïques à propos de je ne sais plus qui : "oui, il aime les gens", m'avait-il confié d'un air entendu" et comme s'il ajustait l'auréole d'un saint. La belle affaire ! C'est quoi ça "les gens", connais pas ! Mais, avec ce cher Laboca, on franchit un nouveau cap dans la mièvrerie puisque ce cher drôle s'ébahit devant les gens qui aiment les gens qui aiment les gens.... Etonnant non ?

Jean-Yves Bouchicot

@ Franck Thomas

"Je dis "mouvement" et non "entreprise" car je ne pense même pas qu'il procède d'une volonté délibérée et planifiée."

Vous êtes sûr ? Et la privatisation de TF1 en TV-Bouygues, au nom du "mieux disant culturel", c'est un hasard aussi ? L'attribution de la 5 ? La collusion financière Canal+ Football-PSG aussi ? Oooh, le hasard a de ces malignités !! Pardonnez la "maladresse de la forme", j'abrège en vous rendant hommage pour m'avoir offert le premier éclat de rire de cette matinée d'été.

Jean-Yves Bouchicot

@ Judith

Très drôle. C'est le mot "orphelins" qui me fait le plus sourire : auriez-vous un rapport de filiation spirituelle avec notre cher Blogueur ? Ou de mauvaises pensées, ma soeur ? :-)

Frank THOMAS

Un lecteur vous reproche, si je l'ai bien compris, de vous abaisser à consacrer une tribune au classement évidemment bidonné du " top 50 " des personnalités médiatisées préférées des Français.
C'est, sous la maladresse de la forme, un hommage qu'il vous rend puisqu'il s'étonne, au fond, qu'un homme tel que vous condescende à s'occuper de telles vétilles.

Je pense au contraire que vous faites bien, même si je suis persuadé - et vous aussi sans doute - que cela ne sert strictement à rien.
La noblesse de l'engagement citoyen est là.

Ce palmarès où la bêtise le dispute à la vulgarité et à l'inculture crasse, reflète non pas tant les goûts et les passions de nos concitoyens, que ceux qu'on s'efforce de leur communiquer.
Ce qu'il y a de grotesque et d'un peu désespérant dans cette liste idiote c'est qu'elle est imposée par une "élite" dont elle est la parfaite traduction et le reflet fidèle, et en aucun cas par le bon peuple qui, quant à lui, est invité à s'y conformer s'il veut rester dans le coup.

Vous mettez là le doigt, Monsieur Bilger, sur un des symptômes les plus graves et les plus risibles à la fois du vaste mouvement d'acculturation et d'abrutissement des médias de masse.
Je dis "mouvement" et non "entreprise" car je ne pense même pas qu'il procède d'une volonté délibérée et planifiée.

Judith

@ Jean-Yves Bouchicot

Je vous en prie !
M. Bilger, un petit bouddha ? Vous voulez nous rendre orphelins ou quoi ?

Jean-Yves Bouchicot

A propos de ce titre récent : "Qu'ont-ils à nous cacher ?", je me demande ce qui peut pousser un homme aussi cultivé que vous, cher Philippe, que dis-je, érudit (sans la moindre ironie, croyez-le) à commenter ce genre de flatulence médiatique. Je sais que c'est dur d'écrire une chronique par jour, voire deux, en vacances même. Mais qu'est-ce qui vous obligeait à commenter le JDD ou Paris Match ? Le dalaï-lama, quoi qu'on en pense, a écrit dans ses voeux de 2007 : "Souviens-toi que la meilleure réponse est souvent le silence". Un autre a dit : "Quand ce que j'ai à dire n'a pas plus de valeur que le silence, j'essaie de me taire". Romain Gary a très bien théorisé dans "Adieu Gary Cooper", notamment, ce qu'on appelle la "Barrière du Langage" : plus on parle, moins on communique. A moins que ce commentaire ne meuble un inquiétant silence devant ce vers quoi nos sociétés médiatiques nous précipitent. Guy Debord, reviens ! Nous sommes devenus fous, et moi-même je ne me sens pas très bien...

atrabilaire

Bonjour à tous
Bien que n'étant pas un adepte forcené de la musique de Y. Noah, j'ai trouvé que sa tournée estivale dans les centrales pénitentiaires relevait d'un profond humanisme, ceci d'autant que la médiatisation n'a pas été forcément recherchée.
Maintenant quant à savoir pourquoi les Français jugent et préfèrent des Français exilés qui depuis longtemps ne payent plus leurs impôts en France, voilà une question qui me laisse perplexe !

Judith (Désolée Valérie ce message ne vous est plus dédié !)

Les sondages... La vox populi faite papier.

Mais au fait, les Français se posent-ils les questions qu'on leur pose ?

Quel est le degré de connaissance des personnes interrogées sur le sujet traité ?

Qu'il s'agisse de la personnalité préférée des Français ou de tout autre domaine, si on vous laisse 50 options dont trois ou quatre seulement vous "parlent", vous aurez tendance à opter pour celles que vous maîtrisez.
Quelle idée de dire que vous appréciez quelqu'un que vous ne connaissez pas !

Fût un temps où la presse saluait des succès avérés. Aujourd'hui, elle nous présente comme des "best sellers", des ouvrages deux semaines à peine après leur parution.

Eh bien oui, la presse vit de la publicité et est détenue par de grands groupes économiques.

Mieux vaut, dans de telles conditions, trouver de bons vulgarisateurs, dont le discours est accessible à la fourchette basse du quotient intellectuel moyen, que de consacrer quelqu'un certes intelligent mais inintelligible pour le plus commun des mortels.

Quand, par temps de disette, les médias n'ont plus rien à nous mettre sous la dent, quel bonheur de faire parler la personnalité préférée des Français !

Au fait, qui est le deuxième : BHL ?

Quant au parcours professionnel commun d'un couple, je n'ai jamais eu l'occasion de le tenter mais n'ai jamais douté (à tort ou à raison) que cela puisse fonctionner.

Même les plus "authentiques" d'entre nous ont deux visages : la face que l'on montre à ses proches et la face que l'on montre aux autres.
Il est des faiblesses que l'on s'autorise en privé et que l'on s'interdit professionnellement et inversement.

Au moins, lorsque l'on travaille ensemble, on connaît les deux visages de son conjoint et on apprend à faire la part des choses.

L'autre avantage que j'y vois est de vivre en presque parfaite synchronicité les tracas ou les petites satisfactions de l'autre.

La "soupe à la grimace" du soir n'a plus besoin d'être questionnée, pas plus que la bonne humeur brutale n'a de raison d'être soupçonnée.

bernard

Méthode jdd en 2008.
Sans doute la même en cet été 2010.

« Sondage IFOP pour le JDD, réalisé du 10 au 24 juillet 2008, auprès d’un échantillon de 1077 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus (méthode des quotas). Les interviews ont eu lieu en face à face au domicile des personnes interrogées. Dans une série de 51 noms, les interviewés ont eu à choisir parmi ceux qu’ils connaissent, les 10 personnalités qui comptent le plus et qu’ils aiment le mieux. Top 50 est une marque déposée par Lagardère Active ».

Le JDD et IFOP proposent donc leur liste de 51 noms et après les avis des interrogés, il en restera 50, classés.
Le jdd ne propose pas P.Bilger, on ne saura pas sa place entre 1 et 50.
Le jdd propose Ribéry, il sera 50ème.
Pourquoi le jdd propose Ribéry et pas Bilger ?
Parce que !
J'ai entendu dire que certaines personnalités lucides exprimaient au jdd leur souhait de ne plus être classées.
Moi je ne dédaigne pas les sondages. Mais celui-ci n'est pas un sondage. C'est juste la liste préférée du moment du jdd triée par les sondés.
Le jdd ne donne jamais le 51ème.
Quelqu'un le connaîtrait ?

Ca fera vendre le jdd.
Rions-en pour ne pas en pleurer.

Jean-Marie BRUTY

Monsieur Bilger, je voudrais vous proposer un sujet de réflexion.

Vous n'êtes pas sans savoir que Monsieur Jean-Claude Magendie a quitté sa fonction pour une retraite comme à l'habitude bien méritée.

Dans les médias il fait part de son sentiment: "J'ai, très tôt, eu la sensation de l'illusion du pouvoir. Soit le pouvoir est un instrument psychologique d'affirmation de soi à travers des autres, soit il est un moyen d'agir au service des autres. Pour moi, il n'y a que le second choix qui vaille."

Je crois qu'il a raté sa vie. Il se veut un pouvoir au service des autres. Comment peut-il imaginer son pouvoir comme un service aux autres ? Le pouvoir c'est la soumission volontaire ou non de l'autre.

Dans sa fonction il avait une mission importante : aider les autres à régler leurs conflits dans la sérénité. Il était donc au service des autres. Les autres faisaient appel à lui pour éviter de se battre comme des barbares. Il devait faire l'émulation du débat dans le conflit, chercher les points d'accord et les points de désaccord. Il devait dire le droit. Il n'avait donc aucun pouvoir sauf celui que les parties voulaient bien lui accorder. C'est en cela que son métier l'a déçu. Il l'a mal compris et n'a pu que s'attirer des rancoeurs. Bien sûr à un moment il faut trancher. Quand le procès a été bien mené, ce sont les parties qui attendent qu'il tranche à leur place. Là elles sont satisfaites de sa prestation.

Pour ma part le pouvoir existe, il ne faut jamais l'utiliser. Le pouvoir n'est que source infinie de conflits. Tous les pouvoirs autoritaires sont tombés. Tous les jours il y a des pouvoirs qui tombent.

Un président cela préside. Un président n'exerce qu'en dernier recours l'obligation de trancher. Présider c'est faire surgir tous les non-dits, c'est montrer les accords et les désacords dans le but de trouver un accord final. C'est l'animation d'une réunion, c'est lui qui va chercher ceux qui ont des difficultés pour s'exprimer. C'est lui qui met en évidence les contradictions, les malentendus, c'est lui qui cherche les moyens pour résoudre ces malentendus.

La fonction est noble. Le mot président évoque une autorité certaine qui est le contraire de l'autoritarisme du pouvoir.

Parler de pouvoir au sujet de sa fonction montre que Monsieur Jean-Claude Magendie est passé à côté de sa mission, il l'a galvaudée.

bob

Etonnant que ledit classement ait fait naître le besoin d'un billet chez M. Bilger. Car enfin, tout le monde sait que c'est un classement bidon, encore plus que ne l'était le Top 50 de M. Tosca. Les deux ont à peu près la même valeur.

Plus profondément, ce qui m'attriste est de voir que sont portés au pinacle de nos sociétés dites modernes - disons médiatiques, ou sociétés spectacles - des banals, des superficiels remplaçables le plus souvent (je pense au "showbiz", aux philosophes de comptoir à la BHL ou aux acteurs de cinéma) ou des sportifs plutôt que des personnes qui méritent vraiment d'être admirées pour leur qualités rares et souvent irremplaçables mais qui sont laissées dans l'anonymat : chirurgiens d'exception, vrais penseurs ou scientifiques, humanitaires faisant beaucoup, et tant d'autres...
Mais la sève de notre époque est sans doute à chercher dans les "valeurs" mises en lumière, et ce classement y participe, finalement.

Valerie

"Le classement des cinquante personnalités préférées des Français"

Probablement, un classement bien "bidonne" ou une liste pre-etablie comportant ces cinquantes noms est soumise aux electeurs/electrices (a propos, d'ou les sort-on ?), a charge pour eux d'etablir une classification en fonction de leurs propres criteres subjectifs. Avec un peu de chance, leur demande-t-on peut-etre d'en eliminer quelques uns/unes afin de leur donner une impression (falsifiee) de choix !

Les personnalites proposees doivent l'etre en fonction de leur capacite a etre des prescripteurs marketing... toujours pousser la consommation a son summum. Ainsi, on s'apercevra aisement que chacun peut se reconnaitre, meme tres modestement, en chacune des categories proposees.

Quant aux humoristes feminines (ah, il est loin le temps de Sylvie Joly !), bien vulgaires entre nous, elles plaisent enormement aux jeunes qui eprouvent le besoin de repousser les tabous toujours plus loin ; en effet, on est servis !

Je viens de jeter un coup d'oeil sur "la couv" de Paris Match et comprends le trouble que cette charmante journaliste peut jeter dans l'esprit de ces Messieurs...

Quel tableau adorable en effet que de faire interviewer la blonde journaliste par la non moins charmante brune (Madame Orban). Il fallait y penser, Paris Match l'a fait !

Les hommes peuvent rever, les femmes peuvent chercher a s'identifier a l'une ou l'autre en fonction de la couleur de leurs cheveux ; parfois, cela demande un travail effarant et beaucoup de moyens !

Je ne serais pas contre une couverture avec la photo de Monsieur Delahousse ; ce serait un tout petit peu moins vendeur... mais loin d'etre desagreable.

Sur ce, c'est l'heure du the !

soleil

J'ai haussé un sourcil Monsieur Bilger.

Je vous lis de façon irrégulière et j'avoue que vous ne m'étonnez jamais.

A la lecture de ce billet, timidement, j'ai espéré quelque chose mais je suis restée sur ma faim.

Ludovic

Bonjour M. Bilger,

Pourquoi accorder de l'importance à ce qui n'en revêt aucune? Je veux parler du top 50 des personnalités préférées des Français.
Je ne sais pas qui au juste est sondé mais je me demande surtout pour quoi faire. Le numéro 1 est quasiment indétrônable jusqu'à son décès, après le commandant Cousteau et l'abbé Pierre, Yannick Noah truste la première place du classement depuis plusieurs années. Puisqu'il est encore jeune et en pleine forme, le sympathique Yannick est bien placé pour occuper le leadership pour les 30 prochaines années. Bon il est certes très sympathique et puis après ?
Claire Chazal est molle et sans relief, mais elle est assez jolie pour être speakerine au JT de TF1, elle ne dépare pas au sein de la chaîne emblématique de la télé-poubelle. Comme vous je préfère de loin David Pujadas et Laurent Delahousse, même s'il ne faut pas trop compter sur les présentateurs de journaux télévisés pour faire du journalisme. Comme disait Coluche: "On ne peut pas dire la vérité à la télé. Il y a trop de gens qui regardent".
Quant à ma personnalité préférée, j'ai beau chercher, je ne vois pas. Ah si finalement, il me semble qu'il s'agit d'un avocat général près la cour d'appel de Paris.

Alex paulista

Quelle déformation professionnelle à vouloir mettre de la justice partout !
Quel besoin de rabaisser Claire Chazal gratuitement, même si mon côté sadique a apprécié l'efficacité de votre phrase assassine la réduisant à une publicité ambulante.
Les gens s'entichent de qui ils veulent, et souvent de ceux qu'on leur matraque.
Yannick Noah est beau, sympathique et festif, sportif et ludique, riche mais simple. Il a gagné comme joueur et capitaine, vit le métissage avec succès. Il fait sentir aux gens qu'ils ne sont pas racistes, comme Rama Yade en plus consensuel encore.
En ce moment, ce genre de sentiment fait du bien à tout le monde.

bruno

Noah, personnalité préférée des Français ?
C'est une escroquerie !!

calamity jane

Faisons donc la paix avec ces personnages
qui ont (si) tant besoin que l'on leur
renouvelle des sentiments convenus...
et laissons aux autres la possibilité
de rester anonymes, cad non-distraits.

LABOCA

Noah est sympathique et c'est cette qualité, outre sa solidarité à l'égard des autres à travers son association caritative, qui lui vaut probablement d'occuper cette première place. Récemment, je l'ai croisé dans le quartier parisien des Halles, à l'occasion de l'inauguration d'un magasin de la maison "Le coq sportif" : voyant que je portais fixement mon regard sur lui, Noah est venu spontanément vers moi pour me saluer et engager une petite conversation, alors qu'il se trouvait au milieu de stars françaises, anglaises et américaines.
Noah est gentil et il aime les gens. Deux femmes différentes m'ont déjà raconté que Noah avait pris en charge financière leurs courses familiales dans un supermarché parisien. On peut penser qu'auparavant Noah avait dû aider d'autres personnes.
Au contraire de vous, Monsieur l'Avocat général Bilger, je ne trouve pas que Noah occupe forcément une place qui ne lui convient pas. Je ne dis pas que d'autres personnalités ne pouvaient prétendre à cette première place. J'explique simplement que le fait qu'elle revienne à Noah n'a rien de scandaleux.
Les gens aiment les gens qui aiment les gens. Ils aiment aussi les gens qui ont un bon coeur.
Claire Chazal, auvergnate comme moi, est une fille avenante, sympathique; elle met à l'aise tous ses invités à la télé, où elle ne montre jamais ses sentiments politiques.
De ce point de vue, je conçois que les gens l'apprécient beaucoup.
Je ne connais pas personnellement les avocats Pierre Haïck et Jacqueline Laffont. S'ils forment en privé un beau couple d'amoureux, on ne peut que les soutenir.
Aujourd'hui les avocates échouent souvent dans leur vie amoureuse et familiale qu'elles sacrifient volontairement au profit de leur carrière professionnelle. On sait par exemple que la plupart des avocates qui sont des associées de cabinets d'avocats sont des célibataires ou des divorcées. Souvent elles croient que le couple et la famille peuvent être gérés selon les règles de conquête et de gestion du pouvoir au sein des cabinets d'avocats. En conséquence, lorsqu'elles tombent sur des hommes qui ne sont pas prêts à céder à leur dictature au sein du couple ou de la famille, elles se résolvent, quand elles ne sont pas larguées, à renoncer à la vie de couple ou de famille.

mike

Etre propulsé dans la gloire médiatique n'est pas l'objectif de beaucoup de nos concitoyens ; je les trouve fort avisés de suivre La Fontaine qui recommande de "vivre cachés pour vivre heureux".

Achille

Bonjour Philippe Bilger,

Vous nous dites : « Lorsque Le Journal du Dimanche, selon des critères qui lui sont propres et dont je n'ai pas réussi à comprendre la logique, publie son classement des cinquante personnalités préférées des Français, je ne peux pas m'empêcher d'une part de contester le choix des êtres qu'on propose à notre attention et d'autre part de m'étonner du choix de mes concitoyens. »

Je trouve, en effet, ce classement des personnalités préférées des Français assez discutable car ce genre de « hit parade » de personnalités nous ramène toujours aux mêmes modèles d’exemplarité fabriqués davantage par les médias que par le réel talent des « nominés » mis à part quelques exceptions (Souchon, Bohringer, Aznavour et quelques autres).

J’observe que les politiciens, eux, ne sont représentés que par Simone Veil et Jacques Chirac, deux personnalités retirées de la vie politique. On peut, en effet, supposer que David Douillet a été choisi davantage pour ses exploits sportifs que pour ses prestations de député, même si dans le domaine politique, il nous a montré qu’il n’était pas dépourvu d’ambition...

A noter également aucun philosophe, aucun écrivain... et même aucun avocat général dans cette liste tirée d’on ne sait où, ce qui est franchement navrant.

Jean-Yves Bouchicot

Pierre Desproges écrivait dans un de ses derniers textes, en parlant de Christine Ockrent : "Elle est plutôt mannequin à Télé 7 jours que journaliste. Elle pose, semaine après semaine, seule, avec son mari, ses parents, son bébé... Si elle avait fait une fausse couche, je suis sûr qu'elle aurait posé à côté du placenta."

Savonarole

M. Bilger,
Votre excellent billet sur ces gloires actuelles que l'on veut nous faire prendre pour des lanternes, coïncide tristement avec la disparition de Bruno Cremer.
De l'adjudant français perdu dans la nuit indochinoise, qui préfigure le capitaine Willard d'Apocalypse Now, à son interprétation de Thomas Becket de Jean Anouilh, voilà un homme qui n'aura jamais figuré dans les "Hit Parade" et qui pourtant sera très regretté par nombre de Français, qui se souviendront encore de lui lorsque Claire Chazal et Noah seront morts.
(Vous devriez reprendre, ou remanier, votre billet et y inclure Bruno Cremer).

jpledun

Qu'est-ce qui compte le plus : les infos ou la journaliste qui les lit sur son prompteur ?

Je dois vous avouer que peu m'importe la vie et le classement de tous ces gens.
Cela m'indiffère, me laisse froid et cela ne change rien á l'information livrée.

Noah reste un mystère. C'est certainement de même nature que la popularité retrouvée de "Super-Menteur", Jacques Chirac.

Est-ce donc une particularité française ?
Dès que l'on est á la retraite, dès que vous disparaissez des « milieux autorisés », la popularité vous guette ?

Dans ce cas, l’impopularité d’un certain me plaît bien.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS