« Femmes de l'année 2012... | Accueil | Sarkozy empêtré dans une Libye compliquée »

11 mars 2012

Commentaires

Achille

Bonjour Philippe Bilger,

« Y aura-t-il un intellectuel de droite à Villepinte, dans la masse venant écouter le président-candidat ? »

Franchement que viendrait faire un « intellectuel » ou prétendu tel dans un meeting où le président-candidat va donner un discours essentiellement destiné à atteindre le maximum de cerveaux et donc d’électeurs.

Ces gens, amenés par cars et trains entiers grâce au rabattage des équipes de l’UMP qui n’ont pas lésiné sur les moyens pour en faire un spectacle digne des grands shows à la Johnny Hallyday, ces gens sont là pour écouter ce qu’ils veulent entendre et ils ne seront pas déçus par les paroles qu’ils vont entendre. Ils le seront sans doute par les actes qui viendront ou ne viendront pas par la suite, mais ça c’est un autre problème.

Le cerveau de ces gens est ce qu’il est, mais bien que n’étant pas des « intellectuels » ils savent s’en servir, non pas pour biller dans les salons mondains et sur les plateaux de télévision, mais tout simplement pour vivre, voire parfois pour survivre.

Les intellectuels qui savent bien comment il est facile de manipuler un public avec de belles phrases n’ont rien à faire dans ce genre de festivités.

Rahmouni Slimane

Bonjour à toutes et à tous, bonjour Monsieur Bilger.
Il est à noter que la France est en train de tomber en décrépitude.
Nous en sommes arrivés au point où un homme soutenu par des lobbies divers et variés et une presse achetée arrive à accéder aux fonctions suprêmes d'une puissance mondiale - la cinquième paraît-il...
Nous en sommes arrivés au point où des intellectuels reconnus comme tels par eux-mêmes et par une poignée d'inconditionnels des produits médiatiques qu'on nous sort sont devenus la Pensée de la France.
Nous en sommes arrivés au point où des agitateurs de plateaux, des chauffeurs de salle sont devenus de talentueux journalistes.
Nous en sommes arrivés au point où l'on nous vend cette bêtise sans que personne ne le relève.
Alors Monsieur Bilger, ce n'est plus Monsieur Sarkozy qui est à court d'intellectuels, mais le pays qui en est à mal.
Hier, un homme que je croise fréquemment m'a dit sur le ton de la fatalité : "J'ai quitté la France depuis trente-six années, Giscard était alors président. Les années ont passé et c'était de pire en pire. Mon garçon, je te donne ce conseil précieux que je donnerais à mon propre fils : oublie ce pays et pense à ta pomme.Tu ne perdras pas ton énergie à raisonner des inconscients. Si j'avais perçu un seul instant que les gens changeraient, je me serais installé là-bas. Je suis devenu un homme sans patrie. Ces jours, je demanderai la citoyenneté de mon pays d'accueil. Après son obtention, je n'aurai plus de raison de rentrer en France". C'est dur à entendre, mais combien cela donne à réfléchir !
Peut-être que les gens de l’extérieur ont gardé le sens de la réalité ?
God save France, God save France, God save France !!!!

Frank THOMAS

"Nous n'avons plus de maîtres. Tant mieux ou tant pis"

C'est tant mieux.
Ronsard cessa d'être Ronsard quand il mit son génie au service de la cause des catholiques, c'est-à-dire lorsqu'il devint un "maître" ; et l'on se passe bien des écrits apologétiques de Racine historiographe du Roi.
Brasillach fut un "maître"... Sartre en fut un autre !


Intello

Villepinte, dimanche 11 mars, 9h00.
Les curieux commencent à affluer, certains habitants de Villepinte n’ont pas voulu être absents, les autres viennent de plus loin, croire qu'il ne s'agit que de militants serait toutefois excessif… Certains se sont dit qu’il y aurait des « trucs gratuits ». Et puis la rumeur dit qu’il pourrait y avoir des surprises : Johnny, Poutine, Alex et Zavatta ? Les suppositions vont bon train.
En tout cas, l’agence « Vessies et Lanternes » n'a pas chômé. Pour demain lundi les articles de presse sont prêts depuis une semaine, la manchette principale «100.000 Français à Villepinte» devrait faire merveille.
Les applaudisseurs de Villepinte veulent que Hollande soit battu, excellente intention. Il leur reste assez de temps pour comprendre que Bayrou s’en charge.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS