« Un syndicat préventif ? | Accueil | Christiane Taubira : un garde des Sceaux de combat ? »

17 mai 2012

Commentaires

Marie@calamity jane

@calamity jane | 22 mai 2012 à 17:53

Je ne connaissais pas le terme pagnon mais je connais bien par contre la tarte au sucre !

Il a été question, sous Sarkozy, de métissage et de le "forcer" si nécessaire ! On voit de quelle manière il est pratiqué chez les politiques !
Après le scandale DSK, c’est d’un « classe » !
Pourquoi le silence de FH après l’affaire DSK ?
VT peut se permettre de jeter Julien Dray !
Elle se voit maintenant attribuer un bureau ! Un directeur de cabinet...
Normalité des choses !
Je croyais que le peuple avait voté pour élire "un" candidat ?

Il est vrai qu’il y a un dicton qui sied aux politiques : « fais ce que je te dis, mais pas ce que je fais ! »

PS : est-ce un signe ?
Par temps de pluie les poissons frétillent !

calamity jane

@ Marie

Quart d'heure détente que j'avais mis en sourdine et qui concerne l'aaaappellation de la Madame compagne du nouveau président de la République.
Compagnon & compagne :
nous procèderons par un découpage et découvrons un préfixe commun 'com' du latin cum : avec (ce que personne n'ignore).
Passons à "pagne" et retenons deux sens lit et étoffe.
Complétons avec "pagnon" qui est une recette de brioche-pâtisserie connue au borinage et qui se préparait le samedi, se dégustait le soir et dont on accommodait le restant le dimanche matin...!
N'oublions pas 'concubine', même préfixe donc auquel s'ajoute le verbe biner qui signifie : donner une seconde fois aux terres (pour le sens général).
Tout s'explique ma brave dame ! avec pagne et pagnon faisons fez-noz et binon du samedi au dimanche.

stéphane

@Jean-Dominique,

sylvain mérite-t-il d'être moqué, dans sa détresse sarkozienne ?
Ne faisons pas de ce blog des conflits de personnes, mais pourquoi tirer sur les ambulances ? (Qui avait dit cela ? Marie-France Garaud à propos de Chaban-Delmas)
"Croit-on F. Hollande à ce point stupide ?" c'est justement là la stratégie de dissimulation.
Personne ne croirait quelqu'un stupide de partir de la suite 2806 comme cela a été fait, de prendre l'avion, c'eût été trop flagrant donc impossible à concevoir.
Votre interrogation me rappelle la manière dont Sarkozy retournait la question aux journalistes sur Karachi, sur Bettencourt, sur Kadhafi,...
Reconnaissez comme moi qu'il procédait ainsi.
Pas vous Jean-Dominique... D'une certaine manière vous avez quelques séquelles.Ce n'est qu'un mauvais moment à passer.
Je vous l'accorde, il était tard et je ne suis pas le dernier à écrire des sottises, que l'heure soit ou non tardive.

Jean-Dominique @ Stéphane, Marie

Stéphane, adressez vos compliments à Sylvain dont j'ai juste moqué la liste délirante qui fait reproche à F. Hollande de n'avoir pas déclaré une SCI en plus de ce qu'elle contient comme d'avoir déclaré des parts immobilières de biens qu'ils ne possède pas entièrement. Comme de déclarer un scooter sans déclarer en plus le guidon et les roulements à billes.

Marie, il a triché sur le casque ? Honte et démission !

Lorsqu'on se situe à ce carrefour de la vie politique, peut-on imaginer une nanoseconde qu'un futur président de la République s'amuse à dissimuler ce que n'importe quel Sylvain serait susceptible de relever ? Croit-on F. Hollande à ce point stupide ?
Nous vivons aujourd'hui un déferlement de fausses nouvelles sur Internet, la droite la plus bête du monde revient à ses démons Salengro : C. Taubira qui aurait excusé l'incendie de drapeaux français, Hollande qui dissimulerait son patrimoine, on n'en est qu'au début.

stéphane

A tous les partisans à oeillères, de quelque bord que ce soit.
Une fable d'Esope (600 ans avant JC)

LE DÉBITEUR ATHÉNIEN

"A Athènes, un débiteur, sommé par son créancier de rembourser sa dette, le pria d’abord de lui accorder un délai, sous prétexte qu’il était gêné. Ne pouvant le persuader, il amena une truie, la seule qu’il possédât, et la mit en vente en présence du créancier. Un acheteur se présenta et demanda si la truie était féconde. « Oui, elle est féconde, répondit-il, elle l’est même extraordinairement : aux Mystères elle enfante des femelles, et aux Panathénées des mâles. » Comme l’acheteur était surpris de ce qu’il entendait, le créancier ajouta : « Cesse de t’étonner ; car cette truie te donnera aussi des chevreaux aux Dionysies. »"

Cette fable montre que beaucoup de gens n’hésitent pas, quand leur intérêt personnel est en jeu, à jurer même des choses impossibles.

Ca ne vous rappelle rien ?

sylvain

Bruits de couloirs... européens

« si on sait ce que Sarkozy voulait défaire, on ne sait toujours pas ce que Hollande veut faire », grince-t-on dans les couloirs du Parlement européen. Car, la campagne électorale française « n’a pas porté sur l’Europe, ce qui est une habitude dans ce pays alors même que son avenir se joue en Europe », ironise un dirigeant d’un pays de l’Union.
Il devrait faire un geste fort : déclarer son scoot !

stéphane

@Jean-Dominique

"il possède plusieurs tickets de péage d'autoroute sans jamais avoir déclaré posséder l'autoroute"
Les tickets ne lui serviraient à rien, en revanche, une autoroute est pratique pour atterrir en Falcon.
Affligeant votre message.

stéphane

@Jean-Dominique,

Quoique cela puisse vous être égal, vous êtes très décevant, et c'est un euphémisme.
Vous pourriez parler de la possession d'un petit carré de pâquerettes également car c'est à ce niveau que vous venez de ramener le débat...

Marie@JDR

@JDR

Comment, il roule sans casque ?

Jean-Dominique

F.Hollande est également propriétaire d'un scooter pour une valeur de 3000 euros mais il a "oublié" de déclarer qu'il était également propriétaire d'un guidon de scooter (600 euros), d'une selle de scooter qui vaut au bas mot 400 euros, de deux roues, pas une, deux roues de scooter, chacune valant 1200 euros sans compter qu'il a honteusement dissimulé posséder un moteur de scooter de 125 cm3 estimé à 2000 euros, ce sont finalement au moins 6000 euros supplémentaires qu'il a dissimulé sans vergogne. Je dis au moins car il est également propriétaire de bougies d'allumage, de courroies, d'un embrayage et de pistons rien que pour le moteur sans parler des poignées du guidon. N'oublions pas que F. Hollande est coutumier du fait : il possède plusieurs tickets de péage d'autoroute sans jamais avoir déclaré posséder l'autoroute. Escroc de gauche !

Marie

Là, FH a tout faux !
Il court sur la toile le simple fait que VT ne serait pas divorcée ! Et elle se donne le beau rôle !!
Après l'affaire DSK, bravo la gauche !

@oursivi

A défaut de Marie Galante, voici les galanteries du PS !

http://www.dreuz.info/2012/05/les-histoires-de-cul-de-la-gauche-qui-vont-faconner-le-gouvernement/

dominique landois

Monsieur Bilger, vous pourriez avoir l'élégance (celle qui manque à votre président chéri) de laisser un peu de côté votre antisarkozisme méchant, maintenant qu'il a quitté le pouvoir ! Vous suivez comme un petit mouton la ligne éditoriale de votre hebdo, la haine de cet homme dont 48.4% des électeurs voulaient sa réélection après cinq années de présidence d'une extrême difficulté et sans cohabitation... Le sectarisme et la malhonnêteté de vos commentaires sont quand même très décevants pour un magistrat comme vous, cela fait même froid dans le dos !
Enfin, ne soyez pas trop élogieux pour votre champion de président qui n'a que 15 jours d'exercice ! Un peu de modestie ! Vous n'êtes pas très crédible, attendez au moins quelques mois avant de dire qu'il est formidable ! Je sais que vous et votre journal allez lui lécher les bottes pendant cinq ans quoi qu'il fasse... Vous êtes désormais le représentant d'une presse à la botte du pouvoir comme au bon vieux temps du général !

stéphane

@RF

Tout à fait d'accord avec vous.
Ce que je voulais dire, c'est que discuter de ce sujet de tournage des talons est intéressant dans la mesure où cela ravive les passions dans chaque camp, on se chamaille gentiment, on trouve des alliés de circonstance, cependant ce qui se prépare aura bien plus de conséquences sur nous, citoyens.
C'est cela le danger. Ces histoires de mariage et autres ne sont pas des points de détails, et le peuple devra veiller à ne pas se laisser enfumer. Les homosexuels en veulent toujours davantage, osons le dire. Jouer sur tous les tableaux, sortir l'argument homophobie, discrimination quand cela les arrange, avoir des droits mais pas de devoirs. Vouloir l'égalité, mais promouvoir une discrimination positive. Après ce sera des places de crèches réservées... Tous ne sont pas comme cela, mais cela perturbe nos institutions. A un moment il faut dire stop à l'escalade.
Pour moi, la Grèce, c'est plié.
Soit les entreprises européennes délocalisent là-bas pour produire à moindre coût (en drachmes), satisfaire la croissance sans que la Grèce soit obligée d'importer, soit d'autres s'en chargeront (Chine).
Si Hollande fait acte d'allégeance à la CGT que vous évoquez, c'est râpé pour des décennies et on pourra aller se faire voir chez les...
Souhaitons qu'il soit aussi inflexible que lors de sa prise de fonction.
Pour les JO, cela revient à chaque fois. Ils vont nous présenter le projet pour relancer la croissance, alors que Rome a abandonné le sien. Nos décideurs, surtout Delanoë, ont été mauvais, ils auraient dû profiter des JO à une heure de Paris, sans en avoir à supporter le coût.
Que de sujets qui vont nous passionner.

RF

@ Robert Machenoir

Je vous approuve cinq sur cinq. Moi non plus je n'ai vraiment pas apprécié ce coup bas calculé du nouvel élu. Pas étonnant d'ailleurs qu'il idolâtre feu Mitterrand. Dans le genre perfide et fourbe, il a trouvé indiscutablement son maître.

stéphane

@sylvain 16:00

Preuve que François Hollande est un excellent gestionnaire ; c'est bon pour la France, non ?

@Robert Marchenoir

Votre point de vue est convaincant.
Personnellement je n'ai jamais pensé à une quelconque bévue liée au stress du protocole.
Ce qui lui vaut l'appellation "Sacré chef de l'Etat"...
Je trouve ce comportement cohérent a contrario des éloges de Chirac lors du décès de Mitterrand, alors que les deux n'ont jamais arrêté de se combattre. Pouvez-vous, en me regardant dans les yeux, contester ma version ?

Marie@Sylvain

@Sylvain,

NS non plus n'a pas déclaré totalement son patrimoine. Rachida Dati a indiqué il y a peu qu'il était propriétaire de son cabinet d'avocat !

Mais, merci pour cette mise au point !

Frank THOMAS

Il arrive parfois - trop rarement à mon goût - que quelqu'un dise très exactement ce qu'on avait envie de dire, de la façon la plus claire au point qu'on en arrive à mieux comprendre sa propre opinion.
C'est ce qui fait l'un des plaisirs de la lecture.
Eh bien c'est ce qui vient de m'arriver en lisant le commentaire de Robert Marchenoir sur le discours d'investiture de François Hollande.
Je le pensais comme lui, je l'ai dit moins bien que lui. Je le remercie.

sylvain

Grossier Flanby ?? oui ça on le savait.

"Pauvre" F.Hollande. Et il est cachottier, en plus !!.....

M. Hollande vient d'annoncer la valeur de son patrimoine au Journal Officiel, et là le mensonge commence.
Où est la vérité ?

Il déclare une maison à Mougins (06) de 800.000EUR. C'est faux. La chambre des notaires estime cette maison à 1 380 000EUR. En effet, le prix moyen du M2 est 5200EUR à Mougins.
L'appartement sur les hauts de Cannes rue Montrose de 80m2 est déclaré à 230.000EUR. C'est faux ! La chambre des notaires l'estime à 392.000EUR (le prix du m2 est de 4900EUR). Quant à l'appartement rue Montrose de 54 m2 déclaré à 140.000EUR, c'est faux aussi : il est estimé à 264.600EUR.

Donc il déclare au JO du 11 mai 2012, 1.170.000EUR alors qu'en fait le patrimoine est de 2.036.000EUR presque le double.
Mais il a oublié de déclarer des biens immobiliers à Londres d'une valeur estimée à £ 2107006.0314 livres sterling soit 2.622.060EUR.

Nous arrivons donc à 4.658.060EUR, ce qui n'est pas mal et même très confortable pour un président normal. Mais il a oublié aussi sa SCI « La sapinière » au capital de 914.694EUR, de location de biens immobiliers et de terrains dont le siège social est 28 avenue Duquesne 75007 Paris où lui et Ségolène possèdent différents biens (SCI au CA environ de 218.000EUR annuel).

M. Hollande le président normal, il n'y a pas de honte à dire la vérité. Vous avez eu de bonnes places et de bons salaires, pourquoi s'en cacher ? Il n'est pas nécessaire de faire du populisme et du clientélisme en faisant croire aux braves citoyens que vous possédez peu alors qu'en fait vous êtes RICHE. Mais c'est vrai vous n'aimez pas les RICHES........

Rahmouni Slimane

@Pierre-Antoine

Bonjour Monsieur,
Je partage complètement votre vision.
Je ne comprends pas cet acharnement contre le religieux au nom d'une laïcité qui, dogmatisée à outrance finit par devenir tyrannique.
Les religions ont sans aucun doute civilisé l'Humain. Imaginez-vous ce que serait devenue notre fragile et toute jeune race si l'inceste était le seul mode de reproduction... Où aurait-on du coup trouvé chez les consanguins des esprits dotés d'une intelligence plus que limitée pour se rendre compte que la multiplication entre membres d'une même fratrie conduirait inévitablement à l'extinction de l'espèce ?
Il ne s'agit point de tolérance ou d'ouverture d'esprit. La race humaine est jusqu'à ce jour constituée d'hommes et de femmes. La division des sexes a permis à cette dernière d'exister, proliférer, se consolider et donc d'évoluer.
Imposer le mariage homosexuel ou leur créer un statut est en soi discriminatoire.
Quand je me revendique français et qu'on rajoute "de seconde génération" ou "d'origine étrangère" ou encore "issu des minorités", on m'interdit mon droit à choisir ma propre identité, celle qui me permet de me situer et m'identifier vis-à-vis des autres. Je pourrais comprendre que mon teint de peau, ma pratique religieuse ou je ne sais quel autre "spécificité" marquante puisse justifier cette classification en sous-espèce.
Par contre, la liberté sexuelle dans le sens où elle est définie et défendue en Occident particulièrement n'a pas de sens. Elle suppose qu'il existe une seconde race humaine assez proche de la nôtre, imparfaite de fait puisqu'elle ne se multiplie pas de la même manière que l'espèce à laquelle elle ressemble le plus et qui est celle des hétérosexuels. Partant de là, il va falloir combler l'imperfection en inventant un mode de reproduction qui consisterait à se servir des procédés classiques de multiplication empruntés chez l'autre espèce à qui elles s'apparenterait le plus et de les adapter par "forcing" pour obvier à l'anomalie. Quand un couple stérile qui n'a rien demandé à personne ne parvient pas à enfanter, il peut avoir recours à des procédés comme l'adoption ou les mères porteuses ou d'autres encore qui sont terriblement éprouvants et sans garantie de résultat. Il devra faire avec son sort certes injuste, mais qui ne concerne que lui.
Les personnes handicapées également dont on ne parle jamais et qui sont regardées avec tout le mépris imaginable. Ces gens ne manifestent pas sur les Champs-Élysées fauteuil contre fauteuil pour réclamer, non pas le droit d'avoir des enfants, mais ne serait-ce que celui d’accéder à certains endroits qui leur sont interdits du fait de leur mobilité réduite.
S'ils demandaient à avoir le droit comme toute personne valide d'adopter ou faire appel à une mère porteuse, ils recevraient dans les trois jours un courrier du ministère des animaux les incitant à se rendre, contre remise du bon cadeau joint, dans n'importe laquelle des 10.000 animaleries agréées par l’État afin d'y acheter un élevage de vers à soie qui fasse office d'enfants et contribueraient de façon intelligente et active à l'enrichissement de l'industrie du textile. Cette surenchère va finir par avoir l'effet contraire. La tolérance est aussi à l'endroit des gens "normaux" majoritaires. Cordialement.

RF

@ Stéphane à propos des vrais sujets :

- Mariage homo : faut-il rappeler que le mariage a avant tout un sens religieux ? Le mariage est un sacrement. Un homme et une femme se choisissent et s'engagent devant Dieu pour la vie (et au-delà). De là ils fondent une famille. Le mariage a un sens. Celui de perpétuer l'espèce humaine dans un cadre moral : la famille, avec des repères essentiels (le père et la mère). Je n'ai rien contre les homos, mais pour moi le mariage homo n'a pas de sens. Du moins sur le plan religieux. Et si c'est une question d'union du point de vue de l'état civil, il y a le PACS, et il me semble que ce dispositif permet de répondre à la demande, non ?
Pour les mêmes raisons, l'adoption d'enfants par un couple homo n'a pas de sens. Car l'enfant a besoin de repères bien distincts : le père et la mère. Comment l'enfant peut-il faire son Oedipe et se forger sa propre identité sexuelle s'il a en face de lui deux pères ou deux mères ?
- Sortie de la Grèce : en ce qui me concerne, je vois l'Europe comme un tout, et dans les moments difficiles nous devons tout faire pour rester solidaires et unis dans un même destin. La Grèce est trop belle et a un poids historique trop fort pour qu'on la sorte comme une malpropre. Dès lors que nous avons intégré la Grèce dans la zone Euro, je pense que nous devons assumer, même si cela nous coûte. Mais en même temps que de déclencher des aides massives, je pense que nous devons aider la Grèce en l'accompagnant sur le terrain. Il faut les aider à mettre en place un cadastre et une fiscalité digne de ce nom (taxer les armateurs et l'église orthodoxe,...). Il me semble que nous avons envoyé des hauts fonctionnaires pour commencer à mettre de l'ordre là-bas.
On ne transformera pas les mentalités simplement dans les sommets européens et à coup de billets de banques. Il faut se rendre sur le terrain et faire de la pédagogie. Plus qu'une crise économique, c'est probablement une crise culturelle que vit la Grèce. La Grèce a besoin d'une révolution culturelle. En tout cas, je préfère, et de loin, que cette révolution soit conduite par des dirigeants politiques européens modérés et sensés, plutôt que par les extrêmes locaux. N'oublions jamais ceci : partout où ils sont passés, les extrêmes (de gauche ou de droite) ont laissé derrière eux un champ de désolation, mêlé de misère, de ruines, de sang et de larmes.
- Déficit public : claironner à tout-va : "la croissance !", "la croissance !", cela relève de la méthode Coué. La croissance ne se décrète pas. Elle reviendra avec la confiance des investisseurs. Mais les investisseurs reprendront confiance quand ils verront que l'argent public est géré sérieusement : dépenser moins et dépenser mieux.
- Déficit commercial : nous souffrons d'un euro fort. Les Chinois maintiennent un yuan en-deçà de sa véritable valeur, ce qui les rend attractifs. Ils jouent sur leur monnaie et ils utilisent tous les moyens pour être compétitifs. Pourquoi pas nous ? A-t-on peur de déstabiliser le monde ??? Nous souffrons également d'un manque de compétitivité, lié au coût du travail. Je vais sans doute choquer, mais je crois que le SMIC est trop élevé. Il vaudrait mieux un SMIC plus bas, moins de smicards et un avancement au mérite. La graduation des salaires donnerait des perspectives de progression pour les salariés, donc c'est plus stimulant. Avec ça, les 35 heures n'ont rien arrangé. Il faut les revisiter. Vous l'aurez compris, je suis à contre-courant de la CGT, qui ne regarde que son petit nombril et ignore le monde qui nous entoure. Faut-il rappeler comment la CGT a réussi à plomber (le mot est faible) la compétitivité de nos ports maritimes ? Voyez comment Marseille se porte : résultat calamiteux malgré un énorme potentiel. Un des vrais scandales, c’est qu’une poignée d’individus (portiqueurs, dockers), tous encartés CGT, sont capables, en une heure de temps, de paralyser les ports et le transit des marchandises. Ils prennent le pays et leur patronat en otage. A leur poste, ils n’ont aucune responsabilité (ils déplacent les conteneurs d’un point A vers un point B sur instruction de leur employeur). Ils n’ont pas de souffrance physique (leur travail est très mécanisé). Et pourtant ils gagnent moitié moins qu’un ministre. Cherchez l’erreur…
- Nominations : le système actuel ne me paraît pas trop mal.
- Redevance télé : je n'ai pas compris pourquoi NS avait supprimé la pub sur les chaînes publiques, car cela représente un manque à gagner considérable qui pénalise le contribuable.
- JO à Paris : bien sûr il y a le prestige, mais quand on voit le déficit de certains JO (Athènes, et bientôt Londres), ça laisse perplexe.

------------------------------
@ LABOCA :
Vous avez parfaitement raison à propos d'EELV. Ce sont des pastèques : verts à l'extérieur, roses ou rouges à l'intérieur.

------------------------------
@ Sylvain :
Merci.

Pierre-Antoine

@Rahmouni Slimane

D'abord je ne suis pas pasteur... Dieu merci !

Ensuite mon éthique repose plus sur la liberté que sur l'interdiction, la liberté de vivre en responsabilité sans imposer à l'autre ses choix !

Certains veulent vivre d'une certaine manière qui ne correspond pas à la mienne ? alors qu'ils ne l'érigent pas en norme en créant une loi qui m'interdirait de m'exprimer.

Je n'ai pas envie de vivre avec une personne de mon sexe, et ne le souhaite pas pour mes enfants... par simple égoïsme ! Je veux plein de petits-enfants autour de mon lit de mort, "ils sont venu ils sont tous là, quand ils ont entendu ce cri : il va mourir le papy."

Pour moi, le genre humain qui est unique comporte plusieurs races de couleurs différentes... mais dans mes neurones le mot race a une connotation géographique qui place les hommes à différents endroits de la même planète terre et issus d'un même sang sous le regard d'un même Dieu !

Pour moi je préfère une intelligence créatrice à un chaos hasardeux !

C'est mon droit et je ne veux pas qu'on m'interdise de penser ce que je pense et n'interdis à personne de penser le contraire de ce que je pense !

Vous voyez je suis un homme libre et c'est rien de le dire !

Cordialement

Pierre-Antoine

Rahmouni Slimane

@Pierre-Antoine

Bonjour Pasteur,
Je prie, j'égrène le rosaire à en attraper des crampes et lutte en permanence contre les arrière-pensées qui peuvent me traverser.
"Les choix politiques contraires à votre éthique" porteraient-ils par exemple sur la politique de la main tendue à nos amis de Sodome ?
Je vous en prie, dites-m'en plus, je suis sensible à ces problématiques.
Cordialement.

paultier antoine

Pour votre information M. Vallini ne pouvait pas être au gouvernement, en effet il vient de régler à coup d'€uros du conseil général de l'Isère une affaire de harcèlement moral envers une de ses employées.
Ce fait serait venu sur la scène nationale s'il avait été pressenti pour une place de ministre.

paultier antoine

Mon Dieu (si je peux oser) que vous êtes de parti pris. Un grand président, une composition du gouvernement idyllique. Mais alors nous sommes sauvés et, en plus, je viens d'apprendre que, grâce à notre président une clause de croissance a été ajoutée au G8, heureusement qu'il était là je me doutais que les autres chefs d'Etat étaient trop bêtes pour y penser.
J'espère que vous allez très vite lancer une souscription pour l'érection d'une statue de M. Hollande sur la plus grande place de Paris. Lorsque je lis votre papier, j'ai l'impression qu'il est tout à la fois Jeanne d'Arc, Jeanne Hachette, Napoléon 1er, le général de Gaulle et François Mitterrand (qui n'a jamais voulu de lui dans aucun de ses gouvernements).
Modérez vos propos, Monsieur, à la campagne on dit "c'est à la fin de la foire qu'on compte les boeufs".

Robert Marchenoir

Ce qu'a dit Hollande de Sarkozy dans son discours d'investiture n'est pas "une courtoisie républicaine minimale". C'est une insulte savamment calculée.

Personne ne l'obligeait à citer Sarkozy à ce moment et à cet endroit -- l'attitude normale, d'ailleurs, aurait consisté à n'en rien faire.

Personne ne l'obligeait à rendre hommage à ses prédécesseurs -- et à s'attribuer ainsi, à moindres frais, en s'insérant aussi ostensiblement dans leur lignée, un héritage qu'il ne mérite assurément pas, étant donné sa faible expérience des responsabilités politiques.

Il l'a fait, et la longueur de ce passage de son discours était étudiée pour faire monter la tension, pour que tout le monde se demande ce qu'il allait bien pouvoir rendre comme hommage à Sarkozy, étant donné qu'il était en train de complimenter tous ses prédécesseurs depuis de Gaulle, qu'ils soient de droite ou de gauche.

Ayant ainsi volontairement créé le suspense, Hollande le résout en s'abstenant ostensiblement de mentionner la moindre réalisation positive de la part de l'homme qu'il a défait, au contraire de ce qu'il a fait pour tous les autres.

C'est un procédé particulièrement mesquin et bas. C'est un procédé particulièrement Degauche.

Les fleurs qu'il a envoyés aux autres présidents ne leur étaient pas destinées : les appeler en référence lui permettait de s'attribuer abusivement leurs mérites.

Servile et hypocrite dans l'éloge, il le fut tout autant dans le dénigrement qui n'ose pas s'exprimer comme tel, mais qui prend bien soin d'humilier au maximum, au moment précis où il se revendique de la tolérance et du rassemblement.

Le même qui n'a à la bouche que l'égalité et la justice cisèle soigneusement un paragraphe entier de son discours le plus attendu, pour qu'il soit le plus manifeste possible qu'il traite de façon inégale son prédécesseur immédiat et tous les autres.

Réussir à insulter la moitié des Français à travers le candidat pour lequel ils ont voté, en même temps qu'on leur fait des sourires et des tapes dans le dos : encore une fois, c'est un grand classique de gauche.

Attaquer une fois encore son adversaire déjà vaincu et qui ne peut plus lui répondre : cela s'appelle le coup de pied de l'âne.

Rahmouni Slimane

@Marie

Bonsoir Madame,
Vous ne m'avez en rien contraint de répondre.
Que Monsieur Hollande ne porte pas Monsieur Sarkozy dans son cœur et réciproquement, qu'il s'agisse de rumeurs de journaleux ou d'une vérité ne change rien dans le fond. Monsieur Hollande aurait tout à gagner à ne pas rentrer dans ce jeu du dénigrement sous peine de ressembler à celui qu'il voulait ignorer. La politique est l'art des alliances et des trahisons. Ces gens se connaissent depuis des lustres ; ils se tutoient, mangent ensemble, s'invitent les uns les autres, etc.
J'ai lu votre article et ne suis point surpris. Je partage comme beaucoup ce qui y est écrit. Vous verrez que la Françafrique n'est pas près de disparaître. On se laisse le bébé une fois qu'on n'est plus aux commandes. L'immaturité et la servilité des dictateurs ou hommes d’États africains, maghrébins ou orientaux depuis des dizaines d'années est à reprocher en premier chef aux peuples qui les laissent faire.
C'est une logique de demande et d'offre et chacun y trouve son bonheur.
Espérons que Monsieur Hollande fasse un peu le ménage, un tout petit peu même et ce serait déjà un bon début. La Françafrique a déjà fait des petits, par exemple Monsieur Kouchner conseiller Afrique auprès d'Alpha Condé... son ami.
Cordialement.

Pierre-Antoine

@Rahmouni Slimane

Pour votre parfaite information je vous signale que je prie pour notre président de notre République, qu'il lui soit accordé sagesse et intelligence dans la conduite des affaires de l'Etat...

Bon j'avoue que j'ai bien une arrière-pensée dans ma prière, sagesse de conduire le pays dans le sens que j'aimerais qu'il le conduise et intelligence de revenir sur ses choix de société que je trouve peu conformes à mon éthique.

Toutefois, à défaut d'humilité, j'ai assez de prudence pour laisser toute liberté à la volonté divine de s'exprimer.

Mais je pense que vous devez avoir, à défaut de prière, les mêmes arrière-pensées... selon votre éthique bien sûr ! :-D

Cordialement

Pierre-Antoine

Marie

Il semblerait qu'un couple ait été expulsé dernièrement... !

Surtout n'en parlons point à Sylvain, cela risquerait de l'assommer !

http://www.desobeir.net/

Marie

@JDR

Vous êtes trop indulgent à mon endroit, merci de ne pas me considérer pour une mère Mac'Miche….. et sachez que même gantées, mes mains ne sont nullement parfumées à l’arsenic et je ne porte pas non plus de vieilles dentelles !
http://www.youtube.com/watch?v=Ev_v3xgxMTg&feature=related
**********

@Rahmouni Slimane

Bonsoir Monsieur,
Je suis désolée de vous avoir contraint à me répondre. En effet, vous aviez souligné ce que vous considérez comme un salut médiocre à NS les voeux, à lui, adressés par FH lors de son hommage aux anciens présidents !
J’avais fort bien noté votre réflexion, j’ai simplement omis d’adjoindre la mienne dans ma réponse, lorsque je m’en suis aperçue, le texte venait d’être posté !

Qu’en penser ?
Les journalistes déclarent que les deux hommes ne s’aiment pas !?! Réalité ou façade ?
Il me semble que monsieur Bilger a raison. FH n’a pas ignoré son prédécesseur, il lui a adressé des vœux, ce qui est déjà beaucoup si réellement les deux hommes se détestent ! Il y a eu là une pensée aimable.

Maintenant, NS a été tellement extrême durant sa campagne que, même si la courtoisie ordonne un minimum de déférence, il est probable que FH n’avait aucun qualificatif à opposer à la personnalité de son prédécesseur ! Fort du thème de sa campagne : honnêteté, il s’est trouvé à cours de synonyme… ! (Je supprime même ce que j’avais prévu d’ajouter !)
Il faut quand même noter qu’il aurait pu l’ignorer totalement !
J’ai relevé à votre intention et à celui de JDR, si vous avez le courage de le lire, un article que j’ai lu sur un site africain :

« Sarkozy et la modestie en politique : La France et le petit sarkololo »

« ….Le sarkololo, lui est l’ensemble des gesticulations et des écarts de langages du petit metteur en scène le président bing-bling, que fut Nicolas Sarkozy dans le quinquennat de l’irresponsabilité et de l’outrance verbale dans la vie politique française….

..Quelque chose vient de changer en France avec l’élection du candidat socialiste: François Gérard Georges Nicolas Hollande, à la présidence de la République française. Cette élection est aussi le mérite personnel du candidat socialiste mais surtout un désaveu cinglant pour le manque de modestie en politique… »
la suite :
http://www.ivoirebusiness.net/?q=node/11196

Bonne soirée !

stéphane

Très aimable Marie en effet, JDR, je vous ai à l'oeil.
Comparé à ce que le candidat sortant avait eu comme comportement durant le quinquennat, celui de FH est exemplaire, mais il aurait pu faire mieux.
Eu égard au discours de FH, à part dire "Bon Nicolas Sarkozy a fait de son mieux, il n'y est pas parvenu, il a fait ce qu'il pouvait avec ses capacités, je lui souhaite..."
Je crois que justement son discours sonnait la fin de l'ère Sarkozy, et qu'il était parfaitement ciblé.
Pas de superlatifs, pas d'hypocrisie.
De la cohérence.Un discours de pragmatique et pas de molasson. Ca conforte les choix de chacun.
On exige davantage et mieux des gens auxquels on croit, et on constate dans cet épisode que les sarkozystes attendent beaucoup de FH. C'est encourageant non ?
A défaut de discuter du sexe des anges, il faut bien s'occuper en attendant les vrais débats : mariage homo, sortie de la Grèce, déficits, nominations, redevance télé, JO à Paris...
Entrée réussie, on a tenu 5 jours, 193 commentaires, soit 259 millions d'euros le commentaire, au rythme où se cumulent les déficits pendant le même temps.

calamity jane

Colette G. - 19 Mai 2012 à 18:08,
"critiquer sans agir, c'est inutile !"
On se connaît ?
Non ! et j'aurais tendance à sortir mes griffes lorsque je lis ce genre de semonce bien partisane propre à certains milieux qui pensent inventer le fil à couper la margarine alors que celui à couper le beurre existe déjà ! Que savez-vous de moi ?
Vous pourriez être surprise mais je vous dispense de réfléchir ; simplement sur ma route nous sommes peu nombreuses.

Rahmouni Slimane

@Pierre-Antoine

Bonjour Saint-Antoine,
Je salue votre position correcte et mesurée.
Quand je lis que Monsieur Hollande a une tête de premier de la classe qui insulterait en montant dans la voiture et oubliant que demain il sera de nouveau confronté à celui qu'il a insulté... je souris.
Monsieur Hollande est en train de rendre le respect dû à ce pays et force est de constater qu'il sait se faire écouter. Je ne comprends pas qu'on veuille absolument rétablir ce même rapport fusionnel et vulgaire que nous avions avec son prédécesseur. Notre président voit plus loin que le bout de son nez. Les histoires de coucheries et d'apparences, il les laisse derrière lui. Je désapprouve totalement les attaques sur son physique, y aurait-il chez celles et ceux qui les lancent un refoulement d'un autre ordre que politique ?
Monsieur Hollande a une bonne bouille, il semble sincère, il déconcerte. Un peu maladroit parfois sur des subtilités protocolaires comme cela s'est vu en Allemagne, mais il apprendra vite, cet homme est très intelligent. Je n'ai pas apprécié le tacle de Monsieur Obama quant à la cravate de notre président : cela signifie que Monsieur Hollande le "Geek" est un bien curieux phénomène qu'il va falloir avoir à l’œil. Ce président est en train de réparer notre honneur si longtemps bafoué. Je le salue et lui souhaite de tout cœur de réussir dans sa tâche. Croyez-moi Pasteur, notre président mérite notre total soutien.
Cordialement.

Véronique Raffeneau

@ Jean-Dominique

"Je pense sincèrement qu'on veut mettre trop d'intentions dans cet épisode."

Eh bien, je vous crois.

Vous observerez cependant qu'il a fallu plus de 150 commentaires pour s'interroger sur l'intentionnalité de ce qui reste une incorrection.

Finalement, n'est-ce pas l'analyse de nature militante et partiale dans le mauvais sens du terme posée par Philippe, et retenant le caractère intentionnel et volontaire de ce manquement :

"Je n'ose penser que notre président de la République si fin, si urbain se soit livré par hasard à ce minimalisme. Il l'a voulu, il a pris le risque des polémiques certes dérisoires qui ont suivi."

qui a jeté du gros sel - "il l'a voulu" - dans l'esprit et le coeur de ceux qui ont été blessés par ce trou noir de l'inélégance qui fait mentir un usage tellement habituel qu'il est pratiquement devenu naturel dans la vie de tous les jours.

Véronique Raffeneau

@ Jean-Dominique

"191 commentaires sur une question de protocole."

Mais non.

191 commentaires qui pour une fois, peu ou prou, sont pile poil dans le sujet du billet, dont je vous rappelle que la question-titre est :

"François Hollande a-t-il été grossier ?"

Jean-Dominique

191 commentaires sur une question de protocole. Ils nous font suer ces Grecs, nous avons des choses bien plus capitales à régler, non ? Hollande a mis une cravate alors qu'il ne fallait pas : quelqu'un se lance ?

Marie, vous êtes toujours aimable, je vous baise les mains.

Pierre-Antoine

@Rahmouni Slimane
"Vous qui avez été militaire, vous devez savoir combien l'image d'un commandant est importante."

Image, vous avez dit image... C'est bien là que se situe le problème.
Militaires justement nous employions souvent à l'encontre de certains "supérieurs" une formule qui avait le mérite de la concision :
"cache son incompétence derrière une tenue irréprochable" !

Par contre nous mettions toutes nos compétences en avant pour compenser les manques. Tous avec le chef du moment qu'il a le commandement !
Certains en avaient conscience et savait remercier, d'autres se gonflaient l'ego... les pauvres !

FH ? l'avenir dira si le ramage est en adéquation avec le plumage !

En attendant tous derrière et lui devant il a le commandement !

Cordialement

Pierre-Antoine

sylvain

Rédigé par : RF | 19 mai 2012 à 19:25

A tous les socialistes et les tyrans de la pensée unique,
.............................

Super message tellement vrai qu'il n'y a rien à rajouter ni à commenter tant je me reconnais mot à mot !

BRAVO !

LABOCA

Pierre-Antoine | 17 mai 2012 à 23:47

Non, Pierre-Antoine, je ne suis pas, je ne serai jamais, je n'ai jamais été un inconditionnel de Hollande. Je suis de droite mais je n'ai pas aimé le comportement de Sarkozy. Hollande est supérieur à Sarkozy mais inférieur aux meilleurs candidats de droite : Bayrou, Fillon, etc.
Hollande est sectaire, peut-être pas au même niveau que Sarkozy. Il échouera, s'il ne fait pas l'union nationale demandée par Bayrou. Il n'est pas normal, en 2012, d'avoir un Gouvernement composé à 100% de socialistes - y compris les gens de EELV, qui sont des socialistes masqués. Hollande prouve là qu'il n'est pas un rassembleur.
Je résume : j'ai choisi Hollande parce que Sarkozy a fait honte à mon camp. C'est l'impératif d'unité nationale qui m'a décidé à voter contre un type de mon camp.
Le fait que Hollande n'ait pas réussi à convaincre Aubry d'entrer dans son Gouvernement est le signe qu'il n'est pas un rassembleur. Dans la situation d'aujourd'hui, un Gouvernement sans Aubry, sans Mélenchon, sans Bayrou, sans les gens proches de Fillon ne peut pas être un bon Gouvernement.

Jean-Dominique Reffait

Perplexe-gb : "Amusant aussi ces rappels que la France coloniale fut de gauche. "

D'autant plus amusant que c'est faux à n'en plus pouvoir. L'Amérique, ce sont les rois de France. L'Algérie, c'est Louis-Philippe. L'Afrique, ça démarre vraiment sous Napoléon III et se poursuit avec l'Indochine sous les gouvernements opportunistes (dont Jules Ferry) avec Boulanger au départ. Les premiers gouvernements radicaux, à la fin du 19ème siècle, trouvent un empire colonial complet. L'empire colonial français est une affaire de bourgeoisie de centre-droit pour l'essentiel.

Pierre-Antoine

@dame Catherine [email protected] G. | 19 mai 2012 à 14:12

Promis juré, l'angoisse qui m'a saisi à l'histoire de vot pôv zoizillon, fut minime à côté de celle qui m’étreignit devant celle de l'installateur d'antivol volé devant narrer sa mésaventure aux perdreaux.

Mais ce fut rien à côté de celle que viennent de calmer les pompiers appelés pour les palpitations cardiaques suscitées par ce tsunami émotionnel de l'angoisse métaphysique qui me submergea à la conclusion que vous tirâtes :
Le changement de ministre et le changement de pile sont sources tous deux d'interrogations existentielles ! LOL comme dit dame Colette !

Cordialement

Pierre-Antoine

stéphane

@Colette G.

Non vous ne m'avez ni attaqué, ni attaqué JDR.
JDR a fait l'objet de certaines attaques que je n'ai pas vu venir.
Je vous trouvais un peu dure avec Catherine Jacob dont vous évoquiez les névroses.
A votre décharge, je me suis endormi avant la fin de son histoire de poseur d'alarme. LOL.

RF

A tous les socialistes et les tyrans de la pensée unique, je suis heureux pour vous. Vous avez réussi l'exploit. Vous dirigez enfin le pays après toutes ces années d'espérance dans vos rangs...
En attendant vous me faites bien rire avec vos leçons de morale sur le côté bling-bling et inconséquent de notre ex-président :
- Votre élu qui rentre de Tulle en jet de milliardaire le soir de son élection. Qui paie, qui en profite et combien ça coûte ?
- Votre élu qui nomme 34 ministres. Pas un seul Secrétaire d'Etat pour alléger l'addition. Parité oblige : des portefeuilles bidons ont été créés pour respecter la stricte égalité des sexes gouvernementaux. La réduction de salaire et des frais de fonctionnement ? de la poudre aux yeux démagogique pour endormir notre vigilance !
- Votre élu qui nomme aux Affaires étrangères et aux Affaires européennes des irresponsables qui ont voté ostensiblement "NON" au référendum sur la Constitution européenne. Pourtant, pour avoir pris la peine de lire ce traité et l'avoir comparé à la situation présente, je peux vous garantir qu'il était plein de bon sens et qu'il n'apportait que du +, mais voilà, les électeurs de gauche, troublés par les prises de position de ce cher Monsieur Fabius et de la CGT, ont cru qu'ils votaient à un référendum "Pour ou Contre Chirac". Rappelez-vous, c'était en 2005.
- Votre élu qui va devoir emprunter pour augmenter l'allocation de rentrée scolaire.
- Votre élu qui va augmenter le coût du travail avec son coup de pouce au SMIC. On se demande d'ailleurs comment il va faire pour éviter les délocalisations...
- Votre élu qui va emprunter pour créer ses 60 000 postes dans l'Education Nationale. La farce ? c'est qu'il va recruter à la pelle toute sorte de professionnels sauf des enseignants (assistantes sociales, surveillants, infirmières scolaires, éducateurs...).
- Votre élu qui va devoir emprunter pour augmenter les effectifs de la police, de la justice, de la santé,...
- Votre élu qui va emprunter pour mener sa politique shadok : LA croissance, créée artificiellement par le lancement de grands travaux, financés par les créanciers de la France. LA croissance, pour contenir le déficit budgétaire en-deçà des 3%. En réalité, tout cela va alimenter la dette publique.
- Votre élu qui ne pourra pas faire autrement que matraquer les classes moyennes. Eh oui, il n'y aura bientôt plus de riches en France (à commencer par les artistes et industriels talentueux). Normal : à trop vouloir les chatouiller, ils vont fuir le pays, et ils auront raison (le sentiment national, aussi fort qu'il soit, ne les retiendra pas).
Grâce à l'Elu, la France va plonger comme jamais auparavant.
Si l'Elu veut éviter l'engrenage fatal et être reconnu a postériori comme "un sacré chef de l'Etat", alors il devra réduire les dépenses. Drastiquement. Augmenter les recettes ne suffira pas, c'est une évidence !
Seulement, réduire les dépenses publiques demande beaucoup de courage politique car ça fait des mécontents.
Et le mot d'ordre d'un socialiste, c'est de faire plaisir à tout le monde, quitte à signer des chèques en bois.
D'autres solutions, dont personne ne parle, pourraient être la dévaluation de l'Euro si la situation de la Zone devenait trop critique, ou que l'OMC impose des règles d'éthique dans les échanges internationaux (tel que pénaliser les pays qui ne respectent pas les droits de l'homme).
Mais cela semble être des sujets tabous.
Du moins, ce seraient des solutions de facilité qui n'incitent pas à la discipline budgétaire.
Rendez-vous dans cinq ans pour déterminer si l'Elu est "un sacré chef de l'Etat".

Marie@JDR

@JDR
« Je pense sincèrement qu'on veut mettre trop d'intentions dans cet épisode. »

Tout à fait d’accord avec vous !

« Ce qui ressort de l'intention est mêlé au stress de l'instant, à la foule d'images qui doit se percuter dans la tête, à la maladresse, à la trouille du faux-pas, à la surveillance de tous les gestes que fait l'entourage. C'est quand même une tempête dans un verre d'eau. »

Genau, comme dirait monsieur Ledun !


Il est évident que FH a dû avoir sa leçon de protocole bourrage de crâne et ce pour une journée complète, le temps n’arrangeant rien, il est compréhensible que la crainte de manquer ou mal faire a dû le stresser, grave, comme disent les enfants ! Il faut quand même être concilient ! La droite... Sarko..., c'est peu de le dire, qu'elle ne l’est pas !
Dorénavant, monsieur Reffait, avant de serrer la main d’un sarkozyste, prenez bien garde qu’il ait ôté ses gants ! Posez-lui bien la question avant !

Qui va là ? Monsieur Dingli ?

PS : Non, M. Dingli ne rigolait pas !

Rahmouni Slimane

@Colette G.

Bonsoir Madame,
Je salue votre grande rigueur morale qui n'est pas pour me déplaire.
J'ai l'impression de me lire.
Bon week-end.
Cordialement.

Rahmouni Slimane

@Marie

Bonjour Madame,
Dans ma dernière réponse, il m'a semblé approuver votre point de vue concernant le protocole de raccompagnement, convaincu par le lien que vous avez soumis.
Mon désaccord porte sur le moment où Monsieur Hollande a souhaité bonne chance à l'ex-président alors qu'il saluait le rôle de tous ses prédécesseurs. Monsieur Sarkozy avait le droit à plus de considération. Il s'agit d'un moment unique où celui qui accède doit saluer celui qui l'a précédé. Nous n'étions plus en campagne. Monsieur Hollande apprécierait que son successeur lui dise autre chose que "bonne chance" après avoir eu le privilège d'avoir été président de la République. Nous parlerons ici d'élégance républicaine. Cordialement.

@Pierre-Antoine

Bonjour Monsieur,
Vous qui avez été militaire, vous devez savoir combien l'image d'un commandant est importante. Je ne trouve pas plus d'élégance à Monsieur Obama qui recevait, qu'à notre président. Il débute à l'international et je peux vous assurer qu'il a été très digne et constant. J'ai apprécié également qu'il se tienne droit sous la pluie lors de la cérémonie de passation. Je peux vous assurer d'avance qu'il ne laisse pas ses hôtes indifférents. Dans quelque temps, vous lirez ou entendrez qu'il est le premier président depuis de Gaulle à jouir d'une image de grand homme d’État. Croyez-moi, il en impose aux yeux de ses interlocuteurs et c'est ce qui compte. Cordialement.

Colette G.

Perplexe-gb 16.59

Il vous avait donc échappé que le plus mauvais employeur était l'Etat et tout ce qui était lié à l'Etat.

Aucun chef d'entreprise privée ne pourrait se comporter comme le fait l'Etat, il aurait à ses trousses tous les services de l'Etat, Inspection du Travail pour locaux insalubres et ne répondant pas à tel ou tel article, CDD renouvelés sur plus de dix ans comme à La Poste... Quant aux parlementaires, ceux qui votent nos lois... alors eux, c'est le pompon, Ségolène en tête qui oublie tout simplement de les payer !

Marie@JDR&stéphane

@JDR,
« …il a fait la bise à Carla, il ne s'est pas essuyé la joue après…. » !

Même pas, et ce serait du style Sarkozy, mais… chut ! Seules les femmes se sont schmackées !

******

stéphane | 19 mai 2012 à 16:35

Je viens de trouver une vidéo où en effet, on voit FH se retourner.
http://www.youtube.com/watch?v=MbvWRniBnG4

Et la photo qui le montre en retrait qui attend !
http://lockerz.com/s/209581785


Honnêtement, est-ce réellement un problème ?


Quant à ma belle-mère, rassurez-vous, elle aurait inspiré Guy des Cars !

Colette G.

calamity jane 14.53

Non je ne comprends pas, je ne comprends pas que l'on perpétue des comportements mafieux, je ne supporte pas que l'on dise 'ça toujours été comme ça' et que l'on s'en contente...
De deux choses l'une ou l'on s'en contente et on ne critique plus, on on critique et on devient exigeants et rigoureux envers nos élus, ou ceux qui y prétendent...

J'ai prévenu le député de ma circonscription que son comportement m'était pas convenable, que je ne voterai pas pour lui, qu'il ne méritait pas d'être élu, qu'il n'était pas digne de la représentation nationale... que je m'abstiendrai, j'ai prévenu et expliqué mes raisons au secrétaire général de son parti. C'est peu de choses mais les raisons sont connues de nombre de personnes, chacun est libre de son choix, le mien est fait !
Il faut mettre ses pensées en concordance avec ses actes, critiquer sans agir, c'est inutile !

Colette G.

stéphane 12.56

Vous avez raison et je le regrette, mais à la lecture de certains commentaires on peut quelquefois s'emporter, nous les femmes on est comme ça LOL

Je ne me souviens pas avoir 'attaqué' JDR dont j'apprécie souvent les commentaires, j'ai peut-être réagi à l'un d'entre eux, c'était la forme qui était inappropriée, le fond ne l'était certainement pas... mes LOL LOL que j'ai abandonnés pour ne pas agacer, permettaient de modérer l'acidité des propos... Je dois reconnaître ressentir une certaine satisfaction à lire que deux hommes -vous et JDR- se disent attaqués par une faible femme, "the female power is on the way, watch out male"

Pour le reste, re. Sarkozy tout comme vous !

J'espère que vous ne vous sentirez pas attaqué à la fin de ce commentaire.

Est-ce vous qui me demandiez si Ivana était ma soeur ou ma cousine : la réponse est NON, mais pourquoi la question, je n'ai pas percuté !

Cordialement

Colette G.

Laurent Dingli - Christian C 14.21

Vous prouvez tout simplement que tout est interchangeable, ils sont l'un et l'autre la face d'une même pièce, l'un gesticulateur +++, l'autre s'appliquant à apparaître serein...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS