« Mélanie Thierry et Yann Moix : match nul ! | Accueil | Les avocats aiment leur état de droit... »

24 mars 2016

Commentaires

Noblejoué

@ Denis Monod-Broca
""Quelles solennités expiatoires, quels jeux sacrés nous faudra-t-il inventer ?" : nous avons la réponse sous les yeux, non ?"

Oui et non. Oui, des Occidentaux tombent dans le terrorisme islamiste. Non, l'origine en est le Moyen-Orient, qui est resté très religieux et peu concerné par la mort de Jésus puisque voué non au Christ mais, majoritairement, à Mahomet.
Voilà, des Occidentaux se tournent vers ça, comme d'autres vers le yoga, mais ce n'est pas très profond.

Alors, qu'est-ce qui l'est ?

"Solennités expiatoires", a écrit Nietzsche. Alors là, je pense à l'éternelle repentance...
A mon avis quelque peu contre-productives : on a cru qu'à force de parler du génocide subi par les Juifs, on allait abolir l'antisémitisme et empêcher d'autres génocides, par exemple.
Echec total.
De plus, s'obséder sur les victimes du passé n'aide pas à discerner celles du présent. Et enfin, le climat de repentance excessive interdit à une société de se défendre, toute attaque étant vue comme châtiment justifié par certains qui, brisant l'effort de défense des autres, entraînent leur société à la servitude. L'Europe s'est soumise au nazisme et au communisme, il ne faut pas la pousser beaucoup pour qu'elle se soumette encore, et cette fois, ne soit relevée par personne.

N'oubliez pas aussi que selon René Girard lui-même Nietzsche avait compris le bouc émissaire en accablant les victimes et avait prévu la concurrence entre victimes. Cela ressort assez bien du texte, aussi... Pour "jeux sacrés", René Girard et Nietzsche ne me semblent pas en parler.
Je crois que l'Homme étant plus attiré par la violence, lynchages, guerres, colère, soumission, domination et culpabilité, que par le reste, les fameux jeux ne sont pas si nombreux, élaborés et visibles.

aliocha

Pour la résistance de Merkel et les larmes de Federica Mogherini :
Apocalypse 3 :
"10 : Parce que tu as gardé la parole de ma persévérance, moi aussi je te garderai à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier pour éprouver les habitants de la terre.
20 : Voici, je me tiens à la porte ; et je frappe : "Si quelqu’un écoute ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi."
Et une pièce supplémentaire au dossier "serpent" ouvert en novembre dernier :
http://fr.radiovaticana.va/news/2016/03/15/pape_fran%C3%A7ois__%C2%ABle_crucifix_est_le_myst%C3%A8re_de_lannihilation_de_dieu,_par_amour%C2%BB/1215497

scoubab00

@ Frank THOMAS [7:30]

J'ai dans ma famille catholiques et protestants. Si leurs "doctrines" ne sont pas "opposées" en effet, il y a bien des différences, notamment à propos des sacrements et de l'utilisation de la bible. Les curés catholiques ont été longtemps très prudents sur le bon usage des évangiles à destination d'une population souvent analphabète. Là où les "parpaillots" ont bien profité du développement de l'imprimerie avec la large diffusion de la lecture du livre sacré. Très différent. Dans ma petite campagne, il y eut jadis de la bagarre, des lieux de culte saccagés ! Comme vous l'indiquez, dans ces guerres confessionnelles on constate interpénétrations ou fondus religion/intérêts privés/politique générale. C'est vieux comme le monde.

Chiites et sunnites se haïssent pour des siècles et des siècles. Il peut être jouissif de laisser se battre des ennemis entre eux, voire de souffler sur des braises ardentes. Même les deux seules puissances wahhabites du globe - Qatar et Arabie Saoudite - se regardent en chiens de faïence : vif, le petit se méfie du gros. C'est vieux comme le monde.

N'hésitez pas Frank à me chambrer comme je le fais avec vous et bien d'autres. Vous avez vu Roro (Marchenoir) plus haut [14:40] ?? Incroyable comme il peut être stimulant, pénétrant. Et jeune comme le monde :o

Trekker

@ Xavier NEBOUT |e 25 mars 2016 à 10:17.

Loin de moi l'idée de nier les graves erreurs commises après la Première Guerre mondiale : démembrement de l’ancien Empire ottoman pour créer certains Etats fort artificiels et des frontières qui le furent encore plus. Je ne nie pas non plus les deux fautes graves que furent les deux guerres contre l’Irak, la première dans laquelle la France de Mitterrand joua les supplétifs et la deuxième due à cet illuminé de Bush. Cette dernière guerre fut incontestablement le terreau qu’attendait Daech (ne portant pas ce nom alors) pour prospérer.

Mais voir dans le partage de l’Empire ottoman après la Première Guerre mondiale la cause et la justification principale de l’existence de Daech relève d’une analyse limitée à la seule géostratégie. Alors que les fondamentaux sur lesquels reposent Daech sont avant tout d’ordre religieux : recréation d’un Califat allant du Moyen-Orient au Maghreb, quasi les deux tiers de l’Afrique et une bonne part de l’Europe (même dans la période faste de l'islam, au début et à la moitié du Moyen Âge, ce califat fut autrement plus modeste) et son idéologie n’est que religieuse : une variante encore plus violente et totalitaire que le wahhabisme saoudien et autres pétromonarchies.

Daech, en faisant court, n’est qu’un clone de nos croisés du Moyen Âge. Seule différence : il a troqué l’épée contre la Kalachnikov et les ceintures d’explosifs, et le destrier pour le 4x4 Toyota.

@ Garry Gaspary |e 25 mars 2016 à 09:27

Vos commentaires abscons et délirants ne méritent pas qu’on s’y attarde, car ce serait vous faire un honneur immérité.

Rezouys

Nous demandons un référendum sur le rétablissement de la peine de mort pour les terroristes ayant tué. Le reste, c'est du baratin.

Robert

Si l'on veut comprendre les erreurs du système scolaire, sans doute la lecture du billet de J-P Brighelli dont je joins le lien n'est-elle pas inutile :

http://blog.causeur.fr/bonnetdane/immigrant-song-001092.html

Les tenants de la double culture entretenue par notre système scolaire sont aussi une partie du problème, ce que souligne J-P Brighelli, apportant une partie de la réponse aux interrogations de notre hôte.

Je joins un lien complémentaire pour une analyse des relations de l’Europe avec la Turquie d'Erdogan :
http://blog.causeur.fr/bonnetdane/turqueries-001099.html

Savonarole

Salut sylvain, voici une chanson pour illustrer votre commentaire de 15h29, Boris Vian et Henri Salvador en 1959...
"Une bonne paire de claques dans la gueule"

https://m.youtube.com/watch?v=E_WF8BEwxxw

Jubilatoire !...

Jabiru

@sylvain

Comme quoi, suivre aveuglément les consignes débiles de l'UNEF et harceler les forces de l'ordre ça peut rapporter quelques gros soucis.
Et le problème de ces manif c'est que des dérives des deux côtés peuvent entraîner un drame au motif que des étudiants excités face à des forces de l'ordre excédées, ça ne peut que dégénérer. Alors oui elle est peut-être choquante la vidéo mais qui sont les responsables de ces événements, ce sont bien les meneurs qui manipulent les jeunes. Et ceux-là ne seront jamais appelés en garantie et c'est bien dommage.

Exilé

...Non pas le terrorisme en général, sa géopolitique, sa stratégie, ses ambitions de pouvoir et de domination, ses avancées réfléchies (...)

Une fois de plus, évitons de reprendre la phraséologie des Hommes du Régime qui se cachent derrière leur petit doigt en évoquant le terrorisme à tout propos pour masquer leur irrésolution et leur responsabilité dans les drames qui nous accablent.

Le terrorisme n'est qu'un moyen offensif parmi d'autres employé par les gens qui cherchent à nous soumettre.
On ne combat pas un moyen mais seulement les gens qui y recourent.
Évidemment, il faut commencer par les nommer, ce qui est dérangeant pour ceux qui dans les arcanes du pouvoir - ou de ce qu'il en reste - ont avec une complaisance coupable entretenu le terreau sur lequel ont poussé ces fleurs carnivores.

Robert Marchenoir

@Savonarole | 25 mars 2016 à 14:04

Des Suédoises nibards à l'air à Barcelone ? Merci de me donner l'adresse...

Savonarole

@Robert Marchenoir | 25 mars 2016 à 14:40

Ah ça me plaît !
Il a bien raison, notre Savonarole américain, je me mordais les oreilles pour ne pas intervenir dans le flot de cucuteries depuis la publication de ce billet, Doux Jésus, que les français sont c..s...

Mary Preud'homme

@ Savonarole | 25 mars 2016 à 14:04
"Ici, à Barcelone des vigiles interdisent désormais l'entrée des cathédrales aux hordes de Suédoises en short, tongs et nibards en l'air, qui pour 7 euros veulent visiter les lieux et faire des "selfies"...
Ça me dérange lorsque sur mon prie-Dieu je vois passer ces créatures du Malin..."

Pas de quoi sonner l'Eulalie quand même !
Mais c'est vrai qu'elles auraient davantage leur place avec les oies du cloître et pourraient prendre la pose entre copines !

sylvain

Heureusement il n'y a pas eu de mort mais cette vidéo montrant un CRS donner un coup à un étudiant est l'exemple même du climat de guerre civile délétère partisan qui s'installe dans le pays. Un crétin de lycéen qui a voulu faire mumuse avec des CRS et qui s'est pris un pain dans sa cheutron de débile attardé.
S'il avait été en cours à faire ce qu'il est censé faire à son âge, c'est-à-dire s'instruire au lieu de lancer des projectiles sur les forces de l'ordre, il ne se serait pas retrouvé dans cette situation.
Nous vivons sous le régime de l'état d'urgence, toutes les manifestations et les grèves devraient être totalement interdites, point.
Que les Bisounours pleurent dans leur coin et allument des bougies si cela les amuse, ça ne fera pas avancer le schmilblick.
Il est temps de remettre un peu d'ordre dans ce pays, et cela commence par faire respecter l'ordre public avec la plus grande rigueur.
A 15 ans on est à l'école en train de s'instruire, pas dans la rue à jeter des projectiles sur les policiers, encore moins à brûler des voitures comme on l'a vu aux informations.
Remettre de l'ordre dans ce pays ça commence par la rééducation des parents, surtout des parents gauchistes : profs, éducs, tous ceux qui appartiennent à la fonction publique, soixante-huitards, toute cette malaria gauchiste incivique amorale irrespectueuse.
On respecte également les forces de l'ordre surtout dans ce climat actuel.
Il a eu de la chance ce gogol de lycéen, avec moi il aurait pris un casque dans sa teutée de gogolito !
Une patate dans un nez de lycéen et c'est la révolution.
Un CRS mort, bof, après tout ce sont des fachos !
Pour le moment les forces de l'ordre ne font que des bosses, à force de tirer sur la ficelle ils vont finir par faire des trous ! Et ce ne sera que justice !

pibeste

@sylvain | 25 mars 2016 à 14:00

Je me demandais qui allait relever !
Enfin ce que je constate c'est qu'une fois de plus les Allemands sont à contre-courant... Le national-socialisme c'était la Bête immonde et maintenant c'est l'Immonde bêtise...
Je me demande si l'Europe ne fait pas de l'anti-germanisme primaire.
Le but c'est que les Teutons souffrent et surtout paient l'addition !

Achille

@ Tipaza | 25 mars 2016 à 13:26
« J'ai cru que c'était un méchant cookie qui faisait des siennes avec un certain humour d'ailleurs puisque la pub affichait le livre de N. Sarkozy... Si... si...
J'ai attendu un peu, je suis sorti et revenu mais en vain, toujours pas de pub sur celui de Taubira.
Pourtant voilà qui aurait été fun de chez fun !! »

Excellent ! :-)

Robert Marchenoir

Et puis je vais vous dire une chose : les tués criblés de boulons à l'aéroport de Bruxelles, les décapitations en Syrie, en France et en Grande-Bretagne, c'est l'état normal de l'humanité.

Ce qui est anormal, c'est la paix, c'est la progression régulière du point d'indice, c'est "les avantages acquis pour lesquels nos ancêtres se sont battus", c'est la fourniture gratuite par l'Etat d'un appartement et d'une "prime de rentrée" pour acheter des crayons de couleur.

La guerre c'est normal, c'est courant, c'est juste qu'on n'a pas l'habitude.

Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas des périodes de paix et qu'il ne faut pas chercher à les prolonger le plus possible, cela veut dire que le socialisme, l'Etat-maman et le petit déjeuner au lit servi par le facteur ne sont ni un droit de l'homme, ni même un état stable de l'humanité.

Cela veut aussi dire que la paix, ça se défend les armes à la main et en tuant des gens si nécessaire.

Savonarole

L'apparition d'Amazon sur ce blog est une excellente idée.
Je suis client depuis dix ans, cela m'évite l'accablement des libraires bac-22 qui veulent vous faire découvrir Géraldine Dugenoux, violée très jeune par son papa...
Toutefois Amazon cible sa clientèle, et s'agissant de ce blog, je crains qu'on nous propose "J'en ai bavé dans les rizières du Viet-Minh", ou "l'Algérie française, j'y ai laissé mes tripes" du colonel Gégène.
Faudrait leur demander de nous proposer de temps en temps du Paul Géraldy ou du Eugène Sue.

Savonarole

@Calamiteuse Jane de 11h05

Les musulmanes ont libre accès aux mosquées pour aller prier.
https://islamqa.info/fr/49898
Il leur est simplement prescrit d'y aller correctement vêtues.

Ici, à Barcelone des vigiles interdisent désormais l'entrée des cathédrales aux hordes de Suédoises en short, tongs et nibards en l'air, qui pour 7 euros veulent visiter les lieux et faire des "selfies"...

Ça me dérange lorsque sur mon prie-Dieu je vois passer ces créatures du Malin...

sylvain

"Merkel semble être la seule à se dégager de cette idéologie puante et sectaire. Vive le Schleu ! Sur ce coup-là, j'ai le droit de le dire !
En attendant les hordes de 卡米卡澤 kamikazes exerçons-nous au 切腹自殺 seppuku !"
Rédigé par : pibeste | 25 mars 2016 à 12:21

Facile de passer pour une humaniste quand par collaborationnisme lâcheté bêtise naïveté béniouiouisme et bisounoursisme, elle est responsable de l'infiltration de milliers de djihadistes en Europe !
Qui est puante et sectaire ? J'attends !

Merkel se comporte comme Vichy avec les Schleus.

Diogène

@sylvain qui accusez les autres

J'ignore si vous avez l'intention de vous faire soigner dans un avenir proche, parce que ça urge vraiment.
Il faut se pincer pour se rendre compte que c'est bien vous qui accusez les autres d'être violents, haineux, insulteurs et tant d'autres choses encore.
Le même qui appelle à se préparer à tondre, pendre et fusiller à la "libération".
Vous êtes en plus un sot : webmaster et blogueur ce sont deux choses différentes.
Monsieur Bilger est ici un blogueur, pas un webmaster.
Je savais depuis longtemps que vous aviez un sérieux grain, mais pas à ce point.

Tipaza

@ Achille | 25 mars 2016 à 10:57
"Tiens c'est nouveau la pub en bas de votre billet."

Ouf, me voilà rassuré si je puis dire.

J'ai cru que c'était un méchant cookie qui faisait des siennes avec un certain humour d'ailleurs puisque la pub affichait le livre de N. Sarkozy... Si... si...

J'ai attendu un peu, je suis sorti et revenu mais en vain, toujours pas de pub sur celui de Taubira.

Pourtant voilà qui aurait été fun de chez fun !!

Lucile

Si vous ne le saviez pas, la réponse à la question du jour ("pourquoi leur mort...?), GG l'a trouvée : tout ça c'est la faute de Trekker, comme dans "Les Animaux malades de la peste". Ce que vous écrivez GG est pitoyable. Vous vous pâmez devant la force brutale avec une mentalité d'esclave. Aucune fierté.

Les tortionnaires, coupeurs de têtes et de mains, violeurs de femmes et d'enfants, n'ont rien de viril. Ils ont une peur bleue de tout ce qui est féminin. Où est la supériorité de leur spiritualité ? Ils réussissent à recycler des ratés du grand banditisme pour se déchiqueter avec la foule dans des aérogares et bientôt dans des centrales nucléaires. C'est ça, "faire don de sa personne" ? Ils sèment l'effroi, l'injustice et le malheur au nom de Dieu. Certes ils se font obéir et leur société ne se préoccupe pas de donner un peu d'avoir aux gens, car il veillent au salut de leur âme en les maintenant dans une sainte ignorance et une sainte précarité. Si ce qui intéresse ces justiciers, c'est l'être, pas l'avoir (quoique j'en doute), c'est l'être sous forme négative, c'est-à-dire le néant. Ils distribuent la mort et donnent ainsi à ceux qui croisent leur chemin une salutaire envie de se repentir. Y compris à certains d'entre nous, qui cherchent docilement ce qu'ils ont fait fait pour mériter la sainte colère et les exécutions de masse des fous de l'Islam.

Ces sociétés où l'islam radical règne sont incapables de progresser, elles maintiennent les individus dans l'ignorance, la peur et la pénurie, et par-dessus le marché nous jalousent de toutes leurs tripes, avec une avidité déguisée en esprit de croisade. Détruire pour que cesse l'insupportable envie. Punir les Occidentaux qui prospèrent sans les pesants tabous de la religion. En attendant, les terroristes se soignent aux antibiotiques et se mettent avec succès aux téléphones cellulaires, caméras, drones pour surveiller les centrales nucléaires, ordinateurs, TGV, jets, armes lourdes, bref toutes ces inventions de mécréants.

Cette spiritualité est de l'obscurantisme, une bigoterie de tous les instants imposée à coups d'anathèmes, d'amputations, de lapidations, de décapitations. Ils ont pensé pouvoir exploiter notre système démocratique pour nous affaiblir. Mais devant la boucherie programmée, notre société prend tout à coup conscience d'elle-même, et de sa vitalité. Enfin.

Diogène

Sauf à ce que j'aie loupé une séquence, le Premier ministre ne peut avoir raison.
Il ne parlait pas de comprendre, mais d'expliquer. Même si quand on réfléchit un tout petit peu, on sait à coup sûr que pour expliquer, il faut d'abord passer par la case comprendre. La citation exacte de Valls : « Pour ces ennemis qui s'en prennent à leurs compatriotes, qui déchirent ce contrat qui nous unit, il ne peut y avoir aucune explication qui vaille. Car expliquer, c’est déjà vouloir un peu excuser. »
Si ce n'est pas un monument de cynisme, je n'y connais rien.

Comme beaucoup de gens peu regardants dans ce type de situation, le Premier ministre fait semblant de croire que comprendre ou expliquer sont à prendre au sens commun, alors qu'il s'agit là de concepts largement débattus, s'agissant de la méthodologie dans la construction de modèles d'explication des phénomènes sociaux. Il n'y a aucune raison de penser que les auteurs d'attaques terroristes nés et élevés dans le pays ne relèvent pas d'un modèle qui s'adosserait à ce concept de "Compréhension".
Difficile de croire que Valls l'ignore. Simplement, il faut être dans la posture et le Premier ministre ne veut pas laisser sa part aux chiens. Le même Premier ministre qui, dans un de ses rares moments de lucidité, parlait il n'y a pas si longtemps de situations d'"apartheid dans les banlieues". On peut se poser la question de savoir à quel moment la sincérité du Premier ministre Valls s'exprime.

Le concept weberien de compréhension est utilisé par la plupart des sociologues de l'action pour bâtir leurs modèles.
Pour le dire vite, comprendre une action individuelle selon Weber, suppose de se doter de moyens d'information suffisants pour analyser les motivations qui ont inspiré l'action. Cela ne suppose pas une quelconque sympathie à l'égard de l'acteur, comme d'aucuns affectent de le croire.
Cela signifie surtout que si on fait l'économie d'une telle démarche, on se prive des moyens d'agir pour corriger ce qui doit être corrigé.

pibeste

Re-re

Les Occidentaux font un blocage avec les 敢死隊 "candidats au suicide" qui ne sont que leurs 末世聖徒 "Saints des Derniers Jours". Pourtant ils n'ont pas peur d'infliger la mort... surtout celle des autres.

己所不欲,勿施於人 disait le Saint Sage Confucius...
"Ne pas faire à autrui ce que vous ne voudriez pas que l'on vous fasse". Cette Règle d'or désigne dans ce que l'on nomme l'éthique de réciprocité, une règle morale dont le principe fondamental est énoncé dans pratiquement toutes les grandes religions et cultures. Le nationalisme semble ne se réclamer de la règle d'or qu'en ce qui concerne les seuls ressortissants d'une nation.
Merkel semble être la seule à se dégager de cette idéologie puante et sectaire. Vive le Schleu ! Sur ce coup-là, j'ai le droit de le dire !

En attendant les hordes de 卡米卡澤 kamikazes exerçons-nous au 切腹自殺 seppuku !

aliocha

On pourra toujours appeler à la raison, on sera toujours le beauf ou le borné de celui qui n'a pas reconnu les désastres de son propre ressentiment, avouant par là-même sa propre borne et son incapacité à entendre l'altérité pour mieux imposer ses vues, tant foi sans raison est dangereuse, et inversement :

"Une fonction importante de la théologie est celle de maintenir la religion liée à la raison et la raison à la religion. Ces deux fonctions sont d’une importance essentielle pour l’humanité. Dans mon dialogue avec Habermas j’ai démontré qu’il existe des pathologies de la religion et - non moins dangereuses - des pathologies de la raison. Toutes les deux ont besoin l’une de l’autre et les tenir constamment connectées est un devoir important de la théologie." (Benoît XVI)

sylvain @ bob

@ bob | 25 mars 2016 à 10:32

Allons bob du calme, on le sait que c'est un grand malade, je le disais depuis longtemps que c'était un troll haineux facho gauchiste islamiste qui polluait les sites et blogs depuis longtemps. Mais moi je pense qu'il faut lui laisser rejeter sa haine, c'est nécessaire chez lui sinon il risque le pétage de plombs final. Il n'est pas le seul sur le Net, beaucoup pratiquent ce genre de trollage. Sur mes blogs avant Facebook, j'en avais plein qui venaient menacer injurier insulter, je les laissais faire jamais je ne les censurais. Notre troll en chef se salit tout seul, M. Bilger est un super webmaster, il a compris que ce Garry est très atteint et il a raison de le laisser vomir, très bonne tactique de ce à quoi il ne faut pas ressembler. Moi perso je m'en amuse, ksskss ! cri de rappel pour le revoir venir déjecter ses salissures quotidiennes ; c'est un bon toutou, en général il m'obéit au doigt et à l'oeil. Je me rends compte que beaucoup ici tombent dans ses filets et s'énervent en bons naïfs ; c'est tout ce qu il demande : voir tout le monde lui tomber dessus de rage.
Nonosse bon chienchien, va chercher !

calamity jane

@Exilé

Ben oui ! Et il y a encore des personnes qui pensent que l'on pourrait trouver un arrangement ?
Les mosquées, je le répète, sont des zones de non droit de la République pour la simple raison que je ne peux pas m'y rendre en tant que femme.
Mais en vérité je vous le dis (...) ils n'impriment pas ceux qui sont aux affaires.

Achille

Tiens c'est nouveau la pub en bas de votre billet.

Exilé

Paix, amour et tolérance, mais un mécréant mort reste un mécréant :

Lors d’un conseil, comme nous l’affirment plusieurs sources, les représentants religieux ont refusé de demander aux imams de réciter la sourate « Al-Fatiha » (l’ouverture) en hommage aux victimes des attentats. Et ce, parce que les victimes ne sont pas toutes musulmanes.
http://lesobservateurs.ch/2016/03/25/belgique-conseil-theologiens-musulmans-refuse-de-reciter-priere-non-musulmans-morts/

sylvain

Vous avez l'air tous abattus et déprimés par ce qui se passe, allons du nerf que diable, le terrorisme c'est comme pour les manifs annuelles crétines de ces mini beaufs lycéens, faudra vous y habituer, c'est programmé pour rentrer dans nos mœurs ; aujourd'hui ces terroristes sont encore au niveau de stage en alternance, en apprentissage, mais ils deviendront professionnels, le Pôle Emploi de Daech ne désemplit pas de files d'attente de gros beaufs islamisés.

bob

@Garry Gaspary

Vous êtes un fasciste. Un vrai. Des gens sont morts en Belgique, après la France, la Thaïlande, les pays du Maghreb, etc. etc. et vous comme un imbécile lobotomisé vous venez contrefaire la réalité en toute indécence en parlant de christianisation ?? Votre place est dans un asile de fous ou en prison avec votre ami Salah Abdeslam. Vous êtes la lie de l'humanité. Je vous méprise. Inutile de me répondre. Je ne vous lirai plus car je ne parle pas aux pétainistes.

pibeste

Re bonjour

Notre connaissance se veut positive, elle a pour objet ce qui existe or Dieu ne peut être objet de connaissance, puisqu'Il est au-delà de tout ce qui existe.

Il ne peut s'atteindre ni par les sens ni par l'intelligence rationnelle, ni même par l'intuition. La seule approche possible est de nier tout ce qui lui est inférieur, c’est-à-dire tout ce qui est. C’est donc en rejetant la connaissance que l’on s'approche de Celui qui est au-dessus de tous les objets de connaissances possibles. Par les négations successives on écarte progressivement tout le connu, positif et rationnel, pour s’approcher de l’Inconnu et des ténèbres de l’ignorance qui deviennent la seule voie pour atteindre Dieu en Lui-même.

Il ne s’agit pas d’un procédé dialectique mais d’une catharsis nécessaire pour s’affranchir graduellement de l’emprise de tout ce qui peut être connu, un chemin de sainteté laissant derrière soi les lumières de toute théologie et les paroles de révélation. C'est une voie vers l’union mystique et vraie avec Dieu dans laquelle on s’affranchit de ce qui voit et de ce qui est vu.
C'est une voie dans laquelle peu ont la capacité de s'aventurer car elle exige le don de sa propre existence.

Le Dieu de ceux qui larguent des bombes en se donnant après-coup bonne conscience "Tousuniscontreleracisme... snifsnifçafaitmal !" ou "JesuisceluiquiblasphèmetonDieu", ceux qui marchandisent l'existence de toute chose vaut-il une place de martyr qui s'aventure vers l'union vraie avec "Celui qui est au-delà de l'existence"... dont on constate d'ailleurs ce que les hommes de profit en font.

Mourir de faim dans un ghetto après s'être fait spolier du moindre souffle d'air frais ou noyé en Méditerranée pourquoi ne pas mourir en héros !

Ceci n'est pas de l'apologie du terrorisme, je précise... on ne sait jamais puisqu'on n'a plus de droit de s'exprimer en France...

Xavier NEBOUT

@Robert

Je rejoins vos analyses.

@Trekker

Vous semblez ne pas vouloir savoir que la constitution de l'état islamique issu d'une nation arabe est plus légitime que les Etats artificiels formés par la France et l'Angleterre à l'issue de la guerre de 14, et que c'est bien ainsi que les populations locales l'entendent.
Or, c'est dans la confrontation d'un Etat légitime avec ceux qui n'existent que par la volonté de l'Occident que s'inscrivent les actes terroristes.
D'une manière générale, l'Occident ignore superbement les failles des restes de l'Empire ottoman réduit à la Turquie, comme on ne veut pas savoir qu'un Etat doit reposer sur une nation, et que tout Etat fondé sur une fédération forcée de nations est une violence, source de guerre civile.
Cela amènerait en effet à se poser par exemple la question de savoir en vertu de quel principe la Corse et les îles du Pacifique sont françaises.

Tipaza

@Robert | 24 mars 2016 à 22:06

Je partage votre point de vue.

L’U.E. montre au travers des larmes d’une femme responsable ou plutôt irresponsable, sa totale faiblesse, et son incapacité à réagir comme il convient.
La moindre des choses serait que cette femme démissionne.
Quand on n’est pas capable de supporter les coups de l’ennemi sans pleurer comme une midinette il faut partir.
On a connu des femmes fortes, depuis Jeanne d’Arc jusqu’à la « Dame de Fer » Margaret Thatcher, nous avons à présent Angela Merkel à la sensiblerie orientée qui est seule aux commandes de l’U.E. et qui va à Canossa face à la la Turquie.
Pendant ce temps Hollande évanescent n’est préoccupé que par des commémorations de fin de guerre capables de lui ramener des voix en 2017.

Denis Monod-Broca

Extraits de l’aphorisme 125 de Nietzsche

« Je cherche Dieu ! Je cherche Dieu ! » - Et comme là-bas se trouvaient précisément rassemblés beaucoup de ceux qui ne croyaient pas en Dieu, il suscita une grande hilarité. L'a-t-on perdu ? dit l'un. S'est-il égaré comme un enfant ? dit un autre. Ou bien se cache-t-il quelque part ? A-t-il peur de nous ? S'est-il embarqué ? A-t-il émigré ? – ainsi ils criaient et riaient tous à la fois. L'insensé se précipita au milieu d'eux et les perça de ses regards. Où est Dieu ? cria-t-il, je vais vous le dire ! Nous l'avons tué – vous et moi ! Nous tous sommes ses meurtriers ! Mais comment avons-nous fait cela ? Comment avons-nous pu vider la mer ?

[…] N'entendons-nous rien encore du bruit des fossoyeurs qui ont enseveli Dieu ? Ne sentons-nous rien encore de la putréfaction divine ? – les dieux aussi se putréfient ! Dieu est mort ! Dieu reste mort ! Et c'est nous qui l'avons tué ! Comment nous consoler, nous, les meurtriers des meurtriers ? Ce que le monde avait possédé jusqu'alors de plus sacré et de plus puissant a perdu son sang sous nos couteaux – qui essuiera ce sang de nos mains ? Quelle eau lustrale pourra jamais nous purifier ? Quelles solennités expiatoires, quels jeux sacrés nous faudra-t-il inventer ?

"Quelles solennités expiatoires, quels jeux sacrés nous faudra-t-il inventer ?" : nous avons la réponse sous les yeux, non ?

Exilé

@vamonos
un meurtre avec préméditation est un assassinat, les deux sont des crimes

Nous sommes parfaitement d'accord, mais tout ceci s'applique seulement dans notre système de valeurs, résultant de deux millénaires de civilisation nous ayant petit à petit aidés à sortir de la barbarie.

Cette façon de voir les choses ne s'applique hélas pas - c'est ce que nous voyons tous les jours dans certains comportements quotidiens comme dans des actes graves type Bruxelles - dans une société de type communautariste à tendance suprémaciste pour laquelle les gens extérieurs à la communauté ne sont rien, même pas des êtres humains.

gandon

Comprendre - le Premier ministre a raison - ce n'est pas excuser.
En êtes-vous bien sûr ? Vraiment !
Eh oui, comment comprendre que des hommes parfois cultivés, instruits, puissent infliger la torture, la chambre à gaz, à d'autre hommes innocents. Remarquez on peut excuser, nombre de criminels se sont enfuis grâce à l'aide de qui vous savez.
Comment comprendre et trop souvent excuser que dans nos sociétés des femmes puissent être encore être considérées comme des proies, ou réduites en esclavage sexuel.
Comment comprendre tout cela... assassiner le peuple, qui par ses luttes, son travail, avec dignité, a développé une société qui malgré ses défauts est l'une des meilleures du monde.

Garry Gaspary

@ Trekker

Mais qui vous parle de conditions socio-économiques ?

Je vous parle d'une civilisation christianisée qui a appris à se détourner de l'être pour mieux se tourner vers l'avoir.

Une civilisation de beaufs persuadés que ce ne sont ni la culture, ni le savoir, ni la science, ni la philosophie, ni la sagesse religieuse, etc. qui permettent à l'homme d'être au monde par l'intermédiaire, pour l'exemple, d'un commentaire dans un blog, mais la simple possession d'un ordinateur comme moyen de communication et d'une télévision comme inspiration. Vous pensez appartenir à un monde qui plus est moderne juste parce que vous êtes capable de dire : "Troll !" lorsque vous entendez un discours non conforme à la doxa médiatique là où vos pères disaient hier : "Hérétique !" lorsqu'ils entendaient un discours non conforme à la doxa ecclésiastique, mais, comme eux, vous n'avez jamais été vivants, votre humanité s'est définitivement éteinte il y a deux mille ans de cela.

Je le dis et le répète : ce ne sont ni les musulmans, ni même les salafistes qui sont aujourd'hui le problème de la France, de l'Europe et du monde, ce sont les gens comme vous. Et à travers l'histoire de France, de l'Europe et du monde, le problème a toujours et invariablement été les gens comme vous.

Il ne faut donc pas s'évertuer à comprendre comment nos sociétés produisent des kamikazes islamistes qui ne sont que des épiphénomènes de la christianisation, mais bien comment nos sociétés reproduisent, génération après génération, des beaufs christianisés.

sylvain

@Augier26 | 24 mars 2016 à 23:01
"...de quoi furent capables les Oustachis, au nom de la religion catholique..."

Comme la religion cathodique a supplanté la religion catholique, les Oustachis ont rasé leurs oustaches, pour ne pas qu'on les reconnaisse sur les vidéos, comme qui dirait Georges Moustachi, célèbre chanteur oustache.

marie

Bonjour monsieur Bilger,

"Sacrifice de soi et mort volontaire"

Dragomirov : "Ne crains pas de périr, si difficile que soit l’affaire ; tu es sûr de battre l’autre"

Intéressant à lire : François Lagrange, "Les combattants de la mort certaine". Les sens du sacrifice à l’horizon de la Grande Guerre"

Achille

@ breizmabro | 24 mars 2016 à 17:11
« Ceux qui recrutent tous ces paumés savent. C'est le principe même des sectes et l'on sait que des gens très intégrés socialement, de très haut niveau d'instruction, se sont enfermés dans des idéologies sectaires. »

Vous avez peut-être raison. Chez les êtres fragiles psychologiquement, l’instruction peut parfois conduire à des errements. L’enseignement que l’on a reçu est alors détourné de sa vraie signification pour satisfaire une frustration intérieure, un mal-être dans une société qui ne correspond pas à aux valeurs que l'on s'est forgées. Et c’est alors que tout bascule.

Mais concernant les attentats de janvier et novembre 2015 à Paris et ceux de Bruxelles, il s’agissait manifestement de petites frappes au QI de palourde et absolument pas d'intellos qui ont pété les plombs.

Frank THOMAS

@ scoubab00

De ce que ces sectes intégristes se battent entre elles il ne découle absolument pas, comme vous le pensez, qu'elles soient fondamentalement différentes. C'est sans doute même leur proximité idéologique qui les pousse à se démarquer de façon sanglante.
Lorsque dans la seconde moitié du XVIe siècle protestants et catholiques s'étripaient, en déduisez-vous que leurs doctrines - hormis sur des points de détail - étaient opposées ? Que faites-vous des intérêts tout à fait profanes qui, au nom de la foi, font agir ces "croyants" ?

Denis Monod-Broca

@ aliocha

C'est bien ça.
Et excellente citation de Dostoïevski. Il n'y a rien de bien nouveau sous le soleil. A commencer par l'aveuglement des observateurs...

Franck Boizard

@Robert Marchenoir | 24 mars 2016 à 19:08

Tout pareil.

Je pense que le triturage de cervelet pour des co...ries est une manière de fuite.

Augier26

Toute "religion à la conception dévoyée" peut engendrer des atrocités...
De quel effroi est-on saisi lorsqu'on découvre dans l'histoire de quoi furent capables les Oustachis, au nom de la religion catholique... C'est le principe du fanatisme, qui de la religion fait une secte... Au royaume des paumés, les gourous sont rois.

Robert

@ Trekker | 24 mars 2016 à 21:11

Quitte à revenir au Moyen Âge, l'on peut constater qu'à présent notre Europe des sociologues et psychologues de toutes obédiences est très semblable à Byzance où l'on continuait à discuter du sexe des anges pendant que l'ennemi Arabe était aux portes de la cité. Sauf erreur, brillant de ses feux (sans doute grégeois), elle a contenu les assauts pendant plusieurs siècles mais s'est finalement effondrée. Elle est à présent un joyau de l'ex-empire ottoman et la sublime porte de la Turquie où l’État laïc a été reconduit dans les poubelles de l'Histoire ottomane au profit d'un islamisme conquérant inspiré par l'idéologie des Frères musulmans.

En outre le peuple, mais aussi et surtout ses élites, est à présent soumis à la seule domination de l'émotion médiatique, l'épisode des pleurs de la ministre des Affaires étrangères européennes en pays musulman en est un symbole éclatant : elle est même dans ce Moyen-Orient complexe le symbole de la faiblesse féminine de l'Occident face à l'esprit viril de conquête de ses ennemis.

Le ressort de la Résistance est effondré parce que l’idéologie de l'Occident, toute dans les jeux politico-économico-financiers nécessairement perdants de nos élites, est un vide abyssal et ne repose à présent sur aucun corpus solide. Sans colonne vertébrale, tout corps est mou et n'a aucune résistance intrinsèque... L’idéologie de la mollesse généralisée, c'est ainsi que l'on pourrait la définir !

aliocha

Le mal, c'est la réciprocité du combat, que chaque partie d'un conflit estime juste.
On trouvera toujours son musulman ou son apostat à dénoncer, pour mieux appuyer la justification de son désir de domination, et traiter l'autre de borné. L'Histoire n'est que la répétition de ce phénomène.

Domination qui, depuis la nuit des temps, engendre un ressentiment générateur de martyre suicidaire éberluant les yeux de l’honnête homme.

62 personnes gagnent autant d'argent que la moitié de l'humanité, on peut déjà s’arrêter là, ce chiffre à lui seul explique que certains esprits fragiles orientés par des perversités sectaires envisagent de punir, et par justice, ceux qu'ils imaginent cautionner cette réalité aussi aberrante que l'acte qu'ils s'apprêtent à effectuer, rachetant au passage une vie que leur complexe d'infériorité présente à leurs yeux comme ratée.
Tant que les hommes n'auront pas trouvé la clef qui transfigure cette réciprocité destructrice en pédagogie positive, apprentissage justement de l’œuvre du ressentiment, proposant par l'exemple la possibilité d'une relation apaisée, l'éternel Porphyre Petrovitch du non moins céleste Dostoïevski ne pourra que constater :

"Ce crime a bien la marque contemporaine, il porte au plus haut point le cachet d’une époque qui fait consister toute la vie dans la recherche du confort. Le coupable est un théoricien, une victime du livre ; il a déployé, pour son coup d’essai, beaucoup d’audace, mais cette audace est d’un genre particulier, c’est celle d’un homme qui se précipite du haut d’une montagne ou d’un clocher. Il a oublié de refermer la porte sur lui, et il a tué, tué deux personnes pour obéir à une théorie.(...)
Mais voici encore un point à noter : il a tué, et il ne s’en regarde pas moins comme un homme honorable, il méprise les gens, il a des allures d’ange pâle."
Tiré de : https://fr.wikisource.org/wiki/Crime_et_Ch%C3%A2timent/VI/2

calamityjane

@Frank THOMAS

Ben, en voilà une nouvelle ! On va ne plus s'entendre sur nos trois piliers Liberté, Egalité, Fraternité ! C'est Egalité qui pose problème il semble.
EGALITE DEVANT LA LOI ! La République Française ne reconnaît aucun culte.

Surtout que les socialistes ne touchent pas à la Constitution.

Trekker

Après lecture du billet de M. Philippe Bilger et majorité des commentaires publiés suite à celui-ci, la seule question que je me pose est qui est primordial. Par quel quasi mystère des délinquants de droit commun (souvent des petits et au plus moyens), ils ont pu être endoctrinés si rapidement au point de se muer en kamikazes, et cela par une idéologie aussi primaire et rêvant de dominer l’Europe et l’Afrique : recréation d’un califat utopique remontant au Moyen Âge.

Cette question vaut aussi pour les auteurs de l’attentat du 11 Septembre aux USA, ainsi que pour la longue litanie de tous les autres similaires commis depuis plus d’une décennie.

Cherchez les motivations de ces kamikazes, dans leurs conditions socio-économiques (Garry Gaspary), ou bombardements alliés sur Daech (Xavier Nebout) etc. cela ne tient pas. Leurs cultures est tellement primaires qu’au mieux ce n’est qu’un prétexte énoncé après-coup par la direction syro-irakienne de Daech. D’ailleurs les affidés de Daech commettent le même genre d’attentats dans près d’un tiers de l’Afrique, et les pays concernés ne bombardent pas en Syrie-Irak et les conditions socio-économiques des musulmans y sont similaires à celles de la majorité de la population.

Giuseppe

Et Flamby de vouloir récupérer un joueur de foot dont je ne veux plus citer le nom, tout ça pour un résultat qui n'arrivera pas je m'escrime à dire que même un unijambiste marquerait au Real.

Voyez donc l'exemple de ce joueur et son exemplarité, il est en train de donner des leçons alors qu'un trou de souris serait trop grand.
Le clientélisme commence surtout là, désespérant.

Alors que le pays a besoin de valeurs, d'estime de soi, on veut nous fiche un joueur qui a trahi "son ami". Avec lui la jeunesse va comprendre quoi ? Son garage et ses bagnoles exposées sur le net comme de la barbaque, et des naïfs de tirer la langue du loup de Tex Avery, prêts à voter pour celui qui le fera rejouer.

A vomir.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS