« Vive Monaco ! | Accueil | Tout va-t-il changer ? »

22 avril 2017

Commentaires

Garry Gaspary

@ Antoine Marquet

Ce qui vous rend inapte à comprendre le concept de préméditation en vous faisant confondre un détraqué mental avec un assassin, c'est justement ce que vous nommez votre "religion", "religion" qui est en réalité la mauvaise foi par excellence (autrement dit, étant totalement déchristianisé, je ne peux personnellement être de mauvaise foi), j'ai nommé la christianisation.

Je démontre régulièrement ici que la christianisation est une fermeture totale de l'esprit sur le monde puisque le propre du christianisé est de sortir débilité sur débilité. Et je n'attends pour cette leçon de vie aucun remerciement de la part des beaufs christianisés qui fourmillent sur ce blog puisque seuls les êtres moraux sont capables de reconnaissance.

Robert Marchenoir

@duvent | 23 avril 2017 à 21:32
"Mais que diable vous ont fait les paysans français ? Cela devient étrange, cet échange avec hameau dans les nuages."

Ce qui est étrange, c'est que vous trouviez étrange que l'on ne soit pas d'accord avec les idées reçues. Paysans : être pour.

Les " paysans français" m'ont causé beaucoup de tort, et ils causent un tort immense à la France. Ils mentent, pour commencer. Ils mentent comme des arracheurs de dents. C'est mal, de mentir, savez-vous ?

Ils se livrent depuis des décennies à des exactions continuelles contre les biens, les entreprises et les personnes. Ils pillent l'argent des Français en se gobergeant de subventions.

Et puis surtout, ils ont persuadé les Français de leurs mensonges. Ils les ont persuadés que l'eau était sèche et que c'était normal de détruire les biens des gens que vous n'aimez pas. Ils les ont persuadés que c'est à l'Etat de piloter l'agriculture, et que les kolkhozes avaient leurs bons côtés. Ils les ont persuadés que le "paysan" appartient à une race supérieure, qui aurait des droits dont serait dépourvu le déboucheur de pots d'échappement. Il oeuvrent activement à la ruine de la France et à son arriération.

Bien entendu, par "paysans français", j'entends autre chose que les paysans français. J'entends la frange de ceux qui prétendent parler en leur nom, qu'ils soient agriculteurs ou non, et qui promeuvent l'idéologie anti-libérale, socialiste, mafieuse, voyoucratique et obscurantiste qui caractérise ce que j'ai appelé, faute de mieux, le paysanisme.

Natacha Polony est tout sauf une "paysanne". C'est une bobote certifiée. Si on lui mettait une vache entre les mains, elle ne saurait pas distinguer l'avant de l'arrière.

Il y a des agriculteurs qui font normalement leur métier, en France, sans pour autant être des voyous facho-communistes. C'est possible. On peut le faire. Hélas, on entend moins les gens honnêtes que les voyous, c'est un peu une règle générale.

Antoine Marquet

@Garry Gaspary

Dois-je comprendre que vous aussi portez une arme sur vous comme l'on porterait un stylo sans aucune intention de se servir de celui-ci pour tuer un policier ?...
Si la mauvaise foi tuait, vous ne seriez plus de ce monde !
De nous deux, je me demande lequel est le plus xénophobe, raciste et stigmatisant, au moins à raison de la religion.
Vous êtes sans doute un être supérieur qui condescend à écrire au titulaire de ce blog et ses commentateurs... que vous êtes bon monseigneur !

Noblejoué

@ Mary Preud'homme
@ Trekker
@ Ceux qui croient que Macron apporte un véritable dynamisme
@ Toutes les bonnes volontés

Mary Preud'homme, Trekker, vous vous disputez de loin et loin sur le parachutisme. J'ai apprécié d'autre part qu'une planche volante ait été inventée par un Français si l'administration lui met des bâtons dans les roues.
Et ce soir, idée ! Pourquoi ne pas réunir vos énergies et compétences ainsi que vos connaissances dans l'armée et la police pour soutenir l'inventeur ?
Il me semble que c'est, de plus, le moment : prendre le promoteur de En marche ! au mot en lui proposant de lever un obstacle à un innovateur emblématique.

En tout cas, voilà toujours un lien sur la question :

http://www.usinenouvelle.com/editorial/pourquoi-l-ovni-flyboard-air-est-il-interdit-de-vol.N514839

vamonos

@Exilé | 24 avril 2017 à 22:06

Je vous reçois haut et clair, cinq sur cinq.

Giuseppe

@Exilé | 24 avril 2017 à 22:06

Je suis en accord avec ce que vous ressentez.
Ils achètent en viager des mandats et tous les meubles qui vont avec.

Garry Gaspary

@ Antoine Marquet

Qu'il y ait eu volonté de tuer, cela me semble évident. Que cette volonté fut préméditée, cela est loin d'être clair et, en tous cas, cela ne peut être qualifié de juridique nulle part ailleurs que sur un blog footballistique où ce sont les beaufs xénophobes et racistes qui croient faire la loi, la justice ou les élections présidentielles en France.

Exilé

@Patrice Charoulet
Fillon est le bon choix. Notre hôte avait réfléchi calmement et était récemment parvenu à la même décision que nous. Claude Luçon, Lucile, Catherine Jacob, Mary Preud'homme, caroff, sbriglia et les plus lucides commentateurs de ce blog aussi.

J'ai volontairement évité de répondre, le jour du scrutin, à ce propos qui m'a fait bondir.
Merci quand même pour les électeurs lucides qui ne partagent pas votre avis mais qui ont pourtant analysé les causes de la situation présente depuis trente ans au moins.
Mais passons.

Oui, Fillon était le bon choix. En plein dans le mille. Pour s'empresser d'enjoindre à ses électeurs, une fois sa défaite assurée, de voter pour un Macron qu'il fustigeait quelques heures auparavant.
Comprenez-vous maintenant pourquoi ces gens-là, affublés d'oripeaux de droite, ne sont en réalité que les tenants d'une fausse droite, abusant de la confiance d'un électorat crédule pour assouvir leurs appétits personnels et leur soif de pouvoir ?

Mary Preud'homme

@ Trekker | 24 avril 2017 à 15:38

J'ai déjà écrit que je n'étais pas rancunière.
Quant à vos doutes concernant mon expérience du parachutisme sportif au début des années soixante, sachez que je m'en tape.
J'ai d'autres chats à fouetter que de me justifier auprès d'un ex sous-off frustré, misogyne et matamore !

Noblejoué

@ duvent

Avec le pseudo que vous avez choisi, vous savez bien que le vent souffle où il veut... Blague à part : que dire ?

Je suis évidemment triste de voir Marine Le Pen qualifiée pour le deuxième tour mais que dire ? D'abord, certes, je ne confonds pas les dirigeants du FN et leurs électeurs, mais à force qu'on le serine avec des pensées électoralistes, cela est un peu inaudible.
Je me permets quand même de le faire car l'intelligent, créatif, courageux et responsable Hamon, et la moindre de ces qualités, mon candidat, est évincé.

Ensuite. Il y a un besoin de sécurité économique comme culturel qui n'a pas été assumé en amont.
Il est difficile de compenser cela par quelques bonnes paroles. Il se peut même qu'un sermon injuste ou fait mal à propos empire la situation.

Connaissez-vous Le pavillon d'or de Mishima ? Après la défaite du Japon, le supérieur du couvent ne parle pas de ça mais de Nansen et le chat, une devinette zen.
Eh bien, si je n'ai pas parlé du FN, ce n'était pas pour faire un enseignement détourné, mais à cause de l'embarras.

Je reviens à la sécurité. Ce besoin est important mais nié par le libéralisme qui lui, répond au besoin tout aussi important de liberté. A mon avis, les gens prennent les choses par le mauvais bout.
Pour moi ce n'est pas la liberté qui est mauvaise, ou les capitalistes, ça c'est une partie des gens contre le libéralisme, au nom de l'égalité, de la compassion.
Pour moi, ce n'est pas non plus l'assistance aux pauvres, l'Etat, qui est mauvais, au nom de la liberté, de la croissance économique.

Je reviens à la base, ce qui est mauvais est que des gens, concrètement, manquent de liberté, et je ne vais pas entrer dans le manque de mérite prétendus des "assistés" ou des "rapaces".
Avons-nous mérité de souffrir et de mourir, d'être menacés par la misère, tiraillés par l'avidité ou l'ambition ? Non. Personne n'a démérité nous sommes comme punis quoique innocents.

Et donc, je suis pour réparer tout ce qui ne va pas dans un monde où presque rien n'est convenable.
Entre autres, je suis favorable au revenu universel inconditionné, je suis pour que tout le monde puisse vivre sans avoir à le mendier, et d'autant que je pense que la richesse produite le permet tandis que le travail va se raréfier, pas se déplacer dans un autre secteur, fondre de manière définitive.

Plus fondamentalement, depuis l'enfance, je suis contre la souffrance et la mort, et nos limitations, si étroites, en un mot, j'étais transhumaniste sans même le savoir alors, sans savoir que j'avais des frères.

Mais ces idées sont à des années-lumière de bien des gens.
Ils n'excusent pas la non-compétitivité des faibles, les abus des forts, alors que tout cela découle de notre nature et de notre organisation sociale.

Alors loin d'extraire le meilleur de chacun comme j'essaie de le faire, ils condamnent les manifestations de faiblesse, soit de découragement, soit d'arrogance, ils diabolisent des différences qui sont sans importance, corporelle, de moeurs, que sais-je encore ?
La morale, en un mot, leur sert à condamner, et éventuellement à légitimer de faire des boucs émissaires, ce que j'essaie de contrer au mieux, en sachant que je dois en faire aussi car c'est "humain, trop humain".

Que dire ? A un moment, les gens n'écoutent pas les arguments, ils veulent du nouveau à leur portée soit qui ne les oblige pas à réfléchir et leur permette de faire groupe et de manifester une certaine agressivité que je peux excuser au nom de c'est à la base de la nature humaine, d'exclure, et parce qu'on a bien exclu le FN, aussi.
On permet au FN de jouer en lui interdisant la victoire par principe... Cela est une double contrainte, un facteur de déstabilisation supplémentaire pour des gens qu'on devrait rassurer.

Rassurer comme le voulait mon candidat en essayant de protéger tout le monde... Quel étonnement de voir une idée aussi simple et neuve arriver jusqu'aux cervelles politiciennes et être sélectionnée à la Primaire. Non le ressentiment contre les riches, la sécurité et la dignité pour tous après le mariage pour tous.
Et patatras, Hamon a été trahi... De toute façon, la gauche française, pleine de ressentiment ou de complaisance envers les puissants, n'aurait pas été mûre, même sans cela.
Mais un jour qui sait ? Hamon, un jalon.

Et donc, il y a divers types de ressentiment, de droite et de gauche. A droite, surtout dans le FN.
Et Macron ? Il ne semble pas en avoir mais je n'aime guère signer des chèques en blanc.
Et puis, il n'est qu'une réaction. La droite et la gauche ont si peu apporté et tant divisé qu'on botte vers le centre. Oui, mais le revenu pour tous sera enterré, et pour la sécurité culturelle, on repassera : Macron n'avait pas à exagérer les méfaits de la colonisation en Algérie. Eh bien, après Hamon, je retombe tout simplement dans la routine du moindre mal. Ce "je vous aime furieusement" plaît peut-être formidablement à certains, pour moi, c'est un candidat de routine, cependant, je peux conclure ainsi, pour tous :

Si on pense que Macron est la solution il faut voter pour lui... si on pense qu'il est un moindre mal, comme moi, voter pour le moindre mal. Ce n'est pas très gratifiant à écrire et encore moins à faire.
Mais il y a des devoirs, dans la vie.

Trekker

@ Claude Luçon | 24 avril 2017 à 00:06

L’exposé sur les activité de Filteris, certainement un charabia publié par cette dernière, n'a fait nullement référence à une quelconque compétence dans le domaine des enquêtes d’opinion. Mais peut-être ignorez-vous ce que sont ces dernières, et les bases statistiques-calcul de probabilités sur lesquelles elles reposent ?

Quel est le rapport pour Juppé entre son activité passagère d’enseignant dans une université canadienne, et cette société Filteris ?

"Trekker (probablement de nos générations aussi) nous met en garde : Macron sera donc notre prochain président."

Je n’ai jamais écrit jusqu'à cette heure, et notamment sur ce blog, que Macron serait notre nouveau président. Vous me faites trop d’honneur, cela en confondant mes écrits avec le billet publié tôt ce matin par notre hôte !

Quant à la suite de votre commentaire, j’avoue humblement ne pas avoir compris tant sa forme que surtout son fond.

@ Mary Preud'homme | 24 avril 2017 à 00:02

Désolé mais Dupont-Aignan n’est pas un traître, contrairement à votre propos injurieux, car il a toujours été constant dans ses idées et engagements : il a quitté depuis près de dix ans l’UMP d'alors, et cela pour des divergences politiques notables avec elle. Quant à Bayrou, je ne l’ai jamais cité en tant que modèle de constance politique.

Je ne m’abaisserai pas à répondre à vos propos injurieux sur mon passé militaire, car vous ne devez connaître le monde des paras qu’au travers des propos d’après-boire de certains matamores ou excités politiques.

@ Mary Preud'homme | 24 avril 2017 à 01:08

Vous avez la rancune tenace, et n’avez toujours pas digéré le fait que j’ai démontré - de manière très détaillée - vos impostures sur le parachutisme sportif. Bien que l’ayant pratiqué une décennie après vous, je connais fort bien son passé.

Antoine Marquet

@Garry Gaspary

Si j'entends bien votre point de vue, il est normal pour le "civil moyen" d'être armé d'un fusil AK47 muni d'un chargeur approvisionné, sur les Champs-Elysées, et donc non constitutif d'une préméditation de la commission de l'acte incriminé !

Chapeau l'artiste !

Clafoutis

https://www.youtube.com/watch?v=GgwArYMnoPA

Petit cadeau : l'hymne officiel de Sablé-sur-Sarthe, désormais.

Clafoutis

@Trekker 23 avril 2017 à 23:21
"J’ose espérer que vous avez prévu dès demain le lancement d’une cagnotte destinée à recueillir des fonds pour ce pauvre F. Fillon afin qu’il puisse continuer à se vêtir"

Ne gaspillons pas nos sous : ayant subi une déculottée, il a déjà la veste, il ne lui manque que le pantalon.
Facile, certes, mais comment résister !

Par ailleurs, le peuple de France, manifestant sa bienveillance, lui a permis de désormais pouvoir recouvrer rapidement son honneur : sinon, élu, il aurait dû attendre cinq ou dix ans pour faire éclater son innocence.

Garry Gaspary

@ Antoine Marquet

Les dictionnaires ainsi que la Bible, non seulement je sais les ouvrir, mais contrairement à vous, je sais en plus les lire et les comprendre.

Petit quiz :

Qui décide juridiquement qu'il y avait préméditation ou guet-apens lorsqu'il y a eu meurtre ?

1) Philippe Bilger, commentateur sportif avisé.

2) Robert Marchenoir, supporter raciste.

3) Une cour d'assises.

calamity jane

@genau 23 avril à 16h57

En ce matin clairet, par un magnifique soleil qui nous laisse présager une belle journée, je relis votre commentaire d'hier dont la dernière phrase a retenu mon attention. Non par le constat qu'elle suggère mais davantage par ce qu'il pourrait en découler pour les années à venir, aujourd'hui si proches (résultats du 1er tour).

Mary Preud'homme

@Claude Luçon | 24 avril 2017 à 00:06

Trekker qui a reconnu un jour ne rien connaître au parachutisme du début des années soixante (tel que je l'avais pratiqué à dix-huit ans) et prétendu avoir fait ses classes dix ans plus tard dans cette discipline n'est certes pas de votre génération. Mais pourquoi toujours rappeler votre âge ?
Si vous voulez partir en Argentine pas besoin d'excuses. C'est un pays accueillant et qui regorge de richesses et de paysages à la beauté flamboyante ! Je songe à y retourner bientôt après une campagne de vaccinations en Haïti.

Claude Luçon

@ Trekker | 23 avril 2017 à 23:21

Référence Wikipédia :
"Filteris est une société canadienne (du Canada, en Amérique du Nord) spécialisée depuis son origine dans l'analyse d'image, la surveillance, la gestion et la sécurisation de l'identité numérique"

C'est donc cela que Juppé est allé faire au Canada !!

A Philippe Bilger, Mary Preud’homme, Patrice Charoulet, citizen kane, vamonos et consorts, en plus de moi : attention !
Trekker (probablement de nos générations aussi) nous met en garde : Macron sera donc notre prochain président.
Il faut que nous, les membres des générations précédant la sienne, nous préparions à un procès contre les criminels de guerre et colonialistes que nous avons été.
Un nouveau Nuremberg dans l'amphi de l'ENA ?

N'oublions pas, Macron est de la promo Léopold Sédar Senghor, donc africain et ancien colonisé, d'autant plus que pendant sa scolarité à l'ENA, il a effectué son stage en ambassade au Nigeria (185 millions d'ex-colonisés).
A partir de maintenant, avec ceux qui restent de ma génération, je vais faire pénitence pour mes crimes de guerre.

Prudent, je suis depuis quelques heures à la recherche d'une maison de retraite en Argentine, ils doivent bien toujours nous accueillir là-bas chez eux, comme en 1945. Les Allemands étaient déjà notre modèle !

Mary Preud'homme

@ Trekker | 23 avril 2017 à 23:21

Vous êtes décidément très prévisible. Vous réjouissant d'un résultat calamiteux qui annonce le déclin de la France. Et de citer au passage deux traîtres qui ont largement contribué à l'échec de la droite, en premier lieu Bayrou et ensuite Dupont-Aignan...

Comme caméléon vous auriez fait un malheur et en tant que militaire parachutiste vous vantiez-vous, l'on se demande de quel genre vous étiez. En tout cas pas de la trempe de tous ceux que j'ai connus qui avaient le sens de l'honneur, eux, et ne se ralliaient pas pour une poignée de cacahuètes au premier bonimenteur venu !

Trekker

@ Mary Preud’homme, Patrice Charoulet, Claude Luçon, citizen kane et consorts

Au vu des résultats connus à 22h30, je vous fais une remarque et une suggestion :

1) Sur l’institut Filteris qui pour vous était le seul prévoyant les résultats avec honnêteté et objectivité, contrairement à tous les autres instituts de sondages - Ipsos, Ifop, Sofres, etc.- qui n’étaient d’après vous qu’intoxication à la solde des grands médias : avez-vous enfin compris ce que j’ai écrit ici plusieurs fois, d’institut de sondage il n’a que le nom et ses méthodes d’enquêtes - sous un grossier habillage pseudo-statistique - est aux sondages ce qu’étaient les avions renifleurs à la recherche pétrolière.
Pourtant il était aisé de comprendre qu’il n’était qu’une officine de propagande à la solde de l’UMP, il suffisait de s’intéresser aux liens avec l’UMP de ses créateurs et dirigeants. Certes vous avez une excuse, Filteris était bien le seul à vous conforter dans votre parti pris sans nuance vis-à-vis de F. Fillon.

2) J’ose espérer que vous avez prévu dès demain le lancement d’une cagnotte destinée à recueillir des fonds pour ce pauvre F. Fillon afin qu’il puisse continuer à se vêtir : chez Devred bien évidemment ! N’étant plus ministre, député ou sénateur mais un simple retraité rural, ce type de chaîne de vêtements bas de gamme devrait faire amplement son bonheur !

@ Patrice Charoulet, 23 avril 2017 à 10:40

J’espère que dès demain vous allez demander au Conseil constitutionnel de procéder à l’annulation de ce premier tour tant il est aberrant, et conjointement de rétablir le scrutin de type censitaire. Celui-ci naturellement sera réservé aux électeurs de notre pays les plus lucides, informés et sérieux, un revenu et patrimoine avoisinant ceux du couple Fillon seront-ils requis pour en faire partie ?

@ Catherine JACOB |e 23 avril 2017 à 20:09
"Macron pourra donc remercier chaleureusement Bayrou et Dupont-Aignan (19,5% + 5%= 24,5%)"

Votre commentaire est un ravissement pour moi, car je m’honore d’avoir apporté ce jour ma voix à cet honnête d’homme - dans tous les sens du terme - qu’est Dupont-Aignan.

breizmabro

@ JMT | 23 avril 2017 à 20:18

Malheureusement oui, il n'y a plus qu'à attendre le nom du futur Premier ministre...

Deviro

@Catherine JACOB | 23 avril 2017 à 20:09
"Macron pourra donc remercier chaleureusement Bayrou, Dupont-Aignan (19,5% + 5%= 24,5%), et Houlette bien sûr dans la corbeille généreusement garnie par les médias."

Mais voyons, est-ce que vous n'auriez pas oublié les trois juges d'instruction, Serge Tournaire, Aude Buresi et Stéphanie Tacheau (qui ont mis lâchement en examen François Fillon) et surtout, oui, surtout, leurs greffières respectives ?
Enfin, last but not least, le financement par l'Arabie Saoudite de la campagne de Macron, n'est-ce pas ?

duvent

@ Catherine JACOB

Macron pourra surtout remercier Fillon de s'être maintenu...

@ Robert Marchenoir

Mais que diable vous ont fait les paysans français ? Cela devient étrange, cet échange avec hameau dans les nuages.

@ Noblejoué

Comme vous êtes consensuel(le), cela devient inquiétant.
Demain est donc comme les autres jours, MLP ou EM ? Bravo !

stephane

@Catherine JACOB

Vous êtes à Metz ?
Savez-vous que dans mon bureau de vote en 2012, quand une enveloppe avait deux bulletins pareils, le vote n'était pas pris en compte ? jusqu'à ce que j'intervienne et qu'il y ait lecture du règlement...
Et ce n'est pas tout, au moment d'envoyer les résultats à la préfecture, il y avait un léger décalage, mais qu'à cela ne tienne, on ajuste au stylo au moment de signer le procès verbal.
D'ailleurs à Metz les gens sont payés et ne lâcheraient la place pour rien.
D'ailleurs contrairement à mon précédent lieu de vote, on doit déjà donner nos papiers pour avoir une enveloppe de couleur alors qu'ailleurs on présente tout une fois passé l'isoloir.

Mary Preud'homme

@ JMT | 23 avril 2017 à 20:18

Hollande et son leurre ont donc gagné une bataille, avec les traquenards et les chausse-trappes que l'on sait, mais ils n'ont pas gagné la guerre ! Et comme l'a rappelé Fillon, l'histoire jugera à la mesure des véritables responsabilités concernant cet échec instrumentalisé par le gouvernement en place et annoncé par les médias aux ordres.
Reste le second tour qui peut réserver quelques surprises de taille (pour ma part je voterai blanc) et ensuite les législatives.
Et si la France touche le fond, ce sera peut-être salutaire dès lors qu'elle refera surface d'autant plus vite ! Ce dont tout bon nageur et plongeur a fait l'expérience !

Gloire aux vaincus, à Sarkozy puis à Fillon que j'ai soutenus, mais aussi à Hamon dont je ne partage pas les idées mais qui fut un adversaire loyal et courageux.

JMT

Et nous voici repartis pour, probablement, cinq ans de hollandisme.

Catherine JACOB

Macron pourra donc remercier chaleureusement Bayrou, Dupont-Aignan (19,5% + 5%= 24,5%), et Houlette bien sûr dans la corbeille généreusement garnie par les médias.

duvent

@Catherine JACOB | 23 avril 2017 à 18:58
"J'ai pour ma part signalé au président du bureau concerné cette atteinte aux libertés démocratiques !"

Voilà que vous perdez votre sang-froid, n'avez-vous pas confiance ? Bien évidemment si les convictions tiennent à si peu de choses... Il faut urgemment défendre l'atteinte aux libertés démocratiques de tous ces pauvres égarés...

Catherine JACOB

Est-ce que tous ces journaleux ne pourraient pas la boucler jusqu'à la fermeture des bureaux de vote sans tenter d'influencer sur le fil et par la bande les gens qui voteront tard ? C'est insupportable.

Déjà qu'à 8h15 ce matin des paquets de bulletins cherchant à décourager le vote pour tel et tel candidat attendait les premiers électeurs moutons de Panurge qui pouvaient se dire "Ah là, tant de bulletins témoignant que tel candidat a été écarté par les électeurs de tel quartier où tel parti fait habituellement de bons scores" et changer alors leur vote au dernier moment !

J'ai pour ma part signalé au président du bureau concerné cette atteinte aux libertés démocratiques !

caroff

@genau
"La France mérite Macron parce qu'elle mérite la haine qu'elle habille de gélatine morale pour mieux l'absorber et en mourir."

Votre point de vue est le mien. Mais avant la mort, il y a l'agonie et ses soubresauts...

anne-marie marson

On ne connaît pas à cette heure le nom des qualifiés. Mais j'imagine la fête dans les mosquées, dans les médias, sur France Inter au cas où Marine n'y serait pas.

genau

Cette affaire des Champs est tout à fait dérangeante. Reviennent en boucle les obsessions qui la relient à l'élection en cours, sauf que l'influence sera peut-être négligeable, ou négligée.

Le lien le plus évident se tisse entre les gens bien de la politique, c'est-à-dire ceux qui en tirent profit ou l'escomptent et ceux qui la subissent. Il semble que ce jeune policier ait fait partie de ceux qui subissent la légèreté des commentateurs d'un acte commis par un déséquilibré.
Le déséquilibre commence là où la relation entre les choses n'est plus claire. Or, si on se réfère à la haine de la police, elle est du genre commun et général, parce qu'elle est réputée combattre l'instrument aveugle du pouvoir et de la loi, mélange hautement instable. Je pense à Raboliot harcelé par un crétin gendarme. Cette haine-là va jusqu'à l'exaspération, la libération de l'esprit de mort.

Aujourd'hui, nous avions à faire avec un criminel confirmé, car Daech recrute aussi dans cette mouvance. La religion ajoute la caution morale (??) permanente et incontournable, mais terriblement ambiguë. Je suis un lecteur assidu du Coran, comme de Mein Kampf, parce que j'aime savoir qui me menace. Dans les deux cas, l'imprécation est constante. Mein Kampf est dénué de toute poésie, le Coran en regorge mais l'un et l'autre ont la haine de l'ennemi, de l'obstructeur, du réfractaire (Sourate 8 verset 12), dans une clarté de langage glaçante.

L'Allemagne a compris trop tard le vertige qui la prenait, mais les Occidentaux du traité de Versailles y ont mis du leur dans la bêtise et la lâcheté, puissamment conditionnés par une gauche meurtrière. Il en est de même pour l'Islam, les Occidentaux comprendront trop tard, et pourtant les spectacles de haine développés par l'Islam au quotidien vis-à-vis des réfractaires musulmans devraient faire comprendre qu'il suffira à cette religion d'une étincelle pour l'embraser et la pousser au massacre car c'est le Coran qui déforme les esprits en multipliant les allusions à la géhenne, au brasier, aux coups, à la décapitation, aux tortures.
Le criminel des Champs a suivi cette logique qui a alimenté son esprit déjà vicié.
Qu'on ne vienne pas me parler de vengeance de colonisés, l'Islam a colonisé tout le Maghreb et l'Afrique, aujourd'hui, dévoile son intolérance en Indonésie où la paix interreligieuse se maintenait vaille que vaille, détruit les chances de l'Afrique de jouir de son immense patrimoine et la vide de ses cerveaux, relisez JJSS dans "Le défi américain" au sujet des mathématiciens camerounais.
Pas besoin d'être djihadiste, il suffit d'être musulman un peu pressé ou impatient. Pour aller à la mosquée, les hommes peuvent se parfumer, pas les femmes car elles exciteraient des pensées impures. Et ça, c'est de l'Islam au quotidien, celui que M.Macron apprécie et souhaite pour la France et l'Europe en général. C'est l'Islam pépère des gentils immigrés qui viennent prier leur dieu de tolérance et d'amour.

Oui, nous avons connu cela dans le christianisme, j'en suis bien d'accord, ce qui n'est pas une raison pour faire récurrence avec l'Islam. Naturellement, il y a des gens tout à fait passionnants dans l'Islam, mais comme le déclame Gabin dans Le Président : il y a des poissons volants, mais ils ne représentent pas la totalité de l'espèce.

Qui se souvient des déchaînements lors du retour de Khomeini, de ces mines qualifiées de médiévales par les commentateurs, de cette convulsion des visages. Qui a en tête le bourreau saoudien, déambulant sabre à la main, des joyeux Iraniens des Hirondelles de Kaboul lapidant une malheureuse femme adultère ? C'est au quotidien, ce n'est pas Daech, ce sont de braves commerçants, de bons pères de famille, et vous, et moi, êtes-vous sûrs que nous ne ramasserions pas la première pierre, comme nous avons joui aux tontes de pauvres filles en 1945 ?

La France mérite Macron parce qu'elle mérite la haine qu'elle habille de gélatine morale pour mieux l'absorber et en mourir.
Enfin, n'oubliez pas que nous sommes, selon ce jeune homme, des criminels contre l'humanité.

Trekker

@ breizmabro | 23 avril 2017 à 10:52

Totalement d’accord avec votre analyse, il semble bien que Karim Cheurfi était avant tout un dangereux délinquant mû par sa haine anti-flics : voir son passé judiciaire depuis 2001. Son allégeance a priori fort récente à Daech lui a servi de prétexte pour justifier ses actes criminels. Un délinquant de droit commun et ce depuis longtemps, qui justifie sa dernière entreprise criminelle par un motif idéologique ce n’est pas nouveau !

D’ailleurs Daech au vu de son communiqué semble faire de la récupération, et cela par opportunisme pour faire oublier ses déconvenues militaires en Irak et Syrie. Aussi odieux que puisse être cet attentat, il faut raison garder car on semble bien loin d’une opération téléguidée ou initiée - directement ou indirectement - par cette organisation.

A mon sens nous courrons bien plus le risque d’être confronté, et cela dans le futur, à ce type d’individu isolé qu’à des bandes terroristes du style « Bataclan ». Individu dont la nature du parcours délinquant antérieur ne permet pas d’anticiper leur basculement impromptu dans des actes criminels à caractère terroriste.

Certains me rétorqueront qu’il suffit d’interner à vie, dans un nouveau Cayenne, tous les délinquants (du primo aux chevronnés) musulmans ou d’origine musulmane résidant en France, voire de les expulser tous !
Problème lors du congrès devant légiférer sur la déchéance de nationalité, elle n'aurait au plus concerné que quelques dizaines d’individus par an, près de la moitié de la droite s’est refusée à la voter et a fait alliance avec la gauche la plus laxiste. Alors que cette même droite unanimement, n’avait de cesse de réclamer cette mesure dans les mois précédents !

@ Yves | 23 avril 2017 à 12:30
"L'appareil judiciaire et ses tuteurs n'auraient aucune responsabilité dans l'application aveugle et sans nuance d'une législation... nuancée"

Mais le problème de fond est que cette application, aveugle et sans nuance là je vous rejoins, n’est possible qu’à cause des lois Perben II et Dati qui prévoient cela. Celles-ci, ne vous en déplaise, ont été votées par une droite soi-disant sécuritaire, dont F. Fillon !

Antoine Marquet

@Garry Gaspary

Ignoreriez-vous qu'un dictionnaire n'est pas une Bible et que vous pouvez en ouvrir sans danger ? De surcroît ce n'est pas réservé aux christianisés dont la seule évocation évoque pour vous le feu de votre enfer :

ASSASSIN, INE, subst. et adj.
Substantif
A.− Celui qui tue, qui commet un homicide avec préméditation ou guet-apens.

MEURTRIER, -IÈRE, subst. et adj.
I. − Emploi subst. Personne qui a commis un ou plusieurs meurtres.

Pour vous cela sera trois Ave et deux Pater... ce n'est pas payer cher !

fugace

@ Franck Boizard | 22 avril 2017 à 04:35
"...oblitérer l'essentiel pour se concentrer sur les détails"

Et quand on sait que le diable est dans les détails, l'imbroglio géopoliticoreligieux a de beaux jours devant lui. A moins que ce ne soit des années sombres.

"Il a rencontré les responsables de la mosquée de la Paix et la Piété qui est à l’Algérie et au Maroc ce que le village d’Astérix fut à Rome."

"Néanmoins, je voulais juste ajouter une petite rectification quant à votre texte : il s’agit bien de la Mosquée Lumière et Piété (Masjid Nour Wa Taqwa) et non pas Mosquée Paix et Piété (Masjid As-Salam wa Taqwa), ce qui n’est pas tout à fait pareil. Barak Allahou Fik wa Barak Allahou Fih."

Extrait de : https://www.al-kanz.org/2013/07/28/nimes-mosquee-independante/

Très très jolie cette mosquée comme bien d'autres.
Et un mode d'emploi pour les intéressés.
http://sajidine.com/au-quotidien/regles-bienseance/musulman_et_mosquee.htm

@ Frank THOMAS | 22 avril 2017 à 10:16
"Le malheureux Xavier Jugelé est mort par négligence."

Négligence !?
Vous êtes gentil. La culpabilité est tellement diluée, dans un fatras politico-judiciaire dont le point culminant a déjà été atteint, qu'on peut se demander dans quelle cité l'on vit.
Responsables mais pas coupables : une sacrée avancée civilisationnelle.
Onfray à raison avec son SET (Séduction/Election/Trahison).
et
A l'Ouest rien de nouveau, la routine sans doute :
« Ils auraient dû être pour nos dix-huit ans des médiateurs et des guides nous conduisant à la maturité, nous ouvrant le monde du travail, du devoir, de la culture et du progrès – préparant l'avenir. Parfois, nous nous moquions d'eux et nous leur jouions de petites niches, mais au fond nous avions foi en eux. La notion d'une autorité, dont ils étaient les représentants, comportait à nos yeux une perspicacité plus grande et un savoir plus humain. Or, le premier mort que nous vîmes anéantit cette croyance. Nous dûmes reconnaître que notre âge était plus honnête que le leur. Ils ne l'emportaient sur nous que par la phrase et l'habileté. Le premier bombardement nous montra notre erreur et fit écrouler la conception des choses qu'ils nous avaient inculquée. »
(Erich Maria Remarque, À l'Ouest, rien de nouveau)

@ S Carioca | 22 avril 2017 à 11:04
"L'irresponsabilité professionnelle est insupportable."

Comment la vaincre ?

"Les deux premières professions qui me viennent à l'esprit pour en "bénéficier" au détriment de la population et des entreprises sont les juges et magistrats, les "grands" patrons salariés qui n'ont pas investi LEUR argent dans l'entreprise qu'ils vampirisent même en la gérant mal et en laissant les petits sur le tapis."

Très éclairant, mais venant de vous ça l'est encore plus. Il est probable que les exemples pourraient être multipliés par dix, cent, mille, en y incluant ceux qui font de la politique une profession.

Néanmoins pour ma part n'ayant eu affaire à la Justice qu'une seule fois dans ma vie, en position de "pot de terre", je n'ai eu qu'à la louer.

@ Claude Luçon | 22 avril 2017 à 14:48

Ne les oublions pas !

Pour Xavier et les autres
http://www.ouest-france.fr/societe/faits-divers/attentats-paris-leffroyable-liste-des-morts-ou-129-destins-brises-3843333

tous les autres
http://okdakarnews.com/attentat-de-nice-liste-84-victimes-decedees/

et encore
http://www.leparisien.fr/charlie-hebdo/attentat-a-charlie-hebdo-qui-sont-les-12-victimes-08-01-2015-4428271.php

et encore
http://revolte.exprimetoi.com/t2726-le-martyre-du-pere-hamel-decapite-a-saint-etienne-de-rouvray

Je vais apporter mon grain de sable à l'élection en cours mais ma colère est tellement grande que je j'irai courir une heure avant de voter pour le faire en toute sérénité.

Pierre Blanchard

@ Patrice Charoulet, 23 avril 2017 à 10:40

A vous lire ce jour une question se pose, à quand le retour à un suffrage de type censitaire, mais uniquement réservé aux « plus lucides, informés et sérieux » de notre pays, qui auront été jugés comme tels par un jury présidé par vous ?

Sur ce blog vous avez nommé comme électeurs potentiels correspondant à vos critères : notre hôte et Claude Luçon, Lucile, Catherine Jacob, Mary Preud'homme, caroff, sbriglia et les plus lucides commentateurs de ce blog aussi.

Cela réduirait fortement les dépenses électorales, tous les autres, jugés inaptes selon VOUS, seraient exemptés de vote et vous pourriez, à la façon manif de la CGT, voter pour un candidat unique, FF par exemple avec le slogan : « tous ensemble, tous ensemble, tous… tous ensemble, tous ensemble, tous… etc. »

Et que la France soit belle, n’est-ce pas ?

Sachons prendre des risques, en ce jour de choix (pour un bien trop grand nombre d'électeurs si je vous comprends bien, suffrage universel direct oblige !) je formule le souhait déjà précédemment exprimé que votre candidat FF et vous-même profitiez des cinq ans qui viennent pour préparer ce nouveau type d'élections...

Yves

Il est étrange de lire depuis l'attentat des Champs-Elysées que l'assassin a pu réaliser sa fusillade à cause des lois Perben et Dati des années 00.
Comme si les remises de peine aménagées par ces lois devaient être accordées en priorité, obligatoirement, aux détenus ayant fait preuve de dangerosité en prison !
L'appareil judiciaire et ses tuteurs n'auraient aucune responsabilité dans l'application aveugle et sans nuance d'une législation... nuancée.

Exilé

Au fait, les 25 prix Nobel d’économie qui il y a peu nous vantaient les bienfaits selon eux de l'immigration en se mêlant de ce qui ne les regardait pas vont avoir l'air malin avec ce énième assassinat commis par une des ces chances pour la France que le monde entier ne nous envie pas (demandez aux touristes japonais et aux Chinois ce qu'ils en pensent).

Comme quoi, il est possible d'être un prix Nobel et de dire des âneries.

sylvain

@ Garry Gaspary | 23 avril 2017 à 10:00

Il est content notre Gaspinou islamiste, le policier des Champs-Elysées s'est fait déchristianiser.

Comment va-t-il notre imam du blog ? Bien remis de ces terribles fêtes religieuses chrétiennes de Pâques ? Attention, bientôt l'Ascension et Pentecôte, aïe aïe aïe, tous aux abris !

citizen kane

@Patrice Charoulet | 23 avril 2017 à 10:40

Qu'il est bon de boire de telles paroles. Puisse le plus grand nombre possible de Français partager votre sagesse et que cela se traduise dans les faits dans quelques heures. En décidant comme il convient, le peuple deviendra (un peu) adulte, à l'abri de la démagogie, du moins dans sa majorité.

@Exilé | 22 avril 2017 à 20:59

Un peu oui.

breizmabro

Je suis perplexe mais je ne crois pas que ce Karim Cheurfi ait fait ce qu'il a fait parce qu'il était terroriste et la découverte d'un Coran (alternatif ?;-)) dans sa voiture ne me paraît pas suffisant pour lui valoir cette qualification.

"Karim Cheurfi avait été convoqué par le juge après être parti en Algérie en janvier, sous prétexte de s'y marier.
- Le suspect n'était pas fiché S et n'avait pas présenté, durant ces quatorze dernières années, de signes de radicalisation ou de prosélytisme", a conclu le procureur de la République.

Par contre il semblerait que Daech, comme aux Oscars, se soit trompé d'enveloppe quand il a voulu féliciter le "terroriste" parisien puisqu'il a annoncé que la palme revenait à Abu Youssef dit "le Belge", alors que, oups c'était Karim Cheurfi-de-la-Seine-Saint-Denis qui aurait dû être récompensé, et comme il est mort avoir le droit au 72 vierges de l'au-delà. La boulette !!

Du coup, vexé, Abu Youssef [hyper dangereux, hyper recherché] s'est rendu tout seul dans un commissariat à Anvers (puisqu'il est Belge ;) pour qu'on le reconnaisse de façon officielle car, au cas ou il mourrait, que ce soit bien lui qui empoche les 72 vierges de l'au-delà.
(L'histoire ne dit pas si dépité par tant de légèreté la part de l'ouvreur des enveloppes, il a rendu son Coran, son billet de Thalys pour la France, ses armes et sa cagoule...)

Naturellement nous comptons tous sur C dans l'air, LCI et leurs intervenants pigistes pour nous éclairer (en mode LED : lent au démarrage mais plus économique sur la durée d'utilisation ;))

Devezh mat :-D

Patrice Charoulet

@citizen kane. Votre post du 22/04, 17:59

Vous avez parfaitement résumé la situation politique et l'alternative qui est devant chaque électeur lucide, informé et sérieux. Je souscris complètement à votre analyse et à vos conclusions. Fillon est le bon choix. Notre hôte avait réfléchi calmement et était récemment parvenu à la même décision que nous. Claude Luçon, Lucile, Catherine Jacob, Mary Preud'homme, caroff, sbriglia et les plus lucides commentateurs de ce blog aussi.

Garry Gaspary

@ Robert Marchenoir
Il ne s'agit pas d'un meurtrier, mais d'un assassin. Nous sommes sur un blog juridique. Vous connaissez la différence ?

Oui. Un assassin est un meurtrier qui a eu droit à un procès. Il n'y a donc aucune raison juridique de nommer ainsi Karim Cheurfi. C'est la première chose qui démontre que ce blog est essentiellement footballistique.

La seconde étant qu'on y publie votre propagande nazillonne digne d'un supporter du PSG au crâne rasé alors qu'elle est contraire au droit français.

Claude Luçon

@ Robert Marchenoir | 22 avril 2017 à 18:15

Ne vous énervez pas comme ça !
Vous risquez l'apoplexie !

Gb n'est pas "de gauche", il est tout simplement "gauche" dans ses analyses.

Que Merah, les frères Kouachi, Coulibaly, le tueur du Thalys, ceux des bistrots de Paris et du Bataclan, celui de Nice, celui qui a décapité son patron... aient tous exactement le même profil que Karim Cheurfi n'est qu'une simple coïncidence, vue de gauche bien sûr !

Gb ignore l'Histoire, que dans les armées du passé on utilisait beaucoup les mercenaires, al-Bagdadi et ses fanatiques ressuscités du VIIe siècle le savent ! Ils paient leurs mercenaires avec les 70 adolescentes vierges, qui les attendent au paradis pour un petit investissement de quelques Coran et kalachnikovs.
A force d'être gauche en regardant on ne voit plus droit !

Jean-Dominique Reffait

La politique judiciaire de ce quinquennat n'est en rien responsable des étranges décisions qui ont conduit à la libération de cet assassin. Les lois qui ont été appliquées, bien ou mal, sont antérieures à 2012 et le candidat aux poches pleines, Premier ministre de l'époque Sarkozy, aurait pu simplement se souvenir de son propre bilan en la matière au lieu de vouloir capter ce drame pour sauver sa fin de campagne. B. Cazeneuve a donc eu raison de le rappeler à la décence bien que ce concept soit bien étranger à un homme qui se promènerait cul nu s'il n'avait des amis pour l'habiller.

Hélas, des décisions de justice stupides, il y en a eu et il y en aura toujours, qu'elles soient répressives ou laxistes. Et il y aura toujours des drames qui viendront nous rappeler la grande faiblesse de la justice humaine.

Désormais, Daech aux abois revendiquera tout et n'importe quoi et il suffit à n'importe quel voyou de se doter d'un Coran pour s'acheter une place au paradis en s'adonnant à ses pires instincts. Nous n'en avons pas fini.

Ce qui est plus regrettable, ce sont les idiots utiles de Daech, tous ceux qui veulent faire semblant de croire que les assassins sont d'authentiques musulmans alors qu'ils n'ont vraisemblablement pas lu le premier mot d'une sourate. Je les lis ici et ailleurs, ils répondent au garde-à-vous aux injonctions de Daech dont l'objectif est bien en Occident d'opposer frontalement la population aux musulmans. Qui se ressemble s'assemble.

semtob

Cher Philippe,

Nul n'entend dans "Elysées" le mot élection car cela serait un rapprochement phonique trop risqué alors que la mythologie qualifie le mot "élyséen" de séjour des bienheureux aux enfers.
Nul ne fait de rapprochement entre le champ, le sang, les défilés militaires et le vin ou le vingt, perdues dans ces homonymies, regardons Proust qui compare le Jardin élyséen avec le jardin de la femme.

C'est, vous avez raison, l'une des plus grosses artères du monde avec son Arc de Triomphe et sa grande roue, et dans l'alignement La Défense.
L'esquisse de notre approche est aussi superficielle que les informations relayées ces derniers jours.

Fichés S ou pas, connus des renseignements ou non, nul ne peut expliquer comment un individu qui a exprimé son obsession de tuer des représentants de la force publique et qui a agi à plusieurs reprises ses intentions, soit libre d'acquérir des armes, puisse supposer obtenir un permis de chasse !

Cazeneuve avait pour mission de protéger les policiers, la population, de construire des places de prison, des centres de déradicalisation et de le voir fanfaronner quelques heures avant la clôture de la campagne est bien petit et froid.
Il semble facile de se déclarer guerrier quand on a tout laissé faire, quand on souhaite déréglementer les acteurs de terrain pour les faire disparaître, quand on se fie au tout communicationnel, au tout numérique.
Les progrès de technologie ne restent que des outils et les hommes de terrain et d'expérience ont le devoir d'affiner leur intuition, d'imposer leur présence.
Les militaires l'ont compris et donnent l'exemple d'un général qui commandait à ses hommes de franchir un pont à son signal alors que ses hommes étaient déjà sur l'autre rive.

Avec des images, des chiffres alignés, de belles paroles, des gommes, il est aisé de construire les plus beaux programmes.
Dans la réalité, l'efficacité c'est l'expérience qui permet une meilleure anticipation des situations, c'est savoir trancher rapidement, c'est compter plus sur soi que sur ses conseillers qui peuvent être amenés rapidement à convoiter le trône présidentiel et faire trébucher l'inexpérimenté.

Pour faire une approche géologique de la situation, il vaut mieux construire avec des blocs de roche homogènes et résistants qu'avec des conglomérats, association détritique formée par des fragments arrachés à des partis préexistants. Certains rapprochements reniflent la désagrégation, l'éparpillement et la dispersion rapide !
françoise et karell Semtob

Trekker

A tous les commentateurs affirmant péremptoirement que c’est l’actuel gouvernement qui est totalement responsable de cet attentat, le laxisme judiciaire ayant permis à ce multirécidiviste d’être en liberté étant de son fait.

Loin de moi de vouloir nier la responsabilité du JAP de Meaux, ainsi que l’influence délétère qu’a eue Christiane Taubira quand elle était ministre de la Justice. Les remises de peine et libérations conditionnelles dont cet assassin a bénéficié sont conformes aux réformes votées à l’initiative de la droite en 2004 et 2009 : lois Perben II et Dati.

Certes la gauche sous le quinquennat de Hollande ne les a pas abrogées ou restreintes, ni a contrario étendues, alors la droite au niveau législatif ferait bien d’assumer sa part de responsabilité.

Comment croire aux poses martiales d’un potentiel futur Président (F. Fillon), alors qu’il était Premier ministre lors du vote de la loi Dati et ministre pour celle Perben II à qui il ne s’est pas opposé !

Exilé

@citizen kane
Si vous n'aimez pas Fillon… votez encore pour lui mais en pensant, cette fois, à la France.

Cela ressemble à ce conseil que donnait paraît-il toute mère anglaise à sa fille avant sa nuit de noces : « Fermez les yeux et pensez à l'Angleterre ».

Mary Preud'homme

@ Gb | 22 avril 2017 à 00:55

Ben dites donc vous en saviez déjà des choses sur l'affaire moins de quatre heures avant l'annonce du déroulement des faits ! En tout cas beaucoup plus que les policiers de la haute hiérarchie...
Sans compter que pour un lascar comme ce Karim, sorti de taule fin 2015, qui n'a jamais travaillé et qui roule en Audi avec des armes plein son coffre (je passe sur le Coran, sans doute un cadeau de maman qui l'héberge), c'est normal selon vous ?

A g(er)b(er) !

duvent

Il y a beaucoup de commentateurs, ici, qui pensent utile de dire à d'autres commentateurs pour qui il convient de voter...
Chacun, peut, il me semble, se faire sa propre idée sur ce qui est nécessaire et utile d'où je conclus que cette incitation à voter pour M. X ou Mme Y est seulement une façon de se convaincre et ne pas, s'il fait beau se pavaner au bord de mer où ailleurs, et s'il ne fait pas beau se détendre en sirotant sa boisson préférée...

Beaucoup craignent leur propre défaillance, tant les candidats ont été peu à la hauteur ! Reste la menace ultime qui fera se coller les uns aux autres des citoyens floués, car la peur n'évite pas le danger mais donne une envie folle de se serrer. Hélas ! Hélas ! Hélas ! Voter avec jugement n'est pas d'actualité...
Demain est un autre jour, identique aux autres jours !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS