« Onfray, Garcin et BHL : le jour et la nuit ! | Accueil | Le second souffle d'Emmanuel Macron ? »

22 octobre 2018

Commentaires

fugace

@ Achille | 28 octobre 2018 à 06:15

OK merci du retour. 👍

Achille

@ fugace | 27 octobre 2018 à 15:13

Pour placer une émoticône (encore appelée smiley en anglais ou « emoji » en japonais) dans un texte, il faut cliquer sur l'icône clavier qui apparaît en bas, à droite de votre écran, dans la barre des tâches. Il s’agit en fait d’un clavier virtuel. Si l'icône clavier n'apparaît pas, faire un clic droit dans la barre des tâches et cliquer sur « Bouton Afficher le clavier tactile ».
Sur la dernière ligne du clavier figure une touche avec une émoticône. En cliquant dessus vous verrez apparaître une palette de figurines expressives vous permettant d’indiquer l’état d’esprit dans lequel vous avez écrit votre commentaire.

En principe ça marche. Je trouve que ce langage (car finalement c’en est un) est bien plus expressif que les signes de ponctuation utilisés surtout en SMS (( -:) ^^, :D ) dont raffole breizmabro mais qui nécessitent un tableau de correspondance pour en trouver la signification.

Mais n’en abusez pas trop car ici, il y en a que ça énerve ! 😜
A noter toutefois que sur ce blog les émoticônes n’apparaissent pas en couleur comme sur Twitter, mais toutes rabougries et en noir et blanc. C’est dommage !.

fugace

@ Achille | 27 octobre 2018 à 07:25

Re

L'émoticône que j'avais incluse dans mon précédent commentaire n'apparaît pas. Il est vrai que j'avais utilisé une adresse image (src), ce qui est désormais proscrit ici, si ce n'est via un lien à ouvrir.

Pour ce qui me concerne, mes copier-coller d'émoticônes ne passent pas ICI directement. J'ai dû louper quelque chose, car si je fais un copier-coller du vôtre ça marche (j'ai fait le test d'aperçu).

Cordialement

Achille

@ fugace | 27 octobre 2018 à 02:19

Moi aussi j’en mets de temps en temps, mais sur ce blog elles n’apparaissent pas correctement. Je pense que c’est voulu car le problème de ces figures symboliques censées représenter une émotion, un état d'esprit, un ressenti deviennent très vite envahissantes ainsi qu’on peut le constater sur Twitter où certains twittos ont tendance à en abuser.
Mais utilisées avec modération elles apportent un petit clin d’œil sympathique. 😉

Herman kerhost

@ Noblejoué

Ne soyez pas triste Noblejoué. Achille peut bien me traiter de larbin, je m'en fiche bien.
Je ne suis en aucun cas le domestique de Marchenoir, juste un admirateur. Supporter, si vous voulez...
Je ne suis pas toujours d'accord avec lui, mais même quand je ne le suis pas, j'ai envie de l'être, car c'est intelligent, et son style écriture punk est un véritable délice pour le lecteur que je suis.
Le style petit-bourgeois d'Achille me laisse froid, c'est ainsi.
Sans doute Achille aimerait-il lui aussi avoir un, ou des admirateurs, mais ce n'est donné qu'à ceux qui ont du talent.
La vie est injuste pour les envieux.

fugace

@ Achille | 24 octobre 2018 à 10:50
"Pascale, vous ne pourriez pas faire quelque chose sur ce point ?"

Pour les images, c'est lien à ouvrir.

Pour les émoticônes, par exemple :

Il y a Finch (je crois) qui en colle un peu partout. Peut-être pourra-t-il à l'occasion vous communiquer sa méthode.

Noblejoué

@ Achille

Formidable, vous me donnez une occasion de dire du bien de ma confidente ! Merci...

C'est quelqu'un de si merveilleux, je n'ose pas toujours le lui dire, alors pourquoi pas là ? Quand elle vient de se faire opérer et est obligée de se tenir debout, elle s'excuse de ne pas vous recevoir assez longtemps et de ne pas être assez aimable. Qui organise les visites qu'on lui fait, ne vous bousculez pas... Tête, cœur, esprit, elle sait voir ce qu'il y a de meilleur en chacun et le développer, si raffinée, vive, ironique, sage, toujours ouverte au monde et intéressée par tout.

Peut-être que cela fait ressortir mon côté idéaliste, juste ? J'ai déploré certaines attaques que j'ai subies ici, donc parfois...
Incroyable, non ? Je fais ce que j'aurais aimé recevoir, une aide... Mais pas l'un contre l'autre, essayer de réconcilier les gens.

Vous dites que l'admirateur de Marchenoir peut se défendre... Je ne sais pas, bien des gens ont des moments de faiblesse.
L'admiration de cet admirateur couplée avec des interventions peu nombreuses et peu marquantes m'en font douter, je crois qu'il est de ces personnes ayant besoin d'être encouragées.

Mais il n'y a pas que lui... Ceux qui se plaignent d'injustice, d'échec, ne le font-ils pas pour recevoir quelque sympathie dans le désert du monde ?
D'autres sont plus tortueux, attaquent pour se rendre intéressants... Comme je n'ai pas pour politique de récompenser l'agression, je ne leur dis rien de gentil, pour le moins.

Et les gens dont personne ne s'occupe, les domestiques dont on ne s'avise de l'existence que quand on traite quelqu'un de larbin ?
Pauvres gens, pourquoi ne pas les aider ?

Et les auteurs que j'aime bien, pourquoi ne pas en dire un mot ?

Si certains agressent plus ou moins impunément sur Internet, je fais l'inverse... Plus ou moins impunément, rien ne l'est jamais. Oui ! Mais par rapport à certains tordus dans le monde hors écrans, c'est quand même moins périlleux.
Pas de chef, possibilité de partir sans un mot, c'est tout à fait ce qu'il me faut.

Eh bien, il y a des gens qui ne m'aiment pas. J'ai même joué les réactions à mon départ.
S'il y en avait.

Ici, quand je montre qu'une situation est complexe, exemple, les clones, on me sort de l'idéal, hum, on dira, constable, un père, une mère, tout va bien.
Fou, je n'avais pas remarqué.

Quand je pose des questions, je complote.
Fou, non ?

Quand je défends de pauvres gens, alors, je ne fais plus partie des méchants, des tortueux, mais des gentils qui planent.

Trop complexe, trop curieux, trop gentil...
Je suis trop super ! Si je cherchais quelqu'un, je montrerais ça... Franchement, je tombe amoureux de moi quand je regarde une telle image. Alors pas besoin de chercher.

Je vous aime bien, Achille, vous êtes un porteur de bonne nouvelle, une vraie, sans enfer : j'ai des qualités qui peuvent plaire à la personne qui m'aide à les développer.
Merveilleux... Grâce à vous, je découvre tout ce que les gens peuvent me reprocher, peut, à l'inverse, plaire à une personne qui compte beaucoup pour moi, elle qui voit le bien où d'autres voient le mal - vous êtes gentil, encore, d'autres croient que je complote, suis raciste et autre.

Elle qui m'aide à affiner et rendre plus tranchant ce que je suis comme on passe de la pierre taillée à la pierre polie.

La simplicité est ce qu'il y a de plus difficile !

Pas le simplissime, l'absence de vie, d'idées, de sentiments, de connaissance et de style.
Vide qui trop souvent passe pour simplicité ou classicisme.

Pas l'en deçà des choses, la superficialité de qui ne sait rien, ne voit rien et ne cherche rien.
La quintessence.

A mes parents, à ma confidente ou toute autre personne m'ayant jamais aidé, je dis un grand MERCI !

Achille

@ Noblejoué | 25 octobre 2018 à 22:13

Ecoutez Noblejoué, vous savez que je vous aime bien, même s’il m’est arrivé parfois de vous égratigner un peu pour votre côté bon samaritain qui confine souvent à la naïveté du bisounours.
Votre style tortueux dénote un esprit tourmenté que même votre confidente semble avoir du mal à gérer, si l’on en croit vos confidences sur ce blog.
Alors, s’il vous plaît, évitez vos sermons « peace and love » qui me rappellent les recommandations de ma grand-mère.
Herman est assez grand pour se défendre tout seul. Il n’a besoin ni de vous, ni d'anne-marie marson pour cela. Bon, il me fait la tête, mais ça lui passera.

Noblejoué

@ Achille et Herman kerhost

Je suis triste que Herman Kerkost, prenne pour Robert Marchenoir, passant pour son domestique. Certes, quand une personne est disons, supporter d'une autre et qu'on n'en a pas, c'est très agaçant, d'où la tentation de dénigrer, je suis triste aussi pour ceux qu'on n'applaudit pas.

Enfin, je ne suis pas si triste que ça, j'en profite pour défendre les domestiques ! Si bien des gens sont servis ou veulent l'être, pourquoi mépriser ceux qui le font ? Si on prétend que le travail est une valeur et qu'il n'est pas de sot métier, pourquoi dénigrer les domestiques, et d'ailleurs d'autres, mais je ne vais pas développer, ce serait trop long.
Si on dit aux gens que les emplois sont dans les services, comment moquer le premier métier dans les services, serviteur ?

Bref, j'ai assez fait dans le plaidoyer, pour conclure et incliner à lire une série qui mêle humour et enquête dont le personnage-clé est un domestique, je propose ceci :

https://www.noosfere.org/icarus/livres/niourf.asp?numlivre=-316279

Encore un mot, il y a un côté Chesterton, pour l'esprit, mais pas chrétien ni d'ailleurs rien de religieux, par contre, il fait, comme dans ses Azazel, mais moins que dans son cycle des robots, dans la casuistique.
Le mélange de Fondation, avec un côté space opéra, et des Robots, est magistral, son autobiographie pleine d'humour.

Sans qu'il lui soit supérieur, je préfère quand même Philip K. Dick. D'un autre, je viens de lire "Demain les chiens", je traîne souvent quand il "faut" avoir lu ceci ou cela dans tous les domaines, lire les classiques, mais comme plaisir, pas comme devoir... Et puis, il y a le risque de déception. Quel meilleur compliment ? Sans déception.
Sans doute parce que je viens de lire de la SF que je pense aux Veufs noirs, écrit par un des meilleurs dans ce "mauvais genre".

Herman kerhost

@ Achille | 24 octobre 2018 à 10:50

Si votre but était de faire de l'humour, Achille, je dois dire que vous n'avez pas atteint votre maigre objectif.

Au moins aurez-vous trouvé là l'occasion de pondre un commentaire de plus.
Mais j'y pense, n'aviez-vous pas pris la décision d'éviter de lire mes commentaires ?

Si vous pensez que je suis le seul à apprécier l'intelligence des commentaires de Robert Marchenoir vous vous fourrez le doigt dans le clavier.

PS : Ne vous sentez pas obligé de répondre, Achille. Il y a tant d'autres choses à faire dans la vie que répondre à un "larbin"...

Giuseppe

@ Michel Deluré | 24 octobre 2018 à 08:51

Vu sous un autre angle au moins là on en rigole :

https://youtu.be/4AB-l1J2pSE

yves.albert

Un second souffle ? Il faut s'appeler Philippe Bilger pour oser penser si généreusement à Emmanuel Macron.

Qu'il aille jouer les sorciers chez les Pygmées ou exposer sa danse du ventre chez les Mameloucks, mais qu'il laisse ce pauvre pays, la France, qui a déjà tant donné ces dernières décennies à des politiciens crapuleux ou traîtres.

Allez Macron, un bon geste, démissionnez !

https://www.youtube.com/watch?v=NNDgsw39m9s

Achille

@ Herman kerhost | 23 octobre 2018 à 23:44
« Mais où est donc passé Robert Marchenoir ? »

Tiens c’est vrai ça. Je pensais que vous nous l’auriez dit. Qui mieux que vous peut le savoir ?
Hé Herman, je plaisante ! Je préfère préciser car ici certains ont tendance à prendre tout au premier degré et il n'est pas possible de mettre des émoticônes pour le signaler.
Pascale, vous ne pourriez pas faire quelque chose sur ce point ?

Michel Deluré

@ Patrice Charoulet 23/10 20:08

Cher Patrice Charoulet, comme certainement nombre d'intervenants sur ce blog, je suis très heureux d'apprendre que votre prostate est saine mais à l'avenir, lorsque vous aborderez avec force détails de tels sujets, ne serait-ce trop vous demander que d'avoir l'amabilité d'afficher en préambule de votre commentaire un avertissement pour les âmes sensibles ?
Je viens de lire en effet votre commentaire juste après avoir pris mon petit déjeuner et j'avoue qu'il s'en est fallu de peu que ce dernier reprenne l'ascenseur !

Herman kerhost

Mais où est donc passé Robert Marchenoir ?
J'espère que tout va bien Robert, on a besoin de vous !
À bientôt, je l'espère...

Giuseppe

Le talent, la classe, le petit plus qui fait la différence, pourquoi les uns et pas les autres. J'avais beau m'escrimer, batailler, affûter et farter mes carres, mon plus jeune frère me battrait toujours et bien plus fort sur la "croûte", la neige fondante au petit matin qui est gelée.
On voyait autour de soi les différences et pourtant nous avions tous débuté en même temps.

La détection est aujourd'hui un élément incontournable si l'on ne veut pas louper celui qui est au-dessus, en France elle est très bien faite, compte tenu de nos 66 000 000 d'habitants difficile de faire plus fort, plus haut, plus vite me semble-t-il.

boureau

Zemmour et Weil sur BFMTV

Emission ratée !

Nathalie Lévy animatrice (sic) de News & Compagnie a peut-être des qualités mais certainement pas celles d'une bonne tenue d'un débat difficile. Une nullité exemplaire qui, en plus, gâche un temps précieux d'antenne pour ne rien dire.

Zemmour égal à lui-même et ses arguments sont connus.

Patrick Weil, professoral coincé, emberlificoté dans des théories d'un autre temps a servi de faire-valoir à Zemmour qui n'en demandait pas tant.

Un grand débat reste à faire sur ces thèmes qui hantent la France d’aujourd’hui.

Cordialement.

Exilé

@ Claude Luçon
"Le CSA vire les mâles blancs de plus de 50 ans"

Et tout cela alors que l'on nous rebat les oreilles avec le racisme et le sexisme...
Il y a tout de même quelque chose qui cloche.
Une fois que le Législateur sera sorti de son coma éthylique ou de ses abus de substances hallucinogènes, il ferait tout de même bien de s'intéresser à la façon selon laquelle les lois sont contournées.
C'est tout de même plus grave que les cartes grises pour bicyclettes.

Patrice Charoulet

FOGIEL (suite)

Je venais à peine de dire des choses sur Fogiel et la GPA, que je viens de faire ce mardi après-midi une douloureuse expérience, qui me ramène à Fogiel, d'une manière totalement imprévue.
Un médecin m'avait en effet prescrit une échographie. J'y suis allé sans rien lire sur Internet.
Echographie, je croyais bien savoir ce que c'était : j'avais même assisté une fois à la chose, quand ma femme a été enceinte. Le médecin passe un truc sur le ventre et on voit le futur bébé qui bouge sur un écran. Très émouvant et plein de promesses. Très bien, l'échographie !
Je m'attendais à un truc voisin. J'ai vite déchanté. J'ai été prié de me déshabiller, de me mettre en chien de fusil et j'ai vu que le médecin préparait un objet allongé qu'il recouvrait d'un préservatif.
Il m'a dit de bien respirer et m'a enfoncé la chose par le fondement. J'ai trouvé ça extrêmement douloureux et même épouvantable.
Il s'agissait de savoir si j'ai, à 73 ans, un cancer de la prostate. Bonne nouvelle : je n'ai pas de cancer de la prostate.

Rentré au logis. Cette abominable expérience me donne à penser et je reviens à Fogiel. Si je comprends bien, quand deux messieurs sont homosexuels, au moins un des deux (les deux par alternance) doit subir une introduction (plus ou moins volumineuse) dans cette zone de son corps.
Je m'interroge : est-ce vraiment un plaisir ? Pour celui qui subit du moins. Je crois savoir que des femmes doivent parfois aussi subir ces choses-là. Lesquelles s'en réjouissent ? Je ne consulterai aucun mari et aucun amant, qui ont peut-être un autre avis.

Claude Luçon

@ Giuseppe | 23 octobre 2018 à 00:32

C'est fichu pour aujourd'hui, j'ai pratiqué mon triathlon personnel hier : distributeur de billet, pharmacie et supermarché, une heure de marche sans ski, bicyclette ou planche à voile, ça use.
En plus je me remettais à peine de Toulouse-Leinster qui a été dur jusqu'au bout, mais arc-bouté dans mon fauteuil j'ai tenu bon !
Personnellement je verrais Mbappé plutôt trois-quarts aile jouer sérieusement avec la balle au lieu de donner des coups de pied dedans.
Un ballon ça se respecte !

-------------------------------------------------

@ Gavot | 23 octobre 2018 à 11:44

Le débat sur les homosexuels est aussi vieux que celui sur la création et l'évolution, ou, entre les deux, l'intelligent design des Américains, ce qui est irritant est que l'on ne voit, que l'on entend plus guère qu'eux.
Il serait temps qu'ils laissent un peu de place à la majorité car ils ne sont qu'une minorité estimée au plus à 10 %.
On en arrive à croire qu'ils découvrent l'homosexualité alors qu'elle est aussi vieille que les primates.

Par ailleurs, dans leur propre intérêt, ils gagneraient à être plus discrets, rien n'est plus tristement pitoyable qu'une Gay Pride.

Le CSA vire les mâles blancs de plus de 50 ans, sauf s'ils sont homosexuels, s'appellent Bern et Ruquier, entre autres, dont nous avons largement atteint le niveau de saturation télévisuel.
A trop se montrer et monopoliser les médias ils vont obtenir le contraire de leurs objectifs, simple question de bon sens.

yves albert

@ Gavot | 23 octobre 2018 à 11:44

Pour faire suite à votre commentaire.

Je me souviens de mes jeunes années où l'on pouvait rire de tout et de rien, sans que des associations viennent rappeler, à mauvais escient, ce qui est interdit ou autorisé et intentent des procès à tout-va pour récolter des subventions des pouvoirs complices.

Le rire franc et massif étant devenu chose prohibée.

Quant aux homosexuels, lorsque je les vois se tortiller et faire des manières contraires à la nature masculine, j'ai toujours eu envie de leur dire : accouche au lieu de minauder !

P.S. : ce n'est juste qu'un clin d'oeil à la PMA.
Mais je ne pourrais pas le dire à mon détesté Macron, car il se refuse à avoir des enfants... peut-être à juste titre.

Tipaza

@ Gavot | 23 octobre 2018 à 11:44
"Il fait peu de doute que Cro-Magnon également pouvait être homosexuel (bon, curieusement les preuves écrites manquent)."

Il suffisait d'écrire Cro-Mignon et les preuves abondaient !
Dites, vous l'avez fait volontairement ?

Je partage par contre (pourquoi par contre ? je ne sais pas) votre désintérêt pour le foot.

breizmabro

Entre Ellen et Catherine nous avons échangé nos façons de cuisiner les moules de bouchots.
Pour nous punir M. Bilger nous assène un billet sur un gentil fouteux issu non pas d'une famille misérable des "quartiers en difficulté" mais d'une famille parfaitement intégrée dans notre pays, et sportive.

J'oserai une comparaison avec la famille Noah et le champion que fut Yannick Noah, vainqueur (dans un sport individuel) à 23 ans, à Roland-Garros, ou avec Teddy Riner également superbe champion depuis l'âge de 16 ans et dix fois champion du monde dans sa spécialité.

Je crois qu'on ne peut être un grand champion sans une solide éducation, et à ce qui se dit dans l'entourage de ce jeune champion qu'est Mbappé, sa mère, elle-même sportive, était du genre "très stricte" sur l'éducation de ses enfants. Du reste, si j'en crois la presse spécialisée, Kylian Mbappé vit toujours chez ses parents.

Si au lieu de s'esbaudir devant un d'jeune mettant en joue sa prof, même avec une arme factice, ces grands dadais devraient plutôt prendre modèle sur le jeune Mbappé.

Enfin, moi j'dis ça...

Adeo

Gavot

@ Patrice Charoulet
"M. Fogiel est homosexuel. Bon. Ce fut, en France, un délit. Ce n'est plus le cas. Depuis Socrate et la Grèce antique, cette sexualité a été préférée à d'autres par beaucoup de monde. Verlaine, Oscar Wilde, Proust... l'ont choisie. Comme Ruquier, Stéphane Bern, Fogiel n'a pas caché son choix."

L'homosexualité serait donc un choix selon vous ? Il va falloir travailler un peu le sujet... Quant à votre référence à la Grèce antique, si convenue que c'en est presque attendrissant, elle semble suggérer que l'homosexualité serait culturelle, ce qui est pour le moins curieux, il fait peu de doute que Cro-Magnon également pouvait être homosexuel (bon, curieusement les preuves écrites manquent).

Celle-là est bien aussi : "Rappelons que dans plusieurs pays, dont le nôtre, les homosexuels ont le droit de se marier."
A ma connaissance les homosexuels ont le droit de se marier dans tous les pays. C'est le mariage entre personnes du même sexe qui n'est pas autorisé partout.

Quant à ce que cela IMPLIQUE (c'est vous qui avez crié), j'imagine que vous l'appliquez également aux femmes qui n'ont pas la possibilité de porter d'enfant.

Enfin, je partage quelque chose avec vous, un désintérêt absolu pour le football en général et le néanmoins sympathique Mbappé.

Giuseppe

Pendant qu'on nous amuse avec le foot, je viens d'entendre une nouvelle qui va faire plaisir à tous les retraités, le prix des mutuelles va augmenter de 8% environ… Il faut bien se payer le reste promis des dentiers et autres lunettes.

Comme dirait Benalla, ce Président nous prend pour des perdreaux de l'année, quant aux factures assurances 5% est un moindre mal.
Il m'arrivait d'aller négocier tous les quatre ans maintenant j'en suis rendu à me déplacer tous les ans.

Le foot pour l'écran de fumée d'une gestion pire que celle de Pépère - 50 MILLIARDS € ! de plus à la même époque - et notre staff technique du gouvernement une équipe de maraîchers qui nous raconte des salades.
Tapez sur le ballon braves gens, je peux plus facilement vous faire les poches.
Pépère doit bien rigoler, bientôt nous allons implorer le retour à la barre du capitaine de pédalo tant décrié… Sans honte en plus.

Michel Deluré

Parcours jusqu'à présent sans faute de ce sympathique et talentueux footballeur. Mais Kylian Mbappé n'en est finalement encore qu'au tout début de ce parcours. Alors, espérons qu'il n'est pas arrivé trop rapidement en haut de l'affiche et que, dans ce milieu où les embûches de toute nature ne manquent pas, il ne connaîtra pas la chute qui n'en serait que plus dure !
Aussi, n'en faisons pas trop vite un dieu vivant. Et n'oublions pas de tisser des louanges à tous ceux qui, évoluant dans des domaines moins médiatisés, n'en constituent pas moins eux aussi d'admirables exemples.

Exilé

Une apparence souriante et sympathique. Le critère décisif pour moi est de le voir en compagnie des enfants.

En tout cas, il y en a un à qui cela ne risque pas d'arriver :
« Present me the lady who decided, being perfectly educated, to have seven, eight, nine children » (E. Macron)

http://www.bvoltaire.fr/les-berceaux-contre-le-cerveau-des-meres-americaines-sont-en-colere-contre-emmanuel-macron/

Patrice Charoulet

FOGIEL ET LA GPA

M. Fogiel est homosexuel. Bon. Ce fut, en France, un délit. Ce n'est plus le cas. Depuis Socrate et la Grèce antique, cette sexualité a été préférée à d'autres par beaucoup de monde. Verlaine, Oscar Wilde, Proust... l'ont choisie. Comme Ruquier, Stéphane Bern, Fogiel n'a pas caché son choix.
Rappelons que dans plusieurs pays, dont le nôtre, les homosexuels ont le droit de se marier.

En 2018, M.Fogiel publie un livre. Il y raconte par le menu, paraît-il, comment il a décidé d'avoir deux enfants portés dans l'utérus d'une dame américaine. Il nous dit tout : l'endroit, les lois du pays, le prix que ça lui a coûté, le bonheur de ses enfants... Et il vient de passer dans toutes les émissions TV et radio qu'il a pu trouver, avec un accueil plutôt chaleureux. Il précise qu'il ne fait pas vraiment l'éloge de la GPA (ça s'appelle comme ça), mais qu'il a simplement voulu nous livrer des faits.

Observons que la GPA n'est pas permise sur le sol français. Qu'elle est possible dans divers pays d'Europe, d'Asie, d'Amérique.

Si je ne veux porter aucun jugement sur l'homosexualité de M. Fogiel, je me bornerai à dire que cette sexualité ne permet pas d'avoir d'enfant, qu'il s'agisse de deux hommes ou de deux femmes.
Et qu'elle IMPLIQUE de rester sans enfant. Ces détours, ces voyages, ces paiements semblent remédier à la chose. Je ne l'approuve pas.

Giuseppe

@ Claude Luçon | 22 octobre 2018 à 19:54

"Il est une école sans plus où une forme d'éducation peut se transmettre" avais-je écrit, je pensais surtout à la masse des sportifs amateurs qui en retirera quelques vertus de courage et d'abnégation, effectivement plus particulièrement dans les sports d'équipe.

Un grand nombre d'anciens a réussi des carrières très en vue il est vrai aussi, Chaban-Delmas ou l'ancien président de la FFT, et d'autres encore pour rester dans le ballon ovale.

Mathieu Bastareaud est devenu professionnel, capitaine, il n'est pas le seul dans son cas, mais à ce niveau de transformation ils sont quand même des exceptions, le sport ne peut pas tout non plus, ce serait trop simple ; malgré tout il ouvre des horizons autres que les cages d'escaliers pourries de certaines cités.

Faites du sport, il en restera toujours quelque chose !
Claude, demain matin et sans tricher, quelques tractions, et 5 montées et descentes de la cage d'escalier. Bon, une pause sera tolérée entre deux.

kacendre

Tous ces mamours sont beaux comme du Verlaine.

Ca permet d'oublier les rappeurs noirs qui n'écoutent et ne suivent que leurs instincts sauvages et dominateurs... et surtout celui qui incite à tuer les enfants blancs et à pendre tous leurs parents blancs... dans leur propre pays la FRANCE qui les gave de ses conforts... de ses droits de l'homme à sens unique et surtout de son pognon.

Un constat important toutefois... ce garçon a été élevé par des vrais et bons parents qui en ont fait un homme respectueux du pays qui les a accueillis et enrichis. Exemple et leçon à ressasser jusqu'à plus soif à tous ces parents qui ont failli, profitent et nous vomissent dessus ... avec faut bien le dire aussi... la complicité des journaleux bobo gauchards des beaux quartiers... aux revenus confortables et inavouables... bonjour
Sophia Chikirou la colocataire discrète du grand Mélenchon intouchable et sacré.

Cependant une question... où Kylian Mbappé déclare-t-il ses revenus et paye ses impôts ?

stephane

Les qualités attribuées à Mbappé, certains, y compris sur ce blog, les attribuaient à Macron.
Seule différence, l'un a un peu plus prouvé que l'autre.
Reste à connaître l'avis de Manu quand il regarde par le trou de serrure des vestiaires.

Patrocle

Personne pour Antoine Albeau, qui détient 25 titres de champion du monde dans les différentes disciplines de la planche à voile, auxquelles il faut ajouter le record de vitesse avec 53,27 nœuds (soit 98,66 km/h).

Alors, Mbappé, avec son titre et ses 37 km/h...

Claude Luçon

@ Giuseppe | 22 octobre 2018 à 14:36

Vous oubliez de citer un cas pourtant clair d'un sport que je crois vous aimez, sport qui a transformé l'homme, a fait d'un gamin qui frôlait le voyou devenir un leader, un exemple :
Mathieu Bastareaud !
On ne naît pas leader d'hommes, on le devient et le sport d'équipe, dans ce seul domaine, se démontre plus efficace que l'ENA pourtant destiné à former des leaders !

Giuseppe

L'exploit est unique, les dieux se sont penchés sur le berceau :
https://youtu.be/YBpNMRi5kMY

Avec le contre-la-montre de Miguel Indurain au lac de Vassivière :
https://youtu.be/Bz222ctB6i0
qui connaît le parcours… Les dieux étaient là aussi.

Noblejoué

@ Giuseppe
"Je ne crois pas que le sport enrichisse les âmes, sans aucun doute le business mais pour le reste il est une école sans plus où une forme d'éducation peut se transmettre"

Le sport... Le pratiquer entretient le corps et est un exercice de concentration, parfois une occasion de rencontrer des gens.

Le regarder. Les sports d'équipe ou de combat ont un effet de purgation de la violence. Tous les sports sont un exemple de dépassement si ce n'est spirituel, du moins dans le sens du courage.

On peut aussi apprécier le côté technique de l'exercice.

Sportifs, musiciens, joueurs d'échecs, il y a quelque chose de plus ou moins inscrit sur leur visage, parfois très visible, parfois presque insaisissable, la concentration.
A un certain niveau c'est en soi un spectacle, la tension des traits du visage et surtout le regard.

Il y a, dans les meilleurs moments, un partage entre sportifs et public et entre les gens dans le public.

La recherche amène la guérison et restera dans l'Histoire, l'événement sportif participe de la fugacité des choses comme la rosée matinale, la floraison des cerisiers, l'ingénuité et un arc en ciel.

Fleming, pour une autre chose qui n'est pas sans mérite, a dit "La pénicilline guérit les humains, mais c'est le vin qui les rend heureux."

Je vous remercie pour l'information scientifique, la bonne nouvelle médicale, et vous souhaite, ainsi qu'à tous, une bonne santé et tout le bonheur du monde.

genau

Hier, une jeune provençale de 19 ans a remporté la médaille de bronze en vitesse vélo sur piste, pour le championnat du monde. Elle est caucasienne, ne gagne rien, est soutenue par ses parents, c'est tout.
Certes, la cote de popularité du vélo sur piste est incomparable avec celle du football. Certes, elle ne peut pas faire don de quoi que ce soit, car elle ne reçoit rien. Elle relève d'un accident grave et démontre une belle détermination, mais il n'y a aucune farandole de personnalités du monde du spectacle ou de la politique pour lui donner du relief. Elle travaille.

Ce n'est pas un sujet de réflexion ni d'amertume, mais les fidèles des sports d'équipe polluent l'image du sport. Encore qu'on en ait, le reflet de ce remarquable jeune homme est en forme d'éclipse, il dit lui-même gagner beaucoup d'argent et pouvoir se défaire facilement du surplus. L'hypothèse de départ repose ainsi sur un empyrée où les Dieux ne respirent pas que la fumée des humbles grillades terrestres cachées sous des peaux de boeuf, mais sont un spectacle, des modèles qu'on peint, décrit, dessine, analyse, loue, célèbre et stipendie pour des suppléments de qualités physiques qui renvoient le commun des mortels au sacrifice quotidien d'un peu plus de nécessaire pour gaver la bête immonde de la célébrité et cela, quel que soit le régime politique ; tout dépend de la soumission intellectuelle qu'on peut exiger du prétendant. C'est Montherlant qui signalait la servitude de Koroïbos à la qualité de sa performance, dans sa gloire première, malgré la gratuité de ses efforts.

Souhaitons à la jeune fille et à ce jeune prodige des terrains d'être dans leur spécialité surnommés comme Platon le fut pour la largeur de ses épaules, remportant plusieurs prix de lutte à Olympie, outre une oeuvre dont certains ont encore connaissance.
Le partage de la conscience et de la valeur se fera-t-il sur des arguments de comptabilité ?
Ou alors, seront-ils broyés comme Mademoiselle de Plémeur ?

Patrice Charoulet

Il y a des centaines de sports. Dans chaque sport, il y a tous les degrés, du débutant au champion.
Pour exceller, il faut s'entraîner, courir, se muscler... Cela suffit pour beaucoup de sports. Dans certains sports (foot, basket, tennis...) il faut aussi de l'adresse. Bon.
Chaque sport a ses admirateurs, ses supporteurs, peut rassembler des foules, provoquer de la joie, parfois des pleurs, parfois des consommations d'alcool, parfois des bagarres.

Vous trouvez le jeune footballeur dont vous faites l'éloge « sympathique et souriant ». C'est mieux que d'être antipathique et triste.
Vous lui attribuez plusieurs qualités morales (modestie, générosité) et intellectuelles (intelligence, tête bien faite). Dans ces deux domaines, il est loin d'être seul. D'autres que ce jeune footballeur, fort bon en foot, seraient, à mon humble avis, plus à louer que lui.

Cela dit, je plains ceux qui n'admirent personne. Moi, j'admire beaucoup.Je vous épargnerai la liste des personnes, vivantes ou disparues, que j'admire. Ce jeune sportif, je le confesse, n'est pas du nombre.

Solon

On notera que parmi les surdoués, Teddy Riner ne manque jamais de souligner ce qu'il doit à ses parents et aux valeurs qu'ils lui ont inculquées. Je crois me souvenir qu'il en est de même pour Zidane. Ce n'est pas étonnant si on considère les qualités de sérieux, de ténacité, de discipline dont il faut faire preuve pour réussir au plus haut niveau. Les dons naturels ne suffisent pas. Si on examinait les statistiques, tous sports confondus, il est probable qu'on trouverait plus de "parents bien" que de gens négligents.

Giuseppe

La reconnaissance, l'engouement, l'exceptionnel est là :

https://www.reseau-chu.org/article/toulouse-a-la-pointe-de-la-chirurgie-cardiaque-alex-opere-dune-malformation-rare-fete-ses-un/

Tout le reste est jeu et performance physique autant plébisciter un body-builder.

Eternel débat, le foot et ses dieux, son pognon et ses frasques.
Aucun sportif ne mérite une reconnaissance éternelle, un constat tout au plus et au final un passage furtif.
La performance physique et le bien soi-disant apporté au social on voit bien ce qu'il en reste après la Coupe du monde de 1998.

Allez, allez, des humbles et des gentils dans le sport il en existe par milliers, la classe est éphémère, je le vois souvent autour de moi.
Demain ce sera un autre, et un autre après.

Je ne crois pas que le sport enrichisse les âmes, sans aucun doute le business mais pour le reste il est une école sans plus où une forme d'éducation peut se transmettre.

Ce qui fait la valeur d'un sport est ce qu'il fait vendre et le foot à ce niveau est exceptionnel.
Pour le reste Usain Bolt court plus vite, et Martin Fourcade a des qualités physiologiques exceptionnelles ; Pelé et Maradona en leur temps, qui ne vaut pas plus que la transpiration d'un maillot ou l'engouement jovial pour un clocher ou une troisième mi-temps conviviale. Monsieur Rugby pour les autres.

sylvain

Kylian Mbappé n’est qu'un alibi pour gauchistes immigrationnislamistes.

Vous rendez-vous compte si on l’avait refoulé à la frontière, on se serait privé d’un joueur de talent.

Heureusement que le F-HAINE n’était pas au pouvoir au moment où il nous envahissait, nous n’aurions jamais été champions du monde.

fugace

@ Claude Luçon | 22 octobre 2018 à 00:26

Vous êtes au cœur du sujet. Mais les enfants appartiennent-ils encore à leurs parents ?
J'aurais rajouté les grands-parents car quelquefois ce sont eux qui deviennent les confidents les mieux placés pour, avec leur disponibilité, compenser la grande absence physique des parents d'aujourd'hui courant dans tous les sens.
Bien entendu, les grands-parents ne doivent en aucun cas prendre la place des parents.

"Parce que tout est si beau, un miracle sur un si jeune destin, tout est aussi si fragile.
Comme notre hôte je demeure stupéfié par toutes les qualités de ce jeune homme dont celles footballistiques.
Il y a une part de génie dans cette personnalité, même si "génie" me gêne.
Mais si avec M.B. tout est si beau, c'est qu'il y pourrait y avoir au-dessus de lui une main invisible, agissant et provoquant non pas des miracles, mais des choses proches de l'extraordinaire.
Une prise en main d'un si jeune destin m'interroge et m'interpelle, car le tout étant si fragile, quel destin pour un être aussi précoce ?
Faut-il qu'il se réalise vite très vite avant une sorte de sortie de route qui serait déjà programmée ?
Ce que je ne souhaite pas, bien évidemment.

Peut-il aller plus loin et surtout plus vite ?
Mbappé a déjà presque égalé un record de vitesse sur un terrain de foot. Lors d'un rush solitaire, il a été chronométré à 37 km/h. Pour comparer, Usain Bolt a réalisé son record du monde du 100 m avec une moyenne de 37,58 km/h.
Mais le record n’a pas été battu : en 2014, Arjen Robben, à l’occasion du match de Coupe du monde entre les Pays-Bas et l’Espagne, avait atteint les 35,7 km/h (source Téléfoot)
En tout cas, c'est bien parti mon kiki !

———————————————————

@ Achille | 22 octobre 2018 à 06:21

Bonjour,
"KM en est capable si les démons du football ne le corrompent pas."

D'autant qu'il a sa bonne étoile à lui. Ce qui fait qu'il en aura toujours une de plus que sur son maillot de l'E.de F.

https://www.youtube.com/watch?v=TA7ViOnJ5ys

———————————————————

@ Exilé | 22 octobre 2018 à 09:24

"Élève modèle il a étudié chez les jésuites à Amiens. C’est au lycée La Providence qu’il est tombé amoureux de Brigitte Trogneux, sa professeur de théâtre, également professeur de français dans cet établissement, de 24 ans son aînée, mariée et mère de 3 enfants. Il l’épousera en 2007 au Touquet. «Il n’était pas comme les autres. Il discutait toujours avec les profs. Il avait toujours plein de livres. Ce n’était pas un ado. Il avait un rapport à l’adulte d’égal à égal»"
Extrait de https://www.parismatch.com/Actu/Politique/L-album-de-jeunesse-d-Emmanuel-Macron-1247486

Il y a pourtant un parallèle à faire entre les deux personnages (KM/EM).
Des précoces, des personnalités hors du commun, et pour toutes les deux un énorme besoin d'être aimées. Quelle part véritable d'affectif manque-t-elle à chacun des deux et qui ne sera jamais comblée ? Les conduisant chacun dans une course qui ne compensera jamais ce manque.
Alors chacun compense à sa manière.

Claude Luçon

@ Exilé | 22 octobre 2018 à 10:38

J'avais pris le soin d'écrire "et plus particulièrement ces parents-là" pour la raison que vous évoquez, mais n'oublions pas la génération de parents qui ont suivi les théories du Docteur Spock, celle de 1968 !

vamonos

Le football est un sport où les statistiques sont très suivies et auxquelles les journalistes sportifs se réfèrent continuellement. Dans ce domaine, Kylian Mbappé surclasse presque tous les joueurs de la planète. Messi, à 19 ans n'avait presque pas marqué de but. Il en va de même pour Zidane, Fontaine et tous les autres. Le seul joueur qui puisse rivaliser est le brésilien Pelé qui a remporté la coupe du monde à l'âge de 18 ans alors que KM ne l'a gagnée qu'à... 19 ans.

Marc GHINSBERG

@ sbriglia

Bien vu.
Je constate que vous continuez à me lire... par habitude sans doute.

jack

Kylian est un exemple de compétence et d'équilibre personnel. Evidemment, il convient de préserver harmonieusement toutes ses qualités afin que le vedettariat n’abîme pas tout.
L'idolâtrer ne serait pas lui rendre service. On peut penser qu'il est "bien dans sa peau" et bien conseillé. A cet égard, je pense que l'astucieux Didier Deschamps est un coach qui l'a mis en garde.
Il serait dommage d'en faire un imbuvable facétieux à l’ego démesuré. Ne lui donnons pas le nom d'un aéroport.

Exilé

@ Claude Luçon
« En plus de célébrer le fils, nos journalistes feraient bien de célébrer les parents et plus particulièrement ces parents-là, car ils sont tout un symbole pour les problèmes auxquels se confronte la France plus que tout autre : "la responsabilité des parents". »

Ah, parlons-en de la tarte à la crème de la « responsabilité des parents »  évoquée aussi dans les commentaires en ligne suite à la multiplication de faits divers délictueux voire pire imputés à des mineurs !
Et de quels parents parle-t-on au juste ? Des parents responsables supposés représenter la cellule familiale type franco-française traditionnelle, non éclatée, équilibrée et sans histoires des années soixante ?
Ou bien des parents - à supposer qu'ils soient présents et identifiables - de ce qui compose le pandémonium actuel ?

Et que penser de ces parents qui éduquent leurs enfants non pas dans le sens de l'amour et du respect de la France et de ses habitants historiques mais au contraire dans celui du pays d'origine, en entretenant tout le mythe victimaire désormais de tradition en ce qui concerne les prétendus crimes qui auraient été commis par la France à l'époque de la colonisation et qui justifieraient, par ressentiment et par vengeance, tout acte délictueux voire criminel dirigé contre le pays d'accueil et ses habitants, chargés de tous les maux de la Terre ?

sbriglia

« Au rythme d’un commentaire tous les deux jours, Marc Ghinsberg nous commente le sujet choisi par Philippe Biger, nous dévoile ses dégoûts, nous confie ses détestations, nous fait part de ses jugements, nous livre ses verdicts. Il nous dit le beau, le bon, le vrai, » etc.

L’échec est de créer des habitudes…

Celles du censeur vertueux…

Exilé

Bref, pour simplifier ce footballeur possède toutes les qualités humaines voire quelques autres aussi qui manquent de façon évidente à un certain président...

Jabiru

Non seulement ce jeune sportif est talentueux mais il est aussi très généreux. Ne pas oublier qu'il vient de reverser ses primes de la coupe du monde à une association caritative au service de jeunes en souffrance.

boureau

"Ce billet participe à l'éblouissement dont par ailleurs je souhaite la modération"

Justement, on se calme dans l'hyperbole, cher P. Bilger, on se calme !

N'ayant que des affinités lointaines avec le foot, il m'est impossible d'apprécier sans doute à sa juste valeur ce jeune homme exceptionnel.

Toutefois, félicitations à ses parents.

Un bel exemple pour tant d'autres familles à la dérive.

Cordialement.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

  • CNews,"Face à l’info"
    Ludi 28 octobre de 19 h à 20 h, dialogue sur la Justice avec Eric Zemmour.
  • Causeur
    causeur.fr du 13 octobre "Philippe Bilger, le style fait l'homme", par Thomas Morales
  • Le Point
    Philippe Bilger : « Le mur des cons a fracturé la confiance dans la justice », lepoint.fr du 11 octobre.
  • Sud Radio, "Le Grand Matin"
    Tous les vendredis de 8 h 45 à 9 h 15, débat dans la Matinale de Patrick Roger.
  • CNews, "L'Heure des Pros"
    Tous les mercredis de 9h à 10h30, animé par Pascal Praud.
  • Sud Radio "Les Vraies Voix"
    Tous les jours du lundi au vendredi de 17h à 19h, émission de débat et de divertissement animée par Christophe Bordet.

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS