« Les Gilets jaunes c'est nous : une mascarade ! | Accueil | Le président : pour l'Europe ou contre le RN ? »

09 mai 2019

Commentaires

Elusen

@ calamity jane | 13 mai 2019 à 06:23
@ Mary Preud'homme | 12 mai 2019 à 22:12
« racines judéo-chrétiennes de notre continent »

Il faudrait expliquer en quoi il n’est pas légitime de relever le propos complètement imbécile de ces deux personnes après sept tentatives ?

Voilà deux personnes aberrantes dont le propos est d’une telle stupidité en associant la géologie à judéo-chrétien ?!

Un continent donc une plaque tectonique serait une religion ?!

Une plaque tectonique apparue à la Pangée, soit 250 millions d’années, serait judéo-chrétienne ?!
Et pourquoi pas franc-maçon, gaulliste ou Céline Dion ?!

La tectonique des plaques, la Lune, Pluton, la Voie lactée, c’est judéo-chrétien ; eh bé, ça valait vraiment la peine de les envoyer à l’école elles ?!

P.A.

Deux soldats - vies humaines - morts pour sauver des abrutis égoïstes et un Macron qui saute sur l’occasion de se montrer là où justement il ne devait pas se pointer à courir accueillir ces gugusses que l’on devrait faire condamner par la Justice.

Macron n’en rate pas une pour se pavaner et soi-disant pour la fierté de la France. La France c'est une bonne excuse. Nos derniers Présidents, visiblement, raclent les miettes pour se montrer et masquer qu’ils n’ont ni la stature pour faire de la politique et encore moins être président de la République.

Lucile

@ Noblejoué | 12 mai 2019 à 23:11

Étonnant, et splendide. Merci.

calamity jane

..."racines judéo-chrétiennes de notre continent".
Greffon judéo-chrétien serait proche de la réalité.

Elusen

@ Mary Preud'homme | 12 mai 2019 à 22:12

Eh oui le chiffre 12, ce n’est ni la Vierge, ni la Bible, et vous venez de le découvrir ?!
Être une ignorante, c’est pas du savoir !

Mais nulle part, il écrit : Hercule a inventé le drapeau du Conseil de l’Europe.
Vous mentez donc !


Noblejoué

@ Tipaza
@ Claude Luçon
@ Lucile

Il n'y a peut-être pas que vous, mais le premier pour m'avoir conseillé un livre a priori intéressant, le second pour son expérience de l'Afrique et de savoir recevoir les personnes pour qui il incarne une figure paternelle positive, et la troisième pour être quelqu'un d'équilibré à qui on ne passe pourtant ni son envie de décrier le chef de l'Etat ni son calme habituel.

https://positivr.fr/timidite-des-arbres-video-vue-du-ciel/

Plus généralement à ceux qui pensent à s'épargner les uns les autres, comme les arbres, aussi prévenants que beau spectacle.
N'étant pas dans l'esprit de chacun, j'ai cité des personnes chez qui c'est évident et dont deux ont été un peu bousculées mais ne veut exclure personne a priori.

Mary Preud'homme

@ Elusen | 12 mai 2019 à 18:57 a écrit :

"Europe, c’est grec ; Hercule vient de Héraclès, les 12 travaux de Héraclès-Hercule.

"L’Europe se base sur le droit romano-germanique, le premier texte de droit romain polythéiste de l’Antiquité, c’est la loi des 12 tables.
"C’était là avant la Vierge et la Bible.
"Moi, toutes mes sources ne sont pas d’obscurs sites, mais les Archives du Conseil de l’Europe, une source directe et légitime."

----------

Vous avez bien lu : Hercule vient de Héraclès etc. c'était la loi avant la Vierge et la Bible etc. nous serinait Elusen dans un de ses multiples couplets christianophobe destiné à occulter les racines judéo-chrétiennes de notre continent.

Et aujourd'hui il nie avoir écrit et produit cette pauvre justification à ses assertions faussées et délirantes concernant l'origine du drapeau européen sur fond bleu d'azur frappé de 12 étoiles...

Elusen

@ Mary Preud'homme | 12 mai 2019 à 19:22
« Voilà t-y pas que ce serait un certain Hercule qui serait à l'origine (selon Elusen) du drapeau européen ? »

Je suppose que vous allez nous apporter la preuve qu'il est écrit : "Hercule est à l’origine du drapeau du Conseil de l’Europe."
J’attends !
Pourquoi ai-je l’impression que je vais attendre longtemps ?!

Ah mais bien sûr, vous passez votre temps à mentir, à inventer ce qui serait ou non écrit !
Le pire c’est que vous vous présentez comme traductrice, alors que vous êtes interprète.

Mary Preud'homme

@ Elusen | 12 mai 2019 à 18:57

Voilà t-y pas que ce serait un certain Hercule qui serait à l'origine (selon Elusen) du drapeau européen ?
Il est vraiment tordant cet Elusen à toujours chercher la bébête et le détail qui tue, faute d'avoir l'humilité de reconnaître son ignorance sur de multiples sujets, notamment d'ordre religieux, spirituel ou artistique.
Comme si le beau et l'abstrait lui déclenchaient des peurs paniques, des répulsions et terreurs irraisonnées relevant manifestement de graves névroses remontant à sa petite enfance ?

Elusen

@ caroff | 12 mai 2019 à 10:56
@ Aliocha | 12 mai 2019 à 09:30

Je vous aider, car vous avez l’air d’avoir des capacités très limitées !

Ce n’est pas Arsène Heitz qui a proposé le bleu azur et une étoile, c'est Carl Raymon.

- le bleu azur et une étoile or par pays, c’est Salavador de Madariaga

- Le bleu azur et 15 étoiles en cercle, c’est Europa-Union Hamburg.

- La RFA et la Sarre ont un problème, car une étoile représente la Sarre, c’est donc reconnaître son indépendance de la RFA.

- un Comité ad hoc est présidé par Robert Bichet pour réviser le drapeau, aucune présence dans ce comité de ce Arsène Heitz.

- aucun des 21 dessins présentés par ce Arsène Heitz n’a 12 étoiles !

- ce Arsène Heitz méconnaît même les étoiles en or, le bleu azur et le cercle en 1952 puisque dans sa lettre, il propose l’emblème de Charlemagne.

- depuis, au minimum le 26 septembre 1951, le fonctionnaire chargé du projet, Paul Lévy, a fait une note de service parlant des 15 étoiles.
1951 et 1952, y a comme un anachronisme chez vous.

- 12 mois de l’année.
12 heures, cadran d’une montre, d’une horloge.
La lune effectue 12 fois le tour de la terre en un an.

Europe, c’est grec ; Hercule vient de Héraclès, les 12 travaux de Héraclès-Hercule.

L’Europe se base sur le droit romano-germanique, le premier texte de droit romain polythéiste de l’Antiquité, c’est la loi des 12 tables.

C’était là avant la Vierge et la Bible.

Moi, toutes mes sources ne sont pas d’obscurs sites, mais les Archives du Conseil de l’Europe, une source directe et légitime.

caroff

@ Elusen 23h08
"En prétendant que le drapeau européen fait référence à la religion, le tout en faisant un faux en écriture pour affirmer que Robert Bichet le dit dans son rapport, il faut vraiment avoir peu d’estime de soi."

Pourtant c'est moi qui ai bien peu d'estime de vous !

Il n'est pas compliqué de comprendre que Heitz s'est inspiré de la Vierge Marie pour faire sa proposition et que les Etats ont réhabillé son inspiration et son intention sur la base de considérations profanes et laïques.

http://atheisme.org/drapeau.html

Aliocha

Douze étoiles sur fond bleu, le signe est apocalyptique même au plus profond des archives.
Si cela vous arrange, Elusen, disons que c'est le fruit du hasard qui aura placé l'esprit de réconciliation en emblème européen.
Alors ma foi, le hasard fait bien les choses, car ne pas haïr son ennemi permet de sortir des ténèbres.
Au demeurant, peut-être que les difficultés de l'Europe ne tiennent-elle qu'à ceux qui, comme vous, ne savent plus interpréter les signes.

Trekker

@ Claude Luçon | 11 mai 2019 à 21:38
"Oui, mais les agences de voyage ne sont pas là pour remplacer le cerveau et réfléchir à la place de leurs clients"

Certes, mais des professionnels ayant pignon sur rue sont a priori compétents. Si ces deux touristes sont passés par l’une d’elles, la responsabilité civile et pénale de l'agence est au moins autant engagée que celle de ces inconscients de touristes.

"Pourquoi ne savions-nous pas que les Américains et Coréens avaient aussi une otage captive dans la région ? Que faisaient-elles là ? Avaient-elles aussi été capturées dans ce parc du Bénin ? Si oui, pourquoi eux et le gouvernement béninois n'avaient-ils rien dit ?"

Je me suis posé les mêmes questions que vous en apprenant ces faits pour le moins étranges. Bizarre aussi cette otage américaine qui n’a pas été photographiée, et qui s’est abstenue de toute apparition et déclaration publique…

Elusen

@ Aliocha | 11 mai 2019 à 09:15

15 étoiles, quelle serait la correspondance symbolique ?!
C’est quoi le chiffre 15 ?!
Le problème pour vous c’est que le drapeau orignal a 15 étoiles et non 12.
Les 12 sont venues après la protestation de la RFA qui voulait que la Sarre soit incluse dans la RFA et non un État à part.

Et vous n’avez aucune preuve, pas une seule que cela fait référence à la Vierge et la Bible.
Toutes les preuves irréfutables, archives du Conseil de l’Europe, indiquent autre chose.

------------------------------------------------

@ Joséphyne | 11 mai 2019 à 15:39
« Faut pas vous énerver comme cela »

Ah ouais, le truc de bonne femme, inventer les sentiments des autres, vous auriez lu ça dans Modes et Travaux, Femme actuelle ?!
Auriez-vous un test psychologique dans Senior Magazine, lu votre horoscope ?

-------------------------------------------------

@ Mary Preud'homme | 11 mai 2019 à 19:01

Pourtant ce n’est pas une notice d’électricité !
Et le problème pour vous, c’est que vous n’avez pas une seule preuve que les 15 étoiles originelles, passées à 12 parce que la RFA a protesté contre l’étoile de la Sarre, font référence à une notice électrique.
.
La preuve serait un document du Comité ad hoc ?!
Il est où ce mystérieux document ?!

-------------------------------------------------

@ caroff | 11 mai 2019 à 14:29

Waouh !
Remettre un document que j’ai déjà mis en prétendant que le nom d'Arsène Heitz y est écrit, faut le faire.
En prétendant que le drapeau européen fait référence à la religion, le tout en faisant un faux en écriture pour affirmer que Robert Bichet le dit dans son rapport, il faut vraiment avoir peu d’estime de soi.

Connaissez-vous la capture écran ?
J’attends donc que vous en faisiez une pour apporter la preuve de vos élucubrations.

Mais que dit donc le document de Robert Bichet, voyons voir ensemble, together my friend :


Claude Luçon

@ Trekker | 11 mai 2019 à 17:33

Oui, mais les agences de voyage ne sont pas là pour remplacer le cerveau et réfléchir à la place de leurs clients !

Si la France devait perdre deux vies, pour moi il valait mieux perdre celles de ces deux crétins. Les fous d'Allah, genre Merah, assassinent nos soldats et nos policiers chez nous, nous ne pouvons pas nous permettre de perdre les vies de deux hommes de ce calibre et honorer ceux qui sont la cause de leurs morts.
Le colonel Beltrame s'est sacrifié, ces deux Maîtres ont été sacrifiés.

Une question se pose !
Pourquoi ne savions-nous pas que les Américains et Coréens avaient aussi une otage captive dans la région ? Que faisaient-elles là ? Avaient-elles aussi été capturées dans ce parc du Bénin ? Si oui, pourquoi eux et le gouvernement béninois n'avaient-ils rien dit ?
Quant à la France qui va secourir ses citoyens dont se vante notre ministre de la Défense, elle l'avait oublié en 1962 ! Elle avait oublié quelques pieds-noirs, harkis et pétroliers du coté de Tipaza et ailleurs.

Mary Preud'homme

Pauvre Elusen, vaincu, bafouillant de dépit et de haine, ne sachant plus à quel Satan se vouer, tel le dragon de la Bible qui se croyait invincible, avec ses multiples queues et cornes, terrassé par une faible femme, écrasé sous un talon gracieux !
Marie comblée de grâces priez pour nous, priez pour la France !

"Un signe grandiose apparut dans le ciel :
une Femme,
ayant le soleil pour manteau,
la lune sous les pieds,
et sur la tête une couronne de douze étoiles..."
(Apocalypse de Saint Jean, 12,1-19)

Michel Deluré

@ Claude Luçon

Je partage entièrement votre sentiment.
Voilà deux individus qui partent faire un safari et donc prendre du plaisir dans une contrée dont tout le monde sait parfaitement qu'elle est à haut risque et qui causent la mort de deux de nos jeunes soldats venus les délivrer des mains de leurs kidnappeurs.
Que le Président se déplace pour accueillir ces deux inconscients à leur retour sur le sol français est indécent !

Trekker

@ Claude Luçon | 11 mai 2019 à 00:01
"J'ajouterai à votre juste indignation que ces deux imbéciles devraient être présentés devant la justice pour crime par négligence, ou quelque chose du genre, par les familles des deux soldats se portant partie civile et représentées par un avocat de talent.
Ils avaient été prévenus qu'ils allaient dans une zone dangereuse..."

Si ce safari dans cette zone relevait de leur seule initiative, votre propos est amplement justifié. Mais hélas certaines agences de tourisme n’hésitent pas à proposer de tels safaris, et bien sûr en minimisant les risques ! Alors avant de juger péremptoirement ces deux touristes inconscients, il conviendrait de savoir s'ils ont agi seuls ou grâce aux services de telles agences de voyage ?

Pour conclure : RIP à ces deux commandos « d’Hubert », qui étaient bien dans la tradition de leurs feus prédécesseurs.

breizmabro

@ Claude Luçon 11 mai 2019 à 00:01
"Que Macron aille accueillir ces deux inconscients à l'aéroport est un scandale, une insulte aux deux commandos morts"

Tellement d'accord avec vous !

Ces deux zozos imbéciles ont fait tuer deux jeunes hommes pour les libérer de leur inconscience d'aller faire du "badoum... badoum..." dans ces contrées à haut risque ; ce qu'ils n'ignoraient pas.

C'est à pleurer.

Joséphyne

@ Elusen

Faut pas vous énerver comme cela avec les 12 étoiles du drapeau européen... l'inconscient collectif est parfois un petit futé qui vous fait faire les choses malgré vous.
Avoir créé ce drapeau sans que personne ne s'avise qu'on pourrait faire le rapprochement avec la symbolique de la Vierge est plutôt amusant. De là à s'exciter, franchement...

----------------------------------------------------

@ Claude Luçon

Je suis comme vous scandalisée que ces deux gugusses soient accueillis par le président de la République à Villacoublay comme des héros qu'ils ne sont pas quand deux soldats sont morts pour leur sauver la peau.
Le service de communication de l'Elysée ferait bien d'en toucher un mot à Monsieur Macron car ce qui s'écrit sur le Net et les différents réseaux sociaux ne comprend pas cette réception et s'ils croient que cela fera remonter les votes en faveur de la République en Marche, c'est mal parti.

caroff

@ Aliocha 20h59
"Seigneur, pardonne-leur..."

Il est communément admis qu'Arsène Heitz, fervent catholique, avait choisi ce symbole en s'inspirant de la médaille miraculeuse de la Vierge Marie, qui la représente entourée de douze étoiles d’or. Le bleu est également la couleur associée à la mère de Jésus, qui fait l’objet d’une vénération particulière dans les religions catholique et orthodoxe...
L'habillage officiel a consisté, pour des raisons bien compréhensibles, à gommer l'allusion au culte marial refusé notamment par la France et la Turquie.
Le rapport complet de Robert Bichet:
https://www.cvce.eu/obj/le_drapeau_de_l_europe_de_robert_bichet_1985-fr-87d0bdab-4bf1-495a-8209-2de3a024d030.html

Alpi

@ Achille
"FX Bellamy est un faire-valoir du président de LR qui ne manquera pas de le mettre sur la touche le moment venu, notamment en 2022. L'Histoire montre que ceux qui font de l'ombre au chef finissent souvent dans les culs-de-basse-fosse !"

Ouais... Je partage votre avis sur la première partie de votre proposition. Mais L. Wauquiez devrait se méfier des faire-valoir ! C'est ce qu'était Macron lorsque Hollande l'a nommé ministre de l'Economie. Pépère n'a pas fini de s'en mordre les doigts. Et même si je ne l'aimais pas, je crois que Hollande est un animal politique autrement plus coriace que l'inconsistant LW.

Aliocha

Comme à l'habitude, Elusen, vous refusez de voir les correspondances symboliques qui vous restent cachées, et n'admettrez jamais ce qui pourtant crève les yeux, la symbolique apocalyptique du drapeau européen, dont il était normal que tous les soins furent apportés pour ne pas en faire un signe univoque chrétien, ce qui est normal car le chrétien est universel et ne saurait jamais s'imposer, mais simplement être proposé, les deux citations du mot chrétien pouvant être entendues ou comme vous l'entendez avec Garry, au sens historique, et que vous critiquez à raison, ou bien au sens apocalyptique justement, élevant le propos à l'ordre poétique de la charité, ce que vous n'êtes pas à même ni d'entendre ni de comprendre car vous êtes pris dans les réciproques violentes que l'histoire chrétienne a engendrées, et qui en a enfermé pour des oreilles comme les vôtres la toute-puissante révélation.

Vous ne vous rendez donc pas compte qu'en nous amenant toute cette documentation, ce dont je vous remercie, vous ne faites qu'aller dans le sens de cette révélation, qui ne peut qu'être entourée de tous les soins imaginables pour ne pas infecter ces blessures qui ont été commises par les interprétations menteuses que vous continuez à diffuser, mais qui n'empêche en rien la réalité des textes que les institutions ont perverti de savoir malgré tout s'exprimer dans leur sainte gloire, le drapeau européen, et que vous le niiez est aussi révélateur que votre négation du meurtre de Carmen par don José, est une symbolique apocalyptique au-delà de toutes les discussions bien réelles sur la nécessité de le cacher, car les gens comme vous ne sont pas encore prêts à pouvoir l'envisager, ne sont pas encore prêts à se déprendre de la contamination violente que les puissances leur ont, et continuent à infliger au nom du texte sacré, aussi, tant que vous n'accéderez pas à la guérison, c'est-à-dire au pardon à l'ennemi qui vous permettrait d'enfin entendre et voir, vous continuerez malgré vous à être le complice de leur perversion.

Elusen

@ Aliocha | 10 mai 2019 à 20:59

C’est géant, même avec la preuve sous le nez, les archives du Conseil de l’Europe, des zozos continuent à affirmer que ce serait la Vierge.

Le drapeau original avait 15 étoiles et non 12, puisque le Conseil de l’Europe était constitué de 15 États, dont la Turquie qui aurait, selon Aliocha, validé un drapeau faisant référence à la Vierge.

Sans compter l’anachronisme d'Aliocha et ses compagnons de jeu.

Le 26 septembre 1951, Paul Lévy directeur de l’information du Conseil de l’Europe donne des directives pour le drapeau européen, il doit comporter 15 étoiles comme les 15 États membres.

Le 15 octobre 1951, Arsène Heitz propose l’étendard de Charlemagne avec croix.


Le 5 janvier 1952, Arsène Heitz continue avec son délire, lui il est parti, il reste dessus, sur le blason de Charlemagne, alors que les 15 étoiles ont été proposées en septembre 1951, donc cela ne peut pas être de lui.
C’est un Espagnol, Salvador de Madariaga y Rojo, diplômé en France de Polytechnique et les Mines, enseignant à Oxford, qui adresse son dessin du drapeau bleu azur et des étoiles d’or, le 1er décembre 1951.

Les étoiles ne sont pas en cercle. Il a pris la carte géographique du Conseil de l’Europe et a marqué chaque capital d’une étoile et une plus grande pour le siège de Strasbourg.

La Commission du règlement, chargée d’étudier les projets, garda l’idée d’un drapeau bleu azur et des étoiles d’or, mais pas disposées de la sorte.

Une association de la RFA, Europa Union Hambourg, le 30 août 1952, propose le drapeau bleu avec les étoiles en cercle.

L’Assemblée consultative du Conseil de l’Europe, le 25 septembre 1953, propose un cercle avec 15 étoiles, des 15 membres du Conseil de l’Europe. La RFA va protester, car la Sarre n’est pas un pays et que le drapeau la place comme tel, en lui donnant une étoile, la RFA ne souhaite pas qu’il y ait 15 étoiles.

Le Conseil de l’Europe, ce n’est pas l’Union européenne (ex CEE), c’est une organisation internationale qui a créé la Cour européenne des droits de l’homme, dont actuellement 47 États sont membres.

C’est-y pas génial Aliocha, toutes ces preuves, des documents d’archives du Conseil de l’Europe, et qu’est-ce que vous allez en faire ?
Allez-vous nous dire que c’est la Vierge ?

Claude Luçon

@ boureau | 10 mai 2019 à 17:16

J'ajouterai à votre juste indignation que ces deux imbéciles devraient être présentés devant la justice pour crime par négligence, ou quelque chose du genre, par les familles des deux soldats se portant partie civile et représentées par un avocat de talent.
Ils avaient été prévenus qu'ils allaient dans une zone dangereuse.
Quant on est c** à ce point, on est criminel !

Le kidnapping d'Européens dans cette région n'est pas nouveau. Dans les années 80/90 c'était un business fructueux au Nigeria, voisin du Bénin.
Il y avait même un tarif : 250 000 $ pour un géologue, 300 000 $ pour un ingénieur pétrolier. Le gouvernement militaire nigérian laissait les sociétés pétrolières régler le problème "à l'amiable" jusqu'au jour où enhardis par leurs succès en affaires, les kidnappeurs ont vu trop grand et ont pris possession d'une plateforme d'exploitation offshore de Texaco avec tout le personnel à bord. Là les militaires nigérians ont envoyé leurs propres commandos de marine (probablement sous commandement anglais) et ont donné l'assaut de nuit, ils n'ont pas fait de prisonniers, nous n'avons jamais su combien il y avait eu de victimes.

Que Macron aille accueillir ces deux inconscients à l'aéroport est un scandale, une insulte aux deux commandos morts, d'autant plus qu'il a fait un stage de six mois dans notre ambassade à Abuja au Nigeria où il a sûrement entendu de parler de la chose, qui n'était pas si ancienne.
Les islamistes n'ont rien inventé dans ce genre de business, les kidnappeurs d'alors étaient des chrétiens du sud Nigeria.

Giuseppe

Et en même temps un petit air…

https://i.goopics.net/kojWp.png

Aliocha

Bien sûr, Elusen bien sûr :

https://yetiblog.org/archives/2168

Mais rassurez-vous, on s'arrange toujours entre symbole et esthétique :

https://lelab.europe1.fr/pardon-la-france-insoumise-mais-le-drapeau-europeen-nest-pas-un-symbole-religieux-meme-sil-a-une-esthetique-chretienne-3462317

Seigneur, pardonne-leur...

Pierre Blanchard

@ Marc GHINSBERG | 10 mai 2019 à 08:04

Je ne sais dans quelle catégorie vous ranger (ou plus précisément « vous stocker »… à l’abri de la lumière):

Merle siffleur
https://www.youtube.com/watch?v=G3ubVQa5mkc

Ou celui de joueur de flûteau
https://www.ina.fr/video/I05049297

Paroles
Le petit joueur de flûteau
Menait la musique au château
Pour la grâce de ses chansons
Le roi lui offrit un blason
Je ne veux pas être noble
Répondit le croque-notes
Avec un blason à la clé
Mon la se mettrait à gonfler
On dirait par tout le pays
Le joueur de flûte a trahi
Et mon pauvre petit clocher
Me semblerait trop bas perché
Je ne plierais plus les genoux
Devant le bon Dieu de chez nous
Il faudrait à ma grande âme
Tous les saints de Notre-Dame
Avec un évêque à la clé
Mon la se mettrait à gonfler
On dirait par tout le pays
Le joueur de flûte a trahi
Et la chambre où j'ai vu la jour
Me serait un triste séjour
Je quitterais mon lit mesquin
Pour une couche à baldaquin
Je changerais ma chaumière
Pour une gentilhommière
Avec un manoir à la clé
Mon la se mettrait à gonfler
On dirait par tout le pays
Le joueur de flûte a trahi
Je serais honteux de mon sang
Des aïeux de qui je descends
On me verrait bouder dessus
La branche dont je suis issu
Je voudrais un magnifique
Arbre généalogique
Avec du sang bleu à la clé
Mon la se mettrait à gonfler
On dirait par tout le pays
Le joueur de flûte a trahi
Je ne voudrais plus épouser
Ma promise, ma fiancée
Je ne donnerais pas mon nom
A une quelconque Ninon
Il me faudrait pour compagne
La fille d'un grand d'Espagne
Avec une princesse à la clé
Mon la se mettrait à gonfler
On dirait par tout le pays
Le joueur de flûte a trahi
Le petit joueur de flûteau
Fit la révérence au château
Sans armoiries, sans parchemin
Sans gloire il se mit en chemin
Vers son clocher, sa chaumine
Ses parents et sa promise
Nul ne dise dans le pays
Le joueur de flûte a trahi
Et Dieu reconnaisse pour sien
Le brave petit musicien
Paroles : Georges Brassens

A moins que, tout comme le Président Macron, en désespoir de cause, vous ne soyez plutôt spécialisé en joueur de pipeau
https://www.youtube.com/watch?v=96ZC1QXKplM

Mary Preud'homme

@ vamonos | 10 mai 2019 à 09:22

Avec une 34ème liste s'énonçant "musulmane" en un pays laïc, et néanmoins adoubée par un pouvoir en place aux abois (trop heureux de s'en faire une alliée qui pourrait le sauver in extremis de la déculottée, sinon de la déroute qui se profile de plus en plus pour les candidats LREM au vu des sondages !).

Tandis que l'on continue à massacrer les chrétiens d'Orient... et que des cathos gauchistes, y compris des évêques, se font une gloire de mentionner le début du ramadan, source de pureté, renouveau et joie pour tous les héritiers (selon eux) d'une même religion du Livre ?

On s'interroge sur tant de bêtise et de naïveté qui transformeraient les héritiers de la Parole et des Livres saints (par on ne sait quel tour de passe-passe en forme de dol et de vol) en obligés et laquais d'usurpateurs mahométans qui les ont dépouillés impunément de leur héritage, s'en attribuant au passage tous les titres et mérites...

Mais réveillez-vous bande de crétins !

rêveur

Non, il faut arrêter de jouer à se faire peur. LREM passera devant le RN. La politique sondagière est la pour repousser les électeurs vers LREM par peur du RN, en faisant apparaître LREM comme le seul parti de l'ordre. Ne rêvez pas, tout va continuer comme avant.

boureau

@ Robert 09 mai 2019 11:53
"Par voie de conséquence, la dynamique étant du côté de monsieur Bellamy, il semblerait qu'il puisse gagner la deuxième place en devançant LRM."

Robert ne rêvez pas ! Le différentiel dont vous souhaitez le transfert nécessite le déplacement de plusieurs millions de voix d'électeurs. Plus qu'hautement improbable !

Déjà, atteindre les 17/18 % nécessaires pour faire chuter Emmanuel Macron, est sans doute à 1 contre 30 dans les paris !

Quoi qu'il en soit, la messe est dite pour l'ordre d'arrivée: LRM et RN seront premier ou deuxième et LR troisième.

E. Macron et LRM, par leurs déclarations d'aujourd'hui veulent faire des élections européennes une victoire personnelle d'E. Macron : ils prennent des risques. Ce n'était pas nécessaire d'aller dans une telle provocation. Rien que pour cela E. Macron "ne mérite pas" d'être en premier avec LRM. Enfin, ce que j'en dis !

Cordialement.

Malghorn

"Bellamy"
C'est beau comme un fox-trot

"Bel Amant, Bel Amour, bel ami
Follement, chaque jour bel ami
Tu conduis sur tes pas
Une femme qui tout bas
S'est jurée de tomber dans tes bras
Ton pouvoir est si grand, bel ami
Ton doux charme a conquis
Tous les coeurs du grand Paris
Bel Amant, Bel Amour, bel ami"

Yves

J'ai découvert jadis dans Bel-Ami le mot salauderie et je souhaite aujourd'hui à Bellamy de ne pas être trop confronté à la chose.

Elusen

@ Aliocha | 09 mai 2019 à 20:11

Ben vous êtes ?!
Encore en train de chercher l’existence de l’Europe dans la Bible ou le Coran ?!

Comme le Figaro, qui n’était pas présent, a tenté de prouver que Robert Bichet qui dirigeait la commission pour l’hymne et le drapeau ment ?!

Ou alors, c’est que vous êtes parti vous refaire une santé, une thalassothérapie aux frais du contribuable ?!

Savonarole

Belle photographie de Bellamy.
Bellamy c'est Martin, celui des nouvelles de Marcel Aymé (souvent ses personnages s'appelaient Martin).

Yeux rieurs, oreilles décollées, visage impassible, un tableau de Georges de La Tour, le gendre idéal que Philippe Bilger espère toujours.

"Un jour de septembre, Martin devint amoureux et c'était justement l'une des choses qu'il redoutait le plus. D'habitude, quand il apercevait une jolie femme, il prenait la précaution de baisser les yeux. Mais ce matin-là, comme il se trouvait dans une boucherie de la rue Lepic, il entendit une voix d'or prononcer derrière lui : "Une petite tranche entre vingt et vingt-cinq sous", et déjà il était amoureux" ("Derrière chez Martin" de Marcel Aymé).

Achille

L'effet Bellamy, le fiasco Loiseau ?

J’aurais plutôt tendance à penser l’inverse.

Je ne voudrais pas décevoir les nombreux supporters de FBX mais ce monsieur dont beaucoup ici ne tarissent pas d’éloges représente, qu’on le veuille ou non, une frange marginale de la communauté catholique. Les adeptes de monseigneur Lefevbre qui continuent à suivre les messes en latin et sont farouchement contre l’avortement.

Bref il est jeune, intelligent, possède une grande culture, cela personne ne le conteste, mais il sent quand même un peu la naphtaline.

Par ailleurs Laurent Wauquiez le surveille comme le lait sur le feu et ne lui laissera jamais l’occasion de lui voler la vedette.

FXB est un faire-valoir du président de LR qui ne manquera pas de le mettre sur la touche le moment venu, notamment en 2022. L'Histoire montre que ceux qui font de l'ombre au chef finissent souvent dans les culs-de-basse-fosse !

boureau

Libération des otages au Bénin

La France vient de sacrifier deux soldats de valeur pour libérer deux zozos faisant du safari dans une zone incertaine et définie comme "à risque" par toutes les diplomaties.

Et Emmanuel Macron, en grande pompe sans doute et toutes caméras dehors, va les accueillir pour tenter de remonter dans le cœur des Français !

J'espère que les deux zozos porteront des regrets toute leur vie. Mais compte tenu de leur bêtise j'en doute. Je suis écœuré par la sottise de certains de nos concitoyens.

Cordialement.

Patrice Charoulet

LA 34e LISTE

Je me plaignais du nombre ridiculement élevé de listes aux européennes: 33 ! Avec trois listes jaunes, une liste Esperanto, un liste Pirate, une liste féministe, j'en passe et des meilleures... Ce ne sera pas 33, mais 34. Et la dernière n'est pas la moins triste : une liste musulmane ! On se moque du monde en l'ayant acceptée dans cette compétition électorale. Il ne manque plus qu'une liste LGBT, patronnée par Fogiel, Ruquier et Stéphane Bern, financée par la fondation Pierre Bergé.

Gavroche

Deux militaires français tués en opération au Bénin, deux de plus.

"Les deux Français libérés étaient des touristes partis en safari dans le parc de la Pendjari, dans le nord du Bénin, l’un des derniers sanctuaires de la vie sauvage en Afrique de l’Ouest, qui s’étend le long de la frontière avec le Burkina Faso. Attendus dans la soirée du 1er mai au lodge où ils devaient séjourner, ils n’étaient jamais revenus. Le corps de leur guide, défiguré, a été retrouvé dans le parc de Pendjari quelques jours plus tard. Très peu de détails avaient jusqu’ici émergé sur le déroulement précis des événements (source Le Monde avec AFP)."

Un des derniers sanctuaires de la vie sauvage (mon c*l) l'Afrique n'est qu'un sanctuaire de la vie sauvage et nos armées n'ont rien à y faire. Si elles n'étaient pas là-bas, les tribus africaines se dévoreraient entre elles, au lieu d'envahir la France et de nous accuser à tort et à travers pour que nous leur donnions de l'argent (donne, donne). Les minerais de l'Afrique nous n'en avons rien à faire laissons-les aux Chinois. Pour le pétrole, achetons-le aux Russes, aux Iraniens et vous verriez comment les cours s'effondreraient et puis il n'y a qu'à exploiter le fond des mers qui représentent les deux tiers de la planète.

Nostradamus s'est trompé avec son péril jaune, il est noir.

Combien de blancs devront encore mourir en Afrique pour que nous sachions enfin comment agir… Nos présidents préfèrent vendre des armes et faire tuer des soldats français pour leur gloriole.

Loiseau est une dingo comme son patron.

Denis Monod-Broca

Élections, piège à Macron.
Les élections européennes devraient être une affaire européenne. Elles sont, on le sait, dans chaque pays-membre, une affaire avant tout nationale. Et voilà que M. Macron, réduisant encore leur champ, en fait une affaire personnelle : s’engageant davantage dans la campagne, il s’est affirmé selon la presse « prêt à tout pour empêcher le Rassemblement national d’arriver en tête le 26 mai ». Quel drôle d’objectif vraiment ! Sinon le rassurer, lui, et flatter sa vanité, qu’est-ce que le score du RN, à quelques points de pourcentage de plus ou de moins, pourrait bien avoir pour effet ? Absolument aucun !

breizmabro

@ Marc GHINSBERG 10 mai 2019 à 08:04

15 partout ;)

Lucile

Je ne pense pas que Bellamy pourra engranger beaucoup plus que ce que les sondages lui donnent à l'heure actuelle, à moins de bien insister lors de sa campagne sur le fait qu'il se présente aux élections européennes et non comme futur candidat pour la présidence de la République. Il manque encore d'étoffe pour se poser en rival de Macron, et les Français ne sont peut-être plus disposés à essuyer les plâtres une deuxième fois avec les bévues probables d'une personnalité trop jeune et top inexpérimentée. Il lui faut prendre le temps d'être perçu pour lui-même et non comme challenger, à mon avis. La campagne va l'aider à cela. Il aurait intérêt me semble-t-il, à se positionner nettement comme solidaire d'une équipe, appartenant à une famille politique, donc non isolé, et décidé à ne pas se comporter en franc-tireur (à la Macron).

En revanche, même si son électorat n'atteint pas un nombre impressionnant, cet électorat sera à prendre en compte comme ayant du caractère. Marqué à droite, et se dissociant nettement de la politique confuse, ambiguë et opportuniste menée actuellement par la majorité, ou plutôt par son seul maître. C'est un socle intéressant à partir duquel une progression sera possible. Dans trois ans, l'économie n'ira pas mieux, et c'est un euphémisme. J'espère quand même que la liste de Bellamy va atteindre un niveau inespéré aux européennes, on aurait enfin une opposition crédible.

caroff

http://www.leblogdescoutheillas.com/?p=1188

Loiseau discutant avec Canfin !

hameau dans les nuages

@ Yves | 10 mai 2019 à 13:11

En cela elle fait la roue du paon avec Mélenchon. Propos sidérants...

https://www.youtube.com/watch?v=DhXDa9xwDvk&feature=em-comments

boureau

Actuellement les instituts de sondages tentent de maintenir artificiellement LREM ET RN au même niveau (les marges d'erreur le permettent).

Mais la glissade de Loiseau est en marche si je puis me permettre. Et historiquement une glissade entamée à ce niveau de compétition ne s'est jamais arrêtée.

Le jour où le premier institut de sondages publiera RN en tête, la descente de Loiseau va s'accélérer. Et les marges d'erreur ne pourront plus être contenues par les autres instituts.

Si la montée de Bellamy (actuellement plutôt vers 15,5%) continue vers 17/18% (suffisant pour faire trébucher E. Macron), LREM aura perdu. Mais encore faut-il les atteindre et E. Macron d'après ses dernières déclarations (en Roumanie) va jouer la peur, le chaos, la catastrophe, comme d'habitude.

Comme déjà dit ici, seuls les électeurs Républicains passés à E. Macron peuvent, en le quittant, faire pencher le fléau de la balance. Les dés sont joués pour les électeurs des autres partis.

Sauf pour les seniors : reviendront-ils vers la macronie dans leur totalité ?

Cordialement.

Yves

La tête de liste LREM a dit sa priorité concernant les entrées illégales et massives de personnes venant de loin. Il ne s'agit pas de réguler le flot, d'œuvrer, par exemple, pour que les pays plus proches, par la géographie ou la culture, soient des destinations privilégiées.

Non: "Il faut beaucoup mieux accueillir les réfugiés que nous le faisons aujourd'hui".

Les candidats au voyage afflueront plus nombreux. Merci Loiseau migrateur !

Giuseppe

Je me permets une petite digression - périlleuse, quoique… - sur le thème de la reconstruction de l'Europe ou celle de Notre-Dame.

L'Europe à part les pièces de monnaie unique, tout le reste est utopie, défense, social, etc. On amuse les peuples mais personne n'y croit vraiment, la charrue avance mais les roues sont souvent enlisées dans la boue.
Prague croule sous les voitures de luxe et les autres ? Bizarre Europe, le Portugal qui se redresse, la France qui jaunit de plus en plus.

Bon, deux quinquennats n'y suffiront pas pour la restauration/réhabilitation et confortement de notre mobilier national. J'entends jour après jour les commentaires des spécialiiiiistes en tous genres. Aujourd'hui les débats portaient sur le périmètre des dérogations… Ils viennent de rajouter un quinquennat de plus : entre les en cours, ceux qui vont trouver grâce, les bannis ou écartés, les frustrations et les bâtons dans les roues d'autres, nous nous acheminons vers la plus grande chanson de geste jamais écrite.

Pire que tous les traités européens que tout le monde veut revoir.
Beaucoup n'en toucheront certainement pas la fin, le Palmipède aura son fond de jeu pour les années à venir : entre crises de nerfs, gabegies par tous les pores des pierres, corruptions et profits naturels, quand le pognon cher à Nanard déborde des caisses et que les effluves s'en échappent.

Europe et Notre-Dame les deux mamelles de la France et madame Loiseau au milieu sans doute merle siffleur pour arbitrer demain la partie ou du moins celle du vaste machin constitué de vagues nations aux intérêts disparates et surtout pas communs, tout comme ceux des bâtisseurs concepteurs d'un projet explosé avant d'avoir même commencé.

Patrice Charoulet

Mme Veil ou Mme Loiseau ?

D'où parles-tu camarade ?
- Je suis pour LR et la liste Bellamy.
(Rappel pour qui prendrait le train en marche)
______________________

En vue des élections européennes du 26 mai, le parti de M. Macron organise un grand meeting. Il aurait pu mettre sa tête sur les affiches (comme aux législatives, avec les résultats splendides pour trois cents inconnus tombés du ciel ou d'Internet). Il aurait pu mettre la tête de Mme Loiseau, qui ne suscite pas l'enthousiasme apparemment. Pas du tout ! On a osé mettre la tête de Mme Veil. Il y a un peu d'abus ! Moi qui suis extrêmement philosémite, qui connais les malheurs arrivés à sa famille pendant la dernière guerre, qui n'oublie pas l'action de cette dame dans des gouvernements de droite, je devrais être heureux de la voir sur une affiche actuelle, plutôt que sur une boîte aux lettres avec une croix gammée par-dessus. Mais s'agit-il maintenant de cela ?

Le parti de M. Macron, né comme les champignons après la pluie, est désormais un parti parmi tant d'autres. C'est une véritable escroquerie que de mettre la tête de cette dame qui nous a quittés, sur une affiche élecorale, parce que l'on trouve que la tête de Mme Loiseau... est moins vendeuse. Honte à vous, parti macroniste !

vamonos

@ Patrice Charoulet | 09 mai 2019 à 17:20
"Mais cela ne sera pas commode de faire 33 petits tas de bulletins sur les tables."

Au dernières nouvelles, les listes sont au nombre de 34. Une liste a été validée bien que la date limite de dépôt des candidatures ait été dépassée. Une fois de plus, des musulmans ont bénéficié d'une dérogation. La République est bonne fille et puis elle aime jouer à se faire peur et à vendre des frissons.

Je voudrais partager mon humble expérience d'habitué des bureaux de vote et des scéances de dépouillement de scrutin après ouverture des urnes. Et puis, on ne parle pas assez d'argent sur ce blog, je le déplore.

Les frais d'impression des bulletins sont avancés par les candidats. Si la liste atteint un certain pourcentage des votes exprimés, alors les frais peuvent être remboursés. Le calcul est inutile, tous les participants ne rentreront pas dans leurs frais. Je pense même que de nombreux candidats ne feront pas imprimer leurs bulletins, cela coûte trop cher. Il n'y aura pas 34 tas dans tous les bureaux de vote de France et de Navarre.

Les gros candidats qui atteindront 5 % sont connus. Ils pourraient être comptés sur les doigts d'une main puisque les votes vont être éparpillés entre des dizaines de listes qui n'ont aucune chance d'atteindre un pourcentage significatif. Les gros sont donc connus, je les ai classés par ordre alphabétique des prénoms :
- François-Xavier Bellamy représente Les Républicains;
- Jordan Bardella est l'homme de paille pour le Rassemblement National;
- Manon Aubry portera le message de La France Insoumise;
- Nathalie Loiseau est la tête de liste de La République En Marche.

Ces quatres-là vont remporter le pactole à condition que les frais de campagne soient validés, ils n'ont donc pas intérêt à créer de la surfacturation. Les autres candidats vont épuiser leurs ressources, dilapider les subsides fournis par les donateurs. Certains vont couler corps et âme dans les oubliettes de l'Histoire, ils auront eu la satisfaction d'entrevoir les feux de la rampe et d'entendre les trompettes de la renommée pour quelques instants fugitifs.

Michel Deluré

@ Patrice Charoulet 09/05 17:20
« Un lendemain de jour férié, je ne m'attendais pas à ça ».

Vous êtes bien naïf Patrice Charoulet !
L'opportunité était au contraire rêvée de faire suivre ce jour férié d'un jour de grève. Vous pensez, deux jours de repos consécutifs de gagnés. Je subodore même que certains petits malins auront posé leur vendredi comme jour de congés, voire auront sollicité un arrêt maladie, pour bénéficier ainsi de cinq jours de vacances.

Mais cessons d'être médisant, j'en entends déjà qui me traitent de mauvaise langue !
En tout cas, veillez aujourd'hui à ne pas vous casser à nouveau le nez sur la porte de votre bibliothèque municipale.

Quant à votre prochaine soirée de dépouillement, n'ayez point trop de souci. L'offre est certes pléthorique mais la clientèle risque fort ne pas se bousculer au rendez-vous. Cela facilitera votre tâche.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS