« Bêtises au quotidien, bêtise d'Etat ! | Accueil | Mea culpa certes mais pas trop ! »

10 juin 2019

Commentaires

Lucile

Je me suis régalée. Bien sûr les points de vue développés par Mathieu Bock-Côté tiennent la route intellectuellement, mais aussi ils s'appuient sur l'expérience et tiennent compte de la complexité politique. À ce sujet, j'aurais aimé qu'il discute des problèmes que pose la liberté des échanges commerciaux mondialisée dans des systèmes économiques disparates. Mais bon, ce sera pour un prochain entretien. Très heureuse d'avoir trouvé un analyste politique qui classe E. Macron à gauche (et intelligent !). Je suis prise de vertige quand j'entends des gens réclamant de la droite le dire de droite. Merci de penser que nous pouvons encore secréter de grands hommes d'État, cette confiance et cet optimisme venus d'un étranger qui nous est proche et qui nous connaît bien sont tout ce dont nous avons besoin en ce moment.

——————-

@ Elusen
Votre façon de remercier l'hôte de Philippe Bilger est discourtoise, mais surtout complètement hors sujet. On dirait que vous cherchez à le discréditer en nous alignant vos informations sur le Québec. Et alors ? Les gens qu'on appelle "native Americans" sont sans doute eux-mêmes arrivés d'Asie, par le détroit de Bering, avec un esprit de conquête probablement aussi développé que ceux qui sont venus derrière eux.

Elusen

- PQ : Parti Québécois, parti de l’État fédéré du Québec, sécessionniste dit progressiste de centre gauche, laïc.

- Québec solidaire : parti de l’État fédéré du Québec, extrême gauche hypercommunautariste, tendance cucul la praline, antilaïc et anti-universaliste.

- Bloc Québécois : Parti fédéral sécessionniste tendance centriste, progressiste, gauche laïque.

- L’État Fédéral est gouverné par le Parti Libéral du Québec, un truc centriste hypercommunautariste, antilaïc, anti-universaliste, libéral en économie.

- L’État fédéré du Québec est dirigé par des anciens du PQ qui sont devenus fédéralistes, mais nationaliste francophone, centriste progressiste, social, égalitariste, laïc, anticommunautariste, libéral en économie. Son parti la CAQ, Coalition Avenir Québec.

--------------------------------

Mathieu Bock-Côté n’est pas indépendantiste, il est sécessionniste.
Les Canadiens sont des voleurs, ce n’est pas leur pays, mais celui des Amérindiens.

Les sécessionnistes québecois n’arrêtent pas de dire que les Français les ont colonisés.
Or ce sont des personnes blanches, pas très naturel aux Amériques !
Ce sont des descendants de voleurs, ils vivent de recels au point qu’ils font du révisionnisme en affirmant que sont eux les victimes et pas les peuples amérindiens.

Les Européens volent le Canada aux Amérindiens, la France et le Royaume-Uni se volent les terres volées, les colons volent le Royaume-Uni en fondant le Canada, puis les Québécois veulent voler, à leur tour, les voleurs.

Leurs extrêmes droites, qui se font appeler Odin, la Meute et autres, hurlent dans les rues un truc drôle repris des Français : on est chez nous !
Non ! Vous êtes chez les Amérindiens !

Frédéric Savard, dit Fred Savard, diplômé en science politique, animateur radio, humoriste et acteur, s’était moqué des sécessionnistes par cette phrase : "je suis comme le PQ pour avoir un pays, c’est pour ça que j’ai décidé de retourner en France."

Mathieu Bock-Côté, conservateur, oublie de dire que les conservateurs québécois haïssent la France et les Français, ils ne sont pas les bienvenus au Québec, ils sont victimes de racisme, de ségrégation, pour les Amérindiens c'est pire, eux sont violés, tués et la police n'enquête pas.

Sur les radios conservatrices québécoises, ils vont même jusqu’à appeler à l’extermination des Français.
Ils tiennent rigoureusement la même rhétorique propagandiste que le régime nazi envers les personnes de religion juive : "les Français sont des rats, pire que la syphilis grimpante, il faut les exterminer."

Le Canada n’est pas multiculturaliste, mais communautariste.
Du simple fait que les Nations sont des fédérations de plusieurs peuples, elles sont forcément multiculturalistes. Le Canada, c’est les anglophones, les francophones et tous les peuples amérindiens, Innus, Inuits, etc.

La France, ce sont les Bretons, les Corses, les Celtes, les Occitans, les six peuples amérindiens d’Amazonie, les Mahorais, etc.

Au Canada, la société vous contraint, presque physiquement, vous assigne arbitrairement un groupe communautariste et ils exigent de vous que vous viviez dans ce groupe et que vous fassiez tout avec ce groupe.

Ils n’ont pas légalité des droits, mais des droits spécifiques en fonction des groupes, ils appellent cela accommodements raisonnables.
En France, quand les lois ne sont pas les mêmes pour tout le monde, nous appelons cela des privilèges.

Par ce système hypercommunautariste, ils ont inventé un concept effarant, effroyable : l’appropriation culturelle.
Comme l’on vous assigne un groupe, si vous faites des choses supposées appartenir à un autre groupe, vous êtes immédiatement taxé de racisme par appropriation culturelle.

Exemple, vous êtes blanc et avez des cheveux type dreadlocks, une tresse, vous portez des chemises à col Mao, vous portez une chemise de type indien, vous chantez des negro-spirituals, du blues, etc.

Le féminisme est religion des États !
Tous les hommes doivent, presque, s’excuser d’exister.

L’universalisme français, qui entraîne la laïcité et l’égalité des droits, est déclaré : théorie raciste, fasciste.

Le Premier ministre du Québec, de la CAQ, veut une loi sur la laïcité des personnes travaillant pour l’État, partout au Canada, ainsi que les Juifs, les islamistes, les protestants, qui l’ont comparé à Hitler.
Ils manifestaient dans la rue avec des croix gammées posées sur son visage, etc.

Sa loi sur la laïcité de l’État fédéré du Québec est pourtant minimale.
Elle ne concerne que les Juges, avocats de la Couronne (Procureur, le Canada est un Royaume), les policiers, les gardiens de prison, les enseignants, éducateurs et toute personne travaillant avec une arme.

Il y a une différence entre être touriste dans un pays et y vivre quelque temps.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS