« Sans ma droite, je serais mal ! | Accueil | Bêtises au quotidien, bêtise d'Etat ! »

09 juin 2019

Commentaires

Michel BERTHELOT

Au vu de la triste prestation de l'équipe de France masculine hier soir, il y a vraiment de quoi apprécier de plus en plus le foot féminin.

Marcisses

C'est bien de faire remarquer que le Président Macron se sert du foot pour améliorer son image, il est le premier à le faire, qui avant lui aurait pensé à ça ?

Mesdames vous êtes aujourd'hui les égales de l'homme, vous nous montrez avec talent que vous êtes parfaitement capable de l'imiter. Je suis un peu déçu, comme quand j'ai appris que Dieu avait fait l'homme a son image, j'avais une plus grande idée de Dieu, mais je suis optimiste je l'ai encore.

Elusen

@ Patrice Charoulet | 09 juin 2019 à 11:09
« Cette femme est Nadine Morano, que j'estime...»

La bonne femme IKEA ?! Elle a été montée en kit ! Trop de vis, de clous, mais pas de cervelle !

Les conservateurs ne sont pas finis, ce sont les médias, les journalistes qui font de l’opinion et non une analyse, ce sont eux qui conditionnent les populations en ordonnant cela.
Les médias contrôlent les opinions et les orientent avec l’aide de pseudo-sciences, du niveau de l’astrologie, de la numérologie : les sondages.

Comparaison n’est pas raison, tout est relatif, mais avec Macron vous vous coltinez une droite bling-bling, petits fours, hédoniste, libertarienne ; contre la droite Trocadéro, white et libérale.
Et la baballe est au centre !

Mais dans les deux cas, ces deux droites-là ne parlent jamais aux pauvres, aux classes moyennes.
Elles sont intimement convaincues pour l’une que la ségrégation va nous sauver, pour l’autre le racisme.
Avec du 52,15 % d’abstention, vote nul et blanc, cela lui laisse une marge de manoeuvre si seulement elles savaient faire autre chose que du ségrégationnisme et du racisme.

Mais mélanger foot, féminin, Nadine Morano et intelligence, je me dis qu’il y en a un qui n’a pas encore pris ses cachets, son ballon rond et sa bière.

vamonos

Choquant, sensationnel, clivant sont autant d'adjectifs qui attirent les critiques, les commentaires et toutes les dérives.

Le niveau du football des seniors féminines est équivalent à celui des cadets masculins. C'est un fait et toute la dialectique du monde ne pourra rien y changer. Une équipe de juniors masculins battra sans coup férir l'équipe des bleues.

Si les bleues gagnent, les supporteurs seront contents et achèteront des maillots. Mais imaginons qu'un homme que nous appellerons Dominique, se promène vêtu du maillot d'une joueuse de football, la situation sera cocasse puisqu'alors apparaîtra le comique de situation où un homme s'identifie à une femme sans en avoir les attributs sexuels. Il est tout à fait envisageable pour ce Dominique, fanatique du football féminin, de prendre des mesures radicales. Il peut prendre l'avion pour le Maroc où un chirurgien pourra procéder à l'ablation de ses attributs sexuels. Ensuite, un traitement hormonal ciblé lui permettra de prétendre passer des examens médicaux. Munis des attestations requises, il soumettra un dossier à un avocat qui fera une demande de changement de sexe auprès du tribunal compétent. Si le jugement rendu est conforme aux attentes de Dominique, Dominique sera une femme avec tous les droits et les devoirs que cela implique. Sinon Dominique pourra attaquer autant de fois que nécessaire jusqu'à obtenir satisfaction.

Devenu une femme, Dominique pourra prétendre passer les tests de joueuse de football. Si une équipe l'accepte, il va marquer des buts ou ratisser des ballons comme aucune femme n'est capable physiquement de le faire. Si onze transsexuels parvenaient à intégrer l'équipe de France de football féminin, la France gagnerait la coupe du monde. On pourrait alors constater qu'une équipe d'hommes émasculés a battu des équipes de femmes.

Ce problème est devenu répétitif dans le sport. Les exemples abondent outre-Atlantique où la législation tend de plus en plus à augmenter les droits des transsexuels. Je n'en choisis que trois mais la liste est non exhaustive et les prochains jeux olympiques vont être cocasses.

- La cycliste canadienne Rachel McKinnon a atteint la plus haute marche du podium mondial d'une épreuve sur piste.
- L'haltérophile Laurel Hubbard a pris sa retraite des podiums.
- L'athlète CeCe Telfer court le 400 mètres plus vite que les femmes qui s'inscrivent à la même épreuve.

Vous avez dit choquant ou normal ?

Marc GHINSBERG

Non il n’est pas choquant de ne pas aimer le foot féminin. Il est aujourd’hui moins rapide et moins technique que le foot masculin, c’est pour certains ce qui fait son charme. Mais ce n’est pas sur ce terrain, si je puis dire, que se situe Alain Finkielkraut. Voilà ce que nous dit le célèbre académicien : «Ce n’est pas comme ça que j’ai envie de voir des femmes». On aimerait savoir comment Monsieur Finkielkraut aime voir les femmes, en habit vert, en tailleur Chanel, en robe de soirée, dans le plus simple appareil ?

Notons en passant que Bernard Pivot a tweeté : «Les hommes qui se moquent encore du football féminin démontrent qu'ils ne connaissent rien ni aux femmes ni au football.»

En fait AF soutient que les femmes ne sont pas faites pour le foot. Ce sport ne saurait être que viril. Ce n’est pas un sport de « tarlouzes » comme disait un président de club connu pour son langage châtié, aujourd’hui disparu.

Cette conception de la femme ne nous étonne pas de la part de AF. C’est à peu près la même que celle d’Eric Zemmour, ceux pour qui une présidente ne sera jamais que la femme d’un Président.

Qu’ils n’aiment pas le foot féminin, c’est leur droit, qu’il disent «ce n’est pas comme ça que j’ai envie de voir des femmes», c’est également leur droit, mais ce faisant ils en disent plus sur eux-mêmes que sur les femmes.

antoine marquet

@ Elusen | 09 juin 2019 à 07:18
"...Moi, je ne fais aucune différence entre supporteur de foot, extrême droite et pédophile."

Et auquel des trois souscrivez-vous ?...

Patrice Charoulet

EST-il CHOQUANT D'APPRECIER UNE FEMME POLITIQUE ?

Je suis ravi d'entendre une femme politique que j'apprécie beaucoup, ce dimanche matin sur CNews. J'ai voté pour la liste où elle se trouvait (elle a été élue). Cette femme est Nadine Morano, que j'estime, alors que je n'estime pas MM. Juppé, Le Maire, Darmanin, Bertrand et quelques autres messieurs déserteurs et girouettiques.
Je n'ai jamais compris les plaisanteries que cette dame a dû subir depuis des années. Ce qu'elle a dit aujourd'hui, une fois de plus, prouve sa lucidité, son esprit et son courage.

Quel contraste saisissant avec l'affligeante Pécresse. On revient de loin. Heureusement qu'elle est partie : elle aurait, hélas, pu présider... mon parti.

Savonarole

C'est surtout le manque d'humour de Finkielkraut qui est choquant.
C'est consternant chez lui et dans ses livres, de plus en plus barbants.
Faire un billet pour commenter le commentaire de Finkielkraut nous fait craindre qu'un jour, dans une envolée lyrique, il ne décrète qu'il n'aime pas les rognons de veau.

Avec nos championnes on est assurés de ne jamais apprendre qu'elles violent des supporters dans les vestiaires ou boîtes de nuit, ou qu'elles se laissent pousser des barbes de prophète. J'ai vérifié.

revnonausujai

Le sport professionnel est d'abord un spectacle qui se doit d'être rentable. Il est donc logique que ses acteurs (!) soient rémunérés en fonction de leur "productivité" (spectateurs payants, produits dérivés, plus-value publicitaire...).
Quand le sport féminin aura de meilleurs résultats financiers que le sport masculin, ces dames seront mieux payées que leurs homologues mâles.

Pour le cas particulier du tennis, les matchs hommes sont en cinq sets, les matchs dames en trois ; n'y aurait-il pas discrimination positive à payer les joueuses autant que les joueurs, la logique voudrait soit qu'elles jouent cinq sets, soit qu'elles soient payées au trois cinquièmes ; après tout, le public en veut pour son argent !

Patrice Charoulet

J'ai bien fait de vous lire... avant d'écrire. J'ai failli répondre à votre titre par la question "Est-il choquant de ne pas aimer le foot" ?
Cette réponse, qui n'aurait été ni très élégante ni très convenable (commenter avant de lire) aurait été d'autant plus mal inspirée que vous répondez à la question que je ne poserai finalement pas, dès votre premier alinéa, avec beaucoup d'ouverture d'esprit.
Les alinéas qui suivent sont peu contestables. Aussi ne les contesterai-je pas, mal placé pour parler sur un sujet qui m'indiffère.

Saltapiou

Le foot masculin, bref LE football, m'intéresse très moyennement mais là, surprise, le spectacle offert par les femmes devrait servir d'exemple aux cracheurs, acteurs médiocres, locuteurs peu inspirés, conducteurs de bolides vrombissants et autres clients de maisons "distinguées" coiffés à l'australopithèque, qui représentent trop souvent les modernes gladiateurs !

L'obligation médiatique de vénération du féminin trouve ici un argument valable : j'imagine déjà notre cher "Alain" se rendant à Clairefontaine pour saluer les bleues...
si, bien sûr, les bleus n'occupent pas les lieux pour cause d'inélégance persistante !

Tipaza

Ah, qu’elles sont mignonnes et certaines franchement belles, si j’en juge par les photos !
La blonde en chef surtout, quelle énergie, quel allant, la femme idéale pour qui aime les difficultés.

Réaction normale d’un homme normal du XXe siècle qui de surcroît se demande à quoi doit ressembler la troisième mi-temps.
Mais ça c’est une question de Cro-Magnon au moins !

Elusen


« Est-il choquant de ne pas aimer le foot féminin ? »

Ben oui !
C’est inouï qu’il ose poser la question ?!
Sa question porte sur : féminin et non sur foot, puisque féminin est le complétement du nom.

Comme dire : Est-il choquant de ne pas aimer le foot nanisme ?
Est-il choquant de ne pas aimer le foot africain ?
Est-il choquant de ne pas aimer le foot juif ?

Le foot est-il féminin, masculin, juif, choucroute, poupounette ?

Moi, je ne fais aucune différence entre supporteur de foot, extrême droite et pédophile.
Hashtag : me too et balance tes porcs !

Claude Luçon

On peut aimer ou ne pas aimer un sport, mais croire que seuls les hommes ont la virilité suffisante pour le pratiquer c'est oublier que nos compagnes sont assujetties à neuf mois de grossesse et à mettre au monde un petit bout d'Homo sapiens de quelques kilos plusieurs fois dans leur vie ; on peut se demander combien de machos auraient l'endurance de faire ce même genre de sport !
En comparaison il me semble que même le rugby et le catch sont des jeux d'enfant, pas des enfantements.

Pas du tout impressionné par le foot masculin, je le suis par le foot féminin où la violence n'existe pas mais où ce sport montre enfin son attrait. La première mi-temps du match des Bleues hier a été une démonstration d'adresse, de combinaison et d'esprit d'équipe que les joueurs feraient bien d'analyser.
Leur complémentarité, complicité et adresse faisaient plaisir à voir, une joueuse avait même peu à envier à Mbappé.

Les Bleus que nous avons vus ce soir en Turquie devraient étudier le match de leur consoeurs hier.
Elles se sont même permis le luxe de laisser jouer les Sud-Coréennes en deuxième mi-temps tout en leur envoyant un remarquable boulet de canon de 30 mètres comme quatrième but pour conclure, et ce n'était qu'une petite blonde.
Elles méritent certainement des revenus plus justes, plus à la hauteur de leur talent.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS