« Le président Macron devrait lire l'écrivain Mari ! | Accueil | Zineb et Steve : deux fautes du pouvoir ? »

20 juillet 2019

Commentaires

Nathalie Delachaîssay

Bergoglio bat Salvini par 100 à 0.

Après prolongations !

duvent

@ Nathalie Delachaîssay | 21 août 2019 à 08:55
"Je vous souhaite une bonne journée, chère camarade au nom si doux..."

Pourquoi ai-je l'impression que c'est un homme qui écrit ça ?
Tipaza doit connaître la réponse...

Tipaza

@ Lucile et Nathalie

Je ne sais pas jouer au whist, mais seulement à la belote coinchée, est-ce que je peux jouer à la Nadine Morano ?
Je ne connaissais pas ce jeu. C’est le nouveau jeu de l‘été ?

Nathalie Delachaîssay

- Il est bizarre ce chien ! D'un côté il est tout noir, de l'autre il est tout blanc. On dirait le chien à Marcaillou !

- C'est une chienne. Sa maîtresse n'a pas pu l'appeler Moloch !

Elusen

@ vamonos | 21 août 2019 à 08:09
« J’ai le droit de dire ce que je veux dire. C’est encore une fois la liberté d’expression qui fait la grandeur de la France. Dixit Nadine Morano »

Alors pourquoi dépose-t-elle des plaintes contre les personnes qui parlent d’elle ?
Par exemple contre Guy Bedos ou le fameux mur des cons, s’il y a liberté d’expression pourquoi a-t-elle déposé des plaintes ?
Qu’elle s’explique !

C’est toujours ça avec l’extrême droite !
« Aujourd’hui on ne peut plus rien dire. Cessez le politiquement correct. Etc., etc. »
Mais ils passent leur temps à déposer des plaintes contre leurs adversaires.

Zemmour, Ménard, Brunet, Morano, les Le Pen, Wauquiez, combien de plaintes ont-ils déposées contre la liberté d’expression des autres ?

------------------------------------------------

@ Nathalie Delachaîssay | 21 août 2019 à 08:55

Ce sont les autres les molosses, mais c’est pourtant elle qui passe son temps à remuer la queue !

▬ « Partout où le Sage peut reconnaître l’intelligence de Dieu. »

Euuuh dieu, c’est bien le mec qui aurait créé l’homme à son image ?
Un homme qui fait pipi, popo et éructe.

Tu parles d’une sagesse toi ?!

------------------------------------------------

@ Aliocha | 21 août 2019 à 09:07

Ce n’est pas ce que dit Céline !

https://youtu.be/z2lAvdbC-qY?t=35

Nathalie Delachaîssay

@ celle dont le chien a pour nom Moloche

L'homme juste écrit où il veut !

Au sommet des montagnes comme au pied des arbres
Sur les pétales des orchidées et les encorbellements gracieux des sous-vêtements féminins
Dans l'onde et dans l'azur
Dans l'interminable quête de Rodrigue vers la fuyante Prouhèze.

Partout où le Sage peut reconnaître l’intelligence de Dieu.

Lucile

@ Nathalie Delachaîssay | 21 août 2019 à 08:55

Je n'ai pas dit que je voulais que ça cesse. Merci pour l'invitation, je sais jouer au whist et j'aime bien.

Aliocha

Ah, Elusen, la légèreté de l'homme :

https://www.dailymotion.com/video/x19g0pm

Ou la révolte de l'esprit contre le poids, ils étaient méchants parce qu'ils étaient lourds, n'est-ce pas...
Les propriétaires de hamster apprécieront, surtout les racistes Caliban, jaloux d'une certaine liberté, prêts à tout, surtout quand ils boivent, les marteaux-pilons sans contrôle...

Nathalie Delachaîssay

@ Lucile le 20 août à 23 h 39

Mais pourquoi voulez-vous que cela cesse, que ça ne continue pas jusqu'à la Noël et au-delà de tous les Noël du monde ?

Auriez-vous quelque chose contre la belle Nadine, la caissière du Grand café de Nogent-le-Rotrou, à qui nous faisons les yeux doux chaque soir mes trois partenaires endiablées et moi-même lors de nos mémorables parties de whist ?

Si un jour vous passez par là, entrez donc, on vous fera une petite place ! Mais si vous venez avec votre Moloche laissez-le dans la rue, sa muselière et lui ; dans le bistrot il agacerait !

Je vous souhaite une bonne journée, chère camarade au nom si doux...

vamonos

Nadine Morano vient de faire valoir sa liberté d'expression.

"J’ai le droit de dire ce que je veux dire. C’est encore une fois la liberté d’expression qui fait la grandeur de la France. Je pense que c’est ma mission, sinon il faut que je fasse autre chose".

Nadine Morano sera toujours là pour Noël et elle aura même encore du courage pour le Nouvel An. Tant qu'elle sera là, la droite sera combative.

Lucile

Chaque fois que j'ouvre le blog, je regarde si ça continue sur "Encore Nadine Morano".

Et tous les jours encore des loufoqueries. Mises bout à bout, elles atteignent des sommets de drôlerie, et ça fait un mois que ça dure, depuis le 20 juillet. Il suffit de tenir bon, comme les Gilets jaunes, on arrivera peut-être jusqu'à Noël comme ça. Ça fuse de tous les côtés. Tout y passe, la planète Beta Pictoris C, "l'étincelle de la batterie du mal de Marchenoir", Nadine Morano, l'assemblée de cloportes, Lafayette Gourmet, le pape, Nabilla, la migration des foetus, le blog de Charoulet où il met ses pauvretés, la pourriture enfantée par l'Occident, et Nathalie D qui reçoit Aliocha cinq sur cinq.

Je dois dire que j'ai un faible pour une pensée d'Elusen qui me met en joie : "Faire courir des hamsters noirs dans une roue n’est pas la preuve que les Asiatiques sont des extraterrestres". Il fallait y penser.

Elusen

@ Nathalie Delachaîssay | 20 août 2019 à 18:14
« Déjà que les « hommes sont lourds » disait Céline.* »

Teu, teu, teu, Céline n’a jamais chanté ça, surtout quand nous voyons son René ; enfin... avant ou après les asticots, hummmm...

Mais dans l’espace vous y avez votre place, surtout dans le vide.

Nathalie Delachaîssay

Beta Pictoris C, ça vous tente ? Une planète, pas trop loin. Immense ! Imaginez la « vastitude » de la Russie en proportion : entre deux camps pas moins de 50 000 km.

Et pour traverser la Méditerranée, je vous dis pas !

Du silicium peut-être ; pour remplacer le carbone, cette m**** !

Le problème ce serait la pesanteur. Déjà que les « hommes sont lourds » disait Céline.*

Un costard de chez Bourgi : au moins 250 kg. Les œuvres complètes du hurdler du jardin de l'Observatoire, un 30 tonnes pour les transporter. Et les Bigoudènes ne pourraient plus supporter la tour de Pise plantée sur leur chef !

Finalement on est bien en France ! Surtout avant !

* Pour vérifier la citation consulter le Molosse de sylvain.

Nathalie Delachaîssay

@ Aliocha le 20 août à 8 h 20

J'ai reçu votre message cinq sur cinq. Et même plus !

Achille

@ Nathalie Delachaîssay | 20 août 2019 à 08:20
"Une planète jusque-là inconnue, 16 fois plus grande et 3 000 fois plus massive que la Terre. Ah que c'est ça qu’il nous faudrait pour notre expansive humanité !"

Hélas, la gravitation serait telle qu’elle serait invivable.

Aliocha

Rien ne se perd, tout se transforme, et l'alchimie du sacrifice transforme son plomb en l'or du don :

https://www.youtube.com/watch?v=IkUNS3Il_GE

Nathalie Delachaîssay

"Une planète jusque-là inconnue, 16 fois plus grande et 3 000 fois plus massive que la Terre ! C'est la découverte que vient de faire une chercheuse du CNRS à l'Institut de planétologie et d'astrophysique de Grenoble. Le nom de cette nouvelle planète : Beta Pictoris C."

Ah que c'est ça qu’il nous faudrait pour notre expansive humanité !

Elusen

@ Nathalie Delachaîssay | 19 août 2019 à 10:29
▬ « ...me fait songer à l'Arabie heureuse ! »

Ça y est, c’est parti dans la zoophilie maintenant !
« Gros QI » et vous pensez à Arabes montant des chameaux ?!

Qu’est-ce que ça va être quand vous allez penser à dromadaire ?!
Sont-ce les dromadaires qui montent les Arabes ou l'inverse ?

▬ «...est la voie utérine. »

Et à dos de chameau, les voies de votre seigneur sont impénétrables, sauf à genoux devant lui : « ouvrez la bouche, mangez c’est mon corps ! »
L’on voit vite ici l’ennui quand une femme confond gynécologue et obstétricien, je me demande quelle amygdale cela chatouille.

▬ «...ONG financées pour partie par nos impôts »

Eux aussi paient des impôts !

Vous aussi êtes en partie financé par nos impôts.
Ce n’est, d'ailleurs, pas pour cela que les 2,6 millions d’immigrés d’Afrique vous prennent pour un chameau, quoique...

C’est le principe qu’oublient volontairement tous les libéraux économiques et libertariens, le principe que l’argent circule et qu’au final tout le monde paie tout le monde.

▬ «...rien ne se perd, tout se transforme. Comme disaient les anciens ! »

Heuuuuuu, ben non !
C’est de Antoine Laurent de Lavoisier, guillotiné l’pauv’vieux.

Nathalie Delachaîssay

Grâce au molosse de sylvain nous savons maintenant que la voie maritime la plus sûre pour traverser la Méditerranée (en direction du septentrion) est la voie utérine.

C'est la raison pour laquelle les bâtiments de SOS Méditerranée et de MSF (à ne pas confondre avec CSM : Corrèze Sans Médecins), ONG financées pour partie par nos impôts, sont désormais des navires-cliniques obstétricales !

Ainsi, rien ne se perd, tout se transforme. Comme disaient les anciens !

Tipaza

@ Aliocha | 19 août 2019 à 12:54
« Frugalité, fierté et pauvreté, l'avenir de l'humain, en somme, capacité d'accueillir l'ineffable. »

Inénarrable Aliocha !

Aliocha

Frugalité, fierté et pauvreté, l'avenir de l'humain, en somme, capacité d'accueillir l'ineffable.

Nathalie Delachaîssay

@ Aliocha 13 août à 10 h 11
"Les tests de QI ne savent pas mesurer le degré de bêtise odieuse de la haine aveugle, chez des êtres qui ont eu la chance d'avoir accès aux carburants de la nourriture et de l'éducation...''

Je ne saurai jamais pourquoi cette phrase – qui est au plus un truisme puisque le QI est une donnée ineffable – me fait songer à l'Arabie heureuse ! Un désert parcouru à dos de chameau par des hommes frugaux, fiers et pauvres, indifférents au carburant qui sourdait du sol !

Aujourd'hui on y construit des stades à 100 000 places avec caravansérail y afférent !

Et Greta qui ne nous a pas encore fait part de son émotion sur les multiples et insensés « Jeux du stade » !

Le pétrole est le sang du diable.

hameau dans les nuages

@ Nathalie Delachaîssay | 19 août 2019 à 08:32

Nous ferons allégeance. Je suis sur un PC portable là, chez ma belle-fille, dans sa cuisine. Trône sur le refrigérateur parmi d'autres stickers une belle main de Fatma rouge sang aimantée. Souvenir d'un récent voyage au Maroc avec sa famille, avec balade en quad dans la région de Marrakech au moment - et à proximité - où avaient été égorgées les deux jeunes Suédoises.

Mektoub... sous les applaudissements ironiques d'Elusen. Il faut dire qu'à sa place je ferais la même chose devant la bêtise humaine insondable.

Aliocha

Et pourtant les fils des Alpes, sur des ponts légers, passent l'abîme...

Elusen

Apparemment nous avions déjà le mâle, Kiss-Kiss nonos, maintenant nous avons la femelle, Delachaîssay ; s’ils font des petits, c’est sac plastique, coton et éther !

Nathalie Delachaîssay

Quand ils seront installés en nombre, nous supporteront-ils avec nos certitudes, nos mœurs, nos croyances, nos manières arrogantes, notre odeur... ?

Elusen

@ Delachaîssay | 18 août 2019 à 07:36
« N'étant pas médecin gynécologue je ne sais rien de la migration des foetus. »

C’est peut-être dû à une ménopause hystérique pour confondre obstétricien et gynécologue.

Le col du fémur ou le col de l’utérus ne sont pas dans les Alpes, bien que pour vos cacochymes propos sur l’immigration vous préféreriez les Pyrénées-Orientales.

sylvain

@ Delachaîssay | 18 août 2019 à 07:36

Ne vous inquiétez pas pour Elusen mon toutou kis kis nonosse, son cerveau a migré depuis longtemps ; depuis il chouine sur ce blog en bon troll gauchislamiste.

Coucou Elusen, nonosse ?

Nathalie DELACHAÎSSAY

@ breizmabro le 18 août à 10 h 13
''Mais après vous cher monsieur''

Ah non, il y a erreur sur la personne !

Moi qui, avec votre rudesse de ton, vous prenais pour un homme, voici que la surveillante m'informe – sans doute avec ironie – que vous êtes une dame !

Je vous présente mes excuses les plus humbles.

breizmabro

@ Delachaîssay 18 août 2019
"Vous faites les poubelles maintenant ?"

Mais après vous cher monsieur...

Delachaîssay

@ Breizmabro le 17 août à 20 h 38

Madame l'enquêtrice,
Vous faites les poubelles maintenant ? Vous nommez Charoulet Patrice ! Apparemment vous avez quelques pudeurs à désigner tous ceux d'ici qui sont des piliers de chez Rioufol ?

Et pourquoi dites-vous qu'il est mon ami ? Vous êtes de la police ? Vous êtes de ceux qui s'imaginent qu'on se fait des amis sur la blogosphère ?

J'aimerais bien être l'ami de ce patronyme, ne serait-ce que par la force d'âme, la patience et la courtoisie dont il fait preuve face à ses détracteurs !

Delachaîssay

@ Elusen 17 août à 19 h 38

N'étant pas médecin gynécologue je ne sais rien de la migration des foetus. Je regrette de ne pouvoir poursuivre avec vous !

Bon dimanche

Achille

@ Savonarole | 17 août 2019 à 20:20

Bonsoir Savonarole,

Chut ! J’ai pu observer que quelques commentateurs du blog de Roufiol viennent ici de temps en temps. Facile à reconnaître, ils ont gardé la même identité (pseudo ou patronyme).

Quant à Zonzon je ne le vois plus nulle part. Il est vrai que je n’ai pas beaucoup cherché...

breizmabro

@ Delachaîssay 17 août 2019 à 08:40
"(...) mais son blog est un repaire du dernier "moignon" de l'Algérie française, de l'antisémitisme, du pétainisme, de la monarchie et des tradis !"

Vous avez raison en effet puisque j'y ai retrouvé votre ami Patrice Charoulet (11 juillet 2019 17h39)

"c'est vous qui voyez"

J'ai vu.

Savonarole

@ Achille | 17 août 2019 à 09:31

Bonsoir Achille.
Rioufol écrit bien, mais dès qu’il l’ouvre chez Pascal Praud on a envie de se recoucher dès neuf heures du matin. Il devrait s’inscrire à l’Institut de la parole.
Quant à ses commentateurs, ils démontrent que nous avons « la droite la plus bête du monde ».
Zonzon s’est fait virer de ce blog, il mérite la Légion d’honneur.

Elusen

@ Delachaîssay | 17 août 2019 à 15:36
▬ « Selon moi un immigré est une personne qui vit dans mon pays sans y avoir été invitée par une majorité de mes compatriotes. »

C’est complètement absurde !
Cela revient à dire que toutes les personnes qui naissent n’ont pas été invitées !

Les Francs n’ont pas été invités non plus avant de nous coloniser !
Les Vikings non plus, les esclavages noirs des Amériques et les Flamands pas plus, les Corses, les Maoris, les Kanaks, les Amérindiens d’Amazonie, les Polynésiens encore moins.

▬ « Tout tient dans la perception [...] »

Ce qui explique votre absurdité puisque vous déclamez que seule votre subjectivité, votre fantasme, compte et non la réalité.

▬ « Indispensable de définir ce dont on parle [...] »

Ce n’est pas à vous d’inventer la signification des mots, depuis 1768 voilà sa signification.
Un foetus n’immigre pas du col de l’utérus en passant par le vagin pour en sortir.

Delachaîssay

@ Elusen 17 août à 0 h 00

J'ai bien entendu votre démonstration !
Elle confirme la déclaration faite sans rire il y a quelques mois à la télévision par l'honorable Hervé Le Bras selon laquelle « il n'y a pas plus d'immigrés aujourd'hui en France qu'il n'y en avait dans les années 50 » !
Un polytechnicien, ça sait compter non ?

Je crois que nous ne parlons pas de la même chose. Tout tient dans la perception que nous avons du phénomène migratoire.

Indispensable de définir ce dont on parle si l'on ne veut pas s'enfoncer dans des sentes aussi oiseuses qu'interminables !

Selon moi un immigré est une personne qui vit dans mon pays sans y avoir été invitée par une majorité de mes compatriotes.

Achille

@ Delachaîssay | 17 août 2019 à 08:40

Je suis allé jeter un œil sur le blog de Rioufol, mais sans m’y attarder et déposer de commentaire.
C’est un nid de réacs indécrottables. En comparaison le blog de Philippe Bilger ressemble à une amicale d’anciens boy-scouts. Même si certains intervenants ici ont tendance à faire dans l’outrance un peu ridicule.

Delachaîssay

@ breizmabro 16 août à 17 h 57 @ Patrice Charoulet 15 août 23 h 23

Hola Monsieur ! Je ne suis pas celle que vous croyez !

Je ne sais pas si Rioufol est ''d'extrême-drouaate'' - et d'ailleurs je m'en fiche - mais son blog est un repaire du dernier « moignon » de l'Algérie française, de l'antisémitisme, du pétainisme, de la monarchie et des tradis !

Après c'est vous qui voyez !

Elusen

@ Achille | 16 août 2019 à 08:07
« Avec elle la politique, c'est très simple, il suffit de dire ce que l'on pense vraiment. »

Est-ce qu’elle pense, c’est bien là le problème !
Entre penser et faire le ramdam pour exister dans les médias, telle Nabilla, il y a une différence notable.

--------------------------------------

@ Delachaîssay | 16 août 2019 à 08:20
« Immigration déferlante. »

Il n’y en a aucune !

Le flux migratoire, ce sont des immigrés qui sont venus en France et qui sont repartis ; donc le calcul se fait sur ceux qui repartent et ceux qui restent.

Il ne faut pas additionner toutes les années, puisque le calcul sur une année reprend déjà les immigrés qui sont là depuis 10 ans, 20 ans, 50 ans, 70 ans.
Si vous additionnez toutes les années, un immigré là depuis 70 ans sera donc comptabilisé 70 fois, comme s’il était 70 personnes à lui tout seul.

En 2015, mise en jour en 2017, sur le total des personnes en vie, nées à l’étranger, vivant en France : 6 millions de personnes.

Sur le total des Français nés en France, cela nous fait entre 8,5 et 10 % de la population.
Tu parles d’une déferlante !

Sur les 6 millions :
- il y a 2,1 millions d’Européens.
- ce que vous visez bien évidemment, l’Afrique, cela comprend le Maghreb, Africains ne voulant pas dire noirs, c'est 2,6 millions de personnes.

2,6 millions d’immigrés d’Afrique, cela nous fait du 3,7 à 4,3 % de la population.
Mais quelle déferlante mon gars ?!

Le problème pour vous, c’est que les 2,1 millions d’Européens ont le droit d’être là, vous savez l’Union européenne, les Accords de Schengen et autres.

Deviro

@ Patrice Charoulet 15 août 2019 à 23:23
"Grand merci à Robert de Viro, qui après ses amphis marketing à Assas, a consacré cinq minutes à mon bloc-notes numérique nullissime"

Qui c'est celui-là qui fait des amphis marketing le 15 août à la faculté d'Assas : c'est ouvert ?

"...ce pauvre blog, ni fait ni à faire, a entre un et dix visiteurs, et de zéro à trois commentaires. Je déconseille à quiconque d'y aller voir. Neuf fois sur dix, j'y mets mes pauvretés d'ici."

Toujours cette crasse et fausse humilité de chanoine, ce serait drôle de savoir comment il s'adressait à son CPE ou à son protal...

breizmabro

@ Delachaîssay 16 août 2019 à 14:38

Donc Ivan Rioufol serait un journaliste d'extrême droaate qui obtient 3 802 commentaires sur son blog alors que Chamoulo lui n'obtient même pas 3 commentaires sur son blog pourtant tellement passionnant.

Un résumé : levé à 6 heures du mat, suivi de consultation gratuite des journaux mis à sa disposition par sa bibliothèque (dont il ne paye pas l'abonnement), sa peur des pauvres (là je le comprends vu que lui il s'est fait payer son salaire par nos impôts français pour aller enseigner comme expat parce que c'était mieux payé que d'aller enseigner dans les banlieues françaises), ses déposes à la poste qui était fermée à l'heure de son passage, sans l'avoir préalablement prévenu (!), publication de son bulletin de santé que personne ne lui demandait... etc.

Sa vie est tellement exaltante que je me demande POUR QUELLE(S) RAISON(S) Chamoulo n'a pas eu plus de trois commentaires depuis l'ouverture de son blog !?

"le monde est vraiment tro (sans le "p" ;) injuste" (signé : Calimero)

Adéo Delachaîssay

Delachaîssay

@ Patrice Charoulet, patronyme, 15 août à 23 h 23
''Le blog d'extrême droite d'Ivan Rioufol atteint plus de mille commentaires, généralement monocolores. ''

Vous êtes loin du compte : aujourd'hui à 14 h 25 il atteignait la somme record de 3 802 commentaires, que Rioufol va devoir consciencieusement dépouiller en rentrant de vacances !

Monocolores, c'est vite dit ; il doit bien y en avoir quelques dizaines à cracher sur le FN !

Delachaîssay

Immigration déferlante.

La question n'est plus de savoir si nous voulons d'eux mais plutôt s'ils voudront de nous !

Achille

Revenons donc un peu à Nadine Morano . La Madame Sans-Gêne de LR refait parler d’elle. Non, rien de rien, non elle ne regrette rien !

Il est vrai qu’elle a ses partisans qui aiment bien son franc-parler de tenancière de bistrot.
Avec elle la politique, c'est très simple, il suffit de dire ce que l'on pense vraiment. Bref tout le contraire de ce que l'on apprend à l'ENA. :)

Patrice Charoulet

Grand merci à Robert de Viro, qui après ses amphis marketing à Assas, a consacré cinq minutes à mon bloc-notes numérique nullissime, en poussant l'obligeance jusqu'à fournir le lien, ce que je n'oserais pas faire. Selon les jours, ce pauvre blog, ni fait ni à faire, a entre un et dix visiteurs, et de zéro à trois commentaires. Je déconseille à quiconque d'y aller voir. Neuf fois sur dix, j'y mets mes pauvretés d'ici. Il est vrai que je ne gémis pas : l'excellent blog d'Yves Michaud (michaudphilo), qui fut cacique de l'agreg de philo, et qui est un penseur éminent, a en général zéro commentaire, et les grands jours, un commentaire, quand le blog d'extrême droite d'Ivan Rioufol atteint plus de mille commentaires, généralement monocolores. C'est ainsi.

Noblejoué

@ Deviro

Vous êtes trop dur avec Patrice Charoulet... Vous remuez le fer dans ses plaies.
Le monde est irrationnel.

Il y aurait trop à lui expliquer... Il ne comprend pas les pseudos quand il y en a eu tant en littérature, alors comprendre le rôle des médias, et peut-être aussi que certains n'écrivent peut-être pas de meilleurs livres mais plus accessibles au public non spécialisé !

Il croit qu'un livre non traçable n'existe pas. Il se peut que ce soit un livre auto-édité, ce genre de choses a tendance à disparaître des radars à supposer que les livres en question y apparaissent jamais.

Avoir une certaine perception du style et chercher sur Internet est bien, mais enfin, sans recul, on tourne vite en rond.
Faute de comprendre le pourquoi de choses qui ne sont pourtant pas de profonds mystères, on se rabat sur le comment ou plutôt le qui est qui. On veut démasquer. Mais le masque est à l'identité ce que le style est à l'homme, autre chose qu'un chaos, une création, une mise à distance qui exprime l'homme et l'auteur.

Notons que même si je suis d'accord pour penser que l'aspect animal des dieux venait d'une origine sacrificielle, le masque animal a permis d'opérer une distance et une symbolisation du divin.

Ainsi :

http://papyrus-egyptien.blogspot.com/2007/06/baptme-de-ramses-ii.html

Il y a aussi une distance et une symbolisation dans le nom de plume. Une recréation, une distance.
Le masque protège et recrée. Qui ne comprend pas cette distance, et sans doute d'autres, ne sera pas à la bonne distance des auteurs assumant un masque, et sans doute déphasé d'autres manières.

Mais tout le monde a ses limites... Ce que je trouve étrange, c’est de non seulement ne pas vouloir les dépasser mais prétendre faire la morale ou espérer une loi pour obliger les autres à s'y conformer.

Les autres ont le droit de ne pas être moi, moi j'ai le droit de ne pas être les autres.
Au fond, tout est là.

Deviro

Petit rappel : (Deviro | 06 août 2019 à 14:56)
Derrière le pseudo "Charoulet" il y a ILHETT TRETRAISCHIAN, un Arménien né à Erevan en 1944.
.../... Il a décroché un CAPES dans la même université que Michel Onfray qu'il déteste, car ce dernier écrit des bouquins qui se vendent, et ça l'énerve, écrit-il.

Eh bien on a eu le nez creux : ILHETT TRETRAISCHIAN a écrit sur son Bloc-Notes le Lundi 12 août 2019 :
https://blocnotesdepatricecharoulet.blogspot.com/

"L'essayiste français vivant le plus connu et le plus vendu en France est Michel Onfray. Quelques centaines de profs de fac ou de khâgne existent pourtant aussi, qui n'ont pas à rougir de leur niveau, de leur rigueur, de leur qualité, de leur compétence et qui ont écrit des livres du meilleur aloi.
Qui aurait la gentillesse de bien vouloir tenter une explication de ce qui constitue pour moi une parfaite énigme ?"

Delachaîssay

Il paraît qu'Eric Drouet se verrait bien candidat aux présidentielles de 2022.

Une conséquence directe du comportement global des « sachants » vis-à-vis des Gilets jaunes !

Je reste, malgré tout, en**yée !

Delachaîssay

Puisque les Africains remontent vers l'Europe n'est-il pas normal que leur climat les accompagne ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS