« Préfecture de police : l'incurie nue... | Accueil | Les somptueuses banalités du président suffisent-elles ? »

08 octobre 2019

Commentaires

Elusen

@ Robert Marchenoir | 19 octobre 2019 à 23:29
« Ces deux registres ne sont pas en accès libre »

Hé bé ça, ça doit faire mal alors pour un type aussi arrogant et autosuffisant, je n’ose imaginer à quel point c’est dur.

- Code civil - article 2449
- Livre des procédures fiscales – art. L107 A.
- Hypothèque.

Pour le reste, il m’a spécifiquement, en message privé, été interdit de répondre sur ce sujet !
Comme quoi...

-------------------------------------------------------

@ Mary Preud'homme | 19 octobre 2019 à 19:40
« on se calme, je n'ai pas dit anales, quoique !»

Quoique, apparemment vous l’ayez dans le baba, pour rester à votre niveau.
Il suffit de lire la réponse à Marchenoir.
Et maintenant riez !


Robert Marchenoir

@ Elusen | 19 octobre 2019 à 18:57
"Vous savez que le registre du cadastre et le registre des hypothèques sont en libre accès. Ah non, vous ne saviez pas ?!"

Ou quand un abruti prend les autres pour des imbéciles. Je sais surtout que vous déplacez la cage de buts à roulettes, parce que vous êtes incapable de justifier vos mensonges (et vos menaces).

Pour commencer, votre assertion est fausse. Ces deux registres ne sont pas en accès libre. Vous jouez sur les mots.

De plus, connaître le prénom de quelqu'un (à supposer qu'Achille s'appelle Achille) ne suffit nullement à retrouver son adresse dans ces deux registres. Très loin de là. Il y a différentes raisons à cela, sur lesquelles je ne perdrai pas mon temps à m'étendre.

Mais surtout, vos prétendus "fichiers en accès libre" n'ont aucune pertinence que ce soit dans les opérations scélérates dont vous vous vantez de façon parfaitement imaginaire. Encore faudrait-il que vos salades sur "les adresses IP" aient le moindre fondement. Ce qui n'est pas le cas, ainsi que je l'ai expliqué.

Raison pour laquelle vous vous gardez bien d'en dire un mot : vous déplacez la cage de buts à roulettes... Vous n'avez pas l'air de vous rendre compte que votre méthode d'argumentation par "name-dropping" ne montre qu'une chose : votre profonde ignorance. Et je ne parle pas de votre crédibilité égale à zéro, sur ce blog. Ni de votre volonté de nuire.

Allez vous laver les mains : votre maman vous appelle, le dîner est prêt.

Mary Preud'homme

"Ah non, vous ne saviez pas ?!"
Rédigé par : Elusen | 19 octobre 2019 à 18:57

Défense de rire ! Ce Ben Elusen n'en rate vraiment pas une question grosse bourde hors de propos et totalement décalée, destinée à rejoindre les annales de la bêtise ubuesque ! (sylvain on se calme, je n'ai pas dit anales, quoique !)

Elusen

@ Robert Marchenoir | 19 octobre 2019 à 07:11

Vous savez que le registre du cadastre et le registre des hypothèques sont en libre accès.
Ah non, vous ne saviez pas ?!

Nathalie DP

Un fouineur d'adresse IP ça porte un nom : ça s'appelle un fouille-m*chin !

Durant l'Occupation on les désignait différemment !

Noblejoué

@ Robert Marchenoir
"Il est d'autant plus stupide de la part d'Elusen de se vanter de ses soi-disant pouvoirs magiques en cette matière, qu'il vient d'alerter, ce faisant, la modératrice en question sur le caractère trouble de ses intentions. Quand on veut se lancer dans le banditisme, la moindre des choses est de rester discret..."

Mais de nos jours, des bandits se sont fait prendre grâce à leurs vantardises. Un cas :

http://www.lessentiel.lu/fr/hi_tech/story/un-voleur-se-vante-sur-facebook-27244048

Mais il paraît que le cas est loin d'être rare, de nos jours. Tout le monde veut parler de ses exploits.

Je dois dire que je ne prendrais pas le risque qu'encourt madame Bilger, la modératrice, ni notre hôte à sa place.
Et puis, le fait de se vanter de pouvoir faire quelque chose de ce genre et d'en menacer à demi-mot est écœurant.

Vraiment, il n'est pas prudent de dire sa ville, son nom et autres avec les maniaques calés en informatique qui traînent, sans doute Elusen, les codes, de loi, de mots, d'informatique, et la méconnaissance de l'Histoire, du contexte, de la liberté d'expression, forme un tout assez cohérent.
Alors bluff, peut-être ou peut-être pas, mais il est certain qu'il existe des gens avec sa mentalité et des compétences de pirate.

J'ai du mal à avaler qu'on censure pour le mot en cinq lettres ou expliquer combien le suicide est la seule issue de ceux qui n'en ont pas et abolir la censure sur l'information pour ne pas se rater et qu'on laisse ce genre d'individu risquer de nuire.
Mais d'un autre côté, il faut bien que toutes les opinions se disent, si on est pour la liberté d'expression, et donc, sans doute, en passer par le risque de comportement douteux de ceux qui les expriment.
Et la loi censure certaines manières de voir. Si ça continue, il faudra sortir avec un Smiley sur ses vêtements, et dire que nous sommes dans le meilleur des mondes.

Considérant les risques et ennuis que peuvent endurer monsieur et madame Bilger à cause des commentateurs...
Considérant, considérant... comme dans les décisions de justice.
Je les remercie pour les textes de monsieur Bilger et les photos mises par madame Bilger, la liberté d'expression, la présentation de nos textes.
Et je présente mes excuses pour les saboteurs, vu qu'ils ne le feront pas. Dans un pays existe un mot pour dire la honte du pays quand il y a lieu d'en avoir honte. Un sentiment que je ressens souvent.
Il peut en aller de même sur le blog, en tout cas en pensant qu'il se peut que quelqu'un s'en serve pour nuire aux autres.

Robert Marchenoir

@ Achille | 17 octobre 2019 à 09:43
"Très bien, dans ce cas, puisqu’il vous est possible de me géolocaliser, merci de me communiquer mon adresse IP sur ce site. Je vous y autorise."

Elusen bluffe tant et plus, comme à son habitude. Tant qu'on y est, puisqu'il "a mon adresse postale", il pourrait m'envoyer une carte postale, avec un mot gentil... ça me ferait plaisir. Je ne reçois que des factures, par la poste. Et puis comme ça, ça prouverait la véracité de ses mensonges.

Je ne vais pas recommencer la mise au carré sur les disjoncteurs différentiels, mais le pipeau élusénien sur les adresses IP est gros comme un camion (comme sur tout le reste). L'adresse IP telle que la voit le site consulté par un internaute (donc, ici, le blog de Philippe Bilger, qui n'appartient pas à notre terreur islamo-gauchiste résidente jusqu'à nouvel ordre) est l'adresse IP de son fournisseur d'accès à Internet ; pas celle de l'internaute. Cette adresse est commune à des milliers de personnes, voire davantage... Seul le fournisseur d'accès a les moyens techniques de déterminer quel abonné a utilisé quelle adresse IP à quel moment pour accéder à un site donné ; et il ne révèle ces informations qu'à la police, sur réquisition judiciaire dûment motivée...

A moins que le troll Elusen n'ait l'intention de pirater le blog d'un ancien haut magistrat français (auquel cas, je ne donne pas cher de ses rodomontades), je vois mal comment il pourrait accéder à l'adresse IP des commentateurs ; information qui, d'ailleurs, ne lui serait d'aucune utilité pour déterminer leur localisation, comme je viens de l'expliquer.

Quant à la prétendue "technique légale" qui consisterait à "mettre un lien vers un site officiel dans le propos qui rebondit sur un compte m’appartenant et me donne votre IP quand vous cliquez sur le lien", c'est du pipeau tout aussi intégral.

Pour commencer, cette "technique" vaudrait très certainement un bannissement immédiat à l'imbécile qui aurait l'imprudence de la tenter. Un lecteur qui soumettrait un commentaire muni d'un faux lien, prétendant diriger vers un article de journal, par exemple, alors qu'il dirigerait en réalité vers un site frauduleux destiné à subtiliser des données personnelles, serait immédiatement détecté par la modératrice, et son "piège tendu à l'interlocuteur" serait vraisemblablement supprimé avant même d'être publié. Sans préjudice d'autres sanctions à l'égard de son auteur.

Il est d'autant plus stupide de la part d'Elusen de se vanter de ses soi-disant pouvoirs magiques en cette matière, qu'il vient d'alerter, ce faisant, la modératrice en question sur le caractère trouble de ses intentions. Quand on veut se lancer dans le banditisme, la moindre des choses est de rester discret...

Quand bien même notre provocateur islamo-gauchiste de très bas niveau réussirait une telle manœuvre, il n'obtiendrait toujours pas l'adresse IP du lecteur de Philippe Bilger : dans le meilleur des cas, il saurait que quelqu'un, en provenance de ce blog, aurait consulté son propre site à un instant donné...

De toutes façons, même s'il obtenait "l'adresse IP" de qui que ce soit par ce moyen, cela ne lui serait d'aucune utilité, comme expliqué plus haut.

D'ailleurs, Elusen, qui ne manque pas une occasion de nous brandir Légifrance sous le nez, serait bien inspiré de réviser son allégation selon laquelle la "technique" qu'il vient de décrire (et qui n'existe pas) serait légale : les lois sur le piratage informatique en France sont nombreuses et sévères, le concept qu'il vient de décrire (celui du faux lien) est typiquement employé par les pirates informatiques, lesquels se retrouvent régulièrement derrière les barreaux ; et la France est également régie par les lois européennes très rigoureuses sanctionnant le vol de données personnelles, et même leur utilisation sans autorisation.

Voilà ce que valent les techniques prétendument "légales" du troll islamique local. Je vous laisse imaginer en quoi consiste sa mystérieuse technique "illégale" que le monde entier lui envie, et à l'aide de laquelle il s'imagine pouvoir faire régner la terreur sur le Web -- avant que sa maman ne fasse irruption pour lui intimer l'ordre d'avoir à ranger sa chambre.

En revanche, ce qui est tout à fait certain, c'est que le blog de Philippe Bilger possède l'adresse IP au travers de laquelle Elusen dépose ses commentaires.

Elusen

@ Achille | 17 octobre 2019 à 09:43

Que n’avez-vous pas compris sur une IP géolocalisable ?
Je vous dis que toute IP est géolocalisable ainsi que le Hostname, du coup la latitude et la longitude et vous me répondez : donnez-moi mon IP.

Nous parlons de l’IP et vous me parlez de moi ?!

À partir de l’IP, Hostname, j’ai votre localité.
Vous avez dit que Achille était votre vrai prénom.
À partir d’un registre légal administratif, consultable par tout citoyen, je peux avoir votre adresse.

Si moi, je veux votre IP, il y a plusieurs techniques, je n'en maîtrise que deux, l’une est illégale, l’autre est un piège tendu à l’interlocuteur, elle consiste à mettre un lien vers un site officiel dans le propos qui rebondit sur un compte m’appartenant et me donne votre IP quand vous cliquez sur le lien.

Achille

@ Elusen | 16 octobre 2019 à 11:33
« Toute IP est géolocalisable, qu’elle soit fixe ou dynamique, »

Très bien, dans ce cas, puisqu’il vous est possible de me géolocaliser, merci de me communiquer mon adresse IP sur ce site. Je vous y autorise.
A noter que vous savez déjà que j’habite en Lorraine, ceci devrait vous aider dans votre recherche. :)

Elusen

@ Achille | 15 octobre 2019 à 08:16

Faux monsieur Jenesais rien !
Toute IP est géolocalisable, qu’elle soit fixe ou dynamique, j’ai déjà mis les liens sur au moins deux sites plus bas.

Achille

@ Elusen | 14 octobre 2019 à 23:49
« Il n’y a aucun anonymat sur Internet, apparemment même ça c’est difficile à comprendre pour vous !
L’IP c’est votre adresse unique, comme votre adresse postale, comme votre ligne téléphonique directe. »

Faux, monsieur Jesaistout ! Quand vous vous connectez à internet, votre fournisseur d'accès (FAI) vous affecte une adresse IP. Il peut vous attribuer tout le temps la même adresse IP (=IP fixe) ou bien vous donner à chaque connexion une adresse IP différente (=IP dynamique).
Il est le seul à pouvoir vous détecter, ceci que votre adresse IP soit fixe ou dynamique et le cas échéant communiquer les coordonnées du PC localisé aux autorités si nécessaire. Ce qui est le cas pour les sites malveillants. Et heureusement !

Noblejoué

@ Elusen

J'ai parfaitement compris qu'on peut me trouver avec mon adresse IP, mais c'est quand même moins évident qu'avec mon adresse postale ou mon patronyme. En clair : notre hôte, l'Etat et des experts en informatique.

Quand je dis "les musulmans", ce n'est pas pour prétendre que tous soient nuisibles mais que nous n'avons AUCUN MOYEN DE LES DIFFÉRENCIER, ceux qui sont des immigrés comme tous ceux qui les ont précédés, ou ceux qui détruiront nos libertés.

Si VOUS, ou QUICONQUE, en aviez, je ne dirais pas de s'opposer à l'entrée de TOUS.
Mais c'est curieux, il semble qu'il soit plus facile de traiter les autres de nazis que de proposer une alternative crédible.

Nous ne parvenons pas à séparer le bon grain de l'ivraie, l'éducation échoue.
Alors ?

Alors, c'est que ni l'une ni l'autre ne sont efficaces dans le cas musulman, et qu'il faut donc passer à une autre pratique.

"Vous n’assumez rien, surtout pas votre ségrégationnisme, comme si à votre tour vous ne pouviez en être l’objet."

Erreur, c'est pour ne pas qu'on traite les Français comme des étrangers dans leur propre pays, des dhimmis, des inférieurs, que je dis qu'il faut fermer la porte aux musulmans.
Faut-il le rappeler ? Le christianisme et le judaïsme existaient avant le musulmanisme et à présent, en pays majoritairement musulman, les non musulmans sont des sous-citoyens.
Parfois persécutés au point qu'ils viennent chez nous.
Puisque vous parlez de nazis, les gens disaient qu'il n'étaient pas nombreux, qu'on n'avait pas à s'en méfier.

Je pense, au contraire, qu'il faut réagir sans attendre davantage.

Les nazis et les communistes n'ont pas eu besoin d'être majoritaires pour dominer les autres.

Tout le monde peut subir une ségrégation : le mieux, pour l'éviter, est d'éviter que ceux qui l'exercent arrivent au pouvoir.

La ségrégation s'exerce entre gens d'une même communauté. Mais les étrangers ne font pas partie de la communauté nationale ou européenne.
Ils font partie de la communauté humaine, et il n'existe pas de droit pour l'être humain de s'établir malgré les droits des autres, des nationaux ou des propriétaires, là où il n'est pas chez lui, sauf si la loi, par dérogation, le lui accorde.

Il est imprudent de concéder une telle grâce à des gens menaçants. Si quelque pays l'a jamais fait, il doit l'abolir.
Si quelque pays ne l'a pas fait, il doit s'en abstenir. Quand un pays n'en a rien fait, il ne doit pas se comporter comme s'il avait inscrit une obligation si imprudente dans la loi, une loi à abolir tout de suite, comme on colmate une fissure dans un barrage, si elle existe.

C'est par abus qu'on parle de ségrégation envers des étrangers candidats à s'établir.
Les étrangers n'ont à le faire que s'ils sont utiles aux nationaux, ce qui veut dire que même des gens qui ne constituent pas une menace sont refusés.

A plus forte raison, les musulmans doivent être mis à l'écart puisque dans cette seule communauté certains rendent pour le bien d'être accueillis le mal de menacer les libertés.
Or nous ne savons pas les distinguer.

Il faut donc tous les refuser.

Elusen

@ Noblejoué | 14 octobre 2019 à 12:22
▬ « on peut trouver tout le monde »

Il n’y a aucun anonymat sur Internet, apparemment même ça c’est difficile à comprendre pour vous !
L’IP c’est votre adresse unique, comme votre adresse postale, comme votre ligne téléphonique directe.

▬ « Le point Godwin. »

Ah le fameux objet sexuel des racistes, leur fameux point G.

▬ « idoines »

Vous en faites une belle idoine vous ?!
Vous n’assumez rien, surtout pas votre ségrégationnisme, comme si à votre tour vous ne pouviez en être l’objet.

Cela commence par les musulmans et après vous en voulez d’autres, vous ne vous arrêtez plus, les roux, les juifs, les noirs, les handicapés ; ça finit comme au Rwanda, comme sous Pétain, chef de gare à remplir des trains.

« Il n'y a pas de peuple juif et nous ne nous en prenons pas à une population, c'est elle qui vient nous imposer sa présence...

Bref, il faut et il suffit de renvoyer les juifs dehors.

Aucun pays n'existe pour l’accueil des étrangers, chacun a le droit, et à mon avis, l'obligation, pour la perpétuation de la sécurité et de la liberté des citoyens, de se séparer des indésirables. »

Comme Klaus Barbie : « je respectais les ordres. »

Et si quelqu'un décidait que l'indésirable, c'est vous ?

Ellen

IMMIGRATION entre 2016 et 2018 - le gouvernement a-t-il donné des faux chiffres dans un document aux députés à l'Assemblée nationale ?
par Cédric Mathiot 12 octobre 2019 à 16:40 et diffusé sur le web le 13 octobre 2019

La France en tête d'acceptation de migrants et de régularisation.

https://www.liberation.fr/checknews/2019/10/12/immigration-le-gouvernement-a-t-il-donne-des-faux-chiffres-dans-un-document-aux-deputes_1756148

Noblejoué

@ Elusen

Je sais qu'en cherchant bien, on peut trouver tout le monde sur Internet. Mais en général, il faut des moyens, une motivation, des compétences, ou les trois, pour le faire. Dire la vérité est donc dangereux, mais moins qu'à visage découvert. Finalement, je ne suis peut-être ni si lâche, ni si déraisonnable, je prends un risque calculé.

Je risque un peu, mais mon pays risque beaucoup. Alors...

Le rappel d'une loi pouvant être tournée contre la libre expression d'un refus de subversion musulmane favorisée par l'immigration quand on est favorable à cette même émigration n'est donc pas une menace... voilée ?
Vous m'en direz tant.

Je me donne la peine de citer vos propos les plus aberrants, ou les lecteurs pourraient ne pas y croire :

" ▬ « les musulmans »

Ce serait donc un tout ?! Tous les musulmans de la planète ! Tous sans aucune exception !
Dans cette logorrhée, il suffit de remplacer musulman par juif et nous obtenons Auschwitz-Birkenau ! Et faire comme Eichmann, dire que vous n’êtes pas un monstre"

Le point Godwin.

Après qu'on a démoli mon style, qu'on se soit interrogé sur ma nationalité, et avoir dit que je faisais du verbiage.
Une vraie montée aux extrêmes, dites donc !

Ah, il y a logorrhée ... Non, je rappelle le danger et propose les moyens idoines pour le traiter avec pertinence.

Je ne dis pas que TOUS les musulmans sont nuisibles, seulement qu'il y en a ASSEZ pour ne pas en vouloir davantage.
Il suffit de peu de gens pour subvertir une société.

Je refuse bien évidemment la subversion de notre société, la fin de nos libertés.
Pour cela, il me semble que les bougies, les discours, la pédagogie aux musulmans sont bons... pour ceux qui s'y adonnent, fort valorisantes pour leur petit cœur sensible et leur ego, comme le montre leur intolérance à toute critique, leur intolérance au dialogue, et leur manière de rabaisser les gens, ainsi sur ce blog.

Je propose des mesures efficaces sans rien de nazi ou de monstrueux, ou alors, traitons de monstres les Chinois et les Japonais refusant le christianisme chez eux.
Vous vous flattez de reprendre les gens pour la moindre expression imagée et déraillez complètement !

Les autorités du soleil levant et du soleil couchant avaient raison, et les nôtres, tort !
Sans les imiter en tuant les musulmans pénétrant chez nous, ce qui, par parenthèse, ne serait pas un génocide.
Il n'y a pas de peuple musulman, et nous ne nous en prenons pas à une population, c'est elle qui vient nous imposer sa présence...

Bref, il faut et il suffit de renvoyer les musulmans dehors.

Aucun pays n'existe pour l’accueil des étrangers, chacun a le droit, et à mon avis, l'obligation, pour la perpétuation de la sécurité et de la liberté des citoyens, de se séparer des indésirables.

sylvain

@ Elusen | 13 octobre 2019 à 19:32
"Le christianisme en France depuis son arrivée il y a 1 500 ans, c’est combien de millions de morts en son nom ?"

Des preuves Elusinou, des preuves ! Vous n'avez pas vos grilles de statistiques ? Je ne vous demande pas les grilles du métro ni celles des écoles, vos grilles habituelles, ne tardez pas, nous sommes impatients d'être instruits par vous et votre Wikislamiste.

Elusen

@ Noblejoué | 13 octobre 2019 à 22:50
▬ « Comme j'ai raison de prendre un pseudonyme... »

Comme si un pseudonyme vous rendait anonyme sur Internet... IP, DNS, Opérateur (FAI), Log, tout est enregistré dès l’instant où vous vous connectez à ce blog.
S’ils arrivent à retrouver des hackers qui ont piraté les serveurs de la NSA, CIA, une petite joueuse comme vous... Sur Internet personne n’est anonyme !

https://browserleaks.com/ip

http://ip-check.info/?lang=en ; cliquez sur votre adresse IP.

Et ces deux-là ne vous donnent qu’une partie de vos traces numériques.

▬ « Alors vous menacez... »

Vous rappeler le droit et la loi serait ainsi une menace ?
Vous allez égorger une personne qui vous rappelle ses droits à la retraite, parce que le droit c'est une menace ?
Il faut tuer les enfants parce qu'ils ont des droits ?

▬ « les musulmans »

Ce serait donc un tout ?! Tous les musulmans de la planète ! Tous sans aucune exception !
Dans cette logorrhée, il suffit de remplacer musulman par juif et nous obtenons Auschwitz-Birkenau ! Et faire comme Eichmann, dire que vous n’êtes pas un monstre.

Noblejoué

@ Elusen
"« Nous avons le malheur d'avoir des musulmans » (Noblejoué)
Cela fait 1 300 ans qu’il y a des musulmans en France, vous venez de vous en apercevoir ?!"

Le fait n'est pas nouveau, le problème est qu'à présent, les musulmans remettent en cause la laïcité, les droits des femmes, le fait que les Juifs puissent rester dans certains endroits...
C'est donc, à présent, un malheur d'avoir des musulmans. Comme je ne tiens pas à ajouter le malheur au malheur, je dis qu'il ne faut pas en accueillir.

Oui ou non, les immigrés musulmans sont-ils les premiers a se retourner contre les Français ?
Oui ! Il faut donc stopper cette immigration, absolument différente des autres. Qui va nous détruire, comme les Grecs avec le cheval de Troie de lois qui n'avaient pas prévu l'ingratitude des immigrés, le fanatisme religieux chez nous à notre époque, et d'une pitié pour des gens qui seront sans pitié pour les autres dès qu'ils s'en sentiront la force.

Pour cela :

"Code pénal - article 225-1
Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques sur le fondement de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur grossesse, de leur apparence physique, de la particulière vulnérabilité résultant de leur situation économique, apparente ou connue de son auteur, de leur patronyme, de leur lieu de résidence, de leur état de santé, de leur perte d'autonomie, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs mœurs, de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur capacité à s'exprimer dans une langue autre que le français, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une Nation, une prétendue race ou une religion déterminée."

On doit faire une exception en ce qui concerne les musulmans.

"Loi de 1881 - article 24.
Ceux qui, par l'un des moyens énoncés à l'article 23, auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, seront punis d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende ou de l'une de ces deux peines seulement."

Et donc quoi, vous me menacez de dénonciation ? Comme j'ai raison de prendre un pseudonyme...
Vous lisez, Charoulet ? Comme j'ai raison, parce qu'il semblerait que sauf à se mettre hors la loi, on n'a pas le droit d'appeler à la seule mesure protectrice de notre pays, à savoir, de nous protéger de l'installation de nouveaux musulmans.

"Au cas où l'une des infractions prévues par le chapitre IV de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse est commise par un moyen de communication au public par voie électronique, le directeur de la publication ou, dans le cas prévu au deuxième alinéa de l'article 93-2 de la présente loi, le codirecteur de la publication sera poursuivi comme auteur principal, lorsque le message incriminé a fait l'objet d'une fixation préalable à sa communication au public.
A défaut, l'auteur, et à défaut de l'auteur, le producteur sera poursuivi comme auteur principal.
Lorsque le directeur ou le codirecteur de la publication sera mis en cause, l'auteur sera poursuivi comme complice."

Alors vous menacez Bilger, maintenant ? Vous rendez le bien de pouvoir parler librement par le mal de le menacer de dénonciation !
C'est beau ! On dirait ces musulmans que vous protégez, et qui nous remercient de vivre dans une société libre en faisant tout ce qu'ils peuvent contre la liberté.

"« Venus d’ailleurs », Neptune, Mars, Alpha du Centaure ?
Et les juifs venus d’ailleurs vous en faites quoi ?
Les chrétiens ?"

Bienvenue, les non musulmans ne commettent pas d'attentats, ne font pas tout contre la liberté.

"Pour être certains qu’ils sont musulmans, faites-vous pareil qu’en 1940, vous leur demandez de baisser leur pantalon ?
Et les femmes, vous les reconnaissez comment ?"

On n'est jamais certain de rien. Détecteur de mensonge et serment, peut-être... Il y aura forcément du déchet, mais cela établira une barrière.
Et puis, cette entrée en matière montrera que leur religion est suspecte, ce qui est une très bonne chose. Au Japon, les chrétiens devaient marcher sur une croix pour être sûr qu'ils venaient faire du commerce et non du prosélytisme. Il n'est plus possible de faire faire des choses semblables aux gens, ce serait du chantage, mais on peut fort bien leur dire qu'ils ont parfaitement le droit d'être musulman, qu'on ne leur demande pas de cesser de l'être... Mais que cela leur ferme la porte chez nous. Ceux qui auront réussi à s'infiltrer ne vont pas réclamer de sitôt qu'on leur construise des mosquées, chasser les Juifs et autres. Aux gens qui ne comprennent que la force, montrer immédiatement qu'ils doivent se faire discrets.

"Les musulmans massacrés, génocidés par des bouddhistes en Birmanie, les Rohingya, par des chrétiens en Centrafrique vous faites quoi, vous les mettez sur un charter direction une tour de bureaux ?"

Que faire d'autre ? D'abord les musulmans viennent, immigrés ou réfugiés, faibles, parce qu'on a pitié d'eux.
Et ensuite, ils se comportent en pays conquis. Alors non merci, comme toujours, vous ne répondez pas, mais comme toujours, je dis qu'ils sont rares, ils rendent le mal pour le bien. Alors qu'ils gardent leur rareté pour eux, ceux qui s'en prennent à ceux qui les aident ne doivent plus jamais être aidés.

"Les chrétiens français qui ont participé à exterminer des musulmans en Europe pendant la guerre dite de l’ex-Yougoslavie, plus de 3 000 croisés, qui ont rejoint par la suite des organisations criminelles, braquages de banque, prostitution, trafic de drogue et humain, et rejoint l'extrême droite, eux vous gênent-ils ?"

Mais bien sûr qu'ils me gênent. La Justice n'est pas faite pour les chiens, il faut les punir.

"Le christianisme en France depuis son arrivée il y a 1 500 ans, c’est combien de millions de morts en son nom ?"

Le monothéisme est, j'en suis d'accord, un malheur.
Mais les musulmans sont ceux qui parviennent rarement à être en démocratie dans les pays où ils sont majoritaires, et qui essaient de la subvertir ailleurs... Je n'ai pas dit tous les musulmans.
Mais assez pour qu'il y ait un danger non négligeable.
Aussi ne le négligerai-je pas.

Elusen

@ Noblejoué | 12 octobre 2019 à 18:52

Code pénal - article 225-1

  • Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques sur le fondement de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur grossesse, de leur apparence physique, de la particulière vulnérabilité résultant de leur situation économique, apparente ou connue de son auteur, de leur patronyme, de leur lieu de résidence, de leur état de santé, de leur perte d'autonomie, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs mœurs, de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur capacité à s'exprimer dans une langue autre que le français, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une Nation, une prétendue race ou une religion déterminée.

Loi de 1881 - article 24.

  • Ceux qui, par l'un des moyens énoncés à l'article 23, auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, seront punis d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende ou de l'une de ces deux peines seulement.

Loi n° 82-652 - article 93-3

  • Au cas où l'une des infractions prévues par le chapitre IV de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse est commise par un moyen de communication au public par voie électronique, le directeur de la publication ou, dans le cas prévu au deuxième alinéa de l'article 93-2 de la présente loi, le codirecteur de la publication sera poursuivi comme auteur principal, lorsque le message incriminé a fait l'objet d'une fixation préalable à sa communication au public.

    A défaut, l'auteur, et à défaut de l'auteur, le producteur sera poursuivi comme auteur principal.

    Lorsque le directeur ou le codirecteur de la publication sera mis en cause, l'auteur sera poursuivi comme complice.

▬ « et qu'on DOIT se fermer aux musulmans venus d'ailleurs.
Pas un musulman ne doit venir dans un autre cas. »

« Venus d’ailleurs », Neptune, Mars, Alpha du Centaure ?
Et les juifs venus d’ailleurs vous en faites quoi ?
Les chrétiens ?

Pour être certains qu’ils sont musulmans, faites-vous pareil qu’en 1940, vous leur demandez de baisser leur pantalon ?
Et les femmes, vous les reconnaissez comment ?

Les musulmans massacrés, génocidés par des bouddhistes en Birmanie, les Rohingya, par des chrétiens en Centrafrique vous faites quoi, vous les mettez sur un charter direction une tour de bureaux ?

Les chrétiens français qui ont participé à exterminer des musulmans en Europe pendant la guerre dite de l’ex-Yougoslavie, plus de 3 000 croisés, qui ont rejoint par la suite des organisations criminelles, braquages de banque, prostitution, trafic de drogue et humain, et rejoint l'extrême droite, eux vous gênent-ils ?

▬ « Nous avons le malheur d'avoir des musulmans »

Cela fait 1 300 ans qu’il y a des musulmans en France, vous venez de vous en apercevoir ?!

Le christianisme en France depuis son arrivée il y a 1 500 ans, c’est combien de millions de morts en son nom ?

Noblejoué

@ Elusen

Il est bien évident que je prends en compte l'existant, certes comme Mayotte fait partie de la France, des Mayottais peuvent venir en métropole, et d'autre part, il y a les musulmans de l'Union européenne.
Mais il est tout aussi évident qu'on PEUT et qu'on DOIT se fermer aux musulmans venus d'ailleurs.

Pas un musulman ne doit venir dans un autre cas.

Il y a la question du droit d'asile.
Mais comme depuis l'ayatollah Khomeini, on a vu la reconnaissance de trop de musulmans.
Il y a le regroupement familial.
Même remarque.

Nous avons le malheur d'avoir des musulmans chez nous, mais on est bien obligé de supporter les siens.
Pas les autres.

Les lois doivent nous permettre de faire face à la guerre larvée menée contre nous, elles doivent empêcher de nouveaux musulmans extra-européens de s'installer.
En cas d'installation, leur expulsion doit être automatique.

Elusen

@ Mister Bean | 12 octobre 2019 à 08:22

C’est l’heure de la géolocalisation du blog, pas celle de l’intervenant, petit chihuahua cocaïnomane comme aurait dit Pierre Desproges.

Kiss-Kiss nonosse !

------------------------------------------

@ Noblejoué | 12 octobre 2019 à 07:53
« Je suis contre l'installation de nouveaux musulmans en France »

Comme l’installation d’une crèche, d’un centre hospitalier, d’une maison de retraite en somme.

D’ailleurs depuis quand en France le droit, la Constitution autorisent ça ? Ou encore le droit de l’Union européenne ? Tout autant interdit la liberté de circuler et de s’installer pour tout citoyen de l’Union ?

Le département africain 100% français de Mayotte a 99% de sa population noire et musulmane, ajoutons les Français de l’étranger qui seraient entre 1,5 à 3 millions de personnes et parmi eux des personnes musulmanes, il y a aussi des juifs.

sylvain Mister Bean

"Ah, ça fleure bon le frotteur du métro tout ça !"
Rédigé par : Elusen | 12 octobre 2019 à 03:37

3 h 37 ??????? Vous savez bien que le métro est fermé à cette heure-là et que les enfants sont couchés !
Les caméras de surveillance ont enregistré la scène d´un homme en colère cognant des pieds et des poings sur les grilles d’une station de métro, ce n’est pas vous j’espère ?

Faut dormir mon vieux ! Le manque de sommeil est une des causes principales de la dépression et de l’obésité.

Votre Mister Bean chéri s’inquiète de votre équilibre mental et ne demande qu'à vous aider à sortir de votre chaos cérébral.

Noblejoué

@ Elusen 12 octobre 2019 à 03:37

J'aurais aussi bien pu dire : je suis contre l'installation de nouveaux musulmans en France.

Le Kamasutra ou apparenté serait, il faut le dire, mieux sur ce blog que les plaisanteries et accusations autour de la pédophilie, et, à mon avis, même si c'est moins grave, le fait que tant de gens soient contre les droits à présent reconnus aux homosexuels.

Mais je ne vais pas en faire un drame : il y en a tant d'autres, et tant de plaisirs, que rien de tout cela n'a une importance particulière à mes yeux. Il faut considérer l'ensemble.

Elusen

@ Noblejoué | 11 octobre 2019 à 23:30
« je suis contre la pénétration musulmane »

Mais que vient faire ici le Kamasutra ?!

—————————————-

@ Mister Bean
« orientations sexuelles »

Ah, ça fleure bon le frotteur du métro tout ça !

sylvain

"Je suis certain que vous pouvez aller encore plus loin dans la promotion de la pédophilie."
Rédigé par : Elusen | 11 octobre 2019 à 23:10

Soyez rassuré cher Elusinou, vos désirs seront réalités dans un futur proche : la pédophilie comme d'autres dépravations appelées pudiquement "orientations sexuelles" sera elle aussi légalisée, puis viendra le tour de la zoophilie ; les grands cerveaux brillants des docteurs du Fofolamour LGBTQXYZ y travaillent ; modernisme et avangardisme sont les deux mamelles du progressisme sexuel, pour vous servir bien sûr, après vous cher ami !
A demain si vous le voulez bien, ou à lundi si le coeur vous en dit, comme disait Lucien Jeunesse.

Noblejoué

@ Mary Preud'homme

Noblesse fausse, vraie, en devenir pour ceux qui voudraient en être et dont les ancêtres auraient pu, tout cela est évidemment inscrit, mais je ne faisais, vous l'avez compris, qu'un parallèle.
Les nobles disent depuis combien de temps leur famille l'est, à présent, nous avons quelqu'un qui me soupçonne de nationalité française récente, car mon style lui déplaît. Ou bien car je suis contre la pénétration musulmane et que cela peut lui faire penser à Eric Zemmour.

C'est une façon sournoise de me discréditer de toutes les manières, soit vieux Français, j'écrirais mal, un crime, soit, nouveau Français, j'aurais des comptes à régler ou voudrais être plus Français que les anciens Français, que sais-je encore ?
Tout ce dont on peut m'accuser est vaste, faute de trouver à contredire mes arguments, il faut s'attaquer à ma personne.

Et après, on me dit que cela me donne l'occasion de parler de moi. C'est par trop vicieux ! Une attaque n'est pas un bienfait.
Et d'autre part, à supposer que je veuille parler de moi, je l'assumerais sans me raccrocher à un prétexte ou à un autre pour m'y adonner.

Je tournais en dérision la question de l'antiquité de ma citoyenneté ou d'ailleurs de celle de quiconque. Car un citoyen qui l'est de façon immémoriale n'est pas, et ne doit pas être considéré comme plus citoyen qu'un autre.
J'espère que les citoyens ne vont pas se diviser comme autrefois la noblesse entre celle d'épée, de robe, d'Ancien Régime ou de Napoléon. Attention ! Je n'ai pas le temps d'entrer dans les détails, mais ceci n'est pas une charge contre la noblesse... Il y a des aspects plus positifs, comme la loyauté, dans son ethos. Pour revenir à plus grave, j'espère que nous éviterons et d'être dhimmis et la guerre civile.

Je n'ai ni dit que j'étais noble ou non, ou quoi que ce soit d'autre d'ailleurs. Ce serait bien absurde, je ne défends que mon masque : soit ma liberté et mon identité.

Je n'attaque... ni ne représente la noblesse. C'est à vous, qui vous êtes présentés sous votre patronyme, de relever le gant au besoin*, mais comme personne ne l'attaque, vous avez certainement à cœur de le faire par votre seul exemple.

*Mais j'imagine que tout le monde a le droit de défendre subsidiairement toute personne ou toute catégorie qui serait injustement mise en cause.

Elusen

@ Ellen
@ Mister Bean

Vous vous devez de continuer sur votre lancée: anéantir le blog de la Honorable Honoraire Corporate and Associates, donnez-lui enfin sa visibilité du niveau de Fdesouche et de Soral.
Toutes vos publications, The Corporate and Associates doit l’assumer et qu’il est doux de voir ce qu’elle doit endosser... ce que vous êtes !
Je suis certain que vous pouvez aller encore plus loin dans la promotion de la pédophilie.

Loué soit Bilger.

Ellen

@ sylvain | 11 octobre 2019 à 11:20
"Allons chère Ellen, ne réveillez pas un islamiste qui dort, il est en peine taqîya le bougre et rêve à ses soixante-dix vierges."

Balancez-lui un os de boeuf à ronger, avarié bien sûr, comme lui.

sylvain

Coucou Elusen !

"D’où vient cette théorie des : un coup 72 vierges, un autre 70 vierges...?"
Rédigé par : Elusen | 11 octobre 2019 à 17:38

Erratum humanum est :

Pour Elusinou-chou le beauf ras du burnous fascislamiste, ce sera :
70 enfants de choeur !

Y a foire en ce moment dans les sacristies ! un enfant de choeur gratuit par lots de dix.

Mary Preud'homme

"...et pourquoi pas mes quartiers de noblesse ?"
Rédigé par : Noblejoué | 11 octobre 2019 à 17:05

Pas besoin. Votre patronyme suffira pour savoir si vous êtes un authentique ou un faux noble.

Elusen

D’où vient cette théorie des : un coup 72 vierges, un autre 70 vierges ?

Contrairement aux beaufs, j’ai lu ces abâtardissements que sont la Torah-Bible et le Coran et je n’y ai jamais vu cela écrit.

Allez les beaufs, les piliers de comptoir, d’où cela peut-il bien venir, vous avez forcément un source. Vite une recherche Gogol 1er ou Wikibeauf.

Noblejoué

@ duvent
"Mais revenons à nos moutons, est-ce que vous êtes Français depuis longtemps ?"

Mais c'est incroyable, après le phobique des masques, la latiniste qui se prend pour une généalogiste !
Si on mettait des indiscrets, des hargneux pareils aux endroits stratégiques, aucun clandestin ne passerait, c'est sûr.

Mais nous avons une police du blog qui veut l'identité de chacun et pourquoi pas mes quartiers de noblesse ?

Mary Preud'homme

La Préfecture de Police est une usine à gaz, une aberration tant par l'enchevêtrement inimaginable des compétences que par le morcellement ahurissant de sa hiérarchie à commencer par le triumvirat du sommet : un préfet de police, un directeur général de la police nationale, un directeur général de la sécurité intérieure.

La question se pose depuis une bonne cinquantaine d'années des réformes à apporter à cette institution complexe qui n'a son équivalent nulle part ailleurs. Jusqu'à envisager sa disparition pure et simple, afin que chaque partie retrouve son autonomie sous l'autorité d'une direction unique et puisse se recentrer sur son cœur de métier. Pour la police l'ordre et la sécurité publique.

On se souvient de l'affaire Ben Barka et du rôle qu'avaient joué certains policiers des services secrets au nez et à la barbe du préfet de l'époque qui n'y avait vu que du feu !

S'agissant des événements actuels et de la montée inquiétante du terrorisme islamique, on aura beau mettre de plus en plus de policiers et de gendarmes sur le terrain, jusqu'à ce qu'ils soient épuisés ou se fassent tirer comme des lapins, on n'en sortira pas tant que le pouvoir politique fera du surplace ou de vagues promesses et des discours larmoyants à la suite d'un attentat.

Par ailleurs, j'entends beaucoup de critiques virulentes et surtout injustes vis-à-vis des policiers pour la plupart très engagés dans leur métier, courageux, dévoués, et très humains, eu égard à la misère et aux drames qu'ils côtoient à longueur d'années. Des hommes et femmes auxquels on demande beaucoup, y compris en heures de travail et astreintes et qui méritent soutien et respect, à commencer par celui de leur hiérarchie jusqu'au sommet de la pyramide.

duvent

@ Noblejoué | 11 octobre 2019 à 07:41

En voilà une réponse ! Je me demande si je vais pouvoir m'en remettre ? Je suis un être sensible mais, n'exagérons pas...

Je constate que je vous ai donné une excellente occasion de parler de vous, je suis vraiment trop bonne...

« "Est-ce que vous êtes Français depuis longtemps ?"
Rédigé par : duvent | 10 octobre 2019 à 16:24
...dans un débat sur l'immigration, après une attaque de mon style, est vraiment immonde. »

Ce que vous trouvez chez moi « immonde », c'est ce qui fait mon charme !

Et à cet égard, je ne peux pas me plaindre, la nature m'a servie généreusement, oui j'ai deux sortes de charmes : mon style et mon c*l !

Mais revenons à nos moutons, est-ce que vous êtes Français depuis longtemps ?

Elusen

@ Ellen | 11 octobre 2019 à 11:03
« Trouillard et impuissant en plus ? Wow, vos vierges n'aimeront pas ça !! »

Comme votre Dieu ! Marie en sait quelque chose.

Nathalie D

- Cette nuit j’au revu Greta à face de lune et ses mimiques grimaçantes.

- Gaffe vieux ! Elle est mineure.

- Elle montait vers la couche d’ozone à cheval sur une éolienne.

- ...Le haricot de mouton c’est diabolique !

- Le diable, tu parles ! Je ne crois qu’au Tryon.

- C’est quoi ça ?

- L’assemblée des mille milliardaires qui gouvernent le monde.

- Toi, tu as été perturbée par le dernier coup de Michelin... avec le pneu que tu as autour du ventre...

sylvain

@ Ellen | 11 octobre 2019 à 11:03

Allons chère Ellen, ne réveillez pas un islamiste qui dort, il est en peine taqîya le bougre et rêve à ses soixante-dix vierges.

Florence

La police subit le même phénomène que toute la fonction publique. Le pouvoir politique nomme les chefs sur des critères de docilité et non pas sur des critères de compétence. Ces chefs font la même chose avec leurs subordonnés et petit à petit, nous nous retrouvons dans la situation que nous constatons : la débandade. Si la situation n'était pas si tragique pour les victimes et pour la France, nous pourrions rire de cette bande de Pieds Nickelés. Hélas, cent fois hélas, nous n'avons pas fini d'en subir les dégâts. Cela risque d'être sanglant pour nous.

--------------------------------------------------------

@ Robert Marchenoir

Chez nous aussi nous avons tiqué sur la présence d'une clé USB à la Préfecture de Police (ou au domicile de l'assassin). Tous ceux qui travaillent dans une grande entreprise savent que désormais les connexions USB sont désactivées. C'est le b.a.-ba de la sécurité informatique à l'heure actuelle.

Ellen

@ Elusen | 11 octobre 2019 à 02:06

Preuve en est que votre cerveau a baigné dans les caniveaux. Raison de plus pour aller vous purifier auprès de vos 72 vierges, à moins qu'elles ne vous donnent un bon coup de pied dans le derrière pour vous faire dégager.
Trouillard et impuissant en plus ? Wow, vos vierges n'aimeront pas ça !!

Exilé

@ Robert
« Ce refus d'intégration culturelle est bien celui d'intellectuels musulmans qui, s'il n'appellent pas à la violence, conduira nécessairement à terme à une confrontation violente du fait de la divergence toujours plus grande entre ces deux visions du monde. »

Ce refus, qui anéantit les calembredaines forgées par des idiots utiles et par des manipulateurs fourbes sur le mythe de l'intégration à défaut d'assimilation de populations relevant d'une culture étrangère à la nôtre, ne relève pas d'un quelconque fantasme « d'extrême droite » mais bel et bien de la position des plus hautes autorités islamiques de divers pays.

Nous sommes confrontés, au-delà des frictions individuelles de faible amplitude alimentant tristement la rubrique des faits divers, à une opposition -en attendant un choc- de deux formes de civilisation incompatibles, sachant que l'une le sait très bien et que l'autre, empêtrée dans ses rêveries universalistes, en a perdu la conscience.

Et l'Histoire - toujours elle - nous enseigne que deux peuples (au sens large) appartenant à des civilisations trop différentes voire incompatibles ne peuvent partager sans heurts violents un même territoire...

sylvain

@ Elusen | 10 octobre 2019 à 23:43

Houlala, il en connaît des choses ce Elusen sur sa famille et ses potes islamistes !

Je crois qu'il est de mon devoir patriotique de le signaler illico !

Pourriez-vous me donner la taille de votre barbe cher Ben Elusen ? c'est juste pour remplir le questionnaire que je dois fournir à la DRPP.

Ou alors envoyez-moi votre clé USB, ça ira plus vite.

----------------------------------------------------

@ Savonarole | 10 octobre 2019 à 23:53

OK pour tout ce que vous dites mais juste une petite rectification au sujet du jeune qui a fumé le terroriste islamiste et de la nouvelle génération qui est née comme vous dites :

Comme disaient nos anciens, "tout jeune con deviendra un vieux con" et je suis persuadé qu'il se fera lui aussi broyer par la machine administrative destinée à faire taire tous ceux qui prennent une autre route que... etc.
Rien ne changera, tout restera comme avant : omerta, pas de vagues, chantages à l'avancement carriériste.

J'ajouterai et en suis persuadé que ce jeune policier, qui est sorti de la piste par son acte exécuté hors des codes imposés par la nomenklatura poussive, inerte et fossile de ces vieux pithécanthropes hiérarchiques, sera encore plus suspecté, suivi, surveillé que les terroristes islamistes.
Il a donné un grand coup de pied dans cette fourmilière endormie sur ses lauriers, provoqué des réactions dans toute l'opinion publique et les médias qui lui ont donné une stature de héros national, et ça ce n'est pas supportable pour ses supérieurs vexés, jaloux, contrariés, dérangés dans leur somme de fin de carrière.

Gavot

Oh mon dieu, Patrice Charoulet découvre l'existence des accents dans nos belles provinces et en déduit que Castaner n'aurait pas le niveau de langue française minimum... quelle arrogance pour un donneur de leçons qui n'arrive pas à écrire son nom correctement sous son commentaire n'est-ce pas "Patrice Chaorulet | 10 octobre 2019 à 14:59"

sylvain

Ceux qui vénèrent et écoutent religieusement Mohamed Sifaoui n'ont rien compris aux stratégies islamistes de conquête, d'infiltration et d'anesthésies mentales de leurs adversaires ; il est peut-être tout aussi dangereux que Harpon et ses couteaux.

Aliocha

La race étant définie comme la famille, il n'est pas surprenant que nous retournions au tribalisme, incapable de se définir hors du langage des clans, la croix qui révèle érigée en totem, les enfants de chœur en nouveaux Sioux clouant aux poteaux de couleur un juif, un arabe ou le nègre, ou bien le président qui ne maîtrise pas la situation, dit-on pour mieux ne pas s'envisager, non, non, Mme Bovary c'est vous, c'est lui, ce n'est pas moi, qui suis tellement raciste, mais cordialement.

Allez, un coup de pédale pour grimper au belvédère, s'asseoir au pied du tertre d'où l'on voit à quoi on échappe mais guère pour très longtemps, l'orgueil de la maîtrise ne sachant cacher la vanité du refus de la descente aux enfers, car c'est la géhenne qui monte.

Noblejoué

@ duvent
"Quelle bonté !
Vous êtes, vous, à la fois obscur et vide..."

Je ne suis obscur que pour ceux qui ne comprennent pas et ne veulent pas comprendre en demandant des explications.

"Il n'est de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre".

Rien ne m'oblige à réécrire mon texte pour le mettre à la portée de quelqu'un qui n'a ni l'esprit pénétrant, ni la curiosité d'interroger ni l'esprit sportif d'avouer ses limites ni d'autre esprit que de renvoyer ce qu'on lui dit. Tout cela démontre de plus en plus à quel point il est vide.

Je ne suis pas bon, je suis juste.
Tout ce que j'ai écrit sur vous est juste, mais si j'avais été bon je vous l'aurais épargné.

Il est normal que quelqu'un comme vous ne fasse que critiquer les textes des autres sans avancer la moindre idée, par exemple sur l'immigration musulmane... Les gens vides ne sont capables que de critiquer, et toujours à charge, en parasites qui vivent des textes des autres qu'ils essaient de discréditer.

Je suis loin d'être incompréhensible à tout le monde, le dire ne vous classe pas dans le haut du panier, désolé.
Vous savez, d'autres gens incapables d'aller contre le fond de ce que je dis m'ont parfois sorti que j'étais :

- d'une abyssale mauvaise foi. Quand j'ai eu des problèmes a cause de ma bonne foi dans la vie.
- le grand inquisiteur : vraiment très intelligent, mais je vise plus haut.
- une femme, dit par deux femmes. Quelle inconséquence ! Si les femmes veulent être considérées et traitent de femme une personne dite mauvaise, elles ne vont pas faire remonter leurs actions. Je ne dirais pas que les femmes innocentes méritent les conséquences des actes des autres.
- contre un pays et sabotant des recherches pour la faiblesse d'avoir rendu hommage à quelqu'un et le crime d'avoir posé des questions, en somme, qui se plaint de ne pas être reconnu et vous crache dessus quand on le fait, se plaint de l'esprit routinier et des questions, ne sait pas ce qu'il veut, et d'une volonté divisée ne sort aucune force, sans force, pas d'effet, on reste dans la situation qu'on prétend vouloir quitter... Et c'est mérité.

Attaquer quelqu'un non pour le fond mais pour autre chose prouve qu'on a perdu la bataille des idées.
On n'a donné aucun fait allant contre, révélé aucune faiblesse interne au raisonnement, montré aucune autre réalité alternative.

Comme vous ne produisez aucune idée, ne faites qu'attaquer des textes non en démontrant qu'ils seraient faux mais par quelque chose qui n'a rien à voir avec ses idées, que dire sinon que vous les parasitez ?

"Est-ce que vous êtes Français depuis longtemps ?"
Rédigé par : duvent | 10 octobre 2019 à 16:24
...dans un débat sur l'immigration, après une attaque de mon style, est vraiment immonde.
C'est une manière de me rejeter vers l'étranger pour discréditer et mon style, et mon intervention contre l'immigration musulmane qui nous détruit.

Mais je ne l'ai pas mis en exergue, ce n'était pas plus immonde que de prétendre que quand je m’intéresse à un sujet, des recherches ou une personne, c'est dans un but de destruction.
L'injustice venant du vide est normale, dans d'autre cas, elle peut surprendre, et de toute façon, impartialement, je ne suis pas du genre à pardonner, et surtout pas à ceux qui n'en font pas une demande non ironique.

Elusen

@ Ellen | 10 octobre 2019 à 23:37
« Vous êtes un cinglé tout juste bon à retourner le purin. »

Et voyez comment vous êtes toute retournée !

Mary Preud'homme

@ Valéry

Merci en particulier pour le dernier paragraphe de votre message du 9 octobre à 9:10, attestant d'une vraie connaissance du problème et rapporté avec objectivité et sans haine.
Oui notre pays est en train de crever de trop de laxisme, de renoncements, de lâchetés, de trahison...
Et il appartient aux Français en premier lieu d'en prendre conscience et de se battre sur tous les fronts pour mettre fin à cette chienlit, à cette mainmise insidieuse et mortelle sur notre pays par une minorité fanatisée...

Valéry

@ Mary Preud'homme
"A l'attention de Valéry : spasiba !"

Alors là, quand une dame me remercie sans que je sache pourquoi, me voilà tout confus...

Savonarole

Afin que nul ne meure idiot, je vous recommande la série Fargo des frères Coen.
C’est d’actualité, on y trouve une explication des meurtres de la Préfecture de Paris.
On y voit une hiérarchie policière imbécile, aux mains moites et aux pieds pouâtes, un condensé, un milkshake de la bêtise fonctionnariale, l’horreur du job à vie et congés payés. Ils n’ont rien vu venir. La douce pente. Il aura fallu qu’un gamin policier de 25 ans colle une balle dans un cerveau pourri pour mettre fin à l’histoire. Une nouvelle génération policière est née.

Je me console en relisant le « principe du carré d’infanterie » cher à Napoléon à la bataille des Pyramides.

Elusen

@ Robert | 10 octobre 2019 à 22:15
« On lit bien que l'objectif est d'empêcher "toute fusion dans le milieu ambiant", donc le refus d'adhésion à la citoyenneté telle que nous la concevons. »

Quel est le rapport avec ce que j’ai écrit ?!
Vous avez décidé d’attraper quelqu’un comme ça au hasard de de lui dire : « toi, je veux te parler ! »
Ben oui et ?!

Si vous n’avez pas compris je le refais pour vous.

L’islam c’est une théorie politique d’extrême droite, totalitaire, qui nécessite un empire et un empereur, ainsi de l’impérialisme.
L’islam se base sur les hadits, la charia et la sunna qui veut dire tradition, mais celle de l’Arabie Saoudite pas des autres pays.

Le Musulmanisme, que l’on appelle aussi Mahométisme, Mahométanisme, est une religion basée sur la Bible (donc la Torah) et le Coran.

Ni les hadits, ni la charia ou la sunna ne sont dans le Coran ou la Bible.
Ce sont des inventions qui viennent après la mort de Muhammad et dont l’Arabie Saoudite affirme sans aucune preuve qu’elles se rattachent à lui ; alors qu’en réalité, il s’agit de tentatives de réécriture pour servir les intérêts uniques de la famille Al Saoud.

Prenez conscience de la stupidité du truc, c’est le seul pays de la planète qui porte un nom de famille.
C’est en fait une propriété privée, un ranch, celui de la famille Al Saoud et toute personne qui est sur sa propriété doit la servir, ce sont des serfs.

Arabie Saoudite veut dire : propriété privée de la famille des Al Saoud.
Les hadits ne sont là que pour légitimer le pouvoir arbitraire, sanguinaire, crapuleux de cette famille.

Au fure et à mesure des années, cette famille atteint une dimension effroyable, avec le délire de plusieurs femmes à enfanter. Il y en avait un avec 75 femmes.

Au total la famille Al Saoud serait 25 000 personnes, dès lors comment maintenir la fortune, leur richesse, qu’ils se partagent tous.

À un moment donné il n’y en a plus assez, ils ont donc décidé de s’expandre. Leur délire ne relève d’aucune croyance en un dieu ou religion, il suffit de voir comment ils se comportent en privé ou en Occident, il s'agit pour eux, en réalité, de maintenir leur luxueux train de vie.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : philipp[email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS