« Le président ne vend pas la peau de Marine Le Pen avant l'heure ! | Accueil | Cyril Hanouna, vous avez eu tort ! »

08 novembre 2019

Commentaires

Elusen

@ F68.10 | 20 novembre 2019 à 10:03
▬ « Argumentum ad dictionarium »

Voilà, voilà, voilà ; alors que vous n’avez eu de cesse d’argumenter avec Wikipédia et autres fariboles.

Vous affirmez que les articles encyclopédiques signés, que les dictionnaires étymologiques, de l’Académie française ne sont pas des sources et doivent être interdits dans toute argumentation, parce que c’est un dictionnaire qui vous l’a dit.
Ça laisse perplexe quand même ?!

Dans l’absolu, vous avez exigé que je vous fournisse les sources !

Il apparaît que le slogan des années 1990 s’applique : « tu t’es vu quand t’as bu ?! » ou alors, c’est la drogue.

▬ « Je n'ai aucun problème à lire 30 pages d'une encyclopédie en une heure. »

Il n’y en avait pas une, mais deux, en anglais !
Il faut également le temps d’écrire votre commentaire, dès lors nous sommes en dessous de une heure ; vous n’avez donc jamais lu l’article du dictionnaire philosophique de Stanford.

Noblejoué

@ Elusen

Vous délirez complètement.

Si vous êtes tombé sur un meilleur débatteur que vous, je n'y peux rien. Assumez vos limites.

Pour le fond du débat, ce qui compte, c'est que les autres lisent bien, et vérifient dans tous les livres d'Histoire qu'ils veulent ce qui est arrivé aux Indiens, trop accueillants, et aux Chinois et Japonais, qui l'étaient beaucoup moins.

Les gens peuvent aussi lire nos débats que vous décrivez de manière tendancieuse.

Et bien sûr, comme tant de gens, si on n'est pas d'accord avec vous, c'est qu'on n'est pas bien.

Si les gens préfèrent se laisser distraire par des définitions tendancieuses, déformées de termes comme raciste, ou croient plus important de voir comment les Indiens s'appellent plutôt que leur sort et les leçons qu'on peut en tirer, alors, on peut dire qu'ils tombent dans tous les filets qu'on leur tend ou qu'ils se tendent - contrairement à d'autres, je ne fais pas de la psychologie basée sur du rien, alors je ne tranche pas.

F68.10

@ Elusen, Scarabée négationniste modulo argumentum ad dictionarium:

"Le dictionnaire de l’Académie française lui donne tort, c’est donc de la scientologie ; mais surtout un inculte."

https://rationalwiki.org/wiki/Argumentum_ad_dictionarium

Ce lien montre bien la pauvreté de cet argumentaire et de votre ligne de défense, qui effectivement serait typique d'un scientologue de bas étage.

Retour aux bases: "However, this is fallacious because a dictionary doesn't actually prove anything. If someone is using a "wrong" word, all they're really doing is using a word in a way that few other people also use. There are good reasons to avoid this, of course, as good and clear communications requires Person A to know what "flibbertygibbit" means when they say it and for Person B to think of (within experimental error) the exact same thing when they hear it. If the two disagree, then the two just disagree on the definition of "flibbertygibbit", and nothing else."

Traduction approximative: "Toutefois, ceci est un sophisme parce qu'un dictionnaire ne prouve réellement rien. Si une personne utilise un "mauvais" mot, tout ce qu'elle fait est d'utiliser un mot d'une manière que peu d'autres font. Il y a de bonnes raisons d'éviter cela, bien sûr, car une communication claire et de qualité, nécessite que la personne A sache ce que "phlogistinoidalement" signifie lorsqu'il le prononce et que la personne B adhère à ce sens lorsqu'il l'entend. Si les deux personnes sont en désaccord, ils sont en désaccord avec le sens du mot "phlogistinoidalement", et avec rien d'autre".

Vous devriez vérifier que vous êtes d'accord avec Wikipédia sur le sens du mot empirique...

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Empirisme

"Défendu principalement par les philosophes Francis Bacon, John Locke, Condillac, George Berkeley, David Hume et des scientifiques comme Ibn Al Haytham, l'empirisme considère que la connaissance se fonde sur l'accumulation d'observations et de faits mesurables, dont on peut extraire des lois générales par un raisonnement inductif, allant par conséquent du concret à l'abstrait."

Voilà le sens de la locution "loi empirique" telle que Wikipédia le formule.

Tortillez-vous, Petit Scarabée. Tortillez-vous...

"Le pauvre, lui qui voulait que nous pensions qu’il était capable de lire 24 pages en anglais de l’encyclopédie de philosophie de l’université de Stanford en moins d’une heure, finit par voir de la scientologie chez Richelieu et son Académie."

Je n'ai aucun problème à lire 30 pages d'une encyclopédie en une heure. Je n'ai rien à vous prouver.

Et j'ai l'impression que c'est vous qui tenez à "prouver" que j'ai lu ou pas lu telle ou telle chose. Pas moi... C'est trop compliqué de faire dire au texte ce qu'il a à dire ? C'est plus rigolo de vous faire des noeuds borroméens de supputations au sujet de mes intentions, de ma personne, et toute une foule de pathétiques arguments ad hominem ?

Aller, Petit Scarabée ! Retour au texte !

Elusen

@ F68.10 | 19 novembre 2019 à 23:43

Le dictionnaire de l’Académie française lui donne tort, c’est donc de la scientologie ; mais surtout un inculte.
Le pauvre, lui qui voulait que nous pensions qu’il était capable de lire 24 pages en anglais de l’encyclopédie de philosophie de l’université de Stanford en moins d’une heure, finit par voir de la scientologie chez Richelieu et son Académie.

--------------------------------------------------------

@ Noblejoué | 19 novembre 2019 à 23:04
« Enfin, s'ils ont un Elusen, il leur dira de ne pas être... »

Je ne vous ai jamais rien dit de ce que vous n’avez pas à être, car je m’en cogne !
Je constate que vous êtes un ignorant qui n’assume rien, la lâcheté dans laquelle vous vous cachez n’y change rien, vous êtes un raciste, ségrégationniste et pro-apartheid.

Pas une fois les trois articles mis n’écrivent le mot : hospitalité !
Pas une fois ils n’associent hospitalité et génocide !

Systématiquement vous mettez des articles sans aucun rapport avec vos affirmations ; pareil que F68.10, je vais finir par penser que vous êtes la même personne ; c’est ce que font les extrêmes droites elles utilisent plusieurs pseudonymes et s’autorépondent pour donner l’impression qu'il y a une discussion et un accord.

Je vous ai fait parvenir deux encyclopédies, Britannica, Universalis, vous n’êtes pas fichu de les utiliser, mais à quoi ont-elles bien pu vous servir ?

Les Amérindiens ne s’auto-appellent jamais Indiens, pas plus que Peaux-Rouges ; vous êtes allé chercher quoi comme référence vous ?!

◘ Universalis – Amérindiens.

◘ Britannica – Native American.

◘ Oxford and Columbia Universities – Native American

◘ The Canadian Encyclopedia parle d’Autochtones.

Tout ça en utilisant votre technique habituelle, passer du coq à l’âne pour camoufler avoir fait un parallèle avec du harcèlement sexuel sur une mineure et les immigrés musulmans.

C’est tellement minable de voir vous débattre de la sorte !

F68.10

@ Noblejoué
"Mais qu'il est bête !"

Notre Petit Scarabée est très bête. Il n'échappe à l'accusation de négationnisme qu'en adoptant les réflexes des scientologues de bas étage: l'utilisation abusive et déraisonnable des dictionnaires... C'est loin d'être brillant.

Son roi finira bien à court de cases. Ce n'est qu'une question de temps. Je me réjouis de pouvoir admirer ses contorsions.

Scarabée, écoute-moi !

https://m.youtube.com/watch?v=9XAXZBIJRA8

Noblejoué

@ F68.10 | 19 novembre 2019 à 19:45

Comme vous aimez les échecs et semblez avoir une vue cosmique des choses, ce roman pourrait vous plaire.

https://www.babelio.com/livres/Klein-Le-gambit-des-etoiles/208144

-----------------------------------------

@ Elusen

Mais qu'il est bête !

Bien sûr que les Indiens ont subi un génocide, mais pour génocider les gens, il faut les avoir sous la main, et pour les avoir sous la main, il faut avoir pris pied chez eux.
C'est quand même plus facile à faire quand ils vous accueillent que quand ils vous criblent de flèches !

L'exemple le plus connu du bon accueil des Indiens :

http://nationsindiennes.over-blog.com/2015/07/wampanoag.html

Il faut être inculte ou malhonnête pour l'ignorer. Sauver des gens qui colonisent, des gens s'infiltrant sur vos terres, leur permet de survivre...

...donc de vous nuire plus tard.

Les Indiens, par leur hospitalité, ont aidé les Blancs à les évincer, je le maintiens.
En se battant pour eux aussi :

https://www.laliberte.ch/dossiers/histoire-vivante/articles/l-indien-ce-vaillant-soldat-americain-473638

Mais les Indiens peuvent finir par comprendre qu'ils perdent toujours au contact des Européens ou descendants d'Européens, et en tirer les conséquences :

https://www.lefigaro.fr/international/2010/02/13/01003-20100213ARTFIG00186-les-indiens-mohawks-ne-veulent-plus-des-blancs-.php

Enfin, s'ils ont un Elusen, il leur dira de ne pas être "raciste" de ne pas faire de l’"apartheid", et que "discriminer" des gens aussi peu dangereux, bénins et gracieux que ceux d'une culture ayant fait d'eux un peuple relictuel, c'est absolument inacceptable.
A mon avis, ils sont absolument légitimes à le faire... Après, il peut être plus prudent, pour être populaire, de ne pas exercer ses droits, mais dans la vie, parfois, il arrive de préférer ne pas faire de compromis et être maître chez soi.

Elusen

@ caroff | 19 novembre 2019 à 09:51
« ...les Maghrébins se regroupent spontanément »

Au Maghreb oui !
Comme les Français se regroupent spontanément en France, les malades dans les hôpitaux, ou les vieux aux pompes funèbres.

Il est matériellement impossible que les Maghrébins se soient regroupés spontanément en France, puisque pour la plupart ce sont des ouvriers qui habitent en logement social ; ce sont les préfectures et les organismes de gestion des HLM qui décident et pas eux... comme quoi...

Toutefois, je vous prie de bien vouloir apporter les sources de ce que vous avancez, tout en ayant conscience qu’il y a une différence entre raison et pulsion libidinale.

----------------------------------------------------------

@ F68.10 | 19 novembre 2019 à 10:51
« Vous n'avez aucun élément objectif »

Ben si, car nulle part cela ne parlait de la loi Godwin et c’est pour cela que vous les aviez mis ces deux articles ; ainsi vous ne les avez pas lus.

La preuve étant l’horodatage, selon le site mon commentaire est à 10h07, or il n’est pas publié immédiatement, mais l’a été aux alentour de 12h30, 13h.

Votre réponse est à 14h07, mais publiée plusieurs heures après.

Il vous faut écrire votre commentaire, il est donc matériellement impossible d’avoir lu les deux articles en moins d’une heure, l'un de six pages, dont l’article de la Standford University, en anglais, faisant 24 pages !

Vous êtes à vous seul un faux et usage de faux !

Dictionnaire de l’Académie française, 9e édition ; empirique :

  • Qui s’appuie sur l’expérience plutôt que sur les données scientifiques et le raisonnement.

La loi Godwin est une théorie empirique, sans preuve scientifique, appelé point Godwin par l’extrême droite uniquement pour nier l’existence de la Seconde Guerre mondiale et ses conséquences.

La coloration et le nazisme ont bien existé, ils ont bien eu vocation aux ségrégationnismes, au racisme et à l’apartheid, ne vous en déplaise, ce sont des faits historiques irréfutables.

-------------------------------------------------------------------

@ Noblejoué | 19 novembre 2019 à 18:33
« C'est en se fermant que la Chine et le Japon se sont préservés, en étant hospitaliers que les Indiens ont précipité leur fin. »

Mais qu’est-ce que c’est que ce révisionnisme à la noix ?!
Ce ramassis d’imbécillités ?!

Ni la Chine, ni les Japonais ne sont fermés à l’immigration, ni à l’émigration d’ailleurs. Il y a plus de 50 peuples en Chine !
Il suffit de voir comment ces deux pays se sont construits.

Les Amérindiens ont été victime d’un génocide, mais c’est tellement bête ce que vous dites en parlant d’hospitalité que je finis par me demander pourquoi vous l’ouvrez ?!

F68.10

@ Noblejoué
"Mais je ne discute jamais comme on joue aux échecs."

Effectivement, il n'a pas volé son double échec à la découverte. Même s'il triche en rajoutant une reine en plus à son jeu, à savoir la loi Gayssot, il est maintenant contraint de ne jouer qu'avec son roi, et il n'a plus beaucoup de cases où bouger.

J'aime bien les double échec à la découverte. Ça déclenche généralement une forme de réflexion et d'autocritique quant à sa propre bêtise. On se demande toujours pourquoi on ne l'a pas vu venir...

Mais oui: discuter comme on joue aux échecs, ce n'est pas vraiment le délire de tout un chacun. Ce qu'Elusen n'a pas compris, c'est que mon pseudonyme témoigne de décennies d'entraînement avec Tortue Géniale. Petit Scarabée n'a pas les bases.

Noblejoué

@ F68.10

Bravo, vous avez mené l'autre où vous l'avez voulu.

Mais je ne discute jamais comme on joue aux échecs.
Cependant, les gens disent souvent, sans que je les y mène, des énormités ou des choses se contredisant que je peux leur faire remarquer.

Pas aussi énormes, en général, je suis d'accord, mais j'ai des limites sur lesquelles je ne vais pas m'étendre mais qui ne sont pas celles que s'imaginent mes détracteurs, sans parler de leurs causes.
Enfin, je vais vous observer, on ne sait jamais, je peux en tirer, assurément, du plaisir, et peut-être du profit.

J'ai bien conscience que certains voudraient bien me mener à dire des énormités ou à me contredire.
Mais c'est impossible, il n'y a rien à me faire "avouer", par exemple, contrairement à ce qu'en disent certains, je ne suis pas raciste.

J'ai évidemment conscience que certaines des mesures que je propose peuvent choquer, mais je les estime vitales, exemple historiques à la clé, c'est en se fermant que la Chine et le Japon se sont préservés, en étant hospitaliers que les Indiens ont précipité leur fin.

D'ailleurs, tout ce qu'on a trouvé à me répondre qu'il y a plus de mérite à pardonner aux gens qui rendent le mal pour le bien qu'à d'autres ou confondre le fait que des pays se ferment aux étrangers chez eux avec le fait qu'ils essaient de conquérir des voisins moins puissants.
N'importe quoi, la politique n'est pas faite pour avoir des mérites mais garder le pays libre, et confondre les rôles pour jeter la confusion sont des propos hors de propos. La vérité historique, elle, demeure.

On peut déformer les faits, les mots, la vérité finit par ressortir, et puis, comme vous le montrez, ceux qui attaquent sur un certain ton impunément depuis un certain temps ne s'attendent pas à ce qu'on les manœuvrent mieux qu'ils ne s'y essaient des autres.

Je suis peut-être, en somme, trop pessimiste.

F68.10

@ Elusen
"Ce qui vous rend pathétique, c’est que vous ne lisez même pas vos références, ni leurs conditions d’utilisation."

Revoilà vos prétentions à la télépathie... Vous n'avez aucun élément objectif qui vous permette d'affirmer que j'ai lu ou que je n'ai pas lu telle ou telle chose.

Et vous remettez une couche d'argumentum ad package insert. Difficile de croire que vous êtes capable de réflexion critique.

"Le tout signé avec la classification internationale de psychiatrie F68.10 du syndrome de Münchhausen !"

Ce qui semble attester de ma prétention à être un expert ès foutaises, non ? C'est important, l'expertise ! C'est un des fondements de notre technocratie. Pardon, je bafouillais : de notre démocratie. Mea culpa.

Ce "gish gallop" fut assez distrayant. Je vous en remercie.

https://rationalwiki.org/wiki/Gish_Gallop

Mais maintenant, je vise la jugulaire.

"Wikibeauf ne parle pas de point Godwin, mais de loi, même cela vous n’arrivez pas à le lire.
Il est sans compter que la première phrase de la définition contient le mot : empirique !
En clair, qui ne s’appuie sur aucune preuve ; approximatif ; confus ; comme vous en somme."

Alors je suis au regret de vous informer que le mot "empirique" signifie essentiellement que l'item empirique en question se base sur des données issues du monde sensible les plus vérifiables possible. Les chambres à gaz, par exemple, constituent un sujet empirique.

Vous venez donc de déclarer, je vous en informe, par correction et courtoisie, que l'existence des chambres à gaz ne s'appuie sur aucune preuve. Que c'est approximatif, et confus. En vous citant... soyons bien clair: en vous citant...

Parce que l'existence des chambres à gaz, c'est exactement cela: un sujet empirique. (Et on ne peut pas dire que je m'avance beaucoup en assénant de telles trivialités épistémologiques !).

Je suis curieux que vous m'expliquiez comment vous arrivez à vivre avec votre négationnisme du génocide nazi, qui est assez clairement explicite.

A moins que vous ne compreniez pas le sens du mot "empirique" ? Si tel est le cas, j'ai de la littérature assez technique à vous proposer sur le sujet, monsieur l'adorateur de la Science...

caroff

@ Elusen 4h20
"Faire une loi en France, inconstitutionnelle, contre le droit européen, contre le droit international signé par la France aux Nations unies, pour séparer les immigrés musulmans des autres, c’est ségrégationniste."

Rien n'interdit en matière d'urbanisme de rassembler des populations: cela a été fait par exemple dans le sud de la France pour accueillir les pieds-noirs chassés d'Algérie !!

Par ailleurs, il est loisible de noter que les Maghrébins se regroupent spontanément dans des lieux on ils n'auront pas à subir les délices du vivre-ensemble avec les kouffars. Ainsi tout le monde pourra faire ramadan sans croiser la vision infecte de "desouche" (ou pas) en train de savourer un sandwich rillettes ou de se régaler d'un verre. Tout le monde pourra faire ses courses dans une supérette garantie halal et casser une graine dans un kebab halal également. Tout le monde pourra aussi repérer les éventuelles déviantes non voilées et les traiter de "p*tes" !

La partition suivra le vivre "côte-à-côte": Hollande et Collomb l'on dit et madame Michu qui a des yeux pour voir et des oreilles pour entendre en est persuadé !
Et c'est ainsi qu'Allah est grand !!

Elusen

@ F68.10

Ce qui vous rend pathétique, c’est que vous ne lisez même pas vos références, ni leurs conditions d’utilisation.

    Avertissements généraux

    ◘ Wikipédia ne garantit pas la validité, l'exactitude, l'exhaustivité ni la pertinence des informations contenues sur son site

    ◘ Cependant, de même que pour d'autres sujets, aucune garantie quelconque n’est offerte sur l'exactitude de ces articles.

    ◘ Aucune garantie ne peut être fournie sur le contenu de ces publications.

    L'utilisation de Wikipédia est à vos propres risques

    ◘ Soyez conscient que les informations que vous pouvez trouver dans Wikipédia sont peut-être inexactes, trompeuses, dangereuses ou illégales.

    ◘ Aucun des auteurs, contributeurs, commanditaires, administrateurs, vandales, ou toute autre personne liée à Wikipédia, de quelque manière que ce soit, ne peut être responsable de votre utilisation de l'information contenue dans ou liée à ces pages Web.

    ◘ Rappelez-vous que n'importe qui peut envoyer ces informations sur Wikipédia.

    Wikipédia ne garantit pas le contenu mis en ligne

En somme, vous nous dites que votre témoin oculaire, de référence, c’est Marc Dutroux et qu’il est crédible.

Le tout signé avec la classification internationale de psychiatrie F68.10 du syndrome de Münchhausen !

Ainsi un menteur maladivement compulsionnel a pour référence une menteuse et nous parle de crédibilité.

F68.10

@ Elusen
"Que de fadaises, je n’ai fait que cela : prouver ; il suffit de relire.
Mais est-ce trop difficile pour une personne qui a pris un pseudonyme de classification de troubles psychiatriques ?!"

Au-delà de la nature de mon pseudonyme (les troubles factices sont un domaine de recherche assez intéressant je vous assure...), je maintiens que vous n'avez rien prouvé du tout.

Votre argumentation, si on peut appeler cela comme cela, est essentiellement la suivante: 1. Wikipédia n'est pas fiable parce que n'importe qui peut y écrire. 2. Elle est infiltrée. 3. Aucune garantie n'est légalement fournie par Wikipédia.

Les deux premiers arguments font effectivement l'objet du lien que je vous ai fourni. Ils y sont traités. Avant de prétendre réinventer la roue, l'eau tiède, et le fil à couper le beurre, il faudrait effectivement, comme je vous l'ai déjà dit, aller sur ce lien et confronter les arguments un à un. Vous voulez que je vous tienne la main et que je vous aide à faire ce travail?

"La fainéantise aidant, il est vrai que Wikipédia ne sert qu’à vous conformer dans un tel comportement de paresse intellectuelle."

Pas vraiment, c'est simplement un point d'entrée dans une discussion. Cela permet a minima de se mettre d'accord sur deux ou trois concepts avant de se mettre à creuser avec des références plus précises. C'est très utile.

"Wikimedia foundation écrit elle-même sur son site que : Tout est certainement faux. Qu’elle ne garantit aucun contenu. Ne prenez pas pour acquis ce que nous disons, car nous mentons !"

Alors non. Déjà, vous déformez factuellement ce qui y est écrit. Ensuite, vous nous donnez un lien vers un site qui ne nous donne aucune garantie qu'il reproduise fidèlement la position de Wikipédia. Finalement, ce type d'argument est assez bien connu comme étant fallacieux. Vous vous hissez au niveau des antivaccionalistes. C'est bien. Bravo. Vous progressez.

"Les avertissements généraux suffisent à eux seuls d’y mettre un terme !"

Rhétorique antivaccionaliste typique. Répertoriée sous le taxon "argumentum ad package insert".

https://rationalwiki.org/wiki/Argumentum_ad_package_insert

Pas la place de traiter tous les points que vous évoquez dans ce commentaire. Par contre, je suis au regret de vous informer que vous avez fait fondre les circuits intégrés de plusieurs de mes détecteurs de foutaises. Une petite compensation financière serait bienvenue.

Elusen

Klaus Barbie disait : « Je ne suis pas un monstre ».

Adolf Eichmann : « Je n’ai fait que répondre aux ordres ».

Pendant les auditions de la Promotion of National Unity and Reconciliation Act en Afrique du Sud, les personnes auditionnées disaient : « Je n’ai appliqué que la loi, rien que la loi ».

Les Jim Crow Laws, la ségrégation aux USA, c’est du droit, rien de bien méchant, c’est du légalisme.

Faire une loi en France, inconstitutionnelle, contre le droit européen, contre le droit international signé par la France aux Nations unies, pour séparer les immigrés musulmans des autres, c’est ségrégationniste.

Organiser la République autour de cette loi, la Justice, la population, puisqu’il s’agit de chercher parmi les personnes celles qui sont ou non musulmanes, c’est de l’apartheid.

Organiser la reconnaissance de musulmans sur des critères, donc de faire une classification, c’est du racisme.

Avec la loi, nous pouvons interdire aux femmes de voter, d’hériter, en faire un bien meuble, mais comme c’est de la loi, c’est donc un bien commun selon Noblejoué ; comme si un acte crapuleux passant par la loi, par la légalité lui retirait toute dimension de saleté.

Les lois anti-juives de Pétain ont donc posé la légalité des actes commis, selon Noblejoué rien de monstrueux.

Une loi qui autorise à tuer les bébés des Protestants pendant la Saint-Barthélemy c’est de la légalité, ce n’est pas raciste, ségrégationniste et de l’apartheid selon Noblejoué.

La loi fait le bien, selon lui.
Alors que la loi n’est qu’un instrument, une technique avec laquelle l’on peut décider de spolier, tuer, violer, mettre en esclavage.

La ségrégation, l’apartheid, le racisme, c’est la loi qui les impose, qui les autorise, qui les légalise ou non.

Des fonctionnaires, ainsi des représentants d’un État, agiront sous le coup de la loi, ils seront formés à identifier les musulmans, à les chasser parmi les immigrés. Il y aura même des appareils pour détecter les musulmans.

Honni soit qui mal y pense, nous dit Noblejoué !

F68.10

@ Noblejoué
"J'avais entendu parler de ce genre de choses, mais lire de tels ouvrages... Il y a quelque chose de vraiment répugnant là-dedans."

Oui, il y a quelque chose de répugnant là-dedans, c'est incontestable. Cela étant, ce texte ne sort pas de nulle part, et sa critique principale, à savoir qu'une liberté d'expression indiscriminée écraserait la parole de minorités oppressées sous le poids de la parole écrasante de la majorité qui n'écouterait qu'elle-même, n'est pas un argument à ignorer non plus.

Maintenant, ce type de pensée ruisselle jusque dans les cerveaux décérébrés d'abrutis de gauche radicale qui s'en servent pour justifier tout et n'importe quoi. En soi, c'est un problème, et ce problème n'avait pas échappé à la lucidité d'Herbert Marcuse.

"Je vous remercie de me fournir des liens, ce qui ne veut pas dire que je les lirais forcément tout de suite ou les commenterais."

Vous n'avez aucune obligation à mon égard, mais si d'autres textes peuvent vous éclairer, je suis à votre disposition.

"Que voulez-vous dire ? Je n'ai pas besoin de musulmans pour parler. On n'a pas attendu ces personnes pour le faire."

Je veux dire que cela déforme votre capacité d'expression jusqu'à la rendre inaudible. Elusen se frotte probablement les mains que vous soyez immobilisé ainsi dans la défense de vos opinions.

"Mais l'essai de faire interdire le blasphème, la diabolisation des Juifs réactivée, l'infériorisation des femmes, tout cela me semble, au contraire, un obstacle a l'expression."

Nous sommes d'accord sur le constat qu'il y a un réel problème.

"A ce propos, je crois que je ne vais plus parler à Elusen, voire le lire car il m'a assimilé à ce que je ne suis pas."

Je pense que vous devriez utiliser votre esprit critique, et observer mes conversations avec Elusen, pour comprendre l'art et la manière de le renvoyer dans ses cordes. Ce n'est pas bien compliqué une fois que vous avez compris deux ou trois choses.

J'arrête ici. Le format des commentaires sur un blog ne permet pas de répondre exhaustivement à tous les points soulevés par votre commentaire.

caroff

Ma pensée du jour:

Si pas Polanski, Pôle-emploi

Je me souviens qu'une de mes tantes qui eut 20 ans dans les années 1946-1950 chantait à la perfection et avait un don pour jouer la comédie. Elle ne fit aucune carrière dans la profession d'artiste: sa mère lui interdisait de coucher !!!
D'autres qu'elle n'avaient pas ce type de mère et succombèrent. Aucune ne porta plainte...

Elusen

@ F68.10 | 17 novembre 2019 à 11:30
▬ « Vous n'avez toujours pas proposé de critique cohérente sur Wikipédia »

Que de fadaises, je n’ai fait que cela : prouver ; il suffit de relire.
Mais est-ce trop difficile pour une personne qui a pris un pseudonyme de classification de troubles psychiatriques ?!

La fainéantise aidant, il est vrai que Wikipédia ne sert qu’à vous conformer dans un tel comportement de paresse intellectuelle.

Wikimedia foundation écrit elle-même sur son site que :

  • Tout est certainement faux. Qu’elle ne garantit aucun contenu.
    Ne prenez pas pour acquis ce que nous disons, car nous mentons !

Les avertissements généraux suffisent à eux seuls d’y mettre un terme !

Financez par ailleurs par des milliardaires de la finance, du pétrole et de l’armement cela peut laisser perplexe ; Goldman Sachs, ce n’est pas rien non plus !

Même le plan financier et les comptes annuelles laissent incrédules !

Oser pérorer de l’incohérence au vu des avertissements généraux de Wikimedia Foundation transcrit bien un trouble cognitif.

Wikibeauf ne parle pas de point Godwin, mais de loi, même cela vous n’arrivez pas à le lire.
Il est sans compter que la première phrase de la définition contient le mot : empirique !
En clair, qui ne s’appuie sur aucune preuve ; approximatif ; confus ; comme vous en somme.

La loi Godwin est appelée ‘point Godwin’ uniquement par l’extrême droite pour faire taire toute critique.

Pas un seul des deux articles mis plus bas ne parle de la loi Godwin, ne l’évoque ou n'y fait référence !

Il peut ainsi être affirmé que vous n’en avez lu aucun !
Vous mettez des références que vous ne lisez même pas ; dans le cas contraire j’exige que vous prouviez que l’article de l’universitaire et Président de l’université de Trent parle de cette loi.

Le problème pour vous, c’est que du coup, il va vous falloir le lire, cet article !

Appeler à la ségrégation, à des comportements racistes par reconnaissance physiologique ou autres, à une organisation sociale, juridique et étatique autour de cela, le régime nazi l’a fait ; c’est ce que propose Noblejoué.

Ça vous ne fait pas plaisir parce que vous êtes négationniste et révisionnisme, ben c’est comme ça !

▬ « 2 + 2 = 4. Vis avec. »

Ben vaut mieux à moins d’avoir des troubles de la raison, puisque vous en faites une question de vie et que vous semblez le refuser.

F68.10

@ Elusen
"Oh ben oui, wikibeauf, l’encyclopédie de l’inculte qui parle de culture générale !"

Vous n'avez toujours pas proposé de critique cohérente sur Wikipédia. Je vous ai mis un lien récapitulant ces critiques. Je vous invite à confronter les arguments de ce lien un à un. L'inculte vous écoute.

Et c'est quoi vos critères pour ne pas être considéré comme un inculte. Être normalien ?

"Les deux articles mis, dont celui de l’encyclopédie philosophique de la Stanford University, ne parlent pas de la théorie d’extrême droite du point Godwin."

Ils décrivent un domaine d'étude dans lequel le point Godwin s'inscrit naturellement en tant qu'objet d'étude. Vous n'avez fourni aucune objection à la scientificité de l'étude de cet "acte de langage".

"Docteur ès philosophie, Leo Groarke président de l’université de Trent n’a strictement rien écrit sur la théorie qui vise à intimer l’ordre de se taire sur la Seconde Guerre mondiale en prétendant qu’elle n’a pas eu lieu, ce truc que vous appelez Godwin.
Article que vous n’avez jamais lu !"

Monsieur est télépathe: il sait mieux que moi si j'ai lu un article ou pas. Fa-sci-nant.

Ces deux articles vous expliquent la nature du domaine scientifique qui permet l'étude du point Godwin. Qui n'est pas "une théorie qui intime l'ordre de se taire", mais un "acte de langage qui signe le pourrissement d'une discussion". En gros, un signal comme quoi il faut se ressaisir un minimum et commencer à utiliser un concept réellement révolutionnaire: l'argument.

"Cette théorie révisionniste et négationniste n’a rien d’objectif puisqu’elle n’a jamais été validée par aucune étude de recherche."

Encore une fois, un acte de langage n'est pas une "théorie". Si vous n'arrivez pas à distinguer une théorie d'un escargot, je ne vois pas quelle légitimité vous avez à venir nous parler de science. Et la science ne se résume pas aux publications scientifiques, fort, fort, fort heureusement !

"La seule objectivité, c’est que la Seconde Guerre mondiale, c’est un fait historique et vous devrez faire avec !"

2 + 2 = 4. Vis avec.

Serieusement: ce n'est pas parce que vous annonez des trivialités ou des débilités que nous sommes tenus de vous prendre au sérieux.

Un petit peu de tenue.

Elusen

@ F68.10 | 16 novembre 2019 à 14:17
▬ « Le point Godwin est une caractérisation objective en rhétorique »

Oh ben oui, wikibeauf, l’encyclopédie de l’inculte qui parle de culture générale !

Les deux articles mis, dont celui de l’encyclopédie philosophique de la Stanford University, ne parlent pas de la théorie d’extrême droite du point Godwin.

Docteur ès philosophie, Leo Groarke président de l’université de Trent n’a strictement rien écrit sur la théorie qui vise à intimer l’ordre de se taire sur la Seconde Guerre mondiale en prétendant qu’elle n’a pas eu lieu, ce truc que vous appelez Godwin.
Article que vous n’avez jamais lu !

Cette théorie révisionniste et négationniste n’a rien d’objectif puisqu’elle n’a jamais été validée par aucune étude de recherche.

La seule objectivité, c’est que la Seconde Guerre mondiale, c’est un fait historique et vous devrez faire avec !

▬ « Je vous rappelle que le sujet de ce billet est Adèle Haenel »

Dites-le à votre partenaire Noblejoué, puisque c’est lui qui a balancé tentative de viol = immigré = musulman = loi spécifique contre les musulmans.

C'est lui qui a introduit le ségrégationnisme, l’apartheid et le racisme dans cette affaire, pareil au nazisme qui a bien existé, même si en tant que révisionniste vous le niez.

Je vous laisse retourner à vos émissions pour enfants, Les Télétubbies devraient vous suffire.

----------------------------------------------------------------

@ Noblejoué | 16 novembre 2019 à 20:42
« ...enfin, les ennemis de la liberté d'expression et ceux qui veulent nous ouvrir aux menaçants »

Maintenant faut jouer les victimes, les héros de la liberté d’expression, alors que vous ne savez même pas de quoi vous parlez.

Il n’y a aucune liberté qui ne va sans la responsabilité ; vous êtes donc responsable de vos propos ségrégationnistes, racistes et pro-apartheid.

D’ailleurs personne ne vous a interdit de les dire, vous n’avez aucune preuve du contraire, il vous a seulement été mis le nez dans votre mierda.

Vous affirmez :
« - je ne suis pas raciste mais...
- je ne suis pas ségrégationniste mais...
- je ne suis pas pro-apartheid mais... »

Le ‘mais’ n’est pas possible en la matière, ou vous l’êtes ou vous ne l’êtes pas.

Appeler à des lois spécifiques, non plus universelles, à des lois qui visent spécifiquement des individus parce qu’ils ont une idéologie, une liberté d’expression différente de la vôtre, c’est bien vous le problème.

Noblejoué


@ : F68.10

" Ce texte est la théorisation sur laquelle se base une large partie de la gauche radicale haineuse de la liberté d'expression pour orchestrer le muselage de la parole de personnes telles que vous."

J'avais entendu parler de ce genre de choses, mais lire de tels ouvrages... Il y a quelque chose de vraiment répugnant là-dedans.

Je vous remercie de me fournir des liens, ce qui ne veut pas dire que je les lirais forcément tout de suite ou les commenterais.


""Pourquoi cela empêche-t-il de fermer ses frontières aux musulmans, je ne vois pas."

Parce que cela empêche des personnes telles que vous de s'exprimer correctement. Voilà pourquoi."

Que voulez-vous dire ? Je n'ai pas besoin de musulmans pour parler. On n'a pas attendu ces personnes pour le faire.
Mais l'essai de faire interdire le blasphème, la diabolisation des Juifs réactivée, l'infériorisation des femmes, tout cela me semble, au contraire, un obstacle a l'expression.

Que veut dire "s'exprimer correctement" au juste ?

A ce propos, je crois que je ne vais plus parler à Elusen, voire le lire car il m'a assimilé à ce que je ne suis pas.
Il est possible que votre arrivée y soit pour quelque chose : on débat avec les gens qu'on trouve.

Gavot, égaré par Elusen ou les inspirateurs de ce dernier ou les cousins, enfin, les ennemis de la liberté d'expression et ceux qui veulent nous ouvrir aux menaçants, prouve, que quand je parle ne fais pas avancer mes idées... Au contraire peut-être, d'autre part, je crois que, je prends des dispositions dans ce sens, lentement mais sûrement, je pourrais, moi, partir en cas de besoin.
Finalement... Crise d'optimisme après pessimisme ? Peut-être ou pas... Mais si on est injustement insulté, que personne n'aide à défendre son pays, que cela ne sert à rien, et qu'on puisse s'en extraire quand il deviendra ce que je pense qu'il deviendra, pourquoi s'abaisser à poursuivre ?

Enfin, curiosité :

""Durant la guerre froide, il y avait une guerre des idées, mais cela n'empêchait pas de défendre ses frontières pour autant."

Les temps changent. Dans le passé, les gens qui ne voulaient plus de frontières rencontraient une opposition musclée de gens récusant leur idéologie. Ce n'est plus le cas à l'heure actuelle."

Que voulez-vous dire ? Que malgré les gens qui me diabolisent, ainsi que les gens qui veulent se protéger de la vague verte, on va fermer nos frontières aux immigrés musulmans ? Que je n'ai pas à m'inquiéter ? Qu'un consensus politique va enfin advenir ?

Mais pourquoi ? En général, nous préférons nous diviser que de résister au mal. Enfin, si nous étions protégés de gens s'en prenant à nous ayant des enfants encore plus menaçant que leurs parents, ce serait formidable.
Est-il possible que j'ai crains pour rien ?

Tant qu'aux musulmans, c'est à eux de réformer leurs religions. Quand nous avions l’Inquisition, nous prêchaient-ils la tolérance ? Ou quand nous étions pris par les totalitarismes ?
Pourquoi leur devrions-nous ce que nous n'avons pas reçu d'eux ?

Si nous avons été ingrats, c'est en ne reconnaissant pas leur aide lors des guerres, en n'en tenant pas compte pour décoloniser non par crainte ou habilité, mais par gratitude. Cependant, nous avons tant subi une immigration désastreuse qu'on peut dire qu'on a fait plus que payer cette dette.
Alors pourquoi nous faire les maîtres spirituels des musulmans ?

Tout cela au lieu d'imiter la liberté d'expression américaine, l'équilibre des pouvoirs anglo-saxons, la recherche de NBIC, l'espace, en un mot, de s'ouvrir au Pacifique et au futur.

F68.10

@ Elusen
"Effectivement, c’est le vôtre, à vous tout seul !"

Manifestement aucune culture générale de votre part. (Que Monsieur Bilger me pardonne le lien qui suit.)

https://m.youtube.com/watch?v=zrCeO8xlPbA

Cela étant, la citation était imprécise. Vous avez quelques excuses de ne pas l'avoir reconnue.

"Le point Godwin, qui n’a rien de scientifique, c’est bien la théorie des révisionnistes et négationnistes pour intimer l’ordre de se taire en ce qui concerne la Seconde Guerre mondiale, pour prétendre que le nazisme et la collaboration n’ont jamais existé, et du coup pas plus les chambres à gaz."

Le point Godwin est une caractérisation objective en rhétorique. A ce titre, il peut faire l'objet d'études scientifiques au même titre que n'importe quelle caractérisation objective d'éléments rhétoriques. Tout un pan de littérature scientifique a été développé sur ce type de sujet. Par John Searle, par exemple.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Acte_de_langage

Un sous-domaine en est la logique informelle.

https://plato.stanford.edu/entries/logic-informal/

(Vous aimez bien l'encyclopédie de Stanford en philosophie, n'est-ce pas ? Pas trop "impérialiste" ? Dites-moi si elle vous chatouille de trop près. Je m'en voudrais de froisser votre épistémologie toute personnelle.)

En tout cas, RationalWiki semble considérer que les points Godwin ont tout de même tendance à pourrir les conversations...

https://rationalwiki.org/wiki/Nazi_analogies

"C’est toujours les extrêmes droites qui balancent ce point Godwin pour taire leurs adversaires."

Ou aussi les gens que vous irritez sérieusement à tout ramener toujours aux nazis. Personnellement, votre Seconde Guerre mondiale, vos collabos et vos camps, à force de me gonfler avec, j'en ai plus grand-chose à taper.

Le point Godwin est critique surtout pour sa propension à faire dévier les conversations. Je vous rappelle que le sujet de ce billet est Adèle Haenel. Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué.

F68.10

@ Noblejoué
"Ça, c'est vrai. L'humanisme est une vanité humaine."

Ouf ! Je ne suis pas seul sur terre...

"Je ne sais trop quoi penser des livres que vous avez indiqué. Il me semble que vous pensez à une lutte mondiale."

Je n'aime pas trop le mot "lutte". Mais oui, la vie des idées se joue effectivement au niveau mondial.

Ce texte est la théorisation sur laquelle se base une large partie de la gauche radicale haineuse de la liberté d'expression pour orchestrer le muselage de la parole de personnes telles que vous.

S'il vous faut des liens vers des analyses explicitant ce positionnement, dites-moi. J'ai la délicatesse de ne pas vous noyer de liens pour tenter de vous laisser vous faire vous-même votre opinion avec les références intellectuelles qui sont les vôtres. Mais si vous souhaitez un coup de pouce ou deux pour vous faire votre opinion, n'hésitez pas à le demander.

"Pourquoi cela empêche-t-il de fermer ses frontières aux musulmans, je ne vois pas."

Parce que cela empêche des personnes telles que vous de s'exprimer correctement. Voilà pourquoi.

"Durant la guerre froide, il y avait une guerre des idées, mais cela n'empêchait pas de défendre ses frontières pour autant."

Les temps changent. Dans le passé, les gens qui ne voulaient plus de frontières rencontraient une opposition musclée de gens récusant leur idéologie. Ce n'est plus le cas à l'heure actuelle.

Elusen

@ F68.10 | 15 novembre 2019 à 18:33
▬ « Bienvenue dans mon monde. »

Effectivement, c’est le vôtre, à vous tout seul !

▬ « aligne les points Godwin »

Le point Godwin, qui n’a rien de scientifique, c’est bien la théorie des révisionnistes et négationnistes pour intimer l’ordre de se taire en ce qui concerne la Seconde Guerre mondiale, pour prétendre que le nazisme et la collaboration n’ont jamais existé, et du coup pas plus les chambres à gaz.

C’est toujours les extrêmes droites qui balancent ce point Godwin pour taire leurs adversaires.

---------------------------------------------------

@ Noblejoué | 15 novembre 2019 à 20:03
« Vous savez bien qu'on n'ose, en général, rien dire ou étudier concernant nos aimables invités et leurs prometteurs rejetons »

Ho là lààààà, l’inculte ! L’ignorant qui s’ignore !
Le genre d’oiseau qui veut comptabiliser le nombre de juifs banquiers !

Constitution française - partie de 1958 - Article premier.

  • La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale.
Indivisible = universalisme !
  • - Qui ne peut être divisé en plusieurs parties ou décomposé, analysé.

    - Qui ne peut être partagé (entre plusieurs personnes) généralement en raison d'une loi, d'un principe.

    - Qui ne peut être séparé (de quelque chose).


La République de France ne voit que des êtres humains devant elle et rien d’autre, pas de noirs, de blancs, de femmes, de musulmans, de bouddhistes, de chrétiens, juste des individus, des administrés.

Quant à l’article que vous mettez, Jean-Baptiste Meyer directeur de recherche à l'IRD, Laboratoire Population Environnement Développement pas une fois n’amalgame musulmans et criminalité contrairement à vous.

Vous n’avez même pas lu l’article, vous vous êtes contenté de lire le titre qui ne parle même pas de votre théorie : musulman = criminel.

  • Y a-t-il un lien entre migration et terrorisme, entre les flux migratoires contemporains et les attentats islamistes, entre les migrants et les djihadistes ?

Or, il ne dit pas que ce sont les immigrés, il parle de leurs petits-enfants, français d’origine et de souche, dont de manière ordurière il dit : issu de l’immigration.
En évinçant que sur 3 000 ans tout le monde est issu de l’immigration.

Les Portugais, les Polonais et les Italiens correspondent aux profils de trois générations.

  • Migration et terrorisme, un lien dangereux

    Le seul migrant intervenant dans les attentats de janvier 2015, par exemple, est au contraire un héros : c’est l’employé qui a sauvé des clients enfermés dans l’Hyper Cacher rappelle Philippe Fargues.

  • Mais la migration s’avère aussi, de la même façon, être un facteur de réduction proportionnelle de telles violences, par sa propagation d’effets bénéfiques, naturellement pacificateurs.

Là vous passez pour un idiot, parce qu’en appliquant votre théorie, il faudrait interdire les études universitaires et non les musulmans :

  • Une étude sociologique approfondie menée à la fin des années 2000 révèle une prévalence du profil d’ingénieur chez les islamistes radicaux.

Il ne conclut pas que le terrorisme et l’immigration vont de pair, mais que les terroristes islamistes se revendiquent de l’immigration, qu’ils en ont un fantasme.

De manière effarante, il met cela sur le compte de l’universalisme et appelle au : pluri-versalisme.

En clair, il ne met ni cela sur le compte des musulmans, ni de l’immigration, mais de l’universalisme ; quelque part, il en appelle au communautarisme, au droit spécifique pour chaque groupe, ainsi le rétablissement des privilèges quand la loi n’est plus universelle et égalitaire.

Voilà la référence que vous mettez !

Vous êtes un ségrégationniste, pro-apartheid et un raciste ; le pire c'est que pour vous élever intellectuellement, je vous ai fait parvenir deux encyclopédies, Universalis et Britannica, que vous n’utilisez même pas.

Noblejoué

@ Gavot
"Mais personne ne rend impossible la critique d'une quelconque religion, en France du moins"

Je ne vais répondre qu'à ça, pour le reste, à quoi bon ?
Et l'accusation d'islamophobie ? Et confondre la critique de l'Islam et les mesures de sécurité pour se protéger avec le racisme ?
Enfin, chacun son interprétation.

"...ce que vous proposez, vous, c'est de l'interdire et de discriminer négativement les personnes qui s'en réclameraient, y compris les soumettre à la question si j'ai bien compris, tout cela va manifestement un petit peu au-delà de la critique non ?"

Ecoutez, je ne fais pas la critique de l'Islam parce que l'Islam m’intéresse. Ou pour aider les musulmans à sortir de leur arriération.
Quand on voit un incendie, est-il temps de débattre de la nature du feu ? On progresse, dites donc, on ne dit plus "raciste" ou "apartheid", c'est bien, moi, je ne traite pas les autres de traîtres.
Je pense qu'ils ne font pas exprès de détruire notre pays...

Dans mon cas, on pourrait parler de discrimination si on avait un devoir de traiter chaque candidat à l'immigration comme un ayant droit à s'installer en France.
Mais personne n'a une droit à immigrer. Et d'une !
Deux, si personne n'a le droit de venir chez les autres, on peut à l'extrême limite dire que personne ne devrait être écarté pour des raisons sans fondement.

Par exemple, écarter les Noirs, les chauves, les femmes, les hommes, enfin, tout ce qu'on voudra, du moment que ces personnes ne sont pas menaçantes.

Mais les musulmans sont menaçants, c'est chez eux et non les bouddhistes qu'on recrute des terroristes chez nous, chez eux et non chez les Juifs, par définition, qu'on menace des Juifs, les obligeant à partir de certains endroits, ce sont eux, et non les chrétiens qui testent sans fin le jusqu'où aller trop loin dans la laïcité, ce sont les musulmans, et non les hindouistes qui nient la Shoah, ce sont les musulmans, et non les athées, qui remettent en cause l'Evolution, et je dois en oublier, chaque fois qu'ils peuvent nuire, ils le font.
Pas tous... Mais nous ne savons pas trier, et ne sommes pas des changeurs de plomb d'arriérés en or d'éclairés.

Danger réel. Impossible à isoler.
Ce qui ressemble à une contagion, où on ne sait pas forcément qui est malade... Mais c'est PIRE.

Car les islamistes sont bien décidés à nous nuire. Et sans penser à mal, par la seule importation de leurs pratiques, bien plus de musulmans encore nous portent tort.
Il n'y a pas l'affreux terroriste et le parfaitement intégré, il y a toutes sortes de nuances. Mais tout ce qui n'est pas parfaitement délivré de ses tares nous porte tort.

Pourquoi devrions-nous nous laisser porter tort ? Nous avons un devoir de supporter des gens facteurs d'arriération ?
Je rappelle que les immigrés sont censés servir un pays et non le desservir.

C'est à cette mesure qu'on doit voir s'il y a discrimination. Or les immigrés musulmans, trop souvent, nous desservent.
C'est un égal non-sens de refuser des Noirs ou des Arabes si non musulmans, c'est une injustice non nécessaire pour chaque individu visé et une perte pour le pays d’accueil, s'ils sont utiles, que d'admettre des musulmans.

Il y a certes une injustice pour les musulmans éclairés, mais nous sommes, paraît-il, en guerre, et il y a toujours des victimes innocentes.
Elles ne sont d'ailleurs pas tuées, on juge simplement impossible de trier dans une population à risque, ce que sont les musulmans.

A présent, interroger les gens pour savoir s'ils sont musulmans ou un autre moyen, je ne sais, mais il faut, d'une façon ou d'une autre, se protéger.

Si ces moyens sont impraticables ou non acceptés quand pourtant l'immigration n'est pas un droit, ce qui reviendrait à faire des pays les serviteurs des ressortissants d'autres pays, mais qui sait, on viendra peut-être à ces folies ? Voir déjà la déformation de la notion de racisme et d'apartheid...

Il faudra refuser TOUTE immigration.
Il n'y aura pas de soi-disant discrimination. Mais une injustice bien plus grande, touchant chrétiens, hindouistes, bouddhistes, Juifs, agnostiques, qui eux, ne nous posent pas de problème.

Mais qui veut faire l'ange fait la bête, comme dit l'autre.

Il faut se fermer à des gens qui nous rendent, pour le bien d'être reçu, toute sortes de maux.
Pas tous ? Et alors, il est déjà absolument scandaleux que dans le meilleur des cas ils grignotent la laïcité, et dans le pire, perpétuent de attentats. Pour faire passer la pilule, on parle de déséquilibrés. Pourquoi tant, et de cette confession ? Nous n'avons aucun devoir d'endurer de tels maux, et par conséquent, de nous ouvrir à ceux qui nous les apportent.

J'en suis évidemment triste pour les innocents, mais les innocents Français sont plus nombreux et surtout, n'existent pas pour subir des ingrats mais rester libres, et leurs enfants après eux.
J'espère qu'à la guerre, j'aurais été triste pour les innocents, mais capable de tuer l'ennemi.

Guerre chaude, froide ou hybride, il faut, toujours, tenir sa position sans se laisser aller à une sentimentalité affaiblissant les siens.
A un moment c'était "plutôt rouge que mort", et demain quoi ? Plutôt soumis que protégés par nos frontières, peut-être ?

La politique, ce n'est pas le bien contre le mal. On le croirait à lire les réactions, mais quelle folie !
C'est le moindre mal, c'est aussi prévenir plutôt que guérir.

Je ne suis pas comme ceux qui me diabolisent, je ne présume pas les gens coupables d'accointance avec l'ennemi ou de soumission.
Je les pense incapables de comprendre que nous pouvons être vaincus. Si j'étais d'humeur taquine, je les dirais racistes, l'Europe a colonisé, cela ne veut pas dire qu'elle ne peut pas l'être. On peut pénétrer par soldats, on peut le faire par la population, il faudrait que certains lisent le Livre des mutations pour voir que les choses changent.

L'homme qui disait qu'il y avait un loup alors que non n'était pas cru... Longtemps, on a accusé faussement toutes sortes d'immigrés.
A présent que certains sont vraiment coupables, trop ne veulent pas voir le loup enfin sorti du bois.

Je répète que je ne dis pas que les gens sont des traîtres. J'essaie de secouer en montrant les conséquences, avant qu'il soit trop tard.
Au cas où la fin arrive de mon vivant, je dis que je ne résisterai pas, autant pour le jeu aurais-tu été Résistant.
A part la question que comme les humains en général, et les Français en particulier, je suis lâche, je ne vois vraiment pas pourquoi je forcerais ma nature quand nous aurons tout, mais vraiment tout fait pour être asservi, à savoir s'ouvrir à des gens dangereux.

Je me vois à travers vos yeux, vous n'acceptez pas que je refuse l'évolution de notions acceptées par d'autres, vous trouvez, quoi qu'il en soit, mon comportement inacceptable.

Si vous voyez le monde par mes yeux, la fin dans le début, l'ouverture aux immigrés musulmans comme le début de la fin, une fin appelée par des aveugles, vous comprendriez que je cherche comment l'éviter.
Et aussi que je m'en lave les mains, si jamais le pire arrive... Admettez un instant que j'ai eu, finalement, raison, ce que je ne souhaite évidemment pas. Suis-je coupable ? Non, mais les protecteurs de nos ingrats, si... C'est donc à eux et non à moi, de les subir. Espérons que j'ai soit assez d'argent pour partir, soit assez de courage et d'informations pertinentes sur le suicide, pour partir quand même, mais bientôt en poussière.

J'espère que je ne serais pas assez lâche pour me soumettre, mais quoi qu'il en soit, il m'est inconcevable de jouer les ramasse-miettes des erreurs des autres.

Enfin, tout à fait incivique, je crois que je vais cesser d'avertir. Bien sûr, je ne vais pas tomber dans l'absurde de chercher comment intégrer des gens qu'on ne devrait pas accueillir.
Comme je l'ai dit, c'est votre problème. La sécurité aussi d'ailleurs, il faut assumer.

Mon problème, ce sera de m'en tirer, moi, et d'aider les gens voulant être libres, soit de ne pas se soumettre aux musulmans, soit de ne pas finir en maison de retraite, soit...

...le suicide, la seule issue de ceux qui n'en ont pas.

Répugnant ! On fait tout pour empêcher des gens de choisir la mort et on oblige les autres à subir des dangers dont ils ne veulent pas.
On nous oblige à rendre le bien pour le mal à ceux qui nous rendent le mal pour le bien, pour alerter, on me met en cause, et nous finirons, sauf miracle, mais je laisse ça aux monothéistes, esclaves.

----------------------------------------------------------------

@ Elusen
"« Seuls les immigrés musulmans nous rendent le mal pour le bien »
Vos sources !"

Petit malin, vous savez bien qu'on n'ose, en général, rien dire ou étudier concernant nos aimables invités et leurs prometteurs rejetons.

A vrai dire, comme l'ont remarqué plusieurs personnes en parlant de Français de papiers, ce sont plutôt des enfants d'immigrés, la plaie.
Mais comme on ne peut renvoyer des citoyens et qu'il vaut mieux prévenir que guérir, il faut parer aux problèmes futurs en se fermant à l'immigration musulmane.

https://www.cairn.info/revue-hommes-et-migrations-2016-3-page-49.html

Moi, je brasse de l'air ?

Pauvre Elusen... Je vais contre une certaine doxa, mais en cherchant bien, il n'y a pas que moi à oser ne pas être irénique.
Comme vous l'avez vu.

Certains voudraient refaire le monde, comme si on pouvait rendre les gens tolérants là-bas, les décrasser de leur ressentiment ici.
Et faire que les Français admettent qu'on leur rende le mal pour le bien... Moi non... Mieux vaut prévenir que guérir.

Je le regrette pour d'éventuels Farid, mais je ne veux pas que mon pays finisse soumis, c'est si vite arrivé.

--------------------------------------------------------

@ F68.10
"Je ne suis pas un humaniste. Les végétariens, végétariens, vegans et même les chocs anaphylactiques sont des détails de l'histoire de l'univers."

Ça, c'est vrai. L'humanisme est une vanité humaine.
Ce n'est pas parce que les Français aiment les humains mais par vanité que les Français se réclament tant de l'humanisme.

Je ne sais trop quoi penser des livres que vous avez indiqué. Il me semble que vous pensez à une lutte mondiale.
Pourquoi cela empêche-t-il de fermer ses frontières aux musulmans, je ne vois pas.

Durant la guerre froide, il y avait une guerre des idées, mais cela n'empêchait pas de défendre ses frontières pour autant.

F68.10

@ Elusen
"Ben si ; puisque c’est lui qui l’a proposé, pas moi ; c’est un excité du polygraphe."

Venant de quelqu'un qui aligne les points Godwin, c'est assez cocasse de lire cela, compte tenu du fait que Noublejoué a écrit "si vous avez mieux..." et compte tenu que l'obsessionnel de la littérature scientifique, c'est vous.

La paille, la poutre...

"Quid des végétariens, végétaliens et végans.
Quid des personnes sujettes aux chocs anaphylactiques."

Je ne suis pas un humaniste. Les végétariens, végétariens, vegans et même les chocs anaphylactiques sont des détails de l'histoire de l'univers.

Bienvenue dans mon monde.

Gavot

@ Noblejoué | 14 novembre 2019 à 17:09
"Le racisme est un préjugé biologique.
Comme dit plus bas, en parler pour d'autres groupes... n'est qu'une ANALOGIE.
https://www.cnrtl.fr/definition/racisme"

Décidément, c'est à croire que vous ne lisez pas les liens que vous nous proposez: pas plus de biologie que de beurre en broche dans ce nouveau lien, vous vous débattez, vous ne débattez pas.

"On n'a pas à tordre le sens des mots pour rendre impossible la critique de religions telle la religion musulmane dont nous voyons tout le bien qu'elle apporte chez nous." (votre précédent commentaire)

Mais personne ne rend impossible la critique d'une quelconque religion, en France du moins, ce que vous proposez, vous, c'est de l'interdire et de discriminer négativement les personnes qui s'en réclameraient, y compris les soumettre à la question si j'ai bien compris, tout cela va manifestement un petit peu au-delà de la critique non ?

Mais vous allez me répondre que je suis un traître, alors à quoi bon.

Aliocha

C'est beau comme du Zemmour citant Girard, une machine à baffes qui accède à la contrition !
Heureux de vous relire, Savonarole, vous permettez d'alléger les sermons nécessaires, un peu de sucre, de sel ou de vinaigre, et voilà Mitshane qui nous régale de ses évocations, j'y entends ma grand-mère, petite-fille de chevrier provençal et néanmoins redoutable Verdurin me glisser :
"Les relations, mon petit, les relations, c'est avec elles que j'ai fait ton grand-père..."
Dubitatif, je me souvenais que le brillant capitaine de frégate, après avoir sabordé son navire en la rade de Toulon, rejoignais Darlan à Vichy, ce qui lui valu une carrière brisée en 44 dans l'antichambre du Général au ministère de la guerre : "Les relations, pensais-je, les relations comme le reste, ne sont que plume au vent !" (Ou au derrière, mais cela, c'est vous, Savo, qui l'ajouteriez...)

F68.10

@ Noblejoué
"...je vous demande comment assurer la garantie de nos libertés, de la laïcité aux droits des femmes, du maintien des Juifs où ils demeurent malgré les intimidations à la libre critique des religions ?"

Déjà, il faut commencer par prendre la mesure réelle de la tectonique des idées qui sont en jeu. Vos adversaires ont vraiment réussi à structurer leur pensée, et j'ai l'impression que peu de gens, vraiment, en ont pris la mesure.

Commencez par lire ce texte, pierre de touche de la mouvance au sein de la gauche qui mène ce combat.

https://en.m.wikipedia.org/wiki/A_Critique_of_Pure_Tolerance

https://www.marcuse.org/herbert/publications/1960s/1965-repressive-tolerance-fulltext.html

Quand vous aurez digéré ce texte, on pourra reprendre la discussion sur des bases plus sérieuses.

Elusen

@ Noblejoué | 14 novembre 2019 à 12:52
« Seuls les immigrés musulmans nous rendent le mal pour le bien »

Vos sources !

Pour le reste vous brassez de l’air pour vous en sortir ; toutes les définitions que vous tentez malhabilement de donner, confirment systématiquement le contraire de ce que vous affirmez.

1° lois contre un groupe spécifique.
2° l’État-Nation s’organise autour de ces lois contre ce groupe spécifique.
3° il vous faut des critères pour reconnaître les personnes de ce groupe.
4° il vous faut des personnes entraînées à reconnaître ; des chasseurs de juifs.

Vous êtes ségrégationniste, pro-apartheid, raciste ; et c’est tout, faites avec ; nous, l’on fait bien avec.

-------------------------------------------------------------

@ F68.10 | 14 novembre 2019 à 12:56
▬ « Je ne suis pas certain que Noblejoué nourrisse un fétichisme pour le polygraphe. »

Ben si ; puisque c’est lui qui l’a proposé, pas moi ; c’est un excité du polygraphe.

▬ "Tu manges ce poulet ou on te brûle !"

Quid des végétariens, végétaliens et végans.
Quid des personnes sujettes aux chocs anaphylactiques.

------------------------------------------

@ Mister Bean | 14 novembre 2019 à 13:57
« Pas besoin de machine pour détecter les musulmans islamistes terroristes en devenir, suffit de regarder dans tous les coins »

Et puis à vous on ne vous la fait pas, hein mon brave pépère ; en 1940, même les mômes vous les trouviez. Ça se tire comme des lapins, ah, ah, ah, chasseur toujours vainqueur !
Qu’est-ce que vous vous êtes marré en 1940, c'est comme ça que vous avez obtenu une maison et la francisque ; hein, au mérite !
Vous vous êtes juste fait tatouer un chiffre sur l’avant-bras pour survivre comme tout le monde, c’est qu’un point de détail, mais oui mon brave monsieur ; l’important au final, c’est d’être un bon hétéro, catholique extrême, de suer le pinard et d'avoir le même casier judiciaire que Le Pen.
Ah, ah, ah, vive la France, Dieu et le maréchal ; c'était le bon temps ça.

Noblejoué

@ F68.10 14 novembre 2019 à 12:56

J'ai l'impression que vous ironisez.

Mais comment éviter le terrorisme islamique sans parler des atteintes à la laïcité et du reste sans éviter l'installation de nouveaux musulmans ?
Et comment les écarter sans les détecter ?
Dites-le moi.

Comment resterons-nous libres malgré des gens qui tendent à grignoter nos libertés ?
Je rappelle que si les musulmans sont moins nombreux que les autres, ils sont de plus en plus nombreux.

De plus, les hommes n'ont pas eu besoin d'être majoritaires pour dominer les femmes, les nobles les roturiers, les nazis et les communistes, les autres, dans l'Histoire.

Ironiser est facile, mais que proposez-vous ?

On parle d'intégration, mais je vois plutôt les autres se désintégrer sous la menace.
Ainsi, je ne peux même pas envisager de fermer mon pays à une menace, évoquer l'arriération des musulmans sans qu'on me traite de raciste tant le mot est détourné de son sens.
Comme les opinions racistes sont de plus interdites, on ne peut vouloir endiguer la menace : toute alerte sur le fait que les immigrés musulmans nous rendent le mal pour le bien est suspecte, et sa conclusion logique, leur fermer la porte, voir se fermer à toute immigration si on ne parvient pas à les détecter ou n'en a pas le droit, interdite.

Au lieu de se fermer aux menaçants, ce sont ceux qui alertent, comme moi, qu'on tend à marginaliser.
Les immigrés sont des gens censés être utiles à un pays, mais on n'aurait pas le droit de se fermer à ceux qui nuisent, la France s'honorent de n'honorer aucune religion mais grâce à nos nouveaux entrants, au motif de l'islamophobie, la religion la plus arriérée ne devrait pas être critiquée.
En somme, on met le pays au service des immigrés, et pas des plus pacifiques, et on revient sur les acquis de la laïcité, et je les oubliais, mais après tout, défendent-elles leur droit sur ce blog, les droits des femmes ?

Non, plutôt que de réfléchir à des mesures concrètes pour préserver nos libertés, la majorité des femmes et des hommes préfère s'en prendre à la PMA pour tous.

Et un obsédé de critiquer les pseudonymes ne convient pas qu'ils protègent, dans le climat actuel.
Il collectionne les dictionnaires, mais ne dit rien contre la dérive du terme raciste.

Prendre des analogies au sérieux... Que dire ? Il est aussi fou de s'en prendre à qui dit que le soleil se lève, façon traditionnelle et poétique de parler, que de dire qu'il se lève vraiment.
Dans un cas, on ignore comment fonctionne le langage, de l'autre, l’astronomie.

Ce qui me passionne, c'est de savoir comment réagir face à une menace.

Les gens qui m'ont traité de raciste, impardonnable, je ne pardonne rien, ni les gens qui rendent le mal pour le bien, nos récents immigrés, ni les calomniateurs, sont restés bien silencieux sur la question.
Je dois à la vérité de dire que les gens parlant de menace n'ont pas non plus fait grand-chose de constructif non plus, se disputer avec d'autres sur je suis raciste, non, oui, non, des insultes au camp adverses, eux aussi, si je dois dire que parfois on a eu des informations dans les deux camps.

Et donc, comme ce qui m'intéresse est la préservation de nos libertés, supposant que vous vous êtes assez amusé à compter les points...

...je vous demande comment assurer la garantie de nos libertés, de la laïcité aux droits des femmes, du maintien des Juifs où ils demeurent malgré les intimidations à la libre critique des religions ?

F68.10

@ sylvain

Relisez la conversation ; vous m'attribuez un propos qui n'est pas le mien.

Savonarole

@ Mitsahne | 14 novembre 2019 à 16:50

Superbe évocation vécue.
En quelques lignes vous résumez toute une époque.
Pardonnez mes insolences, c’est plus fort que moi, je vous crois.

Noblejoué

Le racisme est un préjugé biologique.
Comme dit plus bas, en parler pour d'autres groupes... n'est qu'une ANALOGIE.

https://www.cnrtl.fr/definition/racisme

Et une analogie instrumentalisée pour permettre à de dangereux immigrés musulmans d'entrer c'est non seulement malhonnête mais... dangereux.

Je vais faire du racisme anti-français, puisque raciste, on le dit pour n'importe quoi.
Les musulmans sont dangereux, les Français lâches, évidemment pas tous les musulmans et pas tous les Français, mais assez pour que le rapport de force soit ce qu'il est. Donc comme un plus un égal deux, les Français finiront soumis.

Ceux qui auront favorisé l'installation des musulmans seront responsables de la fin de la liberté en France.

La question est quand, comment partir. Le reste, qu'on me traite indûment de raciste, c'est bien évidemment impardonnable, mais face à de tels enjeux, anecdotiques.

Mitsahne

@ Savonarole 13/11 à19h26

Nul besoin de piston, le bâtiment de la rue Saint-Honoré n’était qu’une annexe de la caserne du Train du boulevard Mortier (Porte des Lilas) où se situaient les services mécanographiques de l’Armée, les mots informatique et ordinateur n’existant pas encore. La carte perforée était reine.

Un étage entier était réservé à une dame fameuse, épouse d’un officier supérieur qui s’était couvert de gloire pour la libération de la France. Mme de C. tenait salon dans des bureaux meublés de canapés, de coussins, de bars, de tentures, prenait des poses façon Récamier, entourée d’une cour d’adoratrices fort jolies, certaines en uniforme d’AFAT*, couchées à ses pieds, lui offrant des chocolats, minaudant, faisant des grâces, s’esclaffant à la moindre parole de la « colonelle » ravie de son parterre de caudataires. Un vrai tableau de Boucher au milieu des "grandes manœuvres". On m’expliqua à mots couverts que c’était elle la vraie patronne de l’armée et qu’il valait mieux "ne pas s’approcher des Grands de ce monde plutôt que d’avoir à s’en plaindre".

*AFAT = Auxiliaires Féminines de l’Armée de Terre, à l’époque.

sylvain

@ Elusen | 14 novembre 2019 à 11:37 (@ Noblejoué)
"Ainsi, vous voulez une machine pour détecter les musulmans, à part ça aucun racisme, ségrégationnisme et à partir de ça faire des lois, mais selon vous toujours aucun apartheid."

Pas besoin de machine pour détecter les musulmans islamistes terroristes en devenir, suffit de regarder dans tous les coins, dans les rues, les quartiers de notre beau pays et se fier aux faciès spéciaux de plus en plus nombreux qui remplacent les vrais faciès blancs de souche grâce au trafic esclavagiste de migrants organisé par l'UE, les ONG, la mafia en toute légalité.

L'esclavage a été aboli, mais nos Merkel, Macron, UE, élus de gauche, tous en choeur outrepassent les lois interdisant cette horreur que l'on croyait disparue.

Il se dit sous cape chez les flics, qu'il y a mille fois plus de chance de tomber sur un terroriste ou simple délinquant recherché multirelâché si la couleur correspond à celle de leurs portraits robots, que s'ils perdent leur temps à contrôler un blond aux yeux bleus.

Comme quoi l'apartheid a du bon, le "racisme" aussi.
Evitons de perdre du temps en gauchisteries intellos islamobobos.

"Vous êtes bien raciste car vous prétendez que le simple fait d’être musulman suffit à être un criminel."

Si être raciste c'est affirmer des vérités prouvées chiffrées avérées alors je suis raciste, avec ce que vit le pays attaqué par la religion musulmane islamiste vivier terroriste, celle qui produit le plus de crimes, attentats, haine, violence et horreurs sociales.

F68.10

@ Elusen
"Si le polygraphe fonctionnait ça se saurait !"

Je ne suis pas certain que Noblejoué nourrisse un fétichisme pour le polygraphe. Imaginer des processus plus fiables est tout à fait à notre portée.

Au Moyen Âge, on arrivait à différencier les Cathares de manière assez fiable: "Tu manges ce poulet ou on te brûle !". Efficacité garantie.

Les bonnes vieilles méthodes ont quelques inconvénients dans le climat contemporain, mais leur fiabilité n'est que marginalement en doute.

Je vous laisse tous deux réfléchir à la mise au point de tests fiables et socialement acceptables. Cela a l'air de vous passionner.

Noblejoué

@ Gavot
"Si vous lisez deux phrases au-dessus vous constaterez que le racisme est défini par l'utilisation de différences biologiques mais qui pourraient aussi être psychologiques ou culturelles, toutes notions dans lesquelles peuvent aisément figurer la religion et ses manifestations visibles.
Inutile de vous débattre, assumez, comme Robert Marchenoir."

Non. "Mais qui pourrait"... veut dire si on élargit indûment la notion.

Voilà, on est passé de la religion à la biologie, qui est le racisme proprement dit.

https://lejournal.cnrs.fr/articles/quand-la-biologie-parlait-de-races-humaines

Quand Universalis dit "Si vous lisez deux phrases au-dessus vous constaterez que le racisme est défini par l'utilisation de différences biologiques mais qui pourraient aussi être psychologiques ou culturelles", il pointe une DÉRIVE ACTUELLE.

En gros : sous prétexte qu'on a injustement infériorisé les Noirs, il ne faudrait pas critiquer la psychologie et la culture d'autres peuples.
Alors là, je dis non. On n'a pas à tordre le sens des mots pour rendre impossible la critique de religions telle la religion musulmane dont nous voyons tout le bien qu'elle apporte chez nous.

Pas de passagers clandestins de la notion de racisme chez moi ! Le racisme a commencé à une certaine date, on n'a pas à le dire exister avant, on n'a pas à dire qu'il concerne des traits hors de la biologie.

Si on veut défendre le musulmanisme, comme dit l'autre, dont les croyants ont tendance à par exemple attaquer la laïcité en se cachant derrière un soi-disant racisme, je ne l'accepte pas.
Si on critiquait les Arabes en les définissant biologiquement, ce serait du racisme.

Que de dérives !

Si j'écrivais un article ou un bouquin pour dire que l'être humain est une sorte de singe qui parle, se tient droit, mais que je vivais dans une époque où certains diraient qu'il suffit d'être un singe pour être humain, il me faudrait bien le signaler, mais sans donner ma caution.
Signaler l'erreur n'est pas la valider ! Combien de gens signalent des thèses qui ne sont pas les leurs pour les critiquer.

Les immigrés musulmans sont les premiers à nous rendre le mal pour le bien. Au lieu de nier le fait, ou de dire que si on le dit et qu'on veut ne plus avoir de gens aussi dangereux, on est raciste, tout le monde devrait vouloir leur fermer la porte.

Que tous ceux qui se seront opposés à cette mesure élémentaire de sécurité assument, plus tard !
Quand nous seront des dhimmis.

Ceci en conclusion : à cause d'un mot détourné de son sens, nous finirons ESCLAVES.

Si nous sommes si bêtes, nous ne méritons pas mieux !

Je jure ne rien faire contre !

Que les autres se débrouillent avec les indésirables.

Moi, il faudra que je parte ou que je meure, la seule, mais la seule chose qui compte, est d'être libre, peu importe les calomnies.
Si on est d'un pays qui se laisse leurrer par les mots, au lieu de regarder la réalité, il faut changer de pays, de langue, de tout !

Pas question de ne pas voir qu'on nous rend pour le bien d'être accueilli, le mal des attentats, des atteintes à la laïcité, et le reste.
C'est impardonnable et devrait commander qu'on se ferme à des gens capables de ses dérives.

Nous préférons dériver sur des mots plutôt que de nous défendre.

Nous n'avons jamais rien fait pour être libres, et c'est encore le cas... Pour rester libre, il faut prévenir les dangers.
Mais les gens adorent se demander s'ils auraient été Résistants.

Moi, je REFUSE de l'être dans le cas de l'Islam, puisque j'aurais prévenu, et que par la magie d'un mot utilisé de façons sophistique, nous courons à la servitude.

Moi, rattraper les fautes de gens qui m'auront insulté comme vous ? Il ne faut pas rêver, je ne suis pas votre larbin.
Vous, et les autres qui usez du mot "raciste" comme cheval de Troie, résistez donc. Je refuse, comme le doivent tous ceux qui ne sont pas responsables.

Assumez !

--------------------------------------------------------

@ Elusen

Les musulmans : seuls les immigrés musulmans nous rendent le mal pour le bien, il est donc impératif de les détecter.
Je ne suis pas la police et l'armée, je ne fais qu'avancer des idées en espérant que les autres commentateurs en fassent autant ou que les politiciens et les forces de l'ordre nous protègent enfin des indésirables.

Si on ne trouve pas de moyen de les détecter, ou si on ne veut pas par crainte d'être indûment traité de raciste, la solution est très simple.
Il suffit de se fermer à toute immigration.

Enfin ! Un jour on va sans doute prétendre que se fermer aux immigrés est raciste.
Comme c'est parti, si on passe de la biologie à n'importe quoi... Un pays oserait se dire que rien ne justifie de risquer sa liberté : raciste !
Je m'attends à tout, et bien sûr, au pire.

Raciste de critiquer telle culture, telle religion, quelle stupidité. On se demande d'ailleurs pourquoi ceux qui critiquent le monothéisme en général ne sont pas traités de racistes ?
Et le christianisme ? On voit bien qu'il ne s'agit que de défendre les musulmans, soit ceux qui nous nuisent.

On n'a même pas le droit de critiquer ceux qui nous rendent pour le bien d'être reçu, toutes sortes de maux inédits !
De se fermer à de nouveaux entrants.

On a, mais pour combien de temps ? Encore le droit de critiquer les attentats, les événements de Cologne et autres.
En somme, il faut déplorer les effets, mais pas les causes, comme dirait l'autre.

Assumez les effets !

Au fait, plus généralement, que ceux qui veulent de cette immigration aillent donc essayer d'expliquer aux gens en question les abus à ne pas commettre.
Ce serait un minimum, puisque vous nous les imposez.

Il faut assumer ses choix donc assumer ses invités dans la vie. Ce ne sont pas les miens.
Les vôtres. On est responsable de ses choix, de ses invités.

Assumer ses responsabilités, c'est difficile, cela implique d'être tenu comme responsable en cas de problème.
De travailler à l’intégration des gens.

Ce n'est pas essayer de diaboliser ses opposants, et pourquoi pas ? Leur refiler le bébé.
Il ne faut pas accepter qu'on vous fasse des enfants dans le dos, dans la vie. A plus forte raison, quand ils ne sont pas de vous.

Je pense que pour le plus grand malheur de notre pays, il va continuer à être une passoire, et je prends à témoin que j'aurai averti.
Pour le reste, je m'en lave les mains.

P.-S.: l’Apartheid est historiquement daté. Mon article, et même mon extrait de Universalis, était trop long.
Mais tout de même, séparer, c'est le cas de le dire, la chose et ce qu'elle signifie en faisant fi de l'Histoire, c'est bien de vous !

https://www.herodote.net/apartheid-mot-254.php

Elusen

@ Noblejoué | 14 novembre 2019 à 05:46
▬ « Interrogation »

Interrogation ou interrogatoire ?!

▬ «...par détecteur de mensonge »

J’ai beaucoup ri ; déjà, comme si le truc fonctionnait !
Mais en plus interrogation et polygraphe, les élèves de CP vont être contents !

Si le polygraphe fonctionnait ça se saurait !

Les inventeurs du polygraphe ont indiqué, lors de son invention, que selon eux il n'était pertinent que dans 70 % des cas, posant de fait une marge d’erreur de plus de 30 %, car sur une seule étude même le pourcentage devient variable ; avec une marge d’erreur pareil ouh là là mon petit.

Le polygraphe ne mesure pas la véracité du propos mais l’excitation de la personne. Il n’y a aucune corrélation entre excitation et mensonge.

De fait, de l’interprétation sur un truc avec marge d’erreur de plus de 30 % qui mesure l’excitation, hé bé mon vieux faut pas avoir une érection !

Le chercheur universitaire David Lykken docteur en psychologie clinique et neuropsychiatrie, ancien militaire également, sa thèse était sur les psychopathes, il avait déjà en 1983 démontré l’inefficacité du truc, au point où les législations sur le polygraphe ont été changées aux USA.

Il avait démontré que des innocents pouvaient être reconnus coupables, car le polygraphe ne mesure pas la vérité, puisqu’il s’agit de mots, de phrases, mais mesure la tension artérielle et autres données biologiques qui peuvent changer en fonction de l’excitation.

Être indigné par la photographie d’un cadavre peut vous rendre coupable du meurtre selon le polygraphe.

Le United States National Research Council (NRC) en 2003, après des années d’études avec deux autres laboratoires fédéraux et un comité spécial de la National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine, le Committee to Review the Scientific Evidence on the Polygraph , ont conclu à l’inefficacité du truc.

► The Polygraph and Lie Detection

Ainsi, vous voulez une machine pour détecter les musulmans, à part ça aucun racisme, ségrégationnisme et à partir de ça faire des lois, mais selon vous toujours aucun apartheid.

hameau dans les nuages

@ Mitsahne | 13 novembre 2019 à 19:00

C'est bien comme ça que je l'avais pris. Adorant la pâtisserie "millefeuille", ainsi que le flan parisien de mon enfance, j'en ai rajouté une couche.

Toute ressemblance avec des personnes ayant existé n'est que fortuite et le fruit du hasard.

Par contre, habitant ou ayant habité les environs, avez-vous croisé dans les parages de Notre-Dame le général Gorgelin surnommé "la piste aux étoiles" ? ou "tartagueule" ?

Gavot

@ Noblejoué | 14 novembre 2019 à 00:15
"Ce n'est pas le pauvre Wikipédia. Le mot qui compte est BIOLOGIQUE. Une religion n'est pas biologique.
Autant pour les accusations de racisme..."

Et vous donnez vous-même le lien qui infirme votre propos. Si vous lisez deux phrases au-dessus vous constaterez que le racisme est défini par l'utilisation de différences biologiques mais qui pourraient aussi être psychologiques ou culturelles, toutes notions dans lesquelles peuvent aisément figurer la religion et ses manifestations visibles.
Inutile de vous débattre, assumez, comme Robert Marchenoir.

Noblejoué

@ Elusen
"Quelles sont les caractéristiques physiologiques pour reconnaître une telle personne ?
Quelles sont les règles à appliquer ?"

Interrogation par détecteur de mensonge.
Si quelqu'un a mieux... Je vous signale qu'au lieu de nier les problèmes, comme le fait que les immigrés musulmans sont les premiers dont certains nous rendent le mal pour le bien (or nous ne savons pas trier le bon grain de l'ivraie) ou de le dire sans en tirer les conséquences, j'organise, ou du moins j'essaie, et pas par la haine, notre sécurité.

Si jamais certains prétendaient l'interdire en disant ces mesures racistes ou d’apartheid, ce qui est faux, lire Universalis, que faire ?

Si jamais les mesures que je préconise étant prises ou d'autres il y avait quand même une infiltration de musulmans, que faire ?

Interdire toute immigration.
Un pays peut survivre sans immigré, il ne peut pas rester libre avec des gens qui remettent en question sa sécurité par des attentats, la laïcité et d'autres choses semblables.

Elusen

@ Mary Preud'homme | 13 novembre 2019 à 19:42

Il y avait aussi des hommes qui étaient violés !
Il y en a toujours aujourd’hui !

Aucun groupe n’a le monopole de la souffrance, les musulmans chialent, les juifs, les noirs, les femmes, les mégères, les ceci, les cela : « c’est nous qui avons le plus souffert ouinnnnn... »

Il y a une concurrence obscène de la souffrance... mais enfin, c’est hallucinant. Avec un tel délire, la logique voudrait que l’on conclue : « tuons tous les hommes blancs le problème du mal sur la planète sera réglé ! »

Les Tutsis et les Hutus, ils n’avaient pas besoin de mâles blancs pour se finir à coups de machettes !
Pas plus qu’en Centrafrique les chrétiens et les musulmans n’en ont eu besoin eux aussi pour se finir avec les couverts à salade.

Les juifs et les musulmans, Palestiniens et Israéliens n’ont pas besoin de mâles blancs occidentaux pour aimer, vénérer la haine qu’ils se vouent.

Que vous soyez un homme ou une femme, quand vous êtes violé cela ne change rien à votre souffrance.
Violer un homme serait acceptable ?!
Il y a des hommes et des femmes qui violent des hommes.

Seulement dans l’histoire les hommes violés ont appris à la fermer, parce qu’ils étaient, eux, contrairement aux femmes, condamnés à mort, des fois à la prison, aux galères ou au bagne.

Si j’ai bonne mémoire, Noblejoué dit lui aussi avoir lu le livre d’un chercheur universitaire français :
- Histoire du viol de Georges Vigarello, Directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales.

Le viol n’est pas un problème de femme, de blanc, c’est uniquement un rapport de forces avec des prédateurs.

--------------------------------------------------

@ Noblejoué | 14 novembre 2019 à 00:15

- Benoît DUPIN - professeur agrégé, enseignant à Sciences Po Bordeaux, spécialiste de l'Afrique du Sud.
- Charles CADOUX - professeur agrégé à l'université d'Aix-Marseille-III :

  • C'est en 1950 que le mot afrikaans apartheid entre dans le vocabulaire sud-africain. Il signifie littéralement « état de séparation »

Le musulmanisme étant une idéologie, comment faites-vous pour le reconnaitre chez un individu, qui n’a aucune obligation de vous dire qu’il est membre de ce courant religieux ?
Par des critères biologiques, physiologiques, des caractéristiques d’apparence, donc racistes !

Poser une loi contre un groupe spécifique, une loi qui ne s'applique pas à tous, c’est du ségrégationnisme ; organiser l’État-nation autour de cette loi, c’est de l’apartheid.

F68.10

@ Elusen
"Ouille, ouille, ouille !"

Je ne vois pas pourquoi.

"Wikipédia, par qui est-ce écrit ? C’est anonyme !
Un tripier peut écrire un article sur la physique quantique alors qu’il n’a jamais étudié l’objet."

Ca ne change pas grand-chose a quoi que ce soit. C'est le resultat qui compte. Si ledit tripier s'est developpe une passion et qu'il arrive a argumenter correctement son point de vue, cela ne pose pas de probleme: il faut qu'il respecte certaines regles, comme des sources fiables, etc., s'il raconte n'importe quoi, surtout sur un article scientifique, il y a de bonnes chances qu'il se fasse corriger rapidement.

Les platistes n'ont pas encore reussi a prendre d'assaut Wikipedia.

"N’importe qui, n’importe quand peut écrire sans aucune légitimité."

La legitimite des sources qu'il cite ne compte pas pour des prunes. Et le simple fait que tant d'illumines crient au scandale parce qu'ils n'arrivent pas a promouvoir leur point de vue invalide votre critique.

"Wikipédia est principalement écrit en anglais états-unien et les articles sont réécrits dans les langues locales, ainsi c’est un point de vue anglo-saxon qui domine systématiquement l'écriture."

C'est assez fallacieux comme presentation de votre part. Mais meme si c'etait le cas, je ne vois pas ou serait le probleme. Z'etes raciste envers les Ricains ?

"Les articles sont écrits par des firmes spécialisées en communication, par des lobbys et des services secrets. La CIA écrit les articles afin qu’ils soient favorables aux USA."

Generalisation abusive. Effectivement, il y a des cas de ce type. Je doute que la CIA pousse le complot jusqu'a disculper les aventures de Tintin de l'uber-nazisme dont vous l'affublez. (Exercice: reperer ou est l'exageration dans la phrase precedente.)

"Il n’y a aucune transparence, aucune stabilité, un article peut être réécrit en 30 secondes et aussi sec avoir disparu."

Cela me parait factuellement assez faux. De plus l'historique est conserve.

Et puis franchement, vous pourriez sourcer un minimum vos critiques. Il ne m'est pas bien difficile d'etre plus exhaustif et precis que vous dans vos accusations:

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Criticism_of_Wikipedia

J'ai l'impression de converser avec un apotre du Minitel...

Noblejoué

@ F68.10

Universalis
"Racisme"
https://www.universalis.fr/encyclopedie/racisme/#i_0

"Il résulte de tout cela que le racisme est la valorisation, généralisée et définitive, de différences biologiques, réelles ou imaginaires, au profit de l'accusateur et au détriment de sa victime, afin de justifier une agression."

Ce n'est pas le pauvre Wikipédia. Le mot qui compte est BIOLOGIQUE. Une religion n'est pas biologique.
Autant pour les accusations de racisme...

Pour faire suite à la définition de l'Apartheid mise en lien dans mon commentaire du 12/11 à 14 h 36:
https://www.universalis.fr/encyclopedie/apartheid/#i_0

Honte à qui me traite de ce que je ne suis pas !
Pour le crime de vouloir fermer la porte de mon pays à ceux qui y apportent des maux que j'ai déjà énumérés.
Je ne pardonne ni à ceux qui m'accusent injustement, ni à ceux qui s'en prennent à mon pays, aux libertés.
Tout est irrémédiable.
La bonne nouvelle est qu'on peut prévenir plutôt que guérir : en fermant sa porte !

Mary Preud'homme

@ Savonarole | 13 novembre 2019 à 16:07
« Un homme ça s’empêche », c’est de moi, ou alors du père d’Albert Camus, je ne sais plus.

Peu importe que la paternité de cette antienne soit de vous ou d'un autre, elle n'en demeure pas moins une règle de conduite pour les hommes de tout temps dignes de ce nom, fort heureusement de plus en plus majoritaires.

Mary Preud'homme

@ Mitsahne | 13 novembre 2019 à 19:00
"Dans mon commentaire du 10/11 à 16h40, je voulais dénoncer l’attitude de ces femmes qui affirment avoir été violées… 44 ans plus tôt, sans avoir la plus petite chance d’apporter la moindre preuve."

Relisez bien ce que vous avez écrit et prenez conscience que vous dénoncez en fait (sans la moindre preuve) des femmes (peut-être effectivement victimes et traumatisées à vie) qui ont eu le malheur, ou la malchance de vivre à une époque où ce genre de crime sexuel était monnaie courante et ne méritait pas d'être poursuivi. Et si ces femmes veulent en finir avec des souvenirs qui ont pourri leur vie, comment ne pas avoir la simple humanité d'essayer de les comprendre, à défaut d'avoir le cran de soutenir leur combat ?

Sans vouloir douter de votre bonne foi et de la pureté de vos intentions concernant vos appréciations sans nuance, j'ai bien connu quelqu'un, lui-même abuseur de sa petite sœur et violeur de sa fille, qui tenait le même raisonnement que vous, à savoir qu'il conviendrait de tirer un trait définitif sur les affaires non révélées en temps et heure, comme si la durée pouvait effacer un traumatisme qui continuera à perdurer tant que le crime n'a pas été nommé, reconnu, poursuivi et condamné.

Noblejoué

Il faut contextualiser Tintin, et se réjouir que Corto Maltese passe l'Atlantique ! Un héros charismatique et détaché, des voyages, des rêves et de l'action, la rencontre de différentes cultures, un dessin parfait et des dialogues qui ne le sont pas moins.

http://www.9emeart.fr/post/news/franco-belge/tout-corto-maltese-publie-en-anglais-pour-la-premiere-fois-2423

Savonarole

@ Mitsahne | 13 novembre 2019 à 19:00

Vous avez fait votre service militaire rue Saint-Honoré à Paris ? Vous étiez pistonné ?
Moi ce fut Hettange-Grande, en Meurthe-et-Moselle, 6e régiment d’artillerie, un patelin à se flinguer, puis Melun, au 1er Régiment d’artillerie de Marine, un coin à se pendre.
J’ai survécu.
Pour faire son service militaire rue Saint-Honoré fallait vraiment que papa ait le bras long...

Elusen

@ Noblejoué | 13 novembre 2019 à 17:39
▬ « Mais comme je me tue à le dire » en réponse à Robert Marchenoir.

Effectivement, le type qui n’a rien compris en vous lisant ; ah, c’est trop drôle !
Le zozo se pointe comme une fleur pour balancer son truc au mauvais endroit et au mauvais moment et le pire c’est qu’il est fier de lui.

▬ « INTERDIRE l'IMMIGRATION MUSULMANE »

You hou sa mère, il le crie à la face de la terre le pauv’vieux. Il s’égosille !
Il n’est pas contre l’immigration, il est juste ségrégationniste et pro-apartheid, il veut que la société s’organise autour de ça, qu’elle établisse des lois en ce sens.

Mais dans son trouble monomaniaque, il n’a pas compris que l’immigration musulmane cela n’existe pas, puisque l’immigration, c’est : de territoire à territoire. Et non une idéologie vers un territoire ; cela serait comme parler d’immigration des bananes et des mandarines.

Dans un tel crétinisme hurlé à la face de la planète, il faudra expliquer comment l’on reconnaît un musulman, attendu qu’il s’agit d’une croyance chez un individu.

Un musulman, un chrétien, un juif, en réalité ne sont pas une personne, mais une personne ayant une croyance ; la métonymie fait qu’il y a confusion entre la personne et la croyance ; mais cela ne nous dit toujours pas comment l’on reconnaît une personne qui est entrée dans le culte du musulmanisme.

Quelles sont les caractéristiques physiologiques pour reconnaître une telle personne ?
Quelles sont les règles à appliquer ?
De nouveau, doit-il être demandé à toute personne de baisser son pantalon et son slip pour vérifier si le kiki a été tripoté aux ciseaux ?
Quid des femmes, comment regarder le ‘zosieaux’ ?
L’on a déjà les mamelles, mais est-ce que cela se circoncit ?

------------------------------------------------------------

@ F68.10 | 13 novembre 2019 à 18:01
« C'est clairement mieux que ce soit ainsi plutôt que… »

Ouille, ouille, ouille !

Wikipédia, par qui est-ce écrit ? C’est anonyme !
Un tripier peut écrire un article sur la physique quantique alors qu’il n’a jamais étudié l’objet.
N’importe qui, n’importe quand peut écrire sans aucune légitimité.

Wikipédia est principalement écrit en anglais états-unien et les articles sont réécrits dans les langues locales, ainsi c’est un point de vue anglo-saxon qui domine systématiquement l'écriture.

Les articles sont écrits par des firmes spécialisées en communication, par des lobbys et des services secrets. La CIA écrit les articles afin qu’ils soient favorables aux USA.

Il n’y a aucune transparence, aucune stabilité, un article peut être réécrit en 30 secondes et aussi sec avoir disparu.

Mary Preud'homme

@ Achille | 13 novembre 2019 à 10:45

Sylvain et son savoureux saucisson pur porc halal, un vrai régal qui fait bien des envieux au sein de la sphère charcutière d'excellence ! J'ai même un ami chasseur qui a profité de l'aubaine pour lancer la nouvelle mode du pâté de sanglier halal.

Par ailleurs, effectivement je suis née à Verdun la glorieuse, désormais consacrée cité de la paix, mais aussi l'une de mes parentes au même patronyme et prénommée Marie et non Mary, comme je l'ai un jour écrit si vos fiches sont à jour, laquelle prend parfois plaisir à se faire passer pour moi, quand elle n'est pas gavée de se voir dérangée et interpellée par des anonymes importuns de votre espèce qui poussent l'outrecuidance et la curiosité malsaine jusqu'à demander des entretiens (téléphoniques) en messages privés et (cerise sur le gâteux !) assortis de photos !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS