« Jacques Chirac a su donner de bons conseils ! | Accueil | Le président essaie la flatterie démocratique... »

30 décembre 2019

Commentaires

Lodi

A mon avis la prescription va hélas demeurer dans les affaires de pédophilie. Je dis hélas car si j'ai bien conscience de la difficulté d'apporter des preuves avec de longs délais, reste l'aveu comme dans le cas du pédophile s'en vantant dans ses écrits, et le développement de la police scientifique.
C'est d'ailleurs le cas dans toutes les transgressions, mais je trouve opportun de ne pas laisser respirer les abuseurs d'enfants...
Eh oui, les ogres, vous avez profité de la différence temporelle, un adulte écrasant un enfant, mais il ne jouera pas toujours pour vous : abolissons la fin des poursuites pour de tels abus.

Mais pourquoi prédire que les gens ne voudront pas de la prescription ?

Spoiler !

Parce qu'ils ne veulent pas de scandale. La moitié du blog en faveur de Polanski, je le rappelle !
Du moment qu'on ne se vante pas de ses turpitudes, il faut mettre la poussière sous le tapis.

On veut bien punir pour la promotion de la pédophilie, en plus du crime d'abuser des enfants.
Mais si un abuseur se tient tranquille, coi et quiet, n'y touchons pas... Bien, Polanski le médiatique et le pédophile des familles : même combat, c'est la publicité et l'acte qui fait tout le crime.

En France, bien des gens sont des... Tartuffe.

"Tartuffe
Enfin votre scrupule est facile à détruire.
Vous êtes assurée ici d’un plein secret,
Et le mal n’est jamais que dans l’éclat qu’on fait.
Le scandale du monde est ce qui fait l’offense,
Et ce n’est pas pécher que pécher en silence."

Voilà, il faut qu'un pédophile la ferme, ou mieux, ne soit dénoncé par personne comme souvent autrefois l'Eglise et surtout les familles étouffaient les plaintes de leurs enfants.
Et alors, il a l'impunité, ce Graal, ce privilège que tout le monde rêve d’obtenir, et s'octroie dans la loi, insulter sans raison et sans jamais s'excuser, ou hors la loi, jusque sur des enfants, savoir des êtres sans défense qui en seront à jamais dévastés.

Les transgresseurs calculent : il y a la dureté du châtiment, mais aussi l'espoir de ne pas être pris.
En France, hélas, je comprends que la probabilité d'échapper aux conséquences de ses actes est grande. Comme les pédophiles ne semblent pas plus stupides que les autres, ils ont dû s'en rendre compte et agir en conséquence.
Comme on met la poussière sous le tapis, le mal, et la lumière sous le boisseau, l'information, on ne risque pas d'en prendre jamais connaissance, mais...

...mais c'est inévitable.
Je n'aurais pas besoin de regarder pour savoir qu'un humain sera dévoré vivant si on le place sans défense au milieu des fauves.

F68.10

@ Caro
"S'il ne peut pas être poursuivi pour ses agissements pédophiles prescrits, est-ce qu'un procureur disons "créatif" pourrait décider de poursuivre G.M. sur la base du recel (une partie de ses écrits étant des récits de ses actes pédo-criminels)."

Il me semble qu'il n'est pas exclu que la loi Guigou permette de rendre ces agissements compatibles avec des poursuites:

https://www.youtube.com/watch?v=nthgZt2vqjg&t=13m07s

À 13:41, monsieur Jean-Pierre Rosenczveig a l'air de prétendre que la prescription ne semble pas s'appliquer.

Mais honnêtement, est-ce que cette question est la principale problématique dans cette affaire ?

Caro

Bonjour,

S'il ne peut pas être poursuivi pour ses agissements pédophiles prescrits, est-ce qu'un procureur disons "créatif" pourrait décider de poursuivre G.M. sur la base du recel (une partie de ses écrits étant des récits de ses actes pédo-criminels).
Il a tiré une partie de sa subsistance de la vente de ces récits, peut-être même jusqu'à ce jour et on peut supposer que la prescription ne courrait pas de la même manière ?
Merci.

Elusen

@ Wil | 05 janvier 2020 à 03:30
▬ « Elusen, si vous étiez intelligent...»

...je saurais me servir de mes capacités cognitives à des fins altruistes et non pour embrasser tant la cause que Gabriel Matzneff.

▬ « des crétins de votre genre. »

Alors que vous vous portez au secours et soutenez publiquement un pédophile.

Auriez-vous partagé des enfants avec cet individu, ce que dans votre milieu vous dénommez des tournantes.
« C’était de leur faute, ils vous ont provoqué » nous direz-vous.

F68.10

@ Wil
"Ça dépend, quelles sont vos bases en la matière ?"

Je vous l'avoue, je ne suis plus pratiquant en la matière. J'en ai un peu perdu le goût.

"Tout dépend de votre niveau initial."

Je ne suis pas non plus un petit jeunot de 14 ans qui découvrirait ses hormones et les bas résilles des hôtesses de l'air (souvenir, souvenir...). Mais, à l'heure actuelle, mes goûts sont plutôt hétérosexuels, dans la fleur de l'âge (les femmes sont particulièrement appréciables en début de fin de trentaine), avec une appréciation particulière pour les choses simples mais bien faites, en accordant une importance particulière à l'esthétisme sans pour autant tomber dans le romantisme sirupeux (faut pas déconner non plus...). Mais la beauté se magnifie dans l'ambiguïté souvent factice d'une certaine noirceur de l'âme.

Mais vous savez, ce n'est pas parce qu'on apprécie les vocalistes de talent qu'on est insensible aux charmes du métal industriel.

"On ne fait pas des cours niveau expérimenté à des débutants si vous voyez ce que je veux dire."

Je révère l'expertise en tout domaine (ce qui ne signifie pas pour autant qu'elle ne soit pas critiquable).

Mais bon, une analogie musicale pour vous donner une idée de mes goûts:

https://www.youtube.com/watch?v=vJwWDO3IrMI

Si je me sens un peu moins sombre, ce serait plutôt cela:

https://www.youtube.com/watch?v=1fcOnwCwljk

Et pour un peu plus de rythme, avec des paroles cochonnes:

https://www.youtube.com/watch?v=lqpcrpC3P28

Mais j'apprécie l'esthétisme plus que l'animalité brute, pour être franc. Les cochonneries du porno allemand (ils sont complètement cinglés là-bas...) ne sont pas de mon goût.

Archibald

@ Denis Monod-Broca 4 janvier à 11 h 41
« Vous êtes désopilant, si, si… »

Gai ! Ris donc !

Wil

@ Elusen
"Donc ce pédophile notoire de l’élite sociale française semble être pauvre et ses livres être très peu lus ; car il semble que l’État-Nation lui verse un subside de plusieurs milliers d’euros par an pour aider les écrivains pauvres, qui pourrait lui être retiré.
Donc nous finançons ouvertement un pédophile notoire ?!"

Elusen, si vous étiez intelligent vous auriez compris depuis longtemps, peu importe votre âge vu qu'il n'a rien à voir avec la c*nnerie en général comme disait George, que la notoriété n'a rien à voir avec la talent et encore moins avec l'âge sinon nous ne serions pas envahis par des crétins de votre genre.
Je ne vais même pas prendre la peine de vous expliquer pourquoi vous n'êtes qu'un crétin.
Parfois, je le fais quand je pense qu'il y a un espoir, mais là non. Pas la peine. Vous êtes irrécupérable.


Wil

@ F68.10
"Bon porno. Et si jamais l'envie subite (et dans "subite" il y a... un piège !) de partager vos goûts en la matière vous venait à l'esprit, je suis tout ouïe."

Ça dépend, quelles sont vos bases en la matière ?
Tout dépend de votre niveau initial.
On ne fait pas des cours niveau expérimenté à des débutants si vous voyez ce que je veux dire.

Herman Kerhost

Je survole votre billet sans vraiment me concentrer, et je m'aperçois que vous mentionnez des relations avec des enfants de 8-12 ans. Cela apparaissait-il dans votre billet depuis le début, ou avez-vous rajouté cette précision par la suite ? Parce que sinon je révise bien évidemment mon jugement du premier commentaire. Là, il s'agit clairement de pédophilie.
Etonnant qu'il ait pu publier de tels textes, même dans les années 80. Quant à Pivot, on peut le dire, c'est un vieux cochon.

Noblejoué

@ Lucile | 04 janvier 2020 à 11:04

Bien sûr, la Justice n'est pas, et je pense n'a jamais été monolithique. Et hélas, même des magistrats ne se posent pas forcément beaucoup de questions, notamment quand leur charge de travail les écrase.
Cependant, il me semble quand même qu'on est allé d'un extrême à l'autre, d'une loi sommant le magistrat de jouer les censeurs des mœurs, à, aujourd'hui, des magistrats ne réagissant même pas quand des écrivains narrent comment ils abusent d'enfants. Je n'ose imaginer que, quand même, personne n'ait pensé, et que du moins, la masse n'ait pas suivi les idées de quelques-uns.

Ou alors, c'est grave, on aurait plus de chance de faire apparaître des esprits que des idées dans la caboche de magistrats ?

Denis Monod-Broca


L’affaire Matzneff prend des proportions exagérées. À la complaisance moutonnière qui arrêtait tout reproche contre ses écrits succède la complaisance moutonnière qui conduit à l’accabler chaque jour un peu plus. Cela n’est pas raisonnable.

Demandons-nous plutôt, parmi nos complaisances actuelles, lesquelles feront scandale demain.


Solon

La justice se réveille ! L'ouverture d'une procédure aujourd'hui est grotesque. Depuis cinquante ans, tout le monde connaissait les turpitudes d'une certaine élite intellectuelle et particulièrement de Matzneff. Beaucoup se pinçaient le nez mais aucun ne réagissait. Quel ministre de la Justice, quel procureur, quel juge ? Il est des situations où mieux vaut jamais que tard.

sylvain

@ Elusen | 04 janvier 2020 à 09:32
"Donc nous finançons ouvertement un pédophile notoire ?!"

Nous avons bien financé les pédophiles des sacristies de votre enfance, là où vous teniez le rôle d'angelot, alors un de plus ou de moins.

F68.10

@ Mary Preud'homme
"Silence de dégoût et de mépris pour ce pervers, cette pauvre larve de Matzneff et ses pareils, que l'on a juste envie d'écrabouiller comme des nuisibles qui ont perdu toute humanité !"

Malheureusement, on ne perd pas son humanité aussi facilement.

Mary Preud'homme

@ hcalvin | 03 janvier 2020 à 23:25

Silence de dégoût et de mépris pour ce pervers, cette pauvre larve de Matzneff et ses pareils, que l'on a juste envie d'écrabouiller comme des nuisibles qui ont perdu toute humanité !

Denis Monod-Broca

@ Archibald

Vous êtes désopilant, si, si...

Lucile

@ Noblejoué
"Je pense que la Justice, tournée en ridicule à raison pour la condamnation par exemple des Fleurs du mal et remise en cause avec la loi pour la notion choquante d'atteinte aux mœurs, est allée dans l'excès contraire en ne voulant pas voir des aveux d'actes pédophiles".

Vous décrivez là une justice se posant toutes sortes de questions, en recherche de cohérence, et parlant comme un seul homme. L'impression que j'ai au contraire est qu'elle est débordée, qu'elle subit, mais que pour compenser elle se précipite avec diligence lorsque les media l'interpellent, ou lorsque la vox populi se fait insistante. Ce qui ne l'empêche pas de faire le tri et d'aller très vite pour se saisir de certaines affaires mais de traîner pour d'autres.

hameau dans les nuages

Pauvre France Gall, avant il y eut les sucettes à l'anis en 66 puis la petite:

https://www.youtube.com/watch?v=N3DvyJd1w3k

Elusen

Donc ce pédophile notoire de l’élite sociale française semble être pauvre et ses livres être très peu lus ; car il semble que l’État-Nation lui verse un subside de plusieurs milliers d’euros par an pour aider les écrivains pauvres, qui pourrait lui être retiré.

Donc nous finançons ouvertement un pédophile notoire ?!

Au bout de 13mn 10 secondes sur 43mn 57

Elusen

@ Denis Monod-Broca | 03 janvier 2020 à 21:37
▬ « Vous me traitez comme on traite un retardé mental »

D’où tenez-vous ça ?!
De plus, selon votre élucubration, il y aurait une manière normée de traiter une personne mentalement déficiente.

▬ « vous contestez Wikipédia »

C’est Wikipédia qui se conteste lui-même, il serait de bon ton que vous fassiez un effort dans votre lecture vers la compréhension. Les avertissements généraux au nombre de 5 sont non équivoques.

Ce qui m’a fait rire, c’est cette phrase qu’ils ont eux-mêmes écrite :

  • L'utilisation de Wikipédia est à vos propres risques.
Comme si utiliser Wikipédia pouvait entraîner le décès.

Tout est anonyme sur Wikipédia, personne ne sait la légitimité de ceux qui écrivent, n’importe qui peut écrire, il suffit de cliquer sur l’icône à cet effet. Un article peut changer en moins de 20 secondes.

Des lobbies, des entreprises spécialisées dans la Web réputation, des services secrets écrivent les articles ; plusieurs idéologiquement orientés.

Wikimedia Foundation est financée par des banques d’affaires, des entreprises de l’armement, du pétrole, des millionnaires et milliardaires issues de ces industries, Goldman Sachs en l’occurrence ; ils financent, ils attendent quelque chose en retour.

Les articles sont sous statut juridique des USA et de la Californie où une opinion a la même valeur qu’un fait.

Les articles ont d’abord été écrits en anglais puis traduits en français par, principalement, des Canadiens, ce qui ne donne qu’un point de vue, celui des USA, du monde anglo-saxon et participe à contrôler le savoir et la connaissance en les remettant entre les uniques mains d’une organisation des USA.

Google qui finance en fait la promotion dans son algorithme, c'est l'une des premières choses qu'ils mettent lors d'une recherche, pas les universitaires Britannica et Universalis.

Contrôler le savoir et la connaissance, ce que les gens doivent savoir et comment, c’est contrôler le monde, retirer toute souveraineté aux nations et aux peuples.

▬ « la norme ISO 8601 »

Vous baratinez, vous ne l’avez pas lue, elle est en deux parties depuis 2019, elle ne propose pas d’écrire les âges avec des virgules.

Elle fixe une année Zéro pour les mathématiques, la physique et l’informatique, donc pas que pour l’astronomie.

Sans le Zéro, toute la physique, les mathématiques et l’informatique s’effondrent, de fait que vous prétendiez hors sujet l’extrait de l’article sur les mathématiques mis plus bas, indique que vous ne maîtrisez rien.

Il y a bien une année Zéro que vous le vouliez ou non, les chrétiens ont fait une erreur monumentale.

Avant Un, il y a bien une année Zéro constituée de douze mois. Le Un ne peut exister que si le Zéro est là avant, si le Un comporte douze mois, c’est donc que le Zéro comporte lui aussi 12 mois ; logique implacable ; car le Zéro porte sur année et non sur mois, deux unités de mesure différentes que vous confondez à profusion.

Aucun article scientifique ne vient soutenir votre propos, prétendre que le mois de janvier de l’an Zéro s’écrit : 0,1 ; que le mois de mars, c’est 0,3 ; cela a de quoi interpeller et laisser perplexe.

En ce cas, nous sommes en 2020, au mois de janvier, mais pas à la fin du mois, seulement au 4e jour, selon vous nous devrions écrire : 2020,04.

Archibald

À deux reprises en quelques jours il s'étonne de susciter un torrent tumultueux de commentaires (je ne pensais pas réveiller un tel débat... je ne m'attendais à recevoir des fleurs mais quand même...) !
C'est inquiétant !
Perte subite de la perception du réel ou manque d'éducation ?
Ses proches devraient être alertés.

F68.10

@ Wil
"Ça a l'air très intéressant comme occupation..."

Parfaitement. C'est même assez fondamental.

"Et bien sûr j'imagine qu'il y a des gens qu'on paie pour faire des trucs comme ça. C'est la France..."

Ben évidemment qu'on paye des gens pour cela ! Vu les applications ! Et s'il n'y avait que la France, vous pourriez râler, mais voyez-vous, je doute que Coxeter soit un nom très français.

"Je suis sûr que la "secrétaire" Hidalgo doit en raffoler de ce genre de c*nneries pour les payer une fortune et les exposer en croyant qu'elle est une mécène alors qu'elle est juste une c*nne."

Je ne pense pas qu'Anne Hidalgo soit la plus à même de financer la recherche scientifique en France. De la même manière que si vous voulez installer un plug anal géant en plein Paris, ce n'est peut-être pas au commissariat à l'énergie atomique qu'il serait particulièrement malin de s'adresser.

"Désolé, vous m'avez pas convaincu. Et dans convaincu il y a... (un piège !), donc je préfère toujours mes jeux vidéos, ma bibine et mon porno. Chacun son truc."

Tout à fait. Mais pour vos jeux vidéos, intéressez-vous aux outils qu'on utilise pour les faire. Vous aurez peut-être une ou deux surprises un jour de curiosité coupable.

Bon porno. Et si jamais l'envie subite (et dans "subite" il y a... un piège !) de partager vos goûts en la matière vous venait à l'esprit, je suis tout ouïe.

hcalvin

Silence sur Matzneff ? Non M. Bilger, je ne suis pas du tout d'accord. Cela reviendrait à étouffer définitivement ses agissements. En particulier, je ne désespère pas, même si cela paraît peu probable, que l'action du Parquet de Paris ait un résultat.

Wil

@F68.10
"...l'idée est la suivante. Vous prenez un miroir. Vous avez une réflexion. Vous prenez un autre miroir, vous avez une autre réflexion. Vous pouvez composer les réflexions et obtenir des réflexions de réflexions, et ainsi de suite. Toute les réflexions composées forment un "groupe de Coxeter"."

Ça a l'air très intéressant comme occupation...
Et bien sûr j'imagine qu'il y a des gens qu'on paie pour faire des trucs comme ça. C'est la France... Je suis sûr que la "secrétaire" Hidalgo doit en raffoler de ce genre de c*nneries pour les payer une fortune et les exposer en croyant qu'elle est une mécène alors qu'elle est juste une c*nne.

Désolé, vous m'avez pas convaincu. Et dans convaincu il y a... (un piège !), donc je préfère toujours mes jeux vidéos, ma bibine et mon porno. Chacun son truc.

——————-

@ Denis Monod-Broca
"Comme la plupart des gens, l’existence de la vérité, ou plutôt l’essence même de la vérité, vous fait peur, tellement peur que vous préférez la nier."

Ça doit être ça.

Noblejoué

Je pense que la Justice, tournée en ridicule à raison pour la condamnation par exemple des Fleurs du mal et remise en cause avec la loi pour la notion choquante d'atteinte aux mœurs, est allée dans l'excès contraire en ne voulant pas voir des aveux d'actes pédophiles.

La Justice n'a pas fait mieux que l'Eglise ne voulant pas voir les fautes des clercs ou les excusant, ou le milieu intellectuel ne voulant pas voir les fautes des clercs et les excusant.
Que ce soit la tradition ou la libération des mœurs, les puissants se satisfont du sacrifice des enfants... Voilà qui devrait nous rendre compréhensibles les sacrifices du premier-né dans les civilisations antiques. La même impulsion reste parmi nous.

Comment à la fois mieux comprendre le passé et éviter la réédition de la destruction des enfants ?

D'abord, que chacun s'examine avant d'avoir des enfants, souvent les proies ne sont pas choisies au hasard, mais sélectionnées parmi le cheptel de ceux que leurs parents ne protègent pas.
Comme dans la nature le prédateur s'attaque aux animaux les plus faibles et les moins protégés. Il n'y a pas de solution de continuité, pour moi, entre sciences naturelles et sciences humaines.

Dans la même veine, que personne ne pousse des gens réticents à avoir des enfants. Serez-vous derrière eux pour compenser leurs insuffisances ? J'en doute, alors ne poussez pas à des expérimentations type pourquoi pas moi, je verrai si je m'en sors, sur le dos des enfants.

Ensuite, que personne ne justifie ou ne laisse plus justifier l'abus des enfants. Il ne s'agit pas de persécuter le pédophile, mais de tout faire contre le passage à l'acte de pédophiles aussi bien que de gens qui sans l'être ne dédaignent pas de chasser sur leurs terres.
Non seulement l'abus des enfants ne doit pas être défendu, mais aucun abuseur ne doit être excusé comme dans l'affaire Polanski. Ou quoi ? L'abuseur conclura à raison que son acte n'est pas si inacceptable que cela et tendra simplement à ne pas être pris. Point n'est besoin d'être médiatique ou fuyard pour cela : l'abus est souvent recouvert d'une chape de plomb, notamment par les familles... Le talent, la respectabilité ou la réinsertion du transgresseur doivent ne pas compter face à la défense de l'enfant.

Il y a certainement d'autres choses à faire, mais je n'ai plus d'inspiration, alors

https://www.youtube.com/watch?v=AYZz_qYw_j4

caroff

@ Patrice Charoulet 21h30
""Haram" = Péchés mortels."

Plus exactement "haram" en arabe signifie "non licite".

F68.10

@ Patrice Charoulet
"Faut-il commenter ?"

Bien sûr qu'il faudrait commenter: l'Afrique se trouve tiraillée entre un héritage historique qu'elle tente de remettre à sa place, parfois en délirant sec, et les influences intellectuelles qui sont venues avec la colonisation.

Boko Haram est un cas assez délirant, mais le phénomène n'est pas que musulman. L'Afrique est en train de tenter de faire un mix entre les apports européens et son héritage culturel, et c'est pas toujours joli à voir.

La question est: comment faire en sorte que cela se passe le mieux possible?

Denis Monod-Broca

@ Wil
« Comme la plupart des gens vous confondez vérité et réalité. »

Comme la plupart des gens, l’existence de la vérité, ou plutôt l’essence même de la vérité, vous fait peur, tellement peur que vous préférez la nier.

Denis Monod-Broca

@ Elusen

Vous me traitez comme on traite un retardé mental et vous contestez Wikipédia mais, sur la convention de Cassini et son année zéro (qu’en effet comme déjà dit je ne connaissais pas) Wikipédia dit exactement la même chose que le document que vous aviez vous-même mis en lien : cette année zéro des astronomes se place avant l’ère chrétienne.

Merci pour la norme ISO 8601 mais je n’ai pas vu qu’on pouvait déduire d’elle et de ses règles qu’il était correct de dire d’un enfant dans sa première année qu’il avait zéro an !?!...

Patrice Charoulet

BOKO HARAM

J'apprends ceci :

Boko Haram, nébuleuse qui a fait au Nigeria un grand nombre de morts, signifie : « Boko = Books = Livres
et "Haram" = Péchés mortels.
Livres, à l'exception du...................Coran.

Faut-il commenter ?

F68.10

@ Wil

Si c'est le mot "Coxeter" que vous ne comprenez pas, je vous suggère de regarder Wikipédia :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Groupe_de_Coxeter

On trouve des groupes de Coxeter dans de nombreux domaines.

Mais l'idée est la suivante. Vous prenez un miroir. Vous avez une réflexion. Vous prenez un autre miroir, vous avez une autre réflexion. Vous pouvez composer les réflexions et obtenir des réflexions de réflexions, et ainsi de suite. Toute les réflexions composées forment un "groupe de Coxeter".

La paragraphe ci-dessus est une outrageuse simplification, mais c'est l'idée.

Si ça vous intéresse (j'en doute...) je peux vous expliquer davantage.

Wil

@ Denis Monod-Broca
"Mais non, si la vérité est multiple, elle n'est pas la vérité, elle est une opinion."

Comme la plupart des gens vous confondez vérité et réalité.
Ce qui est vrai pour l'un ne l'est pas forcément pour un autre.
Par contre il y a une réalité qui existe indépendamment des différentes vérités.
Comme on dit: "la vérité est dans les yeux de celui qui regarde".

-------------------------------------------------

@ F68.10
"J'ai tendance à m'imaginer la caverne de Platon non pas comme une chambre obscure, mais plutôt comme un gigantesque groupe de Coxeter aveuglant les gens de réflexions de lumière. Un jeu de miroirs géant."

"Ouais, c'est pas faux"... évidemment.

https://www.youtube.com/watch?v=p5UJMxBErmk

Elusen

@ Denis Monod-Broca | 03 janvier 2020 à 11:30
▬ « Wikipédia »

  • Avertissements généraux :

    - Wikipédia ne garantit pas le contenu mis en ligne.

    - Wikipédia ne garantit pas la validité, l'exactitude, l'exhaustivité ni la pertinence des informations contenues sur son site.

    - Il faut souligner que comme pour l'ensemble des articles, aucune garantie ne peut être fournie sur le contenu de ces publications.

    - L'utilisation de Wikipédia est à vos propres risques.

▬ « Un enfant de six mois n’a pas zéro an, il a 0,5 an. »

Depuis quand une date, un âge prend une virgule ?!
« Nous sommes en l’an 2020,5 ?!
Elle a 35,8 ans ?! »

La norme internationale ISO 8601 indique elle aussi un année zéro.

Vous vous présentez comme un expert alors que vous ignoriez jusqu’à son existence, c’est fascinant.

F68.10

@ Denis Monod-Broca
"Mais non, si la vérité est multiple, elle n'est pas la vérité, elle est une opinion. Les opinions, les mensonges et erreurs aussi, sont multiples, pas la vérité ; ou bien le mot n'a pas de sens."

Tout à fait, Denis !

Cela étant, bien que la vérité ne soit pas "multiple", les perspectives peuvent être complexes.

J'ai tendance à m'imaginer la caverne de Platon non pas comme une chambre obscure, mais plutôt comme un gigantesque groupe de Coxeter aveuglant les gens de réflexions de lumière. Un jeu de miroirs géant.

https://m.youtube.com/watch?v=xf1zrYsTm_A

Celui qui me trouve le diagramme de Dynkin de la caverne de Platon gagne une cacahuète.

sylvain

@ Denis Monod-Broca
"Mais non, si la vérité est multiple, elle n'est pas la vérité, elle est une opinion.
Les opinions, les mensonges et erreurs aussi, sont multiples, pas la vérité ; ou bien le mot n'a pas de sens.
Elle est inaccessible, inconnaissable, au moins en totalité, elle est inappropriable, mais elle est unique. Ou bien tout n'est que mensonge..."

Dites donc, apparemment vos boyaux de la tête sont sacrément entortillés, y a un gros sac de noeuds dans ce qui vous sert de cerveau ; faut consulter mon cher !

Denis Monod-Broca

@ Wil
"...la vérité est multiple"

Mais non, si la vérité est multiple, elle n'est pas la vérité, elle est une opinion.
Les opinions, les mensonges et erreurs aussi, sont multiples, pas la vérité ; ou bien le mot n'a pas de sens.
Elle est inaccessible, inconnaissable, au moins en totalité, elle est inappropriable, mais elle est unique. Ou bien tout n'est que mensonge...

Ruth (anciennement Sophie)

Merci à M. Bilger pour son avertissement de 11h47, en complément de mon commentaire, proposant in extenso une "oeuvre" de G. Matzneff.

Et merci à vous, Madame Bilger, pour tout le travail de modération.

Philippe Bilger

Avertissement

Ce n'est pas déroger à la tenue de ce blog et à la correction en général des commentaires que d'avoir publié le commentaire de Ruth faisant état d'un "poème" de Matzneff décrivant, dans le détail, ses ébats avec un petit enfant. Un crime donc.
Il semble nécessaire, dès lors qu'on dénonce et qu'on condamne, d'offrir les exemples qui justifient ou non cette réprobation. Ce n'est pas comme une vulgarité directe qui serait évidemment répréhensible sur ce blog ou des grossièretés de langage ou des attaques personnelles scandaleuses. Pour Matzneff, il s'agit d'information. Et mes commentateurs sont des adultes libres et responsables.

Jacques V.

@ Alain MEYET 03 janvier 2020 02:02

Je ne me battrai certainement pas pour que l'on numérote les boules de Loto à partir de zéro, d'ailleurs on pourrait tout aussi bien les repérer avec une couleur ou des idéogrammes. Par contre, si j'écris un programme manipulant des dates, je coderai les jours de la semaine par la série 0....6 et les mois par la série 0....11 parce que les restes des divisions par 7 et par 12 donnent directement ces valeurs, et pas 1....7 ni 1....12. Le FORTRAN indexait ses tableaux en partant de 1, le langage C démarre de 0, et à l'usage on s'aperçoit que c'est plus efficace ; j'irai même jusqu'à dire que c'est syntaxiquement plus esthétique. En mathématiques, le premier terme d'une suite est généralement noté u0, pas u1. En relativité restreinte, les composantes d'un quadrivecteur sont notées x0,x1,x2,x3. On trouve aussi des contre-exemples, j'en conviens volontiers. C'est pourquoi je ne critiquerai certainement pas la personne qui fait démarrer le vingtième siècle au 1er janvier 1900, car si ce n'est pas le cas, en tout cas c'est nettement plus élégant !

Denis Monod-Broca

@ Elusen

Wikipédia :
« Une année zéro a été inventée par l'astronome Jacques Cassini en 1740 dans ses Tables astronomiques.
En astronomie et plus particulièrement dans les calculs d'éphémérides, l'année zéro est donc celle qui précède immédiatement la première année de l'ère chrétienne.
Contrairement aux calendriers chrétiens et autres calendriers dépourvus d’année zéro, le calendrier des astronomes a l’avantage de préserver la règle de calcul suivante : une période s’étendant d’une date de l’année m à la même date de l’année n a une durée de n-m années (même dans le cas où m < 0 et n > 0). En particulier, l’intervalle de temps séparant le 29 février -4 du 29 février +4 du calendrier astronomique dure bien huit ans, tandis que l’intervalle séparant ces mêmes dates dans un calendrier dépourvu d’année zéro, ne dure que sept ans »

J’ai en effet appris quelque chose avec cette année zéro inventée par Cassini.
Cela ne change rien à notre polémique sur le décompte des années et des décennies puisque cette année zéro est placée avant l’instant zéro et l’an 1 de l’ère chrétienne.

Un enfant de six mois n’a pas zéro an, il a 0,5 an.
Il aura un an à la fin de sa première année.
Et il aura une décennie le jour de ses 10 ans, À la fin de sa 10e année donc.
Et ainsi de suite.

Elusen

@ hameau dans les nuages | 02 janvier 2020 à 17:35
« que pour vous étant musulman »

Heureusement qu’un type qui légitime la pédophilie et le viol se crédibilise en voyant des musulmans partout, comme ce furent des juifs.

-----------------------------------------------

@ Denis Monod-Broca | 02 janvier 2020 à 16:53
« Et vous vous enfoncez dans l'erreur. »

Ainsi une personne qui a affirmé mordicus que l’an Zéro n’existait pas, qui reçoit la preuve irréfutable que l’an Zéro existe, peut avoir l’arrogance de dire qui est dans l’erreur et où se trouve un hors sujet.

◄ ____________________________ An Zéro ____________________________ ► An Un
- Janvier, Fév., Mars, Avril, Mai, Juin, Juil., Août, Sept., Oct., Nov., Déc..

Une fois décembre passé nous arrivons à l’an Un !
Que vous ne l’ayez pas compris est étrange.

Un enfant qui vient de naître a Zéro an ; dire qu’il a Zéro an, n’est pas une faute et n’indique pas qu’il n’existe pas, mais que l’unité de mesure n’est pas adaptée à la quantification de son âge ; nous passons donc à une autre unité de mesure, les mois ou les jours, il a 28 jours, il a 7 mois.

Vous avez confondu le chiffre et le syntagme, groupe de mots : l’an zéro.
Vous êtes resté bloqué sur zéro tout en confondant les unités de mesure, jour, mois, an.

Si j’ai 300 jours, j’ai Zéro an ; vous n’avez toujours pas compris que « an – année » est une unité de mesure et que Zéro sert bien à le quantifier.

Ruth (anciennement Sophie)

ATTENTION CONTENU CHOQUANT !

Ci-dessous, un "poème en vers libres" de Gabriel Matzneff, relatant ce qui serait très certainement qualifié de "viol sur mineur".

"Nous sommes à présent sur le lit
J'enfouis à présent ma face dans ta nuque bouclée
Je dévore tes épaules de velours
Je m'enivre de ta peau tiède et parfumée
Je te tourne et te retourne, je te déguste centimètre par centimètre
Je dévore tes seins, ton ventre
Ton joli sexe fond dans ma bouche
tel un sorbet de chez Berthillon
Je ne me lasse pas de lécher
tes minuscules couilles cerises
Ma langue s'enfonce entre tes cuisses
Elle va et vient dans le sillon de tes fesses
que n'ombre pas le moindre poil
Tu cries oui oui encore tu aimes ma langue dardée au trou rose de ton cul
Quand mon vit entre en toi tu cries
hou j'ai mal
Mais tu ne te dérobes pas
Dans le creux de ma main mon enfant chéri
ton coeur bat la chamade
A l'heure où demain en classe de gym les autres courront autour du Luxembourg
Je t'enseignerai de nouvelles caresses."
G. Matzneff

Après avoir réprimé mon envie physique et morale de vomir, je ne peux que déplorer que la Justice, en plus d'avoir eu les yeux bandés, ait été sourde
et illettrée !
Ce criminel s'est vanté à longueur de livres, entretiens, plateaux TV, etc., de ses abominations.

Alain MEYET

En réponse à Jacques V. et Denis Monod-Broca (messages du 2 janvier 2020 à 18 h 54 et 21 h 11)...

Les éléments d'une suite purement numérique ou arithmétique n'incluent pas forcément le zéro pour la commencer. Ainsi, au Loto ou à l'Euro Millions, les boules vont respectivement de 1 à 49 et de 1 à 50 ; il n'y a pas de boule 0. En revanche, il y a un zéro (et même, me semble-t-il, un double zéro) aux tables de jeu de roulette des casinos (0 et 00). En température, le 0 (0 °C) est considéré comme un repère.

S'agissant du Quattrocento, effectivement sont concernées les années commençant par 14 (les années 1400). Ce qui entraîne souvent des incompréhensions chez les élèves français...

Denis Monod-Broca précise : "A 30 ans celui qui est dans sa 31e année. Il aura 31 ans le jour où il les fêtera." Sans doute, oui. Mais, à titre personnel, ce qui n'engage que moi, je préfère alors parler d'âge révolu. En effet, peut-on vraiment dire qu'une personne a encore 30 ans si un ou deux mois seulement la séparent de son 31e anniversaire ? De même que personne ne dira qu'il est à 7 km de la mairie, mais bien à 8 km, si la distance entre ces lieux est de 7,8 km, je préfère dire que, dans cet exemple, elle a 31 ans (ou, à la rigueur, qu'elle va avoir 31 ans). Ainsi, Pierre Soulages a eu 100 ans révolus, ou a fêté ses 100 ans, le 24 décembre 2019 ; mais depuis le mois d'octobre je disais qu'il était centenaire. C'est ce qu'on lit habituellement s'agissant de Fontenelle (1657-1757), qualifié de centenaire, alors qu'il est mort trois semaines avant d'avoir atteint ses 100 ans.

Il est intéressant de noter une jurisprudence de la Cour de cassation (2e chambre civile), relative à la détermination de la date à laquelle un âge est atteint ; en l'occurrence, il s'agissait de l'acquisition de la majorité en vue de permettre l'inscription sur les listes électorales. Aux termes de l'article L. 2 du Code électoral, "Sont électeurs les Françaises et Français âgés de dix-huit ans accomplis". Dans un arrêt rendu le 19 mai 2005 (n° 05-60174), la Cour a estimé que la condition de majorité devait être acquise avant le jour du scrutin, et non le jour même. C'est ainsi que la requérante, née le 29 mai 1987, a été déclarée encore mineure le jour d'un scrutin organisé le 29 mai 2005, n'ayant donc 18 ans accomplis (ou révolus) que le lendemain, 30 mai. Je crois qu'il y aussi un autre arrêt qui arrive à la même solution en raisonnant sur l'âge de la même façon que pour les délais de procédure ; mais c'est à vérifier.

Wil

@ Denis Monod-Broca
"La philosophie ne cherche pas la vérité, elle n'y croit pas, elle construit des systèmes."

Qu'est-ce que c'est que cette c*nnerie ! Je t'en foutrais des "systèmes philosophiques" moi !
Bien sûr que la philosophie cherche la "Vérité" avec un grand V, sinon à quoi sert-elle ? Elle a toujours voulu remplacer la foi qui est une autre vérité !
Qu'elle la cherche sans la trouver, c'est la réalité, qui est différente de la vérité parce que la vérité est multiple alors que la réalité ne l'est pas, mais on ne peut enlever à la philo de chercher la "Vérité" quand même.
Cherchez encore.

Denis Monod-Broca

@ Alain MEYET

Bien d’accord.

« C'est ainsi qu'un but marqué à la 31e minute l'a été entre 30'00" et 31'00" ; souvent, les internautes vont le chercher en cliquant à partir de 31'00"... »

De même a 30 ans celui qui est dans sa 31e année. Il aura 31 ans le jour où il les fêtera.

Macron avait jugé bon de nous parler de la décennie qui se terminait, j’avais jugé cela ridicule, mais je ne pensais pas réveiller un tel débat...

Jacques V.

@ Denis Monod-Broca 01 janvier 2020 à 11:52

Je me suis placé sur le plan de la logique: il s'avère payant lorsqu'on repère les éléments d'une suite d'identifier le premier par zéro et non pas par un. On le voit notamment dans le cas des millésimes où comme je l'ai écrit le vingtième siècle est alors l'ensemble des années s'écrivant sous la forme 19XX. Si je me souviens bien, cette convention est d'ailleurs utilisée en italien: par exemple le quinzième siècle est nommé en italien Quattrocento et comprend les années 1400 à 1499. C'est pourquoi je ne considère pas qu'utiliser cette convention soit une erreur, bien au contraire. Et je ne porte aucun jugement négatif sur ceux qui sont d'un autre avis.

Alain MEYET

En réponse à Denis Monod-Broca (divers messages) et alii...

Je ne pensais pas que la présentation de mes meilleurs voeux pour 2020 (cf. message du 31 décembre 2019 à 21 h 53) allait susciter autant de commentaires ; pas sur le fond, mais sur le mode de computation des années, des décennies et des siècles !...

Vous avez tout à fait raison. Aussi, c'est volontairement que j'avais écrit : "Nous allons entrer dans une nouvelle année et dans la décennie des années 2020..." Une décennie, c'est simplement une période de dix ans ; comme un siècle est une période de cent ans. Mais en matière de calendrier, effectivement, une décennie commence à 1 pour s'achever à 10 (2001-2010, 2011-2020, 2021-2030...) ; de même, le XXe siècle a commencé début 1901 et s'est achevé fin 2000, et le XXIe siècle, qui lui a succédé en 2001, prendra fin le 31 décembre 2100. Donc, je me devais bien de dire "la décennie des années 2020", comme on dit plus simplement "les années 2020", en visant les années allant de 2020 à 2029.

Mais je comprends qu'on puisse, dans le langage courant, confondre (plus ou moins sciemment) les deux aspects. Qui aurait sérieusement fêté le changement de millénaire le soir du 31 décembre 2000 ?

Il est vrai que le président Emmanuel Macron, dans ses voeux à la nation, a déclaré : "Ensemble, faisons de la décennie qui s'ouvre une décennie française et européenne" (à la 18e minute). Mais, à la réflexion, est-ce fautif ? N'aurait-il pas été fondé à prononcer la même phrase, par exemple le 31 décembre 2017 ? Ce qui aurait alors signifié : pour les dix années à venir, tout simplement...

Quant à l'existence ou non de l'année 0 dans le calendrier julien (le calendrier grégorien n'est apparu qu'à la fin du XVIe siècle), peut-être cette année existe-t-elle sur les logiciels. Mais on a toujours affirmé que l'année ayant précédé l'an 1 apr. J.-C. (ou de notre ère) était l'an 1 av. J.-C. Ainsi, un philosophe grec né en 20 av. J.-C. et mort en 40 apr. J.-C. n'a pas vécu 60 ans, mais 59 ans... Quant à la fondation de Rome, elle est censée avoir eu lieu soit en 753 av. J.-C., soit en -753 ou -752 (cela dépend des auteurs).

Ainsi, le plus grand miracle de Jésus n'est pas relaté en tant que tel dans les Evangiles : oui, par l'opération du Saint-Esprit, Jésus-Christ est né avant lui-même ! (On s'accorde en effet pour admettre que sa naissance eut lieu vers l'an 6 avant notre ère.)

Pour que les choses soient plus simples, numérotons les années à partir du big bang ! Nous entrons ainsi dans l'année 13 764 296 315 ! Si quelqu'un me soutient que ce serait peut-être -316, voire -317, je ne me permettrai pas de le contredire, tout de même...

Dernière petite chose : certains modes de calcul posent parfois problème, dans le sport notamment. C'est ainsi qu'un but marqué à la 31e minute l'a été entre 30'00" et 31'00" ; souvent, les internautes vont le chercher en cliquant à partir de 31'00"...

Denis Monod-Broca

@ Patrice Charoulet

Merci pour cette longue lettre de M. Thierry Leterre.

La philosophie ne cherche pas la vérité, elle n'y croit pas, elle construit des systèmes. Ces systèmes sont censés nous aider à comprendre le monde et ceux qui le peuplent. Mais ils n'y parviennent pas, ne se l'avouent pas, en viennent à sa suffire à eux-mêmes, et à se combattre les uns les autres pour une hypothétique prééminence... N'est-ce pas cela que M. Leterre exprime ? C'est ce que je comprends quand je lis : "car il m’a dégoûté de ses disciples, de ses vicaires, et des philosophicailleries en général"...

Ah, si nous retrouvions le sens de la vérité ?!?...

hameau dans les nuages

@ Elusen | 02 janvier 2020 à 13:23

Ahaha ! Et ça veut donner des leçons...
Ce n'est pas pour rien que pour vous étant musulman toute jeune fille formée doit être encapuchonnée pour ne pas attirer les hommes. Les cheveux à l'air libre étant déjà pour vous un appel au sexe. Grands malades que vous êtes...

Denis Monod-Broca

@ Elusen

Merci encore pour vos références et citations mais elles sont hors sujet.
Et vous vous enfoncez dans l'erreur.

Parler des "années 20" pour parler des années 2020 à 2029, années assimilables à la 3e décennie du siècle, est légitime. Il n'en est pas moins vrai que, arithmétiquement, l'année 2020 fait partie de la 2e décennie du 21e siècle.
Puisque la première année de l'ère chrétienne est l'année 1, comme le prouve le document relatif à Cassini que vous avez exhibé.

"Le christianisme a provoqué une absurdité temporelle : du temps négatif".

Mais comment faudrait-il faire ? Quel point de départ faudrait-il prendre pour qu'il n'y ait rien avant ? Devrions-nous nous passer de numéroter les années ? Faire comme les Chinois, année du chat, année du lion, etc. ? Ce serait assurément plus poétique. Plus pratique ? pas sûr...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : philippe[email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS