« Encore peur pour Brigitte Bardot ? | Accueil | Attendre François Baroin, est-ce un programme ? »

09 juillet 2020

Commentaires

Ellen

@ sylvain | 14 juillet 2020 à 21:25

Votre intelligence à vous, c'est vrai ne permet pas de formuler la politesse.

Et si vous lisiez le contenu ce serait mieux ! non ?

Je déteste la grossièreté et la vulgarité.


sylvain

@ Ellen
"Bon courage à Eric Dupond-Moretti. Je lui souhaite un grand succès et réussite dans sa nouvelle fonction.
Chaque ministre sera jugé sur pièces en mai 2022."

Je suis tout ébaubi par ce genre de propos qui montrent bien le peu d'intelligence d'analyse de beaucoup d'intervenants de ce blog.

EDM a été choisi pour continuer en pire la politique immigrationniste protectrice de la délinquance menée par Macron.

Je fais finir par croire que je suis hyper intelligent, alors qu'avec un infime minimum de jugeote, on a compris les buts recherchés par ce fou dangereux de l'Elysée.

Alex paulista

@ Savonarole

Les Catalans n'ont pas attendu les immigrés pour être intolérants. Passez la frontière, allez à "Torrelles la canya al cul" et demandez-vous pourquoi les Torreillans ont la réputation d'être intelligents...
Heureusement l'homophobie a beaucoup diminué, à Torreilles et surtout à Barcelone où les boutiques de souvenir exhibent des décapsuleurs/godemichés à la vue des passants de tous âges.

En revanche question racisme il faut un certain temps pour s'habituer aux cris de singes et aux lancers de bananes dans les stades, dès qu'on passe la frontière.
Sur cet aspect, il y a vraiment deux Catalogne et une "identité espagnole".
Bref c'est sympathique mais pas pour tout le monde.

Elllen

Un double hommage à Philippe Monguillot, 59 ans, père de trois enfants, conducteur du Tram'bus à Bayonne et à Mélanie Lemée, 25 ans, gendarme dans le Lot-et-Garonne, tous deux assassinés sauvagement.

Nous savons que ces tueurs ne sont pas des agneaux blancs comme neige. Tout le monde a compris ! Le silence de LFI, de l'extrême gauche et de la communauté Traoré m'étouffe.

Faire du propre - commençons par récupérer l'autorité de l'Etat et le droit de vivre en sécurité !

Eric Dupond-Moretti, hier un excellent avocat, aujourd'hui ministre de la Justice, a déclaré "garder le meilleur" et "changer le pire".

Changement de camp. Faisons-le et vite ! Les Français veulent des actes, rien que des actes concrets et rapides. C'est urgent !

"Changer le pire":
- Déclarer la guerre aux délinquants, aux assassins, casser le mur des cons, l'ignoble Syndicat de la magistrature couleur sang ignorant des victimes, les familles brisées par les délinquants et les assassins.
- Reconduction immédiate chez eux des migrants illégaux déboutés du droit d'asile du sol français, contrôle resserré des trafiquants de drogue, descentes de police et de la gendarmerie aidés par l'unité du RAID en zones de non droit très violentes, chez des caïds en possession d'armes lourdes, chez la pègre mafieuse.
- Destitution de la nationalité française pour les binationaux ayant commis de graves infractions et crimes en France avec renvoi dans leur pays d'origine après avoir purgé leur peine. Liste à compléter...
Ça ne peut plus continuer !! On veut vivre tranquille et en sécurité. Notre vie est plus importante que la protection de la délinquance.

La France ne plus continuer être la poubelle des indésirables et des criminels.

Bon courage à Eric Dupond-Moretti. Je lui souhaite un grand succès et réussite dans sa nouvelle fonction.

Chaque ministre sera jugé sur pièces en mai 2022.

breizmabro

@ sbriglia 12 juillet 09:25
"Monsieur Dupond-Moretti, vous avez la parole comme premier orateur de l’affirmative"

Ce serait bonne justice que la prise de parole de cet orateur néophyte soit télévisée, comme l'a été celle de cet ignorant monsieur Raoult :D

sbriglia

Prochain sujet de conférence du stage:

« Un juge d’instruction qui se voit privé d’une affaire sensible en raison des écrits de son ascendant peut-il demander à celui-ci des dommages-intérêts pour le préjudice de carrière subi ? »

Me Le Borgne, rapporteur.

Monsieur Dupond-Moretti, vous avez la parole comme premier orateur de l’affirmative.

Alpi

@ Michelle D-LEROY, Walson et Gréaudon

Vous n'avez strictement rien compris au propos de Patrice Charoulet qui n'a fait, en aucune manière, de comparaison désobligeante. Sa "lettre" à EDM est pleine de bon sens et d'humanisme.
Mais dès qu'on cite vos idoles, Zemmour ou Rioufol, autrement que pour les encenser, vous sortez vos revolvers.
Prenez votre lorgnette par le bon bout !

Chemins de traverse

Bizarre !
Ce n'est donc pas la dame qui demandait un logement social ? Et à laquelle il aurait été demandé une contrepartie ?!
Y aurait-il embrouille ?

Lodi

@ Mary Preud'homme
"Si l'on devait poursuivre tous les hommes de pouvoir qui s'envoient des prostituées notoires en échange de services ou de gros sous, ça en ferait du monde et les tribunaux déjà débordés crouleraient sous les dossiers d'histoires de culs !"

C'est vrai mais si on croit une loi juste il faut l'appliquer, le problème étant de savoir s'il est juste de punir le client de la prostituée... A mon avis non, et c'est d'autant moins une bonne idée que cela impacte les prostituées, rendant leur sort encore plus misérable :

https://www.village-justice.com/articles/prostitution-loi-penalisant-les-clients-jugee-conforme-par-conseil,31482.html

Édicter des lois injustes, inapplicables et ouvrant un boulevard à l'arbitraire de n'importe quelle personne ayant un minuscule pouvoir est un désastre.

Serge HIREL

@ boureau 11 juillet 08 :41
« La carte de paiement des achats des demandeurs d'asile fonctionne depuis le mois de novembre 2019. Les achats sont effectués aux frais des contribuables... »

...et des débitants de tabac, ces messieurs-dames étant leurs clients assidus.
Toute transaction par carte entraîne le paiement d’une commission bancaire pour le commerçant. Pour les buralistes, le taux est habituellement de 0,25 à 0,35 % du montant de l’achat. Sur ces cartes « demandeurs d’asile », chargées de 190 à 660 euros par mois selon la situation de famille par l’Office français de l’immigration et de l’intégration - donc effectivement aux frais du contribuable -, la société coopérative qui les gère, Up Cohesia, réclame... 3 % et a établi des milliers de factures... Bien sûr, la plupart des buralistes n’ont pas payé et l’affaire suit son cours du côté de Bercy, semble-t-il...

Notre célèbre, efficace, compétente, réactive Administration a tout simplement cherché à calquer le principe des tickets-restaurant. Pour ceux-ci, la commission est de 5 %, mais le restaurateur s’y retrouve (fidélité du client, ventes supérieures à la valeur faciale du ticket...). Qui croira que ce schéma est reproductible dans le cas des demandeurs d’asile ? Comme de coutume, nos chers fonctionnaires ne savent rien de la vraie vie de l’entreprise...

Mary Preud'homme

@ Achille 8:10
@ Michel Deluré 10:32

Il y aurait de la part de cette ex call-girl, Olga... épouse Spatz, une intention manifeste de nuire, tout en faisant parler d'elle, au moyen de graves accusations lancées à l'encontre dans un premier temps du ministre des Comptes publics, et ensuite de celui de l'Intérieur, nonobstant les ordonnances de non-lieu concernant la dénonciation initiale...
Un Gérald Darmanin au demeurant très apprécié comme édile à Tourcoing et que l'on a bien du mal à imaginer en violeur de "pute habituée des boîtes échangistes et reconvertie pour les besoins de l'affaire en épouse vertueuse et effarouchée".

Si l'on devait poursuivre tous les hommes de pouvoir qui s'envoient des prostituées notoires en échange de services ou de gros sous, ça en ferait du monde et les tribunaux déjà débordés crouleraient sous les dossiers d'histoires de culs !

Walson

@ Michelle D-LEROY | 10 juillet 2020 à 20:11

Je vous remercie d'être intervenue, car dans ce blog il m'est interdit de m'adresser d'une certaine manière à Patrice Charoulet. Heureusement il m'est possible de le faire chez Ivan Rioufol.

Ellen

@ Isabelle | 11 juillet 2020 à 08:41

La France des Lumières est devenue, depuis ces deux dernières décennies, la France des barbares, la France de la charia islamiste, la France occupée par des ordures, de criminels et de terroristes.

Quelle chance pour la France !!

6 000 personnes réunies à la marche blanche pour un père de famille assassiné par les quatre ordures au sang islamiste pour un ticket de bus à 1,20 euros et le port de masque dont ils ont refusé de s'acquitter tel que le prévoit un règlement strict, avant de monter dans le bus, contre plus de 20 000 gauchistes et traîtres manifestant pour Traoré, un délinquant notoire.

La balance de Thémis de notre justice est sacrément rouillée. Tout comme tous ces politiques trouillards et lâches qui ont laissé faire et que l'on entend à chaque assassinat nous sortir toujours le même blabla: "ce crime ne restera pas impuni"... Tournez manège !

Lucile

@ Walson

J'ai fait passer vos remerciements.

-------------------------------

@ Tipaza

Vous avez raison, c'est la situation économique de plus en plus catastrophique qui peut faire exploser brutalement le train-train habituel et cette fausse normalité du fonctionnement de l'État à laquelle certains semblent croire encore malgré l'évidence qu'il y a quelque chose qui ne va pas, comme le disait le sénateur Pierre Charon il y a quelques jours.

La dérision sert à montrer la part de comédie des acteurs politiques, mais elle ne va qu'un temps, car il ne s'agit malgré tout ni d'une comédie ni d'un polar, c'est la vraie vie, Il y a aussi de la tragédie dans l'air, comme à Bayonne, par exemple, et de plus en plus.

Une fois qu'on s'est moqué du cinéma des gens de pouvoir, et qu'on a débusqué leurs tours et leurs détours derrière le paravent de leurs allégations, on n'est guère plus avancé, quoique soulagé d'avoir exprimé ses doutes. Une fois encore, il faut s'en remettre à la nouvelle équipe, le Pouvoir nous assure qu'il est prêt, qu'il a des solutions ; notre attente n'a pas été vaine, cette fois-ci c'est la bonne, la dégringolade est terminée.

revnonausujai

@ Achille 8h10

À propos de populace déjantée, une crapule nommée Jean-Baptiste Djebbari, par ailleurs ministre macronien de son état, parle d'"incivilités quotidiennes" à propos du meurtre du malheureux conducteur de bus !
Comment voulez-vous que les gens n'aient pas envie de révolte, quitte à tout casser ?

Exilé

@ Achille
« On frémit à l’idée que les leaders de cette populace complètement déjantée, accèdent un jour au pouvoir. Ce serait le retour mille ans en arrière. »

Pas besoin de remonter si loin dans le temps.
Il suffit de se reporter à 2002, au second tour des présidentielles, quand M. Jospin a été évincé.
Et qui à votre avis a jeté dans la rue même les enfants des écoles, transformés en Gardes rouges ?

Michel Deluré

@ Achille 07/20 08:10

Je ne me fais l'avocat ni de Gérald Darmanin ni d’Éric Dupond-Moretti mais il est effectivement inquiétant pour la démocratie que des minorités agissantes puissent de plus en plus vouloir imposer par la rue leurs volontés, parfois même d'ailleurs lorsqu'une majorité de citoyens s'est prononcée contre ces volontés.

Gréaudon

@ Patrice Charoulet 10 juillet 18 h 26.
"Monsieur le Ministre, vous n'êtes PAS un « sang-mêlé ». Tout homme est le fruit d'une rencontre d'un homme et d'une femme. Si vous tenez absolument à être un « sang-mêlé », expression idiote, dites aussi que Hitler, Le Pen, Zemmour, Rioufol sont des sangs-mêlés, c'est-à-dire des êtres humains."

Comparer Le Pen, Zemmour et Rioufol à Hitler, ce n'est pas un argument, c'est une injure. L'injure est l'argument de ceux qui n'en ont pas.
À Michelle D-Leroy 10-7-20 20H11. Plein accord avec vous.

Jérôme

Bonjour Philippe,

Petit pour un deuxième ligne.
Surtout maintenant.
Je comprends que son extraction sociale soit pour certains un argument.
Mais on n'est pas compétent, sympathique, humain, tolérant... parce que né de.
La fonction pourra faire l'homme, qui sait.
Après tout, quel plus bel humaniste, je pourrais presque dire, anti-militariste, que le général La Bollardière dont sa fonction, sa vie de militaire, lui enseigna les ressorts de la guerre pour mieux l'en dégoûter à jamais.

Exilé

@ Claude Luçon
"On confond physiologie et géographie dans ce débat !"

Mais l'homme est-il réductible à sa seule dimension physiologique, même si plusieurs traits de caractères uniques sont effectivement programmés dans son ADN ?

Isabelle

@ boureau
"Le vieil homme n'a dû son salut à l'intervention de la police municipale qui s'est fait injurier et menacer. Et l'attaquant a crié à la police : "Allah akbar, je vais revenir avec une voiture, tout défoncer, faire un carnage.""

La carte de paiement des achats des demandeurs d'asile fonctionne depuis le mois de novembre 2019. Les achats sont effectués aux frais des contribuables ...

https://www.bfmtv.com/economie/economie-social/social/la-carte-de-paiement-pour-demandeurs-d-asile-entre-en-vigueur_AN-201911050057.html

Stop à l'immigration, à l'invasion de barbares qui viennent nous massacrer et nous humilier. Expulsion massive des indésirables et tolérance zéro pour les assassins.

Assa Traoré, à force d'intimidation, semble avoir réussi à effrayer les juges en charge de l'affaire...

Il faut à présent que la peur change de camp.

Exilé

...un univers, place Vendôme, qui, avec Nicole Belloubet...

Le problème n'est-il pas inhérent au fait que des gens issus du sérail ne font pas nécessairement de bons ministres dans leur partie ?
Nous le constatons dans le domaine de la justice, dans celui de la santé et même dans celui de l'économie et des finances.

Peut-être est-ce dû au fait que des spécialistes ayant le nez dans le guidon, enfermés à l’intérieur d'un horizon limité, éprouvent des difficultés à voir les choses dans leur ensemble et surtout de façon pragmatique, comme le feraient des Français lambda pas trop bêtes, par exemple.

Savonarole

Gérald Darmanin et Dupond-Moretti ont vite été rattrapés par la réalité dans laquelle vivent les Français.
À peine avaient-ils cessé de nous chanter leurs origines familiales, mon papy Kabyle, ma maman femme de ménage immigrée italienne, que la mort a frappé trois coups à la porte de leurs ministères.

Un chauffeur de bus lynché à mort, une gendarme assassinée par un chauffard, un Syrien qui viole, et frappe de 9 coups de couteau une jeune femme de 23 ans.

La mayonnaise du vivre-ensemble et de l’intégration ne prend plus.

Dans la ville où j’habite en Catalogne, quatre jeunes Marocains ont lynché un homosexuel, le laissant pour mort, mais qui a survécu. La justice catalane les a condamnés à 13 ans de prison pour chacun d’eux, sans compter le sale quart d’heure qu’ils ont passé au commissariat... Ils ont été transportés en ambulance au tribunal. Ça m’a beaucoup amusé.
Ici la justice cogne très fort, comme la Guardia civil.
Un pédophile, assassin d’enfant, a été condamné à 70 ans de prison.
Un trésorier indélicat du Parti Populaire a été condamné à 35 ans de prison (cf Luis Bárcenas).
Il y a fort à parier qu’ils feront la totalité de leurs condamnations, ici les remises de peine n’ont pas la même signification qu’en France où il suffit de participer à un atelier de peinture sur porcelaine pour être libérable.

Achille

Nous vivons décidément une époque étonnante.

Après les manifestations de soutien à la famille Traoré au nom de la lutte contre le racisme et les violences policières, alors que ladite famille s’est largement distinguée pour des faits de délinquance et même de banditisme, voilà maintenant que avons droit aux manifestations des associations féministes contre les ministres de l’Intérieur et de la Justice.

Le premier est accusé de viol par une femme qui a été condamnée pour "chantage", "trouble à la tranquillité d’autrui par appels téléphoniques malveillants réitérés" et avec qui Darmanin a eu des relations parfaitement consenties, même si c’est en échange de service rendu.

Le second est conspué pour avoir tenu des propos pas très gentils sur le mouvement féministe MeToo.

Ces manifestations ressemblent à s’y méprendre aux révoltes populaires qui survenaient au Moyen Âge dans les campagnes sur fond de délation, haine et jalousie et dont les victimes, le plus souvent innocentes, étaient lynchées sans autre forme de procès.

On frémit à l’idée que les leaders de cette populace complètement déjantée, accèdent un jour au pouvoir. Ce serait le retour mille ans en arrière. À l’époque de nos racines dirait Zemmour…

Patrice Charoulet

@ Michelle D-LEROY

Madame,

Nous sommes tous deux des habitués d'ici. D'autres ont dialogué avec moi, amis ou non. Nos échanges ont été inexistants. Je ne sais pourquoi.
Aujourd'hui, vous me critiquez sévèrement. Vous m'avez mal lu. Je dis à EDM qu'il a tort de se déclarer "sang-mêlé". Et je dis pourquoi. Je suppose, mais je ne vous connais pas, que vous approuvez ce mot et que vous vous considérez comme "de sang pur" ou de vraie "race blanche". N'hésitez pas à développer vos idées à cet égard.

Je ne compare nullement Hitler, monstre abominable, aux trois hommes dont j'ai parlé. Vous m'accorderez que tous trois ne pourraient absolument pas souscrire à mon scribouillage le plus récent. Ils sont tous trois dans l'illusion, se croient de "vraie race blanche" et regrettent la présence sur notre sol de personnes noires ou "pas assez blanches".
Vous le pensez aussi je crois, et c'est la raison pour laquelle vous écrivez régulièrement chez Rioufol. Et c'est parce que je pense ce que je pense et que j'écris ce que j'écris parfois que je suis interdit de séjour sur ledit blog. Rioufol ne peut pas l'accepter, sur un blog censé incarner la "liberté d'expression". La liberté d'expression, à l'en croire, ne peut aller jusqu'à soutenir que "sang-mêlé" ne rime à rien et que "pureté raciale" est une blague.

sylvain

@ hameau dans les nuages
"Philippe Monguillot vient de mourir...
Sera-ce l'élément déclencheur d'une prise de conscience ?"

Aucun risque ! y a pont du 14 Juillet, on va pas se prendre la tête, seul souci ce sont les annulations des feux d’artifice, les plages qui risquent de fermer pour cause de covid, les supermarchés côtiers envahis par des foules de veaux handicapés du bulbe et pire que ça, risque de pénurie de Benco.

Quant à la marche blanche, certains touristes l’ont confondue avec les férias habituelles en cette saison, intrigués du fait qu’il n’y avait pas les bandas et leur célèbre fanfare ainsi que le toro de fuego.

Faut pas perturber un peuple de gaugochons remplacés.

Tipaza

@ Lucile | 10 juillet 2020 à 19:58

Génial ou géniales ? Le texte ou les auteurs ? Les deux !
Vous apportez une nouvelle façon d’être au blog. Continuez.

Pour le reste, l’avenir n’arrive jamais comme attendu, et Macron, ce joueur devrait le savoir.
Avec ses deux exécutants Dupond-Moretti et Darmanin il a mis en place le duo de good cop et bad cop, pour reprendre la comparaison avec les polars US.
Il entend rassurer en même temps, les électeurs des banlieues perdues par « l’antiracisme » de l’un et les électeurs de la classe moyenne par la fermeté affichée de l’autre.

Vision un peu trop simpliste des relations sociales me semble-t-il.
Il élude complètement l’aspect économique qu’il pense résoudre par l’argent de la BCE, et le plan de relance européen.
On ne résout pas un problème économique par des solutions financières, et c’est peut-être là son point faible.

Je ne sais pas si vous avez suivi le discours d’investiture de la ministre de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, mais c’était une vraie catastrophe intellectuelle.
Le niveau zéro de l’intelligence en la matière. Parmi les quatre points forts (!) de son but, il y a l’industrie inclusive !!
Pas un mot sur le numérique, l’intelligence artificielle, rien sur les techniques de management liées au développement des technologies de l’information et la vitesse avec laquelle l’information circule.

Bref, tout ça pour dire que l’imprévu d’une crise sociale qui s’annonce risque bien d’être le grain de sable qui fera capoter le simplisme d’une résolution des problèmes par un duo d’hommes dont la différence physique fait sourire, et par de l’argent magique européen qui ne résoudra rien.
L’avenir n’est pas écrit tant la crise sociale et économique est forte.

boureau

Voilà un fait divers (comme tant d'autres en France) qui devrait faire réfléchir le nouveau ministre de la Justice.
Le 29 mai dernier, au Croisic, un homme de 53 ans attaque un vieil homme de 85 ans, lui donne de nombreux coups, et quand le vieil homme est au sol, défèque sur lui, lui macule le visage et les vêtements de ses excréments.

Le vieil homme n'a dû son salut à l'intervention de la police municipale qui s'est fait injurier et menacer. Et l'attaquant a crié à la police : "Allah akbar, je vais revenir avec une voiture, tout défoncer, faire un carnage."

Ce prévenu, déjà condamné à 19 reprises dont une pour tentative d'assassinat, écope de 24 mois d’emprisonnement dont six avec sursis.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/18-mois-de-prison-ferme-pour-un-cambrioleur-qui-avait-frappe-et-defeque-sur-sa-victime-octogenaire-1594314854

Voilà cher P. Bilger ce qui se passe régulièrement dans nos campagnes, bien loin des studios parisiens qui s'écoutent entre eux.

Mon épouse me faisait remarquer en fermant le journal local que jamais on n'avait vu autant de tentatives de viols sur des vieilles dames ! Tentatives faites, souvent, par des arrivants (sic).

Evidemment, vu de Paris...

Cordialement.

Claude Luçon

@ Patrice Charoulet | 10 juillet 2020 à 18:26
« Sang-mêlé. n. (vieilli) Personne issue de l'union de races différentes (en particulier des races blanche et noire) V. Métis. Des sang-mêlé ou des sang-mêlés. » (Petit Robert, éd. 2019)

Aujourd'hui, même le Petit Robert n'est plus à jour !
Nous pouvons oublier tous ces termes : sang-mêlé, métis, hybride, race... !
Il me semble que la dénomination "ADN combiné", ADNC puisque les acronymes sont à la mode, décrit mieux notre nature, sept milliards d'ADNC chacun portant même un rien de néandertalien et qui sait de quels autres ancêtres ?
On confond physiologie et géographie dans ce débat !

Robert

@ Serge HIREL | 10 juillet 2020 à 17:07

J'apprécie tout particulièrement votre salutaire mise au point qui dépasse de loin le simple commentaire.
L'argument selon lequel « Charlotte Bilger était empêchée par le blog polémique tenu par son père » est particulièrement spécieux et intellectuellement malhonnête.
D'autant que, si des commentaires sont effectivement parfois polémiques, on ne saurait en dire autant des billets de monsieur Bilger qui sont un modèle de mesure, même lorsqu'il laisse transparaître une certaine colère, mais toujours parfaitement maîtrisée.

Michelle D-LEROY

@ Patrice Charoulet 10 juillet 18 h 26
"Monsieur le Ministre, vous n'êtes PAS un « sang-mêlé ». Tout homme est le fruit d'une rencontre d'un homme et d'une femme. Si vous tenez absolument à être un « sang-mêlé », expression idiote, dites aussi que Hitler, Le Pen, Zemmour, Rioufol sont des sangs-mêlés, c'est-à-dire des êtres humains."

On peut détester Eric Zemmour, Marine Le Pen ou Ivan Rioufol et tant d'autres encore, on peut critiquer leur idées ou leur donner la contradiction mais les comparer à Hitler, vraiment cela m'a donné la nausée.

Ce n'est pas à votre honneur quelles que soient vos opinions.

hameau dans les nuages

@ Jovien | 10 juillet 2020 à 16:29

Philippe Monguillot vient de mourir...
Sera-ce l'élément déclencheur d'une prise de conscience ?

Nic

https://francais.rt.com/france/76756-bayonne-chauffeur-bus-agresse-dimanche-decede-annonce-famille

Au-delà des mots, des personnes, des postures et des plans de carrière, on va voir comment la justice va donner suite à cela.

Entre nous, je ne m'attends pas à un miracle. Il ne me serait pas désagréable d'entendre que la foule est venue chercher ces meurtriers et les a pendus en place publique.

Je l'ai déjà écrit lors d'un sujet précédent, que la peur change de camp.

Lucile

@ Tipaza

Réponse de ma jumelle, qui s'appelle Jeanne: "Pourvu que Tipaza se trompe en ce qui concerne Z. Mais comme il a raison d'envisager le pire.
Pompon a déclaré un jour que le plus grand parti de France devrait être interdit… Fini le débat d'idées, on démolit l’hostile (mot employé par les tueurs à gage dans des polars US). Pas possible avec un grand parti, mais individu par individu, en commençant par les plus “hostiles” ? On attend de voir Pompon à l’ouvrage. Mais le fait qu’il ait accepté le poste fait douter de son bon sens. Serait-il mégalo ou infantile et sentimental ? Ou est-ce un vrai croyant ? Pourquoi a-t-il mis le doigt dans l’engrenage ?
Et quelle place le patron veut-il lui donner ?
Game-Boy va pouvoir parader avec son rottweiler Pompon, comme un petit caïd.
Il tiendra la laisse du gros molosse et l’enverra tour à tour chercher la baballe, se coucher, attaquer, aboyer, ou mordre.
Peut-être que Pompon sera comme le chien de la fable, le col marqué par la chaîne, mais reconnaissant de l'écuelle et de la niche ? Ou comme le loup qui refuse d’être asservi et s’enfuit ?
Game-Boy et ses petits camarades adulateurs et journalistes adorent jouer et veulent que ça continue. L’idée d'un inconnu surgi de nulle part qui organiserait l’opposition en un an pimente un peu le fantasme. Mais Game-Boy sait que personne n’a vraiment envie de se présenter avant 2027. Il a l’intention de tenir à coup d’épates, d’esquives et de pirouettes et de se faire réélire".

Comme vous le voyez, nos échanges sont un peu plus hard en privé qu'en public. Mais nous n'appelons jamais les personnalités politiques par leur nom. Vous avez sans doute deviné qui était "Game-Boy".

sylvain

Bayonne, le chauffeur est décédé.
Macron s'en tamponne, il a cathédrale.

Exilé

@ Isabelle
« Ces actions belliqueuses et provocatrices sont le lot quasi quotidien notamment sur les îles de Chios, Samos, Lesbos. Les habitants de Lesbos ont d’ailleurs subi récemment une opération de harcèlement à Mytilène, la capitale de l’île, très violente et à l’évidence très bien organisée. Les clandestins s’y comportent d’ailleurs déjà en occupants et affichent clairement leurs intentions puisque qu’ils considèrent et déclarent que l’île n’est plus qu’en partie grecque »

Que veux-tu ? fleur, beau fruit, ou l’oiseau merveilleux ?
– Ami, dit l’enfant grec, dit l’enfant aux yeux bleus,
Je veux de la poudre et des balles. 

Victor Hugo, les Orientales, L'enfant grec, 10 juillet 1828 (anniversaire)

Note : il n'est pas sûr que si Victor avait publié ce poème de nos jours les bien-pensants ne lui auraient pas cherché des poux dans la tête pour xénophobie voire pire...

Patrice Charoulet

Lettre à Monsieur le ministre de la Justice

Préambule

« Né Éric Dupond, il est le fils unique de Jean-Pierre Dupond, ouvrier métallurgiste originaire de l'Avesnois, et d'Elena Moretti, femme de ménage d’origine italienne. Il perd son père à l'âge de quatre ans, sa mère l’élève alors seule. » (Wikipédia)
« Sang-mêlé. n. (vieilli) Personne issue de l'union de races différentes (en particulier des races blanche et noire) V. Métis. Des sang-mêlé ou des sangs-mêlés. » (Petit Robert, éd. 2019)

Monsieur le Ministre,

Meilleur avocat pénaliste de France, star des cours d'assises, avocat le plus connu des Français, vous êtes maintenant ministre de la Justice. Cette nomination, voulue par le Président, a surpris et vous êtes le principal sujet des commentaires, ces temps-ci. Connaissant votre caractère volcanique, je ne suis pas sûr que vous resterez ministre jusqu'à la prochaine présidentielle. Tiendrez-vous trois mois ? Six mois ? Nous verrons.

Dans un de vos premiers discours, vous avez notamment déclaré vouloir lutter contre le racisme. À la bonne heure ! Vous n'aimez pas le racisme ? Moi non plus.

Une de vos raisons, si je vous lis bien, est que vous seriez « un sang-mêlé » ! Laissez-moi vous dire que votre raison n'est pas bonne. Voulez-vous dire que votre père était de nationalité française et que votre mère était de nationalité italienne ? Oui, et alors ? Si la famille de votre père avait été française depuis trois siècles et celle de votre mère française depuis trois siècles, vous sentiriez-vous un pur Français, un Français de souche comme disent certains imbéciles ? Vous auriez tort.

Ces histoires de sang, de race, de pureté raciale ne tiennent pas debout. Les milliards d'hommes sont tous différents, et tous du genre humain. Chacun est le fruit de la rencontre d'un spermatozoïde et d'un ovule.
Monsieur le Ministre, vous n'êtes PAS un « sang-mêlé ». Tout homme est le fruit d'une rencontre d'un homme et d'une femme. Si vous tenez absolument à être un « sang-mêlé », expression idiote, dites aussi que Hitler, Le Pen, Zemmour, Rioufol sont des sangs-mêlés, c'est-à-dire des êtres humains.

Le dictionnaire Robert dit que « sang-mêlé » est un mot vieilli. Il a raison. Mais il n'en dit pas assez. Il devrait dire aussi que c'est un mot inutile, idiot et qui ne rime à rien.

Walson

@ Solon | 10 juillet 2020 à 14:15
"On n'entend plus un seul commentaire sur la branlée électorale subie par LREM. Chapeau l'artiste !"

Ne vous inquiétez pas, eux ont compris la leçon. LREM est désintégré et il ne reste plus que LR et EM, le reste n'est que fake news dont Freluquet 1er est un spécialiste... La presse macronienne n'a d'ailleurs pas changé de style.

Si Marine Le Pen veut bien passer le relais et ne plus se représenter, Macron sera battu haut la main aux prochaines élections. Mais attention il ne faudra pas voter LR qui fait maintenant partie de la bande à Macron.

Des hommes nouveaux, un nouveau parti de droite et Sarkozy, Balladur, Fillon en prison ; et Macron en enfer.

À mon humble avis il faut qu'un général reprenne les commandes et vide la poubelle politique qui empoisonne l'air.

---------------------------------------------

@ Lucile | 10 juillet 2020 à 13:44

Vous remercierez votre jumelle pour :

"sous ses dehors vieille dame indigne"

et dites-lui qu'il n'y a pas que les dehors, car c'est toute la "Sarkozy" qui a repris les commandes... des tarés que l'on croyait disparus dans la poubelle de l'Histoire.

Freluquet 1er n'a vraiment plus grand monde autour de lui sauf des courtisans minables et des fils de femmes de ménage qui, comme lui, font de l’esbroufe, mais ça ne les empêchera pas de se sauver le moment venu avec la caisse.

---------------------------------------------

@ Isabelle | 10 juillet 2020 à 08:52

Oui Isabelle, nous sommes un pays de lâches et toute l'Afrique le sait, les Chinois commencent à s'en apercevoir, reste les pingouins qui ne se sont pas prononcés.

5 500 généraux à la retraite et il n'y a que l'un d’entre eux qui est capable de s'indigner.

Un Président et un parlement tous indifférents aux assassinats qui se produisent gratuitement dans notre pays.

Des ministres nouveaux et anciens qui ne savent même plus chanter haut et fort La Marseillaise.

Pays maintenant maudit, il faut que le peuple réclame son indépendance.


Catherine JACOB

@ Alpi | 10 juillet 2020 à 11:43

Dites-moi, ces deux femmes de ménage dont la descendance a su emprunter ascenseur social républicain et bénéficier des Institutions catholiques, elles ont fait leur bébé toute seule ?

Savonarole

Castex c’est le Tartarin de Tarascon d’Alphonse Daudet.
Une réminiscence du Chirac des années 70.

“A voix basse, elle ajoutait : “à vous, Tartarin”, et Tartarin de Tarascon, le bras tendu, le poing fermé, la narine frémissante, disait par trois fois d'une voix formidable, qui roulait comme un coup de tonnerre dans les entrailles du piano : “Non !... non !... non !...” ce qu'en bon Méridional il prononçait : “Nan !... nan !... nan !...” Sur quoi Mme Bézuquet, la mère, reprenait encore une fois :

Grâce pour toi-même
Et grâce pour moi.

- “Nan !... nan !... nan !...” hurlait Tartarin de plus belle, et la chose en restait là... Ce n'était pas long, comme vous voyez : mais c'était si bien jeté, si bien mimé, si diabolique, qu'un frisson de terreur courait dans la pharmacie, et qu'on lui faisait recommencer ses :

“Nan !... nan !...” quatre et cinq fois de suite.

Là-dessus Tartarin s'épongeait le front, souriait aux dames, clignait de l'oeil aux hommes, et, se retirant sur son triomphe, s'en allait dire au cercle d'un petit air négligent :

“Je viens de chez les Bézuquet chanter le duo de Robert le Diable” !

Et le plus fort, c'est qu'il le croyait !...“

ALFRED LELEU

Ils se pourrait que nous ayons droit à quelques commentaires plutôt épicés lorsque la Haute autorité pour la transparence de la vie publique publiera la déclaration de patrimoine d'EDM. Déclaration qui, on peut en être certain, sera détaillée au scalpel par ses chers confrères à la recherche d'une malheureuse omission.
Pour mémoire, ce mot d'Isabelle Balkany annonçant que son mari et elle-même se séparaient de lui car "ils ne pouvaient plus suivre financièrement"...

Sans rapport avec ce qui précède, j'avais récemment attiré l'attention sur une certaine Barseghian Jeanne, fraîchement élue à la tête de la mairie de Strasbourg et chez laquelle on pouvait deviner d'exceptionnelles aptitudes au maniement de la pompe à con**ries. Sa toute première décision, sitôt élue, a été de faire proclamer l'état d'urgence climatique (sic) pour la ville de Strasbourg. Une première mesure prononcée, nous dit-on, sous les applaudissements unanimes du conseil municipal, opposition comprise (son collègue Hurmic en aurait fait de même à Bordeaux).

On annonce aujourd'hui, histoire d'achever les commerces du centre ville qui peinent à se relever de la crise Covid, qu'elle va faire annuler, dès le 1er août (!!), une mesure prise par l’ancien maire Roland Ries offrant la gratuité pour deux heures de stationnement en voirie du 1er juillet au 30 septembre. Forcément, faut arrêter ça au plus tôt, puisqu'il y a urgence climatique...

Paraîtrait que la chose serait plutôt mal reçue par les commerçants du coin (et, je suppose, par leurs clients). Tu m'étonnes !!

Gréaudon

@ Isabelle

Bravo pour tout ce que vous dites, en particulier votre commentaire de ce jour 14h59.
Je suis à cent pour cent d'accord avec vous.

Serge HIREL

Un peu hors sujet... mais si proche...
Décidément, Jean-Michel Hayat, président du TGI de Paris à l’époque de l’affaire Fillon, perd la mémoire. Il avait oublié que, pour instruire le dossier du « Sarkothon », il avait désigné trois juges, dont Serge Tournaire. Sous serment, il a déclaré aux députés membres de la commission d’enquête sur les obstacles à l’indépendance de la justice que « jamais » il n’avait désigné Tournaire dans un dossier concernant ou susceptible de concerner Nicolas Sarkozy...

Fort heureusement, la mémoire lui est revenue...

Dont acte... Mais il apparaît que le haut magistrat semble aussi victime d’un autre trouble de la mémoire. Au cours de cette même audition devant les parlementaires, selon le compte rendu du « Monde » publié le 9 juillet (page 13), interrogé sur l’affaire Fillon, il a indiqué qu’il n’avait guère le choix que du juge Tournaire pour conduire l’instruction et, afin d’illustrer son propos, a ajouté que « Charlotte Bilger était empêchée par le blog polémique tenu par son père ».

De leur côté, les deux enquêteurs du « Monde », Lhomme et Davet, dans leur ouvrage « Apocalypse Les années Fillon », écrivent : « Autre option pour le président du TGI : nommer la juge Charlotte Bilger. Mais cette dernière, assure Hayat, ‘ne souhaitait pas se voir confier de tels dossiers avant l’échéance de l’élection présidentielle. Cette position m’est apparue sage et je l’ai respectée scrupuleusement’ ».

À qui Hayat a-t-il menti ? Aux deux journalistes (qui ne semblent pas avoir contrôlé la véracité de son propos auprès de l’intéressée) ou aux députés ?
Dans les deux cas, son explication et son attitude posent question.

Dans le second cité, face au refus de Charlotte Bilger qui, à juste titre, se serait donc sentie mal à l’aise d’enfreindre la tradition qui établit une trêve judiciaire pendant les campagnes électorales afin que la justice ne pénètre pas dans un champ qui n’est pas le sien, Hayat, en persistant à nommer un juge, a pour le moins démontré sa volonté de lui faire prendre ce risque. L’on perçoit aujourd’hui les dégâts de ce mélange des genres entre justice et politique.

Dans le premier, il est inadmissible de mettre en doute le professionnalisme et la probité tant de Charlotte Bilger que de son père. L’un et l’autre savent mieux que quiconque les règles de l’instruction, en particulier celles liées au secret qui doit l’entourer. Si l’on élargit le raisonnement du président Hayat, il faut interdire les professions tenues au secret professionnel à toute personne comptant dans sa famille ou parmi ses proches un journaliste, professionnel ou amateur éclairé, voire un simple blogueur du dimanche. Le Conseil constitutionnel appréciera...

Quant au blog dit « polémique »... Faut-il rire ou pleurer ? Le blog de Philippe est une perle rare. Chacun peut y exprimer librement des positions diamétralement opposées, les seules règles, que Pascale fait respecter, étant la qualité de l’orthographe, le respect de la loi sur la presse et la bienséance du propos. L’ensemble de l’éventail politique est représenté parmi les commentateurs et Philippe sait faire preuve d’une retenue exemplaire même lorsque l’actualité le hérisse... Bref, M. Hayat, il faudra trouver autre chose...

Un détail pour terminer : dans son parcours professionnel, M. Hayat a tâté de la chose politique : il a été quelques mois conseiller de Ségolène Royal. Ensuite, sa carrière a décollé... Mais ce n’est qu’un détail, qui n’a bien sûr rien à voir avec cette précipitation extraordinaire qui a permis de totalement bouleverser l’élection présidentielle de 2017.

Giuseppe

Le savoureux Emmanuel Macron, entre une nomination aussi inattendue que grotesque - chacun jugera -, un seconde ligne de devoir d'un autre temps à la justice, celui qui balançait les coups de tatanes sous la mêlée, il est dans le contre-pied permanent surtout pour la fin d'un quinquennat qui s'annonce agité.

Il est le chef et le fait savoir, sautant d'un caillou à l'autre, il a fait penser et croire à certains... La vie est cruelle, sans partage tant qu'il sera au pouvoir, maître des horloges tant qu'il sera réélu.

Il a imposé le destin de Notre-Dame, c'est si facile ! Le pouvoir présidentiel est immense, et en même temps défait le destin d'une autre cathédrale, certes un peu fripée mais qui croyait en son destin. Le projet de rénovation était seul dans la tête de ceux qui y croyaient :

https://i.goopics.net/0YDp2.png

Savoureux Emanuel Macron, il parle le rugby, Castex en sait quelque chose et d'autres qui apprennent ce langage, sa grand-mère habitait au coeur de l'Ovalie, les parigots ne peuvent pas comprendre :

https://i.goopics.net/vWg4A.png

sbriglia

"Nous avons au moins deux fils de femme de ménage au gouvernement(...)Leur modeste extraction met en lumière leur courage, leur opiniâtreté..."
Rédigé par : Alpi | 10 juillet 2020 à 11:43

Si les lois de l'hérédité étaient ce qu'elles devraient être, les coups de balai salvateurs devraient intervenir aussi vigoureusement que le plumeau anti-poussière.

Hélas la femme de ménage n'atteint son acmé que lorsque son rejeton oublie balais et plumeaux pour le tampon encreur et le Mont-blanc crotteur de parapheurs.

Onfray, Darmanin, Moretti, l'amicale O'Cedar...

Jovien

@ Isabelle
"On sait maintenant que Philippe Monguillot, le conducteur du tram, a été massacré par.... devinez, le suspense est à son comble :
Mohamed C.
Mohammed A.
Moussa B.
Selim Z.
[...] Cette information n'est pas venue des médias d'Etat... Comme c'est bizarre !"

Je suis étonné de ces prénoms sans noms, pour des adultes. Et étonné que les médias de grands chemins ne reprennent pas l'info. Bref, cet info est-elle vraie ? L'info a-t-elle été diffusée par l'Etat, ou non ?

Exilé

@ Achille
« La droite est dans tous ses états à la suite de ce remaniement ministériel.
Pensez donc, un Premier ministre qui a été secrétaire général adjoint de la présidence de la République sous le mandat de Nicolas Sarkozy. »

Mais qu'ils aillent tous à la gamelle, bon débarras !
Les Français comprendront alors peut-être enfin qu'ils ont été grugés par ces gens-là.

Xavier NEBOUT

Le discours prononcé par Gérald Darmanin lors de la cérémonie relative aux honneurs rendus à Mélanie Lemée, nous montre ce que peut être un ministre de l'Intérieur, et il y a longtemps que n'en avions pas vu un.

P. Bilger semble avoir fait preuve d'une bonne intuition à son sujet - il devrait avoir de l'avenir.

Isabelle

Assez de bavardages stériles à propos de l'ego et de la biographie d'EDM ou de G. Darmanin.

La France et une bonne partie de l'Europe sont menacées de toutes parts.
Bayonne, Bordeaux, Dijon etc. mais aussi la Grèce, l'Italie...

Ça urge, il serait temps de montrer les crocs ! En face, ils ont commencé l'invasion et ils ne s'arrêteront pas en chemin...

LA PRESSION TURQUE AUX PORTES DE L'EUROPE
Par le Général Antoine Martinez

"Mais si la pression turque sur la frontière grecque reste forte et préoccupante, une autre offensive plus insidieuse et alarmante est menée à l’intérieur même de la Grèce et de ses îles, une offensive menée par les clandestins eux-mêmes présents sur le territoire et qui n’hésitent plus à se comporter de façon agressive et violente (incendies des camps, bagarres, menaces maintenant un climat de terreur sur la population dans certains secteurs, profanations d’églises ou de chapelles…). Ces actions belliqueuses et provocatrices sont le lot quasi quotidien notamment sur les îles de Chios, Samos, Lesbos. Les habitants de Lesbos ont d’ailleurs subi récemment une opération de harcèlement à Mytilène, la capitale de l’île, très violente et à l’évidence très bien organisée. Les clandestins s’y comportent d’ailleurs déjà en occupants et affichent clairement leurs intentions puisque qu’ils considèrent et déclarent que l’île n’est plus qu’en partie grecque évoquant « the greek side of the island » (sic). De plus, Chypre est également devenue une nouvelle destination grandement facilitée par l’occupation turque du nord de l’île. Les clandestins qui recherchent de nouvelles voies de passage vers l’Europe y débarquent en nombre grandissant pour ensuite gagner le sud de l’île. Parmi ces derniers, dix-sept djihadistes, membres de l’Etat islamique ou d’Al-Qaïda, ont récemment tenté de s’infiltrer mais ont été arrêtés par les autorités chypriotes." A. Martinez

https://observatoiredumensonge.com/2020/06/07/la-pression-turque-aux-portes-de-leurope/

Il est temps d'ouvrir les yeux bien grands et d'agir.

Il n'y a pas un « islam politique » d'un côté et un « islam pas politique » de l'autre, « l'Islam est l'Islam », selon la tautologie de M. Erdogan.

L'islam modéré est un oxymore. Une religion quelle qu'elle soit n'est jamais modérée. Comme l'écrivait Cioran : "Les religions, comme les idéologies qui en ont hérité les vices, se réduisent à des croisades contre l’humour."

L'islam est politique. Il faut continuer de ne pas froisser les musulmans dits "modérés" qui sont bien frileux, cela étant dit, pour dénoncer les crimes de leurs semblables.

Certains comme Zineb El Rhazoui ou Mohamed Louizi essaient de tirer la sonnette d'alarme mais ils sont vite rattrapés par des procès à leur encontre par les fanatiques de l'islam qui trouvent des financements pour obtenir l'aide de certains avocats. Ou bien ils reçoivent des menaces de mort... comme Eric Zemmour.

Toute la classe politique (macronie, LR) se couche, se prosterne. Ces personnages politiques sont forts en gueule mais ils collaborent finalement et ils trahissent la France.

Xavier NEBOUT

Prétendre en savoir plus que P. Bilger sur le sujet du jour relèverait tout simplement de l’imbécillité.

Je dirai seulement que le corps étant la forme de l'âme, je doute que la tête de furibard d'EDM reflète la force d'esprit d'un saint homme encore qu'il aura peut-être celle de résister aux honneurs - peut-être.

Pour ce qui est de son attitude à l'égard des prisonniers, il a raison: soit on les tue, soit on les libère, car ce qu'on n'a pas le droit de faire, c'est de les avilir avec des conditions de détention indignes de l'humanité.

Je rappelle qu'il conviendrait d'appliquer la peine capitale à l'égard de ceux pour lesquels la mort ne peut être qu'une délivrance de fautes qu'ils ne pourront jamais se pardonner.

Pour le reste, il faudrait en revenir à la leçon de morale avec laquelle toutes les journées d'école primaire commençaient jadis.
Quelle morale dans une civilisation qui en a perdu l'essence après en avoir perdu les fondements, là serait la question.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : philipp[email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS