« Denis Tillinac : un hussard, un ami... | Accueil | Un président qui contraint à la nuance citoyenne ! »

28 septembre 2020

Commentaires

Robert Marchenoir

@ breizmabro | 30 septembre 2020 à 21:06
"Je vous aime bien Martchi mais..."

Moi pas, désolé.

"Bien évidemment je n'ai pas lu votre long monologue..."

Je suis dévasté. Je me suicide ce soir même. Au cas où vous n'auriez pas compris, depuis tout ce temps : je n'écris pas pour vous. Je viens d'ailleurs de le redire : "Je signale donc, à l'intention des quelques esprits rationnels qui demeurent en ce bas monde..."

"J'ai arrêté l'école depuis quelque temps Martchi, je n'ai plus besoin de maîtres."

Vous voulez dire : vous êtes tellement imbue de vous-même, que vous pensez n'avoir plus rien à apprendre. Quand on n'a plus rien à apprendre, c'est qu'on est déjà mort.

Il y a une race curieuse, sur ce blog, qui s'obstine à traduire le débat intellectuel en termes de maîtres et d'esclaves. Tout ce que j'écris ici est destiné à lutter avec la dernière énergie contre cette perversion. Mais vous êtes trop bornée pour vous en être rendue compte...
______

@ Mary Preud'homme | 30 septembre 2020 à 21:09
"Plus je lis Marchenoir, plus j'ai confiance en Didier Raoult. Sachant qu'un homme capable de déclencher autant d'hostilité et de haine aveugle de la part d'un inculte a forcément quelques qualités et talents dans sa sphère, sinon du génie."

Vous cochez toutes les cases, vous. Foldingue, méprisante, insultante, haineuse, raciste, féministe, fasciste, poutiniste... et raoultiste.

Vous n'avez pas l'air de vous rendre compte que vous justifiez les pires ordures de l'histoire : puisqu'Hitler est capable de déclencher autant d'hostilité et de haine aveugle, c'est qu'il a forcément quelques qualités et talents dans sa sphère, sinon du génie.
______

@ Isabelle | 30 septembre 2020 à 13:43
"Robert M. qui se croit au-dessus de la mêlée alors qu'il a les deux pieds dans le cambouis comme nous tous. Nous sommes tous des humains bêtes et méchants. "

Parlez pour vous.

Il semble que nous ayons touché un nouvel Aliocha : le commentateur qui bat sa coulpe sur la poitrine des autres.

D'abord je saoule tout le monde en hurlant comme une dératée contre le gouvernement, puis je me mets au-dessus de la mêlée en me prétendant saoulée par tous ceux qui prennent parti, après quoi j'accuse les autres de se mettre au-dessus de la mêlée, et enfin je termine ma petite arnaque en me roulant dans la boue, et en dénonçant ceux ne se roulent pas dans la boue à ma suite.

Avez-vous pensé à consulter ?

F68.10

@ Jean sans Terre
"...et tenter de faire entendre à F68.10 qu'il est différents ordres, singulièrement distincts, de compréhension des choses."

Ah bon ? Il y a toujours différents plans d'analyse, mais ils ne sont pas sans interaction.

"La logique pure est la ruine de l'esprit"

Argh ! Surak se retourne dans sa tombe !

"L'intelligence ne vaut qu'au service de l'amour"

Ben, Saint-Exu, il s'est planté sur ce coup.

"La vérité, ce n'est point ce qui se démontre. Si dans ce terrain, et non dans un autre, les orangers développent de solides racines et se chargent de fruits, ce terrain-là c'est la vérité des orangers. Si cette religion, si cette culture, si cette échelle de valeurs, si cette forme d'activité et non telles autres, favorisent dans l'homme cette plénitude, délivrent en lui un grand seigneur qui s'ignorait, c'est que cette échelle des valeurs, cette culture, cette forme d'activité, sont la vérité de l'homme. La logique ? Qu'elle se débrouille pour rendre compte de la vie."

C'est vraiment du mélangeage de concepts, cette citation de Saint-Exu. "La logique" n'a rien contre l'aspiration à la vie, et même les questions de morale et de bien-être, qui sont implicites dans votre citation, ne peuvent échapper à "la logique".

"Pascal, le mathématicien, ne dit pas autre chose."

XVIIe siècle, me semble-t-il... Il se trouve que ce n'est pas le dernier philosophe qui ait affirmé des choses à ce sujet. À vous de voir si vous ignorez tous les autres qui suivent.

"Lorsque Isabelle parle, elle dit son amour. Vous lui répondez, F68.10, en vous plaçant dans un autre ordre. Vous faites une erreur de logique et Isabelle voit plus loin et juste."

Isabelle nous fait part de son ressenti. Qui est critiquable, comme n'importe quelle idée peut l'être. En l'occurrence, je récuse 1. sa croyance en l'idée que tous les humains sont bêtes et méchants, 2. que l'étude n'amène qu'une circonspection qui confine à l'ignorance 3. que l'action, ou le refus d'être amorphe, ne tire sa légitimité que de l'émotivité.

--------------------------------------------------------------

@ Isabelle
"Vous demander d'être plus affable, c'est peine perdue !"

Alors, c'est possible. Mais je bien de devoir vous reprendre sur les points avec lesquels j'exprime des désaccords. C'est bien naturel, vous en conviendrez...

Mary Preud'homme

@ Isabelle

Plus je lis Marchenoir, plus j'ai confiance en Didier Raoult.
Sachant qu'un homme capable de déclencher autant d'hostilité et de haine aveugle de la part d'un inculte a forcément quelques qualités et talents dans sa sphère, sinon du génie. .

breizmabro

@ Martchi 30 septembre 19:28

Je vous aime bien Martchi mais vous me saoulez à voir du raoultisme à chaque phrase comme d'autres voient des éléphants roses partout. Ou alors c'est juste un prétexte pour relancer la chaudière.

Bien évidemment je n'ai pas lu votre long monologue comportant j'en suis certaine quelques résultats scientifiques à l'appui de votre dissertation, certifiés par des liens bleu ciel.

J'ai arrêté l'école depuis quelque temps Martchi, je n'ai plus besoin de maîtres.

Adéo Martchi

Robert Marchenoir

@ Exilé | 30 septembre 2020 à 10:22
"...Les médecins traitants n'ont pas la liberté de prescrire en particulier en ce qui concerne les molécules utilisables..."

@ breizmabro | 29 septembre 2020 à 21:18
"Maintenant j'aimerais savoir pourquoi un malade, infecté par la covid-19, va aux urgences d'un hôpital sans un état grave nécessitant une prise en charge de réanimation ? Son médecin traitant habituel serait-il incompétent à ce point pour ne pas lui donner le traitement adéquat à son domicile aussi bien qu'un médecin hospitalier ?"

Remarquez à quel point nos amis n'osent plus écrire le "C-word" : ils ont trop peur que la police fasciste à Macron vienne les tirer par les pieds pendant la nuit, s'ils prononcent le mot maudit de chloroquine.

Sous l'affectueuse pression de mes collègues, je signale donc, à l'intention des quelques esprits rationnels qui demeurent en ce bas monde, trois études scientifiques récentes qui font le point sur les traitements contre le Covid-19.

On verra la différence avec les déclarations péremptoires, invérifiables et d'ailleurs fausses de Didier Raoult au Sénat ou chez Darius Rochebin.

Tout d'abord, un projet international à direction française, oui Madame ! du bon made in France de nos terroirs, de la vraie qualité françouése AOC élevée sous la mère, pas de la daube frauduleuse concoctée dans quelque officine marseillaise : le projet COVID-NMA.

Il s'agit d'une initiative à la fois ambitieuse et rigoureuse, consistant à évaluer toutes les études, publiées dans le monde, qui portent sur des traitements curatifs ou préventifs du Covid-19.

Elle est remarquable, en ce qu'elle couvre la totalité des études référencées par la base de données de l'OMS ; qu'elle ne retient que les plus rigoureuses et les plus fiables, c'est-à-dire les études randomisées, avec groupe témoin ; et, encore plus innovateur, qu'elle est mise à jour toutes les semaines.

C'est donc une étude permanente, exhaustive et fiable, qui va nous permettre de jeter Didier Raoult dans les poubelles de l'histoire scientifique, d'où il n'aurait jamais dû sortir.

Voyez l'article publié par les initiateurs du projet, le 15 septembre, pour expliquer leur initiative, dans la revue scientifique Annals of Internal Medicine.

Les auteurs regrettent "le trop grand nombre d'études de synthèse de mauvaise qualité, qui sont rarement mises à jour". Ils se conforment à des protocoles connus, et se sont dotés d'un comité d'orientation indépendant. Leur évaluation prend en compte le risque de biais, et implique les auteurs des études analysées.

Les résultats sont mis à disposition de tous, sur un site créé à cet effet. Il faut prévenir qu'il n'est pas conçu pour le grand public, et que l'amateur éclairé devra se livrer à un sérieux effort d'apprentissage pour l'utiliser pleinement. Mais de nombreux enseignements sont aisément accessibles, ne serait-ce que le grand nombre des traitements à l'étude.

On mesure, en consultant cette liste, à quel point la propagande de Didier Raoult est mensongère : ce n'est pas "chloroquine contre remdésivir", et c'est encore moins "chloroquine contre paracétamol" -- ce dernier est ostensiblement absent de la liste.

Une initiative similaire est le Living Project, collaboration internationale à direction danoise. Voici la première édition des résultats, publiée le 17 septembre dans la revue PLOS Medicine. Allons directement aux conclusions, qui sont claires comme de l'eau de roche :

"Nos résultats montrent qu'il est possible que la dexaméthasone et le remdesivir soient bénéfiques aux malades du Covid-19, mais que la crédibilité des preuves est faible à très faible, ce qui indique la nécessité d'études supplémentaires."

"Nous pouvons exclure la possibilité que l'hydroxychloroquine soit plus efficace que les soins standard, par une réduction de plus de 20 % de la mortalité et d'autres événements indésirables sérieux."

"En dehors de cela, nous ne disposons, à l'heure actuelle, d'aucun traitement contre le Covid-19 ayant fait ses preuves."

De nombreux détails supplémentaires sont accessibles au grand public dans cet article.

Aux amateurs de chloroquine, qui s'obstinent, tels des adolescents mal élevés, à soutenir systématiquement le mal contre le bien, le faux contre le vrai, l'ignorant contre le savant, on conseillera la lecture d'une méta-étude consacrée à leur bonbon favori, analysant exclusivement des études randomisées (donc de qualité supérieure), et diffusée par le site de pré-publication medRxiv : Résultats de mortalité avec l'hydroxychloroquine et la chloroquine employées contre le Covid-19 : une méta-analyse d'essais randomisés, réalisée en collaboration internationale.

Après analyse de 26 essais cliniques réalisés à travers le monde, la conclusion est la suivante : "Nous n'avons trouvé aucun effet de l'hydroxychloroquine ou de la chloroquine tendant à réduire la mortalité des malades du Covid-19."

Caramba, encore raté !

On doit ces informations au professeur Hervé Maisonneuve, qui enseigne l'éthique de la publication médicale et scientifique.

Pour comprendre le raoultisme, il est intéressant de lire ce qu'il pense des fameux "3 500 articles scientifiques" que le charlatan de Marseille se vante d'avoir signés. En dehors de son prix de l'INSERM et de sa réputation passée (je dis bien passée), ils sont les seuls à pouvoir étayer les vantardises du pipoteur chevelu, selon lesquelles il serait "une star mondiale" de la médecine.

Les raoultistes frénétiques de ce blog (voire les raoultistes modérés, ceux qui pensent qu'il n'est pas un ange, mais...) seraient bien en peine de nous dire quelle maladie notoire leur idole a contribué à guérir. Comme tous les complotistes, ils se prétendent anti-conformistes, alors qu'il n'y a pas plus conformistes qu'eux : ils se contentent de répéter ce qu'ils ont entendu ailleurs, sans la moindre vérification.

Or, nous explique Hervé Maisonneuve (en compagnie d'une ribambelle de ses confrères), le fait que Didier Raoult ait, effectivement, très probablement signé les 3 500 articles dont il se vante, prouve à soi seul qu'il est un tripoteur.

Comme le rapporte la journaliste Mathilde Roche dans l'excellente rubrique Check News du journal d'extrême gauche Libération, Didier Raoult a avoué, lui-même, qu'il est un charlatan.

En effet, un calcul simple, confirmé par d'innombrables médecins et chercheurs, montre qu'il est impossible, pour Didier Raoult, d'avoir véritablement participé aux 3 500 études qu'il a signées : cela voudrait dire qu'il aurait réalisé une étude par semaine, ce qui est matériellement impossible. Un tel travail prend plusieurs mois, voire une année entière.

Rien que depuis le début de cette année, Raoult a signé 118 études, soit une tous les deux ou trois jours. Ce qui veut dire que tout ce qui sort de son institut (réalisé souvent grâce à des étudiants africains importés dont il fait suer le burnous) est signé de son nom.

En 2006, il a été pris en flagrant délit de falsification par Elisabeth Bik, le célèbre chercheur hollandais qui se consacre à la chasse aux études frauduleuses : Elisabeth Bik, qu'il a appelé de façon méprisante, sans la nommer (à la manière de Vladimir Poutine), "cette fille", l'accusant de publier "un site de délation". "Cette fille" n'a jamais que 53 ans, et elle est docteur en microbiologie. Elle publie, en effet, un blog où elle épingle les charlatans du type de Raoult.

Pour ce dernier, c'est de la "délation".

Résultat, la star mondiale de la Canebière a été interdite de publication pendant un an, dans toutes les revues scientifiques de l'American Society for Microbiology. Une sanction jamais vue.

Et comment Raoult s'est-il défendu ? en déclarant : "Je n'ai pas chapeauté ce papier, et je n'ai même pas lu la première version".

Mais il l'a signé.

Merci, "docteur", de nous confirmer que vous êtes bien un menteur et un falsificateur.

Jean sans Terre

@ Isabelle
@ F68.10

À travers trois citations d'Antoine de Saint-Exupéry, je voudrais témoigner ma sympathie à Isabelle et tenter de faire entendre à F68.10 qu'il est différents ordres, singulièrement distincts, de compréhension des choses.

"La logique pure est la ruine de l'esprit"

"L'intelligence ne vaut qu'au service de l'amour"

"La vérité, ce n'est point ce qui se démontre. Si dans ce terrain, et non dans un autre, les orangers développent de solides racines et se chargent de fruits, ce terrain-là c'est la vérité des orangers. Si cette religion, si cette culture, si cette échelle de valeurs, si cette forme d'activité et non telles autres, favorisent dans l'homme cette plénitude, délivrent en lui un grand seigneur qui s'ignorait, c'est que cette échelle des valeurs, cette culture, cette forme d'activité, sont la vérité de l'homme. La logique ? Qu'elle se débrouille pour rendre compte de la vie."

Pascal, le mathématicien, ne dit pas autre chose.

Lorsque Isabelle parle, elle dit son amour. Vous lui répondez, F68.10, en vous plaçant dans un autre ordre. Vous faites une erreur de logique et Isabelle voit plus loin et juste.

breizmabro

@ Giuseppe 30 septembre à 11:49
"Dès qu'il y a du pognon cher à Nanard, les rats pointent leurs petites dents"

Et l'AP-HP fait parti de ces rats mon cher Giuseppe..

On nous saoule, coeur sous la main, avec le fait que les hôpitaux sont saturés de malades infectés au Covid-19 dans les urgences, mais que l'on m'explique POURQUOI un malade va dans le service d'urgence d'un hôpital pour se faire SOIGNER s'il n'est pas en URGENCE médicale, et pourquoi il n'y reste en moyenne qu'entre trois à cinq jours, sinon pour rentabiliser le service ?

Perso j'ai eu une intervention en urgence cet été, 48 heures plus tard je suis rentrée chez moi, service ambulatoire oblige.

Beaucoup de malades du Covid-19 admis dans les hôpitaux publics sont soignés au titre de l'AME (Aide Médicale de l'Etat), naturellement, et j'ose le croire, les médecins ne font pas la différence entre les deux prises en charge par la sécu des patients dans son service.

Pas même le comptable de l'hôpital qui, "quoi qu'il en coûte", enverra la note à la sécu pour se faire payer les trois à cinq jours d'hospitalisation dans un service d'urgence.

Ellen

@ breizmabro | 29 septembre 2020 à 21:18
"Maintenant j'aimerais savoir pourquoi un malade, infecté par la covid-19, va aux urgences d'un hôpital sans un état grave nécessitant une prise en charge de réanimation ? Son médecin traitant habituel serait-il incompétent à ce point pour ne pas lui donner le traitement adéquat à son domicile aussi bien qu'un médecin hospitalier ?"

La réponse est simple. Certains médecins généralistes doutant de leurs compétences préfèrent se décharger de leur responsabilité et envoyer les patients aux urgences de l'hôpital, bien mieux pourvues en spécialistes pluridisciplinaires, plutôt que de commettre une erreur de diagnostic ou une faute ou une erreur médicale pouvant leur causer des tracas s'ils se trompaient et se retrouver un jour devant le conseil de l'ordre des médecins ou éventuellement au pénal.

Raison de plus. Si la loi Kouchner du 04 mars 2002 a été créée c'était bien pour que les patients sachent la vérité trop longtemps cachée suite aux erreurs ou fautes de certains médecins couverts par le secret médical, interdits de porter à la connaissance des patients.

Isabelle

@ F68.10
@ Robert Marchenoir

Pour vous détendre un peu !

"Lire le journal jusqu'à la moindre virgule, ou m'en passer complètement, me distraire avec des romans bas de gamme, suivre attentivement d'horribles programmes de télévision, être affable avec tout le monde, tels sont chez moi les symptômes les plus évidents du bien-être"
Uriarte

Vous demander d'être plus affable, c'est peine perdue !

sylvain

EDM et ses procès filmés : un cinéma caricature à la sauce pagnolesque.

Dès qu’un Français, Pierre, Paul, Jacques, blanc bien entendu, violera une meuf, ce sera largement diffusé et partout sur tous les merdias.

Mais dès que ce sera un Maghrébin, Mouloud, Momo, Aziz, la population n’aura pas accès à la vidéo ni au son, les droits-de-l'hommistes auront en charge le bouton rouge à cet effet.

F68.10

@ Isabelle
"Robert M. qui se croit au-dessus de la mêlée alors qu'il a les deux pieds dans le cambouis comme nous tous."

Cela ne demande pas beaucoup d'efforts de se mettre au-dessus de la mêlée... Vous devriez essayer de temps en temps.

"Nous sommes tous des humains bêtes et méchants."

Parlez pour vous. Mais n'incluez pas les autres dans vos projections psychologiques sans données probantes à l'appui. Il y a des gens qui ne croient pas à la doctrine du péché originel et qui trouvent que cela pourrit les esprits. Et engendre un "nivellement par le bas", comme on dit de nos jours.

"Certains le savent et peuvent envisager une guérison, d'autres sont dans le déni, aucune chance de guérison."

Merci de rendre parfaitement explicite le lien entre la psychanalyse à deux balles et le dogme du péché originel. Superbe fulgurance intellectuelle.

"R. Marchenoir et toutes ses convictions."

Ce sont essentiellement des préférences critiques, qui me semblent basées le plus possible sur les données factuelles que nous avons à notre disposition.

"N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi."

Fallacieux. Relativisme odieux.

"La bêtise humaine a encore de beaux jours devant elle et la cuvée 2021 est prometteuse. Pour être au-dessus de la mêlée, il faudrait se résoudre à ne plus rien commenter."

N'importe quoi. Même les contemplatifs hindous ont bien compris que votre ligne de raisonnement est un piège. C'est d'ailleurs un peu pour cela qu'ils sont... contemplatifs. Mais passons.

"Mais comment rester amorphe face au désastre qui se déroule sous nos yeux ?"

Plutôt que de rester amorphe, je vous suggère d'utiliser votre esprit critique pour ne certes pas être amorphe, mais de la manière la moins idiote possible.

Isabelle

@ Robert Marchenoir

Robert M. qui se croit au-dessus de la mêlée alors qu'il a les deux pieds dans le cambouis comme nous tous. Nous sommes tous des humains bêtes et méchants. Certains le savent et peuvent envisager une guérison, d'autres sont dans le déni, aucune chance de guérison.

R. Marchenoir et toutes ses convictions.

N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi. La bêtise humaine a encore de beaux jours devant elle et la cuvée 2021 est prometteuse. Pour être au-dessus de la mêlée, il faudrait se résoudre à ne plus rien commenter.
Mais comment rester amorphe face au désastre qui se déroule sous nos yeux ?

breizmabro

@ Gréaudon 30 septembre à 08:30

Je suis d'accord, les juges qui donnent des laissez-passer à des terroristes en devenir devraient en rendre compte devant le peuple puisqu'ils rendent la justice en son nom, et être à ce titre convoqués devant l'Assemblée nationale pour être auditionnés sur ce qui a pu déterminer cette décision.

Burgaud a mis, au nom du peuple français, des innocents en prison. Il a été auditionné par une commission, commission entièrement filmée.

Cette juge devrait être elle aussi auditionnée puisque sa décision a fait profiter un terroriste de 25 ans qu'elle avait qualifié en 2018 de "mineur non accompagné" d'un passage à l'acte avec tentative de meurtre au moyen d'un hachoir, en 2020.

Mais comme disait Guitry, "faisons un rêve"...

Giuseppe

Dès qu'il y a du pognon cher à Nanard, les rats pointent leurs petites dents.

Mais que font tous ces contrôleurs de contrôleurs ? En fait l'argent coule à flot, toujours, mais jamais là où il le faudrait.

J'espère ne pas finir mes jours dans un EHPAD, ce matin pendant ma partie de manivelles, j'ai eu peur, pas de mourir, mais de ceux qui devraient m'accompagner dans un de ces établissements.
Bien sûr comme à l'accoutumée, "ilnesontpastouspareils"... Les probabilités semblent infimes pour un bonheur certain.

Un livre terrifiant vient de sortir - un de plus, la coupe est pleine - dont je n'ai pu retenir les deux noms des auteurs, dont un politique.

Quand donc le ménage à la paille de fer va-t-il être fait ? On crève de tous ces abus, et il paraît quenousavonslemeilleursystèmedesantéquelemondentiernousenvie: à mourir de rire.

https://actu.orange.fr/france/notre-dame-de-paris-l-utilisation-des-dons-pointee-du-doigt-magic-CNT000001tI9E8.html

Xavier NEBOUT

@ Claude Luçon
"Le pétainisme c'est aussi cela, collaborer avec et glorifier l'adversaire inconsciemment."

C'est lamentable d'arriver à votre âge pour vous vautrer dans la doxa.

Exilé

@ breizmabro
« Son médecin traitant habituel serait-il incompétent à ce point pour ne pas lui donner le traitement adéquat à son domicile aussi bien qu'un médecin hospitalier ? »

Sauf qu'en France, contrairement à l'Allemagne, les médecins traitants n'ont pas la liberté de prescrire en particulier en ce qui concerne les molécules utilisables et sont encadrés par le fameux système-de-santé-que-le-monde-entier-nous-envie très performant pour envoyer ad patres les malades de façon réglementaire et remboursée par la SS, bien entendu.

----------------------------------------------------

@ Michel Deluré
« Sauf éléments dont je n'aurais pas connaissance, cette légèreté coupable constitue une faute professionnelle et aurait dû être sanctionnée comme telle. »

Mais est-ce seulement une faute, due par exemple à une erreur d'appréciation ou bien est-ce plus grave ?
Au vu du comportement de certains magistrats, nous sommes légitimement autorisés à nous poser parfois la question.

sylvain

@ Mary Preud'homme | 29 septembre 2020 à 22:16
"Je ne crois pas que sylvain soit un modèle pour distribuer les bons points, bien au contraire !"

On a dit pareil pour Zemmour afin de le dénigrer, l'affaiblir, le discréditer, le condamner, le diaboliser... Résultat, il est de plus en plus populaire, adulé, admiré, réclamé par les vrais citoyens qui voient clairs enfin grâce à lui ; c'est un héros résistant des temps modernes face à la barbarie sauvage de la pire mafia criminelle immigrationniste : UE, Macron, Merkel, ONG, passeurs trafiquants d'esclaves grassement rémunérés, pas les esclaves, les passeurs bien entendu ; les futurs candidats à l'invasion de la Ceufran seront à leur tour grassement récompensés par les meilleurs Zakissocios du monde : CAF RSA APL CMU SECU CARTE VITALE INTERNATIONALE FAMILIALE... sans contrôle, sans modération grâce à toute cette fange sociale de gauche droit de l'hommiste qui les prend sous sa protection en vue d'en faire de futurs bons électeurs de gauche et de détruire le pays, ses valeurs, ses coutumes, ses moeurs, sa race blanche, son histoire, sa religion.
Indigénistes et racialistes anti-France anti-blancs sont chargés de les appuyer dans cette tâche.

La preuve que Zemmour gêne, perturbe, dérange ? les 10 000 euros d'amende à chacun de ses éditos qui reflètent et dénoncent les réalités que le pouvoir veut cacher ; les polices de l'inquisition antiraciste, MRAP CRAN SOS Racisme, sont chargées d'abattre ce paria, ce lépreux, cet empêcheur de propagande mensongère de la seule pensée unique autorisée par ce pouvoir, unique dans les anales de l'histoire d'une autodestruction de son pays.

Robert Marchenoir

@ Isabelle | 29 septembre 2020 à 13:16
"Fatiguée des blancs, des noirs, des cafés au lait, des pro ou anti-Trump, des pro ou anti-Poutine, des pro ou anti-Raoult, des islamistes qui déclarent la guerre à quasiment tout le monde, etc. Plus qu'assez de la bêtise humaine."

Votre auto-critique est courageuse.

Gréaudon

Sport ? Certainement pas. Combat, oui ! Le (ou la) juge qui par un raisonnement tordu, en fait imprégné idéologiquement, a interdit de faire un test d'âge au "mineur" de 25 ans (même s'il en avait alors un peu moins) qui a tenté de tuer des Français au hachoir, alors que de toute évidence aux yeux de ceux qui l'avaient alors approché il n'était pas mineur, est coupable de complicité avec ce crime. Il doit être dénoncé pour cela. Un jour il rendra des comptes au peuple français.

Chemin de traverse

Les aumôniers dans l'armée demandaient un régime spécial pour les catholiques ?
La messe, y allaient ceux qui le souhaitaient et à confesse idem. L'aumônier se faisait toujours discret...

Claude Luçon

@ Exilé | 29 septembre 2020 à 11:1
@ Isabelle | 29 septembre 2020 à 13:49

Je suis conscient de tout cela, ce à quoi j'objecte le manque de précision, les approximations et la permanence du pessimisme de gens comme Rioufol et Zemmour.
À les lire on en conclurait que la France est fichue, ce qui est loin d'être le cas !
C'est contre cela que je m'insurge.

Dans les débats que nous conduisons entre nous ici vous apportez plus d'informations que ces gens qui sont supposés être nos informateurs.
Passant jusqu'à il y an un an des commentaires sur Le Figaro, Causeur et d'autres, j'en suis arrivé à la conclusion, fayotage mis à part, je ne suis pas du genre, que je perdais mon temps et ai transformé Justice au Singulier en ma bible personnelle et unique, et annulé mes abonnements sur les deux médias précités.
Ici nous avons Droit à la Parole, lire, objecter, critiquer et être entendu même lorsque nous nous opposons au blogueur.
Je l'ai déjà écrit nous pouvons être alternativement les gentils enfants ou les sales gosses de cette famille insolite !
Ici nous avons accès à plus d'informations et de détails qu'ailleurs.
Ici nous pouvons rectifier les âneries lues et entendues ailleurs.

On a même le droit de titiller Philippe sur le fait qu'il cite Zemmour à tout-va ! Mais il se fait pardonner en nous disant que Tillinac était son ami !

Ellen

@ breizmabro | 29 septembre 2020 à 21:18
"Mais ça, ça doit faire partie du fameux "secret médical" :D"

Le secret médical ou le secret d'Hippocrate hypocrite ?

Heureusement qu'il est permis au patient, suivant la loi Kouchner du 4 mars 2002, d'obtenir son dossier médical intégral. Par contre il faut faire attention à la manipulation de certains faux documents qui pourraient être versés au dossier du patient par le praticien. Il est de rigueur d'obtenir les photocopies conformes aux originaux et veiller à ce qu'ils soient tous signés par le praticien.
Si toutefois, certains actes ou soins n'avaient pas fait partie des vôtres, ou étaient magouillés pour cacher la vérité, il faut tout de suite faire opposition et les contester.

Mary Preud'homme

@ Isabelle
@ Ellen

Je ne crois pas que sylvain soit un modèle pour distribuer les bons points, bien au contraire !

F68.10

@ Ellen
"À votre question, j'attends votre réponse. Pour moi c'est le budget du ministère de la Santé qui est responsable de ces dérives."

Bon, tout d'abord, remarquons que Ole Wiesinger, du groupe Hirslanden, touche 1 020 000 CHF annuels. Il y a tout de même deux ou trois personnes qui trouvent que c'est abuser...

Personnellement, ce n'est donc pas tant le salaire de Hirsch qui me choque que les pratiques, et certaines que vous évoquez en particulier. Mais je pense qu'un jour il faudra bien s'interroger sur la particularité française que constitue la formation des directeurs d'hôpitaux.

"Et ce n'est pas une honte que d'avoir détruit les services de santé et avoir été rémunéré à coup de quelques millions ?!"

Pas nécessairement. Il y a encore trop de lits. Mais un hôpital ne peut fonctionner, au final, qu'avec une bonne dose de financements publics qu'il conviendrait de canaliser davantage au travers d'acteurs privés. Le tête-à-tête avec l'Etat ne peut pas donner lieu à de la transparence sur les enjeux. Par exemple, votre article affirme:

"Dans son rapport, adopté le 17 mai, la chambre régionale des comptes révèle en effet qu’un bug informatique lors du changement du logiciel de gestion financière en 2011 a empêché l’AP-HP de récupérer 80 millions d’euros de factures non acquittées, les informations nécessaires pour facturer et relancer les patients ayant été perdues."

Et j'avoue rester sur ma faim. Un "bug" ? C'est quoi un "bug" ? Je connais pas mal les "bugs", mais en l'état, nous n'avons pas d'information sur les responsabilités dans la survenue d'un tel bug. Et je n'apprécie pas du tout cette façon de rejeter les dysfonctionnements sur un objet dysfonctionnant non identifié tel qu'un "bug". Il faut demander à l'AP-HP, à la Cour des comptes, ou quémander des informations directement au développeurs de l'AP-HP ou partir à la chasse aux informations sur le site de développement du SILL ? C'est normal que de tels bugs arrivent. Ce qui l'est très nettement moins, c'est qu'une transition de logiciel aboutisse à perdre des données. Là, j'attendrais des réponses, et même que cela fasse l'objet de dédommagements. Aurais-je ces informations dans le rapport de la Cour des comptes ? Je ne le crois pas. Et l'article du Monde ne donne même pas un lien vers ledit rapport... Fascinant qu'on en soit là en 2020 !

"Nous sommes dans un pays gouverné et régi par des escrocs pendant qu'une infirmière ou un infirmier se donnent à fond dans leur travail avec des centaines d'heures supplémentaires non payés."

Ouais, ben en attendant, à l'attention de ces si gentilles infirmières qui se décarcassent alors qu'elles ne seraient pas fichues de lancer un débogueur du type JDB via du JDWP, je n'ai qu'un conseil: la France, tu l'aimes ou tu la quittes !

Corporatisme, quand tu nous tiens...

breizmabro

@ Ellen 29 septembre à 20:11
"Nous sommes dans un pays gouverné et régi par des escrocs pendant qu'une infirmière ou un infirmier se donnent à fond dans leur travail avec des centaines d'heures supplémentaires non payés"

Je ne peux mieux dire.

Maintenant j'aimerais savoir pourquoi un malade, infecté par la covid-19, va aux urgences d'un hôpital sans un état grave nécessitant une prise en charge de réanimation ? Son médecin traitant habituel serait-il incompétent à ce point pour ne pas lui donner le traitement adéquat à son domicile aussi bien qu'un médecin hospitalier ?

Heureusement un malade Covid-19 hospitalisé entre trois à cinq jours fait gagner beaucoup d'argent à l'hôpital, à peu de frais, d'où le réflexe comptable de ne pas faire sortir les malades Covid trop tôt. D'où aussi la raison pour laquelle les lits réservés aux malades de la Covid sont renouvelés régulièrement.

Mais ça, ça doit faire partie du fameux "secret médical" :D

Ellen

@ F68.10 | 29 septembre 2020 à 18:23
"Plus sérieusement: qui décide de la formation, de la sélection et de la rémunération des directeurs d'hôpitaux en France ??"

À votre question, j'attends votre réponse. Pour moi c'est le budget du ministère de la Santé qui est responsable de ces dérives.
Les fonctionnaires des hôpitaux payés rubis sur ongle sont connus par la Cour des comptes. Si au moins ils étaient compétents ce qui malheureusement n'est pas le cas.

"La chambre régionale des comptes critique également la rémunération de l’ancienne dirigeante de l’AP-HP, Mireille Faugère – trente ans de carrière à la SNCF –, débarquée en novembre 2013 pour sa gestion controversée du dossier de l’Hôtel-Dieu, sur l’île de la Cité, à Paris. Sur autorisation ministérielle, son salaire aurait été porté « à 300 000 euros bruts par an, contre 200 000 pour son prédécesseur », relève la chambre. Ce « traitement différencié n’était pas fondé sur une base réglementaire », estime l’institution administrative qui ajoute que, lors de son départ, Mme Faugère a touché une prime de 125 000 euros brut. Pendant ses trois années à la tête de l’AP-HP, elle aurait également eu recours pour 3,7 millions d’euros à des coachs et des consultants extérieurs".

https://www.lemonde.fr/sante/article/2016/10/05/la-gestion-de-l-ap-hp-severement-critiquee-par-la-chambre-regionale-des-comptes_5008442_1651302.html

Et ce n'est pas une honte que d'avoir détruit les services de santé et avoir été rémunéré à coup de quelques millions ?!
Nous sommes dans un pays gouverné et régi par des escrocs pendant qu'une infirmière ou un infirmier se donnent à fond dans leur travail avec des centaines d'heures supplémentaires non payés.

----------------------------------------------------------------

@ sylvain | 29 septembre 2020 à 18:21
"Ce sont surtout les compliments d"Isabelle qui me manquaient, la seule vraie résistante au fascisme ecologauchislamiste, la Zemmour du blog."

Isabelle n'est pas la seule résistante, rassurez-vous. Il y en a quelques milliers d'autres qui lisent ce blog et quelques millions de Français qui ne peuvent qu'y souscrire en se faisant connaître aux prochaines élections présidentielles.

Quand les gens n'ont plus rien à perdre parce qu'on leur a tout pris, alors ils y vont, quitte à voter par défaut.

Ellen

Pourquoi les islamistes viennent-ils tous en Europe ? pour islamiser la France et l'Europe et nous faire la peau.

Un ancien Premier ministre de Hollande disait: un ça va, plusieurs attention aux dégâts. Il avait raison mais n'a rien fait pendant qu'il était en poste, préférant quitter la France et retrouver son pays natal.

À quoi servent nos politiques sinon à créer du désordre et de l'insécurité générale causée par l'immigration islamiste de masse. Nous sommes envahis de partout. Pendant que les Français attendent un logement depuis dix ans, les migrants islamistes prêts à nous trucider ont tous les droits. C'est le monde à l'envers.

Trop c'est trop ! Les faux mineurs isolés, il y en a des milliers avec de fausses identités. Qui leur donne les conseils de se faire passer pour des mineurs en détruisant leur papier d'identité si ce n'est les passeurs mafieux s'enrichissant à coup de centaines de milliers d'euros pour nous les refourguer et envahir l'Europe avec des machettes, des hachoirs et des kalach ? Certaines associations mafieuses subventionnées avec nos impôts doivent disparaître. Ça suffit !

https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/09/29/l-attaque-pres-des-anciens-locaux-de-charlie-hebdo-relance-les-critiques-sur-la-prise-en-charge-des-mineurs-etrangers-isoles_6054063_3224.html

Exilé

Sans prendre les seuls magistrats pour cible, nous pouvons tout de même porter un œil critique sur la manière selon laquelle la justice est rendue de nos jours en France.

Pour l'ensemble de la population, tout semble se passer comme si les hommes de loi - en général - célébraient un culte étrange autour d'une divinité appelée Droit, parfois sur une durée incroyablement longue, en perdant de vue la finalité de la Justice qui est en principe de réparer autant que possible un dol, sans rajouter un autre dol à ce dernier.

L'exemple récent des affaires de squatteurs, ayant dépassé l'absurde, est à l'image des dysfonctionnements constatés.
Bien entendu, quand le Législateur produit de mauvaises lois, plaçant sur le même plan un malfaiteur et sa victime, il est difficile d'exiger d'un magistrat qu'il extraie un minimum de cohérence et de justice d'un écheveau de textes aussi inextricables que démentiels.
Mais peut-être pourrait-il, sans tomber dans la guerre des pouvoirs, informer ce dernier via les canaux réglementaires que sa production est inexploitable ?

Les magistrats sont-ils tous bien conscients du fait que pendant qu'ils discutent et ergotent sur des points techniques ou de procédure, les malheureux qui ont remis leur affaire entre leurs mains et qui attendent une réponse rapide vivent un enfer, quasiment à la rue, alors que tout le monde se gargarise en France autour d'un «droit au logement » théorique qui en pratique est au seul profit des malfrats et au détriment des braves gens ?

Quand le Droit et la Justice se donnent la main pour donner naissance à un monstre appelé Absurdité, n'est-ce pas la preuve qu'il y a quelque chose de pourri dans ce qui n'est plus un royaume depuis un certain temps ?

Claude Luçon

@ sylvain | 29 septembre 2020 à 17:34

De tout temps il y a eu des aumôniers dans les armées, vous n'avez sans doute pas connu le service militaire !

Vous écrivez : "Mieux vaut ne pas compter sur elle pour nous défendre".

Whaoo !
Bon ! Nous comptons donc sur vous en espérant que vous êtes sans peur et sans reproche ! Avouez-le, votre nom de famille est Bayard ?
Il est temps de rapatrier nos soldats au Sahel puisque selon vous ils ne servent à rien et se font dorer au soleil du Sahara ?

F68.10

@ Ellen
"Sachez que le salaire annuel brut du fonctionnaire Martin Hirsch est de 190 000 euros pour avoir supprimé aux Français malades 4 000 lits."

Une misère, ce salaire...

Plus sérieusement: qui décide de la formation, de la sélection et de la rémunération des directeurs d'hôpitaux en France ??

sylvain

@ Isabelle | 29 septembre 2020 à 17:19
"Sylvain est revenu de vacances, il est en pleine forme."

Ce sont surtout les compliments d"Isabelle qui me manquaient, la seule vraie résistante au fascisme ecologauchislamiste, la Zemmour du blog.

Exilé

Encore un fait qui dynamite la théorie du padamalgam chère au monde politico-médiatique :

« Contacté par téléphone par l'AFP, Arshad Mahmoud, qui se présente comme son père, s'est dit "très heureux" et "très fier" des actes de son fils, qui a "protégé l'honneur du Prophète". "Le village tout entier est venu me féliciter", a-t-il assuré. »

https://www.laprovence.com/article/france-monde/6126836/attaque-a-paris-lidentite-reelle-de-lassaillant-au-coeur-de-lenquete.html

Maintenant, espérons que l'OFPRA ne va pas faire exprès d'aller pêcher ses prochains « réfugiés » dans ce charmant village...
Nous avons toujours le droite de rêver.


Ellen

@ breizmabro
"Ouf ! ça va soulager les 4 000 lits supprimés dans les hôpitaux par le fonctionnaire en chef de l'AP-HP, Martin Hirsch."

Un scandale d'Etat avéré ! Un émir du Golfe avait privatisé en 2012 un étage de l'hôpital public Ambroise Paré avec l'accord du fonctionnaire Martin Hirsch ; 1000 de ses étrangers ont eu accès à tous types de soins en laissant une ardoise à l'hôpital de 90 millions. Ce seront, au bout du compte, les patients français modestes et la sécurité sociale qui paieront l'ardoise laissée par l'émir du Golfe et les étrangers.

Sachez que le salaire annuel brut du fonctionnaire Martin Hirsch est de 190 000 euros pour avoir supprimé aux Français malades 4 000 lits. Sa gestion est calamiteuse et honteuse !
Il y a de quoi hurler de colère !

C'est ici:
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/un-emir-privatise-un-etage-dans-un-hopital-hirsch-assume-l-argent-gagne-pour-l-ap-hp-7772079068

sylvain

Même l'armée s'islamise :

Des généraux avaient alerté sur la radicalisation de certains engagés des cités dites "spéciales", qui faisaient la prière dans les coursives et vestiaires et exigeaient de pouvoir faire la prière quand ils le désiraient, obligeant les officiers à se soumettre sur ordres de leurs supérieurs par peur de troubles religieux ; classé secret défense par lâcheté comme d'habitude. RAS !

Les soldats islamistes ont d’ailleurs demandé la visite régulière d’un imam pour la prière ce qui leur a été accordé.

Dans l’armée il ne devrait y avoir de place pour aucune religion mais dans notre 7ème Cie, oui ! L'islam bénéficie toujours de dérogations en sa faveur.

Nos soldats vont avoir souvent les fesses en l’air entre les pauses cigarettes et les pauses prières.

Mieux vaut ne pas compter sur elle pour nous défendre.

Isabelle

Nous demandons à la magistrature d'envisager enfin l'expulsion des fanatiques barbares qui sévissent sur notre sol. Assez d'atermoiements, de ronds de jambe, de courbettes, d'humanisme mal placé ; les victimes qui ont réussi à survivre ont bien du mal à soigner leurs plaies.
Il faut expulser à présent, assez de ces barbares fanatiques !

https://www.bvoltaire.fr/des-freres-kouachi-a-ali-h-toujours-la-barbarie/

-------------------------------------------------------

@ sylvain

Concernant Pompili et ses idées lumineuses d'écolo : "Va-t-elle aussi supprimer les Zanimos sauvages importés, des espèces en voie de reproduction accélérée hyper récidivistes hyper relaxés hyper excusés, qui courent dans les rues et métros en toute liberté en lardant quotidiennement les citoyens des coups de couteaux et machettes ?"

Sylvain est revenu de vacances, il est en pleine forme.

Michel Deluré

@ Breizmabro 29/09 12:46
@ Guzet 29/09 09:53

Il serait intéressant de connaître les critères et éléments sur lesquels la juge s'est appuyée pour requalifier le statut de ce qui était alors un terroriste en devenir d'adulte en mineur.
À défaut de certitude, pourquoi n'a-t-elle pas eu recours aux moyens dont nous disposons aujourd'hui pour lever ses doutes et arrêter ainsi en connaissance de cause sa décision, décision dont elle doit mesurer aujourd'hui les lourdes conséquences ?
Sauf éléments dont je n'aurais pas connaissance, cette légèreté coupable constitue une faute professionnelle et aurait dû être sanctionnée comme telle.

-------------------------------------------------------

@ Isabelle 29/09 13:16

Passionné de photographie, je ne peux que confirmer que la vision du superbe travail de Vincent Munier, outre la beauté qu'elle dégage et l'apaisement qu'elle procure, a le don effectivement de susciter notre réflexion sur le monde que nous façonnons, nous les hommes, à notre seule volonté et de nous éloigner, l'espace de ses images, de la brutalité de notre quotidien.

F68.10

@ breizmabro
"Ouf ! ça va soulager les 4 000 lits supprimés dans les hôpitaux par le fonctionnaire en chef de l'AP-HP, Martin Hirsch."

C'est très bien qu'on cherche à diminuer le nombre de lits en France. Le chiffre est trop élevé.

Claude Luçon

@ Myrto | 29 septembre 2020 à 15:04

Il n'y a pas que Le Parisien, BFM TV nous l'a aussi annoncé.
Nous avons des journalistes inconscients qui ne réalisent pas qu'ils collaborent avec ces fous !
Le pétainisme c'est aussi cela, collaborer avec et glorifier l'adversaire inconsciemment.
En 2001 les Pakistanais célébraient en masse dans les rues de leurs villes la "Victoire" des pirates de l'air qui avaient détruit les deux tours de New York, touché le Pentagone et massacré plus de 3 000 civils.

breizmabro

Un peu hors sujet mais l'info est tellement importante que je ne peux en exonérer les contributeurs de ce blog.

"Des chercheurs de l’Institut Pasteur de Lille estiment avoir trouvé un médicament déjà sur le marché et efficace contre le Covid-19 parmi les 2 000 testés depuis cinq mois car voilà quelques jours que Pasteur a terminé tous ses tests in vitro"

- "Quel est donc ce médicament miracle ?

- "Pour l’instant, son nom reste secret. On veut éviter le marché parallèle et la maîtrise des stocks car c’est un médicament qui existe sur un petit marché actuellement"

"La stratégie de Pasteur, en collaboration avec les laboratoires d’Apteeus, spécialisés dans le repositionnement des médicaments, semble donc avoir payé"

OUF ! ça va soulager les 4 000 lits supprimés dans les hôpitaux par le fonctionnaire en chef de l'AP-HP, Martin Hirsch.

À suivre...

Myrto

Le Parisien révèle :
"A propos de “mineurs” étrangers, le père du terroriste au hachoir l’a félicité pour son acte. Il s’est dit « très fier » et très « heureux » que son fils ait accompli cela parce qu’il a « protégé l’honneur du Prophète ». Il a même ajouté : « Le village tout entier est venu me féliciter".

Isabelle

@ Exilé
@ Claude Luçon

En effet, les chiffres importent peu. La réalité est criante. Allez donc faire un petit tour dans les Hauts-de-France et vous m'en direz des nouvelles. Je connais bien la région. La situation est désespérante et ce, depuis près de 30 ans mais le mal va crescendo. Des migrants à profusion dont la France ne sait plus que faire :

Calais : le plus grand camp de migrants démantelé :

https://www.valeursactuelles.com/societe/calais-le-plus-grand-camp-de-migrants-demantele-124090

C'est à qui va se refiler la patate chaude !

Isabelle

@ Exilé
"Rien que le poste « mineurs non accompagnés » représente 40 000 unités pour un coût de 2 milliards d'euros minimum (je compte sur vous pour prendre la relève parce que je rencontre quelques difficultés pour payer la suite ;-))"

Les "élites" françaises ont décidé de dépenser plus d'argent pour l'arrivée de nouveaux immigrés. Allez travailler, Français, si vous trouvez encore un emploi après l'hystérie sanitaire de la Covid-19. Nous avons besoin de votre argent pour recevoir les futures "chances pour la France"...

https://www.bvoltaire.fr/le-gouvernement-va-creer-4-000-places-supplementaires-pour-heberger-les-migrants/

---------------------------------------------------------

Pour respirer enfin !
Aux prochaines élections, je vote pour l'extraordinaire photographe animalier Vincent Munier.

"Le monde ne mourra pas par manque de merveilles mais uniquement par manque d'émerveillement."

https://www.youtube.com/watch?v=lUJQRMeYFqM&feature=youtu.be

Fatiguée des blancs, des noirs, des cafés au lait, des pro ou anti-Trump, des pro ou anti-Poutine, des pro ou anti-Raoult, des islamistes qui déclarent la guerre à quasiment tout le monde, etc.

Plus qu'assez de la bêtise humaine.

Marcel

Sur la forme :
Diantre. Même vous, monsieur Bilger, donnez dans cette manie affolante de servir de l'anglicisme à toutes les sauces ? Ne pouviez-vous, avec votre goût des mots, trouver une expression appropriée ?

Sur le fond :
L'ardeur du PNF à poursuivre des opposants à Macron et à ne pas montrer une telle célérité concernant ses partisans participe sans doute à cette défiance. Pour le quidam qui n'a aucun contact avec la Justice, l'action d'un parquet national a quand même prodigieusement influencé l'issue de la dernière élection présidentielle. C'est peut-être aussi pour cela que le garde des Sceaux s'est cru autorisé à taper du pied à cet endroit.

"Parce que, quelquefois, lorsqu'une magistrate refuse de donner raison à la demande de vérification de l'âge du pseudo-mineur non accompagné alors que celui-ci semble, visuellement, plus âgé que son âge déclaré, il nous (me) semble que ce refus est une faute." (breizmabro)

D'autant plus que l'argument opposé aux tests osseux serait qu'il est particulièrement inadapté concernant les populations ayant subi une phase de malnutrition : pourtant, la conséquence de cette malnutrition est en fait une évaluation à la baisse de l'âge, donc à l'avantage du véritable ou faux mineur.

Breizmabro

@ Guzet 29 septembre à 09:59
"un juge pour enfant l’a requalifié comme mineur, obligeant le Val-d’Oise à le prendre en charge"

Il serait légitime que le département du Val-d'Oise présente à la juge qui a requalifié le majeur "Assan (?)" en mineur, la "note de frais" de ce majeur en situation irrégulière qui, grâce à cette requalification, n'a pu être expulsé et a donc, devenu un adulte de 25 ans deux ans après sa requalification en mineur non accompagné (sauf de son frère), commis les actes que nous connaissons.

Aaaah mais suis-je idiote ! la juge en question n'est pas déficiente visuelle elle a juste mis ce jour-là le bandeau de l'impartialité sur ses yeux, telle Thémis, la rendant aveugle aux réalités de la société.

Pauvre justice atteinte de cécité...

Xavier NEBOUT

Nous avons vu des magistrats protester contre la nomination à la direction de l'ENM.

En avons-nous vu protester contre le manque de places de prison ?

Exilé

@ Claude Luçon
« "continue" ? Cela ne veut rien dire : continue depuis quand ? On est en droit de supposer que c'est depuis des années, d'où mon calcul en millions. »

Nous n'allons pas entrer dans une bataille de chiffres, mais il est notoriété publique que l'immigration, depuis les années 80 voire avant, est de l'ordre de 250 000 personnes par an (dont certaines repartent parfois comme des étudiants) auxquelles il faut ajouter les illégaux (de l'ordre de 150 000) abusivement appelés « clandestins » (il en existe environ 400 000 en Seine-Saint-Denis).

Il faut aussi noter que plusieurs immigrés sortent de cette classification à grand coups de baguette magique par le biais des naturalisations qui en font sous un angle administratif des Français « comme vouzémoi ».

Indiquons aussi que les chiffres officiels sont parfois sujets à caution, ainsi lors du recensement de 1999 l'INSEE s'est trompée de 500 000 personnes, une paille...
Il y a quelques années, une municipalité de l'Essonne, qui avait planifié sa rentrée scolaire en fonction du chiffre de sa population annoncé par l'INSEE, a dû faire face à un flux imprévu d'élèves largement supérieur à sa capacité d'accueil.

L'occupation des salles de classe, des lits d'hôpitaux, des transports, le nombre de logements à construire, le volume des diverses allocations ou prestations sociales ou médicales etc. ne mentent pas (il arrive que certains conseils généraux tirent la sonnette d'alarme devant l'explosion de leur budget) et donnent une idée de la réalité plus précise que des statistiques manipulées à des fins politiques, souvent afin de cacher la vérité aux Français.

sylvain

Magistrats, écolos, gauchos, profs... mêmes combat !

Après la provoc islamiste de la voilée gauchiste de l'UNEF qui a mis à genoux, humilié et ridiculisé l'Assemblée nationale déjà bien islamogauchisée, le Sénat gériatrique occupé de vioques glauques moelleux poussifs, courbe l'échine devant la poussée du groupe EELV, le seul parti écolo au monde qui fait très peu d'écologie mais beaucoup de gauchisme, un véritable cheval de Troie de l'islam avec à sa tête la fabuleuse islamopalestinoécologaucho Benbassa en guerre contre la France blanche fasciste raciste.

Pour bien les différencier des autres partis lors des séances télévisées, Ben Hamas et ses complices du Boobaland gaugochon devraient afficher sur leur poitrail une étoile jaune, la même que celle que portaient les juifs des Zeuresôôômbres des Zannéenouââres Vél d'Hiv et nos islamogauchos actuels lors de leurs défilés racialistes racistes indigénénistes progressistes avangardistes vivrensemblistes multiculturalistes modernistes contre l'islamophobie.

Plus faux derches que ces escrolos, tu meurs.

Dernière minute, info de très grande importance stratégique pour protéger la République : Pompili annonce la suppression des animaux sauvages dans les cirques et delphinariums ! Ouf, la France est sauvée.

Va-t-elle aussi supprimer les Zanimos sauvages importés, des espèces en voie de reproduction accélérée hyper récidivistes hyper relaxés hyper excusés, qui courent dans les rues et métros en toute liberté en lardant quotidiennement les citoyens des coups de couteaux et machettes ?

Guzet

Peut-on s'étonner de l'image de la magistrature lorsqu'on lit ceci à propos de l'auteur du dernier attentat :
"Lors de l’entretien destiné à évaluer son âge en 2018, il s’est présenté avec un acte de naissance que nous avons soumis à la préfecture et il a été reçu par un travailleur social, un juriste et un traducteur, explique le conseil départemental. Un faisceau de présomptions nous a conduits à le débouter de sa minorité. Le jeune Pakistanais, qui disait alors avoir 16 ans, se serait en particulier trompé sur sa date de naissance. Mais il a déposé un recours, et un juge pour enfant l’a requalifié comme mineur, obligeant le Val-d’Oise à le prendre en charge".

Tipaza

S'agit-il vraiment d'un "bashing" de la magistrature ou plus modestement du constat d'un ensemble de déviances - qui sont plus que des dysfonctionnements - de la magistrature ?

Je ne ferai pas la longue liste des errements qui vont du Mur des cons à des décisions absurdes pour qui a un peu de bon sens, dont les magistrats semblent manquer.
C'est bien plus grave que cela.

En principe la justice est rendue au nom du peuple français, dans la pratique un grand nombre de décisions vont à l'encontre de ce qui est souhaité majoritairement par ce peuple, qu'ignorent les juges dans leur entre-soi.

Et surtout ce qui est insupportable, c'est que cette magistrature acquise à une idéologie perverse a pour ambition d'éduquer le peuple qu'elle méprise.

Je crois qu'il y a une vraie séparation, une vraie rupture entre les magistrats et le peuple, disons les citoyens, puisque la gauche ne supporte pas d'entendre le mot peuple qui doit pour elle rester abstrait sous peine de populisme.

Majoritairement, la magistrature est dans une posture de formatage des esprits selon la doxa bien-pensante. La volonté de rééducation est le propre de l'idéologie gauchisante, qui a pris différentes formes au cours du XXe siècle.
Cette rééducation récurrente du peuple a eu des acteurs différents au fil du temps.

Ici et maintenant, les principaux acteurs du formatage et de la naissance de l'homme nouveau, toujours souhaité par la gauche et jamais obtenu parce qu'inhumain au sens premier, sont les enseignants et les magistrats avec comme relais médiatiques, les journalistes, de moins en moins crédibles.

Pour comprendre le rejet de cette magistrature rouge, il suffit de se souvenir du discours d'Oswald Baudot, substitut du procureur à Marseille et l'un des fondateurs du Syndicat de la magistrature, qui disait:

"La justice est une création permanente. Elle sera ce que vous la ferez.(...) Soyez partiaux. Pour maintenir la balance entre le fort et le faible, le riche et le pauvre, qui ne pèsent pas d'un même poids, il faut que vous la fassiez un peu pencher d'un côté. (...) Ayez un préjugé favorable pour la femme contre le mari, pour l'enfant contre le père, pour le débiteur contre le créancier, pour l'ouvrier contre le patron, pour l'écrasé contre la compagnie d'assurances de l'écraseur, pour le malade contre la sécurité sociale, pour le voleur contre la police, pour le plaideur contre la justice."

Énoncée en 1974, cette déclaration a continué à faire son effet chez beaucoup de magistrats, au moins chez les adhérents du Syndicat de la magistrature et a donné quelques décennies après, le Mur des cons.

Comment voulez-vous faire confiance à de pareils individus, qui se veulent des citoyens au-dessus des autres et des formateurs du cerveau de l'homme nouveau.
On sait que l'homme nouveau passe par la disparition de l'homme ancien, disait Lénine.

Le problème c'est que c'est l'homme ancien qui subit la folie purificatrice des nouveaux prêtres de la nouvelle religion égalitaire.
Nous sommes cet homme ancien, et nous souhaitons le rester.

Exilé

@ breizmabro
« Parce que, quelquefois, lorsqu'une magistrate refuse de donner raison à la demande de vérification de l'âge du pseudo-mineur non accompagné alors que celui-ci semble, visuellement, plus âgé que son âge déclaré, il nous (me) semble que ce refus est une faute. »

Peut-être que cette magistrate n'est pas par ailleurs mère de famille et que, déconnectée de certaines réalités, elle ne sait pas faire la différence entre un adolescent et un homme constitué.

Dans le même genre :

https://www.ouest-france.fr/monde/migrants/charente-un-migrant-de-47-ans-tente-de-se-faire-passer-pour-un-mineur-de-16-ans-6296765

Et si nous arrêtions de nous moquer des Français ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : philippe.[email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS