« Pourquoi le "magistrature bashing" demeure-t-il un sport national ? | Accueil | Un Premier ministre ne chasse pas l'autre ! »

30 septembre 2020

Commentaires

Patrice Charoulet

Je ne suis pas socialiste. Je n'achète pas et je ne lis pas L'Obs. Mais, dans ma médiathèque de province, les hebdos sont offerts au lecteur sur un présentoir mural et la couverture de « L'Obs » attire mon attention : « Jouyet ». J'ai ouvert l'hebdo et j'ai lu ce qui concernait cet homme politique. J'ai appris une foule de choses.
Notamment ceci : c'est lui qui a plaidé auprès de Hollande pour que Macron devienne ministre de l'Economie. Les ponts sont coupés entre Jouyet et Macron. Jouyet déclare : « Je suis passé du statut de mentor à infréquentable. »
Je retiens aussi : « Hollande est d'une intelligence ravageuse ; c'est l'homme le plus brillant que j'aie jamais rencontré. » Je ne savais pas !
Et : « Macron, depuis deux mois, se voit gouverneur du Liban. »
Amusant.

Tomas

@ Claude Luçon

Fichtre, vous méprisez encore plus Zemmour que moi si c'est possible, voilà un point sur lequel nous serons totalement d'accord !
Votre conseil de le regarder sans le son est tout à fait judicieux. Son visage exsude la haine et la frustration, et ça ne s'arrange pas avec les années.

-------------------------------------------------

@ Valéry

Ça va ça va, on le sait qu'on n'a pas été au mieux de notre forme en 40. Mais bon on avait quelques excuses, quand un pays se retrouve en quatre ans avec le quart de sa population masculine adulte tuée ou estropiée, il lui est difficile de bisser vingt ans plus tard. Vous voulez qu'on vous ressorte la première guerre de Tchétchénie ?

D'ailleurs l'URSS a payé cher sa victoire de 45, elle s'est effondrée ensuite après un long déclin dont la Russie actuelle porte toujours les stigmates, vous le savez bien.

Aujourd'hui la France est double championne du monde de foot et mieux encore a enfin ramené au bercail la tunique arc-en-ciel du champion du monde de cyclisme. C'est ça le critère de la puissance aujourd'hui. J'attends que Pavel Sivakov, magnifique synthèse de la Grande Russie et du Sud-Ouest qui a tant apporté à la civilisation française et européenne, nous fasse quelque chose sur le Tour. Il aura naturellement tous mes encouragements, quel que soit le passeport sous lequel il court !

F68.10

@ Serge HIREL
"Quant à la mosquée, j’ai bien compris que Jupiter l’envisageait à côté de l’église... et de même taille."

En opérant un crackdown sur les financements étrangers ? (Navré pour le globish, mais il n'y a pas vraiment de terme frouze punchy pour crackdown.)

Achille

@ Serge HIREL | 04 octobre 2020 à 12:10
« Bien d’accord avec vous. Mais ma réponse au message (involontairement ?) humoristique d’Achille se voulait simplement ironique (église, temple...) »

Rassurez-vous mon message était volontairement humoristique, mais il est vrai que beaucoup ici prennent tout au premier degré. C’est sans doute leur côté passionnel qui veut ça.

Ceci étant j’ai voulu sortir cette expression couramment utilisée quand il s'agit de remettre un peu d'ordre lorsque la situation l'exige, avant que Nadine Morano ne s’en empare. Elle est coutumière du fait, sauf que elle, elle ne le fait pas exprès. :)

Serge HIREL

@ F.68.10 03 octobre à 18:46
« On s'en tape que la laïcité soit franc-mac ou pas. Elle dérive essentiellement de la liberté de conscience et des contraintes que la réalité impose pour assurer son respect. Ni plus ni moins. Ce n'est pas spécifiquement franc-mac, comme concept... »

Bien d’accord avec vous. Mais ma réponse au message (involontairement ?) humoristique d’Achille se voulait simplement ironique (église, temple...).
Quant à la mosquée, j’ai bien compris que Jupiter l’envisageait à côté de l’église... et de même taille. Ne faudrait-il pas cependant les séparer par un autel dédié à Zeus ?...

Achille

@ Serge HIREL | 03 octobre 2020 à 16:44
« Dommage que vous ne soyez pas élu national. Vous auriez enlevé haut la main le prix de l’Humour politique 2020 ! »

Enfin quelqu’un qui apprécie mon humour. C’est tellement rare sur ce blog ! :)

F68.10

@ Serge HIREL
"Et on détruit le temple franc-maçon de la laïcité ?..."

On s'en tape que la laïcité soit franc-mac ou pas. Elle dérive essentiellement de la liberté de conscience et des contraintes que la réalité impose pour assurer son respect. Ni plus ni moins. Ce n'est pas spécifiquement franc-mac, comme concept...

"Quant à la mosquée... on la met où ? Hors les murs ?..."

Vous avez écouté le speech de Jupiter ?

"C’est là la principale raison qui me fait estimer qu’il s’agit d’une « intox »."

Vous avez, de ce que j'en juge, raison dans votre évaluation, mais il est possible d'argumenter cela en ne s'appuyant que minimalement, ou même pas du tout, sur la réputation du Daily Mail.

Serge HIREL

@ Achille 02 octobre 2020 à 13:45
« Très bon discours du président sur le séparatisme ce matin et sans nuance.
Il était temps de remettre l’église au centre du village ! »

Et on détruit le temple franc-maçon de la laïcité ?...
Quant à la mosquée... on la met où ? Hors les murs ?...
Dommage que vous ne soyez pas élu national. Vous auriez enlevé haut la main le prix de l’Humour politique 2020 !

-----------------------------------------------

@ Exilé 02 octobre 2020 à 09:11
« Cette révélation émane de Sir Richard Dearlove qui fut en 2003 à la tête du MI6. »

Je sais cela. Je sais aussi que le Volatile a publié cette « info » le 23 octobre 2019, qu’il a piquée au « Daily Mail », tabloïd londonien réputé pour son laxisme en matière de vérification. C’est là la principale raison qui me fait estimer qu’il s’agit d’une « intox ». Dans ses fonctions, Sir Richard était tenu d’informer Tony Blair de cette information explosive. Lequel n’aurait pas hésité très longtemps à menacer - courtoisement - Chirac de la révéler pour le contraindre à participer à l’équipée. Si Dearlove ne l’a pas fait, cela relève de la haute trahison... et il aurait été poursuivi lors de cette révélation de 2019.

Bien que retraité, le maître-espion continue à être un homme très informé. Du moins tente-t-il de le faire croire. En juin dernier, il a affirmé que la Covid-19 a été fabriquée par des scientifiques chinois dans un laboratoire de Wuhan et il cite sa source: la publication commune d’un professeur britannique et d’un virologue norvégien, qui disent avoir découvert des fragments d’ADN insérés dans le virus. Ce qui démontre selon eux la manipulation humaine.

Boris Johnson est en dessous de tout : il n’a pas proposé à Trump une équipée avec armes et bagages à Pékin...

Jean sans Terre

Zemmour dans les propos qu'il a tenus sur les mineurs isolés a énoncé de nombreuses vérités peu connues et, emporté par la fièvre de la discussion et peut-être piégé par Christine Kelly, il a commis une exagération. Il est attaqué sur cette exagération. Ce qu'il dit de vrai est étouffé, occulté.

Parmi les vérités, non ces individus ne sont ni mineurs, ni du tout isolés ; ils représentent un coût d'environ 50 000 euros pour 50 000 individus, soit un coût social de 2,5 milliards d'euros ; non plus la plupart n'ont pas de volonté d'intégration et ne partagent absolument pas nos mœurs, ni n'ont la volonté de s'y fondre ; encore beaucoup d'entre eux sont une plaie pour notre corps social ; aussi que la France s'abuse moralement par le dévoiement du droit d'asile ; qu'enfin pour ceux qui seraient véritablement mineurs, l'humanisme consiste à remettre ces enfants à leurs parents et jamais à les isoler de leur famille et en faire des déracinés sur notre territoire.

Mais non, on ne retiendra qu'une seule chose. Il s'est laissé emporter à utiliser l'adjectif indéfini "tous" pour qualifier l'ensemble des mineurs isolés. Il remarqua tôt son erreur et aussitôt rétracta son exagération. Mais le mal était fait. Dès lors, presque l'ensemble des médias, des associations s'est soulevé pour condamner le polémiste avec la volonté de l'ostraciser pour désarmer la force et la justesse de son propos.

On cherchera à faire condamner Zemmour pour discréditer toujours plus l'ensemble de ses propos et le faire exiler du paysage médiatique. Zemmour a raison: la France n'a pas vocation à accueillir toute la misère du monde. Zemmour a raison: ces migrants sont des envahisseurs en grande majorité hostiles à notre pays. Zemmour a raison: il faut fermer presque complètement les vannes de ce type d'immigration qui nuit ostensiblement à la France.

Pendant ce temps, le président initie le débat sur la lutte contre les séparatismes. Je n'y ai perçu que les banalités habituelles sur le sujet. Il n'y a bien sûr aucune chance que les mesures qu'il suggère suffisent à enrayer le séparatisme qui disloque notre pays et l'islamisation progressive de la France. Je remarque avec amusement que le président renvoie presque à la veille des prochaines élections présidentielles les premières lois sur le sujet. Il reste tacticien politique jusqu'au bout sur un thème si éminemment important pour la destinée de la France. Bien évidemment, ce qui déterminera le contenu de ses lois dépendra alors de la force politique du vote musulman au moment de l'élection. Son contenu sera opportuniste.

Il est toutefois un point qui m'a marqué car il signifie beaucoup. Dans tout son discours le président a répété qu'il fallait faire aimer la République. À aucun moment, il n'a prononcé qu'il fallait faire aimer la France. Cette distinction est terriblement significative. Comprenne qui pourra. Quant à moi, je comprends parfaitement ce que ceci sous-entend. La République et ses fausses valeurs m'indiffèrent. Il en est autrement de la France.

Chemin de traverse

"Emmanuel MACRON s'attaquerait à l'islamisme sans ambiguité" ? Et laisse sa maman Angela Merkel porter la voix de la franco-allemano-germanique Gaule
à Bruxelles pour être présent aux Mureaux et déclamer sur les lois du séparatisme...franco-islamique.
Bruno Le Maire ne pouvait pas y aller non plus car cela concernait les problèmes de pêche et des milliers d'emplois... Le Premier ministre non plus, il allait à ses cours de diction pour corriger son accent... la ministre des Armées non plus car à Marseille une sardine... à moins que ce ne soit à Toulon ?
Suis-je bête, le traité d'Aix-la-Chapelle 2019... Bats ta coulpe ignorante !

Claude Luçon

@ Valéry | 02 octobre 2020 à 23:06
"la kalachnikov que vous n'avez pas..."

Exact, mais j'ai à la place une arme guerrière ancienne en forme de hache du genre robuste et pittoresque, d'origine yoruba et croyez-moi qui cherchera à franchir ma porte de force prendra un risque, les chances sont que je serai derrière prêt à lui fendre le crâne, en particulier de nuit, je suis insomniaque :)

Vous écrivez : "ça remonte à très très loin les Français qui ont pris les armes" ?

Il me semblait que nous avions des soldats, français, qui se battaient, avec des armes, au Sahel, précisément contre ce genre de fous d'Allah ?
Non ?
Ai-je rêvé ?
Il est vrai que nos médias en parlent peu !

Par ailleurs non ce n'est pas ce que Zemmour dit !
Zemmour vient de s'adresser à tous les musulmans, pas seulement à un Pakistanais qu'il utilise pour nous ressasser indirectement son grand remplacement ce qu'il n'arrête pas de faire depuis des années !

En outre il oublie qu'il y a un grand remplacement mais dans l'autre sens car le Koweït, le Qatar, Abu Dhabi et Dubaï, au moins, n'ont qu'un très faible pourcentage d'autochtones dans leurs populations.
Sans doute aussi Sharjah, Ras el Kheimah, Oumm el Qaiwan et Fujeira.
Bahreïn et Oman peut-être pas car ils étaient plus peuplés, au moins en 1968.

Autant que je me souvienne, la population d'Abu Dhabi en 1968 était totalement bédouine et estimée à 1 500 âmes, la ville n'existait pas, seulement un bidonville au bord du golfe Persique, un peu plus loin à la limite du désert, une sorte de château rustique et un pont reliant deux dunes entre lesquelles la marée amenait un peu d'eau toutes les six heures, pont construit pour la fantaisie du Sheikh d'alors.
Indiens, Philippins, Algériens, Occidentaux et quelques autres se sont installés en masse dans les émirats du Golfe à partir des années 70/80 et c'était pour y rester.

À propos d'anecdote, pour le plaisir, en 1954/55 Koweït n'était guère mieux qu'Abu Dhabi en 68. Le Sheikh venait tous les ans en vacances à Vichy où son grand plaisir était de marcher pieds nus sur le gazon des parcs de la ville. Comme c'était interdit il le faisait quand même et payait les amendes (véridique !).
Il avait embauché un ingénieur agronome français auquel il avait payé un an à Monaco pour y étudier le parc exotique et l'avait ensuite installé à Kuwait avec nous pétroliers pour lui créer jardin, gazon, fruits et autres dans son "Château", genre forteresse sans étage mais avec un mur de protection.
J'ai mangé quelques-unes des premières fraises ayant poussées à Kuwait en 1955.

Ce n'est pas une fable, j'ai vécu cela tout en cherchant du pétrole et, à l'occasion, jouant trois quarts dans l'équipe de rugby de l'alors Kuwait Oil Company (KOC = 50% BP de GB + 50% Gulf Oil des USA), seul Français de l'équipe. Nous jouions contre nos collègues pétroliers d'Irak basés à Bassorah alors sous un Roi, et ceux d'Iran basés à Abadan alors sous le Shah, tous ces pays étaient des "protectorats" britanniques.
Notre grand problème à Kuwait était de trouver de l'eau potable, nous trouvions du pétrole dans chaque forage mais pas d'eau, nous ne pouvions pas aller assez en profondeur à l'époque pour en trouver.

Valéry

@ Claude Luçon
"En France on se bat les armes à la main pas l'invective à la bouche à la Zemmour"

Oui bon... ça remonte à très très loin les Français qui ont pris les armes et ont gagné, je ne parierais pas là-dessus.

Mais à supposer que certains veuillent entrer dans votre maison pour nuire, il me semble plus opportun de fermer la porte avant de sortir la kalachnikov que vous n'avez pas...

Et c'est bien ce que Zemmour dit, non ?

Isabelle

@ Valéry
"Que certains Français, après les massacres en série, continuent à apporter leur soutien à ces crimes et manifester leur indifférence pour la mort atroce de leurs frères et sœurs, me laisse ébahi. Ou peut-être ne considérez-vous pas les autres Français comme votre famille, mais dans ce cas-là fichez la paix à ceux qui s'insurgent et essayent, peu importe les moyens, de dénoncer cette anomalie dont vous faites partie." Valéry

Merci et bravo, Valéry

----------------------------------------------------------

@ Claude Luçon

Concernant les propos d'E. Zemmour

"Sur un plan strictement juridique j’indique à toutes fins qu’un migrant n’est pas une race et donc une catégorie protégée par les dispositions légales antiracistes. Notion élémentaire première année de droit." G-W Goldnadel

https://twitter.com/GWGoldnadel/status/1311708857765376003

Elémentaire, mon cher Watson.

Concernant les derniers propos de notre Président :

"#Séparatisme 1. C’est la faute des Français qui les ont parqués dans des ghettos. 2. Apprendre l’arabe pour faciliter l’intégration. 3. Pas un mot sur l’immigration massive qui aggrave la séparation. 4. En même temps, c’est du Macron." G-W Goldnadel

https://twitter.com/GWGoldnadel/status/1312029438515830784

Claude Luçon

@ Valéry | 02 octobre 2020 à 00:34
"...fichez la paix à ceux qui s'insurgent et essayent, peu importe les moyens, de dénoncer cette anomalie dont vous faites partie."

Je ficherai la paix à qui me plaît et certainement ni à vous ni aux bisounours post-68 qui croient qu'on fait la guerre au terroristes avec des mots. Les fameux Y-A-QU'À et FAUT-QU'ON comme vous appelait Eric Dupond-Moretti dans son interview d'hier !
Le jour où vous remettrez vos cerveaux sur le cours de notre Histoire vous comprendrez que "vous êtes" l'anomalie de l'histoire.
En France on se bat les armes à la main pas l'invective à la bouche à la Zemmour !
C'est précisément ce manque de courage qui vous affecte et qui vous conduit à papoter au lieu de guerroyer.
Courage !
Engagez-vous dans l'armée ou la police et allez combattre les fous d'Allah qui ne sont que des retardés mentaux et ce n'est pas parce qu'un peuple de fanatiques célèbre un crime qu'on doit les qualifier d'intelligents !
Ils sont moins braves quand les Indiens et les Chinois les remettent à leur place !

Achille

« Un président qui contraint à la nuance citoyenne ! »

Très bon discours du président sur le séparatisme ce matin et sans nuance.
Il était temps de remettre l’église au centre du village !

Ellen

Loi contre les « séparatismes » : Emmanuel Macron veut s’attaquer à l’islamisme « sans ambiguïté ».

https://www.20minutes.fr/politique/2875103-20201001-loi-contre-separatismes-emmanuel-macron-veut-attaquer-islamisme-ambiguite?__vfz=medium%3Dconversations_top_pages

Attendons impatiemment jusqu'au premier semestre 2021 (c'est très tard) le plan contre le séparatisme islamiste qu'E. Macron nous prépare en consultant les religieux avant de consulter les partis de droite et de l'extra droite. Une fois de plus EM cultive le suspense, le mystère sachant ô combien il a du mal de parler de l'Islam depuis trois ans, va subitement s'atteler à résoudre ce gigantesque problème implanté depuis deux décennies sur notre sol. Aujourd'hui il y a plus de mosquées que d'églises, et ne parlons pas des écoles coraniques sans contrat de l'Education nationale qu'aucun gouvernement n'a mis fin à cette prolifération coranique conditionnant les enfants scolarisés à leur fanatisme religieux destructeur et dangereux pour nous, les Occidentaux.

Les pays d'Europe qui refusent l'immigration islamique clandestine chez eux, ont parfaitement raison. Ils ne veulent pas connaître le même bordel, les massacres et l'insécurité galopante qu'il y a en France.

Une fois qu'on leur ouvre la porte, il est ensuite impossible de s'en débarrasser.

Ellen

@ Claude Luçon
"Il (Zemmour) déshonore nos policiers et nos soldats qui se battent contre un problème bien plus vaste, au-delà de sa compréhension, en utilisant un retardé mental pakistanais !"

Ah, vous n'allez pas non plus vous y mettre en accusant Eric Zemmour contre les fous fanatiques religieux politiques semant la terreur et la mort !

https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaque-pres-des-anciens-locaux-de-charlie-hebdo/attentat-pres-des-anciens-locaux-de-charlie-hebdo-que-sait-on-des-groupes-pakistanais-qui-ont-influence-le-suspect_4123537.html

Ce terroriste pakistanais de 25 ans qui a attaqué les deux Français avec un hachoir le 25 septembre dernier savait très bien ce qu'il faisait. Avant de rentrer en France il était passé par l'Iran, la Turquie et l'Italie, s'est fait passer pour un mineur alors qu'il était majeur de cinq ans de plus, s'est donné un faux nom, de faux papiers d'identité, une fausse adresse, il repérait les lieux du crime depuis trois jours avant l'attaque pour être ensuite applaudi par sa famille au Pakistan, ses proches contacts et les fanatiques du parti de Tehreek-e-Labbaik, l'un des partis religieux islamiques les plus radicaux et les plus fanatiques du pays sous l'étiquette TLP, défendant la peine de mort pour blasphème et approuvant les assassinats d'opposants à son parti, ont tous applaudi le terroriste islamiste radical pakistanais ayant commis son forfait criminel le 25 septembre sur deux personnes à l'ancienne adresse de Charlie Hebdo.

Ces enturbannés islamistes fanatiques, je les ai déjà vus à Londres en 1990 manifestant dans les rues, scandant leur propagande mortuaire: mort aux non croyants, aux Occidentaux, aux athées et sans que les Anglais ne bougent. À cette époque déjà ils ne réalisaient pas qu'il abritaient dans leur pays des noyaux d'assassins. En France, même chose. Nous avons laissé faire pendant que ces idiots religieux occupaient nos espaces en distribuant sur les marchés les bouquins verts réclamant la charia. Nous avons perdu trente ans durant lesquels cette vermine a prospéré.

À ne pas confondre. Ceux qui sont malades sont soignés en psychiatrie (victimes d'agression, d'attentat terroriste, etc.) et ceux qui commettent des crimes c'est la direction case prison jusqu'à la fin de leur vie. Point !

Philosopher et tourner autour du pot, c'est s'affaiblir encore plus pendant que ces fous de dieu prospèrent en silence pour passer à l'action.

Je ne dis pas que tous ces religieux sont fanatiques au point de nous massacrer, mais il faut garder en tête qu'il y a de futurs terroristes en sommeil sur notre territoire, préparant en silence, sans se faire repérer par les renseignements généraux français, pour commettre d'autres assassinats.

Il ne faut pas vous tromper de personne. Entre Eric Zemmour qui lui, défend la France et les Français en essayant de nous protéger contre ces fanatiques religieux islamistes qui menacent de nous tuer, il n'y a pas à choisir. Nos vies et nos familles ne sont pas en sécurité.

Exilé

@ Serge HIREL
« « Aurait »... Tout est dit. Des révélations seize ans après les faits... Je ne suis pas bien sûr que ce site ne soit pas spécialisé dans l’intox. »

Cette révélation émane de Sir Richard Dearlove qui fut en 2003 à la tête du MI6.
https://www.dailymail.co.uk/news/article-7516175/Saddam-Hussein-bribed-Jacques-Chirac-5m-bid-make-oppose-led-Iraq-war.html

Nous pouvons penser qu'il ne s'agit pas d'un plaisantin et que s'il a attendu plusieurs années pour faire cette révélation d'autant plus crédible qu'elle a été pondérée par une forme d'« understatement », c'était par souci de ne pas interférer alors avec la vie politique française.

sylvain

Migrants: terme qui veut tout dire et rien dire. Il s'agit en fait de clandestins envahisseurs venus en France aidés par la traite esclavagiste organisée par l’UE et les ONG, mafias gauchistes, pour y trouver très « humanitairement » le gîte et le couvert, la couverture santé, le logement, l'éducation des enfants, un vrai conte de fées, ainsi que toutes les allocs qui vont avec, sans aucune envie de travailler, de s'intégrer, en refusant les us et coutumes du pays les accueillant, de force mais en voulant imposer leur mode de vie, habillement, port du voile, croyances, coutumes, lois et religion fachislamistes ; chez eux la femme est reléguée derrière la chèvre ou le chameau.

La France a un taux de collabos islamogauchistes impressionnant, soumis couchés, qui permettent ce trafic immonde en toute impunité.

Bravo et mille fois merci à Zemmour le seul héros résistant à la censure inquisition charia qui finiront par le faire taire inévitablement. Dans quelques décennies tout le monde reconnaîtra son génie, sa force de caractère et surtout qu’il avait raison sur tout ce qui se passe chez nous.

Chemin de traverse

D'une ineptie à l'autre.
SOS Racisme... Qu'est-ce que cela signifie ?
Au secours racisme ? Le racisme, au secours ?
Ouvrons vite une enquête !
Slogan : touche pas à mon pote (au lait).
Bref ! d'une ineptie à l'autre... quand on a supprimé le mot "race" dans les textes...

Valéry

@ Claude Luçon
"Il (Zemmour) déshonore nos policiers et nos soldats qui se battent contre un problème bien plus vaste, au-delà de sa compréhension, en utilisant un retardé mental pakistanais !"

Pas si retardé, puisque tout son village, papa en tête du cortège, a dansé la Kumbaya et a loué son courage et sa détermination, en disant qu'il a fait du "bon travail". Pour tuer des Français innocents, bien absents de votre équation, car vous êtes indifférent à la détresse de leur familles.

Je me suis toujours demandé ce que des gens avec vos convictions diraient si on leur demandait d’héberger certains de ces mineurs, tout en sachant qu'une bonne partie mentent sur leur âge, leurs intentions et leurs motivations. Qu'ils ne sont pas encore matures et que votre culture et traditions les insupportent, pour la plupart.

Prendriez-vous le risque si vous aviez une famille ? Honnêtement j'aimerais connaître votre position. Peut-être le faites-vous déjà ?

À mon sens, si le gouvernement ne peut garantir l'absence totale d’attentats causés par l’immigration venant des pays islamiques, son devoir c'est de l’arrêter complètement. Zéro entrées. Il a été élu pour protéger les Français, et non pas les Pakistanais, les Érythréens ou les Afghans.

Que certains Français, après les massacres en série, continuent à apporter leur soutien à ces crimes et manifester leur indifférence pour la mort atroce de leurs frères et sœurs, me laisse ébahi. Ou peut-être ne considérez-vous pas les autres Français comme votre famille, mais dans ce cas-là fichez la paix à ceux qui s'insurgent et essayent, peu importe les moyens, de dénoncer cette anomalie dont vous faites partie.

Serge HIREL

@ Exilé 01 octobre 2020 à 20:27
«Saddam-aurait-donne-5-millions-de-livres-a-chirac »

« Aurait »... Tout est dit. Des révélations seize ans après les faits... Je ne suis pas bien sûr que ce site ne soit pas spécialisé dans l’intox.

Claude Luçon

@ Isabelle | 01 octobre 2020 à 11:31
"Très bonne intervention d'Eric Zemmour sur CNews concernant les fameux mineurs isolés"

Oui très bonne, il s'y est enfin pendu tout seul !
Il fallait couper le son et étudier son visage, la haine et la méchanceté y étaient étalées ! C'est ce qu'il vend.
Pourquoi tant d'admiration pour un homme qui est un danger pour la sécurité de la France ?
Il nous guide sur le chemin de la guerre civile !
Il déshonore nos policiers et nos soldats qui se battent contre un problème bien plus vaste, au-delà de sa compréhension, en utilisant un retardé mental pakistanais !
Il procède toujours de la même façon : un seul incident pour lui devient la généralité !
Cet homme est tout simplement haineux et venimeux ! Son venin est la peur qu'il dissémine !

Zemmour ignore, sans doute délibérément, qu'une fondation, Les Apprentis d'Auteuil, accueille 30 000 jeunes en difficulté, dont nombre de jeunes mineurs isolés, dans 240 centres en France où travaillent 6 000 personnes en majorité volontaires..
On y forme même des bouchers qui n'attaquent personne !
Mais les chiffres n'ont qu'un sens pour Zemmour, il ne considère que 1 : lui !
C'est pourtant 0 qui le caractérise le mieux !
Un autre Eric, Dupond-Moretti, vient de le confirmer ce jour sur la chaîne 5 dans l'excellente émission C à vous !

Giuseppe

"Un président qui contraint à la nuance citoyenne !" (PB)

Par contre là pas de problème, si cela continue Gégé va y aller avec une canne, la France du dynamisme, du renouvellement, de l'avenir, est en marche :
"L’Obs
Gérard Larcher réélu à la tête du Sénat pour un quatrième mandat"

Non seulement les élus du Sénat ne représentent en rien la société française mais encore moins les derniers résultats électoraux.

Nous sommes sauvés !

Serge HIREL

Bon, il ne faut pas désespérer les mauvais élèves, ni désespérer d’eux... Mais accorder un bon point au Président pour ce silence ?... Cher Philippe, je ne vous suis pas.

Il me semble que cette absence est d’abord en contradiction avec l’ampleur donnée, avec juste raison, au procès des complices des frères Kouachi. C’était d’évidence un choix de l’exécutif et au plus haut niveau. Il ne faut donc pas apprécier cet attentat seulement sur son aspect sanglant - un de plus... - mais y voir un geste symbolique, un défi qui s’adresse au chef de l’Etat, même s’il n’est pas sûr que l’auteur des coups de hachoir ait eu conscience de cela. Macron devait immédiatement montrer sa détermination.

Par ailleurs, depuis trois ans, Macron ne loupe pas une occasion de tweeter. À tout propos et même pour des choses futiles, une victoire du PSG dans je ne sais quel championnat... Dans les jours qui ont précédé l’attentat, il a rendu hommage à Juliette Gréco et s’est fendu d’un message sur le site de l’Elysée à l’annonce de la mort de Michael Lonsdale. Il n’y a rien là de répréhensible... Mais se taire le lendemain quand deux membres d’une agence de presse sont victimes d’un attentat, qui plus est au pied de l’immeuble qui abritait « Charlie Hebdo »... Avouez qu’on peut se poser la question de la cohérence...

Ce silence a une cause... qui pourrait bien n’être pas celle avancée (en résumé : « Je ne commente pas, j’agis... »). Au fil des heures, on s’est aperçu qu’il y avait au moins deux trous dans la raquette : aucune protection particulière de la rue Nicolas-Appert pendant la durée du procès et une bévue pas croyable des services de l’immigration, qui, depuis 2018, date de l’entrée en France du terroriste, ne sont pas parvenus à différencier un mineur de 18 ans et un adulte de 25 ans... S’il avait pris la parole, le Président ne pouvait pas passer sous silence ces laisser-aller.

Il me semble aussi qu’il aurait été contraint de prendre en compte dans son message le côté le plus inquiétant de cet attentat : il a été commis par un individu lambda, non fiché, non « connu des services », non inféodé à un quelconque chef terroriste, un musulman anonyme, comme des centaines de milliers d’autres installés en France, qui a réagi en son âme et conscience face au blasphème que représentent pour sa foi les dessins de Mahomet. Il est plus facile d’incriminer un terroriste patenté que d’avoir à reconnaître que le danger est beaucoup plus diffus...

Peut-on finalement reprocher au président d’avoir laissé du temps au temps, de s’être donné du répit ? La réponse n’est pas aisée... mais il est certain qu’il doit, ce vendredi, dans son discours sur ce qu’il appelle « le séparatisme », ne plus tergiverser et ne pas délivrer une fois de plus un message lénifiant sur le vivre-ensemble. La sanction serait sévère : un zéro pointé avec inscription sur le bulletin de notes à présenter aux parents... pardon, aux électeurs.

Exilé

@ Serge HIREL
« Quant à la raison pour laquelle la France n’a pas participé à l’équipée de Bush en Irak, elle est tout autre que celle que vous avancez. »

Par exemple :

https://www.europe-israel.org/2019/10/revelations-saddam-aurait-donne-5-millions-de-livres-a-chirac-pour-quil-dise-non-a-la-guerre-dirak-selon-lancien-chef-du-mi6-britannique/

Serge HIREL

@ Achille 01 octobre 2029 à 12:11
« Faux ! Chirac a bien dit que personnellement il voterait Giscard. »

Ai-je dit le contraire ? Il ne faut pas lire à la va-vite... La trahison n’est pas là : elle est dans le refus d’appeler ses partisans à voter Giscard. Vous, vous allez plus loin, sans aucune preuve.

Quant à la raison pour laquelle la France n’a pas participé à l’équipée de Bush en Irak, elle est tout autre que celle que vous avancez. Relisez le discours de Dominique de Villepin : il indique clairement que la cause de ce refus est le résultat positif des inspections des émissaires de l’ONU... et la position française était celle de très nombreux pays alliés.

« Sursaut de lucidité »... On peut trouver plus élégant... et moins faux. Vous refaites sans cesse l’Histoire...

Ellen

@ Isabelle | 01 octobre 2020 à 11:31
"Très bonne intervention d'Eric Zemmour sur CNews concernant les fameux "mineurs isolés"."

https://www.valeursactuelles.com/societe/video-tout-le-monde-entre-en-france-comme-il-veut-eric-zemmour-fustige-des-frontieres-poreuses-124087

La racaille qui avait menacé de mort Eric Zemmour n'a eu que trois mois avec sursis. Eric Dupond-Moretti se frotte les mains et la racaille peut continuer à rigoler.

Par ailleurs, pour avoir dit la vérité, E. Zemmour est attaqué par SOS Racisme et le CSA. Le procureur a ouvert une enquête.

Je suis en colère qu'il n'y ait aucune justice dans notre pays pour protéger les Français.
On va régler les comptes aux urnes en 2022 avec le drapeau français à la main.

Giuseppe

@ Robert | 01 octobre 2020 à 16:41

Merci, non je n'en avais pas eu connaissance, voyons cela de plus près.

Robert

@ Giuseppe | 30 septembre 2020 à 13:41

Un petit hors-sujet dont je ne suis pas coutumier : avez-vous eu connaissance de l'ouvrage sur le rugby, "Propos mêlés sur le rugby", dont la recension est faite ici : https://www.mezetulle.fr/propos-meles-sur-le-rugby-ouvrage-collectif-lu-par-c-kintzler/

Lucile

La nuance dans le jugement vaut pour n'importe quel être humain ; les plus courageux ont peur du dentiste, et le pire des pères de famille peut avoir de bons gestes : il peut par exemple dilapider l'argent du ménage mais penser à la fête des mères, ou faire défiler chez lui toute la lie de la terre et sortir les poubelles de sa vieille voisine. Il est juste d'en tenir compte.

Mais on ne peut pas en rester à un exercice de style, en particulier quand il s'agit du président de la République.

Théoriquement, dans une démocratie, le rôle du Parlement est d'examiner de près la politique du gouvernement et d'exiger que la personne qui détient le pouvoir explique publiquement ses actions et en accepte la responsabilité, en particulier si les conséquences frisent la catastrophe.

Toujours théoriquement, les journalistes politiques sont là pour détecter les problèmes, les porter à la connaissance du public et les analyser dans tous les sens. Quant aux électeurs, après avoir considéré les plus et les moins, ils finissent par faire la synthèse dans l'isoloir. Le risque est pour eux de rester pris entre le pour et le contre s'il y en a trop, et d'être amusés par des détails sans savoir quelle importance leur accorder faute de hiérarchiser les priorités, surtout si le parlement et la presse s'abstiennent de les éclairer.

Compte tenu que la plupart des politiciens ne sont pas toujours cohérents, ni dans leurs paroles, ni dans leurs actions, ni entre ce qu'ils disent et ce qu'il font, et qu'un certain nombre d'entre eux ont même érigé ce trait de caractère en art de la gouvernance, avec eux, il y a certainement de quoi nuancer. Pourquoi pas, cela leur fera plaisir, mais à condition de pondérer le tout, c'est-à-dire de donner un coefficient à chaque nuance en fonction de l'importance qu'on peut lui attribuer.

On peut aussi se fier à quelques indicateurs objectifs (dette, équilibre du budget, balance commerciale, chômage, criminalité, santé, illettrisme, taux d'imposition, création d'entreprises et faillites, émigration et immigration, etc.). C'est plus rapide, et c'est plus sûr. Mais, disons pour rester nuancés que l'un n'empêche pas l'autre.

Isabelle

Emmanuel Macron court le monde. Certes, mais que propose-t-il concrètement à propos de l'invasion migratoire qui poursuit sa course folle ? Gérald Darmanin joue les matamores en expliquant qu'il faut à présent expulser mais Marlène Schiappa propose d'augmenter le budget immigration et d'accroître les places d'accueil et les aides aux "futures chances pour la France". Le "en même temps" tourne à plein régime. Résultat des courses : aucune mesure sérieuse et concrète. Tout et le contraire de tout.

À propos donc des fameux "mineurs isolés". Qui bien souvent ne sont ni "mineurs", ni "isolés" puisqu'ils ont dû réunir environ 15 000 euros pour payer leurs passeurs, commerce on ne peut plus lucratif cornaqué par les ONG qui bafouent les lois puisqu'elles font passer des CLANDESTINS ILLÉGAUX.
Comment réunir une telle somme quand on vit "seul". Ensuite, une fois arrivés en France, ils peuvent faire venir toute leur famille. Et allez donc ! Faut pas se gêner puisque c'est open bar.

https://twitter.com/GWGoldnadel/status/1310896899197669376?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Etweet

Les comptes de la France sont exsangues mais il faut encore jouer les "humanitaristes". Par-dessus le marché, nous pillons la jeunesse, l'énergie et l'avenir des pays qui nous envoient souvent des jeunes dont ils ne savent plus que faire mais chut, il ne faut pas le dire. Vous verrez que, dans quelques années, ils vont nous reprocher d'avoir pillé leurs "forces vives".

Je ne sais pas si vous êtes dans le même cas que moi, mais j'en ai assez de constater que mon pays est une passoire.

Il paraît que ces "mineurs" ne sont pas tous des assassins potentiels. Certes et fort heureusement, mais comme nous ne savons pas ce qu'ils vont devenir (notre système d'intégration étant au niveau zéro d'efficacité, même les gens de gauche le déclarent), c'est à l'Etat français de protéger la population française au cas où. "Dans le doute, abstiens-toi", dit le sage. Certains parlaient de "sagesse" sur ce blog.

Donc stop à l'immigration débridée et non maîtrisée de personnes qui ont, pour la plupart, des codes aux antipodes des nôtres. Rien à voir avec l'immigration espagnole, italienne, portugaise ou asiatique qui ne fait jamais de vagues.

Nous avons trop de vagues à affronter dans ce pays : la Covid et la foire d'empoigne entre les nombreux soi-disant "experts" en tous genres. On ne cite pas les noms. Ils sont trop nombreux à se bousculer sur les plateaux TV (ils doivent être grassement payés pour ainsi encombrer nos écrans à ne rien nous dire de probant et d'efficace, vu que ce virus est encore et toujours une énigme).

Les Chinois sont très discrets à ce sujet d'ailleurs.

Nous affrontons aussi la vague migratoire qui devient un véritable tsunami. Les Français ont le sentiment d'avoir du mal à respirer et à reprendre leur souffle. Ils aspirent à une mer nettement plus calme.

Le "vivre-ensemble", avec certains qui veulent avant tout imposer leurs lois et leur tyrannie, continue d'être une imposture et une supercherie qui ne fait plus rire personne.
Beaucoup trop de larmes ont été versées sur notre sol français.

Achille

@ Serge HIREL | 01 octobre 2020 à 10:07
« Lui a réellement trahi Giscard, d’abord en démissionnant de Matignon de manière pas très élégante, puis en se présentant à la Présidence en 1981 et en refusant d’appeler ses partisans à voter Giscard au second tour, au risque de faire gagner la gauche... »

Faux ! Chirac a bien dit que personnellement il voterait Giscard. Vous pouvez vérifier. Mais en prenant soin de donner des consignes en coulisses de ne pas voter pour lui. Pensant sans doute qu’une fois Mitterrand élu, il n’aurait aucun mal à rafler la mise à l’élection suivante.
Malheureusement pour lui le rendez-vous n’a pas été 1988 mais 1995. Si l’on ajoute la dissolution de l’A.N. en 1997, permettant une cohabitation de cinq ans avec Jospin, on peut dire qu’il a fait de belle bourdes.
Heureusement il nous a évité la guerre en Irak. Rendons–lui ce sursaut de lucidité qui a évité à des soldats français de se faire tuer pour défendre les intérêts américains…

F68.10

@ sylvain
"MDR de bon matin !"

Ah ben tant mieux ! Ne sautez pas votre petit déjeuner.

"Depuis la mise en garde de Macron au Liban, qui a fait rire le monde entier..."

Sources ? Qui s'est bidonné ? J'ai regardé la presse sud-africaine, et je n'y vois pas d'éclats de rire ou de hurlements. Un article bien posé, pondéré, qui utilise les mots "brutaux", et qui met tout de même en exergue un climat qui frôle le zéro absolu.

"...le Hezbollah, mort de trouille..."

Le Hezbollah a des soutiens en Iran et un système financier parallèle. Il n'a aucune raison d'être mort de trouille avec des sanctions. Mais ils sont bien obligés de réfléchir. Cela vous semblez l'occulter...

Sinon, moi, j'ai de superbes idées pour mettre tout le monde d'accord dans cette région du monde: la bombe à neutrons sur le mont du Temple. Vous avez des idées meilleures, susceptibles de dérider le Hezbollah ?

Bref: Macron joue bien ses cartes en se comportant à la limite du proconsul mais ne donnant prise à l'accusation de colonialisme que chez les plus malhonnêtes. C'est très bien.

"...est atteint d'incontinence chronique côté transit intestinal, au rayon couches-culottes, les supérettes du Hezbolland sont en rupture de stock."

Surtout atteint de cécité. Ce sont eux qui sont en train de déclencher une guerre. S'ils le font, cela risque d'être plus grave que les conflits précédents avec le Hezbollah. Tout le monde le sait, et Macron le dit. Par contre, vous, êtes-vous conscient de cela ? Et si oui, que préconisez-vous ?

"Bravo cher F68, vous avez égayé ma journée et les jours suivants, si vous en avez d'autres comme celle-là n'hésitez pas j'en suis fan pour garnir mon bêtisier."

N'hésitez pas à les collectionner, et surtout, dans quelques décennies, à regarder votre collection avec un peu de recul, comme on regarde un album photo. On a toujours des surprises. Des détails qu'on ne remarquait pas alors...

Robert

@ Michelle D-LEROY | 30 septembre 2020 à 20:22

Je vous rejoins sur le caractère insaisissable de la personnalité de monsieur Macron dont on ne sait où se situe sa colonne vertébrale. Ou même s'il en a une tant il est versatile, voire indécis dans de nombreux domaines.
Par ailleurs, son ton trop souvent péremptoire et sa versatilité n'aident pas à comprendre si même il a un cap, sauf en matière européenne.
De ce fait, lui accorder confiance me semble toujours risqué. Personnellement, j'ai tendance à me défier de ce type de personnage, quelles que soient ses autres qualités.

Isabelle

La France doit certes intervenir au Liban car Erdogan a déjà placé ses billes. Sur ce coup-là, E. Macron a raison de jouer sa partition mais gare aux interlocuteurs qui se trouvent face à lui. On peut douter de sa stature face à ces durs à cuire !

"Comment la Turquie infiltre le Liban"
https://www.bvoltaire.fr/comment-la-turquie-infiltre-le-liban/

"Journée spéciale Liban sur la radio active de sevice public. Très courtois reportage sur le #Hezbollah. La parole lui est donnée pour son combat vs le Covid et la « résistance » vs Israël. Surtout ne pas dire qu’il est considéré comme terroriste par de très nombreux pays." G-W Goldnadel

https://twitter.com/GWGoldnadel/status/1311537193828130816

Aux USA, débat affligeant entre Trump et Biden. Le degré zéro de la politique. Malheureusement, nous prenons le même chemin en France. Nous avons copié la sous-culture américaine, le rap, les films à deux balles. Nous importons à présent l'idée de racisme blancs/noirs. Affaire à suivre.

À part cela, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Très bonne intervention d'Eric Zemmour sur CNews concernant les fameux "mineurs isolés".

https://www.valeursactuelles.com/societe/video-tout-le-monde-entre-en-france-comme-il-veut-eric-zemmour-fustige-des-frontieres-poreuses-124087

La France, ce pays qui paie ses envahisseurs. Plus benêt que cela, tu meurs ! En l'occurrence, tu risques les attaques au couteau ou au hachoir, ou encore que ces gentils "mineurs" vous fracassent la tête à coups de pied comme ils l'ont fait avec le chauffeur de bus de Bayonne. Mais il paraît qu'ils ont des excuses, vu qu'ils n'ont pas nos codes.

Exilé

@ Achille
« Comme le dit Aristote : "L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit". »

Dans plus en plus de domaines, le savant - ou du moins l'homme de science - n'a même plus le droit de s'abriter derrière le doute scientifique, face au terrorisme du Dogme...

Serge HIREL

@ Achille 30 septembre 2020 à 21 :20
« On ne fait pas de la politique avec un goupillon ou un encensoir. »

Et c’est vous qui écrivez cela ?!!
Par ailleurs, il me semble que l’on ne puisse pas mettre sur le même plan la « trahison » de Giscard vis-à-vis du Général - le désaccord était strictement politique, le fameux « oui mais » - et les trahisons de Darmanin, Le Maire, Philippe et consorts. Ces trois-là n’ont pas trahi par conviction, mais par ambition. Dans un gouvernement LR, aucun d’eux n’aurait obtenu les postes que leur a offerts Macron. Leur grand ancien, Chirac, avait donné l’exemple. Lui a réellement trahi Giscard, d’abord en démissionnant de Matignon de manière pas très élégante, puis en se présentant à la Présidence en 1981 et en refusant d’appeler ses partisans à voter Giscard au second tour, au risque de faire gagner la gauche...

Achille

@ Jean sans Terre | 01 octobre 2020 à 01:03
« Me vient à l'esprit la morale de l'histoire: "Un imbécile EN MARCHE ira où le mène son imbécillité". Lapalissade imparable. »

Il ne faut pas sous-estimer les imbéciles. Beaucoup ont réussi à avoir une brillante carrière. Enfin, surtout en politique, car dans le monde des affaires c’est déjà plus difficile.

Certains imbéciles ont une qualité, sans doute la seule mais elle est de taille, ils savent s’exprimer avec un tel talent devant les foules que leurs idioties arrivent à convaincre le public (enfin un certain public, facilement influençable). J-L Mélenchon est un exemple type de ce genre de personnage. Pascal Praud le trouve même très intelligent, c’est dire s’il arrive à faire illusion !

Il y a aussi des artistes célèbres (ou qui font tout pour le devenir) qui sont de parfaits imbéciles. On peut citer Omar Sy et Camélia Jordana, mais il y en a bien d’autres.
Je mets de côté J-M Bigard qui ne saurait être représentatif du monde artistique, heureusement !

Et puis surtout, les imbéciles ont une qualité très précieuse pour notre ego. Ils nous donnent l’impression d’être intelligents. Ce n’est déjà pas si mal, me semble-t-il...

--------------------------------------------------------------

@ Michel Deluré | 01 octobre 2020 à 08:46
« Nous sommes finalement gouvernés par les politiques que nous méritons. »

Bien que de bords différents, nous nous retrouvons sur certains points essentiels. Preuve qu’au-delà de la politique, le bon sens permet de faire la part des choses.
Comme le dit Aristote : "L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit".

Michel Deluré

@ Achille 30/09 21:20

Parfaitement d'accord avec vous.
En politique, plus qu'en d'autres domaines, ce ne sont pas les plus vertueux qui gagnent mais les plus forts.
Et les électeurs y sont d'ailleurs pour quelque chose qui cèdent plus facilement aux arguments des plus forts qu'à ceux des plus vertueux.
Nous sommes finalement gouvernés par les politiques que nous méritons.

sylvain

@ F68.10 | 30 septembre 2020 à 21:56

MDR de bon matin !

Depuis la mise en garde de Macron au Liban, qui a fait rire le monde entier, le Hezbollah, mort de trouille, est atteint d'incontinence chronique côté transit intestinal, au rayon couches-culottes, les supérettes du Hezbolland sont en rupture de stock.

Bravo cher F68, vous avez égayé ma journée et les jours suivants, si vous en avez d'autres comme celle-là n'hésitez pas j'en suis fan pour garnir mon bêtisier.

Vamonos

Le renouvellement partiel de la composition du Sénat est passé quasiment inaperçu. Pourtant les énarques macroniens qui nous gouvernent avaient tenté une prise de pouvoir en contraignant les modalités du vote. Une formule mathématique issue du cerveau brillant avait servi à modéliser une nouvelle invention de tripatouillage de la comptabilité des communes.

Caramba, c'est encore raté pour Macron.

Jean sans Terre

@ Achille

Toujours pour rigoler puisqu'il s'agit de prendre seulement le contre-pied de vos propos.

"Un proverbe chinois dit qu’un imbécile qui marche ira toujours plus loin que deux intellectuels assis (et Audiard que deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche...)."

Voilà deux proverbes assurément pertinents. Je remarque que rien ne dit où vont l'imbécile et la brute. L'expérience m'incline à penser qu'il vaut mieux éviter de suivre de tels personnages. Mais libre à vous d'avancer à leur suite.

J'aurais plutôt tendance à me fier à la recommandation de Pascal: "Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos, dans une chambre".

"Enfin si toutefois les populistes sont des intellos, ce qui est loin d’être démontré."

Votre remarque est une fois encore pertinente. Je rajouterai que l'on n'a pas pu prouver non plus que les progressistes étaient bien malins. Par contre, ils en sont persuadés. Comme des écologistes dont on dit qu'ils sont pareils à des pastèques, je dis que les progressistes sont pareils à des melons. Au moins leurs têtes. Car s'il faut concéder qu'il existe bien un progrès technique, il est beaucoup plus douteux qu'il existe un progrès moral. Car si cela fut possible, il aurait existé bien avant nos chers progressistes. Mais ces êtres suffisants imaginent que les Grecs, les Romains, les Égyptiens, que sais-je encore, ne purent y parvenir avant eux. En quoi ils sont terriblement fats et présomptueux et je dirai plus encore ignorants.
Me vient à l'esprit la morale de l'histoire: "Un imbécile EN MARCHE ira où le mène son imbécillité". Lapalissade imparable.

F68.10

@ Solon
"Un preux chevalier qui attaque les moulins. Avec à peu près autant de résultats."

Je ne vais prendre que le cas du Liban: le résultat est effectivement de mettre le Hezbollah devant un choix. Le résultat a été d'éliminer les possibilités impossibles, de le mettre noir sur blanc, et de faire porter la responsabilité historique sur le Hezbollah plutôt que sur n'importe qui d'autre.

Dans trente ans, quand nous regarderons cette conférence de presse, nous aurons une balise claire et précise dans nos relations avec le monde musulman. Le peuple - français, libanais ou musulman - ne s'en rend pas encore compte, car il n'a pas ou peu de recul historique prospectif. Les gens en charge, qui réfléchissent un minimum, y compris au Hezbollah et chez ses copains, sont obligés de prendre cet élément en compte dans leur évaluation stratégique. Y compris ceux qui veulent un djihad à outrance.

Parce que si une guerre se déclenche, il sera difficile de réécrire l'histoire. C'est cela que Macron a accompli: faire réfléchir ceux qui veulent déclencher une guerre.

J'attends les sous-titres de l'intervention de Nasrallah pour avoir une appréciation plus complète.

Achille

@ Savonarole | 30 septembre 2020 à 19:39
« Finalement Harold Hyman est de retour chez Zemmour.
Nous nous sommes trompés, si ça se trouve il était tout simplement en congés payés.
(J’adore ce terme "congés payés", ça fleure bon Léon Blum.) »

Exact. Soit il était en RTT, soit il est allé faire un tour aux USA quelques jours car il paraît qu’il se passe des choses là-bas en ce moment.
Toute l’équipe des mousquetaires est de nouveau au complet. Nous ne pouvons que nous en réjouir.

----------------------------------------------------

@ Jean sans Terre | 30 septembre 2020 à 19:14

Populisme, progressisme. Il faut se méfier des mots qui se terminent en "isme". Chacun y met sa propre conception sans trop savoir leur vraie signification.

Une chose est sûre, le progressisme apporte une notion de mobilité et donc d'évolution, alors que le populisme privilégie plutôt un côté statique, voire rétrograde. En clair on reste assis sur ses avantages acquis et on ne touche à rien.

Un proverbe chinois dit qu’un imbécile qui marche ira toujours plus loin que deux intellectuels assis (et Audiard que deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche...).
Enfin si toutefois les populistes sont des intellos, ce qui est loin d’être démontré.

--------------------------------------------------------

@ Serge HIREL | 30 septembre 2020 à 20:18

En politique, que l’on soit de gauche ou de droite, il se fait une sélection naturelle basée non pas sur la loyauté, mais sur l’ambition et le charisme.
Les vertueux les plus brillants ne dépassent pas le stade de conseillers. Regardez Attali, Minc et autres visiteurs du soirs de nos présidents, ils n'ont eu que des strapontins.
Nombre de présidents ont trahi leur mentor, depuis Giscard jusqu'à Macron.
Et alors ? On ne fait pas de la politique avec un goupillon ou un encensoir.
Darmanin tentera certainement sa chance en 2027 et s’il est le meilleur il gagnera. Les Français se sont toujours accommodé des traîtres. Quand parfois ils s'en aperçoivent, c'est déjà trop tard.

breizmabro

@ Claude Luçon 30 septembre 16:44

Entièrement d'accord avec vous, maintenant tout le monde sursaute pour un pet de lapin.

"La préfecture appelle au calme et invite les Parisiens à ne pas encombrer les lignes de secours"

On rêve...

-----------------------------------------------------

@ sylvain 30 septembre à 16:57

Moi je dirais plutôt que sur ce coup-là les joueurs de flûte nous l'ont joué en mi majeur ;)

Michelle D-LEROY

Depuis fin 2016, je suis dubitative, Emmanuel Macron, contrairement à tous ses prédécesseurs, m'inspire une grande méfiance parce que je ne le comprends pas, ni lui ni ses objectifs.

Faire table rase du passé, tous domaines confondus, c'est ce qui transparaît.

J'ai fait beaucoup de recrutement, sans doute pour cela ai-je un oeil acéré sur les personnalités, parfois plus que sur les formations ou les diplômes. D'autant que nous n'avons aucun recul sur son expérience politique. Je crois que je n'aurais pas embauché E.M. malgré son intelligence et sa culture.

Ce n'est pas que je ne l'aime pas, que je suis pour ou contre lui, je ne sens pas quelles sont ses intentions envers les Français, toutes catégories confondues. Certes la société française est devenue complexe mais c'est aussi au Président d'avoir une vision du pays. Ses explications lors du Grand Débat n'ont pas permis de convaincre une majorité car voulant faire plaisir au plus grand nombre, il est parti dans tous les sens.

Si Valeurs actuelles reprend le fait qu'il n'ait pas tweeté lors de l'attentat dans les locaux de Charlie Hebdo, c'est qu'il est en effet bien curieux qu'un Président n'ait pas un mot pour Charlie et donc pour la liberté d'expression, pas un mot pour les victimes, pas un mot pour condamner l'islamisme dans un pays libre. On peut donc en effet extrapoler sur son empathie envers les victimes et les Français en général.

Emmanuel Macron préfère se disperser avec la politique du Liban ou de la Biélorussie, il donne l'impression que d'autres pays comptent plus que le sien où pourtant il y a fort à faire. C'est son habitude : montrer au monde de quoi il est capable.

Serge HIREL

@ Achille 30 septembre 2020 à 12:33
« Il n’a pas choisi Gérald Darmanin par hasard au ministère de l’Intérieur. »

Vous réécrivez l’Histoire... Bien qu’il ait été viré de LR pour motif de traîtrise, Darmanin appartient à un courant politique dont un certain nombre - et même un nombre certain - d’électeurs sont indispensables pour que Jupiter reste sur l’Olympe en 2022. Darmanin le sait et a exigé la place Beauvau... « ou je démissionne »... Le bonhomme a aussi un plan de carrière... et vise haut, très haut, l’Olympe... en 2027 ?
Souvenez-vous aussi qu’avant d’être traître, il était aboyeur et avait qualifié Macron de « poison définitif »... Ne gaspillez pas votre encens.

----------------------------------------------------------

@ Claude Luçon 30 septembre 2020 à 12:02
« Quant à l'attaque récente du jeune Pakistanais ce n'est qu'un fait divers... »

Vous auriez dû, pour être plus précis, employer le synonyme de « fait divers » : « chiens écrasés ». Les victimes et leurs familles auraient encore mieux apprécié cette goujaterie.
Les tentatives d’assassinat de la rue Nicolas-Appert ne sont pas un « fait divers ». L’acte est qualifié de « terroriste » par la justice. La presse le traite dans la rubrique ad hoc : les informations nationales... et lui accorde la place qu’il mérite : c’est une affaire gravissime.

Mais il vrai que, pour vous, « les » journalistes sont « des idiots qui s’ignorent »... Dans certains pays, il existe un « Ordre des journalistes » qui défend la profession et les professionnels. Pour des raisons dont l’explication dépasserait votre entendement, limité à cette affirmation, il n’est pas souhaitable qu’un tel Ordre soit créé en France, où seules les professions réglementées sont ainsi régies. Cependant, il aurait un intérêt : traîner en justice les personnes qui profèrent de telles injures. Dans votre sentence, remplacez « journaliste » par « avocat » et vous obtiendrez illico un rendez-vous avec un OPJ...

Finalement, il faut vous pardonner : vous rangez « les » journalistes dans la même poubelle que Malraux, le Christ et Mahomet... Cette compagnie devrait leur plaire...

Savonarole

@ Achille

Finalement Harold Hyman est de retour chez Zemmour.
Nous nous sommes trompés, si ça se trouve il était tout simplement en congés payés.
(J’adore ce terme "congés payés", ça fleure bon Léon Blum.)

Jean sans Terre

@ Achille | 30 septembre 2020 à 08:52

Histoire de vous taquiner, car vous aimez bien.
Il y a pire que le populisme, il y a le progressisme.
Alors ne cédons pas aux sirènes du progressisme !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]orimont.com
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS