« Nicolas Sarkozy : quel malaise dans la démocratie ? | Accueil | Pour la libération de toutes les paroles : capitaine Hervé Moreau »

05 mars 2021

Commentaires

Mary Preud'homme

Bien que Claude Luçon ait un peu forcé le trait en énumérant un certain nombre de questions à poser à Zemmour, il me semble que l'on ne peut raisonnablement lui faire grief de s'être servi de la même mesure (sinon du même manque de mesure ou de nuances) que celle ou ceux d'EZ tendant à corser le débat, pousser l'adversaire dans ses retranchements et avoir toujours le dernier mot.
Sachant que débattre est une chose, certains le font fort bien, mais hélas essentiellement en paroles et écrits, alors que combattre et se coltiner à de vrais problèmes demande autrement d'engagement et de courage, y compris physique.

Ce que sans doute avait voulu démontrer Claude Luçon.
À savoir privilégier l'action par rapport à la parole... Vaste programme par les temps qui courent où sont célébrés et sanctifiés avant tout les faiseurs de mots bien installés dans leur fauteuil et leurs certitudes !

sylvain

Luçon a franchi le mur du çon ; pitète est-il du SM mur des çons ?

Herman Kerhost

@ Claude Luçon | 05 mars 2021 à 21:50
"...ingénieure, ce qui implique qu'elle a un QI supérieur à EZ"

Votre commentaire montre au contraire qu'il est possible d'être ingénieur sans être particulièrement intelligent.

Être contre l'immigration de masse ne signifie pas être raciste.
C'est bien beau de glorifier des immigrés qui montrent un bel exemple d'intégration et de réussite. Mais vous validez ainsi la méthode de ceux qui pensent le contraire de vous, et qui démontrent la validité de leur thèse en se basant sur l'exemple de Mouloud qui a découpé Joséphine à la machette. Et des exemples comme ça, il n'en manque pas.

Zemmour, même s'il globalise parfois excessivement, est plus nuancé que ce que vous suggérez. Et il n'est pas raciste, lui.

Pierre-Antoine

Ce sont les détracteurs d'EZ qui sont ses meilleurs promoteurs. Ils n'ont rien à redire, à déconstruire, si ce n'est de dire qu'il a tort... et le diaboliser et/ou le judiciariser c'est avouer sa défaite devant lui, comme le dit Christophe Barbier !
https://rmcstory.bfmtv.com/la-face-cachee-de-qui-est-vraiment-eric-zemmour_22559/

Lucile

@ Giuseppe (@ sbriglia)
"C'est le plus mauvais commentaire que j'ai lu de votre part"

Eh bien si c'est le plus mauvais, c'est que les autres sont excellents. Je suis d'accord avec sbriglia ; je trouve son commentaire clair, net, concis et juste. Quoi de mieux ?

sylvain

Vive Zemmour qui, du haut de son piédestal céleste, observe avec son sourire malicieux toute la racaillerie gauchiasse vomir sa haine contre lui par simple jalousie de son intelligence hors du commun, sa culture immense et sa résistance héroïque à l'oppresseur islamogauchiste macronien.

Très peu ont son niveau et son QI et ils réagissent avec haine, calomnies et caricatures grotesques pour l'abattre, en vain ; que du bonheur d’écouter cette icône patriote de la vraie France face aux rebuts de la société gauchiste collabo islamiste.

Giuseppe

@ sbriglia 06 mars 2021 à 07:47

Je l'ai vu aussi flamboyant, Monsieur Rugby l'avait recruté avec son frère.
Je vous pardonne l'arthrose du poignet, même les meilleurs ont des usures, j'ai mangé à la même table en rééducation, le frère - les jeunes rugbymen autour ne savaient même plus qui il était ou si peu :

Champion de France en 1948, 1952, 1953, 1956, 1957 et 1958
Challenge Yves du Manoir en 1953, 1954 et 1956
Coupe de France en 1950 et 1951
Finaliste du championnat de France en 1955
Finaliste de la coupe de France en 1948
Je passe sur le nombre de sélections en équipe de France, il ne pouvait plus percer, mais il avait gardé la finesse d'esprit et de jeu dont il était le pionnier.

Nous étions tous les trois à boire le café, vous auriez pu faire le quatrième, comme les mousquetaires, j'étais de loin le plus jeune, je me suis régalé.
Et puis on venait le chercher après le repas pris en commun pour sa rééducation.
Je lui ai conseillé le vélo, il souriait malicieusement, il avait passé l'âge, mais toujours attentif à ce que nous racontions.

Isabelle

Pendant qu'Eric Zemmour dénonce les faits, que se passe-t-il en France ?
La France est devenue un territoire perdu de la République… Un jour c'est Beauvais, un jour c'est Lyon, un jour c'est Marseille, un jour c'est Bordeaux, un jour c'est Grenoble etc.

La culture et le racisme anti-flics y font florès. Ils crient : "Sur le Coran, tuez-les"... Que font les personnages politiques ? RIEN ou si peu que cela en est pathétique. Ils préparent seulement les prochaines élections de 2022. Lamentable !

caroff

@ Claude Luçon 21h50

Depuis quand pour être un polémiste-éditorialiste-journaliste convaincant faudrait-il porter un patronyme "souchien", avoir fait son service militaire, réussi l'ENA (si vous saviez...) et ne pas avoir eu la malchance de descendre de pieds-noirs berbères judaïsés ?

Votre post est un festival de méchanceté, de RACISME larvé et d'IMBÉCILLITÉ ! Décidément ce n'est pas dans les vieux pots qu'on fait les meilleurs onguents !!

-------------------------------------------

@ Achille 00h08
"Amélie de Montchalin ne s’est nullement laissé impressionner par les arguments moult fois exprimés au cours de ses différents débats et éditos (au point que ce n’est plus du rabâchage mais carrément du radotage). Pas davantage par les mimiques et hochements de tête ridicules qu’il ne peut s’empêcher de manifester dès qu'on lui oppose des arguments qui vont à l’encontre des siens."

Je n'ai pas eu cette impression. Cette brillante ministre s'est coulée toute seule dans ce débat en se révélant telle qu'en elle-même: une techno pur sucre déconnectée du monde réel comme son patron Macron qu'elle n'avait de cesse d'invoquer.
Elle fait partie de cette classe dirigeante nourrie à la "com" (son père était vice-président de Coca-Cola France), qui dégurgite tous ses éléments de langage: un empilement ahurissant de lieux communs, de banalités, de voeux pieux, d’incantations, de formules magiques... Sa naïveté est proprement déconcertante quand elle avoue que la laïcité était mal comprise par les "jeunes"...
EZ a eu la tâche facile qui consistait à la laisser parler plus que de raison !

Lucile

Les deux grands problèmes de la France sont l'immigration débridée et l'endettement tout aussi débridé. Un chef d'Etat qui fait semblant de l'ignorer, qui enrobe et qui tergiverse est un imposteur.

EZ a perçu toute la gravité du premier problème, c'est déjà ça, et c'est bien ; mais non celle du second. Et ce problème d'endettement me paraît peut-être encore plus difficile à résoudre que celui de l'immigration du fait qu'il n'est pas perçu par les Français dans toute son ampleur.

Le président dont nous avons besoin sera aussi conscient de l'un que de l'autre, et s'emploiera énergiquement à les affronter tous les deux.

Cyril Lafon

Eric Zemmour a une culture générale, notamment pour les sciences sociales, particulièrement raffinée, il m'impressionne notamment sur le plateau ce CNews, et sur d'autres plateaux également.
Sa pluridisciplinarité et son agilité intellectuelle font de lui une personnalité exceptionnelle, rarement visible et perceptible dans la sphère politique.
Que ce soit en politique, en géopolitique, en sciences économiques, en philosophie, sans parler de l'Histoire, il a toujours une lucidité intellectuelle, une hauteur de vue, une subtilité dans son verbe qui déstabilisent facilement son interlocuteur(trice).

Pour en revenir à l'Histoire, quelle que soit la période historique dont il parle, Empire romain, Moyen Âge, Renaissance et histoire contemporaine, il semble parfaitement maîtriser son discours, tel un historien qui en serait un spécialiste.
Il ne craint pas la contradiction, il l'appréhende d'une parfaite manière, et surtout il se moque éperdument de l'étendue de ses propos, quelque dérangeants qu'ils peuvent être.

Il n'y a pas de politiquement correct chez lui mais il y a du intellectuellement sincère, c'est ce qui fait son charisme et sa réussite médiatique et littéraire.
Ses livres se vendent très bien, on écoute Eric Zemmour, on le lit, on l'aime ou on ne l'aime pas, mais son immarcescible talent est à reconnaître.

Il nous manque réellement des ténors comme lui, qui n'hésitent pas à franchir des barrières considérées comme dangereuses, intellectuellement parlant.
Cyril Hanouna, dans son émission "Touche pas à mon poste" a clairement dit que quand on invite Zemmour, l'audience grimpe, d'où le grand succès de l'émission présentée par Christine Kelly "Face à l'info" qui fait de l'ombre à ses concurrents.

Il y a une audace intellectuelle chez lui ô combien remarquable, n'oublions pas qu'il a affirmé sur le plateau de Laurent Ruquier que le maréchal Pétain a sauvé des Juifs en France pendant l'Occupation, alors que nombre de Juifs ont péri dans les camps de la mort, provoquant l'indignation de Léa Salamé qui l'a accusé de vouloir réhabiliter Vichy, Eric Zemmour lui opposant la complexité de l'Histoire. Il aurait sauvé, selon lui, je veux bien le croire, des Juifs français. S'agit-il d'une vérité historique ?
Si c'est vrai, est-ce pour autant synonyme de la banalisation de la Shoah, qui a massacré des Juifs non français ?
Bien sûr que non !
Dans l'hypothèse où ce serait une vérité historique, j'y vois une audace intellectuelle d'Eric Zemmour, certes osée c'est vrai, mais en tout cas remarquable.

On a parfaitement la légitimité de contester certains propos de l'intéressé, notamment sur l'obligation de donner des prénoms français aux enfants naissant en France, entre autres.
Nombre d'invités sur les plateaux de télévision l'ont affronté et en règle générale, ils se souviennent de cet affrontement.

Je me permets de conclure mon commentaire en affirmant que serait sans doute une grande erreur, pour lui, de se présenter à la prochaine élection présidentielle.

stephane

Le plus grand président de la République française de la Ve République, Giscard d'Estaing, est né à Coblence ; quelle importance pour la naissance de Zemmour ?
Le problème avec Zemmour, c'est qu'il annonce les choses avec tellement d'aplomb et de sûreté, qu'on finirait par y croire.
Cela demande de gratter.
Le commentaire de Wilfrid Druais sur les raisons de sa présence à l'antenne me semble frappé au coin du bon sens.
Zemmour va finir par se prendre pour Jésus-Christ.

Je crois que le Rassemblement National a raté le coche avec Gollnisch.
Gollnisch est un excellent débatteur, il est fidèle et loyal ; dommage, ce n'était pas un Le Pen.

À l'intention de Patrice Charoulet: ce propos ne signifie pas que je vais voter Marine Le Pen à un voire aux deux tours. Si vous aviez le crayon prêt à me noter dans vos fiches, rangez-le.

Ninive

@ Claude Luçon | 05 mars 2021 à 21:50

J'ai commencé la lecture de votre commentaire, mais je l'ai arrêtée presque aussitôt car je trouve cela répugnant.

Vous haïssez Zemmour parce qu'il est né dans famille juive algérienne et que les juifs, les pieds-noirs, vous ne les aimez pas, probablement car certains ont dû vous obliger à fermer votre grande gueule.

Zemmour est né à Montreuil, c'est un homme qui aime la France comme le dit si bien Lucile, alors que vous Claude Luçon vous ne semblez pas savoir ce que cela veut dire.

Xavier NEBOUT

Patrice Charoulet nous dit explicitement qu'il est contre toute mesure faisant obstacle à l'invasion africaine, autrement dit, il est pour.

En 70, 14 et 40, la jeunesse a été envoyée au casse-pipe pour faire face à l'entrée de l'armée allemande, et les bien-pensants fustigent le Maréchal pour avoir collaboré avec l'occupant même si c'est ce qu'il y avait alors de mieux à faire.

Et maintenant, nous avons ces mêmes bien-pensants qui ne s'opposent pas à une invasion inévitablement cataclysmique.
Alors Patrice Charoulet, vous êtes un traître à notre nation, à notre civilisation, à la mémoire de vos aïeux, et serez maudit par votre descendance.

hameau dans les nuages

@ Claude Luçon | 05 mars 2021 à 21:50

Certaines de vos questions sont bizarres.

Où voyez-vous que Zemmour cacherait le fait d'être né à Montreuil alors qu'il suffit de lire sa fiche Wikipédia ?

Pourquoi faudrait-il avoir des chromosomes communs avec la France pour se sentir Français ? L'amour d'un pays ne suffirait pas pour embrasser ses racines et se faire adopter ?

"13. Êtes-vous sioniste ce qui expliquerait votre ressentiment à l'égard des musulmans ?"

?? Le sionisme serait majoritaire en France ?

Ainsi de suite, oui, oui, vraiment bizarre...

Tipaza

"Français par le sang versé", c'est la formule en vigueur depuis toujours dans la Légion étrangère.

Formule qui a donné lieu à la loi du 29 décembre 1999 modifiant les conditions d'acquisition de la nationalité française par les militaires étrangers servant dans l'armée française.

Pour un intellectuel, le sang versé n'est pas obligatoirement biologique, il est également l'énergie que l'on met à défendre la France que l'on épouse.
Il est dans les coups reçus au propre et au figuré par des actions judiciaires entamées contre lui de la part de ceux qui n'ont comme objectif que de détruire le pays comme élément d'une civilisation qui a fait le monde moderne, la Nation dans ses fondamentaux culturels traditionnels et l'État dans sa structure comme élément liant civilisation et culture.

J'aime beaucoup la formule de Lucile | 05 mars 2021 à 23:15 :
"EZ aime la France, il l'aime d'amour. C'est son amour de jeunesse, et c'est pour toujours."

Il a parcouru le long chemin intellectuel, mais surtout culturel, qui lui a permis de comprendre la France.
Et il a fait plus, en amour comprendre n'est rien, il s'est fondu dans l'histoire de France, il a fait sien chaque épisode de cette histoire et de sa culture.
Pour reprendre la formule de Lucile, c'est d'un amour fusionnel qu'il s'agit. C'est cet amour d'ailleurs que lui reprochent ses opposants pour qui tout ce qui se rapporte à la France est un passé révolu qu'il faut occulter au nom du principe de dissolution de l'humanité dans un magma informe.

EZ est un conservateur de la meilleure tradition.
Paradoxe apparent pour celui se définit avec beaucoup d'humour et d'amour, comme un Français de branche (sic).

Les mêmes qui veulent préserver la Planète (autrefois appelée Terre) dans sa diversité animale et végétale, refusent la diversité culturelle et civilisationnelle.
C'est contre ce totalitarisme de la pensée unique niant les différences que se bat EZ, pour maintenir la tradition française dans sa culture et son histoire.
Là est son combat premier.

Après que dans ce combat, il fasse des choix politiques d'un État fort, et d'un colbertisme interventionnisme on peut adhérer ou pas à ces choix.
Ce sont des détails politiciens, si, si, même si le diable se cache dans les détails.
Refuser une mondialisation écrasant toute identité nationale française, là est l'essentiel.
La mise en forme de cet essentiel ne peut se faire que de façon pragmatique.

Quant à sa façon d'être énigmatique sur une éventuelle candidature, elle est de bonne guerre médiatique.
Tant qu'il laissera planer cette hypothèse il aura l'audience des médias, condition première pour son combat.
Une bonne tactique au service d'une vraie stratégie.

Éric Zemmour est génial, mais parfois il m'agace parce qu'il a les mêmes idées que moi.
Je me demande s'il ne lit pas dans mes pensées ? ;-)

Catherine JACOB

« J'ai déjà écrit sur les intentions qu'on lui prête et les consultations qu'il multiplie pour la prochaine échéance présidentielle ("Eric Zemmour, ne dites pas oui !", billet du 24 janvier 2021) ; je n'y reviendrai pas. » (PB)

Revenons-y au contraire

« D'autant plus que son interlocuteur est vite en état de malaise face à une personnalité qui a beaucoup de dons, embrasse plusieurs disciplines, journaliste, essayiste, historien, avec une culture générale approfondie et une curiosité sans limites. Comme elle n'est enfermée dans aucune spécialité mais semble les maîtriser toutes... » (PB)

Tout le contraire donc de son épouse, avocate spécialisée dans le seul droit des faillites, soit les cessations de paiement, dépôts de bilan, illiquidité, insolvabilité etc. autrement dit encore, le revers de la médaille de l’entreprise auquel la pandémie covid-19 a fait la part belle, si l’on peut dire, dans l’actualité.

On peut signaler au passage que notre pays se situe au 24e rang du classement effectué par la Banque mondiale « fonction de la capacité des pays à résoudre les faillites de façon rapide et efficace. Selon cet index, la France occupe la 24e place de ses membres juste derrière l’Italie (23e), l’Allemagne occupant la 3e et le R-U la 13e. »

Et donc, s’il fallait élire l’un des membres du couple Zemmour, dans la situation actuelle, et vu qu’on a moins besoin de hâbleursque de compétences éprouvées, je pencherais plutôt pour l’épouse !!

« Redoutable rhétorique sauf que chez lui, il ne s'agit pas d'un procédé mais d'un tempérament qui non seulement ne fuit aucune bataille mais au contraire la livre sans attendre. EZ, ne se plaignant jamais, ne s'excusant pas, met son contradicteur immédiatement en état d'infériorité. Comme il ne nuance pas mais globalise parce qu'il sait ce qu'est la télévision, il prend la main et ne la lâche plus. » (PB)

Bon, peut-être devrait-il lire avec attention « Les Mots et les choses » de Michel Foucault, également connu, mais à un tout autre niveau pour une certaine pluridisciplinarité ainsi que pour son combat contre les conditions de détention en France.
Le philosophe y défend la thèse que « dans toutes les périodes de l'histoire, il existe un certain nombre de conditions de vérité qui conditionnent ce qu'il est possible et acceptable de dire ; par exemple dans un discours de connaissance puis scientifique. Ces « conditions » du discours changent au cours du temps de façon plus ou moins progressive. C’est ce que MF désigne par le terme d'« épistémè ».

Parmi les penseurs que Foucault identifie comme déterminants, il y a Adam Smith et ses Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations et retraite.

boureau

@ Claude Luçon 05 mars 2021

Votre questionnement sur Zemmour en dix-huit points est grotesque, simplement grotesque.
Je vous ai connu un peu mieux inspiré.
Je soupçonne dans vos remarques un soupçon de racisme.
Reprenez-vous !

sylvain

Zemmour aime la France, moi aussi, surtout celle de Grégory Doucet, Hurmic, Piolle, etc.

Le maire écolo de Lyon a trouvé une idée lumineuse, celle de remplacer le trop beauf ringard Tour de France pollueur sexiste machiste par un tour de France plus écolo, plus multiethnique, plus diverticiste, plus progressiste :

Un Tour de France des... racailles.

Après celle de Beauvais, étape à La (Allah) Duchère suivie de moult réjouissances, feux d'artifice gratuits, rodéos urbains, feux de joie...

Suivie le lendemain d'un contre la montre La Duchère - Rilleux-la-Pape qui a vu la victoire de l'équipe Air Cocaïne l'emporter sur celle de la Peau-lisse qui a roulé en marche arrière, quels crétins, c'est ballot !

Avec en prime une nouvelle série des plus beaux feux d'artifice que Lyon aura connu.

Dès le lendemain, à peine remis des agapes de Beauvais, ministres, préfets, élus, se sont empressés de fêter l'événement en annonçant en récompense un cadeau de policiers de proximité associatifs supplémentaires (futurs punching-ball pour racailles, chuut, c'est entre nous faut pas le répéter) pour renforcer celle de l'équipe munie-si-pale trop démunie.

Un maire socialiste sur l'antenne a même été touché par la grâce divine : on va remettre de l'humain dans les quartiers, on va démolir les ghettos, on va recréer du vivre-ensemble, de la mixité, de la diversité, des services sociaux et tant qu'on y est faut pas s'gêner, un bon petit coup de clarinette gauchiste : haro sur Sarko responsable principal de la situation, et bien entendu sur l'horrible Zemmour qui propage des idées fascistes racistes haineuses.

Je me régale, vivement l'étape suivante !

Grenoble ? Houlà ! Piolle a une sainte horreur des caméras qui lui donnent des acidités gastriques, les journalistes seront interdits de filmer.

Bordeaux ? Houlala ! Hurmic risque d'abattre tous les sapins de Noël pour installer le podium d'arrivée.

Soyons rassurés, les racailles vont régler tous ces problèmes à leur façon. Finalement, elles nous offrent de beaux spectacles gratuits quotidiens et en boucle, c'est génial en ces temps de confinement pour tromper notre ennui. Merci qui ?

Isabelle

Eric Zemmour essaie de nous offrir l'amour de la France et de la langue française. Pas de place pour cette écriture inclusive totalement hystérique. À la Légion étrangère, des hommes venus de tous les horizons finissent par faire corps et aimer un seul pays, la France.

« La Légion étrangère, une fierté française », par Sylvain Tesson

"Alors, le miracle s’opère ! Car ces stagiaires des quatre vents s’organisent, bâtissent leurs abris et construisent leur radeau, s’entendent et collaborent dans la seule langue autorisée : le français. Le verbe est le ciment, l’essence de leur unité, le signe d’appartenance. Le logos est l’instrument de la relation humaine, première des sciences politiques. Quand la langue s’effondre, les sociétés se disloquent.
Entendre ces hommes du monde s’apostropher ou s’encourager au bord des fleuves impassibles dans un français tenu, parfois chantourné, entrecoupé d’obscénités est un hommage rendu au français. Ces phrases offrent la vraie musique d’une langue vivante. Il y a plus de poésie chez l’homme « sans nom » disant à son camarade « tranche cette palme à ta putain de guise » que chez le manager de nulle part dégoisant dans son infralangage cybermercantile qu’il va « gérer le dossier sur comment rendre le monde meilleur ».
L’acquisition du français est l’une des excellences de la Légion. Le verbe est la chair de cette communauté de solitaires, cette unité de diffractés. Neuf recrues sur dix ne parlent pas un mot de français en signant l’engagement. Quatre mois après l’intégration à Castelnaudary, au centre de formation des engagés volontaires, ils savent un demi-millier de vocables, peuvent se faire comprendre. Le processus est lancé, l’apprentissage se fera." Sylvain TESSON - Le Figaro Magazine

Qui est "raciste", le grand mot à la mode qu'on déballe à tout bout de champ ? Alors que nous sommes tous plus ou moins raciste puisque nous avons tous, sans exception aucune, des a priori, des préjugés.

Qui est raciste, celui qui prône l'assimilation ou celui qui câline, par démagogie et clientélisme, la soi-disant victime permanente ?

Qui est raciste, celui qui vous dit que vous êtes Français et que vous allez aimer ça ou celui qui vous conforte dans votre statut d'ex-colonisé d'origine immigrée ?

Qui est raciste, celui qui vous laisse dans votre statut de racaille, de trafiquant de drogue, de futur terroriste ou celui qui vous déclare que vous valez mieux que ça ?

sbriglia@Giuseppe

« @ sbriglia | 05 mars 2021 à 18:31
C'est le plus mauvais commentaire que j'ai lu de votre part. (Giuseppe) »

L’âge aidant, le fleuret s’émousse, le poignet arthrosique peine à sortir la dague, on devient plus urinaire que génital et la soupe du soir remplace la viande à mâcher.

Ma peine est immense de vous avoir déçu mais, allez, je ne vous hais point, cher Giuseppe, terrasseur homérique du petit bétonneur.

sbriglia@Claude Luçon

@ Claude Luçon | 05 mars 2021 à 21:50

Allez au fond des choses, cher Claude...

Ce qui m’inquiète chez lui:

- combien de plus de 8000 a t-il gravi ?
- a-t-il adopté des toilettes sèches ?
- a-t-il fait une étape du Tour de France à vélo ?
- sait-il manier Word et le traitement de texte ?
- quelle variété de couscous préfère-t-il ?
- joue-t-il de la harpe ?
- utilise-t-il une brosse à dents électrique ?
- est-il caleçon ou slip ?

Parfois les ingénieurs qui ont beaucoup foré durant leur vie, l’âge venu, continuent à carotter dans leur tête...

semtob

Cher Philippe,

Il est des soirs de désespoir où tout semble fou, plein de haine, d'injustice.
Et que faire? Tourner l'agressivité contre soi, la tourner vers autrui, entrer en hibernation ? Est-ce normal de regarder passivement des juges voyous détruire notre pays ? Faut-il devenir maso ou apprendre à mordre pour se faire entendre ?

Il y a bien un moment où il faut que l'injustice cesse, que cela explose, un moyen de nettoyer la justice des hermines maudites de Hollande.
Pourquoi se laisser priver de choix de votes sans réagir ? Nous vivons un terrorisme électoral. Nous sommes comme rayés de l'espace politique, dépouillés de nos droits de citoyen pour lesquels des générations se sont battues. Nous faisons un saut d'un siècle en arrière.

Nous appelons Monsieur Eric Dupond-Moretti à faire cesser un gouvernement des juges anti-républicains, à défendre les droits de la défense, à faire respecter le suffrage universel sans pénétration répétée du pouvoir judiciaire. Le drapeau français est en berne quand les juges cassent le sanctuaire républicain déjà fragilisé.

Nous appelons les juristes à s'élever contre cette monstruosité, cette sorte de coup d'Etat des juges avec récidive. Le jeu de massacre électoral a trop duré et des millions de Français sont outrés, de droite comme de gauche.
Nous ne voulons plus d'un Etat qui s'autoproclame, qui organise une parodie d'élection, une mascarade.
françoise et karell Semtob

Claude Luçon

P.S. à mes élucubrations publiées à 21:50 à propos de Zemmour:

Ce combat de boxe télévisé ce soir où figurait Estelle Mossely, l'épouse de Tony Yoka, m'a donné l'idée saugrenue de comparer Estelle Mossely à Eric Zemmour dont on sait qu'il déteste l'Islam et pense que les femmes doivent se contenter de leurs responsabilités ménagères de préférence balai à la main comme au bon vieux temps.
(Il va falloir qu'il nous dise si son épouse possède un aspirateur ?)

Pour mémoire on a vu Estelle Mosseli (1,68 m), médaille d'or au cou, dans les bras de Toni Yoga (2,08 m) également médaille d'or au cou, tous deux enroulés dans le drapeau tricolore aux jeux Olympiques de Rio en 2016 et mettre la main sur son coeur en écoutant la Marseillaise.
Pas besoin de mémoire pour se rappeler que Zemmour insulte la France et nous tous par ses propos d'illuminé.

Voici donc le choix :
ESTELLE MOSSELY
Origine : père congolais - mère ukrainienne
Sexe : féminin
Age : 28 ans
Taille : 1,68 m
Famille : mariée, deux enfants (portés par elle-même)
Etudes : École supérieure d'ingénieurs Léonard-de-Vinci
Sport : Boxe : championne olympique et championne du monde
Titre : chevalier de la Légion d'honneur

ERIC ZEMMOUR
Origine : parents berbères
Sexe : masculin
Age : 62 ans
Taille : 1,63 m
Famille : marié, trois enfants (portés par son épouse)
Etudes : Institut d'études politiques de Paris + double échec à l'ENA
Sport : record de vitesse de débit de paroles et de grimaces (discipline non olympique, seulement médiatique)
Titre : plusieurs condamnations pour discrimination, injures et incitation à la haine

Conclusion : KO de Zemmour sur tous les plans : sexe, taille, université, sport, honneur !
Il serait amusant de les voir sur un ring.

Qui a vraiment du courage n'est pas Zemmour mais ceux qui l'admirent car c'est une épreuve redoutable à surmonter !
En faire un président est du ressort de Stephen King !

Achille

Ce qui est remarquable chez Zemmour c’est que vous pouvez lui opposer un économiste, un sociologue, un juriste, un spécialiste de la géopolitique, un philosophe et même un historien spécialiste de l’époque napoléonienne, il arrivera toujours à lui montrer qu’il en sait plus que son adversaire dans son domaine de compétence.

Rien ne le déstabilise et même quand il a manifestement tort, tel un culbuto, il retombe toujours sur ses pieds par une pirouette.
Certes il a de bonnes connaissances en histoire, un peu moins en littérature mais sa culture est quand même remarquable. Son problème est qu’il a tendance à galvauder les faits historiques afin qu’ils collent bien avec ses convictions, ce qui fait que parfois il sort de belles âneries.

Une fois que l'on a écouté une dizaine de ses débats avec ses invités quels qu’ils soient, on a fait le tour du propriétaire, vu qu’il raconte toujours la même chose. Mais enfin, il faut bien reconnaître que dans un débat il garantit un bon audimat et après tout c’est tout ce que lui demande son patron Bolloré.

---

Et si Eric Zemmour est peut-être un formidable débatteur, il n’empêche qu’il a eu affaire à forte partie avec la jeune ministre de la Transformation et de la Fonction publiques dans son débat d’hier soir.

Amélie de Montchalin ne s’est nullement laissé impressionner par les arguments moult fois exprimés au cours de ses différents débats et éditos (au point que ce n’est plus du rabâchage mais carrément du radotage). Pas davantage par les mimiques et hochements de tête ridicules qu’il ne peut s’empêcher de manifester dès qu'on lui oppose des arguments qui vont à l’encontre des siens.

Victoire aux points, pour ne pas dire par KO à la troisième reprise, de la jeune ministre face au polémiste que tout le monde (ou presque) redoute d’affronter.
Se faire remettre en place par une jeune femme, pour Zemmour, quelle humiliation ! :)

Lucile

EZ aime la France, il l'aime d'amour. C'est son amour de jeunesse, et c'est pour toujours.

Chaque fois qu'il en a l'occasion, il le dit et le redit, et on le croit parce qu'il est sincère sur ce point.

Il a une vision héroïque de la France et de son histoire qui lui appartient. On ne la partage pas forcément. Mais dans le climat nihiliste et défaitiste où nous baignons, c'est une bénédiction. On aime le voir mettre son énergie au service de ses convictions, sans se soucier des insultes qui pleuvent sur lui. Il est mentalement fort, et tonique.

Réservé sur lui-même, et sans emphase, c'est au fond un romantique, que l'esprit du temps blasé, utilitaire, sans ressort et à courte vue désespère. Pessimiste au fond, mais ardent et accrocheur, il pourfend sans relâche tous ceux qui démolissent la France telle qu'il l'aime.

On ne peut qu'admirer son entêtement à défendre une cause à moitié perdue, mais pas tout à fait encore, contre la doxa lénifiante et ses porte-parole bavards qui adoucissent la dégringolade non-stop de notre pays et la font passer pour indolore à coups de paroles d'experts, de mots codés et de nouvelles promesses tous les jours.

Aujourd'hui, quelle journée, Castex prévient que les méchants seront punis, et le président annonce qu'il veut accélérer la vaccination. Eh bien il ne tient qu'à lui, personne n'est contre. À entendre ce genre de déclaration, on croirait qu'il veut nous secouer, mais c'est de lui que cela dépend et du pouvoir, en est-il bien conscient ?

Et tout à l'avenant. Zemmour nous dit que ce n'est pas une fatalité, que ça pourrait se passer autrement. Ce n'est pas rien.

Claude Luçon

Ah !! Merci Philippe !
Quelle opportunité !
Impossible d'y résister !
J'ai essayé, me l'étais promis, en vain !

Vous écrivez, entre autres :
"Quelle force déjà de manifester qu'il n'a peur de rien ni de personne !"
"il ne recule pas, ne s'explique jamais"

Il est difficile de reculer quand on passe sa vie assis sur une chaise devant une caméra de télévision !
Il faut le forcer à parler de lui-même en utilisant ses obsessions et sa tactique.
Le fait qu'il refuse de s'expliquer montre qu'il a peur !
Ne jamais lui laisser l'initiative dans une interview.
Ignorer tout ce qu'il dit, ne pas le laisser changer le sujet, le ramener sans cesse à lui-même.
Concentrer toutes les questions pour le forcer à parler de lui-même.
Cet homme est peut-être un pleutre qui se cache !
Il pense à la présidence, nous avons le droit de savoir quel homme il est !
On peut aussi le percevoir comme un ballon de baudruche, il faut savoir s'il est vraiment "Homme" ou, sinon, le dégonfler !

Voici quelques questions possibles à lui poser :

1. D'où sort ce nom, Zemmour, qui ne sonne en rien français ?
Ou est-ce un alias ? Si oui vous auriez dû choisir Lamour, pas Zemmour !

2. Votre misogynie déclarée est-elle le résultat d'une mère qui vous ignorait ou vous maltraitait ?

3. Entre Kabyle, pied-noir et français, lequel domine chez vous ?

4. Vos attitudes dans l'intimité contre celles que vous montrez sur les médias sont-elles un signe de votre timidité ? Vous êtes petit et maigrichon, l'agression est le signe de ce genre d'individu ! Êtes-vous bipolaire et suicidaire ? Faute de sainteté aspirez-vous au martyre ?

5. Combien de Zemmour sont morts pour la France ?

6. Vous avez des ancêtres kabyles, ont-ils servis, comme d'autres Algériens, au sein des Tabors marocains ?

7. Si oui étaient-ils sous les ordres de Joseph Lambroschini père de Charles Lambroschini ex-rédacteur du Figaro et est-ce lui qui vous a poussé vers le journalisme avec un rien de piston ?

8. Parmi les Zemmour, forces armées à part, quels services les Zemmour ont-ils rendus à la France humainement, diplomatiquement, socialement ou tout simplement citoyennement ?

9. Combien de Zemmour ont contribué à l'éducation et la promotion sociale de leurs compatriotes musulmans ?

10. Pourquoi vos parents ont-ils quitté l'Algérie au lieu d'y rester pour s'y battre et la conserver française ?

11. Lors d'une émission récente, des commentateurs vous déclaraient né en Algérie, pourquoi cachez-vous le fait que vous êtes né à Montreuil ?

12. Vous êtes né en 1958 dans quel corps des forces armées avez-vous fait votre service militaire ?

13. Êtes-vous sioniste ce qui expliquerait votre ressentiment à l'égard des musulmans ?

14. Croyez-vous en la Création ou en l'Evolution ? Votre désir de retourner au rapport homme/femme du passé donne à penser que vous ignorez l'évolution, matérielle, physique comme sociale ?

15. Croyez-vous être plus intelligent et plus expérimenté que Valérie Pécresse, Christine Lagarde, Roselyne Bachelot ou Elisabeth Lévy ?

16. Quelle formation scientifique avez-vous ? Vos échecs à l'ENA semblent indiquer que vous avez une intelligence limitée aux mots ! Quelqu'un a-t-il calculé votre QI ? Si oui quel a été le résultat ?

17. Vos très nombreuses citations, toutes littéraires, ne sont pas la preuve que vous êtes un vrai patriote, seulement que vous récitez bien ! En quoi donc pensez-vous que vous êtes un patriote d'un pays dont vous n'avez aucun chromosome ?

18. Economiquement, quel est votre bilan revenus contre amendes imposées par des magistrats pour excès d'insolence ? Nous sommes au temps de la transparence, vous avez des ambitions politiques pas particulièrement cachées, à combien s'élèvent vos revenus ?
Combien d'impôts payez-vous ?

Je dois arrêter là !
D'esprit combatif il y a une soirée de boxe sur Canal + Tony Yoka et sa compagne (ingénieure, ce qui implique qu'elle a un QI supérieur à EZ) ont fait honneur au drapeau français aux jeux olympiques, d'origine maghrébine comme Zemmour je veux voir s'il vont récidiver ce soir au niveau européen et me consoler du fait que Zemmour lui déshonore la France, qui, avec son défaitisme, fait du pétainisme !

Giuseppe

@ sbriglia | 05 mars 2021 à 18:31

C'est le plus mauvais commentaire que j'ai lu de votre part.
Je suis un roturier de l'écriture, je n'ai pas votre fleuret, Cyrano de Bergerac aurait été déçu de vous lire, Flambeau essaye de vous le dire, Lantenac ne vous juge pas.

"Envergure" me gêne, je dirai que Zemmour n'a aucune envie de faire président, je pense qu'il n'y croit pas lui-même.
Il se trouve sans doute flatté d'être ainsi reconnu pour postulant, mais il n'en a aucunement envie.
Envergure, cela regroupe pas mal de critères, je ne vous ferai pas l'injure de vous les rappeler.

J'ai au moins deux exemples en tête qui me viennent immédiatement : la première ligne lors d'un match contre Béziers, le grand, l'immense, celui de Raoul Barrière, qui perd un ballon sur leur introduction à cinq mètres de la ligne d'essai, juste avant la mi-temps sifflée en suivant (je pense à cela, le deuxième ligne est venu me voir cet après-midi). Ils ont perdu le match, et pourtant le pack gagnant n'était pas reconnu pour son envergure.

Ensuite un autre exemple, un personnage qui en peu de temps a construit un des premiers groupes privés d'Occitanie, comme on dit chez nous vous n'en n'auriez pas "donné un coup de pied", si vous l'aviez croisé.

Que tout ce que distille Zemmour le desserve, c'est sans doute vrai, et quand on se construit un personnage bien typé il est très difficile d'en sortir. Comme certains acteurs, les rôles de méchant, de justicier, etc.

Hollande fut le prototype du type sans envergure, il faut avouer que sa plasticité lui a permis de l'être avec des divisions du PS majoritaires, la suite reste est un échec parce qu'il s'est découvert qu'il n'avait que des ailes de moineau, mais c'était trop tard, il a été président, sans envergure, mais président d'une des premières puissances mondiales.

Bon, bon, aller plus loin nécessiterait la nuit entière... On trouve toujours le contre-exemple.
La fonction fait l'homme aussi, pourquoi Zemmour ne serait-il pas capable ?!

Alex paulista

@ Robert Marchenoir | 05 mars 2021 à 07:59
"Son manque de culture s'étend aussi aux disciplines. Il n'a aucune connaissance en économie, ni en sciences exactes, ni en technologie. Je dirais même qu'il est illettré en la matière. Il n'a aucune sensibilité pour ces approches. C'est tout de même bien ennuyeux pour quelqu'un qui prétend analyser le monde d'aujourd'hui."

Vous avez raison. Cela s'est vu lors de ses propos justifiant les contrôles au faciès. Il n'a jamais compris le concept de probabilité conditionnelle, sans lequel aucune analyse n'est possible.
Malheureusement c'est toute la société qui est comme ça: la culture scientifique n'est pas vue comme partie de la culture générale.
Aujourd'hui les mathématiques sont une option à partir de la classe de 1ère, comme le grec ancien.

Même chose pour la connaissance des cultures étrangères: le Français a toujours été ethnocentré, cela pouvait se comprendre il y a cinquante ans mais c'est pathétique aujourd'hui.
Les Français sont incapables d'imaginer le monde autrement que dans le modèle français hyper-étatique d'aujourd'hui.
Incapables de comprendre que d'autres modes de fonctionnement sont possibles, où l'État centralisé ne serait pas l'alpha et l'oméga de tout, incapables même d'imaginer que la France ait existé avant la Sécu... que des hôpitaux existaient et que les gens y étaient très bien soignés pour l'époque.

Même si le système français a ses qualités, il faut être pragmatique et savoir regarder ce qui se fait ailleurs, sans dogmatisme, surtout quand la dépense publique enfle et que la qualité des services publics diminue.

Sinon, plus généralement sur EZ. Le personnage est sympathique. Mais notre hôte s'est confronté à un problème classique: on aime un de ces bateleurs qui expriment avec une certaine facilité et aplomb ce que l'on a dans le cerveau reptilien. La peur du basané, le déclinisme, un fond de machisme...

Puis il s'attaque à un sujet que par hasard on connaît bien, et là on voit les ficelles, le manque de nuance, l'inanition et le caractère inopérant du propos.

Moi, avec ma sensibilité plus à gauche, j'ai connu ça avec le Canard enchaîné, qui était chaque mercredi mon journal de prédilection. Un jour je les ai vu énumérer un nombre incalculable de contre-vérités et de raccourcis sur un sujet que par hasard je connaissais très bien.
Ce fut comme un heurt en pleine poitrine.
Depuis, même l'album de la Comtesse m'est franchement insipide.

stephane

Ce qui m'impressionne le plus sur ce billet, c'est qu'il y a plein de nouveaux pseudos.

Ninive

Zemmour président de la France, ce serait chouette.
Quelle bousculade, quelle revanche, une France qui renaîtrait.
Vive Zemmour.

Michelle D-LEROY

Merci pour cette fine analyse d'un personnage qui ne laisse pas indifférent, c'est le moins que l'on puisse dire.
Il est un bon débatteur bien que je ne l'écoute que rarement par manque de temps mais j'ai lu "Le suicide français" et "Destin français" et ces deux livres démontrent à eux seuls sa culture profonde.

Il a surtout, et cela surprend dans ce monde où les individus craignent d'être montrés du doigt en donnant leur vrai sentiment sur un sujet d'actualité, une ligne constante de pensée. C'est d'autant plus courageux qu'on lui fait constamment des procès (au propre comme au figuré) d'intention et de pousser à la haine et au fascisme.

Car c'est bien tout le problème, aujourd'hui comme jamais, en France, tous ceux qui osent avoir une pensée dissidente à la pensée normalisée sont jetés dans la fosse aux lions. Montrés du doigt alors qu'ils ne font que s'inquiéter des problèmes multiples et nouveaux qui clivent et défont le pays.

Est-ce que finalement Eric Zemmour est plus dogmatique que la majorité de ceux qui ont décidé que leur pensée est la seule qui vaille ? Serait-il plus borné, exalté, étriqué que ceux d'une gauche bobo souvent islamo-gauchiste dans les domaines variés de la politique économique, sociale, sociétale et même actuellement médicale et sanitaire ?

Un fait divers récent et retentissant a mis en exergue (même si on s'en doutait) le noyautage de la pensée conforme par des intellectuels influents d'abord à Sciences Po qui forme et a formé nos politiques, nos journalistes et autres professions élitistes, mais aussi que ces mêmes personnages présents dans des think tank de gauche, des comités divers et des Instituts prestigieux ont une influence indiscutable pour ne pas dire sectaire sur ce que tout le monde doit penser. Le coeur même de tout ce qui nous gouverne avec une ligne directrice. Ce qui, quand on s'y attarde un instant, est assez effrayant.

Et malheureusement trop de Français ont tendance à suivre pour ne pas démériter, pour paraître modernes et intelligents. Alors entendre Eric Zemmour et certains de ses semblables avec la constance de leurs propos et avec leurs inquiétudes quant à notre futur, cela me redonne confiance en l'avenir.

Par contre, comme je rejoins Robert dans son commentaire de 17 h 35, je ne vois pas Eric Zemmour dans un rôle de président de la République. À chacun son expérience, à chacun sa pratique professionnelle.

En attendant, j'aime ces personnages qui ne se soumettent pas à la pensée unique, rebelles à une discipline imposée, qui ne se comportent pas sans cesse en caméléon selon leur avantage. Une insoumission intelligente, courtoise et raisonnée permet bel et bien de résister courageusement en conservant sa liberté de ton.

Aujourd'hui le danseur Patrick Dupond est décédé, lui aussi était quelqu'un de rebelle et d'indiscipliné dans le bon sens. Une pensée pour lui.

F68.10

@ sylvain
"Le problème c'est que moi je risque de leur fracasser autre chose que la tête, si vous voyez ce que je veux dire, mais il y a de bons proctologues..."

Ne boudez pas votre plaisir. Déclarez-leur la guerre. Et achetez un flingue. Vous en aurez besoin.

sylvain

@ F68.10 | 05 mars 2021 à 17:31
« C'est clair, c'est net, c'est précis. Ensuite faudra pas venir vous plaindre quand des homos viendront vous fracasser la tête au motif que vous légitimez la violence contre eux. »

Le problème c'est que moi je risque de leur fracasser autre chose que la tête, si vous voyez ce que je veux dire, mais il y a de bons proctologues...

Mary Preud'homme

Rapporté dans Valeurs actuelles du 2 mars, ces propos tenus par Eric Zemmour au sujet de la condamnation inique de NS: « En fait, on a condamné Nicolas Sarkozy parce qu’il fallait condamner Nicolas Sarkozy », accuse-t-il. Le journaliste du Figaro juge d’ailleurs que cette condamnation a été prononcée pour « protéger le juge Tournaire » qui avait mis sur écoute l’avocat de l’ancien président, Thierry Herzog. « Des méthodes quelque peu folkloriques », euphémise Éric Zemmour, qui compare cette affaire à celle concernant François Fillon. En conclusion, l’éditorialiste « pense que le PNF va devenir un problème politique majeur ». « Parce que ça fait deux fois qu’on a des jugements qui condamnent sévèrement les accusés uniquement pour protéger le PNF. Ça va commencer à se voir… ».

EZ ironise par ailleurs sur le rôle trouble de Mediapart en général et d'Edwy Plenel en particulier qui semble être le vrai patron du PNF (à la fois cerveau et informateur ou vice versa !!??)

sbriglia

Il a des défauts, bien sûr, mais à l’instar de Michel Onfray, et avec beaucoup plus d’empathie que ce dernier, il est le dernier rempart contre cette doxa étouffante qui me désespère de la France des Lumières et qui nous envahit de commentateurs délétères venus de la planète Marx.

Il n’a pas l’envergure de postuler à la présidence de la République, ne sutor ultra crepidam, mais quel talent de débatteur, quel destructeur des fausses idoles !

Je me moque qu’il ne soit pas féru en économie, qu’il ne comprenne pas la quotité disponible, qu’il soit monarchiste: j’aimerais, sur les plateaux de télévision, trouver autant d’hommes de sa trempe !

XAVIER NEBOUT

Le succès d'Eric Zemmour est infiniment simple à expliquer: il est sincère et sans retenue.
C'est l'exceptionnel dans la pourriture ambiante où même ceux qui sont aussi instruits que lui, font dans leur froc à l'idée de dire ce qu'il y a dire.

Bien sûr la société patriarcale, car c'est celle qui est inscrite dans la nature humaine en rappelant que l'imagerie médicale a prouvé depuis longtemps que le cerveau de l'homme et de la femme ne fonctionnent pas de la même manière.

Michel Onfray dénonce lui aussi la déchéance de notre civilisation du fait de la pègre intellectuelle transgenre homo et compagnie.

Robert

Encore une fois, Monsieur Bilger, un billet qui livre une analyse précise et subtile à la fois du personnage télévisuel et journalistique qu'est monsieur Zemmour.
Il est certain qu'il a des qualités extraordinaires de débatteur qu'il met au service de ses convictions. On l'apprécie ou on l'exècre selon la position que l'on a sur l'échiquier politique français et les références que l'on a acquises et choisies. Mais il ne laisse aucunement indifférent.

Quant à en faire un candidat potentiel à la présidence de la République, je reste pour le moins dubitatif. Cela suppose en effet que l'on ait un minimum de pratique du système politique. Or, il n'en a aucune à ma connaissance.
L'on mesure à présent les insuffisances de monsieur Macron qui n'a jamais été élu et qui, malgré sa pratique des couloirs de la haute fonction publique, de l'exercice de conseiller du président de la République François Hollande puis en tant que son ministre de l’Économie, ne me semble pas parfaitement dominer l'exercice de la fonction présidentielle.

Mais ce n'est là que l'avis d'un citoyen français qui a servi la République du mieux qu'il a pu dans l'exercice de son métier et pense modestement en être un citoyen simplement éclairé...

F68.10

@ sylvain
"Les homos [...], oui, ils ont besoin de soins psychiatriques."

C'est clair, c'est net, c'est précis. Ensuite faudra pas venir vous plaindre quand des homos viendront vous fracasser la tête au motif que vous légitimez la violence contre eux.

Robert Marchenoir

@ DAUMONT | 05 mars 2021 à 10:24
"Monsieur Marchenoir, vous m'avez surpris et je vous préfère dans ce registre."

Monsieur Daumont, je suis surpris de votre surprise. Mon registre a toujours été celui-là. Je n'ai jamais dit autre chose sur Éric Zemmour. Je comprends mal, d'ailleurs, quelle est la partie de mes propos que vous aimez le moins.

Bien sûr qu'on ne demande pas à Zemmour d'être un entrepreneur. Mais on lui demande, en tant que journaliste, de nous éclairer sur les événements significatifs dans son champ d'intérêt.

J'ai cité la nouvelle école de Niel, parce qu'elle tombe pile-poil là-dedans. Et parce que c'est typiquement le genre de chose dont il ne nous parle jamais, avec sa méconnaissance du monde de l'entreprise, et, pour le dire franchement, son hostilité à l'égard de cet univers.
______

@ hameau dans les nuages | 05 mars 2021 à 13:45

Ah. Encore notre agriculteur raté qui la ramène. Ça ne loupe jamais : vous appuyez sur le bouton "police", y'a la mère Preud'homme qui se met à hurler ; vous appuyez sur le bouton "paysan", c'est le père Hameau qui se met à grogner.

Donc allons-y :

"Encore des propos bêtes et méchants de Robert dans un domaine où il n'y connaît absolument rien."

Vous voulez dire : encore des propos pertinents et lucides sur un domaine que je connais très bien.

Apparemment, vous êtes trop fatigué pour citer les propos que vous me reprochez. Trop fatigué, ou trop malhonnête.

Ça vous défrise que je rappelle la vérité, cette vérité dissimulée qui est sortie au jour à la faveur du confinement : les "paysans", qui se la pètent en franchouillards d'élite les pieds dans la patrie charnelle et bla-bla, sont en réalité parmi les premiers esclavagistes d'immigrés illégaux.

Et pour me prouver que j'ai tort... vous nous balancez un lien qui prouve que j'ai raison : "Cinq personnes ont été interpellées à Montauban la semaine dernière dans le cadre d’un vaste réseau de travailleurs agricoles saisonniers illégal". C'est, entre autres, à cela que je faisais allusion, en effet... mais ce fait-divers n'est que la partie émergée de l'iceberg.

Je rappelle qu'en France, comme en Grande-Bretagne, comme dans d'autres pays, lorsque le premier confinement a brusquement mis fin aux déplacements internationaux, les autorités se sont publiquement inquiétées d'une disette possible... parce que les immigrés quasi-exclusivement utilisés pour les récoltes ne pouvaient plus pénétrer sur le territoire.

Du coup, elles ont lancé de grands programmes pour convaincre les Desouche d'aller travailler aux champs. Avec des résultats mitigés, comme je l'ai rappelé à l'époque... mais Hameau devait être en train de roupiller devant sa télé.

Voilà l'un des sales petits secrets des paysans qui râlent contre l'immigration, mais seulement quand ça les arrange. Dans les pays normaux, à peu près libres, où l'agriculture emploie des immigrés (c'est à dire une bonne partie des pays développés), les médias traitent régulièrement de ce sujet.

En France, non. C'est l'omerta. Les paysans sont des petits saints, et il ne faudrait surtout pas attenter à leur image... il n'y a que "Bouygues" qui fait venir des immigrés.

"Et on ne sait toujours pas dans quel domaine il excelle."

Vous non plus, visiblement. Est-ce que le roi de l'élevage laitier hameau dans les nuages, qui contrôle 10 % de la filière en France, aurait un commentaire intelligent à faire sur l'école de formation agricole de Xavier Niel, sujet de mon intervention ?

Non, c'est bien ce que je pensais.

"Il n'y aucune honte à être vigile à Brico Dépôt."

En effet. Vous êtes bien méprisant pour les vigiles de Brico Dépôt, je trouve.

F68.10

@ boureau
@ Robert Marchenoir
@ Michel Carrière
@ Exilé

"Plus que ses défauts - et il en a - ce sont les qualités exceptionnelles que vous avez décrites qui font l'objet de toutes les jalousies et de toutes les mesquineries. Et son amour de la France !" (boureau)

Effectivement, il a des défauts. Nombreux. Robert Marchenoir en cite quelques-uns. Je rejoins sur ce point, non pas sans réserve, ou plutôt nuances, l'analyse de Michel Carrière:

"Il me paraît défendre un projet monarchique au sens premier du terme (gouvernement d’un seul), anti-européen et souverainiste. Cela se remarque à travers l’expression de son admiration pour Louis XIV, Napoléon, Pétain et le Général de Gaulle... Je regrette qu'entre les devoirs, les droits et libertés des citoyens il ne choisisse que les devoirs et les obligations des citoyens et leur soumission à un Etat qu'il souhaite tout-puissant." -- Michel Carrière

Et contrairement à Exilé, je ne pense pas moral de contrebalancer un excès de droits par un excès de devoirs. S'il y a trop de droits, on les restreint. Ce qui n'est pas rajouter des devoirs. Et s'il y a un excès de devoirs, on les restreint aussi.

La plaie française, c'est que les devoirs sont à géométrie variable, et un concept utilisé surtout quand il s'agit de faire chanter autrui. C'est ce qui explique à mon sens que ces devoirs sont méprisés au profit d'une culture de la râlerie qu'on confond volontairement avec une revendication de droits excessifs.

En somme: je ne pense pas qu'on combat le droit d'être un c*n par le devoir de se comporter en emm*rdeur. On combat plutôt le devoir d'être un c*n par le droit de se comporter en emm*rdeur.

sylvain

@ MENIER | 05 mars 2021 à 11:09
"Pour résumer le discours de Zemmour : les femmes aux fourneaux, les homos en psychiatrie, les immigrés à la mer, les juges en prison. Et le buzz surtout !"

Votre haine et votre jalousie envers Zemmour vous font exploser de rage et caricaturer ce brillant personnage à la cheville duquel vous n'arrivez même pas à vous hisser.

Par contre ce que vous dites, je le pense à mille pour cent :

Les femmes, bof, pour moi elles sont plus utiles au lit qu'aux fourneaux.

Les homos, et pas qu'eux, tous ces détraqués pervers, trans, bi, etc., oui, ils ont besoin de soins psychiatriques.

Les immigrés, oui, mais pas chez nous.

Et ces sal*pards de juges gauchistes responsables de tous ces crimes impunis, au gibet direct !

Zemmour - MENIER : la fable de l'étoile et du crapaud ; tout le monde a deviné qui est le crapaud.

boureau

"Eric Zemmour, cet inconnu ?"

Excellente analyse cher P. Bilger, sur une des personnalités médiatiques actuelles controversées. Nette et honnête.

Comme vous, je le suis et l'examine depuis trente ans en me posant la question "qu'y a-t-il derrière ce sourire et ces yeux fiévreux ?", sans avoir pu apporter le moindre début de réponse. La cuirasse ne s'est jamais fendue. S'il entame des combats politiques d'une autre ampleur, sans doute en saurons-nous un peu plus !

Plus que ses défauts - et il en a - ce sont les qualités exceptionnelles que vous avez décrites qui font l'objet de toutes les jalousies et de toutes les mesquineries. Et son amour de la France !

Ce qui est fascinant, entre autres, c'est le rapport que ce juif berbère entretient avec la religion catholique. À l'étonnement et souvent la colère de certains de sa communauté.

Qualités et défauts, nous les attendons chaque soir avec impatience.
Sa prestation du mercredi soir affaiblit, en comparaison quelques minutes plus tard, l'intérêt de son passage dans l'émission Zemmour & Naulleau. Il donne l'impression de s'y ennuyer et quelquefois... nous aussi.

Cordialement.

Isabelle

Voitures et bâtiments brûlés, affrontements et tirs à l’arme à feu hier à Lyon.
Face à ces images révoltantes, ces scènes de chaos et de guerre, la France devrait réagir mais non, rien, le néant !

Plus de trente années de laxisme. Ils sont en guerre contre nous et nous ne bougeons pas. Déplorable !

E. Zemmour dénonce les faits, énonce des solutions mais personne n'agit. On ne sait même plus ce qu'il faut écrire tellement nous sommes écœurés.
En 2022, les Français bien-pensants revoteront E. Macron ou s'abstiendront.

Jérôme

Bonjour Philippe,

Le Z est drôle, pratique l'autodérision, et semble, ne le connaissant pas, d'un commerce aimable en tant qu'être humain.
Il a des points de vue qui font réfléchir, oblige à gratter un peu le fond de sa propre pensée lorsque, intuitivement, on n'est pas en accord avec ce qu'il dit.
Il a plusieurs limites pour quelqu'un qui, c'est mon cas, préfère écouter que parler.
Qu'on l'interroge sur l'échec du dernier lancement de Space X, la faim dans le monde, la titrisation, le fromage au lait cru, #mitou et Brigitte Macron, les arabes sont toujours responsables de tout et l'islam incompatible avec les travers de porc au miel et piment.
Il a un petit côté monomaniaque.

Il y a aussi l'Europe et quelques autres antiennes qui l'agitent "récuremment" et finissent, non à le rendre inintéressant, mais trop prévisible pour être intéressant.

Il a aussi cet énorme défaut, celui de Macron aussi d'ailleurs, de ne jamais écouter que pour contredire. Un contradicteur ne l'intéresse que pour le plaisir de le convaincre ou de le mettre à bas.
Un peu comme ces abrutis de LREM qui, lorsqu'on n’est pas d'accord, posent en principe qu'ils se sont mal exprimés, pour ne pas dire que l'on est idiot, présupposant la validité de ce qu'ils assènent.

Il y a de ça chez le Z, la condescendance en moins, ce qui le rend sympathique. Cette idée que le "désaccordé" a tort et qu'une discussion consiste à lui faire entendre raison. Pas l'idée qu'une opinion contradictoire puisse participer à sa propre vérité, la faire avancer.
À titre personnel je le trouve très drôle.

Pour terminer, j'y pense en écrivant, qu'il ne s'illusionne pas sur ses capacités électorales, il sera très déçu.

jack

À quelques nuances près, ce portrait est dithyrambique.

J'ai trois sérieux bémols à formuler:

- On peut le laisser déblatérer sur beaucoup de sujets. Mais sa légèreté à propos de l'épidémie est blâmable, nuisible. Zemmour n'a aucune compétence, ce qui ne l'empêche pas de dire des énormités. Il faut lui clouer son bec.

- Il est convaincu que l'élection de Biden résulte d'une fraude massive. Mais il n'apporte pas un début de preuve. L'admirateur de Trump est naïf au point de gober les pseudo-arguments des QAnon et autres hurluberlus.

- Lors d'une émission Z et N, je l'ai vu rembarrer fraîchement Boris Cyrulnik. Zemmour lui reprochant de ressasser le thème de la résilience. Quelle audace ! Zemmour n'arrive pas à la cheville de Cyrulnik. Lequel a été interloqué et a ensuite admis qu'il aurait dû être plus ferme à l'égard de Zemmour. J'ai la conviction que Cyrulnik est plus utile à la société que Zemmour. L'un apaise en intelligence, l'autre envenime en permanence.

hameau dans les nuages

Propos de Robert Marchenoir | 05 mars 2021 à 07:59

Encore des propos bêtes et méchants de Robert dans un domaine où il n'y connaît absolument rien.

Un exemple:

https://www.20minutes.fr/societe/2961771-20210126-montauban-fait-travailler-illegalement-250-travailleurs-agricoles-marocains-filiere-demantelee.

Je suis à peu près sûr qu'il croit que le lait sort des mamelles d'une vache en actionnant sa queue de haut en bas comme d'une pompe à main.

Et on ne sait toujours pas dans quel domaine il excelle. C'est son jardin secret. Jardin qu'il veut garder secret de peur d'être pris pour une buse par ses collègues qui le reconnaîtraient alors qu'il n'y aucune honte à être vigile à Brico Dépôt.

Florestan68

Pourquoi Zemmour est-il de plus en plus écouté ?
Parce que les Français ont peur de voir leur pays disparaître.
Parce que l'insécurité née d'une invasion migratoire se répand chaque jour davantage.
Parce que Zemmour dit clairement ce qui crève les yeux, et que le politiquement correct nous interdit encore de voir.
Et qu'il décrypte cette réalité avec lucidité et pédagogie.
Et que les faits lui donnent chaque jour davantage raison.

Michel Deluré

Que l'homme laisse si peu indifférent, suscitant autant haine qu'admiration, est bien la preuve qu'il a acquis une notoriété qui ne peut qu'être l'expression, force est de le reconnaître, de certaines qualités et non le simple fruit du hasard.

EZ est un remarquable débatteur, cultivé, certainement apprécié pour sa franchise, « il dit ce qu'il pense » (PB), pour le courage qu'il a d'exprimer celle-ci, « il n'a peur de rien ni de personne » (PB), et dont sa pensée, que nous la partagions ou non, a le mérite de faire écho à des préoccupations et des défis qui sont les nôtres et auxquels notre pays se trouve confronté.

Ne serait-ce que pour ces raisons, la présence de EZ dans le débat politique ne peut qu'être bénéfique, chacun pouvant trouver dans son apport, même si ce dernier repose parfois sur des obsessions récurrentes, des idéologies décalées, de quoi nourrir et aiguiser sa propre réflexion.

EZ n'a certes pas raison sur tout mais il n'a pas pour autant tort sur tout et confronter notre pensée à la sienne, le laisser parler à notre intelligence, ne pourrait en tout état de cause que nous être profitable.

Alpi

"D'abord, et ce n'est pas un mince atout, la constatation relevée même par ses adversaires résolus qu'EZ, dans la sphère privée - j'entends même par là les échanges hors plateau - est courtois, souriant et sympathique. D'où l'étonnement de ceux qui rêveraient de le voir être tout le temps celui dont ils détestent les idées." (PB)

On en voudra pour preuve l'amitié indéfectible que lui porte Eric Naulleau dont les idées sont aux antipodes de celles d'EZ.

"Par ailleurs, quel avantage que son absolue sincérité, qui n'exclut pas le choix tactique de telle ou telle dénonciation ou condamnation. Il dit ce qu'il pense, il pense ce qu'il dit et comme il a une pensée et n'est pas dénué d'un talent d'expression, il domine souvent la joute." (PB)

Là, je serais plus dubitatif. Je crois qu'il "surjoue" un peu et qu'il reprend à son compte cette vieille antienne de Prévert usée par les cocos : "Qu'est-ce que cela peut faire que je lutte pour la mauvaise cause puisque je suis de bonne foi ? - - Et qu'est-ce que ça peut faire que je sois de mauvaise foi puisque c'est pour la bonne cause ?"

Qu'on l'aime ou le déteste, il alimente le débat et il tout à fait scandaleux qu'on veuille le museler par voie judiciaire.

PS. J'observe l'arrivée de nouveaux commentateurs sur ce blog. Un peu de sang neuf ne fait pas de mal !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS