« La France entre apocalypse et ridicule ? | Accueil | Terre ou Ciel : un mystère... »

02 mai 2021

Commentaires

Exilé

Gabriel ?

S'agit-il encore d'un de ces prénoms choisis par la gent journalistique selon la formule "le prénom a été changé" ?
Exemple: Souleyman devient Vladimir...

xc

Le père de Gabriel mériterait qu'on recherche s'il ne serait pas plus ou moins complice de son fils.

sylvain

Il faut reconnaître que Macron est un très fin tacticien en création de chaos :

Ce n'est plus Moi ou le Chaos en accusant le RN mais Moi ET le Chaos !

Chaos qui restera dans l'histoire de son quinquennat comme sa plus brillante réussite, un crime d'Etat contre son peuple, bien programmé, que le monde entier ne nous envie pas.

D’ailleurs ce slogan devrait figurer sur le fronton de l’Elysée :

« Moi et le Chaos »

La Marseillaise, pour laquelle je n’ai plus aucun respect tant que ces traîtres LREM seront au pouvoir, pourrait aussi subir quelques modifs : garder le passage « égorger nos fils nos compagnes », tellement vrai, mais changer le fameux « aux armes citoyens » en « aux larmes citoyens ».

Les slogans prêt-à-penser idéologiques des LREM :
ce ne sont que des minorités, des épiphénomènes, des fantasmes sécuritaires d’extrême droite, ne suffisent plus ; pas plus que la dissolution du groupe « facho nazi » des gamins en balade folklorique Génération Identitaire qui menaçaient la paix du monde, ni la condamnation des séditieux factieux félons généraux en pantoufles et bonnets de nuit.
 
Cette fois le roi est nu devant les évidences terribles qui se succèdent à un rythme effréné dans tout le pays en proie à l'anarchie et au chaos total et irréversible. 

Images terribles de scènes de guerre à Paris, Trappes, Tourcoing, Lyon, Valence, etc. qui font tache d’huile dans toute la France humiliée vaincue terrorisée sous le joug d'un Caïdat mafieux islamiste arabo-africain qui détient le vrai pouvoir, police inefficace morte de trouille, justice EDM SM mur des cons complice des islamogauchistes délinquants criminels et bien entendu tous les partis de gauche qui préfèrent prendre une posture moins risquée en appelant à faire barrage au RN, haro sur ce pelé ce galeux, le seul et vrai danger responsable de la situation catastrophique de la France. 

Vu la progression du chaos macronien des dernières heures, notre pauvre petite tribune des généraux est descendue en un week-end au niveau d‘une bande dessinée de Pif Gadget. 

Assez de blablas, assez de tribunes, je propose de laisser nos généraux tranquilles dans leurs EHPAD et de faire venir des vrais : des généraux birmans.

Louis

Certes, un exemple parmi d'autres.
Au début du premier confinement, arrêt par des gendarmes pour avoir brûlé un stop: "Bonjour Monsieur, vous savez pourquoi on vous arrête ?" Bref, 90 euros et 4 points.

Le lendemain je me balade à bonne vitesse dans une rue déserte le masque à la main pour que je respire profondément, et je me fais rattraper par une patrouille de police qui m'insulte alors que je leur dis bonjour messieurs, une dame sort de leur voiture et elle embraye, une vraie harpie alors que je lui dis bonjour madame.

Bref, l'affaire s'est soldée sans même un rappel, il sont partis aussi vite qu'ils étaient apparus. Voilà l'image que je retiens de nos policiers.

Lodi

"Une société qui ne sait pas - ou ne veut pas - départager le bon grain de l'ivraie, est impuissante à éradiquer le mal et à punir ceux qui détruisent le bien, est mûre pour le désastre. D'abord à petit feu puis à grandes enjambées destructrices."

Tous les immigrés musulmans ne sont pas arriérés-arriérants. Mais comme ils sont les seuls immigrés à rendre pour le bien d'être ici le mal de l'ingratitude concrétisée jusque dans des attentats, il faut interdire toute immigration musulmane.
Ou toute immigration, si on en est incapable.

Si on n'était plus capable de trier le bon grain de l'ivraie question blé, il faudrait cultiver plus de riz et de froment.
Quand on ne sait discriminer dans un domaine, il faut tout refuser : le monde est vaste, il y a d'autres domaines.

Pour l'immigration ? Soit une autre existe, et on peut la différencier de la mauvaise, musulmane, soit il faut développer la robotique.
Ce qui serait très bien question développement scientifique, de toute façon... Je signale qu'actuellement, nous n'avons que les inconvénients des situations : nous avons les gens de la religion de l'ingratitude et l'intelligence artificielle étant en train d'émerger, si elle se mettait à poser problème, nous en pâtirions comme tout le monde sans qu'elle ait assez servi la science et d'alternative extrêmement supérieure à l'immigration musulmane.

Il faut quand même être un pays d'incapables pour s'arranger pour n'avoir que les inconvénients de tout !
Il faut aussi manquer de la logique la plus élémentaire quand on est aussi incapable que nous pour croire qu'on va changer du plomb en or.

Les musulmans sont trop souvent des mutants culturels qui rendent le mal pour le bien, si on croyait au concept d'impureté, des impurs. Ce n'est pas d'avoir les cheveux roux, être gaucher, des règles ou dieu sait quoi qui est mal, ce sont les monstruosités morales telles que rendre le mal pour le bien.
Qui le fait ?
Les musulmans. Ils sont les premiers immigrés et descendants d'immigrés encore plus transgressifs à le faire.
On dit de juger un arbre à ses fruits ? L'Islam est donc la religion de l’ingratitude.

Croire changer du plomb en or ! Je doute que ça existe, mais j'y crois encore moins quand l'alchimiste n'aurait même pas compris que le plomb est un peu spécial : il veut rester du plomb.
Et même changer l'or en plomb : soumettre et convertir les autres à son arriération.

Puisqu'il se trouve que nous avons des concitoyens musulmans, nous sommes pour notre plus grand malheur, obligés de nous occuper de cette tâche révoltante.

Pourquoi révoltante :

- de par son côté absurde, être assez intelligents pour réussir très difficile quand maintenir le danger dehors est plus facile.

- les religions, surtout celle-là, les religions sont perverses : devoir nous occuper de religion a l'effet inverse de l'art et de la science, d'involution pour le dire en un mot.

- parce qu'en essayant de civiliser l'Islam, nous en assumons tacitement la responsabilité et que les arriérés en viendront fatalement à se dédouaner de leur absence de progrès sur nous.

En attendant, nous involuons, évidemment, soit en laissant des femmes, des Juifs et d'autres maltraités par les arriérés. Soit en luttant contre : aller contre l'enseignement à domicile va sacrifier des enfants au vivre-ensemble. Les malheureux seront obligés de fréquenter des arriérants et de recevoir l'enseignement qui va avec dans l'ambiance si tu as de bonnes notes tu es un bouffon.
Tic-tac, tic-tac, le compte à rebours des arriérants a commencé à courir... J'avais dit, moitié par jeu, moitié sérieusement, qu'on sacrifierait des instruits aux arriérés, qu'on obligerait des gens à compétence à enseigner les musulmans. Eh bien, c'est pire et logique : ce sont les enfants qui sont réquisitionnés et dont l'avenir est détruit. Ce sont toujours les enfants qu'on gâche, premier-né sacrifié, enfant prêté au pédophile dont on sait bien ce qu'il est mais qu'on veut fréquenter car prestigieux ou dont on convoite l'héritage. Existait-il une raison de ne pas livrer les enfants encore protégés par leur famille à la fréquentation d'enfants musulmans ? D'écoles où grâce à une étrange culture, c'est le bon élève qui est méprisé *? Je regrette bien de ne pas avoir prévu ce tour : pour faire du plomb de l'or, on condamne l'or à devenir du plomb. On n'est jamais assez lucide.

On ne gâche pas les élites culturelles qui seraient obligées d'enseigner aux musulmans comme je le craignais vu qu'on parle tant d'éduquer ces gens-là... Ce qui aurait été l’aboutissement logique de la chose, non ?
Heureusement pour les élites, les élites ne sont pas assez intelligentes, ou logiques, ou courageuses, pour tirer les conséquences pratiques de leurs discours.
Ce sont donc les enfants qui vont devoir payer la note... Intégrer. Il y a toujours quelqu'un pour éponger les inondations, et en l’occurrence, ce sont les enfants qui sont préposés au rôle de lavette.

* Je n'ai pas dit non plus de mépriser le mauvais élève. Mais soit c'est le bon, soit c'est... autre chose, le modèle.
Puisqu'il y a toujours un modèle.

sbriglia

« Il n'y a pas de honte à afficher une constance et une cohérence de la pensée... »
Rédigé par : Marc Ghinsberg | 02 mai 2021 à 00:10

Excellent !
L’understatement comme je les aime...
Et c’est pourquoi Gabriel est un lève-tôt et Patrocle a tourné les talons...

Robert Marchenoir

Un synonyme de "départager le bon grain de l'ivraie", c'est savoir faire preuve de discrimination.

Mary Preud'homme

L'un des policiers faisant partie de l'équipage qui a interpellé Gabriel était déjà connu de sa hiérarchie 'semble-t-il' pour des faits de violence. Auquel cas ladite hiérarchie engage aussi sa responsabilité en envoyant sur le terrain, d'autant plus dans des zones difficiles, un agent incapable de contrôler ses pulsions.

Marc Ghinsberg

Je suis globalement d'accord avec votre billet.
Je me réjouis par ailleurs que vous fassiez référence à trois de vos anciens billets. Il n'y a pas de honte à afficher une constance et une cohérence de la pensée...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS