« Réponse à Eric Dupond-Moretti... | Accueil | Désastre démocratique, espoir politique... »

20 juin 2021

Commentaires

stephane

Trop tôt pour être de droite, et non trop tard.
Le lendemain de la présidentielle, les reconstructeurs ne manqueront pas. Ces derniers n'ayant pas osé être candidats n'auront par ce fait pas été battus et donc resteront en course pour 2027 pour affronter Marion Maréchal.

Après les législatives de 2022, on s'achemine vers une coalition façon Knesset. Qui seront les faucons ?
Faut-il viser la place de Premier ministre ou rester en embuscade pour 2027 ?
Ceux qui prétendront à la présidentielle 2027 doivent-ils se cramer en devenant Premier ministre ?

Un seul candidat de droite pour 2027 remplit à la fois les cases de ne pas être nommé Premier ministre, sans être obligé de renoncer à l'être en refusant le poste.
Je pense à Édouard Philippe.

Les autres prétendants iront à la soupe, prêts à trahir leurs électeurs. Un tiens valant mieux que deux tu l'auras.
En mai 2022, ça va tirer dans toutes les directions, débarrassés de l'échec de la présidentielle pour absence de candidature, les prétendants ne vont pas manquer, mais avant ? L'élection de 2022 servant de primaire à 2027 et les candidats ou le candidat désigné ayant de grandes chances de perdre, ça ne va pas se bousculer au portillon.
Tout le monde n'est pas Emmanuel Macron.

Merville

Un des plus mauvais billets de Philippe Bilger. Peut-on imaginer une France dirigée par Retailleau, Lisnard et Bellamy ? Ce serait pire que Marine.

Par ailleurs, pour obtenir une majorité à l’Assemblée nationale, ce gouvernement n’aurait d’autre choix que de s’allier au RN sur une programmatique commune: abrogation de la loi sur le mariage pour tous, rétablissement des peines plancher et pourquoi pas la peine de mort et la sortie de l’Euro...

PB s’égare de plus en plus. Je le déplore.

Wilfrid Druais

La droite qui fait une pétition pour avoir une vraie droite...
"Mais jusqu'où s'arrêteront-ils ?" comme disait Coluche.
C'est sûr, une brochette de lumières pareilles, ça donne envie de voter pour eux.
C'est la caméra cachée ou quoi ?!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS