« Contre les contrôles au faciès : une démagogie de plus ? | Accueil | Le fou et le flou : le mauvais flambe, le bon stagne... »

29 juillet 2021

Commentaires

anne-marie marson

La Belle au Bois Dormant: c'est long, 100 ans, pour un baiser...

sbriglia

Cher Patrice,

Il me semble que vous oubliez « le nain sectaire » , alias André Laignel, nonobstant « Suce debout » dont la bienséance et les règles de la diffamation me limitent à dire qu’il s’agissait d’un homme politique inverti de petite taille…

Patrice Charoulet

JEU

Qui a eu ce surnom ?

A. Ballamou
B. Sancho Pansu
C.Barthoutou
D.Tante Turlurette
E. Le Che
F. Le Tigre
G. Dany-le-Rouge
H. Le Petit Père Combes
I. Ciboulette
J. Le Taureau du Vaucluse
K. L'amer Michel ou Michou-la-Colère
L. Fantomarx
M. Gastounet
N. Douste bla bla
O. Barbapoux
P. Fafa
Q. Le Président-Soleil
R. Le Torquemada en lorgnons
S. Le Discrédit lyonnais ou Pipendum
T. Flanby
U. Jean Polochon
V. Croquebourgeois
W. Eva dans le mur
Z. Yoyo

Réponses:

A. Edouard Balladur B. Raymond Barre C. Louis Barthou D. Cambacérès E. Chevènement F. Clemenceau G. Cohn-Bendit H. Emile Combes I. Edith Cresson (six boulettes par jour) J. Edouard Daladier K. Michel Debré L. Marx Dormoy M. Gaston Doumergue N. Douste-Blazy O. Edouard Drumont (de sinistre mémoire) P. Fabius Q. Félix Faure R. Jules Guesde S. Edouard Herriot T. François Hollande U. Jean-Paul Huchon V. Jean Jaurès W. Eva Joly Z. Lionel Jospin

Patrice Charoulet

POIDS

En me promenant, je rencontre tellement de gros que je me demande si je ne suis pas aux Etats-Unis. Un groupe me navre. Une dame très très grosse et un monsieur très très gros se traînent entourés de cinq enfants très très gros. On mange trop dans cette famille.

P.-S.: j'oubliais : c'est la belle saison et beaucoup ont opté pour le bermuda... en exhibant leurs varices. Quel spectacle ! Vivement l'hiver.

Achille

Vivement la fin des vacances !!
J’ai déjà indiqué ici mon agacement face aux gesticulations ridicules et à l'humour approximatif de Pascal Praud. Mais j’étais loin de m’imaginer qu’il était possible de trouver bien pire avec son remplaçant Julien Pasquet .
Avec lui on touche véritablement le fond de la bêtise, avec ses petites phrases lourdingues. Le gros beauf dans toute sa rusticité. Ce matin encore il a fait très fort en traitant le ministre de l’Intérieur de Don Quichotte.
Finalement, vivement la fin des vacances car cela devient insupportable.

À noter toutefois que pour Florence O’Kelly, rien à redire, belle comme une gravure de mode, intelligente et très professionnelle. Si elle pouvait remplacer Morandini, je ne suis pas contre !

Patrice Charoulet

MA RADIO ALLEMANDE

Les produits allemands ont bonne réputation. Sérieux, solides, durables. Je ne suis pas le seul à le penser.
Mon poste de radio ayant rendu l'âme, j'en achète un nouveau. On me propose plusieurs modèles.
Diverses choses peu chères venues d'Asie. Non merci ! J'opte pour le plus cher, un poste de radio Grundig, marque allemande. Le vendeur m'en fait d'ailleurs l'éloge. Tous les clients qu'il a eus en ont été contents. Bon.

Rentré chez moi, j'ouvre le carton. Je fais marcher la radio. Très bien ! Je suis enchanté de mon achat.
Je vérifie derrière le pays de fabrication. Je lis « made in PRC ». C'est quoi, ça ? Je cherche sur mon ordi : PRC veut dire « People's Republic of China » (: République populaire de Chine) ».
Ah bon ! C'est la meilleure, celle-là !

Patrice Charoulet

LES COMPORTEMENTS COLLECTIFS

Je n'aime aucun comportement collectif.
Quelques exemples. Je n'aime pas les mouvements de panique, les lynchages, les pogroms, les émeutes, les révolutions, les manifs, les défilés, les pèlerinages, les rassemblements de motards, les tribunes de supporters de foot, les concerts de rock, de rap...

J'aime la lecture, la solitude, la conversation à deux (si l'on est agréable, cultivé, spirituel, intéressant, supportable).
J'aime infiniment moins la conversation à trois.
La conversation à quatre, cinq, six, c'est l'horreur. Je me débrouille pour ne jamais avoir à subir ça. Celui qui m'y contraindra n'est pas né.

Patrice Charoulet

SINGE


La vue d' un singe humilie l'homme : j'appelle cela un « échec au roi ». (Sainte-Beuve, 1876)
*
Le singe : un homme qui n'a pas réussi. (Jules Renard)
*
Les jeunes filles n'ont pas le droit de tout lire, mais elles peuvent passer leur après-midi, au jardin d'acclimatation, à regarder les singes. (Jules Renard, 1903)
*
On annonce mieux ; car un mouton assez pelé du troupeau des psychologues prépare un lexique homme-singe. (Alain)
*
Mme G..., qui abrite chez elle, à Paris, toutes les bêtes de l'Afrique, me raconte qu'elle a eu une cuisinière qui couchait avec l'hamadryas*. Elle saoulait le pauvre animal tous les soirs, avec un litre de vin chaud, et le montait au sixième, dans sa chambre, où il partageait son lit. Cela dura trois ans. (Morand, 1920)
*hamadryas : grand singe
*
Quand Nietzsche écrivait que la bonté des singes lui faisaient douter que l'homme en eût pu descendre, il s'illusionnait sur les qualités de ces quadrumanes avides, cruels et lubriques. Ce sont bien les aïeux qu'il nous fallait. (Jean Rostand)
*
Au Zoo.- Toutes ces bêtes ont une tenue décente, hormis les singes. On sent que l'homme n'est pas loin. (Cioran, 1979)
*
Le lémurien est plus primitif que le macaque, le macaque plus primitif que le babouin, le babouin plus primitif que le chimpanzé, et le chimpanzé plus primitif que l'homme. (Yves Coppens, 1996)

Les singes préfèrent les guenons. (André Comte-Sponville, 1998)
*
Les hommes sont des singes parmi d'autres. (Guy Langagne, 2011)
*
L'homme ne descend pas du singe ; c'est un singe. (X, 2018)

Achille

Puisque le blog est en vacances, je me permets de faire un petit aparté concernant le pass sanitaire.
Je suis allé au restaurant hier avec des amis pour fêter notre anniversaire de mariage (46 ans déjà, le temps passe vite !). Nous avons dû, bien sûr, présenter notre pass. Cela a pris cinq secondes.
Pendant les deux heures où nous étions à table je n’ai observé aucun esclandre de clients qui refusaient cette mesure de précaution élémentaire.
Le nombre de vaccinés en France devrait atteindre le niveau requis pour l’immunité collective en automne prochain et les manifestants du samedi seront les premiers à en profiter.

En fait aujourd’hui on ne sait plus trop si c’est la Covid-19 ou la bêtise qui tue. Sans doute un peu les deux...

stephane

Le linge de Patrice Charoulet.
Pourquoi ne pas pratiquer le nudisme dans la station balnéaire ?
Un masque pouvant éventuellement servir de cache-sexe.

Lodi

@ Patrice Charoulet

Pour un amateur de dictionnaires, vous ne tenez guère à la précision. Ainsi :

« Les personnes LGBT » par « les homosexuels »

Lesbiennes, gays, bisexuels et transexuels... Il aurait été plus rapide de dire homosexuels pour les deux premiers groupes, mais je suppose qu'on a voulu signifier qu'on n'oublierait pas le "deuxième sexe".
Sinon, il existe des privilégiés car capables de trouver leur bonheur et chez les hommes et chez les femmes, ce qui élargit quelque peu le choix et diversifie les jouissances... Ces heureux mal vus de trop d'hétérosexuels comme d’homosexuels sont les bisexuels.

Sinon, des personnes ne se sentent pas du sexe dont ils ont l'air d'être, moi qu'elles en changent ne me gêne pas : elles ne nuisent à personne.
En fait, je suis d'un tel libéralisme que je n'aurais rien contre le fait que les gens changent de sexe pour toutes les raisons possibles : pour l'amour s'ils aiment une personne qui ne prise que celles du sexe qui n'est pas le leur et que sais-je encore ?

Bref, vous pouvez choisir de vous désintéresser d'un certain nombre de gens, mais on ne saurait cacher la forêt de la diversité derrière l'arbre de l'homosexualité.

Mais foin des classifications !

"à l’aube
le chat sans maison aussi
miaule d’amour"
Issa

Patrice Charoulet

Langue française

À la télé ou à la radio, quand on parle, voir si l'on ne peut pas remplacer :
« en situation de handicap » par « handicapé »
« On est en capacité de... » par « On peut »
« La problématique » par « le problème »
« un différentiel » par « une différence »
(Au football) « Les Bleus » ( qui ont parfois un maillot blanc) par « Les Français »
« Les personnes LGBT » par « les homosexuels »
« Le conseiller d'éducation » par « le surgé »
« effectivement » utilisé vingt fois en cinq minutes par... rien du tout.

Patrice Charoulet

ONFRAY OU PHILONENKO ?

Etudiant à l'université de Caen, je souhaitais devenir professeur de français, ce que je suis devenu.
J'avais lu deux ou trois livres de graphologie. Cela m'avait convaincu que l'écriture des gens révèle bien des choses. Passant dans un couloir, je fus attiré par une lettre manuscrite mise sur un tableau. L'écriture me parut indiquer une foule de qualités exceptionnelles. Je voulus connaître son auteur.
Il s'agissait d'un professeur de philosophie nommé Alexis Philonenko, qui avait été reçu premier à l'agrégation. Je voulus vérifier mon jugement d'apprenti graphologue. J'ai assisté à l'un de ses cours, puis à tous ses cours pendant trois ans.
Quel éblouissement !

Il a écrit une centaine de livres... comme Onfray, ce dernier étant le « philosophe » (j'emploie des guillemets, on devinera pourquoi) français contemporain le plus vendu.
Philonenko a écrit des livres qui font autorité auprès des spécialistes de la philosophie. Quel contraste avec les livres du célèbre Onfray !

Mary Preud'homme

@ anne-marie marson | 10 août 2021 à 13:45

Ces combinés lave-linge séchoirs étant très gourmands en énergie, je ne recommande pas, sachant que Patrice Charoulet, dûment pourvu d'une machine à laver, semble être préoccupé uniquement par le séchage de son linge, déjà lavé et essoré.

Auquel cas je le rassure sur les risques de contamination dans les Lavomatics, sachant que les séchoirs de ces laveries ont une température moyenne de 75 à 80 degrés C, ce qui devrait le rassurer quant aux risques d'infections provenant de la plèbe (forcément crasseuse) censée les utiliser en exclusivité et dont j'ai fait un temps partie.

anne-marie marson

@ Patrice Charoulet | 09 août 2021 à 09:22

Pour les petits appartements, il y a des machines à laver lavantes-séchantes (voir Darty), qui prennent peu de place.
Le linge lavé est mis à sécher sur un séchoir à linge (voir Darty), puis le séchage est terminé dans la machine lavante-séchante, option séchage, avec une feuille de Soupline parfumée brise marine, comme fait ma voisine américaine.
En hiver, cela permet aussi de chauffer l'appartement.
Voilà. Pas de souci.

Patrice Charoulet

VERTUS

On connaît bien les vertus théologales : foi, espérance, charité.
On connaît moins les vertus principales, selon Platon :
sagesse, justice, courage, tempérance.
J'avoue avoir un faible pour les vertus de Platon.

Patrice Charoulet

Chère Mary,

J'aurais préféré vous répondre par mail, pour ne pas embêter les autres sur ce tout petit sujet, mais je n'ai pas votre mail, ce que je regrette.
J'ai bien lu ce que vous me répondez. Hélas, dans ma sous-préfecture, il n'y a qu'un petit nombre de personnes qui recourent aux laveries automatiques, et, d'après ce que j'ai vu en passant, peu de gens "bien" et pas mal d'indigents.
Mettre son linge dans des trucs où est passé le linge des autres, merci bien !

Mary Preud'homme

@ Patrice Charoulet | 09 août 2021 à 09:22

Juste quelques remarques :
- Je suppose que par temps froid ou pluvieux vous ne faites pas sécher votre linge sur le balcon ! Pas plus que votre voisin côté rue ne peut le faire (cette fois en toutes saisons) !

- Je vous informe que dans votre sous-préfecture, il existe une demi-douzaine de laveries automatiques, où l'on peut aussi apporter son linge, dûment lavé et essoré, pour le faire sécher, moyennant la modique somme de 1 € à 1,50 € par 10 minutes de séchage.

Quant aux Parisiens n'ayant ni sèche-linge ni parfois même de lave-linge eu égard à l'exiguïté des logements, ils ont généralement recours aux "Lavomatique" très nombreux dans la capitale, notamment dans les quartiers populaires.

!!!???

Patrice Charoulet

J'ai la chance d'habiter en province. Le linge lavé et essoré peut être étendu sur deux cordes et tenu avec des pinces à linge sur un balcon de dix mètres donnant sur la cour face aux garages de l'immeuble.
Comment font les Parisiens ? Peuvent-ils étendre leur linge sur leurs balcons avec des pinces à linge ? Le mettent-ils à sécher sur leurs radiateurs l'hiver, puis sur un fil en salle de bains l'été ?
Dans les très petits logements (où l'on doit habiter vu les prix), cela doit être plein de linge à sécher !

Bill Noir

En vacances être prolifique n'est pas dégradant.

Achille

@ Patrice Charoulet | 05 août 2021 à 18:07

Je ne suis pas sûr que cette histoire soit vraie, mais peu importe. Si vous avez d’autres histoires comme celle-là, n’hésitez pas à nous les confier. 😊


Patrice Charoulet

UN CHIEN QUI SE NOIE

Faisant une agréable promenade jusqu'au bout de la jetée de ma ville balnéaire, j'entends derrière moi des exclamations. Je me retourne et je vois quelques personnes qui regardent la mer de manière prolongée.
Je m'interroge : que regardent ces gens ? Je regarde attentivement la mer à mon tour et je vois un museau qui sort de l'eau, puis qui disparaît. J'interprète ce que j'ai vu : je viens de voir un chien qui, épuisé, vient de se noyer. Que faire pour ce pauvre animal ? Rien, hélas. Je ne vais pas plonger.

Je poursuivais, un peu mélancolique, ma promenade quand deux personnes courent à côté de moi vers le lieu de la noyade un portable à la main. Je leur dis : « C'est un chien qui se noie. » On me répond : « Non, c'est un phoque. » Ah bon ! Fin de la mélancolie.

Patrice Charoulet

LE ROBINET À MILLIARDS

Il y a dans les palais nationaux, dans un coin, depuis le début de l'épidémie, un robinet à milliards.
On nous annonce chaque semaine qu'on a ouvert le robinet (« pour aider ») et les milliards coulent intarissablement. C'est une espèce de miracle. D'où viennent ces milliards ? Nul ne serait capable de le dire.

Bill Noir

@ Patrice Charoulet 03/08 7h38

Cher camarade,

On vous l'avait bien dit, Facebook et tous les autres de même acabit ne sont que champs d'épandage.

Une question me vient : seriez-vous gourmand ? Vous n'auriez pas votre taf [*] ?
Les petits messieurs deuce blog ne vous suffisent plus pour être malmené… pourtant ce n'est pas ce qui manque !

Bonne journée à vous

[*] mot populaire régional signifiant : avoir son paquet

Patrice Charoulet

DEUX AVANTAGES DE FACEBOOK

Le premier avantage de Facebook est que les anonymes (ou pseudonymes) y sont rarissimes.
Le second avantage de Facebook est que l'on peut, d'un clic, passer à la trappe qui l'on croyait un ami et qui vient de prouver, par un commentaire ignoble, qu'il était tout sauf un ami.

Patrice Charoulet

PRINCIPES LOGIQUES

On distingue généralement quatre principes logiques : le principe de contradiction (ou de contrariété), le principe de milieu exclu, le principe du syllogisme, le principe d'identité. J'ai la faiblesse de préférer ce dernier. Que dit le principe d'identité ? « Ce qui est, est ; ce qui n'est pas, n'est pas. » Admirable !

Aliocha

"Sur nos monts, quand le soleil
Annonce un brillant réveil,
Et prédit d'un plus beau jour le retour,
Les beautés de la patrie
Parlent à l'âme attendrie;
Au ciel montent plus joyeux
Au ciel montent plus joyeux
Les accents d'un cœur pieux,
Les accents émus d'un cœur pieux."

Bonne fête nationale aux Helvètes !

https://www.youtube.com/watch?v=oqr5_oC2-Mc

Herman Kerhost

"Ma mère qui aurait voulu être actrice, ou historienne, et qui m'a enseigné cette leçon paradoxale et si juste: on ne réussit vraiment bien que dans ce qu'on ne souhaitait pas initialement." (PB)

Ah, cette tendance, si compréhensible, à extraire des principes universels de sa particulière destinée. Surtout lorsque celle-ci fut brillante. Le freudisme est construit sur le même raisonnement.

N'avez-vous pas, cher Philippe, dès le plus jeune âge, visé la carrière qui a fait de vous le magistrat singulier que vous fûtes ?

Exilé

@ Patrice Charoulet
« Qu'ils nous fichent la paix et qu'ils se vaccinent ! »

C'est vrai ça, dans la merveilleuse Pax Sovietica...

anne-marie marson

Bonnes vacances à tous.
D'habitude pour les vacances, Ph.Bilger fait un billet de littérature classique.

Je vais prendre sa place pour ce petit billet concernant la littérature japonaise, à laquelle je vais attribuer mes médailles olympiques, grâce à la libraire Le Divan à Paris, qui a fait une année de promotion de la littérature japonaise.
Voici mon classement très subjectif, parmi les plus récents:
1/ médaille d'or : Akira Yoshimura Le convoi de l’eau
2/ médaille d'argent : Kazuki Sakubara La légende des filles rouges
3/ médailles de bronze ex aequo: Kenzaburô Oé Une affaire personnelle
Inaba Mayumi La péninsule aux 4 saisons

Ensuite viennent les grands classiques, hors classement, liste sans fin:
1/ Eiji Yoshikawa Le sabre et l’épée
La parfaite lumière
2/ Haruki Murakami Kafka sur le rivage
3/ Yukio Mishima Confessions d’un masque

Ce que j'aime dans la littérature japonaise, c'est que les personnages sont secondaires face à leur destin.
Je ne comprends pas Mishima, qui ne parle que de lui.

Enfin aux JO de Tokyo, les dieux du judo, qui comme on le sait sont japonais, ont fait justice après les propos vulgaires et méprisants que T. Riner avait tenus envers son adversaire japonais lors de sa victoire en individuel à Rio. Ils ont évincé T. Riner de la médaille d'or individuelle, malheureusement pas de la médaille d'or par équipe.

Patrice Charoulet

La même en couleur ?

Déclaration préalable : je ne ne suis pas du tout macroniste.
Cela étant précisé, je ne crains pas d'ajouter deux choses :
1° Les Gilets jaunes nous ont enquiquinés tous les samedis.
2° Les anti-vaccins et les anti-pass recommencent à nous enquiquiner tous les samedis. Qu'ils nous fichent la paix et qu'ils se vaccinent !

sylvain

Dernière minute :

Pour les ceusses qui voudront goûter à ça qu'est bon auprès des filles de joie, faudra un Pass Vaginaire.

Giuseppe

https://www.msn.com/fr-fr/finance/economie/ardennes-l-etat-se-retire-du-projet-de-relocalisation-des-cycles-mercier-pour-des-faits-graves/ar-AAMKaiZ?ocid=msedgntp

Les vacances ! Le vélo !

Relocaliser ne veut pas dire faire n'importe quoi, à part - admettons - l'industrie stratégique qui va coûter deux bras.
Le vélo est une industrie florissante en Italie.
Ils en ont fait une vitrine technologique, susciter l'envie, l'élitisme de posséder une légende, une histoire, du rêve à l'état pur, gravir tout ce que le Tour de France a sublimé... depuis le canapé pour beaucoup, ou le bord des routes pour d'autres.
Rien de plus simple, deux roues, une chaîne, un pédalier et le monde vous appartient.

Pour ceux qui aiment le vélo, les esthètes, pas comme ces footeux qui ne pensent que bagnoles et une obsolescence programmée de ce matériel pour ces milliardaires du ballon rond, pour consommer toujours plus, pour qu'ils achètent à l'envi ce qu'ils viennent d'acquérir et le rêve aussitôt est parti en fumée. Un nouveau modèle est déjà là, qui leur tend les bras et eux le chéquier et la publicité gratuite qui va avec.

Le vélo c'est la roue inventée depuis des millénaires, objet précieux, qui a sauvé le monde, premier outil industriel.
Se déplacer, avec deux roues et une chaîne, les congés payés, l'énergie du mollet, la liberté, en tandem parfois... Le bonheur ! quand les images de cette époque sont diffusées.

Il existe deux écoles pour relocaliser le luxe et le vélo et l'imaginaire de notre pays et de champions, la première, celle de nos voisins allemands :

https://i.goopics.net/03yaO.png

La deuxième celle qui enchante et qui fait rêver car elle a ses racines :

https://i.goopics.net/5Xvev.png

Il faut une dizaine d'années pour créer de telles entreprises, en Italie c'est depuis que le vélo existe.
Felice Gimondi pour Bianchi et d'autres encore, nous avons eu les mêmes champions, et nos industriels ont fabriqué des "rognes", alors que le consommateur voulait acheter une légende, des marques d'antan, de Campa à Cinelli, une journée passée au départ d'une étape, ou sur la route d'un col.

Le vélo c'est l'histoire d'après-guerre, et cela ne s'invente pas, ils se vendent au prix des voitures, cela ne s'invente pas non plus :

https://i.goopics.net/kAEWo.png

En Italie les mêmes grands constructeurs font pour toutes les bourses, c'est leur force, et en plus ils vous font cadeau d'une histoire et cela n'a pas de prix.

https://www.bing.com/videos/search?view=detail&mid=A89DDAD02F98933B03F6A89DDAD02F98933B03F6&q=yves montand a bicyclette&shtp=GetUrl&shid=3f32188e-3a11-477b-8609-384af2de8005&shtk=WXZlcyBNb250YW5kIC0gQSBiaWN5Y2xldHRl&shdk=UmVnYXJkZXogWXZlcyBNb250YW5kIC0gQSBiaWN5Y2xldHRlIC0gTGVyb2lkdWtpdGNoIHN1ciBEYWlseW1vdGlvbg%3D%3D&shhk=Y%2Bq4UxfoZQLkyYuDUWJFtKi7S8eP%2FPZ40wd9YXaBz9M%3D&form=VDSHOT&shth=OVP.mFdi-8UFwFHJru6RdoM0cQFADw

sbriglia

Qui n’a jamais fantasmé sur le buste et le short de Silvana Mangano dans la rizière de « Riz amer »?
Ou dans le déshabillage dans la pénombre d’« Un été 42 »?

On a les marqueurs torrides de ses cheveux blancs…

F68.10

@ Robert Marchenoir
"Quant à Giovanni Falcone, voilà quelqu'un qu'on peut qualifier à juste titre de héros, voire de "résistant"."

Falcone est effectivement un grand homme. J'ai souvent le sentiment que nous n'en faisons toujours pas assez contre le type de crime organisé que sont les mafieux. Quand une organisation bute des journalistes ou des hommes de loi, ce n'est ni plus ni moins qu'une guerre, et absolument pas de la criminalité au sens strict. S'il y a bien un domaine où je lèverais sans trop de complexes les restrictions relatives à l'État de droit, c'est bien la guerre contre les mafias.

Un peu triste, d'ailleurs, que la France n'ait pas participé à l'opération Trojan Shield. J'aimerais bien savoir pourquoi la France a refusé d'y participer. Ou si elle n'y a pas été invitée. Pas fiable, la France ?

Faudrait peut-être poser ce genre de questions à Gautier Mignot, qui était ambassadeur de France en Colombie à cette époque.

Cocaïne : l'ambassade de France de Bogota était-elle toute blanche ?

"Le 23 mars 2020, l'utilisateur du JID 58f4a9, qui a été identifié par des messages An0m comme étant Baris Tukel, a demandé à l'utilisateur du JID cfdf8a, qui a été identifié comme étant Shane Geoffrey May, quel était le prix de la cocaïne en ce moment. Tukel a également demandé si May avait « cette adresse de building block ». May a répondu que la cocaïne se situait autour de 200.000 et a demandé à Tukel s'il avait des nouvelles. Tukel a écrit : « Ok, j'ai un petit boulot qui est apparu pour le building block », « Il y a 2 kg placés dans des enveloppes diplomatiques françaises scellées en provenance de Bogotta [sic] » et « Ils ont déjà reçu quelques colis ». Tukel a ajouté : « Le seul problème est que COL prend 50/4. Les partenaires, y compris toi, devront partager les 50 autres » (ce qui signifie que les distributeurs colombiens prennent 50 % des bénéfices et que quatre autres personnes se partagent les 50 autres). Tukel a écrit : « Ils peuvent le faire chaque semaine [sic] » (ce qui signifie que des colis de deux kilogrammes peuvent être envoyés chaque semaine). May a répondu que c'était une bonne idée et qu'il enverrait l'adresse sous peu. Tukel a ensuite envoyé trois photos : deux des valises diplomatiques françaises et une de la cocaïne disponible. Après avoir envoyé la photo des paquets de cocaïne, Tukel a écrit : « Il y a des paquets en attente d'être envoyés par cette équipe. »" -- un agent du F.B.I. impliqué dans Trojan Shield cité par "Nacer" dans l'Abestit le 15 juin 2021.

Cactus

Bonnes vacances, monsieur Bilger, épicétout ! Vos fidèles lectrices-lecteurs sauront faire vivre votre blog comme chaque été ! Mais surtout sortez couvert, même vacciné, un autre virus nous menace, celui de la bêtise humaine ou plutôt inhumaine !! Sissi, notre destin ?!

Exilé

Un seul aurait été formellement incriminé. On voit, par cet exemple qui se reproduit trop souvent, l'absurdité de l'exigence d'une preuve individuelle alors qu'ils étaient une quarantaine à s'en prendre ensemble à la police. Encore une insigne faiblesse de notre Etat de droit pourtant tellement révéré !

Mais comment une fois de plus, ne pas pointer un doigt accusateur sur un Législateur qui, dans son insondable bêtise, n'a pas encore compris que la population de la France actuelle n'avait plus rien à voir avec celle du XIXe siècle et que les lois érigées alors en fonction d'un individualisme forcené (celui des « droits de l'homme » et non plus celui du droit des gens) ne concernaient plus des pans entiers de notre pays dans lesquels c'était la loi clanique voire le tribalisme qui s'appliquait désormais ?

https://amp.lefigaro.fr/story/maurice-berger--beaucoup-de-jeunes-violents-savent-que-la-justice-est-desarmee--14405

sylvain

Quand je lis ça :

"Ava Gardner (...) a toujours été pour moi, sur le plan esthétique, ce que la nature a créé de plus beau, si une telle hiérarchie a du sens quand dans sa mouvance on a aussi Rita Hayworth, Gene Tierney ou Audrey Hepburn...", je me dis que nous sommes dans un blog de has been ringards relous et je rajouterai : racistes fachos pour faire très gauchiste.

"Je vous demande de vous arrêter , je vous demande de vous arrêter !"

Alors que nous avons des sublissimes beautés noires progressistes : Obono, Traoré, Avia, Taubira, Sy, Jordana, Diallo, etc. et surtout grâce aux JO nous découvrons des spéciwomen judokates féministes aux carrures Hulk et aux machoires de T-rex qui pourraient remplacer nos Brigitte Bardot, Pamela Anderson et autres stars, beautés trop blanches classées racistes par le nouveau genre humain extrême gauchiste avant-gardiste.

Avia ou Taubira à Malibu, LOL, de bons épouvantails à requins ; je crois que j'écumerais les salles de cinéma pour voir ces spectacles jouissifs.

GERARD R.

@ vamonos | 29 juillet 2021 à 12:38
« Dans ce genre d’affaire, je serais favorable à une nouvelle loi pour que les racailles ne bénéficient pas systématiquement de l’impunité. »

Et allons-y ! Encore une nouvelle loi, spéciale ! À la carte, du sur-mesure, en fonction du rapport : délit-auteur ou délit-victime. Et on s'étonne que la devise de la France se délite, tout comme le pays, d'ailleurs ? Ne parlons même pas de la devise de la justice, qui se veut égale pour tous/toutes.

Car bien évidemment, c'est plus grave d'agresser un flic que toute autre personne. Une femme plutôt qu'un homme. Un racisé plutôt qu'un Blanc. Un musulman plutôt qu'un chrétien, ces derniers payant déjà un lourd tribut depuis si longtemps que la banalité de leurs agressions s'est définitivement installée. Et si la victime est de confession juive, alors là, je ne vous raconte même pas.

Si des hordes de crétins font part de leurs fantasmes discriminatoires à partir desquels ils voudraient façonner les lois et la justice, pas un ne précisera le fondement de ses opinions.
Faites l'expérience, quand vous entendez un de ces zigomars prêcher ses délires sociétaux, demandez-lui en quoi il serait plus grave d'agresser un Arabe qu'un Français de souche. Un homosexuel qu'un hétéro, un albinos qu'un Inuit. Etc. Etc.

Ces dégénérés ont fini par induire la société injuste et partiale que nous vivons, dans laquelle tous cherchent la victimisation maximale en fonction de la communauté dont ils se revendiquent, tout en se plaignant des réponses judiciaires, que personne ne trouve à son goût. Surtout quand elles frappent... les autres...

Robert Marchenoir

Une femme intéressante, pour dire le moins. Ressemble à Ava Gardner... crée une entreprise dans les années 50... et c'est pour importer des machines agricoles, en plus, chose dont la France avait grand besoin à l'époque, vu le caractère encore archaïque des méthodes paysannes nationales. On peut dire qu'elle a eu le nez creux !

J'imagine que son entreprise avait un nom fleurant bon la bonne vieille boîte de papa, genre Société d'emboutissage de Bourgogne, ou Franco-américaine de construction d'outillage mécanique... et j'espère qu'elle poursuit ses activités, comme SEB ou FACOM (*).

Quant à Giovanni Falcone, voilà quelqu'un qu'on peut qualifier à juste titre de héros, voire de "résistant". Rien à voir avec ceux qui se prévalent de cette distinction de nos jours, y compris, pour certains, à titre héréditaire : "Comment osez-vous, Monsieur ! Apprenez que mon grand'père, etc."
______

(*) Hélas, FACOM n'est plus qu'une marque de la société américaine Stanley Black & Decker. C'est d'autant plus piquant, qu'elle était purement française à l'origine. Parisienne, même. Dix artisans s'étaient réunis près de la gare de Lyon, pour fabriquer une clé à molette destinée aux cheminots, et avaient trouvé smart de se dire franco-américains : on était en 1918...

Entre-temps, la boîte s'est endormie sur son statut de fournisseur prétendument haut de gamme et en réalité ultra-cher, essentiellement destiné aux industriels-fonctionnaires franchouilles de l'aviation et du chemin de fer (je simplifie). Résultat : elle vend toujours les trois quarts de sa camelote en France... et sa maison-mère ne la distribue même pas aux États-Unis, où ils ont beaucoup mieux !

SEB, en revanche, créée en 1857, est devenue l'un des géants mondiaux du petit électroménager... peu de gens savent, lorsqu'ils achètent un fer à repasser Rowenta, qu'ils se fournissent auprès de la Société d'emboutissage de Bourgogne.

Inutile de dire qu'une bonne partie de la marchandise n'est plus emboutie en Bourgogne, mais fabriquée en Chine.

Il y a des exceptions, toutefois. Ainsi, les sympathiques crêpières professionnelles Krampouz, au nom parfaitement ridicule, inventées en 1949, dont l'esthétique est toujours aussi consternante, et qui sont encore fabriquées en Bretagne.

C'était la minute d'histoire industrielle. Eh oui, c'est l'été chez Philippe Bilger, on est bien obligé de prendre des stagiaires pour faire du remplissage...

Giuseppe

On pourrait en citer des milliers, éternelle aussi :

https://i.goopics.net/eYGkP.png

Nous avions les mêmes yeux à la maison, un peu plus gris légèrement bleutés.

Solon

Agression violente de policiers...
Relâchés faute de preuve. Relâchés faute de volonté de rendre la justice. Il n'est pas besoin d'une nouvelle loi (Vamonos 12h38). Il existe déjà un délit de participation à un attroupement délictueux. Un an et des poussières. Curieusement, cette incrimination n'est jamais invoquée.

Achille

Il est vrai qu’aux mois de juillet et août, il n’y a pas que les enseignants qui sont en congé, mais aussi les médias qui nous distribuent les marronniers habituels de l’été.
Quand on est en vacances, il faut aussi laisser reposer les neurones. Et puis lorsqu’on est sur son lieu de villégiature, dans un décor somptueux, entouré de sa famille et de ses amis, difficile de se concentrer. Il y a tant de chose à voir. Il est bon de se ressourcer car la rentrée va être chaude.

Certes les sujets d’actualité ne manquent pas :
- les J.O. de Tokyo où les Français ne se débrouillent pas trop mal. Même si Teddy Riner ne sera pas, cette fois-ci, champion olympique. Mais il reste un immense champion au palmarès prestigieux.
- les Gilets jaunes qui reprennent leurs manifs du samedi avec comme thème, cette fois-ci, le pass sanitaire. Gilets jaunes nouvelle formule car les antivax comme les antipass sont plutôt des manifestants d’extrême droite.
Ceci explique pourquoi les leaders de LFI qui ont voulu s’introduire dans leurs manifs se sont fait éconduire sans ménagement, ainsi qu’on peut le voir sur cette vidéo où les malheureux Corbière et Quatennens se sont fait conspuer. Ce dernier s’étant réfugié auprès d’un membre des FDO dont il a finalement trouvé la présence rassurante. : )
- les déclarations de candidature à l’élection présidentielle : Valérie Pécresse et dernièrement Philippe Juvin. On attend toujours les primaires de LR et du PS. Mais finalement rien ne presse.

Bonnes vacances Pascale et Philippe Bilger. Profitez bien de ces quelques semaines de quiétude.

Michel Deluré

Qui oserait, Philippe, vous tenir rigueur de ne pas tenir en ce temps de pause que constitue la période des vacances le rythme habituel de vos billets ?

Les vacances ne sont-elles pas justement cet entracte nécessaire qui permet de rompre avec la cadence souvent envahissante du quotidien, de vivre le temps au ralenti pour n'en retrouver que mieux notre respiration, de disposer enfin de cette disponibilité du corps et de l'esprit qu'offre cette pause pour le plus grand profit de l'un comme de l'autre ?

Alors, à vous Philippe et à votre épouse, bonnes vacances, qu'elles soient à la fois reposantes et enrichissantes et veillez à ce que ce temps privilégié, dont nous savons tous qu'il est insaisissable, ne fuie cependant pas trop rapidement.

Bill Noir

Elle a fait rêver le mari de Pascale quand il était enfant, je la préfère quand elle agace Richard Burton dans « La nuit de l'iguane ».

Claude Luçon

@ Achille | 29 juillet 2021 à 23:01

Oui je m'en doutais bien sûr !
Un rien de provoc' entre connaissances est toujours utile !
CdG lui aussi était inconnu jusqu'au 19 juin 1940.
Je ne comprends pas pourquoi des généraux à la retraite n'auraient pas le droit de donner leur opinion sur l'état de la nation et signer une tribune à ce sujet, la nation en a pourtant bien besoin.

Nos saltimbanques et nos soixante-huitards, ceux à qui nous devons le pétrin dans lequel nous sommes depuis plusieurs décades, ne se gênent pas pour parler de sujets dont ils ignorent tout et signer des tribunes et autres déclarations sur tout et sur rien et se pavaner à la télévision.

Le plus bel exemple fut le point de vue de Marion Cotillard qui déclarait solennellement à la télévision, y compris celle américaine, qu'elle était convaincue que le Président George W. Bush et la CIA avaient organisé l'attentat du 11-Septembre !
Il faut féminiser le "Quand on est c...e on est c...e" au titre de l'égalité des sexes.
Son Oscar pour La Môme lui est monté à la tête !
Elle oubliait qu'Edith Piaf ne faisait pas de politique et se contentait d'être la môme !

Ce sont les hommes en uniformes qui meurent vraiment pour la France, les acteurs font semblant et, en France, sont payés grassement avec les sous des contribuables pour faire du cinéma (dans les deux sens du terme) !
Alors si les derniers peuvent parler et se vanter, pourquoi pas les militaires à la retraite, généraux ou pas ?
Comme l'anonymat est devenu une pratique courante en France pourquoi les militaires n'auraient-ils pas le droit de faire comme les autres ?
Ils auraient le droit de voter mais pas de parler ?

Ou y a-t-il en France des citoyens plus citoyens que les autres comme les porcs de George Orwell ?
Quand on voit et entend Gérard Depardieu on ne peut s'empêcher de faire un parallèle !

Pauvre Descartes, il doit tourner comme un derviche dans sa tombe, c'est lui qui a dû refuser de finir au Panthéon, horrifié de voir son nom utilisé pour caractériser ses concitoyens, qui sont mais ne pensent pas !

Achille

@ Claude Luçon | 29 juillet 2021 à 10:15
« Vous avez la mémoire courte Achille à propos de général deux étoiles ! Il en fut un, il y a 80 ans, puis de nouveau il y a 60 ans, qui recadrait ceux qui en avaient cinq et un talent particulier pour nous mettre dans le pétrin ! »

Il ne m’est pas venu à l’esprit une seconde de faire la relation entre le général de Gaulle et ces généraux auteurs des tribunes du mois de mai dernier.
De Gaulle a certes réussi à renverser le gouvernement de Pétain avec l’appui de forces alliées. Mais la situation l’exigeait sinon le pays tombait sous la botte des nazis.
Tous comme il a instauré la Ve République face à l’incurie des dirigeants de la IVe. Ce sont d’ailleurs les partis de l’époque qui l’ont appelé (sauf l’extrême droite, évidement).

La personnalité du Général ne saurait être comparée à celle de ces généraux. Lui était un chef, un vrai, alors que lesdits généraux se sont comportés comme des agents à la solde de l’extrême droite dans une lamentable tentative de renverser le pouvoir en place.
Rien de comparable !

------------------------------------------------

@ hameau dans les nuages | 29 juillet 2021 à 11:20
« Le fait que les forces de l'ordre ne soient pas soumises à la vaccination pour lutter contre cette "hyper méga pandémie au point que les gens jonchent le sol dans les rues" n'interpelle pas Achille. »

Je ne vais pas perdre mon temps à échanger avec vous concernant la vaccination. Je sais que c’est une pure perte de temps.
Les raisons pour lesquelles les FDO ne sont pas soumises à la vaccination m’échappent complètement vu que les hôpitaux, et notamment les salles de réanimation recommencent à se remplir à la vitesse grand V.
Toutefois cette disposition n’empêche nullement les membres des FDO qui le désirent de se faire vacciner. Ce qui est dans leur propre intérêt et celui de leurs proches.

Je constate que plus de la moitié de la population française est vaccinée et au rythme des vaccinations en cours les 80 % permettant d’espérer une immunité collective pourraient être atteints d’ici la fin de l’année.
Il en est de même dans la quasi-totalité des pays de l’U.E.
Tout le reste n’est que propagande politicienne à la sauce Philippot et Dupont-Aignan.

Lonicera

C'est vrai qu'Ava Gardner était d'une beauté exceptionnelle, de même qu'Elizabeth Taylor, Hedy Lamarr et Gene Tierney (dans "Laura"). C'était un temps où les acteurs et actrices étaient beaux et faisaient rêver. Quel contraste avec aujourd'hui où acteurs et actrices, pas très beaux, se mêlent de nous donner des leçons de morale sur tout et n'importe quoi. Quant aux films... Hier dans Le Figaro, des directeurs de salles de cinéma se plaignaient de la baisse de fréquentation de leurs établissements. Les commentaires des lecteurs étaient révélateurs. À l'unanimité ils constataient que "payer plus de 10 € la place pour voir une daube" les incitaient à rester chez eux et profiter de Netflix (ou autre) pour voir de bons films.

stephane

Cher Philippe,

Je réponds en ayant seulement le début du billet.
Voilà de quoi vous aider à décider.
Si vous voulez faire un billet humaniste, allez-y même si c'est tous les jours.
Et quand la tentation viendra de parler de l'extrême droite pour ci ou pour ça, compactez en un seul billet disons hebdomadaire, afin que les lecteurs sensibles, au sein desquels je me situe, ne se disent pas "l'extrême droite revient quand même souvent dans ses billets mais parfois il y a quand même des bons billets".
Et j'essaie de faire de même dans mes commentaires. Mais ce n'est pas toujours facile, je vous l'accorde, surtout quand on aime qu'ils soient lus et pouvoir débattre sur les désaccords.

Donc à la question que vous vous poserez, "je publie ou pas", posez-vous la question "est-ce qu'il y a un lien avec l'extrême droite" et là vous aurez la réponse.
Rioufol suffit pour les nostalgiques, votre valeur ajoutée est ailleurs.

F68.10

@ Achille
"Mais il y a des exceptions, comme pour Fahrenheit 68.10…"

Mouais. Si je ne la critique pas, je cautionne ce qu'elle a fait. Si je la critique, je ne l'aime pas. Heureusement que ces simplismes existent. Peut-être pour cela que les seules personnes qui témoignent ouvertement de ce que je prétends avoir vécu sont systématiquement des femmes et jamais des hommes. Cet éternel chantage au "Bouououh ! Tu n'aimes pas ta maman !". Grand classique.

En gros, soit j'accepte d'être le patient de ma mère (avec tout ce que cela implique). Soit je n'aime pas ma môman et je suis un méchant garçon. Binaire.

Vivement que les droits des patients progressent au pays des droits de l'homme.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]lorimont.com
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS