« Ce que la France exigerait, ce que l'état de droit interdit... | Accueil | Le délire antipolice est criminogène ! »

15 octobre 2021

Commentaires

Savonarole

Courteline avait inventé le sondage avant l’heure, « le conomètre ».

"Courteline crée le conomètre ou idiomètre, un tube de verre gradué de 10 à 50 rempli d'alcool coloré en rouge et communiquant par un long tuyau en caoutchouc avec le sous-sol d’un restaurant de Montmartre. Selon un langage convenu avec Courteline, un compère soufflait plus ou moins fort pour faire monter l'alcool dans le tube. De la sorte chacun, en prenant en main le tube, pouvait connaître son degré de stupidité. Le patron, qui n'était pas au courant de cette supercherie, dut lui aussi passer l'épreuve et fit monter l'alcool au maximum."
https://mediatheque.sainthilairederiez.fr/node/670657

Et c’est comme ça qu’on trouve Xavier Bertrand présidentiable…

anne-marie marson

@ Robert Marchenoir | 16 octobre 2021 à 00:06
"Pas du tout : couillus, épanouis et amateurs de vraies femmes. Les viragos prétentieuses et mal baisées, en revanche, peuvent aller se rhabiller."

Robert Marchenoir, quand je vois ce que vous écrivez, je suis fière d'être une virago prétentieuse et mal baisée.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Joan_Baez#/media/Fichier:Joan_Baez_Hamburg_1973_2811730005.jpg

----------------------------------------------

Rédigé par : Axelle D | 15 octobre 2021 à 23:15 (@ anne-marie marson | 15 octobre 2021 à 20:26)

Pour ma part, être traitée de teigneux ou de teigneuse, c'est plutôt un compliment, une preuve de personnalité. Dommage qu'Axelle D ne l'ait pas compris.

Jérôme

Bonjour Philippe,

Permettez-moi de recommander l'indispensable kit électoral.

Avant
https://images.app.goo.gl/fNqpzdjzJGaxneHp9

Après
https://images.app.goo.gl/6b1zXArTZf5VKib48

Ne me remerciez pas c'est mon côté Knock.

lucas

N'oublions pas que le grand appétit financier de Fillon a bien savonné la planche de LR qui en paye encore le prix aujourd'hui.

Et maintenant, Fillon a obtenu, grâce au pouvoir russe, un excellent job dans la société publique Zaroubejneft, spécialisée dans l’exploitation des gisements d’hydrocarbures.

Merci à Poutine d'avoir renvoyé l'ascenseur.

Giuseppe

https://www.europe1.fr/politique/accuse-de-cramer-la-caisse-par-valerie-pecresse-bruno-le-maire-repond-4072131

Ils sont pathétiques, ces vieux routards de la politique, ils n'ont jamais rien fait de bon et ils ne nous aiment pas. Macron a encore la fraîcheur suffisante pour les déglinguer à nouveau. Tu parles d'une équipe LR !
Il suffit de prendre depuis 1981 tous les indicateurs pour comprendre qu'on régresse, et ce ne sont pas ces séniles de mandats qui vont nous redresser. Ils sont passés par tous les postes, par tous les parcours d'un politique qui ne vit que de cela, alors demain ce sera pire.

Une cuillère de plus pour celui qui est un de nos champions du monde de l'éthique, c'est insupportable, et le silence des médias qui devraient cracher sur la robe du Cardinal, il nous déteste.
Il se vautre dans tout ce qui sent le frais, la fraîche, pas les fruits, le sale argent, celui si précieux de nos impôts et qu'il capte sans vergogne :

"SOCIÉTÉ
AFFAIRES DE SARKOZY

Claude Guéant mis en examen pour « association de malfaiteurs » dans l’affaire du financement libyen de la campagne de 2007
L’ex-ministre de l’intérieur était déjà mis en examen pour neuf infractions dans ce dossier. Cette nouvelle charge était attendue depuis la mise en examen sous cette même qualification de Nicolas Sarkozy en octobre.

Le Monde avec AFP"

La bande à Bonnot la violence physique en moins, une des plus belles brochettes de France qui va d'inculpation en inculpation, que des champions de la barre, pas celle du saut en hauteur, les Pieds Nickelés de la politique, voyous à l'insu de leur plein gré, mais c'est tellement rigolo, si ce n'était toujours avec notre argent précieux.

J'entends d'ici que ce n'est pas grave, qu'il existe pire ailleurs, qu'au fond nous devrions les soutenir... Et fournir la vaseline avec sans doute.

https://actu.orange.fr/france/proces-des-sondages-de-l-elysee-cinq-anciens-proches-de-nicolas-sarkozy-sur-le-banc-des-accuses-magic-CNT000001FqxQk.html

On les aime ces voyous, ils passeraient presque pour des Robin des Bois, sautant d'une branche à l'autre, ils ne sont jamais coupables disent-ils, ils sont innocents, "la justice doit faire son travail".

Des enfants de choeur, le Cardinal et ses goûts immodérés pour la peinture, un grand esthète des figures sur les billets de banque :

"...Ainsi a-t-elle décidé d’envoyer au règlement l’affaire des tableaux flamands de Claude Guéant. Cela signifie que le Parquet national financier (PNF) devrait, dans les trois prochains mois, prendre son réquisitoire, avant que les différentes parties ne fassent leurs observations et que la juge d’instruction ne décide ou non du renvoi de l’affaire devant le tribunal correctionnel."

https://www.lepoint.fr/societe/fin-de-l-instruction-dans-l-affaire-des-tableaux-de-claude-gueant-13-09-2021-2442943_23.php

On les aime ces grands serviteurs de la France, ils nous le rendent bien et pour le service ne pas se déranger ils passent directement à la caisse en tout bien tout honneur, ils sont innocents répètent-ils partout, c'est que la justice ne voit pas leur grandeur d'âme, elle ne voit que leurs turpitudes.

Nous avons de la chance paraît-il, avoir de tels dirigeants pour emblème de notre pays, ministre de l'Intérieur s'il vous plaît pour le Cardinal !
Un vrai vorace, il va s'en tirer avec un rappel à la loi, dans un pays du Nord il finirait aux galères, je ne dis pas là où s'applique la charia.

Ils ne nous méritent pas, ils sont tellement éloignés de ce que nous sommes, des industriels, des industrieux, qu'ils en sont pathétiques.
Pourtant ils arrivent à être élus ou nommés, c'est ce qui interpelle, le faussaire aura toujours un temps d'avance, tant que la punition inscrite sur les billets de banque ne sera pas effectivement appliquée.

Giuseppe

@ Robert | 17 octobre 2021 à 11:53

On peut le lire comme cela, en effet.

F68.10

@ Giuseppe
"J'ai un peu triché, je n'ai pas pu arriver au bout."

Vous nous esthétisez la biture ?

Zemmour est de toute évidence minoré par ses opposants. Peu importe. Je me réjouis qu'il casse la langue de bois en cours sur ces sujets, tout en le désapprouvant.

Une fois cela dit, ses propos isolationnistes et complaisants avec la Chine en invoquant de Gaulle ? Non, ce bonhomme est un danger sans nom.

Il n'est que le produit, l'anomalie émergente, d'un système politique qui n'a pas voulu remettre en question ses vaches sacrées. Maintenant, elles nous explosent en pleine figure.

Macron était un autre type d'anomalie qui répondait, quant à lui, à d'autres tabous et vaches sacrées que le système politique n'a pas voulu remettre en question avant lui.

Il faut pousser cette implosion jusqu'au bout.

Je n'ai donc rien contre un "duel" Zemmour-Macron. J'ai un problème avec l'élection présidentielle en soi. Ce qui est une des raisons pour lesquelles je soutiendrais bien davantage un Macron qu'un Zemmour, étant à peu près certain qu'un Zemmour nous sortirait une centralisation accrue du pouvoir.

Je n'ai aucune confiance en un Zemmour pour respecter la séparation des pouvoirs. Et déjà que l'administration met des bâtons dans les roues de Macron, qu'est-ce que cela serait avec Zemmour...

Robert

Vous concluez, Monsieur Bilger : "La résilience de ce parti a été exceptionnelle et ce n'est offenser personne que d'aspirer à ce que, après toutes ces épreuves, il sache sortir des préjugés pour privilégier avec objectivité qui en 2022 sera le plus à même de susciter un changement au profit non pas d'un "nouveau monde" - on a vu ce qu'il en a été ! - mais d'un pouvoir moralement impeccable, efficace et respectueux des citoyens."

Je pense plutôt que, conceptuellement, ce parti, tiraillé entre de multiples tendances et sans véritable chef, n'est pas dans la résilience, mais plutôt tombe encore plus dans l'obsolescence.

Quant à monsieur Xavier Bertrand, il me semble être allé à Canossa et passé par les fourches caudines de LR. De ce fait, son avenir dans la course à la présidentielle me semble plutôt compromis. Quant à le comparer à monsieur Pompidou, je ne l'ai guère observé comme ayant procédé à l'équivalent de la confidence de Rome, puis se présenter comme l'héritier du Général !
https://enseignants.lumni.fr/fiche-media/00000000115/allocution-de-georges-pompidou-en-1969.html

On verra qui sortira comme candidat le 4 décembre prochain. En tout état de cause, n'ayant pas contrôlé ce parti, le candidat désigné restera soumis à son appareil et donc pourra difficilement formuler son propre programme politique en vue de la présidentielle. Puis, il ne sera pas en mesure de contrôler les investitures aux élections législatives pour disposer d'un parti si possible majoritaire capable de le soutenir dans les décisions difficiles.

Donc actuellement, j'ai plutôt le sentiment que le candidat de LR risque fort de ne pas passer la barre du premier tour.
Pour le reste, je rejoins l'excellent commentaire, plutôt désabusé mais très juste, de Giuseppe | 15 octobre 2021 à 14:19

Giuseppe

@ Claude Luçon | 16 octobre 2021 à 23:17

J'ai un peu triché, je n'ai pas pu arriver au bout.

https://youtu.be/1iOVxy-up04

Axelle D

@ Yves | 16 octobre 2021 à 14:04

Merci pour vos conseils...

Mais puisque Marchenoir nous apprend que "la Marson" aurait pris "ma défense" et voulu me faire un compliment en me qualifiant de teigneuse, ce doit être vrai ! Ajoutant dans sa grande mansuétude que j'aurais perdu l'occasion de me faire une copine en ne le comprenant pas, imbécile que je suis ! Et en prime il veut me fourguer un livre de psycho pour neuneus qui date de ma grand-mère ?

Pour en revenir à AMM, il me semble qu'elle a sans doute employé un terme dont elle ne maîtrisait pas le sens. Si c'est le cas, pourquoi ne pas en convenir tout simplement ?

sylvain

Bien chers tous ici et ailleurs, ne vous inquiétez pas, aujourd'hui on assiste à un spectacle de foire sur toutes les chaînes d'infos au sujet de l'élection à venir, et même ici sur le blog, mais tout va rentrer dans l'ordre.
La peur de l'aventure politique va étouffer tous les candidats mêmes les plus virulents et l'épisode Zemmour aura gavé tout le monde même ses fans ; la tactique n'est plus de le faire taire mais de parler de lui du matin au soir sur tous les médias jusqu'à l'écœurement, pendant que le conducator se met encore et encore à genoux devant l'Algérie et joue au foot avec africanitude, les autres partis cherchent une issue pour rentrer dans les rangs macroniens, plutôt souffrir que mourir...

En 2022 nous allons assister à un remake des dernières municipales où on a vu les élections d’une majorité de cas psychiatriques évadés de l'HP : les EELV élus à 75 % d'abstention, le covid à cette époque avait fait peur à une grande majorité de votants moralement équilibrés.

Une élection "dîner de cons" tartuffe qualifiée de grotesque et caricaturale, on en paye encore les délires ubuesques de ces escrolos qui font très peu d’écologie-alibi mais plutôt beaucoup de gauchisme progressiste wok LGBT et qui gagne du terrain avec son allié islamiste.

Cette fois ils ont un con-current sérieux pour le Grand dîner final, les Poutouistes du NPA.

Faisons-nous plaisir, amusons-nous, faisons les fous et finissons-en une fois pour toutes : "Votons islamogauchiste, vive les EELVLGBTWOK !

Poutou président !

Achille

Si maintenant Éric Zemmour se met à imiter Emmanuel Macron où va-t-on ?
Attention toutefois à la baffe qui peut surgir de n’importe où ! 😊

Jérôme

Bonjour Philippe,

Rétablir le septennat, voilà une bonne idée. Avec élection législative à mi-mandat. Un peu de démocratie.

Jérôme

@ hameau dans les nuages

Et un dicton juif stipule que l'Ashkénaze est le meilleur ami des Juifs.

Claude Luçon

@ Giuseppe | 16 octobre 2021 à 21:13

Il y a une erreur dans votre calcul : le résultat est 2,2 % !
C'est votre petit doigt qui l'a confié au mien !
Ils communiquent numériquement !
D'après votre petit doigt vous avez oublié le facteur Maghreb, celui qui tient compte des Français musulmans qui vont voter, ce qu'ils ne font pas d'habitude, ils auraient instruction de confirmer à Zemmour qu'il a raison, il y aura bien grand remplacement, toutefois seulement lors du vote de la présidentielle :)

Giuseppe

"Eric Zemmour, quand il se déclarera candidat, à mon avis baissera dans les sondages." (PB)

À mon avis ça c'est un raisonnement du type scout et son Castor junior qui les guide.

Si l'on prend tous les chiffres jusqu'à maintenant, vous les mettez dans un shaker, vous secouez fortement mais avec fluidité et classe, comme dans "Cocktail", à mon avis il ne peut que monter dans les sondages, mon petit doigt à moi et quelques petits calculs dont j'ai le secret m'indiquent que 22 % est son assise.

Servis avec, et en toute humilité, par un CSA qui pensait le contraire, et l'épisode de la plage dévoilé par le "caniche du pouvoir", il y avait juste le ciel, le soleil et la mer... Pour faire rêver, même les plus réfractaires.
Avec le petit côté léger qu'il fallait pour qu'en plus on mesure qu'EZ peut être un excellent barman.

La musique tout le monde la connaît, et ce dont je suis sûr aujourd'hui, c'est qu'il l'écoute tous les matins en pensant au dernier round, qui serait le combat de sa vie, digne de Sugar Ray Leonard.

Tipaza

@ Alpi | 16 octobre 2021 à 11:10
« Puisque nous en sommes à l'apparence physique, chère à Tipaza ("Visage mou, des lèvres lippues de jouisseur inconséquent...", ça c'est du délit de sale gueule !) »

Pour être clair, j’ai écrit ça en rigolant, en réponse à certaines photos illustrant les billets, qui donnaient à Zemmour un air de vampire.

Toutefois, je ne renie pas ce que j’ai écrit.
Voici ce que disait Albert Camus dans le mythe de Sisyphe :
« Nous finissons toujours par avoir le visage de nos vérités ».

Évidemment, il faut lire cette remarque à la fois littéralement et symboliquement.
Il n’en reste pas moins que quelqu’un qui manœuvre comme le fait XB avec son tango d’adhésion à la désignation des candidats et son retour au sein des LR, manque de dignité.
Cette qualité n’est pas nécessairement indispensable pour être élu, mais préjuge mal de son éventuel exercice du pouvoir si par malheur il était élu.

hameau dans les nuages

@ Achille | 16 octobre 2021 à 06:35

Parce que c'est un lieu commun à aussi la religion musulmane ainsi que d'autres communautés: il y a les juifs qui sont français et les Français qui sont juifs.

Et dans le cas qui vous préoccupe, BHL est ashkénaze et Zemmour sépharade. Deux communautés qui souvent se détestent cordialement. Il vaut mieux ne pas jouer les juges arbitres.

Robert Marchenoir

@ sbriglia | 16 octobre 2021 à 09:06
"Anne-Marie prenant un uppercut de Ma Dalton, le spectacle ne se refuse pas…"

En effet. Surtout que la Marson a pris la défense de Ma Dalton contre nous autres "couillus". Cette dernière pourrait utilement consulter le best-seller américain "Comment se faire des amis", publié par Dale Carnegie en 1936.

Parce que là, elle applique surtout la méthode poutiniste : nous sommes vos amis, n'est-ce pas ? alors pour le prouver, on va vous traiter de nazis, vous boulotter la Crimée et occuper le Donbass, où l'on torturera vos soldats à la perceuse.

Je crois savoir que les résultats ont été assez moyens, pour le moment.

vamonos

Boris Cyrulnik n'a pas inventé la notion de résilience qui est avant tout une propriété de la science des matériaux. Par contre, dans le domaine psychanalytique, il a donné à la résilience une dimension dramatique empreinte de fatalité.
Il me semble que le parti politique LR a besoin de faire preuve de résilience non seulement à cause des tensions internes qui sont traitées dans ce billet de M. Bilger mais aussi à cause des attaques violentes à cause des affaires politiques médiatisées à outrance.
L'acharnement à l'égard de Sarkozy, Fillon et d'autres cadres n'a pas été également traité en ce qui concerne les personnalités de gauche.

Claude Luçon

@ anne-marie marson | 15 octobre 2021 à 20:26

Je ne risque rien j'ai horreur des andouilles, genre merguez bien sûr, pas celles à deux pattes !

Depuis toujours pour être vraiment au courant de ce qui se passe en France, en plus de ce blog et tous ses commentateurs, il faut suivre LRDP sur Paris Première tous les 15 jours et ne pas oublier d'aller voir la pièce des Deux Ânes :"Elysez-nous" en ce moment, "Tout est bon dans le Macron" avant !
On y reçoit les petits : Dupont-Aignan, Poutou, Roussel et les livres qu'il faut lire : Biographie d'Anne Hidalgo, le dernier en date.
Là sont les nouvelles sérieuses, pas sur LCI, BFM et CNews !
LCI en est même réduit à nous faire souffrir en écoutant un Suisse et un Espagnol, quand ce n'est pas Cohn-Bendit de nationalité douteuse !
LRDP est bien dans l'esprit français : mi Franc-mi Celte comme disait Charles de Gaulle de ses compatriotes: De Verdière, Mabille, Maillot, Chevalier, Rose, Porte, Poux, des noms bien français ; pas un seul Ben Ahmed, Ben Ali ou Zemmour !

Yves

@ Axelle D 15 oct. 23:15

Vous aviez deux possibilités:
- vous indigner qu'on vous traite de "teigneuse"
ou
-comme Suzy Delair dans l'Assassin habite au 21, avouer: "j'ai toujours été une teigne... mais j'ai bon fond".

Jean-Paul Ledun

@ Savonarole

En lisant le billet de Philippe, je me faisais la même réflexion.
C'est reparti pour un tour.

Ceci dit, la France adore l'élection présidentielle.
A chaque fois on en met un autre, et à chaque fois la France perd 5 ans de temps et d'efficacité.
Je n'aime pas trop le père Macron, mais de grâce laissez-lui finir son travail...
Ou rétablissons le septennat.
Le voilà obligé de faire des cadeaux à tout-va.
Quel système !

myrto

Xavier Bertrand vient d'adhérer aux LR, il a maintenant sa carte du parti.

sylvain

Ces LR chochotes devraient se dégauchiser, se démacroniser et se rezemmouriser en suivant les seules et bonnes idées qui circulent actuellement concernant l'unique conduite politique à suivre pour sauver le pays, celles de Zemmour.

Contre les ligues excusistes agenouillistes repentistes islamogauchistes pétainistes collabos à l'invasion soumission islamiste qui détruit le pays, il nous faut un homme de la trempe de Zemmour mais je pense que ce dernier ferait plutôt un excellent lanceur d'alerte face à la peste brune fasciste islamogauchiste, pour surveiller les dérives éventuelles du parti au pouvoir en le remettant dans le droit chemin de la lutte contre le fanatisme fasciste islamiste et ses alliés gauchistes wok progressistes racistes antiblancs traoristes indigénistes LGBTistes, ces néofachos programmés par le Mengele sociétal de l'UE le ci-devant Macronescu avec pour but l'épuration de notre race, article 1 du grand remplacement.

N'est pas Zemmour qui veut, être président ça demande trop de ronds de jambes et de tortillages de popotins selon les situations, notre héros national risque de se diluer dans les méandres de la politique et perdre son statut de vrai résistant.

Ses ennemis attendent le moment propice pour l´éliminer politiquement, les cabinets noirs de la macronie, bave aux lèvres, sont sur les starting blocks prêts à bondir tels des vautours sur leur cible.

Lonicera

Tout à fait d'accord avec le billet de PB. Depuis bien longtemps je crois que Xavier Bertrand ferait un excellent Président. D'abord, contrairement au gamin calamiteux qui joue au foot, il a une très grande expérience du terrain : maire, député, ministre et enfin président de région. Les Hauts-de-France, c'est une région qui concentre les principaux problèmes de la France : désindustrialisation, chômage, forte population d'origine maghrébine sans oublier les camps de candidats à la traversée de la Manche. Tout le monde est d'accord pour louer le travail de XB. Pour moi, cet homme est tout à fait armé pour remettre de l'ordre dans la Maison France.

Les deux autres compétiteurs ne lui arrivent pas à la cheville :
- Valérie Pécresse : c'est une gentille dadame, énarque (rédhibitoire pour moi) et sans grande envergure. Comme elle pressent que ses chances d'être désignée candidate LR sont faibles, elle a déjà fait des avances à Edouard Philippe (Le Canard enchaîné).

- Michel Barnier : aucune personnalité, le parfait type du haut fonctionnaire. Sera un excellent ministre des Affaires étrangères au mieux pour XB, sinon - sans état d'âme - pour Macron.

Alpi

Holà ! Voilà cher Philippe que vous avez les yeux de Chimène pour XB !

"La force de XB sera précisément d'être par nature et par vocation un anti-Macron, pour moi dans l'idéal une sorte de Georges Pompidou, dans sa simplicité, son bon sens et sa préoccupation des Français."

Comme vous y allez ! XB un anti-Macron ? Oui, depuis qu'il guigne le job. Faut-il cependant rappeler qu'en début de mandat, XB a été beaucoup plus indulgent sinon bienveillant vis-à-vis de Macron. Quant à le comparer à Pompidou, là vous vous égarez... Puisque nous en sommes à l'apparence physique, chère à Tipaza ("Visage mou, des lèvres lippues de jouisseur inconséquent...", ça c'est du délit de sale gueule !), Pompidou, personnage cultivé et d'une grande finesse, à la voix de bronze et au profil d'empereur romain, en imposait autrement.

Alors, nous verrons le 4 décembre qui l'emportera. Mais la course risque d'être aussi ennuyeuse que celle des Verts ou du PS : on ne va pas regarder courir les ânes à Longchamp.

Alors je suis beaucoup moins optimiste que vous cher Philippe sur l'avenir de LR. Si leur candidat ne réussit pas à s'imposer en 2022 - et aujourd'hui, je ne les vois pas y parvenir - leur avenir me semble fort compromis. Les plus radicaux, tendance Ciotti rejoindront Le Pen (je ne parle pas de Zemmour que les poubelles de l'histoire se dépêcheront probablement d'engloutir), les modérés iront à la soupe chez Macron ou Philippe, le reste sombrera avec Jacob qui lui jouera le rôle de l’Âne chargé d'éponges !

-----------------------------------------------

@ Patrice Charoulet
"J'entends à la radio, ce vendredi matin, qu'il vient de payer ses trente euros."

Trente euros, trente deniers... ça me rappelle une histoire vieille de 2000 ans. Pour un candidat, voilà qui est fâcheux de commencer par faire le contraire de ce qu'il a dit...

Achille

@ Tipaza | 16 octobre 2021 à 09:30

Je crains fort que cet instinct grégaire qui pousse les individus à se rattacher à un référentiel, que ce soit une confrérie, une communauté, un parti, une bande (cas des d’jeunes de banlieue) est totalement aliénante car elle altère notre comportement.
Mais nous sommes tous tentés de le faire à un degré plus ou moins fort. Cela fait partie de la nature humaine.
En fait personne n’est inclassable, même pas notre hôte.

Tomas

@ Achille
"C’est assez consternant de voir deux personnalités que chacun s’accorde à classer dans la catégorie très fermée des intellectuels, se comporter comme des chiffonniers."

Ne faites pas de votre cas une généralité. Ni l'un ni l'autre ne sont des intellectuels. Ce sont des polémistes, ce qui n'est pas la même chose.

Axelle D

Maître sbriglia ex-avocat sans cause de chez Smith et Wesson !
Le gars dont le sarcasme est la seule défense, qui se prend les pieds dans sa garde-robe et se trompe de cible...
Ah je ris de me voir si belle en ce prétoire !
Dur dur pour sa cliente Anne-Marie qui n'en demandait pas tant...

Ninive

Sachant que le Français de souche ne votera pas pour lui, sauf les imbéciles, Macron compte sur les diversités, en conséquence :
La présidentielle approchant, le chef de l’État va multiplier les génuflexions devant la « diversité » sacralisée. Le 8 octobre à Montpellier, au sommet Afrique-France, il s’est adressé à la société civile d’origine africaine : « Sept millions de Français et de Françaises sont intimement liés à l’Afrique (…) On ne peut pas avoir une France qui se construit sur son propre roman national si elle n’assume pas sa part d’africanité ». Le président va créer une Maison des mondes africains et des diasporas.

Aliocha

@ Achille

BHL et Zemmour sont français, leur identité religieuse est secondaire et c'est heureux.
Il suffit de lire ici les commentaires pour s'apercevoir que ce qui réunit tous les bords est la violence qui confond tous et tout le monde, notamment les hommes et les femmes qui en sont eux aussi à se jeter à la tête les merguez de la République.
Macron a l'occasion de préciser en sa future narration électorale le sens profond du "en même temps", cet équilibre d'une relation entre les entités contradictoires et de leur indispensable réconciliation, qui permettra enfin de rétablir légitimement l’État en ses prérogatives, imposant par la force s'il le faut aux mafias syndicales comme libérales et thatchériennes, la nécessité d'un consensus apaisé.

Il pourra en cet exercice éprouver le décentrement du narcisse jupitérien, divinité trompeuse qui ne saurait que le vouer aux gémonies sacrificielles, éprouvant ce que tout père ressent face à son enfant devenu grand, la possibilité d'une relation adulte et fraternelle.

Louis

D'une façon générale, sans rentrer dans des détails, le niveau des aspirants présidents est affligeant. A cette remarque il faut rajouter un système médiatique disons, aux ordres ou ailleurs...

Tipaza

@ Achille | 16 octobre 2021 à 06:35
« C’est assez consternant de voir… »

Je suis bien d’accord, mais c’est une consternation tellement classique qu’elle ne devrait pas vous émouvoir.
L’Homme a besoin de se « clanifier » pour s’identifier comme meilleur que son voisin.

Au fond nous assistons à une nano guerre civile intrareligieuse comme il y en a eu tellement et il y en aura encore.

Sunnites contre Chiites, Protestants contre Catholiques, et même aberration absolue, les Bouddhistes soi-disant non violents qui se battent entre bonnets jaunes et bonnets rouges pour savoir laquelle des deux confréries est le moins violente et la plus proche du Bouddha…

Et je ne parle pas de la politique, conflits entre les gauches pour savoir laquelle est la plus à gauche, ou entre les royalistes légitimistes et orléanistes, etc.

À ce propos, souvenons-nous que le 16 octobre 1793 la Reine Marie-Antoinette fut lamentablement et honteusement guillotinée en place de la Concorde, si mal nommée.
Requiem pour une Reine qui ne fut coupable que d’être une femme de son rang et de son temps.

sbriglia

Rédigé par : Axelle D | 15 octobre 2021 à 23:15 (@ anne-marie marson | 15 octobre 2021 à 20:26)

"Vous devriez bien vérifier le sens des mots avant de les employer indûment !"

Anne-Marie prenant un uppercut de Ma Dalton, le spectacle ne se refuse pas…

Achille

Décidément, on peut trouver de la résilience jusque dans la rancune.
Même chez les gens supposés intelligents, la haine fait dire bien des bêtises. J’en veux pour preuve la querelle qui oppose en ce moment Éric Zemmour à BHL et qui occulte la pré-campagne électorale qui a pourtant démarré sur les chapeaux de roues, avec Xavier Bertrand qui change d’avis comme de chemise. Ben oui, finalement il participera au Congrès et prend sa carte à LR, alors qu’il avait toujours affirmé le contraire ...

EZ et BHL, ça doit faire trente ans qu’ils s’écharpent par médias interposés, parfois même dans des débats houleux.

Ainsi donc nous avons deux Juifs français dont on pourrait penser qu’ils seraient d’accord sur un socle commun propre à leur judéité. Eh bien non, EZ reproche à BHL de ne pas être assez Français et BHL répond en accusant EZ de ne pas être assez juif.
Le tout à partir de références datant de l’époque trouble de l’Occupation : Pétain, Maurras, Mussolini et tutti quanti.
C’est assez consternant de voir deux personnalités que chacun s’accorde à classer dans la catégorie très fermée des intellectuels, se comporter comme des chiffonniers.
C’est sans doute ce qui fait toute la différence entre un Juif de la gauche germanopratine et un Juif de la droite réactionnaire nostalgique de Vichy…

Robert Marchenoir

@ anne-marie marson | 15 octobre 2021 à 20:26
"Il y en a sur ce blog qui mériteraient de respirer la fumée des merguez pendant une manif à République, avec l'odeur qui colle aux vêtements pendant plusieurs jours, pour savoir ce qu'est un combat politique."

Hahaha... mais qu'est-ce que c'est que ce dinosaure ? Le combat politique, c'est les merguez, les manifs dans la rue et les ordures communistes de la CGT ? Non, Madame. Le combat politique, c'est l'écrasement de la racaille syndicale par les brigades libérales et thatchériennes.

"C'est vraiment un blog de couillus frustrés et misogynes."

Pas du tout : couillus, épanouis et amateurs de vraies femmes. Les viragos prétentieuses et mal baisées, en revanche, peuvent aller se rhabiller.

Jovien

J'espère que les adhérents choisiront Barnier.

Je suppose que le fait qu'il ne soit pas haut dans les sondages n'en fera pas un mauvais candidat : investi, l'électorat LR se tournera naturellement vers lui.
Les très hautes fonctions qu'il a occupées devraient lui permettre de mordre sur l'électorat de Macron. Il faut aussi qu'il sache convaincre sur l'immigration et l'insécurité mais pourquoi est-ce que ça ne serait pas à sa portée ?

Et j'espère qu'il accordera dans sa campagne une grande place à Eric Ciotti.

Le rêve serait qu'il gagne la présidentielle, que LR n'ait la majorité à l'Assemblée nationale qu'avec le RN, et qu'un gouvernement de coalition LR-RN se forme. Hélas, c'est peu probable...

Axelle D

@ anne-marie marson | 15 octobre 2021 à 20:26

Combative certes et utilisant parfois la dérision pour rabaisser le caquet de certains sophistes, matamores ou mal embouchés du blog, mais sans être ni hargneuse, ni méchante et encore moins rancunière, je n'ai absolument rien d'une "teigneuse"... Je suis même tout le contraire dans la vraie vie, sociable et d'agréable compagnie selon ceux qui me connaissent.
Vous devriez bien vérifier le sens des mots avant de les employer indûment !

Giuseppe

@ genau | 15 octobre 2021 à 19:25

Vous me connaissez bien, les politiques, la plupart, puisqu'il s'agit bien d'eux ici ne valent pas le chanvre dont on fait les cordes.
Il est vrai que je serais plutôt du côté de Saint-Just, le cours des ans fait que j'aurais sauvé le roi et sa famille.

Quand on est dans le business comme disent les jeunes, je pense qu'il y a des règles, le ruck viril et correct, le déblayage, font partie de notre société.
Les politiques n'ont pour certains aucune morale ni éthique, ce n'est pas le prix d'un costume, c'est d'accepter le costume qui me fait détester cette caste, trop peu méritent mon attention.
On peut gouverner sans se faire cirer les bottines à demeure, ou avaler du homard comme des parvenus.
En tant que contribuable j'aime bien voir le Président bien blanchi, bien nourri.

Je ne connaissais pas André Messager, il faudrait un autre débat pour parler des valeurs et de la hiérarchie pour la musique. Il est vrai que Bach, Scarlatti, Alain Abbott étaient plutôt de mon univers.
J'essaye d'élargir maintenant, mais vous êtes un musicien des mots alors vous me comprendrez.

Tomas

"La résilience de LR doit être récompensée !"

Non. Ils défendent la bourgeoisie qui s'enrichit sur le dos des travailleurs, cassent les services publics (y compris la police démolie par Sarkozy), ils s'indignent contre l'Europe dans l'opposition mais laisse faire dans la majorité, ils sont racistes quoi qu'ils en disent. Ils sont populistes par-dessus le marché, même Barnier promet un référendum sur l'immigration histoire de tenter de faire revenir dans le giron les électeurs tentés par Zemmour et sa rhétorique simpliste. Ils sont menteurs avec leurs vibrants appels à la "droite populaire", haha quelle blague. Ils n'ont aucune idée, citez-moi un vrai libéral chez LR, qu'on rigole.

Vous risquez d'être déçu au mois de mai avec une bande de guignols pareils.

anne-marie marson

@ Claude Luçon | 15 octobre 2021 à 14:13
"La Revue de la presse l'a pris en charge, avec enthousiasme, au point de nous montrer la première page de Match et préciser que la jeune femme brune, la tête sous l'eau, cherchait un concombre de mer et une paire de belles palourdes !
Fichu vous dis-je !
Le ridicule tue et c'est là qu'il va être attaqué."

C'est vraiment un blog de couillus frustrés et misogynes.

Heureusement qu'il y a des teigneuses comme Axelle D pour leur tenir tête.

Ils veulent une femme à la tête de la France mais ne veulent pas voter Marine Le Pen. Anne Hidalgo peut-être ? Des pronostics ?

Il y en a sur ce blog qui mériteraient de respirer la fumée des merguez pendant une manif à République, avec l'odeur qui colle aux vêtements pendant plusieurs jours, pour savoir ce qu'est un combat politique.

genau

Et, au fait, M. Xavier Bertrand, qu'annonce-t-il ? Cela devrait intéresser Les Républicains, s'ils étaient appelés aux affaires.
Giuseppe, comme souvent, est un peu raide du col, heureusement, et il me fait penser aux bouts rimés d'André Messager, cet étonnant musicien, inintéressant aujourd'hui, parce qu'intelligent, dans "Véronique":
"De ci, de là, cahin caha, va petit âne de ci de là, le picotin te récompensera."
Certes, dans ce fatras de candidats peut-on trouver des histrions décapants, mais à cet égard la Royal nous manque et Sandrine Rousseau aussi, un sommet.
Allons, je vais parier sur Barnier, pour une raison péremptoire: je le connais.
Circulez, rien d'autre à dire, ni à voir, sinon, gaffe, je vote Macron.

Yves

Paf ! Les nouveaux fans de Xavier Bertrand, ceux qui abhorrent le "cynisme" et le "clientélisme", vont souffrir. Le candidat s'est résigné à prendre la carte LR, une sorte de carte Vitale.

François Fillon observait: "On me dit que Bertrand est franc-maçon. Ça, je ne le crois pas ; maçon, peut-être, mais franc..."

Que d'acrobaties nécessaires quand, issu des Bas-de-l'Aisne, parvenu aux Hauts-de-France, on aspire à plus haut !

Un cynique profond, mais pas XB, imaginerait une prochaine étape: mobiliser parents, amis et connaissances, quelle que soit leur couleur politique, pour qu'ils achètent avant le 15 novembre le petit sésame des électeurs du 4 décembre.

sbriglia

"Valérie Pécresse, reprenant sa carte LR, n'a pas eu la retenue élégante de XB." (PB)

…lequel annonce ce jour reprendre sa carte...

Caramba, encore perdu !

Cher Philippe : je vous suis sur ce blog depuis 2006, admiratif le plus souvent de votre talent de plume et, surtout, de la fécondité de vos productions ; peu savent faire preuve d'une telle richesse d'imagination…

Mais, par pitié, cessez de faire des pronostics en politique : votre naïveté, qui est l'une de vos qualités, vous expose à des retours de bâton qui pour tout autre que vous seraient humiliants : en l'occurrence ils sont touchants mais tout aussi dévastateurs.

Lisant les commentaires je m'aperçois qu'il en est peu, ici, qui auraient contracté auprès de lui une assurance vie à l'époque de sa première vie…

Remember :

"Tu as prévu de filer les clés de l'UMP à Xavier Bertrand : tu devrais en garder un double" (Copé à Sarkozy en 2009)

En ce qui concerne les clés de l'Elysée, inutile de garder les doubles : il ferait changer les serrures aussitôt investi…

Jérôme

Bonjour Philippe,

Denis Payre, de Houilles ?
LR, une belle bande de buses. Ça ne date pas d'aujourd'hui.
Du SAC à Barnier, ça doit tirer un peu sur les adducteurs.

Giuseppe

@ sbriglia 15 octobre 2021 à 10:48

Lucide.

Gb

"Qu'il n'ait pas désiré reprendre sa carte LR est une abstention qui relevait de l'évidence. Le faire aurait été du cynisme, aurait poussé loin le clientélisme tandis que l'impératif d'une candidature unique se rapportait à une exigence politique. En s'y pliant, XB se déjugeait moins qu'il ne devenait plus audible. Valérie Pécresse, reprenant sa carte LR, n'a pas eu la retenue élégante de XB." (PB)

France Info, 15/10/21: "Après Valérie Pécresse, hier, Xavier Bertrand annonce à son tour qu’il va reprendre sa carte chez Les Républicains."

Bienvenue dans le monde réel !

Giuseppe

LR, Les Rentiers, expression de Philippe Juvin, des politiques recuits, gavés de mandats, aux interventions sans surprises, des abonnés aux prébendes, aux costards et aux budgets de l'Etat explosés pour Rachida la Magnifique, jamais rassasiée, Carlos est sur sa liste, la justice aussi.

Prenez leurs politiques au LR, depuis le néolithique ils sont en place, de Boyer à Jacob, les fonds de culottes usés jusqu'à la corde. Ils ne font plus rêver, trop prévisibles et obèses de revenus de mandats, jamais n'ayant planté une pointe, amusant la galerie et ils nous feraient croire qu'il feraient comme Moïse, nous faire marcher sur les eaux.

Larcher... Gérard Larcher... Le plus malin de tous, les meilleurs postes, qui voyait plus loin que son oesophage, sans perdre de vue son estomac. Ils sont des serviteurs de leur vie, ne pensant qu'à une chose leur réélection, et tout le train de vie qui va avec, la soie et les tentures pour la charte de son environnement, le jus du pigeonneau qui dégouline de ses lèvres, être servi aux petits soins, une vie confite.

Des décennies à nous vendre les mêmes salades, ils en vivent grassement, ils ne nous aiment pas, ce qui compte c'est leur petite entreprise, les jetons de présence comme pour le plus luxuriant des conseils d'administration.

Ils ne nous aiment pas, ils ne pensent qu'à leur estomac, "Le traître et le néant", au fond ce n'est qu'un péché véniel, les autres, les professionnels sont pires, des addicts du mandat, de la tirette qui va les nourrir pourvu qu'ils soient suffisamment en place pour réclamer leur droit de cuissage au parti.

Ils nous détestent, les deux derniers à nous aimer étaient Mongénéral et Pompidou, à leur façon certes, mais ils aimaient les citoyens qui composent notre beau pays. Les autres ne nous aiment plus depuis longtemps, Pépère le cynique, Ségo l'imposture qui nous ferait croire qu'elle "n'exclue rien", vivre de nous, nous faire croire que l'on a besoin d'eux.

Ils nous crachent dessus à longueur de mandats et de quinquennats, leur petit commerce, seul, les intéresse, heureusement nous avons une administration régalienne en place qui tient la route, eux, les politiques sont interchangeables comme les pneus de ma voiture, et quand ils sont usés je les fourgue à la déchetterie. C'est cela, les politiques ne valent pas plus cher que mes gommes, et je les jette sans remords au recyclage.

Tous ces politiques devraient être fournis avec des témoins d'usure, et à la fin ne plus les revoir, ils ne sont pas indispensables à nos vies, ils nous le font croire, la Belgique a vécu longtemps sans eux, nous avons appris la démocratie, alors changeons les montes de pneus aussi souvent que possible, il y a toujours de belles découvertes à faire chez les nouveaux surtout en matière de tenue de route. Je viens d'en faire l'expérience.

Marc Ghinsberg

"Qu'il n'ait pas désiré reprendre sa carte LR est une abstention qui relevait de l'évidence. Le faire aurait été du cynisme, aurait poussé loin le clientélisme tandis que l'impératif d'une candidature unique se rapportait à une exigence politique. En s'y pliant, XB se déjugeait moins qu'il ne devenait plus audible. Valérie Pécresse, reprenant sa carte LR, n'a pas eu la retenue élégante de XB."
(PB)

Pas de bol, Xavier Bertrand vient d'annoncer (BFM TV) qu'il va reprendre sa carte LR. Du coup les justifications pour expliquer l'attitude de XB de ne pas adhérer à LR se retournent comme un gant.
Dure condition que celle d'éditorialiste...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : philippe[email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS