« Des médias à gauche toute ? c'est plus grave que ça ! | Accueil | Garçon, une plaidoirie et un croquis, s'il vous plaît... »

25 octobre 2021

Commentaires

Savonarole

@ duvent 26 octobre 2021 à 11:54
"Par chance étant folle mais pas qu'à la messe, je crois pouvoir dire que votre style évoque de loin, de très loin, de tellement loin que l'on regrette qu'il n'ait aucune rapport avec lui, celui d'Evelyn Waugh..."

Evelyn Waugh ! Faut vraiment venir sur ce blog pour voir citer cet admirable écrivain anglais.

Certaines de ses œuvres ont fait l’objet de films à succès (trop longs à citer).

Au début de sa carrière de journaliste, cantonné aux rubriques spectacles et faits divers, il se faisait virer systématiquement des plus grands titres de la presse anglaise ; il avait commis un article sur « la décoration anglaise au temps des Philistins » ; assistant à un concert de Wagner, il s’était demandé pourquoi on ébouillantait les chœurs dans la fosse lors de la Walkyrie… viré à nouveau…
Un loufoque comme seul les Anglais en pondent, avec Marcel Aymé, of course…

Aliocha

Oui, Marchenoir, vous avez toutes ces qualités et je vous les reconnais, je vous soutiens même quand il ne s'agit pas de votre épouvantable racisme qui vous pousserait, semble-t-il, à soutenir le gnome qui menace la démocratie en la dévoyant et qui le légitime, ce qui n'est pas la moindre de ses fautes morales qui entraîneraient la défaite du pays.
Si cela vous amuse de rejoindre les idolâtres inconséquents, vous me trouverez toujours sur votre chemin.
No pasarán !!

Claude Luçon

@ Lionel | 26 octobre 2021 à 12:51
"N’ayant jamais servi sous les drapeaux ni fait le service militaire, en conséquence il n’a pas de sang sur les mains... Alors accordons-lui au moins la moyenne."

Pour le total, de 10 à 20/20, regardez le problème par l'autre bout du classement !
Le service militaire n'était pas là pour tuer des gens, il était nécessaire pour défendre la Patrie en cas d'attaque ! Il a simplement été remplacé par des gens de métier en ces temps technologiques.
Les mots, la spécialité de Zemmour, peuvent tuer comme les caricatures !
Donc d'accord pour le 10/20 pour le service militaire, mais 0/20 pour les risques auxquels ses mots nous exposent !
Les mots d'un Churchill par contre savaient unir tous ses compatriotes et se battre contre un agresseur. Comme l'a fait Roosevelt après Pearl Harbor !
Charles de Gaulle hélas n'avait pas réussi à ranger toute la France derrière lui pour la défense du pays !

Les mots ne s'arrêtent pas à nos frontières de nos jours, ils envahissent le monde et certains individus se sentant visés se défendent eux avec des armes ! Ce qui donne Charlie, le Bataclan et les bistrots parisiens, le camion baladeur à Nice et des armes blanches diverses chez nous !
Suivant le principe action/réaction, il faut penser dans les deux sens !

vamonos

Onfray et Zemmour, même constat pour moi, j'ai lu un livre de chacun d'eux. Ils sont trop intransigeants pour moi. Une autre voie est possible mais heureusement qu'ils sont là pour secouer le carcan du politiquement correct.

Denis Monod-Broca

Très intéressante analyse critique du "programme" Zemmour par Onfray : https://frontpopulaire.fr/o/Content/co683061/le-zemmourisme-lui-c-est-lui-moi-c-est-moi

En deux mots : sur le constat, d'accord, la France va mal, très mal, sur le remède, pas d'accord pour poursuivre dans le néolibéralisme et dans la démagogie (genre suppression du permis à points).

Patrice Charoulet

ONFRAY /ZEMMOUR

Onfray a fait ses études de philo à Caen. Il a enseigné quelque temps. Jamais il n'aurait pu être reçu à l'agrégation, pour des raisons que les spécialistes de philo connaissent.
Très gros bosseur, il a publié moult livres. Il bosse chaque jour huit heures et pond un livre à la fin de l'année...
Il a participé à beaucoup d'émissions de télé ou de radio. Philosophiquement parlant, deux cents profs de prépa ou de fac lui sont très supérieurs, même s'ils ne vont pas à la télé et publient moins. Politiquement, c'est plus simple et limpide: il n'est pas marxiste, encore moins de droite ou d'extrême droite. Il se réclame depuis toujours de Proudhon (« La propriété, c'est le vol. »). Il prône les coopératives, le localisme, c'est un girondin pur sucre. Je ne partage pas ses positions politiques.

Zemmour. Je dois commencer par un aveu. Depuis dix ans, le débatteur télé me séduisait. Quels talents ! Dans les duels Domenach-Zemmour, je donnais (presque) toujours raison à Zemmour.
Chez Ruquier, en tandem avec Naulleau, il faisait merveille. Comme il m'amusait ! Comment aurais-je pu imaginer qu'il serait un jour candidat à la présidentielle ?
On sait que pour rien au monde je ne pourrais voter pour Le Pen fille. Mais je ne voterai pour Zemmour ni au premier tour, ni au second tour, s'il va jusque-là. Pour quelles raisons ?

Tout vient, chez Zemmour, de son adoration pour Napoléon, que je considère comme un conquérant qui a des millions de morts sur la conscience. Z rêverait de ne voir dans les rues que des visages pâles. S'il pouvait appuyer sur un bouton pour supprimer tous les Noirs et tous les Maghrébins, il le ferait. S'il a lu des livres d'histoire, il est nul en économie et dans vingt secteurs où un président de la République doit s'y connaître. Je ne lui pardonne pas son estime pour la crapule Poutine (ancien
parton du KGB).

On me dit que l'électorat féminin n'est pas enthousiaste pour le candidat Zemmour. Comme je comprends ces femmes et comme je plains sa femme ! ll faudrait faire un florilège de Z contenant tous ses propos sur les femmes: c'est consternant.

Un dernier mot, puisque le thème était « Onfray-Zemmour ». Z a toujours claironné être colbertiste, centralisateur, autoritaire, quand Onfray, je l'ai dit, pose au girondin et au décentralisateur. Ils sont aux antipodes. Il est plaisant de voir maintenant le candidat Z tenter de se peindre en libéral: il s'agit pour lui de grimper dans les sondages en ratissant large.

À la présidentielle, je voterai pour le candidat LR au premier et au second tour. S'il n'est pas au second tour, je ne voterai ni pour Le Pen ni pour Zemmour, mais, à regret, pour l'actuel président. Zemmour serait un président catastrophique.

Robert Marchenoir

@ Aliocha | 26 octobre 2021 à 08:28
"Sinon tous les Marchenoir du pays nous auront vendus aux Chinois."

L'abruti total. Je passe mon temps, ici et ailleurs, à mettre en garde contre l'impérialisme, la subversion et les mesures actives chinois, je défends le traité américano-anglo-australien AUKUS dirigé contre la Chine (et je m'en prends plein la g... en conséquence), mais à part ça c'est moi qui jette la France dans les bras des Chinois.

Vous faites la preuve une fois de plus que vous racontez absolument n'importe quoi, pour le plaisir de troller, de provoquer et de pisser votre interminable et filandreuse copie.

caroff

"Reste que j'imagine mal MO valider un renforcement social d'EZ si ce dernier demeure dans la conception intégriste et implacable qu'il a développée le 24 octobre, par exemple, sur la préférence nationale." (PB)

Il n'est pas impossible d'être en même temps pour la préférence nationale et pour le maintien de la protection sociale. Réserver les avantages de l'Etat-providence aux seuls contributeurs, exception faite des gens qui relèvent de la solidarité nationale, ne me semble pas farfelu !

Selon les chiffres distillés par l'excellent Charles Prats https://www.lefigaro.fr/vox/economie/charles-prats-il-faut-prendre-l-argent-dans-les-poches-des-fraudeurs-et-non-dans-celles-des-contribuables-20211022 il apparaît que plus de 5 millions de détenteurs de la carte Vitale ne sont pas fondés à l'avoir... Et donc ?
Donc : une enquête administrative ouverte contre ce magistrat !!

La réalité a décidément du mal à se frayer un chemin dans la tête des citoyens et ce ne sont pas les journalistes qui vont y contribuer: on apprend que 160 d'entre eux ne veulent plus entendre parler de Zemmour: https://www.marianne.net/politique/droite/la-democratie-cest-pas-complique-plus-de-150-journalistes-veulent-censurer-eric-zemmour
Des journalistes censés fournir de l'information et délivrer des analyses et des points de vue, y compris sur la politique !
Peut-on descendre plus bas dans la fange médiatique lorsque la seule réponse est dans la censure ?

Des médias qui, selon un sondage IFOP suscitent (dans l'ordre) la méfiance, la colère et le dégoût ! https://www.francetvinfo.fr/economie/medias/infographies-les-francais-se-mefient-des-medias-et-reclament-davantage-de-transparence-selon-une-etude-de-l-ifop_4665733.html
Ces trois mots résument bien ce que je pense de cette profession. Quelques courageux surnagent, mais combien de pleutres contraints de répéter à satiété les mêmes poncifs gauchistes sous peine de perdre leurs "gâches" ?

Naviguant sur Twitter je vois que l'un des représentants de cette branche professionnelle traite Z de "paltoquet" (insignifiant et prétentieux). C'est le dernier adjectif que j'emploierais à l'égard du "polémiste d'extrême droite" (Le Monde) mais le sens des mots et de la mesure ont disparu !

sylvain

@ Zemmour et Onfray

Je profite de ce blog le plus libre de tous sur le web concernant la liberté d’expression pour faire une demande directe à Zemmour et Onfray :

« Chers Eric et Michel, vous qui avez des relations, pourriez-vous demander aux hautes instances de l’audiovisuel du service public d’exonérer de cette taxe honteuse de 138 euros tous les clients de droite blancs de souche hétéros cathos qui se font quotidiennement insulter caricaturer calomnier par tous ces extrêmes gauchistes progressistes Wok LGBT racialistes indigénistes racistes antiFrance antiBlancs qui sévissent en toute impunité sur ces chaînes et qui s’apparentent plus à des tribunaux de l’Inquisition islamogauchiste qu’à un service public digne de ce nom.

Apologie prosélytisme islamo gauchiste antiraciste LGBT genrés insupportables ; films, séries, pub, même les dessins animés, obligation de zapper toutes les cinq minutes pour échapper à ce foutoir de toutes les tares sociales, sociétales, sexuelles et religieuses de l’humanité.

Une véritable diktatür culturelle lupanar, plus c*l que turelle, le meilleur des immondes des Frankenstein et des Mengele : « tu seras noir, de gauche et homo ! », le nouvel aryen revisité islamogauchiste.

Moi qui suis blanc de droite hétéro, j’estime que c’est du racket !

MM. Zemmour et Onfray, votre devoir est de mettre en avant cette arnaque odieuse dont profitent tous ces losers journalopitres extrêmes gauchistes de l’odieux visuel du sévice pubis.

Merci d’avance ! »

Lionel

Un Zemmour sinon rien.
N’ayant jamais servi sous les drapeaux ni fait le service militaire, en conséquence il n’a pas de sang sur les mains comme certains semblent s’en glorifier, d’autant que si l’on regarde l’histoire cela s'est avéré être pour des causes perdues depuis la dernière guerre mondiale...
Inutile de détailler, les plus vieux d’entre nous s’en souviennent.

Les chefs d’Etat et gouvernement successifs ont toujours su réveiller la fibre patriotique en envoyant au casse-pipe au-delà des frontières les "forces vives de la nation".
Evidemment, je ne parle pas de nos frontières actuelles qu’il faut sauvegarder.

Entre parenthèses, j’ai moi aussi porté l’arme et suis heureux de n’avoir jamais eu en m’en servir pour abattre des gens qui étaient qualifiés de terroristes et qui sont honorés maintenant, selon le côté d'où l’on se place, comme des martyrs.

Quant à seriner l’antienne "ILS SONT MORTS POUR LA…", disons plutôt en étant réaliste "ILS SONT MORTS À CAUSE DE LA..."

Donc pour en revenir à ce cher EZ, il n’a pas échappé aux connaisseurs ultragalonnés de ce blog que le novice n’a pas mis son index sur la queue de détente comme l’aurait fait instinctivement un nombre considérable de personnes pourtant rompues au maniement des armes.
Alors accordons-lui au moins la moyenne.

F68.10

@ Aliocha
"Vous avez raison pour Musk, ce qui ne change rien au reste de mon commentaire, qui ne parle pas de religion, mais de connaissance du phénomène religieux."

Voilà: vous avez échoué au test: incapable de ne pas parler religion. Vous ne pouvez pas accepter d'être repris sur un point précis sans ramener Dieu encore et encore et encore sur le tapis.

Et j'ai aussi "raison" pour Zuckerberg: il n'est pas possible d'affirmer que c'est un soutien de Trump, contrairement à ce que vous affirmiez.

"Zuckerberg n'a jamais révélé sa propre affiliation politique ou son historique de vote : certains organes de presse le considèrent comme un conservateur, tandis que d'autres le considèrent comme libéral. [...] Le 24 février 2016, Zuckerberg a envoyé une note interne à l'ensemble de l'entreprise aux employés dans laquelle il réprimandait officiellement les employés qui avaient barré les phrases manuscrites "Black Lives Matter" sur les murs de l'entreprise et avaient écrit "All Lives Matter" à la place. [...] Zuckerberg était vraiment en colère contre l'incident et cela a vraiment encouragé le personnel que Zuckerberg ait clairement compris pourquoi l'expression "Black Lives Matter" doit exister, ainsi que pourquoi y surimprimer "All Lives Matter" est une forme de harcèlement et d'effacement. [...] En janvier 2017, Zuckerberg a critiqué le décret de Donald Trump visant à limiter sévèrement les immigrants et les réfugiés de certains pays." -- wiki

Cela ne ressemble vraiment pas à un trumpiste.

P.-S.: essayez de continuer à interagir sans parler religion. Vous verrez, c'est comme le vélo: quand on cesse de tomber, cela devient un exercice naturel, et on peut même rouler sans les mains. J'vous jure...

---------------------------------------------------------------

@ Alex
"Les commentaires démontrent qu'effectivement la France a le sort qu'elle mérite et que sa fin approche !"

Les commentaires montrent juste que les Français sont un peuple belliqueux, et que si nos "zélites" n'étaient pas là pour nous imposer des formes de démocratie, nous serions en guerre civile permanente. C'est ce qui fait que certains de nos plus petits voisins sont bien plus civilisés que nous.

Giuseppe

Le succès d'Eric Zemmour il faut aller le chercher dans ce que les rentiers de la politique ont produit comme indigeste aux yeux des petits, des obscurs:

"Mais François Hollande c’est vraiment le technocrate par excellence !", répond Amélie de Montchalin, agacée par cette remarque. Et d'enfoncer le clou au sujet de l'ex-Président : "Il a profité du système des grands corps pour mener une carrière politique. [...] Il n’a pas démissionné de la haute fonction publique. Il a même continué à accumuler des droits à la retraite pour un poste qu’il n’a occupé que quelques années dans les années 1990", a-t-elle déclaré dans Le Parisien."

Il n'aimait pas les riches François Hollande, il aimait simplement se goinfrer comme tous les voraces de sa caste - presque tous -, alors comment penser que celui qui va au chagrin tous les jours à qui l'on va réduire sa future retraite, qui voit ses fins de mois rétrécir, comment n'a-t-il pas envie de cracher sur ce système depuis quarante ans ?

Amélie a habillé pour toujours Pépère, manque plus que Ségo à l'appel, ils se sont tous goinfrés comme les pires des avaricieux.
"Affronter" est le dernier nanard du Replet, lui qui s'est débiné, qui a gâché cinq années de nos vies, les électeurs ne se déplaceront pas plus, mais cette fois-ci le message est clair, perdu pour perdu en envoyant EZ en tête, ils maudissent tous ces grands bourgeois, EZ en est un aussi, mais au moins il ne s'en cache pas et balance les coups de tatanes que tous les exclus espéraient.

stephane

@ Michel Deluré

Nos pedigrees sont recensés chez Patrice Charoulet (orientation politique, derniers votes, état civil...). Bref c'est un peu le cloud de ce blog. Le contacter est facile, il nous rappelle fréquemment sa ville de résidence.
Certains commentateurs sont anonymement renseignés, d'autres, et bon courage à eux, sont nominativement renseignés. D'ailleurs on les voit bien moins sur ce blog... Certains même ont dû passer à l'anonymat.
Comme je sais que PC ne lira pas mon commentaire, puisque anonyme, et donc n'y répondra pas, j'y vais de ma petite délation. Il faut bien se préparer à la zemmourisation croissante.

duvent

@ sbriglia | 26 octobre 2021 à 10:39
« ...et le blog de PB est anthropocentrique, au sens anthropocentrique du terme…
(Heureusement qu'on a Savonarole et Wilfrid pour rigoler sur ce blog : entre les récurrents, les foldingues, les permanents - du sérieux, triste nécessité du médiocre -, les parachutistes irascibles, les gauchos et les fachos en service commandé, les pétrolomanes zemmourophobes chantant le sale air de la peur, les retraités diarrhéiques aux revues de presse quotidiennes, les buveurs d'eau aux selles bien moulées, les Illuminati aux stigmates pas très Pio et les latinistes folles de la messe, il n'y a plus qu'à se jeter de la falaise !) »

Voilà, voilà !
C'est une intervention extraordinairement remarquable...
Vous avez oublié de nous dire où votre splendeur se situe, et donc je reste sur ma faim...

Par chance étant folle mais pas qu'à la messe, je crois pouvoir dire que votre style évoque de loin, de très loin, de tellement loin que l'on regrette qu'il n'ait aucune rapport avec lui, celui d'Evelyn Waugh...

Comme vous avez l'air de penser que les autres vous doivent quelque chose comme de la distraction ou de l'amusement, je vous invite à lire M. Waugh et tâchez d'en faire votre profit !

Achille

@ sbriglia | 26 octobre 2021 à 10:39

Ouh là là ! quelle tristesse de n’avoir sur ce blog que Savonarole (que j’apprécie également) et Wilfrid à l’humour très inconstant pour seules références, alors que je pourrais, pour ma part, en citer bien d’autres dont j’apprécie les contributions, même si j’échange peu avec eux.

Les personnages qu’il nous a décrits, je les ai tous reconnus. En fait c’était facile !
En ce qui me concerne j’hésite entre les permanents, les gauchos en service commandé et les retraités diarrhéiques. Encore que de ce côté-là je m’efforce de faire des posts plutôt courts avec de temps en temps une pointe d’humour. Mais manifestement ce dernier ne passe pas toujours.

Reste maintenant à caser notre ami sbriglia. Sur le plan humour, ce n’est pas le top. N’est pas Savonarole qui veut, c’est vrai.
Je pense que je le mettrais plutôt dans la catégorie bougons, voire carrément gâte-sauce… :)

Alex

Les commentaires démontrent qu'effectivement la France a le sort qu'elle mérite et que sa fin approche !

Achille

@ Michel Deluré | 26 octobre 2021 à 10:57
« Ma parole, vous avez recours, Achille, à un véritable service de renseignement ! Même sa gracieuse Majesté et son redoutable et efficace James Bond ne rivalisent pas ! J'en arrive à penser que vous devez posséder une fiche détaillée sur chacun et chacune d'entre nous ! »

Mes services de renseignement ce sont tout simplement les médias que je consulte comme vous le faites sans doute vous-même.
Concernant l’affaire de la femme voilée, j’ai mis en lien une séquence de l’émission de TPMP dans laquelle la femme voilée précise tout ce que j’ai dit dans mon post.
Il est vrai que Hanouna n’a pas son pareil pour inviter les personnes qui sont au fait de l’actualité. Il serait prêt à vendre sa belle-mère pour faire le buzz, tout comme J-M Morandini d’ailleurs ! :)

Michel Deluré

@ Achille 26/10 07:50

Ma parole, vous avez recours, Achille, à un véritable service de renseignement ! Même sa gracieuse Majesté et son redoutable et efficace James Bond ne rivalisent pas ! J'en arrive à penser que vous devez posséder une fiche détaillée sur chacun et chacune d'entre nous !

Mais, avec ou sans service de renseignement et pour en revenir au sujet que vous abordez, je reconnais qu'il est des rencontres apparemment fortuites qui tombent comme par hasard remarquablement bien, si bien d'ailleurs que cela sent par trop le coup monté.

Reconnaissons cependant honnêtement que EZ ne serait pas le premier à mettre la mode au pays et à utiliser ce stratagème. Les campagnes électorales sont propices à ce type de manœuvres. Comme dans tout spectacle bien rodé, il y a souvent dans la salle un acolyte qui va contribuer à mettre l'acteur principal en valeur. Et il y a toujours quelques spectateurs pour se laisser prendre au piège.

sbriglia

"La Bible est un traité anthropologique, au sens objectif et anthropologique du terme."
Rédigé par : Denis Monod-Broca | 26 octobre 2021 à 08:55

Toutafé !
...et le blog de PB est anthropocentrique, au sens anthropocentrique du terme…

(Heureusement qu'on a Savonarole et Wilfrid pour rigoler sur ce blog : entre les récurrents, les foldingues, les permanents - du sérieux, triste nécessité du médiocre -, les parachutistes irascibles, les gauchos et les fachos en service commandé, les pétrolomanes zemmourophobes chantant le sale air de la peur, les retraités diarrhéiques aux revues de presse quotidiennes, les buveurs d'eau aux selles bien moulées, les Illuminati aux stigmates pas très Pio et les latinistes folles de la messe, il n'y a plus qu'à se jeter de la falaise !)

Denis Monod-Broca

@ Wilfrid Druais

Je parle de savoir biblique et de vérité, vous me traitez de fou : vous vous croyez drôle, vous confirmez mon propos.

La Bible est un traité anthropologique, au sens objectif et anthropologique du terme. Elle contient un savoir universel que nous nions en bloc, insensés que nous sommes ! Par un retournement inouï, nous qui pensons avoir échappé au sacré avons fait des Écritures un objet sacré, tabou, maléfique, banni de l’espace public. Nous avons fait des Écritures notre bouc émissaire. Nous les ignorons et nous leur faisons porter le poids de notre ignorance. Situation absurde, tragique !

Aliocha

L'inversion des valeurs à laquelle nous assistons aboutit au résultat stupéfiant que c'est Wil qui, jouant les docteurs, envoie Denis à l’hôpital.
Il ne s'agit pas de juger Wil qui a bien entendu voix au chapitre, mais de comprendre à quel point l’éventualité d'une présidence Zemmour est le signe de la maladie mentale qui frappe l'Occident.

Nous venons de faire l'expérience avec les USA, l’Angleterre se vautre dangereusement, les mensonges et la calomnie règnent même chez les plus rationnels qui finissent par cautionner le racisme le plus puant, la crainte du déclassement amène le pays qui n'a plus du tout de repères autres que la conscience qu'il est en train de se perdre, à céder son essentiel et à mettre en jeu la démocratie.

Les minorités, quant à elles, jouent le jeu excessivement dangereux du wokisme, s'arrêtant à la connaissance du mécanisme d'exclusion, vérité réelle que la victime accède au statut sacré, oblitérant le fait que cette réalité du corps social est fondée sur un mensonge, et tente, ce qui fondera leur perte, de prendre un pouvoir qui n'est que le déguisement d'une vengeance. Ils seront violemment balayés si, par le plus grand des malheurs, la France cède à la tentation que ses atermoiements passés peut faire craindre, même Onfray témoignant en son éventuel soutien qu'il n'a strictement pas cette conscience de ce qui est en train d'advenir.

Tous ont la connaissance nécessaire pour défendre la démocratie, Thiel et Zuckerberg ont suivi les cours de littérature comparée de René Girard à Stanford, Patrick Buisson comme Zemmour ont une érudition historique impressionnante, Onfray le savoir philosophique qu'on connaît, les théoriciens du genre ont fondé leur théorie sur le texte proustien, les sionistes vivent au jour le jour les résurgences antisémites qui font craindre les plus sinistres recommencements. Il est du devoir absolu de la France de leur rappeler qu'on n'utilisera jamais, sauf aux dépens de notre humanité, ce qui la fonde au plus profond et qui fut dégagé par l'interprétation des textes et de l'histoire, que les atermoiements coupables des quarante dernières années ne sont pas une excuse pour détruire ce qui est à même de sauver l'humanité du sinistre retour aux idolâtries, qui de tout temps n'ont su mener les peuples qu'à leur autodestruction.

Qui divisera perdra, disait l'oracle Guaino en sa lutte avec Buisson en novembre 2011 dans le bureau de Sarkozy, avec les conséquences hollandaises que nous avons déjà vécues et qui ne sont que broutilles au regard de l'éventualité d'une présidence Zemmour qui détruirait la France, la faute morale précède toujours la défaite politique, et elle l'entraîne.
Si la France est encore la France, Zemmour perdra.
Sinon tous les Marchenoir du pays nous auront vendus aux Chinois.

sylvain

MM. Zemmour et Onfray, c´est pas l'tout mais va falloir que vous lanciez un appel sur les ondes afin que l'AN, le sénile Sénat, le Conseil des Tas, et toutes les smalas gouvernementales se mettent d'accord pour voter une loi en faveur de tous les élus membres du pouvoir, ministres, porte-parole, sous-fifres, lèche-babouches collabos, les fayots, les faux derches, les soumis, les c*ls tendus, afin qu'ils bénéficient eux aussi, comme toute cette populace du gasoil, des clopes et des PMU, des joies et festivités du vivrensemblisme multiethnique racialiste arabo-africain musulman islamiste : délinquance, violence, insécurité maxi record, agressions, tabassages quotidiens, vols, viols, incendies de voitures, de mobilier urbain, attaques de pompiers et de policiers, rodéos urbains, etc. etc.

Égalité de traitement, c'est ça une vraie raie publique.
Il n'y a pas de raison que ce soit toujours les mêmes nantis, râleurs professionnels merguez-pinard toujours à braire dans les rues qui profitent de ces privilèges.
On pourrait même baptiser cette loi : Coralie Dubost.

Achille

Petites précisions sur la femme voilée qui a échangé avec Zemmour à Drancy

- Elle porte le voile seulement depuis le début de l’année et sur Facebook de nombreuses photos d’elle la montrent sans voile.
- Elle a travaillé pour une entreprise du groupe Bolloré, mais c’était il y a cinq ans.
- Elle n’habitait pas Drancy mais a été contactée par l’équipe Morandini pour échanger avec Éric Zemmour.

Ça commence à faire beaucoup. De là à penser que cet échange délirant ait été arrangé pour faire le buzz, il n’y a qu’un pas que je suis tenté de franchir...

Axelle D

@ Achille | 25 octobre 2021 à 20:59

Cette histoire de cravate et de foulard est complétement ridicule, d'abord pour Zemmour qui faute d'une véritable personnalité et d'un début de programme qui tiendrait un tant soit peu la route, entend (manifestement) se faire valoir à bas prix comme un vulgaire camelot et "muscler" ainsi ses prétentions à une prétendue candidature à la présidence de la République !
Marre de ce cirque indigne, de ces bouffonneries tournant en boucle dans les médias qui défigurent, abaissent, ridiculisent et déshonorent notre pays, la France !

Trekker

@ Claude Luçon | 25 octobre 2021 à 20:28
"Charles de Gaulle a appelé les Français d'Algérie à prendre les armes ce que beaucoup ont fait mais pas ses ancêtres, ni lui d'ailleurs quand il devait servir comme tout bon citoyen et ne l'a pas fait ! Réformé ? Pourquoi ?"

Eric Zemmour est né le 31 août 1958 de parents émigrés en France en 1952, votre interrogation sur le fait qu’il ait effectué ou pas son service militaire est sans fondement : il appartenait à la classe 78. Cette dernière, comme toutes celles à partir des années 67, ne servit jamais dans des opérations militaires et notamment en Afrique. Alors, qu'il ait été exempté ou réformé en 78, où est le problème : dès la fin des années 78, quasiment environ un tiers d'une classe d'âge était exempté ou réformé !...

Seuls les appelés volontaires (VSL) pour un service long (18 mois) pouvaient servir dans des opérations militaires hors métropole, et à condition d’appartenir à certaines unités (paras et infanterie de marine). Après la fin de la guerre d’Algérie et jusqu’en 1967, quasiment seuls les appelés volontaires pour servir dans des opérations outre-mer (équivalent des futurs VSL) pouvaient être engagés dans ce type d’opérations. Dans ces années, 63-67, quelques authentiques appelés, appartenant à des unités paras, participèrent à de brèves opérations militaires : Djibouti,Tchad, etc.

Quant au père de EZ, marié au plus tard en 52 il devait appartenir à la classe 50, et en conséquence ne fut pas rappelé en 55 : seuls certains officiers de réserve pouvaient l’être. Pour ce qui est de ses ancêtres, vos affirmations ne seront recevables que si vous en avez la preuve par leurs registres matricules.

Herman Kerhost

@ Savonarole | 25 octobre 2021 à 15:21
"Une seule chose m’effraie chez Zemmour, c’est sa haine du monde anglo-saxon."

Tiens tiens... Savonarole, qui crache sur les Anglo-Saxons depuis 15 ans sur ce blog, a retourné sa veste et prend la défense de l'Amérique et des Anglais. Quelle est donc sa nouvelle motivation? Wait and see...

Notez que je trouve ça très bien, cette nouvelle direction. C'est l'Ouest qu'il faut défendre. C'est la seule chose qui inquiète chez Zemmour. Le rapprochement avec la Russie de Poutine serait une catastrophe. Espérons que la lucidité sur ce régime lui vienne vite.

Savonarole

@ Claude Luçon | 25 octobre 2021 à 20:28

Je vous ai bien lu, je vous comprends.
D’une génération à l’autre il y a toujours des fossés, des incompréhensions, maldonnes du temps qui passe.
Je vous félicite en tout cas pour votre vigueur.

--------------------------------------------------------------------

@ Achille | 25 octobre 2021 à 20:59

Zemmour a eu tort, cette dame était magnifique avec son foulard, dès qu’elle l’a enlevé on a découvert une chevelure trop longtemps cadenassée, un poil de fox-terrier.
L’avantage de la burqa c’est que cela nous épargne le spectacle des boudins.

Denis Monod-Broca

Zemmour et le judaïsme, Zemmour et les Juifs...

Avec l’émancipation et leur assimilation à la société française, les Juifs étaient censés, au XIXe siècle, « s’asseoir au grand banquet de l’universel » selon l’expression de l’époque.

Il y a là un formidable contresens dont la suite découle et dont sont inconscients aussi bien Zemmour que ses détracteurs.

En s’assimilant à une société matérialiste, à une société adoratrice du veau d’or, les Juifs s’éloignèrent alors, tout au contraire, irrémédiablement, de ce que la pensée hébraïque a d’universel, ils s’éloignèrent, quel effroyable gâchis !, du savoir anthropologique irremplaçable contenu dans la Bible.

Zemmour est scandalisé par les idées en vogue, il scandalise en en prenant le contrepied. Ces débats sont vains. Ils ne sont que duels d’idées fausses.

Si nous ne savons pas retrouver, par le savoir biblique, la vérité sur qui nous sommes, la vérité sur les mécanismes qui nous font agir, la vérité sur les remèdes au mal, c’en est fait de nous.

Achille

Éric Zemmour a laissé de côté les studios climatisés des chaînes d’info continue ce matin. Il est allé à la rencontre des habitants de la ville de Drancy, dont il est originaire.
En clair, il n’est toujours pas officiellement candidat à la présidence de la République, mais il se comporte exactement comme s’il l’était.
Une scène m’a particulièrement interpellé, sa rencontre avec une musulmane voilée.

Une conversation s’engage . La femme demande à Zemmour d’ôter sa cravate ce qu’il fait de bonne grâce. Ensuite elle enlève son foulard et apparaît tête nue.

Si Zemmour a autant de pouvoir de conviction avec les électeurs, c’est gagné pour lui. Mais j’en doute fort quand même ! :)

Jérôme

Bonsoir Philippe,

Sympa Onfray, mais, car il y a un mais, il commence à me faire furieusement penser à quelques troubles du bulbe paranoïaques de ce blog. Toujours raison. Réponse à tout. Omniscients les gars. Surtout "Omnibuses" de la pensée.
C'est marrant, ce sont les plus critiques. Probablement jalouses les vilaines de la grande culture d'OM. J'aime bien ses initiales.

Claude Luçon

@ Savonarole | 25 octobre 2021 à 15:21
"Une seule chose m’effraie chez Zemmour, c’est sa haine du monde anglo-saxon."

La seule ?
Félicitations vous êtes vraiment courageux !
Il est vrai que vous êtes en Catalogne, je crois comprendre, où l'on brave les taureaux !
Apparemment il hait les enfants juifs et les musulmans aussi.
Sans les Anglo-Saxons nous serions tous en Germanie comme chante Michel Sardou. La Germanie d'Hitler où, c'est certain, il serait tout à fait à l'aise, leur notion de l'humanisme étant similaire à la sienne.

Moi je m'effraie de son hypocrisie !
Car comment peut-il se déclarer être dans la ligne de Charles de Gaulle quand on sait :
1. qu'il est d'origine pied-noir et que tout pied-noir qui se respecte blâme Charles de Gaulle d'avoir vendu l'Algérie au FLN,
2. que Charles de Gaulle définissait les Français comme mi-franc, mi-celte, qu'on sache les Kabyles ne sont pas issus d'une tribu celte ou franque,
3. que Zemmour veut supprimer le "droit du sol" pour acquérir la nationalité française alors qu'il l'a acquise lui-même par droit du sol de parents qu'il définit Kabyles, pas Français, nés au Maghreb et vivant à Constantine,
4. que Charles de Gaulle a appelé les Français d'Algérie à prendre les armes ce que beaucoup ont fait mais pas ses ancêtres, ni lui d'ailleurs quand il devait servir comme tout bon citoyen et ne l'a pas fait ! Réformé ? Pourquoi ?

On nous annonce qu'il ira sur la tombe de Charles de Gaulle le 9 novembre pour célébrer sa mort, sans doute pour y danser de joie et y cracher dessus ?
Et si vous le rencontrez soyez sûr que toutes les armes à proximité ont été cachées !

Faut-il vraiment, en France, admirer tout zèbre comme Zemmour simplement parce qu'il parle haut et aboie de loin comme un roquet sans jamais aller creuser pour savoir quelle sorte d'individu il est ?
Il nous fait du Cohn-Bendit de 1968 tout en blâmant les soixante-huitards d'être coupables de ce qu'est devenu ce pays. Il était déjà la coqueluche de 15 % des pubères à 10 ans ? Pubère d'ailleurs il est resté ! Haut par la parole, petit par la dimension, il n'entend sans doute pas ses propres paroles !

En écrivant ceci j'écoute le grand-père des deux gamins assassinés par Merah, gamins que Zemmour mettaient au même niveau que Merah. Il ne respecte ni ses coreligionnaires ni les enfants !

Rien ne m'effraie de Zemmour, il me fait seulement vomir, (virtuellement, par respect pour mon ordinateur), il m'insulte en se proclamant français !
Zemmour n'est pas un homme Savonarole ! La nature crée aussi des monstres !
Ce n'est qu'un moulin à paroles qui ne prend même pas le soin de filtrer ou tamiser ses âneries verbales !

PS. En re-regardant la photo du blog, non seulement ces deux-là ont le même combat ils ont le même regard mauvais qui ne brille pas d'intelligence et la même façon de porter leur col de chemise.

stephane

Si Zemmour en arrive là, il peut être élu.
Ces images ont 33 ans.
https://www.dailymotion.com/video/x3esw1

Frederic

"Zemmour-Onfray, même combat ?"

Pour deux réformés de feu le service militaire, dont le second répondait à la question : "Où et à quel moment de votre vie avez-vous été le plus heureux ?" par "Je crois que c'est le jour où, après deux mois de service militaire, j'ai appris que j'étais réformé. C'était comme si je sortais de prison, et dont le premier faisant mumuse avec une arme de guerre, se revendique du général de Gaulle, votre titre de billet revêt un caractère risible.

En caricaturant outrageusement ce sont les Dupont et Dupond de l’objection de conscience, des antimilitaristes, des pacifistes.

Aliocha

@ F68.10

Vous avez raison pour Musk, ce qui ne change rien au reste de mon commentaire, qui ne parle pas de religion, mais de connaissance du phénomène religieux.

Robert

Je m’apprêtais à faire un commentaire, mais la lecture de ceux-ci me conduit à reprendre celui de Tipaza | 25 octobre 2021 à 08:27 car nous avons exactement la même analyse, notamment sur le glissement sémantique entre principes et valeurs.
J'y ajouterai aussi la confusion entre morale, ou plutôt moraline ou moralisme que la gauche exploite systématiquement dans ses raisonnements, et droit, notamment en matière de droit d'expression et donc de liberté.

On conçoit alors aisément le rapprochement intellectuel entre Zemmour et Onfray car ils fondent tous deux leurs raisonnements sur les principes fondamentaux de notre République qui, au fond, s'opposent à la jurisprudence des diverses instances de l'Union européenne, notamment en matière constitutionnelle, une Constitution ne devant procéder que de la volonté des Peuples. En l'absence de corpus juridique que serait un peuple européen, le droit européen ne saurait être supérieur aux Constitutions des Nations qui composent l'Union, quoi que prétendent les instances européennes.

La référence aux principes et non aux dogmes ultralibéraux du libre-échangisme généralisé au seul profit des capitaux circulant sans contrôle et donc de ceux qui accaparent les richesses à leur seul profit reste donc la pierre d'achoppement, le grain de sable qui finira par faire éclater ce système fondamentalement injuste qui concoure à l’appauvrissement constant de la majorité des populations. Le ruissellement reste une parfaite illusion
Et la globalisation tant vantée est elle aussi en train de montrer son insigne faiblesse conceptuelle que la crise du Covid-19 a parfaitement mise en évidence.
Où l'on constate, en matière d'analyse économique, que le père Marx avait une vision réaliste des excès du système capitaliste dès lors qu'il n'est pas contrôlé et qu'il est laissé à son seul libre-arbitre ou auto-contrôle.

Au fond, on en revient à l'opposition de la notion d'intérêt général, qui est le fondement du système républicain en France, et celle de la prééminence des seuls intérêts particuliers. C'est là que l'expression de monsieur Macron "faire nation" montre qu'elle reste antinomique de ses choix économiques et politiques, tant au plan national qu'au plan européen.

Claude Luçon

Zemmour-Onfray, même combat ?

Même combat, sans le moindre doute !
Coui... tromper le pékin, phase 1, puis lui vendre un maximum de bouquins phase 2 !
Deux virus aux forme et taille humaines !
Une sorte de combinaison paludisme et amibe dont il est difficile de se débarrasser !
Technique : grande gueule pour le premier, doux parlé pour le second et jouer les opposants !
Une tactique très au point : le méchant et le bon, collectionneurs d'euros mais à court d'idées, sauf celles du passé qu'ils ne modernisent même pas !!

Savonarole

Une seule chose m’effraie chez Zemmour, c’est sa haine du monde anglo-saxon.
« L’Angleterre est notre ennemie depuis mille ans » et j’en passe, ou bien lorsqu’avec un chausse-pied il veut nous convaincre que c’est l’Union soviétique qui a gagné la Seconde Guerre mondiale au prétexte qu’ils ont eut vingt millions de morts et pas nous. Staline doit bander dans sa tombe en entendant Zemmour.

F68.10

@ Marc Ghinsberg
"Crépuscule d'une idole."

C'est quoi, cette épidémie de maladie mentale anti-idole ?

"Michel Onfray semble vouloir illustrer lui-même le titre qu'il a donné au livre consacré à Freud. Il n'exclut pas de voter pour celui qui n'est toujours pas candidat, pour celui qui affirme sans complexe son nationalisme, sa xénophobie, sa misogynie, son homophobie, son révisionnisme historique."

N'importe quoi. Je ne suis pas un soutien de Zemmour ni un fan d'Onfray, mais franchement, de le ou les voir attaqués ainsi m'insupporte au plus haut point.

Vous pourrez dire tout ce que vous voudrez, Zemmour ose prononcer le mot "islam" et non pas "islamisme". C'est le seul qui ose affirmer le danger d'une idéologie simultanément victimaire et à l'occasion génocidaire.

Il n'y a dans ce propos ni psychanalyse, ni nationalisme, ni xénophobie, ni misogynie, ni homophobie, ni révisionnisme historique.

Critiquer l'islam en soi ne relève pas de la psychanalyse.

Critiquer l'islam en soi ne relève pas du nationalisme.

Critiquer l'islam en soi ne relève pas de la xénophobie.

Critiquer l'islam en soi ne relève pas de l'homophobie.

Critiquer l'islam en soi ne relève pas du révisionnisme historique.

Et pas de flonflons comme quoi je roulerais pour Zemmour. Je roule pour Macron. Et il est même indécent qu'il soit de bon ton de le préciser pour se dédouaner du fait que critiquer l'islam en les termes les plus durs ne relève pas du... du quoi d'abord ?... du racisme ?

Critiquer la religion en les termes les plus durs est bien un droit constitutionnellement garanti. Le jour où il ne l'est plus, nous ne sommes plus en démocratie. Mais en théocratie. Comme lorsque l'existence même des juifs en France, le peuple déicide, relevait en soi du blasphème sanctionné par l'ordre juridique de l'époque.

S'il n'y a que Zemmour pour défendre le droit de critiquer l'islam, alors Zemmour est le seul à défendre la démocratie.

Heureusement, Macron le défend aussi.

Nous sommes donc bel et bien en démocratie. Ou ni les opinions psychanalytiques, ni les opinions nationalistes, ni les opinions xénophobes, ni les opinions homophobes, ni même les opinions relevant du révisionnisme historique (c'est très bien le révisionnisme, d'ailleurs, c'est le négationnisme qui ne l'est pas: ouvrez des dictionnaires) ne sont interdites: elles relèvent de la liberté de conscience. Seules les expressions publiques de certaines de ces opinions sont réglementées. Et entre nous, il serait temps que cela change avec un premier amendement.

C'est pas démocratique, un premier amendement ? À qui vous allez la vendre, cette salade ?

"Le Congrès n'adoptera AUCUNE LOI relative à l'établissement d'une religion, ou à l'interdiction de son libre exercice ; ou pour limiter la liberté d'expression, de la presse ou le droit des citoyens de se réunir pacifiquement ou d'adresser au Gouvernement des pétitions pour obtenir réparations des torts subis." -- Premier amendement.

------------------------------------------------

@ Aliocha
"Peter Thiel, Elon Musk et Zuckerberg aussi avait soutenu Trump aussi avaient soutenu Trump..."

Faux. Elon Musk n'est pas un soutien de Trump.

"Avant l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis, Musk a critiqué le candidat Trump en déclarant : "Je me sens assez fortement qu'il n'est probablement pas la bonne personne. Il ne semble pas avoir le genre de caractère qui reflète bien celui des États-Unis." Après l'investiture de Donald Trump, Musk a exprimé son approbation du choix de Trump de Rex Tillerson comme secrétaire d'État et a accepté une invitation à participer à deux conseils conseillant le président Trump. Concernant sa coopération avec Trump, Musk a ensuite commenté : "Plus le président entend de voix de la raison, mieux c'est." Il a ensuite démissionné en juin 2017 des deux conseils consultatifs entrepreneuriaux auxquels il participait pour protester contre la décision de Trump de retirer les États-Unis de l'Accord de Paris sur le changement climatique, déclarant: "Le changement climatique est réel. Quitter Paris n'est pas bon pour l'Amérique ou le monde". En mai 2020, alors que Musk redémarre la production de l'usine d'assemblage Tesla pendant la pandémie de COVID-19, Trump a tweeté en faveur de Musk, ce dont Musk l'a salué et l'a remercié publiquement sur Twitter." -- wiki

Cela, ce n'est absolument pas "soutenir Trump". Il semble même ne pas avoir voté pour lui...

Musk se décrit comme socialement libéral (au sens américain du terme) et fiscalement conservateur. En somme, grosso modo ma position. Cette position n'est pas un soutien à Trump. C'est une position qui consiste simplement à ne pas le peindre intégralement en noir. J'ai par exemple été très satisfait de l'action de Mike Pompeo. Cela ne fait pas de moi un soutien de Trump.

C'est lamentable de caricaturer les gens comme vous le faites systématiquement.

N.B.: Il n'y a pas un seul mot dans ma réponse à votre endroit sur la religion. Faites un effort en retour pour qu'il n'y ait pas un seul mot sur la religion dans votre éventuelle réponse.

Ninive

LR maîtrise la politique comme "l'art de rendre nécessaire ce qui est possible".
Vous êtes bien aimable pour ces ratés de la politique du XXIe siècle.
Nous sommes conscients que nous n'avons le choix qu'entre la fin de notre civilisation occidentale ou le nettoyage complet de nos institutions... ce qui nous permettrait de résilier entre autres le pacte de Marrakech, de stopper l'immigration africaine, de recadrer énergiquement les débordements de l'islam sur une terre quelle n'a pas conquise puis d'éliminer les nombreux parasites qui peuplent notre parlement avant d'entreprendre l'assainissement de notre économie morbide.

Macron et ses sbires dehors !

Giuseppe

@ sbriglia | 25 octobre 2021 à 10:00

J'étais parti pour commenter modestement le billet de nôtre hôte mais je n'ai pu résister à vous répondre, l'ovale c'est quand même au moins aussi important que la politique. Le billet ce sera plus tard.

"Comme le RCT elle est déjà reléguable en deuxième division."

Par deux fois La Rochelle a essuyé deux défaites et non des moindres, pour l'Europe, pour le titre suprême en France, ainsi que pour le premier match de la reprise.
Ils avaient toujours en face des Toulousains qui comme le roseau de la fable n'ont jamais rompu et ils avaient retenu "l'Epître à son ami lion".

La Rochelle a atomisé le RCT, comme l'a été Castres par Toulouse, pourquoi ?
La vision d'un entraîneur ! Quand la force est limitée, mais il en faut un minimum, et puis les fondamentaux, pas de déchets, deux contre un on fait la passe, j'ai entendu hurler un des meilleurs après celui qui fut le plus capé des Français un temps.

On ne glisse pas en défense, chacun le sien, et surtout celui qui me rappelle un certain Adrien dont personne chez nous n'a oublié un essai refusé à Agen contre l'équipe de Raoul Barrière. Refusé à tort, la vitesse était le moyen de les battre.

L'entraîneur de l'époque valait bien Mola, le demi de mêlée Adrien valait bien Dupont et... Mais je pourrais y passer la nuit... Ce matin j'ai bu le café avec le plus emblématique de tous, peu connu, mais Mola l'aurait recruté, comme Monsieur Rugby et son frère l'ont recruté.

Le café à la terrasse sur la plus belle place du monde, bien sûr. Les passes étaient superbes, mais elles étaient orientées politique, les LR n'ont rien compris ils vont se faire écrabouiller et en plus ils vont se faire ressemeler.
Il me l'a dit, et il a l'expérience.

Herman Kerhost

@ Marc Ghinsberg | 25 octobre 2021 à 08:26

Franchement, Marc Ghinsberg, vous avez un regard lucide sur Philippe Bilger, mais sur Zemmour, quelle catastrophe ! Xénophobe, misogyne, homophobie, mais de qui vous moquez-vous ?
Il est évident, pour les gens sincères et honnêtes, que Zemmour n'est rien de tout cela.

Exilé

en poussant notamment jusqu'à des limites extrêmes la préférence nationale, induisant selon lui une distinction radicale entre Français et étrangers

J'ignore ce qu'a dit exactement M. Zemmour sur la question, mais je ne vois pas bien pourquoi une distinction radicale entre Français et étrangers serait nécessairement condamnable, alors qu'il ne s'agit que d'une disposition relevant du simple bon sens.

Cette distinction entre nationaux et étrangers est la règle dans la majorité des pays, du moins dans ceux qui n'ont pas encore perdu la raison comme nous à l'instar de vaches folles à force d'avoir eu le cerveau réduit à l'état d'éponge par des décennies d'infiltrations répétées d'idéologie gauchisante toxique.
Et les premiers à être les plus chatouilleux sur ce point sont souvent ceux qui ont acquis leur indépendance dans les années 60.

Quant à la préférence nationale, elle a été mise en place par le Cartel des gauches en 1932, avant d'avoir été abrogée par les séides de M. Mitterrand...

Catoneo

Zemmour comme Onfray sont des "commentateurs".
On attend toujours les "acteurs" pour commencer à creuser la position dans l'élection qui vient.
Pour le moment c'est l'heure des bouffons.

stephane

Zemmour a compris deux choses.
Des Français pauvres savent que les politiques actuelles ne les feront pas sortir de leur classe sociale, en revanche ces derniers veulent vivre tranquilles.
La France s'arabise, on ne fait rien et on vend les hôtels de luxe aux pays du Moyen-Orient.
Qui pour arrêter cela ?
Zemmour a compris que les Français veulent quelqu'un qui donne un cap.

Au niveau politique, les traités européens et l'Euro ne sont plus négociables.
Quelles que puissent être les promesses.
Zemmour veut rétablir de l'ordre, nous "débarrasser de la racaille" qu'elle soit d'origine maghrébine ou autre. Permettre à la ménagère de faire ses courses, permettre le stationnement des véhicules au pied des immeubles.
Qui ne veut pas cela ?

La France est en danger et Zemmour l'a compris.
Zemmour a analysé la situation. Il a le courage de vouloir changer la trajectoire islamisante du pays.
Le quinquennat Macron, malgré quelques bonnes réformes hélas rectifiées (80 km partout puis 80-90-80...) fut celui d'une surveillance accrue du citoyen et je ne parle pas du pass sanitaire.
La maison avec jardin n'est pas un bon modèle.
Il faut de la voiture électrique partout. Mais où garer, ou recharger.
Le pauvre ne peut pas suivre et c'est la première fois qu'il ne peut plus s'adapter aux contraintes.
On veut des voitures électriques rechargeables la nuit avec des panneaux photovoltaïques.
Il n'y a pas assez de cuivre pour alimenter les bornes.
Les câbles seront pillés par la racaille.

Les Français veulent de l'ordre, et le reste suivra.
Qui pour proposer cela, à part Zemmour ?
Sarkozy l'a proposé et rien n'a suivi.
Ceux qui ne votaient plus depuis 81 vont retourner aux urnes. Pensez-vous vraiment que c'est pour maintenir Macron ?

Michel Deluré

C'est accorder à MO une importance à mon sens démesurée que de penser que l'éventualité d'un soutien de sa part à la candidature qui serait enfin officialisée de EZ constituerait un choc dans le monde médiatico-politique et apporterait à ce dernier une crédibilité qui lui fait actuellement défaut.

La notoriété de MO qui est indéniable, au même titre d'ailleurs que celle d'autres philosophes contemporains, n'est pas en cause. Si ces philosophes, dont MO fait partie, ont du succès, c'est parce qu'ils ont su probablement s'adresser par de multiples voies à un large public de manière claire, pédagogique, sans nul doute avec talent, en prenant en considération les préoccupations concrètes de ce même public qui ne trouve peut-être plus dans la religion, les sciences notamment humaines, la politique, les réponses aux questions qu'il se pose, aux problèmes qu'il doit résoudre.

Mais, ne soyons pas naïfs, cette notoriété ne saurait cependant à elle seule, par la manifestation de son soutien à une candidature qui finirait enfin par se déclarer, booster soudainement celle-ci et faire irrémédiablement basculer la campagne présidentielle !

MO et EZ présentent en fait des profils trop proches l'un de l'autre, se ressemblent trop, pour que l'éventuel soutien du premier au second puisse surprendre et jouer un rôle décisif. Il y a chez chacun d'eux ce côté trop polémiste, teigneux, qui les amène parfois à trop d'outrances, de simplifications, de caricatures, à une vision finalement assez unilatérale des choses. Difficile de reconnaître en cela les qualités d'un futur chef d'Etat.

Tipaza

Un mot sur la photo, j'avais oublié :

Peut-on dire que Zemmour fusille du regard les bobos, les journalistes, les bien-pensants, et autres qui ne sont pas d'accord avec lui ?

Mais pas Marlène Schiappa, Achille a dit qu'il ne fallait pas faire de mal à plus petit et plus faible que soi, une femme politique de gauche quoi !

J'aime bien le fusil à deux coups de Michel Onfray également.

Mais ce que je préfère c'est l'humour imagier de notre modératrice unique et préférée.

Robert Marchenoir

Poussé par la passion télévisuelle de Philippe Bilger, j'ai écouté le Grand jury d'Éric Zemmour. Il a été absolument exceptionnel -- ce qui ne signifie pas que je sois d'accord en tout avec lui. Je maintiens mon avis du 2 octobre : il peut gagner l'élection présidentielle.

Il commence à acquérir l'habileté du politicien. Il sait faire des concessions à l'air du temps (sur l'égalité des sexes, le mariage homosexuel...) ; il dit "je ne sais pas" quand il n'a pas d'avis déterminé (cette dernière capacité étant inconnue chez nos hommes politiques).

Il reste radical sur la préférence nationale (retrait des allocations de solidarité aux étrangers) et sur l'islam (qu'il met bien en cause, de préférence à "l'islamisme").

La tronche atterrée (mais néanmoins polie) de Benjamin Sportouch faisait plaisir à voir : nan mais j'y crois pas... il est pas en train de dire ça...

Zemmour se paye le luxe d'apparaître à la fois comme libéral, disant que les Français doivent travailler plus sur toute la durée de leur vie -- mais travailler plus "collectivement", pas "individuellement", ce qui est un petit chef-d'œuvre d'hypocrisie politicienne (on ne peut avoir l'un sans l'autre) ; de quoi, je l'espère, rendre encore plus chafouin le socialiste Michel Onfray, rapport à la "musculation du bras gauche" ;

Et d'apparaître en même temps comme anti-libéral, en rejetant la proposition de Valérie Pécresse de supprimer 200 000 postes de fonctionnaires (ce qui serait parfaitement insuffisant, bien sûr) ; sur l'air de "on verra une fois que je serai au pouvoir".

Il refuse de revenir sur les 35 heures (les patrons y seraient opposés), mais il envisage de mettre les fonctionnaires aux 39 heures (ce qui, du coup, serait "ultra-libéral", puisqu'ils en font plutôt 32 actuellement).

En fait, il est aligné sur la philosophie de Marine Le Pen : le socialisme dans un seul pays. Il suffirait de retirer les allocations aux étrangers et de supprimer la fraude. Le "modèle social" français doit être préservé (alors qu'il conviendrait, en fait, de le démolir).

Il réussit même à injecter sa mesure démagogique, la suppression du permis à points ; mesure qu'il parvient pourtant à défendre de façon fort convaincante, et qui tient bien plus la route que celles de Marine Le Pen (nationalisation des autoroutes, privatisation de l'audiovisuel public).

Je reste, pour ma part, aligné sur les positions d'Alain Finkielkraut, qui se dit "désolé" de ce que tant de constats justes se mêlent à tant de doctrines erronées : la primauté intégrale de la force sur le droit, la politique étrangère axée sur la haine des États-Unis et la complaisance avec la Russie.

Quelle aurait été la réaction d'un Zemmour président au prix Sakharov décerné à Alexeï Navalny, demanda-t-il ?

Il n'a pas été interrogé sur la politique étrangère cette fois-ci. Il a intérêt à travailler le sujet en prévision de la prochaine fois.

sbriglia

"...Pour que la droite traditionnelle s'immisce victorieusement dans ce langage" (PB)

La droite ne s'immiscera pas car elle est en état de mort clinique avec ses primaires grotesques entre six candidats dont certains sont des fantoches…

La droite la plus bête du monde s'avance vêtue de ses oripeaux.

Comme le RCT elle est déjà reléguable en deuxième division.

Denis Monod-Broca

Il faut de l'audace en effet aujourd'hui pour affirmer comme EZ le fait qu'un homme est un homme et qu'une femme est une femme. Cette audace, qui ne devrait pas en être une, est à mettre à son crédit. Il y a cependant loin de cette audace à l'homme "providentiel" qui saurait définir le bon chemin politique et saurait y remettre la France.

Savons-nous seulement ce que nous voulons ?

Tipaza

Zemmour-Onfray, même combat !

Avec un (!) et pas un (?), et ce combat est celui de la démocratie contre l'oligarchie eurobéate.
Si on suit les interventions de EZ comme celles de MO, c'est toujours le même sujet, la même déploration de la perte de démocratie par l'abandon de toute vraie souveraineté à la technostructure de Bruxelles.

Je ne vais pas reprendre tous les arguments des deux, mais au moins un, peut-être le plus fondamental.
Les nations européennes ont perdu le contrôle de leur budget. S'il y a un point qui est le fondement de la démocratie c'est bien celui du budget et de la levée des impôts pour le mettre en application.

Les USA sont le résultat d'une révolte contre les taxes, entre autres sur le thé, imposées par la Grande-Bretagne, et c'est sur un problème de budget que les États généraux composés d'une assemblée des trois ordres – clergé, noblesse et tiers état – qui seuls peuvent décider de la levée de nouveaux impôts et engager la réforme du pays, ont été réunis en 1789 avec le résultat que l'on sait.

Renoncer à sa liberté de budget et à sa monnaie c'est renoncer à donner la parole au peuple et donc à la démocratie.
Après on viendra nous enfumer avec les soi-disant valeurs de l'Europe et de la République. Au passage on pourra remarquer le glissement sémantique du concept de principe à celui de valeur.
Un principe est intangible, on l'accepte ou pas.
Une valeur est par essence négociable et donc fluctuante.
C'est bien ce que l'on observe avec les valeurs de l'UE, et c'est ce contre quoi se battent Orban et les dirigeants polonais. D'un libéralisme économique les valeurs de l'UE sont devenues sociétales avec la dérive LGBTQ et à présent immigrationniste et woke.

Le lien entre EZ et MO se trouve là, dans la volonté de rétablir la volonté populaire et la démocratie, la vraie qui va avec.
Le reste, le plus ou moins social, est littérature, certes importante mais pas fondamentale.

On mesure à cette aune la distance qui sépare LR actuellement des principes démocratiques, Sarkozy en a été l'un des destructeurs.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS