« Se faire plaisir ou vaincre Emmanuel Macron ? | Accueil | Tout se permettre contre LR, même la sottise ! »

15 novembre 2021

Commentaires

Serge HIREL

@ anne-marie marson 19 novembre 2021 à 13:59

Dans ce contexte, « peut-être » est un euphémisme. « Sûrement » est plus direct et s’impose bien sûr. Pour ma part, je pense que Médine devrait être poursuivi pour apologie du terrorisme. Né au Havre, il possède des papiers français (grâce au droit du sol...). Petit-fils d’émigrés algériens, s’il est binational, il devrait être immédiatement déchu de la nationalité française et expulsé. Le régime algérien sait, mieux que nous s’occuper (euphémisme) des amis des terroristes...

anne-marie marson

@ Serge HIREL | 19 novembre 2021 à 11:12
"Cependant, y accepter un projet de concert d’un suppôt des islamistes est peut-être un peu indécent..."

Dans ce cas, "peut-être" est un peu indécent.
"Sûrement indécent" conviendrait mieux, comme l'ont pensé les gens qui ont manifesté contre ce concert.

Serge HIREL

@ anne-marie marson 18 novembre 2021 à 15:32

Mon propos concerne les dirigeants de l’association Life for Paris et non ceux du Bataclan. Il est vrai que dans la phrase que vous citez, j’ai commis une faute de grammaire : « celle-ci » se rapporte non à « salle de spectacles », mais à « association ».

Quant à l’attitude des dirigeants du Bataclan, elle relève du « show must go on ». S’il en avait été autrement, ce sont les terroristes qui auraient gagné. Cependant, y accepter un projet de concert d’un suppôt des islamistes est peut-être un peu indécent...

revnonausujai

Cette histoire de bleu plus ou moins foncé est dérisoire.
Il y a belle lurette que le bleu du pavillon des navires est de nuance claire, pour des raisons de visibilité à distance, et celui des drapeaux et étendards des corps, plus foncé.
De plus, si une décision a été prise en loucedé, elle ne s'appliquera qu'aux administrations d'Etat ; collectivités et particuliers feront ce qui leur chante.

En tout cas, on peut se féliciter que le Président ait consacré une ou deux dizaines de minutes de son temps à ce dossier ; autant qu'il n'a pas, comme à l'accoutumée, consacré à avilir la France et à insulter les Français !
Il serait même souhaitable qu'il consacre les six prochains mois à se préoccuper exclusivement des nuances de blanc et de rouge de l'emblème national.

Lodi

@ Wilfrid Druais | 19 novembre 2021 à 04:05

D'après ce que vous dites, une grande partie du monde vous est insupportable. Mais il vous reste le vin et la musique. ​

La musique. En plus d'en jouer, ne pourriez-vous pas trouver quelques musiciens et amateurs de musique pour communiquer dans "la vraie vie" si cela veut dire quelque chose, ou sur Internet ? Dans des sites musicaux, il y aurait peut-être des gens partageant vos goûts prêts à discuter ? Avez-vous enfin votre casque pour ne pas être incommodé par les voisins ?

Bref, pourquoi ne pas vous rendre la vie plus supportable qu'en rencontrant des gens qui vous déplaisent ? Comme ça, vous auriez deux "chasse-spleen" dans la vie, le vin mais aussi l'évitement d'ennuis qui n'ont même pas l'aspect poétique du spleen.

Ainsi, vous auriez la musique, le vin et le réflexe d'aller où le vent vous mène, donc pas un éventuel abrutissement par le vin que d'autres évoquent et que vous ne niez pas, mais l'ivresse dans ce qu'elle a d'arrachement à toutes les pesanteurs.

Dit autrement, en évitant tout ce qui vous ramène au rôle de Jean Yanne face au cons, soit une relation qui ne semble pas vous apporter grand-chose, vous pourriez accéder à des ivresses plus inspirantes et diversifiées que le vin. Il n'a pas parlé de musique dans le texte que je vous livre, car nobody's perfect !

"ENIVREZ-VOUS
Il faut être toujours ivre. Tout est là : c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.
Mais de quoi ? De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous.
Et si quelquefois, sur les marches d'un palais, sur l'herbe verte d'un fossé, dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l'ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l'étoile, à l'oiseau, à l'horloge, à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est ; et le vent, la vague, l'étoile, l'oiseau, l'horloge, vous répondront : « Il est l'heure de s'enivrer ! Pour n'être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous ; enivrez-vous sans cesse ! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise."

Baudelaire, Le Spleen de Paris, XXXIII

hameau dans les nuages

@ anne-marie marson | 18 novembre 2021 à 15:32
"Les sympathies islamo-gauchistes des dirigeants du Bataclan sont une évidence"

Islamogauchistes je ne sais pas mais de gros pervers malades, oui. Le soir de l'attentat il y avait le groupe Eagles of Death Metal, la part du Diable…
Ce fut l'enfer.

Arravanne

"Macron se rapproche de l'Europe et s'éloigne des Français. Il a changé la couleur bleue du drapeau français en choisissant un bleu plus proche de celui de l'Union européenne." (dixit Vamonos 15/11 à 3h37)

Complètement faux, le Président Macron a remis le bleu foncé d'origine du drapeau français. c'est VGE qui avait changé le bleu marine pour une teinte plus claire en adéquation avec le bleu du drapeau européen.

anne-marie marson

@ Serge HIREL | 17 novembre 2021 à 01:49
"En lisant de près le communiqué de l’association de victimes des terroristes du Bataclan "Life for Paris" condamnant la prise de parole de Zemmour devant la salle de spectacles, je me posais des questions sur la neutralité politique des dirigeants de celle-ci, le texte dénonçant aussi, un peu tard, l’utilisation de photos de l’attentat au profit de la campagne « nauséabonde » en sa faveur. "

Les sympathies islamo-gauchistes des dirigeants du Bataclan sont une évidence. Le rappeur Médine devait donner des concerts au Bataclan, qu'il a annulés devant le tollé.

Ceci dans Wikipédia:
"Contesté, en raison de certaines paroles de ses chansons, par divers élus de droite et d'extrême droite, ainsi que certaines associations de victimes de l'attentat de 2015, le rappeur Médine annonce le 21 septembre 2018 l'annulation de ses concerts prévus au Bataclan et leur reprogrammation au Zénith de Paris début 2019."

Il me semble que même les concerts au Zénith ont été annulés.

Achille

« Et si le peuple français se sentait abandonné par le couple Macron ? »

Voilà un couple présidentiel qui ne vous abandonnera pas !
Chiche ? 😊

Ellen

@ Wilfrid Druais | 16 novembre 2021 à 23:17

Vos insultes envers tout le monde n'étonnent plus personne. C'est le comportement même d'un alcoolique notoire au cerveau cramé par l'alcool qui vient sur le blog régurgiter son trop-plein de vomi. Tournez-vous vers un hôpital spécialisé pour désintoxiquer votre demi-cerveau, pour ce qu'il en reste. Votre état mental est désastreux ! Évitez de constamment vous attaquer au physique des femmes ! Commencez à vous regardez, vous, dans une glace - "tu t'es vu quand t'as bu". Certains finissent telle une épave qu'aucune femme n'ose approcher.

Serge HIREL

@ Exilé 16 novembre 2021 à 13:47
« Un bon indicateur est le style de discours gnangnan stéréotypé d'une affaire sur l'autre qu'un de leurs représentants est chargé d'ânonner devant les caméras »

Le discours n’est pas toujours « gnangnan »... Il est parfois très, très orienté...
En lisant de près le communiqué de l’association de victimes des terroristes du Bataclan "Life for Paris" condamnant la prise de parole de Zemmour devant la salle de spectacles, je me posais des questions sur la neutralité politique des dirigeants de celle-ci, le texte dénonçant aussi, un peu tard, l’utilisation de photos de l’attentat au profit de la campagne « nauséabonde » en sa faveur.

Mon doute a grandi en écoutant le vice-président sur BFM TV. Le communiqué précisait : « sans juger du fond de son [EZ] discours (...) »... Mais, cette fois, fi de cette précaution. Sur le ton bien sûr de celui qui entend ne pas polémiquer, il a pris très clairement la défense de Hollande en indiquant que le polémiste, qualifié par lui d’« ignoble » et de « profanateur de sépultures », avait « tronqué » le témoignage de l’ex-président devant le tribunal.

Puis vint, dimanche, les propos abjects de l’avocate apparatchik de Mélenchon (*). Je m’attendais à un même communiqué musclé des dirigeants de "Life for Paris" condamnant sans nuance cette incongruité sans nom. Rien. Pas un mot. Pas une déclaration. Cette gauchiste au casier déjà largement fourni en propos favorables à l’islamisme va bien au-delà du « vous n’aurez pas ma haine ». Il s’agit cette fois de « réconcilier » les victimes avec les terroristes, avec les tueurs de leur frère, de leur sœur, de leur ami ! Comment peuvent-ils se taire ?! Ce silence m’abasourdit... et a totalement fait disparaître mon doute quant à l’opération politique anti-Zemmour dont ils se sont faits pour le moins complices.

(*) Cette pauvre Garrido a décidément quelques problèmes avec le vocabulaire français. Elle n’est pas prête à s’excuser de son ânerie, mais, pour tenter de calmer la tempête qu’elle a déclenchée, elle a admis sur BFM que le mot « réconciliation » était mal... « calibré ». « Calibré » ! Elle a employé ce terme plusieurs fois... Au Bataclan, les terroristes, eux, ont parfaitement « calibré » leurs tirs pour tuer le maximum d’innocents...

F68.10

@ Paul Pedech
"Et, soit dit en passant, le 45 rue d'Ulm vous embrasse, F68.10 !"

Je ne suis pas ulmien. Mon directeur de thèse, à qui j'ai posé un gros lapin, m'avait par contre dégoté une thèse à Ulm. Mais je ne suis pas ulmien.

Et pour votre gouverne, ce type de snobisme franchouillard m'ulcère.

Tipaza

@ Wilfrid Druais | 16 novembre 2021 à 22:35

Et tout ça à 43 ans, vous imaginez ce que ce sera quand il aura l'âge du Général de Gaulle !

C'est Ernst Jünger qui dans son livre "Les Ciseaux", dit : "Personne ne meurt avant l'accomplissement de sa tâche. Le plus souvent elle est méconnue."

Comme il a l'air en bonne santé, physique tout au moins, ça en dit long sur ce qui nous attend.
Que la Bonne Mère nous vienne en aide.

anne-marie marson

Sur la photo, Brigitte Macron a l’air aussi jeune que son mari.
Dans le journal Le Monde de ce week-end, il y a un article sur Brigitte Macron intitulé « La coach de l’Elysée », illustré de nombreuses photos de Madame Macron.
En ce début de campagne électorale, nous allons avoir droit à l’hagiographie habituelle des médias sur Brigitte Macron voire sur le couple Macron, à savoir oyez braves gens voyez comme ce couple est glamour et sympathique.
Pourtant on trouve des phrases du type : « Je n’attaque jamais, je ne donne pas la première baffe, mais je suis capable de la rendre ».
Que le couple pratique la fusion (fusion-acquisition, fusion-absorption, fusion nucléaire,…) dans l’intimité cela ne me dérange pas. Mais la pensée à la tête de l’État doit revenir au Président élu.

Philippe Bilger se demande souvent pourquoi Macron n’a pas le sens du régalien.
Parce que, comme le dit Eric Zemmour à propos de Harry et de Meghan, ces gens sont des jean-foutre, petits Rastignac montés à Paris, s’alliant avec la pègre pour prendre le pouvoir, bien plus préoccupée par « la gueule qu’elle aura à 70 ans » que de l’Etat.
Ces gens sont isolés du reste des Français parce qu’ils n’ont aucun sens de l’Etat et qu’ils ne veulent pas l’avoir.
Ils ne sont préoccupés que de leur réussite personnelle.
Ce qui aboutit à des nominations incongrues comme EDM à la justice.

Ellen

@ Wilfrid Druais | 16 novembre 2021 à 22:13

Enfilez vos lunettes et relisez ma phrase. Il n'y a rien de désobligeant que de dire que la photo est naturelle.

En avançant en âge, rien de plus naturel que d'être marqué par l'usure de la vie. Ceci n'enlève rien à sa beauté.
En revanche, pour certains, c'est l'abus d'alcool qui accélère l'avancée de l'âge, et c'est là qu'est toute la différence. Vous saisissez ?

sylvain

Même Zemmour succombe aux chants des sirènes islamogauchistes.
De rage contre le peu de sondages en sa faveur, on l'aurait entendu s’écrier :
« Vous n’aurez pas ma haine ! »

Paul Pedech

@ F68.10
“Heureusement que ce sont des prix Nobel qui ironisent sur Jupiter, le normalien raté...“

Je parlais de vous, pas de Jupiter !
Il serait temps d'avaler la pilule, depuis le temps.

Et, soit dit en passant, le 45 rue d'Ulm vous embrasse, F68.10 !

Ellen

Naturelle et sans retouches numériques. Par contre trop de peinture collante sur les yeux.

https://img.over-blog-kiwi.com/1/31/14/84/20190819/ob_030676_ob-56cef5-ob-02bb9d-ob-474470-ob-36248.jpg

Claude Luçon

Mais où sont passés les sondages ? Nous avions droit à plusieurs sources de sondage par heure jusqu'à quelques jours, on y voyait l'envol de Zemmour vers les cieux électoraux !
Rien, depuis hier, rien, pas un sondage, Zemmour nous manque !
Est-il en orbite ?
Ou serait-il, dans sa lancée propulsée par les médias, cette fusée qui a détruit un satellite russe ?

genau

Un billet sans prétention, j'avais commencé de rédiger, mais l'ordinateur, capricieux, s'est bloqué et la fonction de restauration n'a pas fait son oeuvre. Voilà donc le Génie du Christianisme perdu à tout jamais.
Ça tombe précisément très bien.

Le couple Macron, allocataire de la France, est plutôt joli, surtout la dame, même si, dans la fonction, celle que je préfère, c'est Madame Coty. Oui, je sais, je l'ai déjà dit, mais c'est mieux que de chercher à comprendre pourquoi ces deux lascars sont arrivés là. Sont-ils des héros ? Du cadeau de l'ennemi, ni pardon, ni profit, dit Ajax en enterrant son épée. De la femme du président, ni gloire, ni intérêt, les plus durs, les plus roués des dirigeants sont soumis à la Loi, ce qu'ils ourdissent en secret, par le silence ou la parole, n'a de poids que pour l'Hadès. Brünnhilde se jette dans le feu en saluant Siegfried avec béatitude. Selig grüsst deine weib. Loin, très loin, pendant que les filles du Rhin récupèrent leur or.

Puissent ces aventuriers d'un monde indéchiffrable ne pas être broyés par une de ces colères que le mépris engendre, et qui sous-tend le crépuscule des dieux. Pour l'instant, c'est le peuple qui est méprisable, abonné à la mendicité d'Etat, au bâillonnement de la vindicte, à la roublardise salariée des associations.
Oui, il faut souhaiter la violence musulmane islamiste, la montée de la religion la plus roublarde, pour, enfin, devenir lyrique, à la faveur d'une élection ratée, d'une majorité sans majeur, sans se soucier de l'état du pays, après.
Et voilà pourquoi Macron sera réélu.

Robert Marchenoir

@ Tipaza | 16 novembre 2021 à 08:50
@ Jérôme | 16 novembre 2021 à 07:40
@ Claude Luçon | 15 novembre 2021 à 20:38
@ Florence | 15 novembre 2021 à 18:27

Mais enfin, je n'ai pas comparé Emmanuel Macron à Steve Jobs ! C'est vous qui vous acharnez à le faire !

C'est tout de même ahurissant, cette incapacité de gens apparemment intelligents à lire un texte simple de quelques paragraphes et à en comprendre le sens !

Vous partez du principe, dogmatique, fanatique, qu'Emmanuel Macron est une ordure et qu'il convient d'en dire du mal par tous les moyens, et puis cela détruit votre cerveau et vous empêche de penser.

Relisez ce que j'ai écrit, tenez compte du contexte, faites attention à la succession des commentaires et des points de vue, et peut-être cela vous permettra-t-il de comprendre ceci qui est tout de même très simple :

Emmanuel Macron a DIT quelque chose. Ce qu'un président de la République dit est important. Vous passez votre temps, ici, tous autant que vous êtes, à dire pis que pendre de Macron en fonction de ce qu'il dit. Donc reconnaissez que sa parole seule est importante.

On s'en fout, qu'il n'ait pas FAIT tel ou tel truc. C'est une AUTRE discussion.

Macron est président de la République. Jobs était un entrepreneur. Ce n'est pas le même métier. On ne va pas demander à l'un de faire le boulot de l'autre, et d'ailleurs je vous ferai remarquer que Steve Jobs aurait été un exécrable chef d'État. Il était déjà un mauvais manager, alors homme politique, vous pensez... (Oui, oui, Jobs était un très mauvais dirigeant d'équipes. Il était même légendaire pour cela. Il a réussi en dépit de ce trait de personnalité, pas grâce à lui.)

La discussion a démarré parce que guzet (15 novembre 2021 à 09:05) a mis sur le tapis ce morceau de propagande anti-Macron reproduit à des millions d'exemplaires, selon lequel il aurait encouragé des étudiants étrangers à briser toutes les règles, et ce serait très mal, parce que tous les Français réactionnaires qui lisent le blog de Philippe Bilger mettent toujours leur masque, se font vacciner dès qu'on le leur demande et ouvrent grand leur porte aux installateurs de compteurs Linky, comme chacun sait.

Le problème, c'est que c'est un mensonge. C'est de la désinformation. C'est de la propagande. Macron n'a PAS dit ça.

Il a encouragé des étudiants étrangers à devenir des créateurs d'entreprise en bouleversant les façons de faire de leurs prédécesseurs, ce qui est une EXCELLENTE chose.

Êtes-vous d'accord avec ça, oui ou non ? C'est ça la question.

Êtes-vous, oui ou non, d'accord avec la "start-up nation" ? Ou bien êtes-vous du côté de François Hollande, qui a DIT que son ennemi c'était la finance -- et peu importe qu'il ait dit que c'était son ennemi ou son adversaire, qu'il ait parlé de la finance ou du monde de la finance, comme je l'ai vu soutenir ici par différents commentateurs qui montrent, une fois de plus, que les Français sont les rois du pinaillage inopérant, intempestif et destiné à obscurcir les vrais problèmes.

Êtes-vous des capitalistes, oui ou non ? Êtes-vous des libéraux, oui ou non ? Reconnaissez-vous qu'il convient de cirer les pompes activement aux start-uppers, de porter aux nues le monde de la finance qui est l'un des piliers de la création d'entreprises (et non de jouer les crypto-communistes en tordant le nez à chaque fois que le mot finance est prononcé), de faire l'éloge nuit et jour de ceux qui tentent de créer des entreprises à croissance explosive et vocation mondialiste et ultra-libérale (ce qui est la définition de la start-up) ?

Êtes-vous prêts à noyer ce blog de commentaires faisant l'éloge de Doctolib, de BlaBlaCar, de Carmat, d'Ynsect, d'Ornikar, de Deezer, voire de la Société d'emboutissage de Bourgogne, d'Essilor, de Carrefour et d'Auchan, qui ne sont pas des start-up, mais des "fleurons" du business français mondialisé ?

Ces commentaires que je ne vois jamais, ici ?

Ou bien les seuls "fleurons" qui trouvent grâce à vos yeux sont-ils ceux qui étaient nationalisés et où la CGT tenait la direction par les parties ?

Êtes-vous prêts à réclamer la création de fonds de pension français, propres à financer les start-up françaises et à améliorer la retraite des Français ?

Ou bien êtes-vous de ceux qui pensent que "fonds de pension" est un gros mot, un truc exclusivement promu par les pédophiles et les nazis ?

Êtes-vous prêts à réclamer la suppression de la Sécurité sociale, sa mise en concurrence avec les assureurs privés à partir du premier euro, afin de baisser massivement le coût du travail, d'augmenter massivement les salaires et de libérer la création d'entreprises ?

Êtes-vous prêts à réclamer la baisse massive de la dépense publique et la suppression massive de postes de fonctionnaires, indispensables pour permettre aux Gilets jaunes de mettre de l'essence dans leur voiture et aux créateurs d'entreprise de ne pas se faire racheter par des Suisses, des Japonais ou des Chinois au bout de cinq ans (avec "bradage" à la clé ?).

Êtes-vous prêts à exiger que l'on mette au pas la racaille syndicale et ouvrière ? Réclamez-vous l'interdiction de la grève dans le prétendu service public ?

Êtes-vous prêts à bloquer les ronds-points pour que la prochaine fois que des ouvriers menaceront de faire sauter leur entreprise parce que leurs justes revendications ne sont pas satisfaites, le dirigeant du syndicat qui les représente soit mis en prison dans les quinze jours ? En compagnie de ceux qui auront proféré ces menaces ?

Êtes-vous pour la concurrence et la destruction créatrice, réclamez-vous l'abolition de la loi scélérate qui permet à l'État de fixer les frais de port des livres vendus par Internet à un niveau artificiellement élevé, afin d'empêcher les Français de s'instruire à bon compte grâce à Amazon, et de s'attirer les voix du lobby des pitits libraires de proximité gauchistes, "anti-racistes" et "indépendants" ?

Êtes-vous prêts à déverser des pétales de roses sous les pas d'Emmanuel Macron, à chaque fois qu'il exprime son soutien et ses encouragements à la création d'entreprise, aux start-up, et aux hommes d'affaires de façon générale ?

Indépendamment de ce qu'il fait par ailleurs, puisqu'en politique, dire, c'est déjà faire ?

Êtes-vous prêt à exiger la même chose de votre candidat favori à l'élection présidentielle, qu'il s'agisse de Philippe Poutou ou d'Éric Zemmour, et promettez-vous de lui remonter les bretelles d'importance s'il omet de le faire ?

Voilà la question.

Axelle D

@ Patrice Charoulet, 16 nov. 14:11

Avant même le début de la campagne présidentielle, déjà un reniement en rase campagne et sans combattre !

Fallait-il que vous m'épatâtes !

https://youtu.be/bZn366Px9jM

Axelle D

Savonarole a le chic pour reluquer les relookées !
Rien n'échappe à son coup d'oeil malicieux !

Claude Luçon

@ Savonarole | 16 novembre 2021 à 13:53

Excellente observation et merci de nous l'offrir !
Retournez au billet précédent avec sa triple photo et regardez la tête de Zemmour, c'est encore plus net chez lui ! Confirmant son projet politique !
Brigitte domine le Président réduit à l'obéissance !
Zemmour vise lui la totalité de la population !

Michel Deluré

J'avoue bien honnêtement ne m'être jamais posé depuis 2017 cette question existentielle de savoir si, à un quelconque moment, je m'étais senti abandonné par le couple Macron.

Lors d'élections présidentielles, je vote pour un homme ou une femme qui porte un programme en accord avec mes convictions et mes analyses et non pour un couple.

Si j'éprouve par la suite un sentiment de déception, d'abandon, je le ressens beaucoup plus par rapport à la politique mise en œuvre par le président élu et qui peut alors ne pas répondre aux espérances qu'il avait fait naître que par rapport au mode de vie du couple élyséen, même si je reconnais que ce dernier n'est pas forcément sans incidence sur le comportement politique du président. Mais n'en va-t-il pas de même pour chaque locataire de l'Elysée ?

Ne pouvant nourrir un sentiment d'abandon que pour ce que l'on a espéré et qui n'advient pas, je n'éprouve nullement ce sentiment qui vous tiraille Philippe, n'ayant en ce qui me concerne jamais cru dès l'origine en EM.

Achille

@ Exilé | 16 novembre 2021 à 13:47
« EZ n'est pour rien dans l'affaire.
Ce scandale du formatage des réactions des victimes de crimes ou d'actes de terrorisme remonte à plus de vingt ans, bien avant toute intervention publique d'EZ »

J’en déduis donc que vous approuvez Zemmour quand il dit que les islamistes qui meurent pour des idées, quitte pour cela à tuer des innocents, sont respectables.
À chacun ses valeurs.

Concernant le "formatage" des victimes avec la formule "Vous n’aurez pas ma haine", elle n’est que l’expression d’une société évoluée qui laisse à la Justice le soin de faire son travail et évite ainsi une escalade de la violence. Ce que ne semble pas bien comprendre votre ami Ninive.

Patrice Charoulet

Ce couple, improbable, demeure une énigme. Ce ne sont pas les parents du président qui me démentiront. D'un naturel curieux, je l'ai déjà dit, je n'ai, pour une fois, aucune envie de savoir de quoi il retourne ni ce qui se passe dans leur chambre à coucher. Très probablement pas grand-chose. Il dort peu et trouve ailleurs, très amplement, de quoi s'occuper.
Au fait, au premier tour, je ne voterai pas pour lui. Au second tour, face à Le Pen ou Zemmour, oui. Sans penser un seul instant à elle.

Savonarole

Photo amusante, juste sous l’auguste nez de Brigitte une moustache semble se dessiner. Agrandissez la photo, c’est surprenant.
Après tout, Chaplin et Hitler avaient un point commun, tous deux portaient la moustache.
C’est ce que les Américains appellent « pencil thin mustache ». Un léger trait qui semble une moustache, d’où les séjours réguliers de Brigitte à l’hôpital américain de Neuilly.

https://www.youtube.com/watch?v=cXQS4S3vgGA

Exilé

@ Achille
"Je pense que la réaction des familles de victimes est surtout due au fait qu’Éric Zemmour a trouvé "respectable" le fait que des islamistes soient prêts à mourir pour leurs idées."

E.Z. n'est pour rien dans l'affaire.
Ce scandale du formatage des réactions des victimes de crimes ou d'actes de terrorisme remonte à plus de vingt ans, bien avant toute intervention publique d'E.Z.

En gros, les victimes ou leurs proches sont chapitrés par des "cellules de soutien psychologique" afin de canaliser leurs réactions et leurs émotions naturelles vers une sorte de "surtout pas de vagues" apathique.
Un bon indicateur est le style de discours gnangnan stéréotypé d'une affaire sur l'autre qu'un de leurs représentants est chargé d'ânonner devant les caméras, ce qui prouve que ce sont des gens de l'extérieur qui l'imposent.

Il faut aussi savoir que des pressions voire des menaces peuvent parfois être exercées à l'encontre des récalcitrants, comme des chantages à l'indemnisation.

Patrick Jardin a aussi dû en subir de son côté.

Qui a intérêt à faire taire les victimes  le plus tôt possible ?
Qui ?

sylvain

@ Exilé

Bravo cher Exilé pour votre analyse sur ces familles de victimes formatées par la bien-pensance associative de gauche.

Pauvres victimes du Bataclan, obligées de réciter le catéchisme des associations islamogauchistes repentistes imposé par la gauche progressiste woke collabo islamomacronienne.

Répétez après moi chères victimes :

« Pas d’amalgame, vivre-ensemble, il faut tendre la main aux terroristes, les comprendre, aller vers eux, à leur rencontre, ne pas tomber dans le piège tendu par l'essetrêêêmeuh drouaaaaate, ne pas céder aux provocations fascistes lepénistes zemmouristes… Cépalislam, célepen, cézemmour… »

Voilà comment on formate des victimes auxquelles on ordonne de subir, de se coucher, de ne pas réagir contre leurs bourreaux grâce à cette idéologie sectaire criminelle gauchiste à laquelle ils obéissent, une association c'est de gauche, le camp du Bien, donc ces malheureux lobotomisés formatés par la propagande complice du crime islamiste doivent impérativement leur faire confiance.

Par peur de passer pour des fachos faisant le jeu de Zemmour, ils préfèrent abdiquer tout honneur, fierté, morale et compassion envers leurs familles massacrées au Bataclan.

Zemmour a très bien expliqué cette lâcheté et ces ignobles et odieuses attitudes des associations de famille de victimes.

Recopiez-moi cent fois : « vous n'aurez pas ma haine ».

Axelle D

J'ignorais que les Français avaient élu un couple...
Rappelons qu'en France, il n'existe pas de statut officiel de première dame.

"Seuls les États-Unis ont véritablement institutionnalisé cette fonction et promu l'expression «First Lady». Conformément aux valeurs familiales érigées en normes suprêmes aux États-Unis, le rôle d'épouse du président est incontournable. Ensemble, lui et sa femme représentent le «first couple»."
https://www.lefigaro.fr/politique/2017/08/07/01002-20170807ARTFIG00205-first-lady-un-statut-presque-officiel-aux-etats-unis.php

Cette manie de se regarder le nombril, d'étaler complaisamment sa "vie privée" (qui n'en est plus une depuis longtemps) tout en copiant servilement les Américains jusqu'à la surdose !
Du people et du m'as-tu-vu matin midi et soir dans tous les médias pour masquer les vrais problèmes. Être ou paraître that is the question ?
Stop !

Ninive

@ Achille | 16 novembre 2021 à 11:28

Vous avez une place de choix dans ce blog, vous jouez Candide mais en plus kong et ça marche.
Tant mieux pour vous, puisque ça vous chante, tant mieux pour vos correspondants, puisque ça leur permet de faire avancer le schmilblick.
Vous êtes le représentant idéal de ce que furent les socialistes, encore un petit effort et vous vous convertirez à l'Islam ce n'est qu'une question de temps, cette religion vous ira d'ailleurs très bien.

Achille

@ Exilé | 16 novembre 2021 à 10:49

Je pense que la réaction des familles de victimes est surtout due au fait qu’Éric Zemmour a trouvé "respectable" le fait que des islamistes soient prêts à mourir pour leurs idées (j'aurais dit pour leurs délires), laissant entendre que si des innocents sont morts au Bataclan c’est parce qu’ils étaient au mauvais endroit au mauvais moment… Bref c'est la faute à "pas de chance".

Je les comprends parfaitement !

Giuseppe

Petite digression mais qui mérite d'être éclairée sur René Dosière. Il avait été égratigné par le Volatile quand il était de la belle cantine de l'Assemblée. Je constate qu'il défend toujours sans doute avec beaucoup de nostalgie ce lieu de douce villégiature.

Hier il a expliqué, en résumé, que les budgets des deux Chambres représentaient une misère - j'ai failli pleurer -, ramené par tranche de 1 000 € au PIB. Il a même poussé le vice à l'éclater en sous-budgets et ainsi descendre sous la barre des 1 €... Mon chat en avait la larme à l'oeil.

Sauf que si l'on prend l'autre bout de la lorgnette, le budget des deux mastodontes représente 900 000 000 € ce qui n'es pas tout à fait la même sensation surtout pour celui qui a la paresse de transformer.

Dosière très patelin, Raminagrobis des comptes, dissimulait les chiffres luxuriants sous une présentation pour faire pleurer dans les chaumières. Il était tellement onctueux sur la misère supposée de ces budgets qu'il en a vendu sa salade de présentation devant des ratatinés du bulbe dont pas un ne lui a fait la remarque. Cercle vertueux de l'entre-soi détestable du journaliste animateur.

Deuxième aspect de cette soirée, René Dosière a présenté le nombre des parlementaires comme étant dans le ventre mou de l'Europe, ce n'est pas faux mais... Mais il y a toujours un mais si on ramène le nombre de nos élus français par habitant il est de 1 élu pour 104 contre 1 élu pour 529 habitants en Allemagne et même 1 élu pour 2603 habitants au Royaume-Uni !

René Dosière est un bien logé, bien nourri toute sa vie par la République, ce n'est pas maintenant qu'il va cracher dans la soupe.
Alors reprenons, si je tenais le même raisonnement que lui, j'enlève 1 % du budget des deux assemblées uniquement, avec cette modique somme on pourrait la diriger vers la vraie misère, pas celle des élus abrités sous les ombrages des palais nationaux:

https://www.fondation-nif.com/renovation-et-amenagement-dun-centre-hospitalier/

René Dosière un repu de la République, fonctionnaire à vie d'une institution qui l'a choyé un peu plus que les Gilets jaunes, 1% monsieur Dosière ce n'est rien du tout et ramené par tranche de 1 000 € du PIB cela n'existe plus.
Sacré Dosière, même pas le prix du verre de vin de la cantine !

Il m'a un peu agacé, ce profiteur malgré lui, à l'écouter les Assemblées seraient à la diète, presque.

Achille

@ hameau dans les nuages | 16 novembre 2021 à 10:42
« "uni" ? Qu'est-ce que vous entendez par là ?
Moi personnellement par là je n'entends rien. »

C’est pourtant simple. Un couple uni est un couple qui s’aime, qui prend plaisir à partager ses joies et affronter ensemble ses peines.
Rien de plus. Vous êtes marié je présume, je ne devrais rien vous apprendre.

Alpi

Après avoir lu votre billet, cher Philippe, je me sens désespéré...
Suis-je réellement abandonné par le couple Macron ? Allons, êtes-vous sage ?
Je me fiche comme de colin-tampon qu'Emmanuel vienne me raconter une histoire avant de dormir ou que Brigitte vienne me border !

Ou qu'il me manifeste de l'empathie, voire de la compassion. Qu'il les garde pour les anciens colonisés et les descendants d'esclaves !

Mais les Français sont ainsi... Ils attendent que le Président leur trouve du boulot, mais bien payé et pas trop fatigant, qu'il baisse leurs impôts et taxes, mais sans réduire les aides et services publics, qu'il soigne leurs Covid et leurs hémorroïdes, mais sans masques et sans contrainte, et qu'en plus, il les plaigne.
Les Français sont des veaux disait de Gaulle. Il était bien gentil le Général...

Exilé

@ sylvain
« À noter l'hallucinante veulerie des associations des familles de victimes qui houspillent Zemmour et défendent leurs criminels (...) »

Peut-être faut-il voir là la résultante du travail de sape de tous ces individus qui, après un drame de ce genre, se jettent comme la misère sur le pauvre monde sur les victimes et sur leurs proches pour les conditionner en bridant leurs réactions humaines naturelles, afin de les conduire à répéter comme des perroquets : « vous n'aurez pas ma haine » et autres slogans stéréotypés afin d'éteindre en elles tout esprit instinctif de révolte.
Un exemple parmi d'autres de totalitarisme.

Une minorité ne se laisse pas faire, tel Patrick Jardin dont la fille a figuré parmi les victimes du Bataclan et qui a écrit le livre : « Pas devant les caméras ! ».

hameau dans les nuages

@ Achille | 16 novembre 2021 à 09:08

Je vois que les revues people font des ravages dans le landernau parisien.

"uni" ? Qu'est-ce que vous entendez par là ?

Moi personnellement par là je n'entends rien.

Achille

@ Tipaza | 16 novembre 2021 à 08:50

Steve Jobs et Emmanuel Macron ont ceci en commun que ce sont des personnages hors norme qui ont su rompre, chacun dans leur domaine respectif, avec la "pensée conventionnelle" ainsi que vous le faites remarquer.

Steve Jobs, tout comme Bill Gates, a réussi à rendre accessible l’informatique à monsieur et madame Tout le monde, ceci au nez et à la barbe d’IBM qui n’a rien vu venir.

Quant à Emmanuel Macron il a préféré quitter "le monde de la finance" tant méprisé par son prédécesseur et où il gagnait dix fois plus qu’un président de la République, pour se lancer dans la politique.
Il a cassé le logiciel gauche-droite qui avait grand besoin d’une remise à jour.
C’est cela la marque du génie et surtout de l’audace.

sylvain

@ Achille

Eh oui, Zemmour peut tout faire, même mannequin, plus besoin de mensurations idéales standard comme avant, les feminazies progressistes wok de la kancel kultür ont interdit ce racisme discriminatoire envers les rondes, les maigres, les naines, les mal ba*sées, les tue l'amour, les moches, les laides, les colorées noires grises marron aux nez épatés et aux lèvres ventouses gonflées botoxées, même une chèvre socialo pourrait se présenter c'est dire le nivellement par le bas de la bassesse du casting mannequinat.

Camembert président ? Je préférerais le voir sur les anciennes boîtes des camemberts « Le Moine » avec sa tonsure de moinillon il ferait führeur.

Mais c'est qu'il est raciste, stigmatisant et discriministe notre Achille, c'est pas bien vu ça dans le milieu islamogauchiste, reprenez-vous mon cher !

sylvain

Encore une preuve flagrante que Zemmour a eu raison d'aller devant le Bataclan dénoncer l'attitude criminelle de Hollande.

Hollande président, Valls Premier ministre, Squarcini au Renseignement :

Terribles aveux du patron du Renseignement :

La Syrie alerte la France en lui proposant une liste de djihadistes français très dangereux opérationnelle…
Valls la refuse.

Un terroriste capturé par la France explique qu’il devait
attaquer le Bataclan...
Valls n’en a pas tenu compte.

Crime d'Etat par pure idéologie socialiste.

À noter l'hallucinante veulerie des associations des familles de victimes qui houspillent Zemmour et défendent leurs criminels, le monde à l'envers, il faudra s'y habituer, la gauche a toujours prôné l'inversion des valeurs citoyennes : l'excuse aux terroristes et le mépris des victimes.

Rassurons toutes les victimes soumises, le successeur de Hollande a déjà largement battu son score criminel contre son peuple.

Achille

@ sylvain | 16 novembre 2021 à 07:18
« Le sublissime Zemmour nous a offert un spectacle génial de mannequin essayiste de tous les modèles de vêtements exposés à cette foire. »

Éric Zemmour mannequin, il fallait y penser. On ne peut pas vraiment dire qu’il a les mensurations pour cela. Arnaud Montebourg, le champion du "made in France", à la rigueur.
Mais EZ peut toujours se lancer dans la carrière publicitaire, vu sa notoriété ça pourrait marcher.
Je le vois bien faire de la pub pour le camembert Président.
C’est le moment ou jamais ! :)

Achille

Puisque l’on parle de couple présidentiel, qui connaît les épouses, compagnes, ou encore les maris ou concubins des candidat(e)s à la présidence de la République ?

Apparemment MLP n’a plus de compagnon depuis sa séparation avec Louis Aliot. Donc pas de couple présidentiel en vue si elle venait à être élue.
Qui connaît l’épouse d’Éric Zemmour, Mylène Chichportich, avec qui il est marié depuis quarante ans ? À noter que le prénom est bien français mais le nom beaucoup moins.

Idem pour Xavier Bertrand, Éric Ciotti, Michel Barnier, Philippe Juvin et Valérie Pécresse, pour ne citer que les candidats susceptibles de se retrouver au second tour de la prochaine élection présidentielle.
Seraient-ils, ces messieurs-dames, en mesure de former un couple uni et malgré tout proche du peuple français ? Ce bon peuple qui a un peu trop tendance à tout attendre de l’État-providence… Encore une exception bien française !

Tipaza

@ Robert Marchenoir (@ Claude Luçon)
"La question est que les abrutis en question crachent sur Steve Jobs en déformant les propos de Macron. Et qu'ils crachent sur les homologues français de Steve Jobs, qui existent."

Puis-je dire sans cracher sur personne, que la comparaison entre Steve Jobs et Macron me paraît inadaptée.
La seule chose qui puisse rassembler les deux hommes dans leur biographie est d'être hors normes sociales, mais ce hors normes n'est pas de même nature.

Le hors normes de Steve Jobs est celui de l'intellectuel anglo-saxon dont la règle est le "thinking outside the box", penser hors de la boîte conformiste, ne pas suivre la pensée conventionnelle. Et il l'a prouvé par une conception d'objets de haute technologie, différents de la concurrence à la fois par l'ergonomie, l'efficacité et la beauté.

Cette pensée non conventionnelle est ensuite mise en application de façon conventionnelle, c'est à dire capitaliste à la mode US, et ça a marché.

Le hors normes de Macron ne se situe pas explicitement dans le domaine de la réflexion, ou du moins ce n'est pas ainsi qu'il l'a formulé, mais dans celui de l'action, de la vie sociale.
Il s'est donné en exemple de réussite sociale par une rupture des conventions qui régissaient la politique française. De ce point de vue, on peut effectivement le comparer à Bonaparte.

Je ne me souviens plus si c'est Wellington ou un autre grand politique anglais qui a dit, parlant de Napoléon, que le génie solitaire finissait toujours par échouer dans l'action, face au groupe uni et intelligemment dirigé sans l'être par un génie.
Le groupe versus le génie, et le génie perdrait toujours, c'est d'ailleurs la conception de la démocratie britannique, capable de renvoyer même Churchill dans ses foyers.

La proposition dans l'action de Macron d'un choix hors des sentiers battus, lui a réussi personnellement, il a été élu, mais dans la durée, à l'heure du bilan, on peut dire que celui-ci est faible.

Évidemment, on peut toujours arguer des Gilets jaunes,
dont il est entièrement responsable, du Covid à la gestion plutôt aléatoire et cocasse au début, avec l'histoire des masques inutiles puis indispensables, et autres errements. Et je ne parle pas de l'affaire Benalla, emblématique de l'obstination d'un génie à ne pas reconnaître les erreurs d'un courtisan.

En politique étrangère son bilan est faible également, le Liban, le Mali, et même l'UE dont il n'a pas pu ou su changer les règles qu'il méprise.

Bref, comparaison Steve Jobs et Macron n'est pas raison.

Jérôme

Bonsoir Philippe,

L'idéologie se cache partout. Il y a même des crétins qui osent, par pure volonté d'encenser le babille de Manu "Kadyrov" Macron, des rapprochements que même le plus obtus thuriféraire n'oserait pas.

Steve Job, génial créateur, Apple, les plates-formes Next, lorsqu'il fut évincé de son entreprise, exceptionnelles machines...

Macron, né avec une cuillère d'argent dans la bouche, n'ayant rien fait d'autre de ses dix doigts que de se couler dans des costards d'apparatchiks, en partie grâce à sa succube.
Menteur patenté, prétendant avoir fait Normale sup alors qu'il a échoué à deux reprises, je précise pour les bonnets atrophiés que je me contrefiche des diplômes, c'est le mensonge qui n'est pas acceptable, prétendant avoir été proche de Paul Ricoeur, lire ou écouter Marc Endeweld sur ces sujets, trahissant tout et tous, même ses financeurs, dont il faudra regarder de près si conflit d'intérêt avec le groupe Pfizer...

Il faut être un sacré communiste pour oser des rapprochements pareils entre un apparatchik n'ayant jamais pris aucun risque et un génial créateur.

sylvain

Festival du Made in France : festival zemmourien.

Le sublissime Zemmour nous a offert un spectacle génial de mannequin essayiste de tous les modèles de vêtements exposés à cette foire.

Un grand moment de génie et d’humour, une belle provoc buzz envers la gauchisserie haineuse trop occupée sur d’autres chaînes à braire, beugler, mugir, rager, grogner, baver sur Zemmour, en vain, la star continuait à les défier avec son sourire inimitable.

Peu importe qu’il se présente ou pas aux élections, qu’il soit ou non élu, cet homme est un surdoué du buzz en plus d’être un électron libre impossible à museler, un bras d’honneur à tous les bien-pensants soumis couchés collabos islamogauchistes.

Perso j’aimerais mieux qu’il reste dans son rôle de lanceur d’alerte, d’éditorialiste, d’écrivain héros résistant au fascisme islamogauchiste woke LGBT progressiste que le voir finir comme carpette paillasson mondialiste à l’Elysée le bâtiment le plus honteux de ce pays dépotoir qu’est devenue la France.

Bruno Crayston

La cinquième vague du Covid qui va anéantir l'humanité est là ! (Wilfrid Druais)

Ce qui fait que la Poste indonesienne suspend tout echange de courrier avec l'Europe, donc avec la France... peur que le personnel postal d'ici et la-bas contamine et se contamine...

Deja que les lettres entre la France (et autres pays eloignes) mettent quatre semaines pour voyager...

Et Internet qui ne peut me venir en aide...

F68.10

@ Paul Pedech
"Des nouvelles du normalien raté ?"

Heureusement que ce sont des prix Nobel qui ironisent sur Jupiter, le normalien raté...

Et vous, ça va, les chevilles ?

Robert Marchenoir

Un autre monde est possible : un monde ultra-libéral, sans immigration et chrétien. Ce monde existe en Pologne.

En 2020, la dépense publique s'élevait à 48,7 % du PIB dans ce pays, contre 61,6 % en France et 53,1 % dans l'Union européenne en moyenne (notons que ces chiffres sont plus élevés que d'habitude, en raison de la pandémie).

Résultat : lorsque le gouvernement annonce la décision, le 15 novembre, de construire un mur anti-immigrés de 180 kilomètres, à la frontière avec la Biélorussie (pas seulement une barrière de barbelés, comme actuellement), il annonce en même temps que les contrats seront signés avec les fournisseurs le 15 décembre, que les travaux commenceront le même mois, et qu'ils seront achevés au premier semestre de l'année prochaine. Coût : 353 millions de dollars.

Imaginez le temps qu'il aurait fallu en France pour une opération similaire ! En supposant qu'il existe la volonté politique d'y procéder, hein...
______

@ Claude Luçon | 15 novembre 2021 à 20:38

Je n'ai pas besoin "d'étudier" les règles de vie de Steve Jobs et celles d'Emmanuel Macron : je vous les ai retranscrites, dans leurs propres termes.

Évidemment que Macron n'est pas Steve Jobs. Ce n'est pas la question. La question est que des millions d'abrutis présentent comme odieuse une déclaration du Président qui est tout à fait digne d'éloges. La question est que les abrutis en question crachent sur Steve Jobs en déformant les propos de Macron.

Et qu'ils crachent sur les homologues français de Steve Jobs, qui existent.

Paul Pedech

Des nouvelles du normalien raté ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS