« Plus qu'un changement politique : une révolution intellectuelle et morale... | Accueil | La Justice devrait être d'abord une politesse ! »

02 novembre 2021

Commentaires

sylvain

Un petit clin d’oeil matinal très zemmourien :

"Vive Zemmour qui met en rage tous ses ennemis fachos nazislamos gauchistes collabos agités du bocal (euh des bocaux)"

Jamais depuis Dreyfus on n’aura vu de tels déluges de haine, de calomnies ad nauseam ad hitlerum de la part des hordes et meutes des collabos islamistes contre ce héros de la liberté.
J'en trépigne de joie !

Zemmour über alles, tenez prenez ça dans la poire en passant, ça enrichira votre lexique ad nazillum.

Robert Marchenoir

@ Wilfrid Druais | 05 novembre 2021 à 00:04

Vous avez raté le plus important, dans l'épisode que vous évoquez de L'Heure des pros.

Lorsque Pascal Praud s'est offusqué de la mise en cause de Léa Salamé par Philippe Bilger (à 1 mn 48 s), c'est incriminant pour le premier, et non pour le second. C'est Pascal Praud qui a passé son temps, dans l'émission, à reprocher à ses invités de n'être pas aussi fachos que lui, et de ne pas "comprendre" le phénomène Zemmour (à 5 mn 15 s).

Et c'est le même Pascal Praud qui a défendu Léa Salamé, pilier de France 2 et France Inter, sous prétexte que c'était une copine à lui. D'accord pour mettre en cause "lémédias" en général -- voire "le service public" sur lequel il est permis de taper -- mais critiquer les amis du chef, non, ça ne se fait pas.

Philippe Bilger ne s'est donc pas "rétracté" : il s'est contenté de souligner élégamment l'hypocrisie de son hôte.

Autre moment encore plus important, lorsque Pascal Praud, qui donne des leçons de bonne tenue réactionnaire à tout le monde, s'est récrié que ce qui le gênait dans le Grand remplacement, c'était uniquement l'aspect "culturel". Comprendre : pas l'invasion de races différentes (à 48 mn).

Évidemment, le mot ne fut pas prononcé : Praud affirma n'être nullement gêné par l'irruption de "nouvelles couleurs" en France. Même la "créolisation" mélenchoniste trouve grâce à ses yeux...

A partir du moment où nous sommes envahis par des millions de Sénégalais, de Soudanais et de Pakistanais amateurs de la sonate pour piano en si bémol majeur de Schubert, exégètes de la Première épître aux Corinthiens et promoteurs d'une nouvelle méthode pour démontrer le dernier théorème de Fermat, il n'y a aucun problème. Moi-je-suis-pas-raciste et pour qui me prenez-vous.

D'ailleurs, j'ai fait du foot, et dans le foot, permettez-moi de vous le dire, c'est plutôt bronzé.

Hélas, Elisabeth Lévy a cru bon de se joindre à cet argumentaire ostensiblement "culturel".

Il y a deux personnes qui se sont inscrites en faux contre ce festival subreptice d'hypocrisie : Gilles-William Goldnadel, et Philippe Bilger.

A ce sujet, j'aimerais transmettre une suggestion au service consommateurs de la société Bilger Inc. : je trouve que le patron ne se fait pas suffisamment entendre chez Pascal Praud.

La raison en est que GWG use et abuse d'un procédé déloyal : son épouvantable mauvais goût vestimentaire. Il suffit qu'il vienne avec son costume bleu pétard et sa chemise à fleurs ramassée dans une poubelle pour qu'aussitôt, on ait droit à un sketch de cinq minutes en début d'émission. Après quoi, il ne lâche plus le micro.

Je conseillerais bien à Philippe Bilger d'adopter la chemise à fleurs hawaïenne, mais je crains que cela ne lui aille mal au teint.

Non, je crois que le vrai moyen d'out-williamiser Gilles-William Goldnadel, ce serait pour Philippe Bilger de venir en blouson de cuir. Ça révélerait sa vraie nature de vieux rocker réac et nostalgique. Imaginez : le vrai zonblou de motard, avec les machins métalliques qui cliquètent. Réduit au silence, le Goldnadel.

Je n'irais pas jusqu'à conseiller l'emblème des Hell's Angels dans le dos, avec la tête de mort. Nous sortirions du domaine de la nuance. Et puis ça rappellerait un peu trop Altamont, le CSA pourrait ne pas apprécier l'allusion.

Mais en ces temps de montée aux extrêmes et de parler-franc, je pense que le dress-code de L'Heure des pros doit s'adapter. On n'est pas des lavettes gauchistes, non mais sans blague.

Tomas

@ Serge HIREL

De mes lectures qui peuvent parfaitement être les vôtres, il y a plusieurs explications à cette pause dans le réchauffement que vous avez mentionnée. Je vous les épargne, on n'est pas sur Sciences et Vie (ancienne formule) ici, et je ne suis pas vraiment qualifié sur le sujet, comme vous je suppose. Comme vous le dites fort justement, c'est complexe.

Ce que j'observe, bis repetita, c'est que l'écrasante majorité conclut à la responsabilité humaine dans le réchauffement en cours. Les scientifiques ont cherché d'autres explications, ils n'en ont pas trouvé, hormis celle du savant suédois Arrhenius qui a découvert l'effet de serre.

Un climato-sceptique a plus de crédibilité s'il est spécialiste du climat, oui. Le professeur Raoult ou Claude Allègre n'ont aucune légitimité à s'exprimer sur un sujet compliqué dont ils ne sont pas spécialistes. De même qu'il vaut mieux éviter de mettre un géophysicien à la tête d'une centrale nucléaire: c'est ce qu'ils ont fait à Tchernobyl, résultat, ça a sauté.

Quant au lobby vert, vous me faites rire. Le pétrole est le sang de l'économie mondiale, c'est avec l'automobile un des principaux secteurs de l'économie mondiale, et vous voudriez que des start-up spécialisées dans les renouvelables ou des artisans soient plus influents lobbyistes qu'eux ?

Le problème écologique est de toute façon plus vaste. La pollution chimique est aussi un vrai problème, mais on ne s'y attaque guère. Et aucun homme politique, sauf Mélenchon du bout des lèvres, ne remet en cause notre modèle économique fondé sur une consommation à outrance. Quand je vois la pollution provoquée par le textile et l'usage qu'on en fait, par exemple, je me dis qu'on n'est pas sorti de l'auberge.

Axelle D

À tous les zemmouriens transis :

Zemmour c'est ça :

https://youtu.be/ZB_W2xvrSPg

Un guignol agité du bocal !
Un gourou manipulateur qui exploite à l'extrême, depuis des mois, les plus bas instincts du peuple !
Total rejet pour ce nouvel imposteur, pire ennemi de la droite qu'il veut prendre dans ses rets empoisonnés tout en jetant aux chiens ce qu'il reste de démocratie...

Racine15

@ Marc Ghinsberg | 02 novembre 2021 à 12:09
"Notre génération n'a pas de quoi être fière de l'état du monde qu'elle laisse à la jeunesse"

Mais quelle est cette maladie française de tout salir ? Dans les années 50, que nous avons certainement connues tous deux, il y avait 2 milliards d'humains dont une partie ne mangeait pas à sa faim: souvenez-vous des quêtes pour lutter contre la faim dans le monde et aujourd'hui, 8 milliards, parfois très pauvres, mangent. On peut en être fier, ne croyez-vous pas ? On va sur la lune, on sort du vaisseau spatial malgré les températures extrêmes, on combat avec succès les plus graves maladies, tout le monde a en France sa salle de bains que la majorité n'avait pas dans les années 50... On peut continuer longtemps ainsi, et surtout se désespérer que certains fassent acte de contrition... assis sur son derrière, avec les bras croisés, comme le chantait Johnny.

F68.10

@ Serge HIREL
"Le GIEC a pour mission (impossible) de constater l'évolution du climat, mais aussi d'en établir les causes, d’en prévoir les conséquences et d'émettre des propositions pour les modifier en faveur de l’homme."

Ce type de mission n'a rien d'"impossible". Il n'y a rien de scandaleux à ce qu'un organisme étatique ou para-étatique comme l'ONU finance ce genre d'initiative.

C'est même parfaitement dans l'ordre des choses. Depuis que Laplace a inventé la loi beta, il est acquis que les statistiques sont au service de l'humanité. Depuis qu'on se prend le chou pour mesurer la forme de la Terre en en mesurant la gravité à l'aide d'un pendule, ce type de mission scientifique fait partie de la vie scientifique la plus canonique qui soit.

Que les conclusions informent les décisions politiques, c'est encore parfaitement canonique.

Maintenant, vous pouvez critiquer les conclusions. Mais faites-le sur des bases scientifiques. Pas sur des chouineries se plaignant que les scientifiques se liguent contre X ou Y avec l'appui des États.

On peut discuter tant qu'on veut du changement climatique, ou même de la politique universitaire à son sujet (j'ai eu des interactions m'induisant à croire qu'il y avait un effet de mode et des politiques de financement qui semblent partir d'un agenda idéologique) mais en aucun cas il n'est possible de critiquer des conclusions scientifiques sans traiter les questions scientifiques elles-mêmes. Et rien d'autre.

"Pour ce faire, cet organisme aux mains d'experts qui se désignent les uns les autres plus en fonction, semble-t-il, de leurs convictions que de leurs compétences."

Auriez-vous des données permettant de mettre en évidence un tel complot idéologique ?

"Dès lors, pourquoi voulez-vous que les climato-sceptiques soient tous des climatologues ? Pourquoi vous étonnez-vous qu'un épidémiologiste spécialiste des maladies tropicales n'ait rien à dire sur les conséquences du climat sur la santé humaine ? Pourquoi ne pas écouter un géophysicien qui apporte au débat sa connaissance de la planète... et qui ose penser autrement que ses collègues proches du GIEC ?"

Parce que pour répondre à la question de la réalité du changement climatique et de la responsabilité humaine en la matière, il faut être expert en séries temporelles et en traitement du signal.

Et ce au moins à mon niveau (et ce n'est pourtant pas du tout ma spécialité: j'en ai fait un peu quand même, et je n'en ai donc que les capacités, avec pas mal de boulot pour me mettre plus au parfum que je ne le suis en la matière; ce n'est pas sorcier, mais pénible, et il faut avoir accès aux données...).

Les maladies tropicales n'ont donc rien à voir sur le cœur de l'argument. Pas plus que la géophysique (qui n'est capable que d'émettre des théories à ce sujet que les théoriciens du signal sont en charge de réfuter quand ils le peuvent).

Le cœur de l'argument, c'est donc bien le traitement du signal. Rien d'autre. Le Tribunal de la Raison, c'est le traitement du signal.

Pour en interpréter les résultats, on peut bien sûr faire intervenir d'autres disciplines. Mais on ne peut pas nier qu'il s'agisse, au cœur du cœur de l'argument scientifique, de traitement du signal. Si on nie ce point, on bascule dans la science alternative, l'épistémologie alternative et les vérités alternatives.

Je ne sais quasiment rien sur le sujet du changement climatique. Car je ne m'y intéresse vraiment vraiment pas. Mais une des rares choses que je sache, c'est que c'est du traitement du signal sur séries temporelles.

C'est la seule chose que j'ai retenue de mes débats avec les gauchistes débiles qui m'accusaient de nier le changement climatique et le génocide nazi du simple fait que je ne cache pas avoir exploité le tiers monde dans l'horrible secteur ultra-méga-libéral des fonds spéculatifs.

(Puisque défendre la science, quand on est un gauchiste, c'est bien connu, c'est très facile: il suffit d'accuser autrui d'être un antisémite. Et les gens qui exploitent le tiers monde sont des antisémites. Emballé, c'est pesé: débat gagné dans ce pays qui sacralise l'imbécillité.)

J'ai en effet fait, pendant deux ou trois jours, l'effort de m'intéresser au sujet en réponse à leurs rhétoriques intimidations et gesticulations (qui sont à la rationalité ce que le Ttongsul est à un excellent cognac) et la seule conclusion scientifique que j'en retire, c'est qu'il s'agit de séries temporelles et de traitement du signal quand on est au cœur du sujet. Pas de maladies tropicales ni de géophysique.

Donc, le GIEC doit traiter ce cœur de sujet avant tout. Le reste, après, j'chu pas au courant. Et l'ONU a raison de mandater un organisme tel que le GIEC.

Si vous avez des preuves de leur compromission intellectuelle sur le plan scientifique, n'hésitez pas à les communiquer.

"Ce que l'on sait, c'est que les activités humaines « polluantes », comme dit le GIEC, n'ont subi dans ces années-là, ni coup d'arrêt, ni ralentissement. Elles se sont même nettement accrues. Ce qui permet de douter de « l'origine anthropique du réchauffement »..."

Quand je sors de chez moi, je vois que la Terre est plate. Je doute donc en effet de la théorie dominante comme quoi elle est en forme de poire.

Mais voilà: le traitement du signal, on ne procède pas ainsi... cela, j'en suis certain à 100 %.

----------------------------------------------------------------

@ Tomas
"Dans cette liste fourre-tout où on retrouve même Didier Raoult, il y a bien peu de climatologues, en fait."

Le problème n'est pas que Didier Raoult soit climatologue ou haruspice. Dans les deux cas, il a son mot à dire. Comme tout le monde.

C'est juste que les arguments qu'il a l'habitude de sortir sur le changement climatique sont foireux. Ces arguments se limitent, et je n'exagère pas, à affirmer "J'aime pô les modèles !! J'ai peur des maths !!".

Didier Raoult est en guerre contre la modélisation. Il est en guerre contre la modélisation, parce qu'il ne veut pas qu'elle contredise ses géniales idées sur les épidémies (et cela date d'avant le coronavirus... la rougeole, spécifiquement, de mémoire.) Et comme il aime pô les modèles épidémiologiques, il aime pô non plus les modèles climatiques.

Les modèles ont bien sûr des défauts. Ils ne sont pas une boule de cristal. Mais en aucun cas on n'entreprend de gérer une épidémie ou le changement climatique sans modèles. C'est cela que Raoult refuse d'entendre. Depuis des années.

Et c'est pour cela que les séries temporelles et le traitement du signal importent. Il s'agit bien de "modèles". Récuser les modèles, c'est s'interdire de comprendre quoi que ce soit au climat. Ou aux épidémies.

C'est pour cela que nombre de scientifiques ou politiques haïssent les mathématiques. Elles ne sont pas là pour les arranger dans leurs petites affaires. Leur cruauté est en effet infinie.

Serge HIREL

@ Tomas 04 novembre 2021 à 12h39
« Dans cette liste fourre-tout où on retrouve même Didier Raoult, il y a bien peu de climatologues, en fait. »

Le GIEC a pour mission (impossible) de constater l’évolution du climat, mais aussi d’en établir les causes, d’en prévoir les conséquences et d’émettre des propositions pour les modifier en faveur de l’homme. Pour ce faire, cet organisme aux mains d’experts qui se désignent les uns les autres plus en fonction, semble-t-il, de leurs convictions que de leurs compétences, accueille bien sûr des climatologues, mais aussi des chercheurs (bien-pensants) qui travaillent dans d’autres domaines et alimentent en particulier la réflexion sur le futur.
Dès lors, pourquoi voulez-vous que les climato-sceptiques soient tous des climatologues ? Pourquoi vous étonnez-vous qu’un épidémiologiste spécialiste des maladies tropicales n’ait rien à dire sur les conséquences du climat sur la santé humaine ? Pourquoi ne pas écouter un géophysicien qui apporte au débat sa connaissance de la planète... et qui ose penser autrement que ses collègues proches du GIEC ?

« Je sais que l'écrasante majorité des climatologues ne nient pas l'origine anthropique du réchauffement. »

Pour établir ses rapports, le GIEC utilise des modélisations, bâties sur les connaissances actuelles en matière d’étude du climat. Pour l’heure, il n’a pas réussi à expliquer scientifiquement le ralentissement du réchauffement constaté en 1998 par rapport à la situation observée en 1990. Dans le rapport du GIEC de 1995, on ne trouve pas trace d’une telle prévision... Il y a donc des trous dans la raquette en matière de données servant à établir ces modélisations...
Ce que l’on sait, c’est que les activités humaines « polluantes », comme dit le GIEC, n’ont subi dans ces années-là, ni coup d’arrêt, ni ralentissement. Elles se sont même nettement accrues. Ce qui permet de douter de « l’origine anthropique du réchauffement »...

La crise sanitaire nous a aussi permis de constater que les modélisations entreprises pour prévoir le comportement du virus dans les semaines suivantes ont toutes eu un point commun : la réalité n’a pas voulu les suivre... Tout simplement parce que les données multiples utilisées pour les établir étaient insuffisamment fiables et que l’homme n’a aucun pouvoir sur l’évolution du virus. Tout juste peut-il lui opposer des vaccins et des gestes barrière...
La covid n’a jamais eu la politesse de prévenir les chercheurs qu’elle allait créer un nouveau variant et, pire, de leur indiquer comment il allait évoluer... La nature serait-elle plus polie que la covid ? Connaissons-nous mieux les futures évolutions de la nature que celles du virus ?

S’il est un domaine encore plus complexe que la virologie, c’est bien la climatologie. En fait, nous ne connaissons par observations que les conséquences à court terme d’un changement climatique (recul de la banquise, par exemple...), mais nous ne pouvons ni être sûrs de son évolution, ni déterminer avec une certitude absolue les facteurs qui pèsent et pèseront sur celle-ci. La responsabilité de l’activité humaine est possible, peut-être probable pour une part, mais, dans l’état actuel de nos connaissances, elle n’est pas totalement établie. Loin s’en faut.

Alors, foin de « l’écrasante majorité »... Avant Galilée, parce que l’Eglise le disait et bien d’autres avant elle, tout le monde croyait que le soleil tournait autour de notre belle planète.

« J'ai du mal à voir qui pourrait avoir intérêt à promouvoir la thèse du réchauffement climatique d'origine humaine... »

Moi, j’ai du mal à croire que vous n’avez pas une petite idée sur qui a quelque intérêt à alimenter cette thèse. Je laisse les écolos à leurs élucubrations échevelées... Regardez donc du côté du monde économique. Du haut en bas de l’échelle, du groupe pétrolier, qui cherche de nouveaux profits en développant d’autres énergies - « Total devient TotalEnergie »... - au maçon du coin, qui va remplacer vos « fenêtres courant d’air » par d’autres « triple isolation » en vous disant que si vous ne le faites pas, vous serez coupable de « planéticide », en passant par les « circuits courts », les « voitures zéro carbone » et le « zéro papier », c’est l’intérêt de l’ensemble des activités économiques de prêcher « le-réchauffement-climatique-qu’il-faut-à-tout-prix-éviter ».

Aujourd’hui, ce sont déjà des dizaines de milliards d’euros et de dollars « verts » qui font grossir les chiffres d’affaires et qui créent de l’emploi... Ce qui est le point positif.

Quant aux politiques, eux aussi, doivent être partisans de cette doxa « verte » qui impose l’axiome que l’homme est le pire des ennemis de la nature. D’abord parce que ça fait moderne, voire branché. Ensuite parce ce crime justifie des « punitions », telle la taxe carbone... que, tôt ou tard, chaque foyer devra acquitter pour se chauffer, se déplacer, prendre une douche, bref vivre. Des punitions qui grossissent les revenus de l’Etat...

Pour l’heure, la « fièvre verte » a déjà un exploit à son actif. Jusqu’à il y a peu, les taxes sur les carburants étaient exclusivement prélevées au moment où vous faisiez le plein. Désormais, une nouvelle - le malus frappant les modèles « polluants » - est à payer en quelque sorte au moment où une partie du carburant s’envole en fumée... Nul ne peut arrêter l’imagination débordante des inspecteurs des Finances... et des adorateurs-profiteurs de l’argent public.

Giuseppe

@ Wilfrid Druais | 05 novembre 2021 à 00:04

Emission foutraque, mais ce dont je suis sûr est que vous êtes un grand psychologue, il ne vous reste plus qu'à sauter le pas, vous avez la psychologie pour:

"Du caniveau surgit un nouveau héros, un détective privé dur à cuire qui laisse transparaître les failles d’un homme blessé, à la fois sensible et terriblement humain. Il évolue dans un univers noir, dans une société corrompue où l’argent et les truands font la loi.
Ce nouveau style, mêlant whisky, dollars, meurtres et belles pépées a nourri les auteurs du néo-polar et de tous les films et séries qui fleurissent aujourd’hui sur nos écrans."

sylvain

Pourquoi vous acharnez-vous sur Philippe avec son gag sur Salamé ?

Je trouve qu'il s'améliore depuis un bon moment, il revient sur terre, il nous fait du sylvain, du moi-même, je pense être son influenceur et c'est tant mieux pour la crédibilité du blog.

Il faut zemmouriser Philippe, le rebooster et l'enduire de plumes de canards comme le fait Zemmour.

Sinon j'ai été un peu frustré hier soir, Zemmour a mis KO ce malheureux Peña-Ruiz englué dans sa gauchitude relou ringard has been mais j'aurais aimé entendre de la bouche de Zemmour des faits concrets qu'il appliquerait illico presto dès sa victoire :

Virer les juges islamogauchistes du mur des cons, ça purifierait et assainirait cette institution gangrenée par ce cancer idéologique criminel.

Dès leur interpellation, incarcérer d'office les délinquants et les faire attendre jusqu’à leur comparution dans des structures fermées, bâtiments, casernes désaffectées, îles du type Alcatraz, en évitant de les remettre à ces juges corrompus complices du crime, et instaurer des tribunaux spéciaux qui appliqueraient la loi, la vraie, celle qui existe et qui est bafouée par ces juges gauchistes.

Dix ans minimum pour attaques de FDO, vingt ans si policiers blessés et perpète ad vitam aeternam incompressible si policier tué.

Contrôles fiscaux de toutes ces mafias islamogauchistes immigrationnistes : associations douteuses telles celles sévissant à Calais, ONG passeurs racketteurs de clandestins, blocages et saisies de ces bateaux mafieux transportant des migrants sans notre avis, etc. etc.

Sanctions fermes voire révocations contre tous ces préfets gauchistes qui refusent de virer des squatteurs et les protègent, une situation hallucinante ubuesque inconnue dans le monde entier sauf chez nous.

Reconduites manu militari de tous ces migrants, clandés, délinquants étrangers dans leurs pays et si ces derniers refusent, les isoler hors de France dans des îles de rétention.

L'ONU est très généreuse ainsi que tous ces droits de l'homme, ils sauront quoi en faire, et si sanction de l'UE, sanctionnons nous aussi cette UE mafia immigrationniste complice de trafic esclavagiste de migrants et envoyons ces malfrats au TPI et si le TPI refuse, faisons nous-mêmes notre TPI.

Pas de quartier, finis les excuses, les génuflexions, les repentismes, les mea culpa…

Culpabilisons l'Algérie et son FLN terroriste sur notre sol qui a tué des policiers et des innocents en 61, à eux de se repentir.

Finis les milliards de nos poches distribués à tous ces parasites sociaux arabo-africains venus envahir la France qu'ils détestent sauf son pognon ainsi qu’à leurs dirigeants corrompus.

Tirs à vue sur les refus d'obtempérer et les racailles antiflics, couvre-feux dans les banlieues zones criminelles.

Il faut taper fort, quitte à provoquer dommages collatéraux, ruines, sang et larmes, il est trop tard pour faire les yeux doux à toutes ces racailles soutenues par toute cette gauche raciste antiblancs anti-France : EELV, LFI, NPA, les pires traîtres collabos islamogauchistes sans oublier les tendancieux PS PCF et droite chochotte.

Le futur président ne doit surtout pas avoir pour mission de rassembler les Français mais au contraire débarrasser les vrais Français civiques patriotes qui aiment leur pays de tous ces malfrats qui veulent nous détruire.

Ce n‘est qu’une partie de mon programme mais je ne veux pas squatter le blog.

Sinon, islamisez-vous, emburkinez vos fatmas, allez écouter vos muezzins, c'est ce qui vous attend tous ici et dans tout le pays si vous préférez une macronie 2.

Conclusion : VIVE ZEMMOUR !

Aliocha

Le génie n'est que l'enfance nettement formulée, disait Baudelaire, permettant à Proust d'en définir précisément la loi fondamentale :

"Chaque événement, que ce fût l’affaire Dreyfus, que ce fût la guerre, avait fourni d’autres excuses aux écrivains pour ne pas déchiffrer ce livre-là ; ils voulaient assurer le triomphe du droit, refaire l’unité morale de la nation, n’avaient pas le temps de penser à la littérature. Mais ce n’étaient que des excuses parce qu’ils n’avaient pas ou plus de génie, c’est-à-dire d’instinct. Car l’instinct dicte le devoir et l’intelligence fournit les prétextes pour l’éluder."

https://fr.wikisource.org/wiki/Page:Proust_-_Le_Temps_retrouv%C3%A9,_1927,_tome_2.djvu/25

Zemmour est excessivement intelligent, il entraîne ainsi le peuple français à éviter le devoir qui lui est dicté.

Achille

@ Wilfrid Druais | 05 novembre 2021 à 00:04

"Mais un mauvais Zemmour vaut toujours mieux qu'une bonne Léa Salamé". Là le tacle de PB était franchement vachard. Surtout quand on se permet de critiquer les humoristes de la matinale de France Inter qui pratiquent le même genre de perfidie.

J’ai aussi bien aimé le passage où Pascal Praud, d’un ton péremptoire, critique l’ensemble de ses invités, leur reprochant de ne rien comprendre à Zemmour, alors qu’il leur avait demandé quelques secondes auparavant ce qu’ils pensaient de son interview avec Christine Kelly.

Ceux qui ne comprennent pas Zemmour doivent impérativement s’adresser à Pascal Praud. Lui, il a tout compris de sa pensée complexe, sans doute plus qu’Éric Zemmour lui-même ! :)

hameau dans les nuages

@ Tomas | 04 novembre 2021 à 12:39
"Et j'ai du mal à voir qui pourrait avoir intérêt à promouvoir la thèse du réchauffement climatique d'origine humaine, et surtout qui aurait les moyens d'imposer celle-ci dans le débat public."

Eh bien des dingues dans votre genre.

J'habite un village au pied des Pyrénées. Le glacier il y a 10 000 ans s'arrêtait à 3 km de chez moi (on a encore comme témoins les moraines frontales) et dans la vallée proche on y chassait le renne.

10 000 ans étant une seconde dans l'histoire de la Terre, croyez-vous que c'est l'activité humaine qui est responsable de la disparition de ce glacier ?

Je vous souhaite un hiver comme celui de 1986 où on a eu entre -15 et -20 pendant presque 3 semaines. Le lait des vaches gelait dans les tuyaux de la machine à traire avant d'arriver dans les bidons et les enfants dormaient avec nous pour se réchauffer.
Plus tôt, l'hiver 56, le fameux hiver 56 de l'abbé Pierre, j'allais voir la Seine gelée au bout de la rue, accompagné de mon père. Dans l'appartement, l'eau de la cuvette des toilettes était gelée.

Un conseil si cela arrive cet hiver. Votre corps va en priorité préserver votre cerveau avec un afflux de sang, en abandonnant vos pieds. Donc couvrez-vous la tête pour sauver vos pieds et incidemment mettez sur votre poitrine sous vos vêtements l'édition papier du quotidien du jour à votre convenance, donc pour vous, je suppose, Le Monde.

Tomas

@ sbriglia

C'est peut-être basique et réducteur comme indicateur le nombre d'homicides, mais c'est le seul qui soit un minimum fiable sur la longue durée, et ça ne me paraît pas le pire indicateur du niveau de violence d'une société. Si vous avez mieux, vous me dites, je suis preneur.

De votre temps, la délinquance était différente mais les gangs marseillais existaient déjà, les policiers pratiquaient en toute impunité le passage à tabac ou le lancer d'Algérien dans la Seine, c'était le bon temps qui ne reviendra plus, que voulez-vous.

Quant au trafic de drogue, c'est simple: légalisons, comme on légalise l'alcool (la pire des drogues) et le tabac (la plus addictive) sans que personne ne s'en émeuve. La violence qui l'accompagne, d'ailleurs, ne touche que les acteurs du trafic et les forces de l'ordre qui luttent contre. À l'exception du crack, qui effectivement est un fléau pour tout le monde, mais dont l'usage est heureusement peu répandu.

Mais tout ça, depuis votre canapé de bourgeois confit dans ses certitudes, vous l'ignorez, préférant vous faire votre opinion en regardant CNews ou en lisant le Figaro Magazine, je gage.

F68.10

@ sylvain
"La foire aux fachos est ouverte !"

Et qui l'a ouverte, la foire au fachos ? Qui a mentionné le mot "fasciste" sur ce fil de discussion ?

"Facho est le mot le plus employé sur ce blog..."

Je ne crois pas, non. Mais vous l'avez employé 31 fois dans votre dernier commentaire...

-----------------------------------------------------

@ sbriglia
"D'où ma dernière expression que vous feignez de ne pas comprendre..."

En toute honnêteté, non, je ne comprenais réellement pas quel était le propos sous-jacent à votre commentaire. Sur ces thèmes polémiques, j'attends de l'explicite et pas de l'implicite pour ne pas réagir à mauvais escient.

"Vous prétendez que le fascisme est à droite, chez les conservateurs réactionnaires..."

Au détail près que j'ai écrit "Il [le terme de fasciste] est aussi justifié pour un segment non-négligeable de la gauche." Donc, non, je ne le réserve pas à la droite. C'est l'usage, associé à sa connotation historique, qui veut qu'il soit plus usité pour qualifier des tendances à droite qu'à gauche. La définition du dictionnaire quant à elle (puisque c'est cela qui importe, dans ce pays où nous conférons à l'Académie Française le pouvoir, fasciste, de contrôler notre langage...), s'applique aussi à certains segments de la gauche.

Il existe des conservateurs réactionnaires qui ne sont pas fachos au sens du Larousse. Il existe aussi pas mal de conservateurs réactionnaires qui ne comprennent pas le problème qu'il y a à "imposer une autorité arbitraire, dictatoriale et violente à son entourage", selon la définition du Larousse.

Le problème des tendances fachos à droite est que certaines de ces personnes n'arrivent pas à discerner certaines limites. Certains y parviennent pourtant très bien, ce qui fait qu'il y a effectivement des conservateurs réactionnaires qui ne peuvent pas être qualifiés de fachos. Mais quand on ne voit pas le problème qu'il y a à laisser entendre que l'armée puisse se dispenser de la caution d'un pouvoir civil, on franchit les lignes.

"Je prétends qu'il est désormais à gauche, dans ces pays indiqués..."

Je considère que ni Xi, ni Poutine, ni Erdogan n'est "à gauche". Je mets même Poutine et Erdogan dans la case "droite", bien que cela me semble peu adapté. Quant à Xi, la Chine vit un réveil nationaliste et civilisationnel qui n'a que les apparences du marxisme.

"...et dans nos démocraties en raison du polititerroristement (néologisme de mon cru...) correct qui asservit sous sa férule la liberté de penser."

Il y a suffisamment (bien que pas du tout assez à mon goût) d'espace de liberté d'expression en France pour qu'il ne soit pas acceptable de considérer que les desiderata dogmatiques de la gauche relèvent de l'oppression. Rien n'empêche la droite de monter des médias qui démontent la gauche, même en présence de la chape de plomb sur le racisme ou l'immigration ; chape de plomb que la droite est quand même libre de contester en y mettant les formes que requiert l'illégitime pression culturelle de la gauche.

Je ne peux donc acquiescer à vos propos sur ce point.

Par contre, nous avons assisté récemment à des demandes pressantes de certaines personnes de la gauche à interdire à Zemmour l'accès à la présidentielle. Si cette ligne rouge est franchie, oui, il n'y aura plus aucune pitié à avoir vis-à-vis des tendances fascistes de la gauche. C'est là pour moi une très claire ligne rouge.

Ensuite, nous pouvons pinailler sur les lignes jaune, orange, fuschia, marron, magenta ou que sais-je encore... si vous y tenez. Je ne crois pas cela très utile.

"Est-ce si complexe à comprendre pour un génie de la pensée tel que vous ?"

Vous avez ma position ci-dessus. Mais je vous avoue que je peine à supporter des qualificatifs de "génie" à mon endroit. "Raciste", passe encore, mais "génie", là, j'ai vraiment du mal.

Nic

@ Claude Luçon | 04 novembre 2021 à 00:43

https://www.lefigaro.fr/sciences/total-a-sciemment-minimise-son-role-dans-la-menace-du-changement-climatique-selon-des-scientifiques-20211020

Una attitude de Seigneur d'après vous ? On ne doit pas avoir la même définition.

Et pour vous paraphraser, en quittant ce monde je serais malheureux de penser que, pour quelques millénaires, ou presque, des millions de mes compatriotes (et d'autres...) vont subir les conséquences d'un modèle de développement soutenu et encouragé par une industrie qui a tout fait pour se maintenir quoi qu'il en coûte. Lamentable.

Tomas

@ Serge HIREL

Dans cette liste fourre-tout où on retrouve même Didier Raoult, il y a bien peu de climatologues, en fait. Et on ne voit pas pourquoi on inviterait Didier Raoult à participer au GIEC. Autant y inviter vous et moi. Un géophysicien n'est pas un climatologue, de même qu'un plombier n'est pas un garagiste.

Moi non plus, je ne sais pas quelle est la cause du réchauffement climatique en cours, n'étant pas spécialiste du sujet. Mais pour m'y intéresser un peu, je sais que l'écrasante majorité des climatologues ne nient pas l'origine anthropique du réchauffement.

Et j'ai du mal à voir qui pourrait avoir intérêt à promouvoir la thèse du réchauffement climatique d'origine humaine, et surtout qui aurait les moyens d'imposer celle-ci dans le débat public.

sylvain

La foire aux fachos est ouverte !

Faites vos jeux !

Facho est le mot le plus employé sur ce blog mais aussi dans tous les débats merdiatiques pendant lesquels on s'envoie des tartines de facho en pleine poire : facho de droite, facho de gauche, mot miracle pour faire taire un adversaire.

Seul Harlem Désir de l'assos facho antiraciste de triste mémoire avait fait mieux avec le mot « racisme », contre JM Le Pen un héros national résistant au fascisme maghrébin de l’époque qui avait prédit tout ce qui nous arrive aujourd‘hui, et qui a été lui aussi poursuivi par la justice gauchiste, tout comme Zemmour qui a pris le relais.

Je suis fier d´être un facho d´ultra droite, soutien des fachos GI dissous par le facho Attal, soutien de Zemmour et ses amis traités de fachos sur toutes les chaînes télés, nouvelle inquisition facho lancée contre l´écrivain devenu hyper gênant pour la gauchisserie facho macroniste : les procureurs fachos anti-Zemmour reniflent jusqu’au fond de ses poubelles fascistes pour y dénicher les preuves les plus fachos, les plus accablantes et ils les ont trouvées enfin :

BFMTV, la pire et d'autres complices, chaînes fachos pétainistes, ont affiché en fond d’écran les visages des quatre soutiens de Zemmour qualifiés de fachos racistes antisémites condamnés par la justice.

Un véritable appel à la haine, à la délation, à leur élimination déguisée tendancieuse, une copie des affiches « Wanted » des westerns, une campagne fasciste nazie similaire à celles contre les juifs et je dirais mêmes méthodes que les tags et affiches dans les zones racailles appelant à tuer, violer des flics avec primes mais en plus cool et hypocrite pour ne pas tomber sur le coup de la loi ; BFM a fait un buzz très dangereux mais comme il est du bon côté macronien, il sera encouragé à continuer très fascistement.

Le fascisme islamogauchiste a fait exploser tous les compteurs de l'odieux et de l'ignoble contre Zemmour, ce héros facho résistant qu´il faut faire taire par tous les moyens jusqu’aux plus corrompus et soumis : merdias, odieux visuel, sévices publics des grands fachos islamogauchistes Ruquier, Hanouna, la trinité fasciste islamogauchiste.

Parmi ces ligues de l'inquisition facho antiZemmour, un parti affiche au grand jour son fascisme réel et revendiqué, celui de LFI : Le Fascisme Islamiste ; je dirais que ces fachos islamogauchistes sont honnêtes, ils le reconnaissent, usent et abusent de leur fascisme haineux violent inquisiteur.

On ne peut en dire autant pour toute la gauchisserie islamofasciste hypocrite faux-derche des ligues purulentes nauséabondes, LREM LR PS PCF EELV NPA ces lèche-babouches traîtres collabos fachos qui détruisent la France pour en faire une colonie fasciste islamique.

L’inquisition facho antiZemmour est l'outil idéal pour détourner l'attention du peuple troupeau zombi décervelé, du pire danger facho qui nous détruit à grands feux : l'islamisme, l'arme fatale de Macronéron le pyromane fasciste contre son peuple.

Finalement, on est tous les fachos les uns des autres :

Fachos zemmouriens contre fachos gauchistes nazislamistes.

Bon c'est pas l'tout, faut que je recompte combien de fois j'ai employé les mots fachos et fascisme, pour voir si j'ai battu les records des fachos antiZemmour ; ça va me prendre la matinée.

J’ai pas accolé le mot racisme à fascisme, c'est un pléonasme.
Ex :
Facho raciste de droite contre les noirs.
Facho raciste de gauche contre les blancs et la France.

J'adore quand un plan se déroule sans accroc, c est pas de moi mais de Hannibal, l’Agence tous risques, un facho sûrement.

GERARD R.

Macron est tellement taré et malfaisant qu'il ferait changer d'avis les plus acharnés anti-avortement... Disons les choses comme elles sont !

sbriglia

« Il est lamentable que la question pourtant prégnante de l'insécurité ne soit considérée que sous l'angle étroitement comptable des seuls homicides en laissant de côté tout ce qui peut y conduire ou en ressortir comme drames humains, dont des handicaps à vie. » (Exilé)

Très juste… mais c’est aussi la raison du rideau de fumée de ce cabri névrotique sautant sur son canapé bobo et criant « les homicides ont baissé, les homicides ont baissé… » sans voir l’explosion de la violence et du trafic de drogue: je ne me souviens pas que dans ma jeunesse on tirait à la kalachnikov sur des gamins de 15 ans !

La myopie est la maladie infantile du gauchiste.

-------------------------------------------------

@ F68.10

Je ne voulais pas insulter votre intelligence en mettant les points sur les i.
Vous prétendez que le fascisme est à droite, chez les conservateurs réactionnaires…
Je prétends qu’il est désormais à gauche, dans ces pays indiqués, entre autres, et dans nos démocraties en raison du polititerroristement (néologisme de mon cru…) correct qui asservit sous sa férule la liberté de penser.

Est-ce si complexe à comprendre pour un génie de la pensée tel que vous ?

D’où ma dernière expression que vous feignez de ne pas comprendre…

Claude Luçon

@ Nic | 03 novembre 2021 à 15:50

Les temps changent Nic, en 1960, vous auriez aussi, si vous étiez né, écrit que nous étions "Les Nouveaux Seigneurs". Un journaliste a été jusqu'à écrire un livre avec ce titre après avoir passé trois mois avec nous au coeur du Sahara.
Seigneur un jour, salopard un demi-siècle plus tard ! C'est la vie Nic !
Vous y passerez aussi n'en doutez pas si les blogs n'ont pas disparu avec l'humanité entre-temps !

En quittant ce monde je serai heureux de penser que, depuis un siècle, ou presque, des millions de mes compatriotes peuvent aller en vacances au volant de leur voiture tous les ans grâce à des menteurs comme moi.
Pensez-y en skiant cet hiver ou en rêvant sur une plage l'été prochain !
Gardez mon texte et lisez-le entièrement, essayez de le comprendre si vous pouvez, lors de vos très prochaines vacances en montagne ! N'oubliez pas de changer les pneumatiques de votre voiture sinon vous patinerez sur la neige ou la glace et userez plus d'essence ou diesel que d'habitude et contribuerez à l'augmentation de CO2 dans l'atmosphère !

Ellen

À défaut de ne pas briller en France et moqué par d'autres pays, Emmanuel Macron se la joue à la COP26 et sur la scène de l'UE pour être reconnu, non pas comme un vrai président de la République de son pays, dont il se fiche royalement mais pour accroître son ego à l'international. Cinq ans de plus pour EM et la France est coulée définitivement. Seuls survivront les déchets importés pour s'entre-tuer entre les caïds et bandes rivales.

F68.10

@ Serge HIREL

"Le terme "facho" est donc justifié pour un segment non négligeable de la droite." -- moi

"Seulement de la droite ?..." -- Serge

---

Non. Il est aussi justifié pour un segment non-négligeable de la gauche. Bien que les connotations ne soient pas les mêmes: nous touchons là aux limites des dictionnaires...

Mais le commentaire de Patrice Charoulet se focalisait sur la droite et pas la gauche. Je répondais donc au sujet de la droite. Vous me posez implicitement la question au sujet de la gauche. Je vous réponds donc au sujet de la gauche.

----------------------------------------------------------------

@ sbriglia
"Il est vrai qu'en Chine, en Russie, en Turquie, à Cuba, en Algérie, etc. la liberté de conscience et d'expression est scrupuleusement respectée..."

Pas que je sache. Si vous tenez à dire que Xi est un facho, je veux bien. Si vous tenez à dire que Poutine est un facho, je veux bien. Si vous tenez à dire qu'Erdogan est un facho, je veux bien. Si vous tenez à affirmer que la liberté de religion est un droit formel et absolument pas réel en Algérie, je plussoie mille fois.

Vous m'excuserez pour Cuba, mais je n'ai pas l'habitude de me documenter au sujet de ce pays.

"Ah, pensée unique, que de bêtises on exprime en ton nom !"

J'ai du mal à comprendre cette phrase. Vous la voyez où, la pensée unique ? Je ne faisais qu'analyser une entrée du dictionnaire et la mettre en correspondance avec la réalité. Il paraît que cela sert à cela, un dictionnaire...

Exilé

Il est lamentable que la question pourtant prégnante de l'insécurité ne soit considérée que sous l'angle étroitement comptable des seuls homicides en laissant de côté tout ce qui peut y conduire ou en ressortir comme drames humains, dont des handicaps à vie.

Officiellement, selon les chiffres, le nombre d'homicides constatés depuis les années 70 aurait tendance à diminuer, mais attention, il est parfois difficile de s'y retrouver dans les diverses sources (police, justice, Inserm etc.) sachant que les définitions et les façons de compter sont susceptibles de varier dans le temps.
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00835118/document

En fait, il faudrait aussi tenir compte des tentatives d'homicides, qui pour certaines sont des homicides « ratés » quand elles ne sont pas déqualifiées au correctionnel par la justice.
Dans le domaine des agressions ou des violences à la personne qui participent bel et bien à l'insécurité, il en a été constaté 350 000 pour le premier semestre 2021 contre 320 000 pour la même période de 2019 (+10 %).

Ce qui est tout de même inquiétant à noter est l’apparition et la banalisation de nouveaux types de violences tels que des passages à tabac en réunion, des agressions gratuites pour des motifs futiles (un regard considéré comme mauvais, une remarque, une cigarette refusée etc.) qui au passage semblent du fait des divers protagonistes en présence, motivées de façon non-dite par des mobiles à caractère raciste, y compris quand officiellement c'est par exemple la police qui est visée ou bien un handicapé dans son fauteuil roulant.

N'oublions pas non plus que 120 agressions à l'arme blanche sont répertoriées en France chaque jour, ces derniers temps il n'était pas rare de voir la presse mentionner le même jour deux agressions au couteau sur un modèle similaire, à savoir par un homme plus ou moins fraîchement arrivé en France et se mettant à y exercer sans délai la maîtrise de cette arme que tout homme est supposé porter sur lui en certaines contrées éloignées dans le temps et dans l'espace.

Un fait divers est un fait divers (tautologie), mais plusieurs faits divers du même type deviennent un phénomène de société qui devrait nous interroger...

Michelle D-LEROY

"...pris d'une irrépressible nausée démocratique" (PB)

Il y a de quoi. Chaque jour apporte son lot d'agressions, attaques au couteau, meurtres gratuits et se serait populiste que de le dire ?
En plus du domaine sécuritaire, la dégradation de l'hôpital public et les déserts médicaux en régions qui progressent malgré le fameux Ségur de la santé avec sa mise en scène médiatique l'an dernier, donnent la mesure, sans même parler du reste, de l'état du pays.

Car pour la mise en scène, le pouvoir en connaît un rayon. Et la COP26 n'en est qu'un pan, pour rassurer nos écolos en vue des élections.
Une COP26 sans le plus grand pollueur de la planète, la Chine et sans la Russie, c'est déjà un coup pour rien. Car nos dirigeants occidentaux que nous proposent-ils comme solutions, à part des taxes ?
Nous nous sommes coupés l'herbe sous le pied en externalisant nos productions à l'autre bout du monde et maintenant nous sommes tributaires de l'Asie pour nos fabrications, y compris la pharmacie avec des ruptures de stock régulières.
Et qui parle de ces milliers de bateaux et camions qui sillonnent le monde pour la redistribution ? Les taxes comme seules solutions alors que nous savons que nous n'avons pas d'autre choix sauf à réindustrialiser à proximité et cela ne se fera pas aussi facilement en un claquement de doigts. C'est donc la langue de bois permanente.

Il ne suffira pas de reboiser dans dix ans. Il ne suffira pas de prôner la voiture électrique si on n'a pas de solutions pour détruire les batteries au lithium, Il ne suffira pas de doubler en Europe l'éolien ou le solaire (fabriqué en Chine) si parallèlement la Chine continue de produire toujours plus grâce à des centrales à charbon et à piller les richesses du monde entier.

Et qui en plus s'aviserait de parler de régulation des naissances dans les pays pauvres ?

Nos grands de ce monde nous bassinent avec l'écologie mais vont ou rêvent d'aller dans l'espace pour une petite montée d'adrénaline, parcourent le monde et disséminent leurs activités partout sur la planète pour gagner plus d'argent, je passe aussi sur Dubaï où une piste de ski en plein désert a été installée avec les dépenses énergétiques afférentes... alors l'écologie et le spectacle de la COP26 à Glasgow, alors que le G20 se passait à Rome, est plus destiné à amuser la galerie qu'à lutter pour le climat. Comme on dit, l'exemple vient d'en haut.

L'U.E. surfe sur la peur du réchauffement climatique bien réel quand on voit la mer d'Aral ou la mer Morte s'assécher ou les glaciers reculer, même si ces phénomènes ne sont peut-être pas dus à 100 % aux excès de l'homme.
Mais l'U.E. préfère ce sujet plus consensuel à celui de la perte des valeurs civilisationnelles.
Une affiche pour promouvoir le hidjab, la liberté pour les femmes de le porter ou non donne le ton pour forcer les Européens à accepter la multiculturalité comme une chose naturelle. Pas à pas on nous conditionne. C'est très bien fait et bien amené.
Les mêmes qui nous font pleurer sur un patriarcat aujourd'hui quasi disparu dans nos sociétés modernes et qui n'ont que le mot "féminisme" à la bouche encouragent les musulmans dans leurs modes de vie archaïque où la femme est considérée comme un être inférieur. Quel paradoxe !

Devant cet effondrement sociétal et ce retournement des valeurs comment s'étonner de la montée des droites et du populisme ?

Tomas

@ hameau dans les nuages

Vu qu'il suffit d'une femme voilée ou d'un type en djellaba dans votre champ visuel pour vous faire hurler au grand remplacement, je ne peux tirer aucune conclusion de votre témoignage qui ne signifie rien. Mais si certaines de ces femmes sont d'origine européenne, cela veut dire qu'elles ont choisi elle-même leur religion. La liberté de conscience existe dans notre pays, je vous rappelle.

L'islam est paraît-il la religion qui croît le plus vite aux Etats-Unis. Ça donne des scènes assez savoureuses je trouve: https://www.youtube.com/watch?v=4pO3ip2kRfw

Je ne sais pas trop quoi en penser. Sinon en conclure que le problème est dans notre société, pas dans l'islam.

Nic

@ Achille | 03 novembre 2021 à 16:15

Et en quoi cela est en rapport avec la COP26 ?? La quasi-totalité des participants sont tenus pas les c...lles par l'industrie du pétrole / gaz / charbon (rayez les mentions inutiles). Et on voudrait nous faire croire qu'ils ont une amorce de solution concrète ? Foutaise !

Serge HIREL

@ Tomas 03 novembre 2021 à 15h27
« Des centaines de climatologues nieraient l'origine anthropique du réchauffement climatique ? Des noms s'il vous plaît. »

Vos désirs sont des ordres :
https://www.wikiberal.org/wiki/Liste_de_scientifiques_sceptiques_sur_le_r%C3%A9chauffement_climatique

Les travaux de ces personnalités scientifiques figurent-ils dans les rapports du GIEC ? Sont-ils examinés par les gourous du GIEC ? Si oui, leur rejet est-il argumenté ?
Le document du GIEC dont vous indiquez la référence dans votre commentaire est loin d’être rassurant. Il s’agit bien d’une usine à gaz... dont les Shadoks pompent de concert en refusant l’aide de Béotiens qui ont établi 2 767 rapports sur les 3 598 qui leur ont été proposés... Inquiétant, non ?

Il me semble avoir écrit que je n’étais pas climato-sceptique, mais que mon sens critique comprenait mal pourquoi des scientifiques en désaccord avec les « experts intergouvernementaux » du GIEC étaient persona non grata dans leur magnifique catalogue d’alarmes en tout genre. Après avoir avalé leur prose indigeste, je reste sur ma faim... encore qu’elle m’ait quelque peu fait progresser vers le climato-scepticisme...

Par ailleurs, ni de près ni de loin, je n’ai évoqué l’origine humaine ou non de ce prétendu « réchauffement climatique »... Vous semblez phagocyté ou tétanisé par ces valeureux défenseurs de la planète, qui semblent persuadés que l’homme y est de trop.

------------------------------------------------------

@ F68.10 03 novembre 2021 à 17h38
« Ne vous en déplaise, il y a pléthore de gens à droite, de gens conservateurs et de gens réactionnaires qui n'ont que peu d'égards pour la liberté de conscience et d'expression de leurs opposants. Et qui rêvent parfois à voix haute d'un Etat autoritaire et le moins démocratique possible. Le terme "facho" est donc justifié pour un segment non négligeable de la droite. »

Seulement de la droite ?...

sbriglia

@ F68.10
« Ne vous en déplaise, il y a pléthore de gens à droite, de gens conservateurs et de gens réactionnaires qui n'ont que peu d'égards pour la liberté de conscience et d'expression de leurs opposants »

Il est vrai qu’en Chine, en Russie, en Turquie, à Cuba, en Algérie, etc. la liberté de conscience et d’expression est scrupuleusement respectée…

Ah, pensée unique, que de bêtises on exprime en ton nom !

hameau dans les nuages

@ Tomas | 03 novembre 2021 à 15:27

Un de mes fils habite à un jet de fusée de feu d'artifice de Montauban, dans un petit village. En allant chercher mes petits-enfants à la sortie de l'école, j'ai pu constater le nombre de femmes bâchées, et pas que des Maghrébines, avec une poussette et un polichinelle dans le tiroir. Des lesbiennes sans doute à vous lire.

Non il n'y a pas de grand remplacement... puisqu'elles sont françaises.

F68.10

@ Patrice Charoulet
"Qui ignore le sens des mots « fasciste » et « gauchiste » , avant de s'en servir, peut ouvrir un dictionnaire."

Primo: les dictionnaires ne sont pas une autorité absolue. Je ne suis pas scientologue et ne vénère donc pas les dictionnaires. Mais consultons néanmoins l'un de vos Coran:

"fasciste - adjectif (italien fascista) 1. Qui relève du fascisme ou d'un régime analogue. 2. Qui traduit des tendances dictatoriales et violentes. | fasciste - adjectif et nom 1. Partisan du fascisme, d'un régime dictatorial. 2. Qui impose une autorité arbitraire, dictatoriale et violente à son entourage. (Abréviation populaire : facho.)" -- Larousse

C'est donc bien en ces sens que j'utilise ce mot. Particulièrement en ce sens: "Qui traduit des tendances dictatoriales et violentes."

"Dans tous les domaines, il est préférable d'utiliser les mots appropriés. Dans le domaine politique, aussi. Le terme « fasciste » ne veut dire ni « de droite », ni « conservateur », ni « réactionnaire »."

Ne vous en déplaise, il y a pléthore de gens à droite, de gens conservateurs et de gens réactionnaires qui n'ont que peu d'égards pour la liberté de conscience et d'expression de leurs opposants. Et qui rêvent parfois à voix haute d'un Etat autoritaire et le moins démocratique possible. Le terme "facho" est donc justifié pour un segment non négligeable de la droite.

Un Édouard Philippe n'est pas un facho.

Les gens qui ont été complaisants avec la tribune des militaires ? Un peu fachos, quand même...

Kardaillac

COP26 : il y a du happening de la part des grands pays, beaucoup d'appels de fonds qui n'arriveront jamais, et une immense déception des petites nations au ras de l'eau.

La planète n'est pas en danger.
L'espèce humaine sans doute si ! Mais au-delà de l'horizon politique.

Achille

@ Nic | 03 novembre 2021 à 15:39

Certains pays, comme par hasard les plus gros pollueurs de la planète, refusent toute mesure visant à réduire leur empreinte carbone et continuent à utiliser, voire à construire des centrales à charbon, car le besoin en électricité est prioritaire.
Heureusement les principaux pays concernés se situent dan le sud-est asiatique (Chine et Inde notamment). Ils seront les premiers à payer les conséquences de ce choix irresponsable. D’ailleurs ils le paient déjà.

A noter que la France est un des pays qui fait les plus gros efforts pour réduire son empreinte carbone : remplacement des chaudières au fuel par des pompes à chaleur, aide à l’achat pour les voitures électriques, construction de petites centrales nucléaires plus performantes que les éoliennes qui ne fonctionnent que la moitié du temps Ces mini-centrales seront capables de fournir beaucoup plus d’énergie et seront plus facilement démontables en fin de vie.

Quant au traitement des déchets nucléaires qui font hurler les écolos, je suis persuadé qu'il sera possible dans l'avenir de réduire sensiblement leur radioactivité. Les chercheurs atomistes se penchent sur le problème.

Ninive

@ Exilé | 03 novembre 2021 à 14:32

Effectivement pour prédire le temps il faut regarder le ciel et son baromètre et ne pas écouter météo France.

Pour le reste :

La pollution et les transports maritimes : voyez cette carte mouvante et amusez-vous, faites de même avec les avions :

https://flightradars24.fr/marine-traffic/

Quels sont les pays qui polluent le plus par habitant :

https://www.save4planet.com/ecologie/8/quels-pays-polluent-le-plus-par-habitant#title-0

Pour aller plus loin :

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/11/14/un-cargo-pollue-t-il-autant-que-toutes-les-voitures-francaises_5383604_4355770.html

Quant à la tectonique des plaques qui est devenue à la mode depuis un peu plus d’un demi-siècle elle n’est pas la seule théorie qui explique les mouvements de la croûte terrestre.

Dans tout cela n’oublions pas que les vaches produisent énormément de méthane qui est l’un des plus puissants destructeurs de la couche d’ozone.

Le plus grand pollueur actuellement c'est l'homme, mais il n'est pas le seul, les volcans sont toujours actifs ; les hommes qui sont de plus en plus nombreux à la surface de notre planète et seuls les Chinois savent réglementer sa prolifération quand ils le veulent, pourtant, ils sont les plus grands pollueurs pour une simple raison c'est qu'ils sont maintenant devenus : l'usine du monde pour que monsieur et madame tout le monde puissent s'acheter à bas prix tout ce qu'ils désirent.

Rassurez-vous cela ne durera pas !


Nic

@ Claude Luçon | 02 novembre 2021 à 19:48
"Ces conférences sur le climat supposées basées sur des faits scientifiques sont invraisemblables, quels faits scientifiques ? Qu'on nous les montre, qu'on nous donne la chance de les analyser !"

Bah, y suffit de lire le rapport du GIEC. Mais peut-être etes-vous une sommité en matiere de climat qui va pouvoir debunker tout ça... sauf que votre carrière dans l'industrie pétrolière vous décredibilise particulièrement. Plus menteur qu'un pétrolier sur le climat, je ne vois pas...

Nic

Achille, si vous croyez que les COP vont changer quoi que ce soit à notre trajectoire climatique, vous vous bercez d'illusions. Combien de COP déjà ? 26 ! Et quel résultat tangible ? Zéro. Ça devrait vous mettre la puce à l'oreille, non ?

Tomas

@ sbriglia

D'abord, il y a eu 880 homicides après correction en 2019, et pas 970:
https://www.leparisien.fr/faits-divers/chiffres-de-la-delinquance-le-nombre-d-homicides-en-2019-finalement-revu-a-la-baisse-30-09-2020-8394396.php

Que cela vous plaise ou non, c'est nettement moins que les 1 500 qu'on avait chaque année au début des années 90. Le nombre de policiers ou gendarmes tués (hors accident) suit d'ailleurs la même tendance. D'une année sur l'autre il peut y avoir des augmentations mais sur 20 ans la tendance est claire.
Vos pinaillages et vos basses attaques personnelles n'y changeront rien.

OK, 176 morts par an sur des chantiers c'est moins, mais ça fait quand même beaucoup. Mais on ne meurt pas que sur les chantiers: https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/accidents-du-travail-733-victimes-par-an-ce-n-est-pas-un-fait-divers-il-refuse-que-les-ouvriers-meurent-en-silence-2181424.html

733 morts d'accidents du travail par an, sans compter les maladies professionnelles, c'est beaucoup, presque autant que les homicides, et pourtant tout le monde s'en moque. Est-ce normal, selon vous ?

--------------------------------------------------------

@ Serge HIREL

Des centaines de climatologues nieraient l'origine anthropique du réchauffement climatique ? Des noms s'il vous plaît ?
Il est très simple de savoir comment fonctionne le GIEC, qui est un organe subsidiaire de l'ONU où tous les Etats sont représentés, et dont le rapport est adopté par consensus:https://www.ipcc.ch/site/assets/uploads/2018/04/FS_select_authors_fr.pdf

En gros, ce sont des scientifiques qui effectuent une sorte de revue de toutes les publications sur le sujet et en font la synthèse.

Après oui, la COP et toutes ces histoires de politiques écologiques sont de vastes foutaises destinées à faire croire aux crédules que leurs gouvernements se soucient d'eux. Si on veut diminuer le réchauffement climatique, il faut des mesures radicales qu'aucun gouvernement n'osera prendre. On a rarement vu l'humanité anticiper les crises, de toutes façons...

-------------------------------------------------

@ hameau dans les nuages

Ah non, Montauban c'est la ville des homosexuels: "Il est de Montauban" disait-on d'un homosexuel, en référence à un scandale de moeurs arrivé dans les années 50. C'est un peu passé de mode, c'est sûr, mais votre génération a dû connaître l'usage de l'expression.

https://fr.wiktionary.org/wiki/%C3%AAtre_de_Montauban

Après vous avez des morts devant les bars ou les boîtes de nuit, il y en a hélas chaque année. C'est tragique, mais c'est la vie. Il faudrait peut-être attendre de savoir ce qu'il s'est passé avant de s'émouvoir...

sylvain

Enfin ça y est, après une enquête poussée par nos brillants Dupont et Dupond du blog, on connaît les raisons de la mort du parachutiste :

« Il est tombé sur la tête ! »

Quand on sait qu'un parachutiste tombe toujours sur ses pieds à l’arrivée, c´est suspect n'est-ce pas ? A-t-il voulu épater ses agresseurs ?
Quelle mouche l'a piqué ? C'est louche !

Nous tenons enfin le premier parachutiste au monde qui a fini son saut sur la tête, j'ai les liens !!

La question que l'on se pose : est-ce bien le sol qui a heurté sa tête ou bien la tête qui a heurté le sol ?
C'est important ça, selon que vous soyez RNiste ou islamogauchiste, le jugement de cour vous rendra blanc ou… pas blanc.

En tous cas, y en a ici qui n'ont pas besoin d’être tombés sur la tête pour nous montrer leurs talents de clowns 🤡, c'est inné chez eux.

Exilé

@ Claude Luçon
« D'ici à 2100, personne ne peut prédire ce qui se produira, nous sommes à peine capables de prédire le climat à 24 heures près. »

Le pire est que même le service météo « pluie à une heure » indique parfois « pas de pluie » alors qu'un quasi-déluge tombe au même moment...

Entre les météorologistes, les économistes et maintenant les climatologistes voire les épidémiologistes, nous ne savons plus qui croire.

Patrice Charoulet

Fasciste ! / Gauchiste !

Dans tous les domaines, il est préférable d'utiliser les mots appropriés.
Dans le domaine politique, aussi.
Le terme « fasciste » ne veut dire ni « de droite », ni « conservateur », ni « réactionnaire ».
Le terme « gauchiste ne veut dire ni « de gauche », ni « socialiste », ni « écologiste ».
Qui ignore le sens des mots « fasciste » et « gauchiste » , avant de s'en servir, peut ouvrir un dictionnaire.

Achille

@ Nic | 03 novembre 2021 à 13:38
« Interdit de rire... »

Mieux vaut rire maintenant car dans vingt ans, on n'en aura plus l'occasion.
Mais il est vrai que beaucoup d’entre nous ici ne seront plus concernés…
Nos enfants et petits-enfants par contre eux ne rigoleront pas du tout.

Ninive

@ Tipaza | 03 novembre 2021 à 06:26

Le conseil de l'Europe n'est plus qu'un repaire de malhonnêtes ou de pirates qui travaillent pour eux et contre les peuples de l'Europe. Von der Leyen est comme Macron, à la solde de nos ennemis.

Giuseppe

Ils feraient mieux de s'occuper de la leur au lieu de celle des autres, et il y a du boulot, à peine 5 %... Et l'autre, la grande bourgeoise de Paris qui découvrait que les distributeurs automatiques de billets existaient, que la pluie ça mouille, que le vent ça souffle, et que sa bêtise semble avérée... À pleurer de rire.
Et avec ce type de personnage la France est sauvée !

Qui a pu élire ces "batouilles" ? Il faut bien habiter Paris, marcher sur des crottes, et faire sortir ses poubelles par des concierges pour vivre dans ce coin perdu de la République, celui des bobos magnifiques, rentiers de mandats politiques, sclérosés de la vie qui les entoure.

Nous sommes fichus !

Nic

@ Achille | 02 novembre 2021 à 17:18
"Cette COP26 n’est absolument pas une "glorieuse distraction". Il s’agit juste d’essayer de sauver la planète, la seule dont nous disposons actuellement."

Interdit de rire...

F68.10

@ Ellen
"Les démagogues font d'autant mieux leurs affaires personnelles qu'ils ont fini par jeter leur pays dans la discorde et le désordre. Ce ne sont pas les exemples qui manquent chez nos politiques. Ils bossent pour eux et pas pour la France et ses patriotes."

Nos politiques sont le produit des institutions françaises, des votes des Français, et de la culture de débat des Français.

C'est facile de rejeter la faute sur les politiques...

Mais vous pourriez 1. supprimer la présidentielle et décentraliser pour donner de l'air et du jeu à la politique (i.e. plus de concurrence intellectuelle et électorale) 2. pousser les Français à voter sur des questions, comme les votations suisses le permettent, plutôt que de les contraindre à donner des chèques en blanc aux politiciens qui ont le plus beau sourire Colgate 3. enfin dresser vos médias pour que les journalistes retrouvent le goût de l'objectivité, ce qui ne les oblige en rien à être "neutres" (au contraire) et 4. supprimer les lois et institutions qui contrôlent leur parole (comme la loi Pleven et le CSA).

Les Français sont donc bel et bien responsables de la situation actuelle. Parce qu'ils veulent une présidentielle, un homme fort et un sauveur. Parce qu'ils refusent de traiter les questions une à une et préfèrent se gargariser de petites phrases cultivant la personnalisation extrême de la politique. Parce qu'ils n'ont aucune envie que leurs médias se comportent autrement que comme une nouvelle prêtrise qui a vocation à évacuer les débats et à désigner des hérétiques (qu'il s'agisse des allégués racistes ou, en ce qui vous concerne, les anti-patriotes... c'est pas mieux...); désigner des hérétiques autant dans la plèbe que dans la classe politique.... Parce que les Français n'ont aucune envie d'assumer leur propos, leurs idées et leurs débats, préférant vivre sous le joug d'une expression publique subtilement contrôlée par l'État.

Et non, un bon politique n'est pas celui qui impose un credo patriotique à la population. Mais celui qui règle les problèmes, jugule la tentation de sacrifier le bon fonctionnement de nos institutions au profit d'un partisanisme pathologique, respecte le débat, la critique et la vérité, et garantit la liberté de conscience à chaque résident. Ce qui implique de dénoncer inlassablement non seulement l'islamisme, mais aussi l'islam en soi, ce en quoi Marine a lamentablement échoué.

Le "patriotisme" n'est nullement une martingale permettant de résoudre les problèmes. La preuve: Marine passe son temps à dire qu'elle n'a rien contre l'islam... et montre ainsi qu'elle n'a rien compris au fait que la liberté de conscience importe.

Michel Deluré

En quoi la colère légitime suscitée par le drame survenu à Montauban justifierait-elle la nausée éprouvée à l'égard de la réunion de Glasgow ?

À supposer que EM, à l'instar du Président chinois, ait snobé Glasgow par désintérêt des problèmes environnementaux de la planète, pouvons-nous penser que sa politique intérieure en matière de sécurité en aurait pour autant été différente et aurait peut-être permis d'éviter ce drame ?

Y aurait-il un obstacle à ce que notre Président, si à l'aise avec le concept du « en même temps », traite à la fois et avec la même efficacité les sujets de sécurité intérieure d'une part et environnementaux planétaires d'autre part ?

Ces deux thèmes ont à mes yeux autant d'importance l'un que l'autre et ne sauraient de ce fait être absents des préoccupations d'un chef d'Etat, traiter l'un ne devant pas avoir pour conséquence de négliger l'autre. Mais un résultat positif au niveau planétaire est évidemment toujours plus gratifiant qu'au niveau intérieur !

Ninive

@ Tomas | 02 novembre 2021 à 18:24

Vous me rappelez une chanson d'ados :

"quand on est thon c'est pour la vie entière ...Tcha tcha tcha des thons."

C'est-à-dire qu'il vaut mieux rire de ce que vous dites plutôt que d'en pleurer.

----------------------------------------------------

@ Marc Ghinsberg | 02 novembre 2021 à 12:09

On pourrait aussi inverser votre phrase finale en :

Quant à l'hostilité de Macron pour la France elle est maladive et nous le constatons chaque jour, bien qu'un psy italien nous ait prévenus de ce qui se passerait.

Giuseppe

@ Claude Luçon | 02 novembre 2021 à 19:48

Je me permets d'envoyer votre message au député local, avant que lui aussi nous plante des éoliennes sur les sommets pyrénéens.
On est capables de développer un vaccin ARN en quelque mois, capables de construire le Burj Khalifa près de trois fois plus haut que la Tour Eiffel et les politiques en sont à penser à nous vendre des poireaux en boîte.

sylvain

Entre 3 et 5 enterrements par semaine dans notre paroisse, c'est ballot ! La cause ? les déséquilibrés islamistes = les meutes et hordes arabo-africaines ? Les mijeurs mineurs adultes de 7 à 77 ans venus de leur plein gré « vider les poubelles à Paris » ??

Mais non mais non, arrêtez de voir le mal partout, ils sont tous morts d'arrêts de vie, pas de bol, même pas droit aux marches blanches, dépôts de fleurs et bougies, les vocalises de Darmanul, comme tous les milliers de morts tranchés, lardés, dépecés, décapités très islamistement.

Cépazuste !

Sinon, au sujet du docu Arte sur la période Laval, fier de mon tweet pas honteux ni démago du tout:

« Remplacez Pétain par Macron .

Le Front popu, sa Gestapo et ses collabos par les islamogauchistes LREM LR PS PCF EELV LFI NPA.

Les Allemands par les envahisseurs immigrés islamistes .

Jean Moulin par Zemmour.

Les Kommandanturen par les mosquées salafistes prêcheuses de haine.

Une seule différence : les salles de torture de l'époque à l'abri des regards, sont aujourd'hui à ciel ouvert et en plein jour avec la complicité criminelle du régime néopétainiste macronien : tabassages, caillassages, voitures béliers dans la foule, agressions violentes, vols, viols, incendies de matériel et de personnes humaines….

Tout ce beau spectacle de rue offert par les sponsors collabos islamogauchistes de ce crime organisé : le pouvoir macronien, les partis de gauche et droite chochotte, le défenseur des droits, les droits de l'homme, le tribunal européen, la justice du ministre du crime : EDM, les assoçs gauchistes, les ONG passeurs mafieux etc. etc.
Même les Allemands n'avaient pas autant d'alliés et collabos dans les années 40 . »

Toute ressemblance avec… gnagnagna… c'est Zemmour qui l'a dit, ci pa moua missiou li jouge !

Mon tweet a dépassé la limite autorisée, j'en ai plein d'autres mais ils sont payants, désolé.

Nota bene : heureusement que le para de Montauban était blanc et les agresseurs « pas blancs », c'est déjà oublié ; imaginons l'inverse : émeutes, incendies, manifs étoiles jaunes BLM LGBT, débats enflammés dans les merdias gauchistes : les Zéribi, Joffrin , Hanouna et toutes les racailleries islamogauchistes en alerte contre le retour des heures sombres ; hélas, calme plat, c'est ennuyeux à la fin.

Et puis il doit y avoir beaucoup plus de paras morts de vieillesse que de crime, n'en faisons pas une généralité.

JACMOR

Tout simplement bravo. Entièrement d'accord avec vous.

sbriglia

"En faisant litière du fait que, je me répète, le nombre d'homicides diminue dans notre pays, et que le nombre de morts sur les chantiers est supérieur. Mais ça, ça ne semble pas vous indigner outre mesure, il est normal sans doute que le peuple, fût-il de droite, se tue à la tâche pour le confort de la bourgeoisie à laquelle vous appartenez."
Rédigé par : Tomas | 02 novembre 2021 à 18:24

C’est faux !

970 homicides en 2019

https://www.interieur.gouv.fr/Interstats/Actualites/Insecurite-et-delinquance-en-2019-une-premiere-photographie-Interstats-Analyse-N-24

https://factuel.afp.com/non-il-ny-pas-eu-4472-homicides-en-france-en-2020#:~:text=En%20conclusion%20%3A%20il%20est%20faux%20de%20dire,eu%20863%20homicides%20en%20France%20sur%20l%27ann%C3%A9e%202020.

Et 176 accidents mortels de chantiers :

https://www.batiactu.com/edito/hausse-importante-nombre-deces-dans-btp-2019-60900.php

82 % d’homicides et 18 % de décès dus à des accidents de chantiers…

« le peuple, fût-il de droite, se tue à la tâche pour le confort de la bourgeoisie »

Même Georges Marchais n’aurait pas osé sortir de telles inepties !

Quant aux violences et agressions : en 2021 plus de 350 000 agressions constatées en six mois, contre 300 000 au premier semestre 2020 et 320 000 sur la même période de 2019.

Tomas l’imposteur… une fois de plus.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS