« Tout se permettre contre LR, même la sottise ! | Accueil | David Ramault : une atroce normalité durant 18 ans »

19 novembre 2021

Commentaires

Axelle D

"Retourne dans ton pays ou les Noirs en Afrique, les Arabes au Maghreb, etc." (RM)
Toujours la même "ranghaine" raciste de pauvres sectaires englués dans leurs préjugés imbéciles et leur ignorance crasse. Du même niveau que celui des passeurs ignobles qui exploitent la misère et la crédulité humaine dans tous les sens et pour leur seul profit, les seuls qu'il faudrait combattre et condamner à la déportation et à l'indignité !

Et si tous ces racistes de pacotille, trop lâches pour s'exposer au grand jour (mais autoproclamés bons Aryens) mettaient la main à la poche pour renvoyer "chez eux" les quelque 30 % de la population nationale jugés non Européens et souilleurs de race blanche ? Voilà qui aurait de la gueule !

Chiche !

https://f24.my/3bFu

Robert Marchenoir

@ Serge HIREL | 22 novembre 2021 à 20:15

Entre nous, vous devriez vraiment cesser ce procédé ridicule, consistant à lâcher une énorme provocation sur Internet, tout en prétendant que vous ne lirez pas la réponse. En général, c'est vers 15-16 ans qu'on abandonne ce truc. Vous, vous avez toujours l'air de penser que ça vous met en valeur.

Il est impossible de "répondre", comme vous dites, à un commentaire aussi imbécile, insultant et dépourvu de contenu que le vôtre.

Vous aurez peut-être remarqué, d'ailleurs, que je ne réagis pratiquement jamais à vos commentaires filandreux et interminables, pour la simple raison que je ne les lis pratiquement jamais.

En revanche, chacun de mes commentaires adressés, ici, à Patrice Charoulet, contient des considérations que je considère fondamentales pour la politique de la France et le débat démocratique.

C'est pourquoi je me donne la peine de les soumettre, nonobstant les réactions prévisibles d'un nombre heureusement limité de cuistres pompeux dans votre genre, incapables de s'exprimer autrement que par grognements indistincts.

Ce en quoi, vous vous rapprochez ici des prestations de Patrice Charoulet.

Pour que personne ne s'estime lésé, je précise que la plupart du temps, je ne lis ni ne réagis non plus aux productions de ce dernier, lesquelles sont essentiellement dispensables. Mais il y a des exceptions, qui méritent réponse.

Content ?

Giuseppe

@Tomas | 22 novembre 2021 à 19:57
"Vous savez, il y a un forum sur le site de l'Équipe aussi..."

C'est pas faux ! Mais ils sont nuls !

Il y a longtemps que je ne l'achète plus ou très peu, j'ai arrêté lorsqu'ils ont fait de leur Une la victoire d'Olano au championnat du monde, et vous savez devant qui, je pense.

Que voulez-vous j'en suis resté à Antoine Blondin, Alphonse Allais, Pierre Loti (j'ai pratiqué le petit gant), à Bob Beamon, Miguel Indurain... La tentative de but d'Edson Arantes do Nascimento du fond de son terrain alors que j'étais en plein bac... Je dois mes études à Miroir-Sprint et ma coupe en brosse.

Le journal que vous citez est l'antichambre du foot, sans âme, des chiromanciennes, qui ne vit que de supputations - comme La Française des jeux -, des "batouilles" en roue libre, qui se trompent neuf fois sur dix... Les exploits sportifs des Pieds nickelés valent bien les leurs, pour conter le sport.
La pauvreté des commentaires, untel qui passe à tel autre, que dit l'arbitre ? J'en passe et des meilleures.

Au fait ! vous plaisantez j'espère ? C'était de l'humour, c'est ça. Je me rassure.

Par contre si j'étais censuré ou rappelé à l'ordre ici, j'arrêterais, pour l'instant rien de tel.
Il est vrai que je suis très largement moins épais sur le sujet que RM - j'essaye de ne pas être lourdingue - et puis il est toujours intéressant le parallèle entre sport et politique.
Beaucoup de pratiquants chez ces derniers, il faut penser, comme pour les écrivains qui en parlent, que cela ouvre l'esprit.

Ma formule préférée est "ouvrez un stade vous fermerez aussi une prison".

Ouf ! Vous avez fait court, j'ai été long, très long, trop long sans doute mais j'aurais pu parler aussi de doubles intégrales, mais ce serait quand même moins imagé.

Serge HIREL

@ Robert Marchenoir

Je m’étais juré de ne plus ni vous répondre ni intervenir dans un débat entre vous et un autre commentateur. Mais vos propos à l’adresse de Patrice Charoulet qui concernent sa vie privée et, pire, son épouse décédée, m’obligent à sortir de ma réserve. Cette fois, ce n’est pas la ligne rouge de l’injure que vous avez franchie. C’est celle qui sépare la courtoisie - un terme qui vous est inconnu - et la fange.
Merci de me répondre en 5 000 signes et espaces. Pendant que vous tremperez votre plume dans le vitriol, Patrice aura la paix. « Bon vent », comme dit Zemmour à ceux qui le menacent.

P.-S.: vous n’obtiendrez pas de réponse. Surpassez-vous !

Tomas

@ Giuseppe

Vous savez, il y a un forum sur le site de l'Équipe aussi...

Robert Marchenoir

@ Patrice Charoulet | 22 novembre 2021 à 10:21

C'est vous qui utilisez votre femme ici, ce n'est pas moi. Arrêtez donc de vous exhiber en pauvre victime. Chacun porte sa croix, chacun a ses deuils et ses difficultés. Vous n'êtes pas le seul.

Vous nous avez d'ailleurs amplement fait savoir, il y a peu, que vous étiez parfaitement heureux dans votre petite vie pépère. Maintenant, vous êtes un pauvre veuf affligé, dont on ne saurait en aucun cas, de ce fait, remettre en cause les prises de position complaisantes sur l'immigration. C'est quand ça vous arrange.

Et puisque vous continuez à détourner la conversation sur votre femme, parlons-en. Votre nouveau démenti est ciselé au mot près pour ne rien démentir, tout en travestissant mes propos.

En effet, comme vous l'affirmez, vous n'avez rien dit sur la couleur de peau de feue votre épouse. Et vous continuez de n'en rien dire. C'est bien le problème. Vous n'avez toujours pas démenti qu'elle était de race noire.

Je ne prétends pas que vous auriez dit le département de naissance de votre femme. La race est indépendante du lieu de naissance. Vous avez dit, si je me souviens bien, qu'elle était originaire de La Réunion. J'avais fait remarquer, à l'époque, que cela vous mettait dans le club de Mary Preud'homme, et que cela pouvait expliquer bien des choses.

Remarquez, elle peut être réunionnaise, et blanche. Ou d'ascendance indienne. Ou n'importe quoi d'autre. Mais enfin, ce détail, qui vous avait échappé, suggère tout de même qu'elle peut être non blanche.

Il est curieux que vous, le grand promoteur de la transparence personnelle sur ce blog, vous vous ingéniez à tourner autour du pot concernant ce détail... qui n'en est pas un. Mais les races n'existent pas, selon votre doctrine, n'est-ce pas ?

Et puis le grand avantage d'utiliser votre vie privée comme arme dans la conversation, c'est que vos dires sont absolument invérifiables : vous pouvez raconter ce qui vous chante, personne ne pourra le réfuter. Contrairement aux faits et arguments relatifs à un débat politique de portée générale.

Et maintenant que grâce à vous, nous nous sommes étalés complaisamment, une fois de plus, sur votre vie privée, je vous ferai remarquer à nouveau que ce détail biographique, s'il peut fournir une explication sociologique supplémentaire de vos opinions politiques, est complètement indépendant de mon argumentation sur l'immigration que vous avez prétendu attaquer ici.

Vous pourriez avoir été marié à Savitri Devi (authentique nazie avant et après-guerre), que cela ne changerait rien au bien-fondé de mon analyse, et à l'inanité de vos réfutations.

Vous pratiquez cette saleté rhétorique bien connue chez les gauchistes, consistant à détourner la conversation. D'abord je provoque, je personnalise le débat à outrance au moyen d'attaques personnelles, je fais monter la mayonnaise, puis je me focalise sur un micro-détail dont ne dépend nullement l'argumentation de l'interlocuteur, je crée toute une mousse autour, puis je me prétends gravement offensé jusqu'au fond de mon être lorsqu'on me reprend sur un détail biographique que j'ai, moi-même, complaisamment fourni...

Avec tout ça, vous espérez faire oublier vos propos, qui sont au cœur du débat :

"Un de nos confrères d'ici [c'est moi] souhaite que les Blancs soient en Europe, les Noirs en Afrique, les Maghrébins au Maghreb et les musulmans en musulmanie. Cela sera sûrement, hélas, approuvé par plusieurs cervelles de colibri. Il serait aisé de trouver à redire aux trois premières assertions."

Mais vous ne l'avez pas fait. Vous n'avez pas expliqué pourquoi, face à l'agression militaire hybride par migrants interposés, imposée par la Biélorussie à l'Europe, il ne fallait pas fermement exiger que l'Europe reste un continent blanc, et que chaque race reste chez elle, chaque peuple reste chez lui.

Vous n'avez pas davantage expliqué pourquoi il ne faudrait pas que les Polonais s'opposent fermement à l'envahissement de leur pays par des musulmans, vous contentant de cette pirouette :

"Pour la religion, cela se complique un peu. Pour la raison que la Musulmanie est une cousine germaine du Monomotapa."

Fausse indignation, emphase surjouée et moraline déversée par tombereaux au nom de votre "très chère femme" vous permettent de retomber sur votre éternelle accusation : "un tel scélérat dans ses délires racistes".

Ce qui est une insulte pure et simple, je vous ferai remarquer, vous qui êtes si chatouilleux sur la question.

Le racisme, vous dis-je, le racisme. Qui a remplacé le poumon de Toinette chez nos escrocs contemporains.

C'est exactement le même procédé qui fut utilisé jusqu'à l'écœurement par Mary Preud'homme : "vous vous attaquez à ma famille", sous prétexte qu'on critiquait la police et qu'elle nous avait fait savoir, préventivement, que son fils était commissaire de police, et qu'elle avait épousé un non-blanc (deux jokers au lieu d'un).

Toujours aucune justification, de votre part, de la raison pour laquelle nous devrions accepter l'envahissement de la France, de l'Europe et de l'Occident par des hordes de race et de religion allogènes, inassimilables, hostiles et acharnées à nous piller et à nous soumettre.

Ce qui est le sujet dont nous débattons, ici.

Ah ! encore un détail. Vous m'accusez maintenant d'avoir fait "trente victimes" ici. (Victimes de quoi ? on ne le saura jamais : le gauchiste porte des accusations irréfutables, un autre de ses trucs issus de la boîte à outils marxiste.) Vous m'offensez gravement. Jadis, vous m'en attribuiez cent. J'exige que vous rétablissiez la juste mesure de mes œuvres.

Giuseppe

Le foot, jeu où les racailles sont présentes, y aller avec des enfants est un pari risqué, entre hooligans et voyous.
Ce sport a une image pourrie, détestable, le spectacle est dans la rue et les tribunes, jamais sur la pelouse, le pire de tous les spectacles, mené par des frappadingues et des crapules qui ne sont là que pour casser, détruire, brûler, cracher sur tout ce qui bouge.

Avez-vous regardé, ou avez-vous été à un match de rugby comme celui du dernier cru ? Les Bleus contre les Blacks - pourtant l'enjeu était immense -, le tour de piste des uns comme des autres à la fin, les enfants aux yeux qui brillent et des tribunes sous le doux charme d'un ballon capricieux.
Tout le monde était venu passer une bonne soirée, les spectateurs avaient du mal à quitter leur place. Pour le bonheur des petits et des grands, la larme à l'oeil pour tous, juste le plaisir d'assister et d'y être, que du bonheur, sans la crainte viciée de ce qui pourrait arriver, comme au foot.

Saleté de foot, il est gangrené jusqu'à l'os, il ne périra pas, car le pognon qu'il génère permet tous les excès y compris celui d'incorporer tous ces cintrés du bulbe de la Terre.

Patrice Charoulet

Le dénommé Robert Marchenoir prétend que j'aurais dit ici le département de naissance et la couleur de peau de ma très chère femme, rencontrée à Dieppe, et décédée en février dernier. Ce triste sire, malfaisant et acharné à nuire, ment impudemment. Il fait une double hypothèse, espérant par là me disqualifier. Tous les habitués sensés jugeront ces agissements. Notamment ses trente victimes d'ici.
Je pense à ma femme (qui ne sera pas remplacée) chaque jour depuis sa disparition et je suis horrifié qu'elle puisse être utilisée, après son décès, par un tel scélérat dans ses délires racistes.

Robert Marchenoir

@ Patrice Charoulet | 21 novembre 2021 à 20:39
"Vous affirmez publiquement que j'ai trouvé ma femme en Afrique. Tout peut arriver, certes. J'apporte un démenti public à votre allégation. Dieppois, j'ai rencontré ma femme bien-aimée sur la plage à Dieppe, il y a près d'un demi-siècle."

Vous nous avez amplement fait savoir que vous étiez professeur de français, mais vous ne savez même pas lire. J'ai écrit ceci :

"Sous prétexte que vous avez passé l'essentiel de votre vie professionnelle en Afrique et dans les territoires d'Outre-mer, et avez pris femme là-bas [...]"

Vous avez affirmé ici même qu'elle était originaire des territoires d'Outre-mer. Cela n'est nullement incompatible avec le fait que vous l'ayez rencontrée à Dieppe.

Et puis on s'en moque, naturellement, de qui était votre femme. Je ne la mentionne qu'en vertu du fait que vous croyez utile, ici, de nous raconter votre vie. Et en vertu du fait que si, comme vous l'avez suggéré sans que personne ne vous le demande, elle était noire, cela fournirait une explication vraisemblable et supplémentaire à votre perpétuelle et malfaisante croisade "anti-raciste".

Mais votre carrière de fonctionnaire colonial suffit amplement à l'expliquer. Voyez Claude Luçon, qui a eu une carrière similaire et passe son temps à nous vendre la négritude et l'islam.

"Nous ne savons toujours ni votre vrai nom, ni votre profession."

Et vous ne saurez jamais ni ma profession, ni si Robert Marchenoir est mon vrai nom. Ni mon lieu de résidence, ni rien de tout ce que votre indiscrétion maladive, obsessionnelle et extraordinairement malpolie vous pousse à exiger de vos interlocuteurs -- mais seulement de ceux qui vous déplaisent, les autres étant autorisés à conserver leur pseudonyme.

Je me fais une joie de vous laisser mariner dans votre rage impuissante de petit flic communiste de pâté d'immeuble, soi-disant de droite.

"Tout indique que vous n'êtes pas marié (qui vous aurait supporté trois mois ? une sainte ou une maso)."

Tout indique que vous n'en savez rien, et que vous n'en saurez jamais rien. Contrairement à vous, je ne suis pas ici pour raconter ma vie. J'ai tendance à considérer que la seule personne qui est légitime à le faire, ici, c'est l'auteur de ce blog. Nous n'avons visiblement pas la même notion du savoir-vivre.

Tout indique, aussi, que vous vous réfugiez dans l'attaque personnelle et la calomnie dès lors que vous êtes incapable d'apporter des arguments à la discussion, contrairement à l'image de petit saint "anti-raciste" (et buveur d'eau) que vous vous ingéniez à donner de vous-même.

Vous confirmez ainsi que le pseudo anti-racisme n'est nullement une doctrine de tolérance et de générosité, mais, bien au contraire, une licence offerte aux pervers pour se livrer impunément au harcèlement d'autrui.

"C'est tout ce que j'ai à répondre à votre tissu d'insultes."

Il n'y a aucune insulte dans ce que j'ai écrit, hormis des propos exactement similaires à ceux que vous m'avez adressés. Vous m'avez traité, moi et ceux qui partagent mon analyse sur l'immigration, de cervelle de colibri.

Je vous ai répondu que vous étiez un abruti. Vous l'êtes en effet, et la différence entre vous et moi, c'est que je vous ai expliqué pourquoi.

Vous n'espérez tout de même pas pouvoir m'insulter, puis bénéficier de l'impunité en retour ?

Je vous ai également dit que vous étiez un pervers, un faussaire et un gauchiste immigrationniste caché sous une défroque de droite. Je l'ai, également, démontré.

Et vous confirmez ici ma démonstration, en répétant, une fois de plus, que vous n'avez rien d'autre à dire.

Vous n'avez pas le moindre argument à m'opposer concernant l'immigration. Vous n'aviez pas le moindre argument dans votre précédent commentaire. Vous n'avez jamais d'argument lorsque le sujet de la race et de l'immigration vient sur le tapis.

Vous n'avez que les mots d'un policier politique : l'assertion péremptoire, l'accusation infamante et l'exigence d'avoir à montrer ses papiers.

On vous dit : opposition à l'invasion migratoire musulmane en provenance de Biélorussie, vous répondez : anti-racisme, et "je n'ai rien d'autre à dire".

Les milliers de migrants qui ont cru, de bonne foi, qu'ils pourraient aisément passer en Europe après avoir été attirés à Minsk par le dictateur Loukachenko ont été trompés, entre autres, par les propagandistes de l'idéologie "anti-raciste" dont vous faites partie.

Vous êtes co-responsable des morts de froid dans la forêt biélorusse.

Giuseppe

Pour en terminer avec ce match de folie, j'ai la paupière un peu plus légère, pour les amateurs habitués aux appels d'offre et au statistiques il faut bien terminer par là et constituer deux offres idéales, la moins élevée et la plus élevée, sachant qu'en toute matière la vérité est toujours au milieu, allez à vos calculettes !

https://www.minutesports.fr/index.php/2021/11/21/france-all-blacks-decouvrez-les-notes-des-joueurs-du-xv-de-france/

Pour ma part lors de sélections de tirs, à l'armée - j'ai retenu la leçon -, pour faire partie de l'élite des tireurs il ne suffisait pas de toucher la cible plein fer au centre quelquefois, c'est le nombre et le groupement des impacts qui étaient essentiels, donc la régularité.

Giuseppe

@ sbriglia | 21 novembre 2021 à 08:02

Pourtant nous avions tout prévu même pour les plus étourdis:

http://image.noelshack.com/fichiers/2021/46/7/1637525436-c21.png

Patrice Charoulet

@ Deviro 21 nov. 19h23

Votre calomnie repose sur une ignorance. Sur Facebook, quand on est "ami" avec quelqu'un, cela se voit sur les deux listes d'amis. Il est vrai que si quelqu'un a cinq mille amis (ce n'est pas mon cas), pour trouver le nom que l'on cherche - cela a été votre cas - il faut lire cinq mille noms : c'est assez chronophage. Votre mot "faux-monnayeur", à cet égard, est vide de sens.

P.-S. J'ai le don de vous faire sortir de votre hibernation tous les trois mois.

-----------------------------------------------------

@ Robert Marchenoir

Nous ne savons toujours ni votre vrai nom, ni votre profession. Tout indique que vous n'êtes pas marié (qui vous aurait supporté trois mois ? une sainte ou une maso).
Ma chère femme, décédée en février dernier, est un élément de votre diatribe.
Vous affirmez publiquement que j'ai trouvé ma femme en Afrique. Tout peut arriver, certes. J'apporte un démenti public à votre allégation. Dieppois, j'ai rencontré ma femme bien-aimée sur la plage à Dieppe, il y a près d'un demi-siècle. Je ne suis allé enseigner en Afrique qu'après mon mariage.
C'est tout ce que j'ai à répondre à votre tissu d'insultes.
Je persiste et je signe les quelques mots qui m'ont valu votre emportement.

Deviro

@ Robert Marchenoir (@Patrice Charoulet)

Comme d'habitude, votre plume est alerte et fluide, les arguments pointus et pertinents, de la causticité pleine d'humour, et mise au jour d'un faux monnayeur, qui a pour "amis facebook" des sommités... mais dont aucune de ces sommités ne l'a comme "ami facebook".

On attend avec gourmandise la réaction toute de prudence de notre Yves Lecoq du blog et de ses fameuses "saillies". On se rappellera son commentaire lors d'un échange musclé entre vous et Prudy la Tanceuse : son commentaire ne comportait qu'un seul mot : "Blabla" sans destinataire, de peur que vous ne vous sentiez visé et que vous sortiez votre scalpel pour lui répondre ! C'est aussi un défenseur du "Far du Blog" Breizmabro, une de ses copines goitreuses qui s'était vantée d'avoir déniché une vidéo de Benjamin Griveaux jouant à "touche-pipi" après avoir sorti son scoop sur Brigitte Macron, qui s'était tout fait refaire par la chirurgie esthétique, mais bizarrement, pas le nez... C'est bien connu, pour descendre en flammes un bonhomme, il faut d'abord s'attaquer à son épouse.

Encore merci pour ce moment de franche rigolade.

Robert Marchenoir

@ Patrice Charoulet | 21 novembre 2021 à 15:32
"Un de nos confrères d'ici souhaite que les Blancs soient en Europe, les Noirs en Afrique, les Maghrébins au Maghreb et les musulmans en musulmanie. Cela sera sûrement, hélas, approuvé par plusieurs cervelles de colibri. Il serait aisé de trouver à redire aux trois premières assertions. Mais glissons. Pour la religion, cela se complique un peu. Pour la raison que la Musulmanie est une cousine germaine du Monomotapa."

C'est vous qui êtes un abruti, Patrice Charoulet. Un abruti doublé d'un pervers. Vous comprenez très bien ce que je veux dire : que les musulmans restent chez eux.

Que les Irakiens restent en Irak, les Algériens en Algérie, etc.

Ça y est, vous comprenez mieux, maintenant ? N'hésitez pas à me poser des questions lorsque vous butez sur une difficulté.

Et puisqu'il serait aisé de répondre aux trois premières assertions, que ne le faites-vous pas ? Hein ? Gros malin ? Faussaire ? Gauchiste immigrationniste caché sous une défroque de droite ?

Le soi-disant anti-raciste, qui dégouline de tolérance et donne des leçons de moralité à la terre entière, mais prend bien soin de ne jamais écrire mon nom lorsqu'il prétend me contredire. Histoire de bien faire comprendre que je sens des pieds. Prodigieux faux-cul, va.

Donc vous approuvez le dictateur sanguinaire Alexandre Loukachenko, qui importe des milliers de musulmans pour les pousser vers la frontière polonaise en tirant des coups de fusil dans leur dos, et en les laissant mourir de froid dans la forêt ? C'est bien ça ?

Ça vous fait bicher, ces groupes de centaines d'envahisseurs qui forcent la frontière de l'Europe, en jetant des pierres et en lançant des fusées de feu d'artifice sur les soldats polonais ?

Sous prétexte que vous avez passé l'essentiel de votre vie professionnelle en Afrique et dans les territoires d'Outre-mer, et avez pris femme là-bas, nous devrions fermer les yeux sur l'immense perversité de Loukachenko, qui fournit, à ces musulmans résolus à nous envahir, les mêmes armes dont ils usent sur notre territoire, à l'encontre de nos policiers ?

Et nous devrions fermer les yeux sur le fait que ces derniers s'empressent de les utiliser, préfigurant ainsi ce qu'ils feraient chez nous, si jamais nous les laissions pénétrer sur le sol européen ?

Fort heureusement, les Polonais, qui sont en première ligne, ont plus de courage et de lucidité que vous. Ils tiennent bon face à ce qui est, ni plus ni moins, qu'une tentative d'invasion. Même l'Union européenne tient bon, exprime son opposition et aggrave les sanctions contre la Biélorussie.

Résultat : Loukachenko recule, 400 Irakiens ont déjà été rapatriés chez eux, et surtout, surtout, les candidats à l'invasion envoient des messages à leurs compatriotes restés sur place : ne venez pas, c'est l'enfer ici.

Ce qui est exactement l'objectif souhaité.

Autrement dit : la fermeté paye, la force paye, les murs fonctionnent. Malgré les bêlements des soi-disant anti-racistes dans votre genre, ivres de narcissisme, uniquement préoccupés de nous faire admirer leur belle âme.

Vous êtes, personnellement, co-responsable de la mort de ces 13 candidats à l'immigration illégale dans la forêt biélorusse, Patrice Charoulet (*).
______

(*) Dont un enfant d'un an.

sylvain

Ça y est, on connaît le cadeau que Tomas a commandé pour son Noël 🤶 : un lynx en peluche et une smartbox pour un séjour le long de la frontière polonaise avec balade en barque dans les marais et randonnée le long du mur car c’est au pied du mur qu’on voit le mieux le mur et… le Tomas 😂

MDR ! On connaissait le mur des cons, maintenant on connaît celui de Tomas 🤣

Joyeux Noël Tomas !

Patrice Charoulet

Religion et pays

Un de nos confrères d'ici souhaite que les Blancs soient en Europe, les Noirs en Afrique, les Maghrébins au Maghreb et les musulmans en musulmanie. Cela sera sûrement, hélas, approuvé par plusieurs cervelles de colibri. Il serait aisé de trouver à redire aux trois premières assertions. Mais glissons. Pour la religion, cela se complique un peu. Pour la raison que la Musulmanie est une cousine germaine du Monomotapa.

Achille

@ Giuseppe | 21 novembre 2021 à 14:22

Je vais tâcher de regarder le match en replay en m’attardant sur les passages que vous avez soulignés.
Même si le différé ôte l’émotion du direct, il n’empêche pas d’apprécier la beauté du jeu.

Mon humoriste d’hier soir n’était pas terrible. Un peu du genre J-M Bigard. Bref l’humour gras que je n’aime pas. Il s’est même permis quelques plaisanteries lourdingues sur Emmanuel Macron, ce c*n !
Elles ont fait rire quelques sylvain et Ninive qui étaient dans la salle. Moi pas !

Exilé

@ Robert Marchenoir
« Il n'est pas normal qu'une poignée de pays, souvent plus pauvres que la moyenne du continent, aient dû prendre à leur charge, dans l'urgence, des ouvrages de défense qui protègent l'ensemble de l'Europe contre l'invasion migratoire : Lituanie, Bulgarie, Grèce, Hongrie, Slovénie. »

Plusieurs de ces pays ont une expérience douloureuse des invasions étrangères.
La Pologne a dû affronter dans son histoire des gens qui n'étaient pas des tendres comme les nazis et les Soviétiques en plus de quelques autres et elle sait de quoi elle parle.
Au passage, l'Europe n'existerait probablement pas si le roi Jean Sobieski n'avait pas arrêté les Turcs à Vienne en 1683...

Giuseppe

@ Achille | 21 novembre 2021 à 11:33

Ce matin j'avais la paupière lourde, même si on peut partager un éloge dithyrambique, je ne partage pas toute l'analyse technique de notre hôte.

On voit comme tous l'exploit de Ntamack, ou pour moi le tournant du match - il suffit de revoir les images au ralenti -, l'interception de Penaud surtout, qui tue le match, trop près de la fin, c'en était fini. Mais le fond n'était pas là.

La victoire n'est pas que là, loin s'en faut, il faut de la chance, souvent, pour les actions ci-dessus.
Quand on joue avec un ballon qui n'est pas rond il faut considérer que le rebond est capricieux de fait c'est un sport capricieux, et donc l'exploit est souvent de mise dans ce type de confrontation.
Il faut se rappeler la remontée de Caussade sur leur terre et d'autres encore. C'est l'essence même du jeu.

En bonne compagnie et après des pronostics entre amis, nous savions que ce qui nous départagerait ce serait le score le plus proche du futur vainqueur.
Mes voisins comme moi étions surtout intéressés par la performance d' Antoine Dupont, et de la troisième ligne, dont le choix que nous l'adoubions à 200 %.
Le reste est du jeu dans l'exceptionnel corrélé à la classe des uns et des autres, la jeunesse un atout essentiel.

La défense au ras et le repli défensif de Dupont furent digne des demi-dieux. Je ne connais pas un demi de mêlée de l'ancienne époque, ou même de celle dite moderne, qui ait eu une telle envergure, une telle classe.
Sans une passe hasardeuse qui lui a été faite, dans un contexte très engagé, il aurait conclu entre les perches, les images en témoignent.

La troisième ligne fut le fer de lance accompagnée d'une stratosphérique (n'ayons pas peur des mots) puissance de feu de ce match, ils ont gagné le match.

Achille, vous avez loupé le direct, mais heureusement la technique est là pour revoir.
En guise de pénitence, vous devrez faire trois tour de canapé... Crampons aux pieds bien sûr.
Je ne vous imposerai pas non plus ce rituel:

https://www.minutesports.fr/index.php/2021/06/24/comme-pour-chaque-finale-toulouse-a-recupere-de-leau-de-lourdes/

Peut-être que ces forces de l'esprit ont évité une cuillère sur l'exploit de Ntamack, qui sait, ou ont permis d'éviter à Antoine Dupont de se faire "croquer" méchamment, les images au ralenti sont parfois signifiantes, il était sous le feu des projecteurs, et à la limite de se faire "découper", il est solide le bougre.

Bon, bon, avant de se quitter vous devrez chanter avec l'écharpe la Marseillaise 3 fois et ainsi profiter d'un dimanche de repos mérité.
Ce fut champagne pour nous et ce qu'ils veulent pour les autres, nous l'avions bien mérité, je taquine.

Tomas

@ Robert Czarnochod
"Ah, pas du tout. Vous avez compris complètement de travers. Je suis pour la biodiversité humaine, avec un territoire protégé pour chacun. Les Blancs en Europe, les Noirs en Afrique, les Maghrébins au Maghreb et les musulmans en musulmanie."

Moi aussi figurez-vous, je suis pour la biodiversité humaine, mais voilà, de même que le lynx (qui a besoin d'un territoire de quelque 40 km2), l'homme, indifféremment de sa couleur de peau, a parfois besoin de franchir ses frontières pour trouver sa pitance.

Quant à payer pour la protection des frontières européennes OK, quand les pays en question respecteront l'Etat de droit et ne prendront pas l'Europe pour un tiroir-caisse pour accélérer leur développement. Je suis pour la solidarité, mais dans le cas présent celle-ci suppose le respect des règles communes.

Ninive

@ Robert Marchenoir | 21 novembre 2021 à 09:37
"Il n'est pas normal qu'une poignée de pays, souvent plus pauvres que la moyenne du continent, aient dû prendre à leur charge, dans l'urgence, des ouvrages de défense qui protègent l'ensemble de l'Europe contre l'invasion migratoire : Lituanie, Bulgarie, Grèce, Hongrie, Slovénie."

Vous avez raison !

Je déplore, quant à moi, que les commentateurs de ce blog aient la mémoire si courte à propos des avatars de l'immigration, d'autant que la France est une passoire pour ne pas dire une poubelle. Rappelons quand même la longue marche des migrants syriens vers l'Allemagne et les camps en Turquie payés par l'Europe.
Je me répète en disant que je constate que les consciences sont anesthésiées, le Covid y en étant peut-être pour quelque chose ; la presse ne parlant plus des voitures brûlées et de l'invasion, ce n'est pas pour autant que cela n'existe plus.

Cordialement.

Achille

@ sbriglia | 21 novembre 2021 à 08:02
« Où l’on s’aperçoit que ce cher Giuseppe, avec l’âge, finit par confondre crampons et charentaises et joueurs et teneurs de buvette… »

Ben oui, sbriglia, avec l’âge on laisse tomber les crampons pour les charentaises. Passée la septantaine c'est un peu normal.

Écoutez le commentaire de notre hôte sur Tik Tok. C’est beau !

Sachons apprécier son éloge dithyrambique à sa juste valeur pour une fois qu’il ne parle pas de politique.

sylvain

@ Robert Marchenoir | 21 novembre 2021 à 09:37
« Les Blancs en Europe, les Noirs en Afrique, les Maghrébins au Maghreb et les musulmans en musulmanie »

Je rajouterais, si votre sérénissime me le permet :

Et le maître d'oeuvre Tomas, expert en murs et barbelés à la frontière polono-bélarusse, ou bélarusso-polonaise, si you prifeur, pour y surveiller les travaux et aussi les lynx qui pullulent de joie depuis qu'ils ont appris que plein de migrants en bonne chair et en nonosses croustillants barbotent dans les marais.

J’adore ce blog, quand je pense qu'il y en a qui veulent combattre les islamogauchistes, moi au contraire, je pense qu’il faut en faire une espèce à protéger, jamais on n'aura autant ri que depuis leur avènement.

sylvain

Je suis tout époustouflé de bon matin. Nous apprenons qu’y a des escrolos en Pologne ?? Donc chez eux aussi il y aurait des tocards ? Moi qui croyais qu’ils s‘étaient protégés de cette espèce biodiverticiste nuisible, je suis tout déceptionné et décevu.

Comble hallucinogène, on apprend qu’ils voient des lynx dans les marais le long de la frontière, comme chez nous les nôtres voient des éléphants roses dans la grande mosquée gauchiste EELV de Strasbourg à côté des punaises de lit protégées par l’UNESCROLO.

Que fument-ils ? les nénuphars des marais ?

D’après mes dernières nétudes, ce seraient des lynx aquatiques amphibies affamés qui n’ont plus que des migrants à se mettre sous la dent, euh, sous les crocs plutôt ; cépazuste ! Que font les animalistes ?

Le top du jour à Darmanul Darmarien Darmanain, tenez-vous bien, vous risquez de mal viser votre chaise et de tomber sur le c*l :

« Zemmour et MLP sont une forme d'accélérationnistes »

Tout va bien petit, cool, gentil chien chien, on va envoyer Zemmour et MLP à la frontière polonaise pour accélérer la construction du mur, sage, sussucre ?

.....................................................

Super XV de France, un XV Zemmour !

Bravo à ces quinze résistants qui ont écouté sa bonne parole et se sont réveillés, endormis qu’ils étaient par des années de soumission au gauchisme ambiant, ces losers perdant à tous les coups.

Mais pour ceux qui connaissent bien le sport, ces fameux Néo-Zélandais semblaient éteints : rien à voir avec les gabarits habituels athlétiques et splendides de leurs prédécesseurs, même Retallick faisait pitié.

Ils avaient un teint jaunâtre, pâlichon, suant dès les premières minutes ; des têtes de gauchistes crabes squatteurs d'amphis de facs bronzés à la lumière des néons. Il leur manquait un Zemmour.

Nos quinze zemmouriens, eux, affichaient une forme et une santé splendides, trois divisions les séparaient des Néo-Zélandais poussifs au physique de lendemain de troisième mi-temps.

Mais ! car il y a un MAIS et de taille : ils ne se sont pas agenouillés pendant l'hymne antiraciste woke progressiste, c'est un crime de lèse-islamogauchisme ! Va falloir vous reprendre et arrêter de faire vos Zemmour, petits canaillous !

Robert Marchenoir

@ Tomas | 20 novembre 2021 à 23:23
"On a bien compris que la biodiversité, c'était pas votre truc."

Ah, pas du tout. Vous avez compris complètement de travers. Je suis pour la biodiversité humaine, avec un territoire protégé pour chacun. Les Blancs en Europe, les Noirs en Afrique, les Maghrébins au Maghreb et les musulmans en musulmanie.

Quant au lynx, il faudrait arrêter de nous raconter des histoires. C'est un animal qui habite uniquement pile-poil sur les frontières, pour qu'il soit contrarié par le beau, grand mur anti-mimigrés de la noble nation polonaise ?

Il y a une heure, la Pologne ne pouvait pas construire de mur à cause des marécages, maintenant c'est à cause du lynx, la prochaine fois vous allez nous inventer quoi ? Les murs trouent la couche d'ozone ?

"Le pire dans cette histoire, c'est que la moitié des Polonais voudraient que l'Europe en paye une partie."

Ils ont bien raison. Ce serait la moindre des choses. En fait, l'Union européenne devrait en payer la totalité, de même qu'elle devrait payer la totalité de la fortification de ses frontières.

Il n'est pas normal qu'une poignée de pays, souvent plus pauvres que la moyenne du continent, aient dû prendre à leur charge, dans l'urgence, des ouvrages de défense qui protègent l'ensemble de l'Europe contre l'invasion migratoire : Lituanie, Bulgarie, Grèce, Hongrie, Slovénie.

Si l'Union européenne ne sert pas à ça, elle sert à quoi ? A réguler la courbure des bananes et la puissance des aspirateurs ?

sbriglia

« lls saluent «un quinquennat favorable aux territoires et aux communes» dans une tribune au Journal du Dimanche.

Plus de 600 maires, dont Edouard Philippe, ont lancé samedi un appel pour soutenir la réélection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République, en saluant «un quinquennat favorable aux territoires et aux communes», dans une tribune parue dans le Journal du Dimanche. »

…600 sur 35 000 environ

1,71 %

Pas mal pour leur avoir fait le coup du mépris pendant quatre ans…

sbriglia

"Achille, ce soir c'est crampons courts, il va falloir se déplacer" (Giuseppe)
"Malheureusement je ne pourrai pas regarder le match car mon épouse a réservé nos places pour une soirée dans laquelle un humoriste alsacien doit assurer le spectacle. Une occasion de découvrir l’humour alsacien, ce qui, pour un Lorrain, même d’adoption, n’est pas toujours évident…" (Achille)

Où l’on s’aperçoit que ce cher Giuseppe, avec l’âge, finit par confondre crampons et charentaises et joueurs et teneurs de buvette…

revnonausujai

@ Achille
"faut d'abord commencer par s’en prendre aux passeurs, y compris quand ceux-ci sont des chefs d’État (Turquie, Biélorussie et quelques autres)"

Quelques autres? Vous voulez dire les ordures onesgesques ?

Bien, évidemment une défense bien comprise, pour être complète, ne doit pas se priver d'infliger quelques contre meurtriers à l'assaillant !

Claude Luçon

Hors sujet mais quel panache !
Du jamais vu dans notre histoire, une bande de gamins vêtus de bleu qui infligent 40 points aux All Blacks vêtus de blanc pour la circonstance !

Zemmour avait raison, bien que sans savoir pourquoi, ni dans le bon sens comme d'habitude !
Nous avons vécu un grand remplacement cet après-midi et ce soir : nos rugbymen, après nos rugbywomen, ont brillamment renvoyé les Néo-Zélandais et Néo-Zélandaises chez eux à l'occasion d'une très courte immigration !
Aujourd'hui, dans le monde du rugby et de ses fans, la France a montré qu'elle a une brillante jeunesse ! Non elle n'est pas finie ! Seul Zemmour l'est !
C'est aussi ça la France profonde !
Il y avait 23 Mbappé au stade de France ce soir !
Si nous ne pouvons pas être fiers de nos politiciens, au moins nous pouvons l'être de notre jeunesse qui, elle, sait jouer en équipe, au JO, au football et au rugby !

Tomas

@ Robert Marchenoir
"Kolossale katastrophe ! La pipistrelle cendrée qui pullule sur la frontière polono-biélorusse est menacée jusque dans son fondement par l'odieux mur raciste !"

En l'occurence, c'est du sort des lynx dont s'inquiètent les écologistes locaux, mais on a bien compris que la biodiversité, c'était pas votre truc. Le pire dans cette histoire, c'est que la moitié des Polonais voudraient que l'Europe en paye une partie: https://www.wprost.pl/kraj/10548631/mur-na-granicy-polska-bialorus-polacy-za-ale-oczekuja-ze-zaplaci-za-to-ue.html

Bon je vous laisse prendre vos médicaments, je pense que vous êtes dans une phase aiguë de votre pathologie là...

Ellen

@ Achille | 20 novembre 2021 à 19:47

Celle qui est affligeante c'est la déboulonnée de tout bon sens jouant avec le feu et nous prenant pour des idiots de Français. La franco-suisse Sophie Pétronin ne nous refera plus le coup une deuxième fois de la pauvre otage des islamistes, reconvertie elle-même à l'islam.

Jérôme

Bonsoir Philippe,

Le totalitarisme en marche.
Garde à vue pour des Gilets jaunes qui ont caricaturé le social-nationaliste Lallement et son sbire Emmanuel "Kadyrov" Macron, ou l'inverse, je ne sais plus.
Dire qu'il y a des abrutis pour voter pour ça.

Robert Marchenoir

@ Tomas | 20 novembre 2021 à 17:04
"Non, il n'y a pas de mur."

Arrêtez de nous prendre pour des imbéciles en jouant sur les mots.

Personnellement, après une enquête approfondie, j'en suis arrivé à la conclusion qu'il n'y a pas de Tomas. Vous n'existez pas. Vous êtes tout au plus un automate, une loque humaine qui vient ici périodiquement, entre deux bouffées de haschich, disperser quelques contradictions idiotes qui ne peuvent convaincre personne.

"Les travaux, lancés sans appel d'offre [...]"

Ah tiens, donc maintenant, il y a bien des travaux pour construire un mur ? Vous nous aviez pourtant dit, il y a cinq minutes :

"Quant à construire une clôture à la frontière polono-biélorusse, on voit que vous n'y avez jamais mis les pieds, il n'y a que des forêts et des marécages, c'est infaisable."

Il y a déjà une clôture, donc vous êtes bien un menteur. Et vous reconnaissez vous-même qu'un mur sera bientôt construit, donc vous êtes doublement un menteur.

Maintenant, vous déplacez la cage de buts à roulettes et tentez de changer de sujet : les travaux seraient sans appel d'offres, et ce serait un immense scandale...

Vu les mensonges auxquels vous venez de vous livrer, votre crédibilité en la matière est exactement égale à zéro. De plus, n'y aurait-il pas d'appel d'offres qu'on s'en taperait prodigieusement. Le but est d'empêcher l'Europe d'être envahie par un lot supplémentaire de vos amis bronzés, négroïdes ou musulmans. La paperasserie administrative qui va avec, vous pouvez vous la tailler en pointe et vous l'administrer en suppositoire, si ça vous chante.

"Les travaux ne tiendront pas compte de la réglementation environnementale en vigueur."

Kolossale katastrophe ! La pipistrelle cendrée qui pullule sur la frontière polono-biélorusse est menacée jusque dans son fondement par l'odieux mur raciste !

"Une telle réalisation, qui va au passage gravement endommager la dernière forêt primaire d'Europe..."

Cette nouvelle me consterne. Je pense sérieusement au suicide. Que tout l'Irak et tout l'Afghanistan viennent s'installer en France, plutôt que la dernière forêt primaire d'Europe ne soit endommagée dans une seule de ses feuilles...

Mieux : que tout le Pakistan, tout le Sénégal et toute l'Éthiopie viennent s'installer dans le deux pièces-cuisine de Tomas, plutôt que nous assistions à cette catastrophe écologique auprès de laquelle le réchauffement changement bazar climatique ferait figure de pet de lapin !

Vous mettez vraiment un soin tout particulier à vous moquer du monde...

"Je passe sur vos pseudo-preuves scientifiques d'un retard mental de la gauche sorties d'un torchon pseudo-conservateur reprenant une étude isolée aux conclusions incertaines..."

Merci de nous confirmer que vous "passez" en effet, très vite, sur la vérité et la science, en bon menteur et bon propagandiste que vous êtes.

Non seulement ce n'est pas une étude isolée (l'article dont j'ai fourni le lien en cite plusieurs), non seulement le site que j'ai indiqué n'est pas "un torchon pseudo-conservateur" (c'est un site d'ultra-droite, ultra-raciste et suprématiste blanc selon vos critères gauchistes imbéciles), mais V-Dare (excellente source d'information, je vous la conseille et je vous recolle le lien, pour la peine) serait-il l'organe officiel d'Adolf Hitler ou le site perso de Marc Dutroux, que cela ne changerait strictement rien à la validité des études scientifiques qu'il peut être amené à citer.

Comme tous les gauchistes drogués jusqu'aux yeux, vous avez un gros problème avec l'honnêteté, la science et la logique. Mais ça, on le savait déjà.

Ellen

@ Tomas | 19 novembre 2021 à 23:18
"Quant à construire une clôture à la frontière polono-biélorusse, on voit que vous n'y avez jamais mis les pieds, il n'y a que des forêts et des marécages, c'est infaisable."

Ça se voit que vous ne connaissez pas les nouvelles techniques.
Il ne s'agit pas d'une clôture de jardin, mais d'un édifice protecteur sur 180 km avec une hauteur de 5,5 m muni de centaines de caméras de surveillance et de radars détecteurs de mouvements humains suspects à la frontière, reliés au poste de surveillance nationale 24h/24 et 7j/7 avec une équipe importante bien formée.
Ça vient de sortir. C'est le nouveau Frontex créé à la polonaise.

Tomas

@ Ellen

S'il vous plaît, parlez de ce que vous connaissez.

Ce serait moi, je laisserais la Pologne se débrouiller toute seule, elle en est capable, preuve en est du succès de ses démarches vis-à-vis de la Turquie.

Mais sinon, force est de constater que ce sont les appels de Macron et Merkel à Moscou et à Minsk qui ont amené Loukachenko à faire rapatrier ses migrants. On verra combien de temps cela durera, avec l'hiver qui arrive et qui est rude dans ces régions je vois mal les flux se poursuivre.

Enfin, à en juger par les flux migratoires entre nos deux pays, la France attire toujours plus que la Pologne, malgré votre discours décliniste et réactionnaire. En Pologne les plombiers sont ukrainiens, pas français. Les livreurs Uber, maintenant, ils viennent d'Inde, eux aussi ils y auront droit à la vague migratoire, tout n'est qu'une question de temps.

Ellen

Mes plus sincères compliments à David Lisnard élu au poste de Président de l'AMF. C'est un vrai résistant LR et d'une personnalité très forte. E. Macron est prévenu, et pas de fausses risettes pour convaincre de devenir macronien. Ça ne marchera pas, au contraire, ça agace les patriotes français.

Achille

@ Ellen | 20 novembre 2021 à 18:39

Que répondre à vos propos affligeants ? Eu égard au fait que vous êtes une femme, je préfère ne rien dire.

Serge HIREL

Le discours prononcé par EM lors de la clôture du Congrès des maires est publié dans son intégralité sur le site de l’Elysée. Quatorze pages... qu’il est possible de résumer en dix points :
• En arrivant au pouvoir, je ne savais pas trop ce qu’était un maire. Maintenant, je vous admire... à condition que je sois le chef.
• Avant moi, en matière de relations entre pouvoir central et collectivités territoriales, mes prédécesseurs ont construit des usines à gaz. Je répare...
• Bon, j’ai un peu gaffé au départ, mais, maintenant, je suis un pro et mon action est parfaite... à deux ou trois détails près... mais je vais y remédier.
• Tous les feux sont au vert entre nous. Je vous ai même évité l’angoisse d’avoir à augmenter la taxe d’habitation.
• Vous avez été merveilleux pendant la crise sanitaire... et je suis bon prince : j’oublie les quelques reproches concernant ma surdité que vous avez osé formuler.
• La décentralisation, ne comptez pas sur moi pour la faire progresser.
• Moi, mon truc, c’est la déconcentration... et vous pouvez donner votre avis... Mais c’est moi qui décide.
• Je sais, je sais, les déserts médicaux, le logement social, l’école, l’urbanisme, la sécurité, les violences... Faites-moi confiance. Le travail est entrepris...
• Je sais, je sais, ça ne va pas assez vite... Mais c’est la faute de l’Administration. Faites-moi confiance. Je vais la mettre au pas.
• Sur ce, vive les maires, vive la République... Ah ! j’oubliais. Vous avez mal voté. Lisnard ! Un LR ! Alors que mes copains s’étaient planqués sur l’autre liste !

Le Congrès des maires, que la pandémie lui avait évité l’an dernier, est un exercice obligé dont EM ne raffole pas. Le public, plutôt averti et réservé, juge sur pièces ce qu’il dit avoir fait et n’est pas prêt à gober ses promesses, d’autant que quelques-uns sont aussi doués en ce domaine. Juste ce qu’il faut d’humilité, un zeste de repentance, quelques caresses dans le dos à tel ou tel - même à Laignel ! - et le ton sérieux et posé du patron qui déroule le menu d’un discours sans panache... et sans annonce.

Il est vrai que le bilan des relations entre le jeune homme de l’Elysée et les vieux briscards des territoires n’est pas particulièrement en sa faveur. Mais qu’à cela ne tienne. Il promet mieux, plus vite, plus fort... Mais dans le cadre de ce qui est déjà sur le tapis.
En particulier en ce qui concerne les institutions. S’il est réélu, le millefeuille où s’entassent communes, cantons, intercommunalités, départements et régions, sera encore là en 2027, et l’on continuera à monter des usines à gaz, tel le transport scolaire en Nouvelle-Aquitaine, compétence de la Région... qu’elle délègue aux départements. Une bizarrerie parmi des milliers d’autres... toutes budgétivores, parfois courtelinesques.

Aucun espoir non plus que EM abandonne la « verticalité » qu’on lui reproche, mais dont il ne fera pas contrition. Même s’il reconnaît que, sans les élus territoriaux, la gestion de la pandémie au plus près des citoyens aurait été plus difficile, il entend bien rester le pacha du paquebot France, qui prend avis, mais dirige via ses préfets.

L’actualité en apporte une preuve. À juste raison, le gouvernement cherche à résoudre le problème des 1,3 million de seniors qui, aujourd’hui, n’ont pas reçu la première dose de vaccin. Hors les antivax, il s’agit de personnes non informées ou, en zone rurale, ne disposant pas de moyens de transport. Qui mieux que le maire de leur commune peut les identifier, les convaincre et leur apporter une aide ? EM n’a pas sollicité les maires et s’efforce de faire avec les moyens de l’Administration.

Il aurait pu aussi profiter de cette rencontre avec ceux qui ont tous regretté le taux d’abstention inquiétant aux municipales et aux régionales pour inciter chacun d’eux à entreprendre une campagne de promotion du scrutin présidentiel auprès de leurs concitoyens... Mais il est vrai que l’abstentionniste est rarement, pour ne pas dire jamais, un électeur favorable au sortant...

sylvain

Pendant que vous chicaillez sur les murs et barbelés de la frontière polonaise, moi je bosse avec le Petit Robert pour leur suggérer des mots nouveaux,

Exemple, pour éviter de dire blanc ou noir, je suggère le mot composé "Bloir", qu’en pensez-vous, ainsi plus de discrimination ni d’incitation à la haine raciste, le même individu sera indifféremment blanc ET noir :

"iel est bloir", ça vous en babouche un coin n'est-ce pas ?

D'ailleurs je vais poster un message à ce sujet sur le site des "amis de Zemmour" dont je suis le premier fan.

Sinon j’insiste, fichez la paix aux Polaks, ils savent se défendre eux, pas comme nos co*illes molles grandes gueules islamogauchistes macroniens, on est des guignols nous.

Les Polonais ont beaucoup de cacahuètes dans leur calfouette eux, pas nous.

On tchatche, on remue la langue, eux ils se relèvent les manches et agissent.

Bravo aux Polonais et à tous leurs murs et barbelés, un doigt d’honneur aux collabos soumis islamogauchistes.

—-

Ce soir France-All Blacks !
Mais c’est raciste ça ! Tou.te.s noirs ? Il faut réagir vite avant qu' iel.es s’agenouillent comme des grenouilles contre le racisme.
France-All Bloirs, non ça ne va pas, essayons Tou.te.s bloir.es, ça colle, c’est parfait, c’est Zemmour qui va être content de mon travail.

Ellen

@ Tomas
@ Achille

Dormez tranquilles, en Pologne, ce ne sera pas la grande muraille de Chine construite en pleine forêt classée patrimoine mondial par l'UNESCO, ni le mur de Berlin décidé par les Soviétiques en 1961 pour empêcher l’exode des Allemands de l'Est (RDA) en Allemagne de l'Ouest (RFA) et en Pologne.

Aujourd'hui il s'agit de protéger, de sécuriser et de défendre le territoire polonais contre l'invasion massive de migrants du Moyen-Orient décidée par le tortionnaire communiste A. Loukachenko avec la complicité de V. Poutine pour tester la force de la Pologne et de l'UE.

Croire que la Pologne est faible n'est qu'une affabulation écoeurante. Regardez ce qu'est devenue la France - une passoire et une poubelle, ce qu'aucun pays ne nous envie !

La protection de la frontière polonaise se fera dès décembre 2021. Si vous comptez sur Bruxelles et sur E. Macron pour défendre l'Europe et la France, alors là vous vous mettez le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. Pour eux, le droit de l'homme c'est d'aller occuper les autres pays illégalement et pour semer le désordre et l'insécurité.

———————————————

@ Achille

Pourquoi n'allez-vous rejoindre la franco-suisse Sophie Pétronin, 76 ans, faux otage, libérée par la France en 2021 en échange de 200 islamistes de Daech libérés et le pognon de dingue que cela nous a coûté. Cette femme inconsciente ou qui a perdu la boule est retournée au Mali en novembre 2021 se disant être chez elle et bien traitée.

Vous feriez un très beau couple tous les deux.

Ninive

Qui veut gagner des migrants ?

Ils arrivent de partout sur nos frontières terrestres et maritimes, mais silence il ne faut pas effrayer la population et la laisser dans son inconscience collective organisée par les pouvoirs publics dont Macron est actuellement le chef.

Dans mon coin c'est l'Afrique noire qui prend le dessus sur les Maghrébins et les Roumains... quel beau feu d'artifice cela va faire !

https://www.lefigaro.fr/international/bielorussie-des-migrants-rapatries-au-kurdistan-irakien-la-pologne-arrete-une-centaine-de-clandestins-a-sa-frontiere-20211118

N'oublions pas Calais et les Anglais qui nous paient pour que nous stoppions cette marée humaine pakistanaise, indhoue, afghane et d'ailleurs.

Bonne nuit les petits.

Achille

@ Giuseppe | 20 novembre 2021 à 14:33
« Achille, ce soir c'est crampons courts, il va falloir se déplacer »

Malheureusement je ne pourrai pas regarder le match car mon épouse a réservé nos places pour une soirée dans laquelle un humoriste alsacien doit assurer le spectacle. Une occasion de découvrir l’humour alsacien, ce qui, pour un Lorrain, même d’adoption, n’est pas toujours évident…

------------------------------------------------------

@ revnonausujai | 20 novembre 2021 à 14:40
« Vous avez bien raison de souligner qu'une défense doit être totale et sans trous dans la raquette. »

D’un autre côté il me paraît illusoire de penser qu’il suffit de construire des murs partout pour empêcher les migrants de passer.
Il faut d'abord commencer par s’en prendre aux passeurs, y compris quand ceux-ci sont des chefs d’État (Turquie, Biélorussie et quelques autres).

Tomas

@ Robert Marchenoir

Non, il n'y a pas de mur. Les travaux, lancés sans appel d'offre (il sera intéressant de connaître les entreprises retenues, et les liens de leurs dirigeants avec le PiS, le parti national-conservateur au pouvoir en Pologne) et qui ne tiendront pas compte de la règlementation environnementale en vigueur, "vu l'urgence", doivent démarrer début décembre et durer quelques mois. Leur montant prévisionnel est de quelque 400 millions d'euros. Ce sont les précisions apportées par le ministre de l'Intérieur Mariusz Kaminski le 3 novembre:

https://www.polityka.pl/tygodnikpolityka/kraj/2142026,1,180-km-dlugosci-stalowe-slupy-i-kamery-tak-bedzie-wygladal-mur-na-granicy-z-bialorusia.read

Je reste sceptique sur le délai et la durabilité d'une telle réalisation, qui va au passage gravement endommager la dernière forêt primaire d'Europe, la forêt de Bialowieza, qui est sur la frontière polono-biélorusse.

Quant aux Anglais, ils sont là pour essayer de vendre aux Polonais un système de défense antiaérienne (https://twitter.com/ukinpoland). Ils risquent d'être déçus, en matière d'achat d'armement les Polonais promettent beaucoup et font peu, leur armée de l'air tourne d'ailleurs toujours avec du matériel soviétique (https://en.wikipedia.org/wiki/Polish_Air_Force#Current_inventory).

Je passe sur vos pseudo-preuves scientifiques d'un retard mental de la gauche sorties d'un torchon pseudo-conservateur reprenant une étude isolée aux conclusions incertaines, sinon pour faire l'hypothèse que votre obsession "anti-gauchiste" est la marque de sérieux troubles de l'esprit chez vous.

------------------------------------------------------------

@ Giuseppe

Saint-Pétersbourg n'a pas été construit au milieu d'un marais mais sur l'implantation d'une forteresse suédoise, Nyenskans. L'élargissement de la ville ensuite a nécessité des travaux d'assèchement et de comblement des cours d'eau qui a duré près d'un siècle. Et aujourd'hui, il y a des normes écologiques à respecter, il est fort possible que ce mur polonais fasse l'objet d'une procédure qui finira encore devant la CJUE, d'ailleurs, car il passe dans des zones protégées.
Plutôt que de vouloir importer la démocratie à toutes forces en Biélorussie, on devrait plutôt prendre acte des résultats des élections sur place, même truquées. Après tout, ça se passe comme ça partout en Afrique sans trop nous émouvoir, il me semble.

-------------------------------------------------------

@ Marcel Patoulatchi

Si vous donniez des références pour étayer votre propos ce serait mieux. Pour moi 2006, c'est la décision de Sarkozy d'augmenter les primes des officiers de police, qui a asséché le budget de recrutement de son successeur et lui a permis d'acheter la loyauté de l'institution. Mais vous qui avez l'air d'être un grand spécialiste de la police, comment expliquez-vous la baisse d'activité sur le terrain également mise en évidence par la Cour des comptes ?

--------------------------------------------------------

@ Michel Deluré

Pas du tout. Vous vous souvenez de m'avoir vu mettre en cause la gendarmerie ici ? Notre police est violente, corrompue, raciste et noyautée par des syndicats marron, en particulier en région parisienne. Je ne vais pas lasser les lecteurs avec toutes les références que j'ai mises à l'occasion des nombreuses discussions sur le sujet que j'ai eues ici.

---------------------------------------------------------

@ Achille

Je ne suis pas sûr que ce soit la complaisance des magistrats qui soit la cause des peines légères infligées aux hommes politiques. Je verrais plus les failles de la loi qu'exploitent des avocats de talent, dont ne bénéficient pas les petits voyous ordinaires.
Je ne suis partisan de personne, aucun élu ne fera du bon travail dans un régime aussi vertical que la Ve République. Mais effectivement, si les policiers pouvaient passer moins de temps à courir après les fumeurs de shit, ils pourraient davantage assurer la sécurité dans le pays. Mais le problème est plus large, réformer une administration corrompue et vermoulue comme celle-ci prendra des années, si quelqu'un s'y attaque.

Exilé

Ce billet a été construit autour d'une maxime de Henri Queuille.
Nous pouvons en citer une autre fort juste et très actuelle :
« La politique, ce n'est pas de résoudre les problèmes, c'est de faire taire ceux qui les posent. »
Sous un aspect humoristique, elle revêt hélas une réalité assez terrible depuis une trentaine d'années où ceux qui lancent des alertes sur des sujets graves de société sont poursuivis et harcelés au nom de lois de circonstances promulguées ad hominem quand ils ne sont pas voués à la vindicte violente de quasi-milices stipendiées.

Kardaillac

@ Achille 20/11/2021 10:56

Contrairement à une idée reçue, la ligne Maginot a tenu.
C'est l'état-major qui a plié !

revnonausujai

@ Achille
"À une certaine époque on avait fondé de grands espoirs sur la ligne Maginot. On sait ce qu’il en a été."

Grossière erreur, la Wehrmacht n'est pas passée par la ligne Maginot qui a tenu jusqu'après l'armistice, mais là où elle n'avait pas été construite, pour ne pas déplaire aux Belges et à leur obsession de la neutralité qui, croyaient-ils, devait les protéger !

Vous avez bien raison de souligner qu'une défense doit être totale et sans trous dans la raquette.

Achille

@ Ninive | 20 novembre 2021 à 14:02
« Alors des antipatriotes comme vous j'en ai ras le bol, êtes vous franc-maçon pour détester autant notre pays ? »

C’est curieux mais on me pose souvent cette question, mais non, pas franc-mac du tout.
Ceci étant j’aime mon pays, mais je n’aime pas du tout l’image que les mouvements identitaires veulent en donner et dont nous avons pu voir jusqu’où leurs idées nauséabondes peuvent conduire.


Giuseppe

@ Achille
@Tomas

"La présidente de la région Île-de-France souhaite connaître la source des journalistes informés de l'interpellation de son fils, en septembre 2016, pour consommation de cannabis. Elle a annoncé son intention de déposer plainte contre X."

Réaction typique de grande bourgeoise, gavée de mandats, déconnectée des réalités, qui a vécu dans la soie et les tentures des bobos ultra, Mongénéral doit être agité de soubresauts devant cette "pisseuse" tellement dédaigneuse du peuple qu'elle a du mal à le côtoyer, à l'approcher, à le faire exister.
Dorée sur tranche, et puis son bilan n'a rien d'extraordinaire, je ne sais plus qui a dit qu'avec un tel afflux de "pognon de dingue" dans le circuit, le pire des ministres ne peut être que bon.

Macron il faut le reconnaître, est à l'opposé, prenant le temps qu'il faut, même aller parfois un peu loin, même si son parcours est spécial, il n'oublie pas la mémé et les planches de son enfance. Qui peut le battre ?

Passons aux choses sérieuses, ce soir la France du Sud, du Sud-Ouest, des aficionados sera devant la TV, celle aussi des P4 (juste pour la réminiscence) et du blanc limé, tous attendent un moment historique.

Les deux plus belles vitrines de la France sont celles du rugby et du cyclisme, pas celle du foot, trop éphémère, trop éloigné du quotidien de vie des Français, riche pourri clinquant, une Coupe du monde et tout s'étiole jusqu'à la prochaine.

Monsieur Rugby et l'Angleterre, une victoire pour l'éternité un 14 juillet chez les Blacks que n'importe quel amoureux du sport n'échangerait pas contre une vulgaire coupe du monde de mercenaires du foot.

Jacques Anquetil, Roger Rivière au destin tragique, Poulidor et tous les Bernard Hinault que le monde entier nous envie, que ce soit aux USA ou au fin fond de l'Espagne, la Russie et même le Japon en rêvent.

Achille, ce soir c'est crampons courts, il va falloir se déplacer, le match reposera sur la troisième ligne que j'adoube à 200 %, je n'aurais pas mieux choisi, et Antoine Dupont le local, pour j'espère sa consécration, on croise les doigts ici.

Le Gaillac nouveau est excellent, il nous a mis en condition, alors les petites histoires d'une Pécresse, droite caviar, chez nous... Vous connaissez la formule de Chirac.

https://sports.orange.fr/rugby/xv-de-france/article/xv-de-france-les-bleus-vont-ils-defier-le-haka-exclu-CNT000001GEZM5.html

Ninive

@ Achille | 20 novembre 2021 à 11:33

Rappelez à votre mémoire défaillante et sélective qu'en France Génération identitaire avait déployé des banderoles dans les Alpes au col de l'Échelle pour informer les migrants illégaux qu'ils rentraient en France.

Génération Identitaire qui dérangeait Macron a été classifié d'extrême droite et dissoute par le ministre de l'Intérieur... Cette association n'avait pourtant agressé personne mais Macron et sa bande ne veulent pas d'opposition à leur politique migratoire et d'ailleurs on n'en parle plus dans la presse.

https://www.huffingtonpost.fr/2018/04/21/au-col-de-lechelle-generation-identitaire-deploie-une-banderole-geante-anti-migrants_a_23416831/

Alors des antipatriotes comme vous j'en ai ras le bol, êtes vous franc-maçon pour détester autant notre pays ?

sylvain

@ Aliocha
"Les racistes ne se rendent-ils donc pas compte qu'ils sont complices de Loukachenko et de Poutine, qui attisent avec Zemmour les divisions qui nous affaiblissent ?
La faute morale précède toujours la défaite politique, et elle l’entraîne.
Qui divisera perdra, choisis ton camp, camarade."

Tout à fait Thierry ! Suis d'accord avec moi-même : les fachos racistes islamogauchistes macroniens anti-Zemmour anti-Loukatchenko anti-Poutine ne se rendent-ils pas compte qu'ils attisent les divisions qui nous affaiblissent et propagent la haine ?

J'ai choisi mon camp, celui de la liberté du camp de Zemmour contre celui du fascisme islamogauchiste macronien qui divise la société et y répand la haine, la violence, la censure et le fascisme.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS