« Vive FOG, affligeante Laure Adler ! | Accueil | Et si le peuple français se sentait abandonné par le couple Macron ? »

13 novembre 2021

Commentaires

F68.10

@ Ninive
"Alors ne changeons rien, laissons Macron terminer son œuvre et louons Claude Luçon, Achille, Aliocha, stephane, F68.10, de soutenir contre vents et marées ce monde idyllique."

Je me demande parfois si vous prenez la peine de lire les gens que vous accablez de votre risible détestation.

"Nous vivons l'ère de la méthode Coué/Macron qui nous incite par les chaînes de télévision interposées à nous métisser, la France n'est plus qu'un véritable damier pour son bonheur."

Primo: Macron ne dirige pas les chaînes de télévision.

Deuxio: Vous avez le droit de ne pas les regarder.

Tertio: Les chaînes de télévision sont libres de leur programmation.

Quatro: Rien ne vous empêche de monter une chaîne de télévision qui invite la France à ne pas se "métisser".

La France est en effet encore un pays libre. C'est pas parfait, mais libre quand même. Un pays dans lequel on a le droit d'être pour le "métissage", ou contre le "métissage", et où on a aussi le droit, comme moi, d'y être largement indifférent et surtout d'être indifférent à vos chouineries qui esquivent l'essentiel des problèmes.

S'il n'y avait que le "métissage" comme problème, tout irait pour le mieux.

Vous adorez haïr les pro-métissage. Les pro-métissage adorent que vous les haïssiez. Entre la gauche débile et la droite de la droite de la droite emplie de folie furieuse et de haine que vous représentez, oui, je prône un vote Macron massif pour rendre limpide le fait que vous ne représentez que votre insignifiance et votre haine gratuite et dégoulinante.

Et pour rendre limpide le fait que d'autres personnes que vous cherchent bien à résoudre les problèmes en tentant de dépasser un clivage droite/gauche désormais largement abscons.

Je suis donc un extrême centriste ultra-libéral, et je suis fier de l'être.

Comparativement aux illuminés qui fantasment sur le retour du Roy et sur la religion d'État, tout en tapant incessamment sur les juifs.

stephane

@ Florence

Mon propos est une démonstration par l'absurde que Zemmour est allé trop loin dans ce qu'il a dit. Mais le curseur a été placé haut en ce qui le concerne (expériences de Milgram). Avec la progressivité du propos, afin d'arriver à quelque chose d'abject comme vous dites, on s'y fait bien, telle une grenouille dans l'eau qui chauffe.
C'est un ersatz de ce que Zemmour raconte mais lui sait être progressif. C'est tout son talent.

Mon propos, abject, excessif, pointe les mêmes excès de Zemmour qui fait le mariole (comme moi derrière mon écran) et méprise les dirigeants qui font ce qu'ils peuvent.
Zemmour a prouvé son incapacité à diriger un pays, alors que ses points de vue étaient finalement assez compatibles avec certains des miens.

Aliocha

@ Lonicera

Le pays se remettra d'aplomb par la conscience de ses citoyens.
Macron a l'occasion en tirant les conclusions de son échec jupitérien, d’entraîner ce mouvement.
Le pourra-t-il et, s'il le peut, le saura-t-il ou le voudra-t-il seulement ?
On le saura bientôt.

Florence

@ stephane
"Ceci doit commencer par supprimer la protection aux frais des contribuables, dont bénéficie Zemmour. Et ma foi s’il lui arrive des bricoles, il pourra toujours comprendre que "l'Etat ne peut pas tout""

Votre commentaire est tout simplement abject.

Ninive

@ Michelle D-LEROY | 15 novembre 2021 à 16:23
"C'est certainement vrai"

Réponse : certainement faux !

"des caristes et des préparateurs de commande en logistique"

Attention dans les grandes entreprises spécialisées dans ce domaine tout est maintenant pratiquement informatisé et automatisé, donc... pour le reste, je m'abstiens car le sujet est trop ennuyeux pour ce blog.
_________________

Pour rire un peu, voici un copié-collé venu d'ailleurs :

"La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé le 8 mai 2021 un nouveau contrat pour ACHETER 1,8 MILLIARD DE DOSES de vaccins anti-Covid à BioNTech-Pfizer Le contrat inclut une commande ferme pour 900 millions de doses et une option pour 900 millions supplémentaires. Ces nouvelles livraisons, prévues dès cette année et jusqu’en 2023, permettront notamment de «s’adapter aux nouveaux variants du coronavirus», mais aussi de «vacciner les enfants et adolescents». 1 800 000 000 vaccins contre le covid 19(84), synonyme de grippe, les symptômes étant les mêmes !! Autrement dit, les vagues continueront de DÉFERLER JUSQU’EN 2023, sans que les seringues ne prennent le temps de se reposer ! Rappelons qu’en 2009 et jusqu’en 2010 sévit la grippe H1N1 dont les symptômes étaient identiques à ceux du covid. Elle disparut d’elle-même, ne provoquant que peu de morts. L’Allemagne incinéra 16 millions de doses sur les 28 millions commandées, la France commanda 94 millions de doses. Sur les 44 millions livrées, 12,6 millions furent offertes à l’OMS, 314 000 revendues au Qatar et à Monaco, et 19 millions furent détruites."

Amen

Michelle D-LEROY

@ Ellen
"STOP à l'immigration sauvagement orchestrée pour détruire l'UE."

Entièrement d'accord, car oui l'immigration est sauvagement orchestrée à l'international. Mais, si la Commission européenne et les gouvernements européens n'étaient pas d'accord, ils agiraient et se rebelleraient en le faisant savoir... c'est donc d'un commun accord qu'ils laissent cette situation s'aggraver en imposant un changement culturel à leurs peuples, petit à petit.
Car oui, il arrive quotidiennement sur les côtes italiennes, espagnoles, de l'Europe du Nord, et maintenant depuis les pays de l'Est, des centaines de migrants.

Le dire parce que cela crève les yeux est déjà complotiste, fasciste puisque même sur ce blog on traite Zemmour de petit Hitler/Mussolini... c'est dire !

Il y a donc ceux qui trouvent cette situation intenable normale et ceux qui s'inquiètent de l'avenir.

------------------------------------------------------

@ Ninive
"Il y aurait moins de chômeurs"

C'est certainement vrai, mais je crains que ce ne soit qu'un trompe-l'oeil. Les Français écoutent ce que leur rapportent les médias sans creuser.
On cherche du personnel de restauration, des boulangers et des coiffeurs et particulièrement des caristes et des préparateurs de commande en logistique puisque la France est devenue une grande plateforme logistique (*).
Les sociétés d'intérim recrutent difficilement, c'est une réalité mais une réalité durable ou temporaire ?

Malgré tout le verbiage enchanteur, après la pandémie, beaucoup d'entreprises sont mal en point et recrutent de façon provisoire en CDD, parce qu'elles ignorent si la situation de rebond après les confinements est ponctuelle ou durable.
Et, par ailleurs, les multinationales font du vide parmi leurs staffs en licenciant cadres et personnel très qualifié, en fermant des établissements secondaires.
On a donc clairement un glissement des emplois stables vers des emplois précaires (le souhait des économistes depuis longtemps) et des emplois qualifiés vers des emplois non qualifiés. Il y aura lieu de faire le point dans six mois pour affirmer que le chômage régresse et à quel prix pour les salariés.

(*) Quand je parle de plateforme logistique, l'organisation et la distribution des produits est à la fois bien organisée et totalement aberrante.
Ce matin j'ai acheté un vaccin contre la grippe issu d'un labo suisse quand je sais qu'un autre est fabriqué par un labo à 4 km de chez moi... et après on s'extasie sur la COP26. Quelle époque !

Exilé

@ vamonos
« Et si vous votez pour Macron, il faudra le voir pleurer sur des cercueils (...) »

Cette façon de s’associer aux mérites des autres pour s'en revêtir à la façon des plumes du paon afin de satisfaire sa gloriole et tenter de se donner une stature qu'il ne pourra jamais atteindre a quelque chose d'indécent.

hameau dans les nuages

@ Wilfrid Druais | 14 novembre 2021 à 23:09

Quand je les ai vus alignés dans leurs boxes respectifs j'ai cru à un remake d'un sketch des Inconnus: "Vous m'avez dit de dire Hardy !"
Il leur manquait juste le buzzer champignon.
J’ai appuyé sur le mien.

https://www.alliancelec.fr/42550-large_default/boitier-arret-urgence-mepy1-1024.jpg

Exilé

Il est clair que voter pour Eric Zemmour ou Marine Le Pen jusqu'à retrouver l'un ou l'autre au second tour sera inéluctablement faire réélire Emmanuel Macron. Le paradoxe est que le raisonnement lucide que EZ tenait à l'encontre de MLP ("elle ne l'emportera jamais") peut également lui être appliqué : il ne gagnera pas au second tour.

Admettons.
Dans ce cas, cela ne voudrait-il pas indiquer que M. Macron serait alors élu par les voix de ceux qui, après avoir préconisé avec insistance de voter au premier tour pour le candidat LR qui lui serait opposé, lui serviraient néanmoins de supplétifs au cas où un candidat de la droite normale parviendrait au second tour, donc en faisant tomber la France dans le précipice, contrairement à ce qu'ils prétendaient éviter ?

Lonicera

@ Aliocha

Je suis entièrement d'accord avec vous quand vous qualifiez Macron de "symptôme du temps". Seulement, je trouve navrant de dire cela d'un président de la République. Certes l'élection de EM était le symptôme de la crise et l'espérance d'une solution. Il n'a pas trouvé la solution et la crise s'est accrue.
Pensez-vous vraiment que parmi l'éventail des prétendants actuels (Macron et Zemmour compris) il s'en trouve un(e) pour remettre le pays d'aplomb ?
J'aimerais vraiment connaître votre réponse.
Merci d'avance.

Florestan68

Cher Philippe Bilger

Vous avez tout à fait raison de défendre ce lundi matin la classe politique, et déplorer qu’elle soit victime d’un injuste rejet.

Mais ce n’est pas son honnêteté ni sa médiocrité qui lui valent d’être rejetée, c’est son impuissance et sa soumission à Bruxelles et aux lobbies.

En regardant le 2e débat de LR, on avait le sentiment de se retrouver dans un supermarché avec des réclames flash :

- Attention, dans 2 minutes et pendant 10 minutes, au rayon fromage, le camembert est à 50 %. Il n’y en aura pas pour tout le monde !

Et chacun d’accourir pour profiter de l’occasion.
- Moi j’en prends 2, moi j’en prends 3, moi j’en prends 5 !

Ainsi lors de ce 2e débat, tous ceux qui, au gouvernement ou à Bruxelles, avaient toujours favorisé une folle politique d’immigration, ont-ils surenchéri pour lutter à présent contre cette même immigration.

Comment leur accorder une once de crédit, alors qu’il semble davantage être minuit cinq que minuit moins cinq dans ce domaine ?

Quand on voit ce qui se passe à la frontière polonaise, quand on voit les émeutes quotidiennes dans nos banlieues, quand on voit nos policiers désarmés se faire attaquer, on se dit que ces gens-là ne sont bien trop propres sur eux pour renverser la table, pour nous protéger et sauver ce pays.

Aliocha

@ Lonicera

Le dédain de Chaban s'appliquait à tous ceux qui, se prétendant gaullistes, ont renié le gaullisme en s'offrant à la division partisane dont a été victime Fillon, qui n'a pas obtenu mon vote car il a été s'embourber dans la vase zemmourienne des buissons populistes à la Wauquiez-Ciotti pour tenter de sauver en le niant son discours de la Porte de Versailles.
Il en a, je crois, bien conscience, et à moins que la droite républicaine ne retrouve un semblant d'unité, j'ai bien peur qu'il ne faille à nouveau, comme il le conseillait, en remarquant que c'est grâce au jeune président que la France avait su résister à la vague populiste qui menace tout l'Occident, le soutenir.

Après, on peut effectivement se perdre à humer le chèvrefeuille lusitanien, pour recouvrir l'odeur fétide des tentatives redoublées de ceux qui n'ont d'autre recours que de se coiffer de cornes de bison pour abattre tous les Capitole, et se laisser aller à la vindicte des divisions qui nous menacent gravement, au bénéfice que droite et gauche partagent les ressentiments d'un échec patent dont a profité le président, lui permettant de définir avec précision ce qu'il est, un symptôme des temps, à côté duquel Davet et Lhomme passent, espérant rééditer le succès d'avoir éliminé Hollande.

Je ne suis pas certain, et en ceci je vous rejoins, que cela soit suffisant pour sortir de l'ornière létale dans laquelle le pays est engagé, mais a au moins l'avantage de décrire, quoi que vous en ayez, sa situation telle qu'elle est et quelles sont les conditions de consensus indispensables à son redressement, que partagent effectivement Bertrand et les Républicains qui en ceci rejoignent les analyses de Fillon, et pour finir ne font que donner raison à Macron, qui a su, comme le soulignent Le Maire, Édouard Philippe ou Darmanin, faire ce qu'ils n'ont jamais su entreprendre.

Il s'agit donc bien de s'élever au-dessus de la médiocrité des partis, des clivages et de la division qui seuls permettent l'élection, pour accéder à la vision consensuelle qui seule permet de gouverner efficacement, ce que droite et gauche, trois fois hélas, n'ont plus su depuis quarante ans incarner.

Ninive

Je suis gâteux, ma haine déborde et il me faut un bouc émissaire, j'ai fait 14/18, 39/45 et tout le reste, mon pedigree est excellent, je suis une lumière qui ne s'éteindra jamais, le silence se fait autour de moi lorsque je parais et pourtant je vis seul, mon nom évoque une ville de France... qui suis-je ?

sylvain

@ Wilfrid Druais | 14 novembre 2021 à 22:43

Ben alors cher Wilfrid, avez-vous perdu le nord ?
Vous n'avez pas compris que c'était une invasion de Suédois ?
L'Afrique commence à Stockholm la ville du Saint Drôme, ne le saviez-vous pas ?

Claude Luçon

@ Wilfrid Druais | 14 novembre 2021 à 22:43

Vous avez parfaitement compris de quelle immigration je parle alors ne jouez pas les idiots, on finirait par croire que vous l'êtes !
Ou alors : buvez avec modération !

stephane

Patrice Charoulet a pu mettre ses fiches à jour.
À noter qu'il n'aime pas les pseudonymes, sauf quand ça l'arrange.
Aucune colonne vertébrale. Le parfait supporter de Xavier Bertrand en quelque sorte.
Je chasse définitivement de ma mémoire ce parasite.

Claude Luçon

@ sylvain | 14 novembre 2021 à 07:53
"Un grand bravo à Zemmour !"

Zemmour l'homme qui pense à l'envers ! Pourquoi ? parce qu'il n'a pas compris le sens du grand remplacement !
Il le croit "est vers ouest" alors qu'il a lieu depuis longtemps dans le sens "ouest vers est" !
Qu'il n'ait pas le sens de la direction ne surprend pas, enfermé dans un bureau ou un studio TV, la vue est plutôt limitée et il ne peut se situer par rapport au soleil, selon lui le soleil s'est lui !

Résumons quelques attentats spectaculaires :
Août 1988 Ambassades US à Nairobi et Dar es Salam
Septembre 1988 Explosion du Vol Pan Am en vol au-dessus de l'Ecosse
Août 1989 Explosion du Vol UTA 772 au-dessus du nord-est du Sahara
Septembre 2001 Attaques à New York et Washington
Mars 2004 gare de Madrid
Novembre 2015 Bataclan et bistrots parisiens
auxquels il faut ajouter des attentats en Grande-Bretagne, Allemagne...
Tout cela pendant que des musulmans trucident des centaines de milliers de musulmans au Moyen-Orient.

Première constatation : Hollande ne peut être responsable de tous ces attentats ! Sauf pour Zemmour !

Question : pourquoi Al-Qaïda et Daech attaquent-ils toutes les démocraties ?
Zemmour devrait tout même penser qu'ils n'ont pas l'ambition de faire un grand remplacement de cette magnitude ?
Zemmour qui est d'origine berbère devrait comprendre que ce sont les descendants de ses ex-compatriotes qui ont peur et ne veulent pas un grand remplacement venu de sociétés démocratiques qui depuis plus de 50 ans envahit le cerveau des musulmans avec l'aide des radios, TV, tablettes et smartphones et met en question leur islam resté à l'heure de Mahomet, du Coran et de la charia, ayant quelque 14 siècles de retard.

C'est le modèle social-démocratique qui envahit les pays musulmans pas le contraire !

C'est cela que quelques Sheiks arriérés étouffant sous les pétrodollars combattent et financent par fanatiques et mercenaires interposés. Sheiks que leurs fils éduqués à Oxford, Cambridge, Harvard, MIT ou Caltech n'ont pas encore remplacés, et pendant que leurs filles étudient sciences et technologies pour prendre aussi la suite !

Zemmour n'a jamais rien fait, jamais rien dirigé, surtout des hommes, ne connaît rien du monde et de son histoire. Zemmour ment en parlant !
Il ignore que tous les pays musulmans, des centaines de millions d'individus ont subi défaite après défaite d'une toute petite démocratie et ses quelques millions d'habitants: Israël !
Que les autres démocraties soutiendront toujours cette dague terriblement efficace dans le flanc de ses voisins.
Que pour la soutenir ils n'ont même plus besoin de soldats, des drones suffisent comme l'a récemment et brièvement constaté un général iranien encombrant au moment de son décès dans une rue de Bagdad... Ainsi que nombre de dirigeants d'Al-Qaïda et Daech ici et là du Yémen à la Syrie.
Que certains de ces pays musulmans ont adopté la vieille maxime anglophone "If you can't beat them, join them !", il y a aussi des sages chez les musulmans en Egypte, Jordanie, récemment Qatar et autre Emirats, mais encore plus récemment Maroc et Tunisie. Les vrais musulmans respectent la force et le courage.

Zemmour n'est rien, ni Français ni Kabyle, une erreur de la nature qui, dans son processus d'évolution, s'est trompée lors de la confection de son ADN !
Entre autres choses il lui manque les notions de comparaison et de rapport de force des Homo sapiens !
Il croit la France en déclin parce qu'il a utilisé tous les mots de notre vocabulaire et en oublie le mot sciences, où nous sommes à la pointe avec les autres démocraties.
Il est probable qu'il ne comprend même pas le fonctionnement du bon vieux moulin à café de sa grand-mère, ignore le processus de fabrication de la chaise sur laquelle il s'asseoit, alors une arme de précision... pas étonnant qu'il la prenne pour une baguette trop cuite et en offre un bout à un journaliste !!
Voilà le zèbre qui nous donne des leçons !

France, Grande-Bretagne, Allemagne, Espagne, Italie éliminent discrètement les apprentis terroristes chez eux, contrairement à ce que pense Zemmour DGSE et DGSI, chez nous, CIA, MI5 et leurs collègues européens, même ceux de Poutine sont à l'oeuvre mais, comme il y a des trous genre Zemmour chez les commentateurs, il y a aussi des trous dans les filets de nos très discrètes agences.
La perfection n'existe hélas pas !

Zemmour ne peut avoir qu'un but !
Ceux des journalistes qui se sont réveillés de leur passion zemmourienne commencent enfin à comprendre que son but n'est pas d'éveiller les politiques et gouvernants français aux dangers qui menacent le pays !
Son but est clairement de déclencher une guerre civile en France !
Il ne lui reste qu'à raviver un vieux Parti défunt, le PPF: Parti Populaire Français.
Zemmour c'est notre Jacques Doriot !

Ellen

En admettant que LR passe le premier et le second tour de la Présidentielle, je vous promets qu'ils ont intérêt tous à s'activer avec Bruxelles pour éviter que ce ne soient les citoyens français et européens qui fassent la police aux frontières pour arrêter l'immigration sauvage qui vient de partout.

E. Macron et tous les candidats à la présidentielle doivent se bouger. La Pologne résiste et refuse toute entrée de migrants illégaux, ce pays a mille fois raison. Déjà attaquée et prise en étau par les Soviétiques, ensuite par les nazis alors que la Pologne n'a jamais occupé aucun pays et n'a jamais déclaré la guerre à personne, voilà que l'autre dingue rouge faire plier l'Europe. Il faut lui répondre sévèrement sur le portefeuille du pays, mais aussi interdiction formelle qu'il mette ses sales pattes en Europe.

Josep Borrell, un haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et chef de file de la diplomatie de l'UE, réunira les responsables de Bruxelles sur la crise avec la Biélorussie pour élargir, lundi 15 novembre 2021, le durcissement des lois contre ce maudit dictateur communiste Loukachenko d'avoir mis l'Europe en danger en renvoyant les 2 000 migrants en Pologne qui les refuse, tous issus du Moyen-Orient et directement arrivés par avions affrétés par les compagnies arabes à la demande de ce dictateur criminel et coupable de trafic d'êtres humains, de chantage et menaces sur l'UE, en réponse aux sanctions financières et au veto que l'UE lui a infligés à plusieurs reprises. Ce type nous promet le pire selon ses dernières déclarations. A-t-il l'intention de continuer à nous nuire ? Notre réponse doit être au-dessus des sanctions financières et de la diplomatie dont les communistes n'ont que faire. Poutine et Xi Jinping, c'est kif-kif bourricot. Ils ne sont pas mieux pour nuire à l'Europe.

Il est urgent que l'UE et la France s'en préoccupent sérieusement pour protéger les frontières. Les migrants arrivent de partout, par le sud et maintenant par le nord et l'est.

En vidéo: c'est un enfer prometteur pour l'Europe !

https://www.youtube.com/watch?v=Ilqg2MO5uKM

https://www.youtube.com/watch?v=G_Tq-fiXkP0

Si la Pologne ouvre sa frontière aux migrants, ils passeront ensuite en Allemagne et en France, premiers pays visés. Loukachenko, ce type infect, nous en enverra d'autres, vous pouvez en être sûrs. Faut tenir bon et ne rien lâcher !! Trop c'est trop. L'heure est à l'autorité et à l'indépendance pour chaque Etat de dire STOP à l'immigration sauvagement orchestrée pour détruire l'UE.

Lonicera

@ Aliocha

Ah qu'en termes galants ces choses-là sont dites. Permettez-moi néanmoins de ne pas partager votre admiration pour le gamin attardé qui, en un peu plus de quatre ans, a réussi à ridiculiser la France aux yeux du monde.
Puis-je vous demander si vous avez lu l'opus de MM. Davet et Lhomme "Le Traître et le néant" consacré à votre favori ? Je suis en train d'en terminer la lecture que je déguste à petites bouchées pour ne pas arriver trop vite à la fin.
Je n'avais déjà aucune considération pour Macron, mais maintenant il me dégoûte, comme m'insupportent la médiocrité de son Premier ministre et de son gouvernement ainsi que les éphèbes à joli minois qui l'entourent.

Je fais probablement partie de cette République des médiocres que vous dédaignez car j'ai voté (et soutenu financièrement) François Fillon dont je regrette l'élimination manigancée par Hollande, Jouyet et Macron.
Je ne voterai pas Zemmour s'il est candidat, pas plus que Le Pen car ce serait assurer la réélection du président (qui, lui, sera sûrement candidat).
En tant que médiocre, je voterai au premier comme au second tour pour Xavier Bertrand - dont une des qualités principales est de ne pas avoir fait l'ENA - car j'estime que c'est le seul capable de remettre de l'ordre dans la Maison France.

Pour terminer sur une bonne note, je vous envoie, cher Aliocha, un peu du soleil lusitanien qui fait pousser mes chèvrefeuilles qui embaument.

anne-marie marson

"Pour Marine Le Pen, même si elle a décidé de chasser de son projet ce qui pourrait heurter l'électeur dont elle espère tout, l'issue prévisible est la même que pour EZ. Elle sera battue au second tour." (PB)

Ce que je trouve bizarre avec ces analyses concernant la prochaine élection présidentielle, c'est que, comme d'autres, Philippe Bilger affirme que Macron sera réélu, mais sans donner finalement les raisons précises qui lui font affirmer cela.
Ce sont des sondages, des intuitions, une intime conviction ?
Déjà il faudrait lister de façon précise les points qui permettent d'affirmer que Macron sera réélu, ou pas. Cela permettra au moins de combattre les points réels plutôt que des hypothèses.

Peut-on combattre une intuition ? non.
Peut-on combattre le bilan économique de Macron ? oui.
Peut-on combattre la politique sanitaire de Macron ? oui.
Peut-on combattre la politique sociale de Macron ? oui.

Dénigrer E. Zemmour, Marine Le Pen, les LR, c'est déjà voter Macron.

Michel Deluré

Force est de reconnaître qu'à ce jour, la réélection d'EM au terme de son premier mandat, qu'on la souhaite ou qu'on la déplore, se profile comme une évidence.

Parce qu'ils présentent trop de lacunes ou qu'ils s'appuient sur des thématiques serinées à satiété couvrant un champ beaucoup trop restreint, ceux qui sont aujourd'hui, à cinq mois encore de l'élection, désignés par les sondages comme étant ses plus dangereux adversaires ne constituent pas en fait un réel danger pour lui.
Ils ne doivent aujourd'hui leur audience qu'à des positions radicales sur des problèmes certes concrets que connaît notre société mais que leurs solutions ne résolvent pas.
Leur discours est fondé sur le mépris qui divise, qui fracture, qui reste sourd aux arguments des autres. C'est un discours qui sent la poudre.

Si danger réel il doit y avoir pour EM lors de cette future élection, il ne pourra donc venir que d'un candidat répondant aux aspirations d'une majorité plus modérée de Français car cette modération, qui n'est ni une tare ni une infirmité, est partagée par l'essentiel des citoyens.
La gauche étant hors-jeu, il ne reste donc que LR pour saisir cette opportunité et offrir aux Français une véritable alternative - et les sujets sur ce plan ne manquent pas ! - à la politique proposée par EM. Reste à LR de ne pas décevoir.

Savonarole

@ sylvain | 14 novembre 2021 à 07:53

Cher sylvain,

Je comprends votre hagiographie de Zemmour, j’y avais adhéré.
Mais aujourd’hui, après les éthers enivrants de ses débuts magnifiques chez Christine Kelly, qu’en reste-t-il ? un petit plouc de Bab El Oued qui ne s’en remet pas. Une blessure de jeunesse dont il ne se remet pas. « Il n’y a rien de pire que d’avoir vingt ans ».
Il n’est pas un vrai juif, il s’en sert de bouclier pour se protéger, BHL l’a dénoncé, un BHL qui se veut être le seul juif à établir qui est juif ou pas, encore un Moïse qui croit qu’il détient les Tables de la Loi. Mais il n’avait pas tort.
Éric Zemmour est très décevant.
Il confirme que la droite est la plus bête du monde.

stephane

@ lucas

Tout à fait d'accord avec vous.
Bertrand veut "donner des assurances au pays et aux Français".
Je serais curieux de savoir combien de souscripteurs se sont fait berner par la camelote qu'il leur a vendue.
Les cadavres sortiront peut-être des archives s'il est le candidat désigné.

Exilé

Mais entre faire élire M. Macron et une autre forme de Macron dans la non-politique, où est la différence ?

Les Français ne méritent-ils, comme depuis une cinquantaine d'années, que de se voir proposer de faux choix, entre des gens qui, dès le soir des élections se lanceront dans des "combinazione" en se passant la rhubarbe et le séné dans des cercles occultes ?

Metsys

On peut fort bien être minoritaire dans l'électorat, méprisé par l'opinion et gouverner la France pendant une quinzaine d'années : Mitterrand, Mazarin. Du temps du second, Anne avait déjà le pouvoir à Paris, mais elle était nettement plus titrée qu'un malheureux hidalgo...
Comme vous le dites, il suffit que vos adversaires soient divisés : Chirac et Giscard, Gaston d'Orléans et le duc de Beaufort :

"Dans un combat il brûle, il tonne,

On le redoute avec raison ;

Mais de la sorte qu'il raisonne,

On le prendroit pour un oison.

Gaston pour faire une harangue

Trouve beaucoup moins d'embarras.

Pourquoi Beaufort n'a t'il sa langue ?

Pourquoi Gaston n'a t'il son bras ?"

Pourquoi Bertrand n'a t'il le charisme de Zemmour ?

Olivier Mistral

Chasser, virer, éliminer, dissoudre, Emmanuel Macron est une nécessité pour un être doué de raison, de vertu, de courage.
Le jobard a fermé Fessenheim et s’aperçoit qu’il manque d’électricité ; il proclame la nécessité de construire de nouvelles centrales.
L’inconstant avait refusé à son Premier ministre de repousser l’âge de la retraite ; il est temps maintenant dit-il d’envisager une réforme basée sur l’allongement de la durée du travail.
Le flambeur se vante de ses performances économiques qu’il doit en réalité à de la création éphémère de fausse monnaie ; heureux les pauvres d’esprit, ils ne verront pas les déficits du budget, de la balance commerciale et de la balance des paiements.
Le vautour perché sur les 119 000 cadavres de morts français du COVID, croasse toute l’efficacité de sa gestion ; il oublie les meilleurs résultats de l’Allemagne, du Japon, du Maroc et de tant d’autres pays aux quatre coins du monde.

Sans vues d’avenir, sans principes, sans talents, sans vergogne, l’homme aux cent mille vols persiste à trépigner sur la scène pour prétendre recueillir des applaudissements. On hésite entre le goudron et les plumes, la tarte à la crème sur le museau, ou la relégation au coin avec un bonnet d’âne.

Ninive

@ Michelle D-LEROY | 13 novembre 2021 à 20:29

Cette France qui s'écroule, que vous nous décrivez, ne mérite plus que nous la sauvions.

Selon le psychopathe pervers qui la dirige, tout va très bien, madame la Marquise :

- il y aurait moins de chômeurs,
- les entreprises sont rayonnantes,
- la presse ne parle honorablement que de lui,
- l'immigration est une chance pour notre pays,
- l'économie générale se porte bien,
- les cinq cent milliards de dettes supplémentaires de Macron, nous ne les rembourserons pas grâce au père Noël,
- nous vivons la période de la paix des races,
- nous n'entendons plus parler des crimes, des voitures brûlées, donc il n'y en a plus,
- la drogue est vivifiante et la quinine est mortifère.

Nous vivons l'ère de la méthode Coué/Macron qui nous incite par les chaînes de télévision interposées à nous métisser, la France n'est plus qu'un véritable damier pour son bonheur.

Alors ne changeons rien, laissons Macron terminer son œuvre et louons Claude Luçon, Achille, Aliocha, stephane, F68.10, de soutenir contre vents et marées ce monde idyllique.

Conclusion :
Monsieur Eric Zemmour, faites comme le général et partez seul en Angleterre comme il fit en 40, certains ici même se posent encore la question : qu'allait-il donc faire là-bas ?

Xavier NEBOUT

Nous n'y sommes pas encore, au premier tour.
Alors, laissons-nous rêver à un président de la République honnête, voire un homme d'honneur - il faut remonter à P. Pétain pour un trouver un à notre tête, et on sait comment il en aura été remercié par le peuple des abrutis ignorants. Encore que G. Pompidou... il voulait d'ailleurs mettre fin à la falsification en continu avant que la loi Gayssot ne referme la trappe.

Nous pourrions même dire qu'EZ pourrait être une exception de l'histoire politique de tous les temps en ce qu'une République étant le régime de la démagogie, il pourrait démontrer qu'un élu du peuple pourrait être un homme d'honneur, un homme n'ayant jamais menti ni magouillé pour l'être.

Mais là, EZ a le gros défaut de ne pas être à l'image de l'électeur, car le Français a tellement été formé au mensonge, à la lâcheté, à la cupidité et toutes les pires bassesses, que la majorité en est encore à voter pègre bobo-gaucho-LGBT dans l'espoir que la finance internationale lui apporte une augmentation de salaire.

Si la France rejette la politique prônée par EZ, il ne lui restera pour la sauver du pire qu'un soulèvement fasciste ou l'Islam - car le pire n'est pas l'islam, mais la dégénérescence woke-LGBT. Une invasion maghrébine pourrait même être l'ultime rempart contre l'invasion subsaharienne avec pour finalité l'extermination de la race blanche.

Savonarole

Mademoiselle Marion Maréchal a réussi l’exploit de ne rien dire au bout de 30 minutes.
Déchirée entre sa filiation et son adhésion aux thèmes, en baisse, d’Eric Zemmour, elle est comme l’âne de Buridan qui est mort de faim et de soif, ne sachant pas choisir entre les deux abreuvoirs.

lucterius

Zemmour a une grande qualité: il appelle un chat un chat. Dans le monde déboussolé dans lequel nous entrons depuis maintenant assez longtemps, c'est devenu une qualité rare.

Un exemple de nos absurdités: prenons deux continents, l'Afrique où tous les dirigeants sont noirs, pleine de richesses, mines, gisements, forêts, etc. etc. et l'Europe, où tous les dirigeants sont blancs, qui en est massivement dépourvue. Or désormais c'est par milliers et bientôt par millions, au risque de leur vie, que les habitants du premier émigrent vers le second.

Pour enrayer ces déplacements de foule, il suffirait au contraire de déplacer quelques dirigeants blancs qui remettraient de l'ordre dans ces pays. Mais ça serait du colonialisme. Ce rétablissement serait mal vu. Et voilà comment par absurdité on s'achemine vers l'une des plus grandes catastrophes de l'histoire.

Patrice Charoulet

@ sbriglia
@ Marc GHINSBERG

Grand merci, cher sbriglia, d'avoir rappelé les titres professionnels éminents de Marc Ghinsberg.
Quand tant de confrères masqués d'ici veulent camoufler leur profession (on se demande bien pourquoi) quitte à décrier la profession d'autrui, cela méritait d'être fait.
Je note pour ma part que ce commentateur signe de son prénom et de son nom, a des interventions sensées et mesurées, n'est ni raciste ni d'extrême droite. Sur le blog « Justice au singulier », que de singularités pour un seul homme !
Cela n'enlève rien aux mérites respectifs de plusieurs (bien connus).

caroff

Les mauvaises nouvelles qu'annonce EZ choquent terriblement.
Lorsqu'il dit que Hollande a préféré être droit de l'hommiste plutôt que Président, que dit-il pourtant que nous ne sachions déjà puisque cela tomba de sa bouche au procès des salopards.
Le capitaine de pédalo, aussi pleutre que piètre, en voilà une révélation !
Et devinez sur qui l'on daube sur toutes les chaînes d'info: Z évidemment.

Ce putatif candidat fait le deuil des illusions françaises ; en l'écoutant on peut penser au médecin qui avoue une triste nouvelle à son patient: vous allez bientôt mourir si vous ne vous soignez pas urgemment...

stephane

Zemmour n'a pas ses signatures et il court après.
Mais le scénario de victimisation est déjà écrit. Mais je le rejoindrai sur un point, d'autant qu'il n'est pas un terroriste islamiste. L'État doit concentrer ses ressources pour lutter contre les terroristes. Ceci doit commencer par supprimer la protection aux frais des contribuables, dont bénéficie Zemmour. Et ma foi s’il lui arrive des bricoles, il pourra toujours comprendre que "l'Etat ne peut pas tout".
Ses propos sur les responsables politiques français le décrédibilisent totalement. Il veut remplacer Bigard. Certes il dit ce qu'il pense et c'est à son honneur, mais il faut entendre ce qu'il dit.

sylvain

Un grand bravo à Zemmour !

Zemmour défend la patrie, est-ce un crime ?
Oui selon nos progressistes islamogauchistes macroniens, ce mot est inscrit comme fasciste dans le marbre des ennemis de la patrie : toutes les gauches complices de la macronie et des LR chochottes.

Zemmour qualifie Hollande de criminel, a-t-il raison ? Et bien oui.
Ce que n’a pas fait Hollande, protéger son peuple contre les terroristes bien connus de ses services et de lui-même, c´est criminel.
Zemmour a raison.

Le mot patrie désignant étymologiquement le « pays des pères », imaginez un père qui laisserait entrer dans le foyer familial des gens dont il sait que certains sont des tueurs.
Serait-il abusif de qualifier un tel père de criminel ? Eh bien non, il faut le clamer haut et fort, c’est un fait que seul Zemmour a le courage de dénoncer.

Donc ce que n’a pas fait Hollande, protéger son peuple des terroristes, est criminel et Zemmour a raison de pourfendre ce criminel ; tous les médias à la botte lui tombent dessus, c’est tout bénef pour Zemmour c’est donc qu’il a encore dit des vérités gênantes.

Zemmour a donc bien fait de se rendre devant le Bataclan désigner Hollande comme seul responsable de ce crime terroriste pendant que les soumis préfèrent porter fleurs et bougies et courber l’échine.

Achille

Après avoir copieusement déversé tout son mépris sur MLP, laissant entendre qu’elle ne pouvait pas gagner contre Emmanuel Macron, car parfaitement incompétente et qu’elle était plus intéressée par ses chats que par la littérature, voilà maintenant qu’Éric Zemmour s’en prend à François Hollande, laissant entendre qu’il savait que des attentats auraient lieu sur le territoire français et qu’il n’a rien fait pour les empêcher.

À noter que le lendemain des attentats du Bataclan, c’est le même individu qui disait « Quand des gens agissent parce qu’ils pensent que leurs morts le leur demandent, il y a quelque chose de respectable » , ce qui ne l’a pas empêché, hier, d’aller se recueillir sur les lieux du massacre en poussant le cynisme jusqu’à demander aux photographes de s’éloigner un petit peu afin qu’il puisse se recueillir.

On se demande d’ailleurs pourquoi il s’en prend frontalement à l’ancien président de la République vu qu’il n’est même pas candidat.

Bref, il nous reste maintenant à attendre ce qu’il va dire sur le prochain candidat de LR dont nous connaiîrons le nom le 4 décembre prochain.
J’imagine déjà les quolibets méprisants qu’il ne manquera pas de sortir sur le vainqueur quel qu'il soit.
Là où il risque de se trouver un peu coincé c’est avec Éric Ciotti. Difficile alors de le critiquer vu qu’il délivre le même programme que lui.
Le problème qui se pose est que ce dernier pourrait bien lui piquer tous ses électeurs. C’est d’ailleurs ce qui est en train de se passer, d’où la chute d’EZ dans les sondages. Pour une fois, la copie s’avère plus présentable que l’original.

Finalement dans cette pré-campagne électorale, Zemmour aura joué le rôle de "vedette américaine", cet acteur sans grand talent qui passe en première partie du spectacle avant que les vrais acteurs n’entrent en scène.
Encore quelques mois et il retournera dans l’émission de Christine Kelly "Face à l’info" retrouver les autres mousquetaires. Il pourra alors reprendre son métier, celui de polémiste, le seul qui lui convienne vraiment.

vamonos

Et si vous votez pour Macron, il faudra le voir pleurer sur des cercueils et s'excuser pendant cinq ans de plus.

lucas

Macron a plus d'envergure que l'agent d'assurances Bertrand.

En écoutant X. Bertrand, on a l'impression qu'il cherche à nous vendre des contrats en usant et abusant d'une argumentation lourdingue.

Et puis un président LR, c'est le retour à un parti, à un gouvernement monolithique. Une France LR clivée qui exclut la gauche, les sociaux-démocrates et qui va régler ses comptes avec les ministres actuels issus de LR. Lesquels n'ont pourtant pas démérité.

En 2017 ils ont simplement fuit la pétaudière LR de l'époque pour servir le pays. Est-ce que cela justifie des reproches ? Certainement pas.

Avoir, dans un même gouvernement, Le Maire et Le Drian c'est plutôt un signe d'intelligence à l'allemande où la CSU peut travailler avec le SPD dans l'intérêt du pays.

LR n'a pas le sens du compromis. On s'en apercevrait vite et à notre détriment.

ALFRED LELEU

HS
Parlez-vous racaillais ? Non ? En version je m'en sors à peu près. En thème c'est comme le latin, c'est plus dur.
Un twitto au sujet de l'agression de la footballeuse du PSG : "Kheira elle a ken avec Abidal et la meuf a abidal a voulu régler Kheira"
Un autre, s'adressant directement à Abidal, puisque ce dernier serait, bien malgré lui, impliqué dans cette affaire : "Comment tu peux taper dans un pot bien moche pareil ?"
Enfoncé, le toki pona et ses 130 mots !
Je me demande ce que ça donnerait, Luçon parlant de Zemmour en racaillais...

Florence

Hors de question d'échanger un Zemmour contre un Bertrand, même deux Bertrand.

Je ne crois pas que vous puissiez convaincre qui que ce soit de faire ça.
Il s'agit tout simplement de pouvoir se regarder dans une glace.

Que les gens votent en leur âme et conscience. Et que celui a le plus de voix gagne. C'est cela la démocratie.

Je voterai Zemmour au premier tour, et j'espère au second. Et si Macron gagne, tant pis. Les Français auront voté.

Voter pour Bertrand, ce serait me renier. Hors de question.

Il ne me viendrait même pas à l'esprit de vouloir corrompre un électeur sincère de Bertrand en lui baratinant je ne sais quoi pour le faire voter Zemmour.

Je respecte les électeurs de Bertrand et en retour, j'entends être respectée comme électrice de Zemmour.

Giuseppe

Je sais c'est un peu hors-jeu... Quoique... Les candidats à l'élection l'ont mis sur la table, la chambre haute a voté dans la nuit de vendredi à samedi en faveur d'un report progressif de l'âge légal de départ à la retraite à 64 ans... Maintenant défense de rire:

http://www.senat.fr/senatoriales2017/listes/composition_par_age_apres_renouvellement_definitives_senat.pdf

Quasi la moitié des 348 pourrait démissionner sans être remplacée, ce serait insuffler une vraie dynamique, parfois on peut se poser la question de leur utilité, bien discutable, sans compter les économies importantes qui pourraient être dirigées ailleurs, les petits ruisseaux faisant les grandes rivières, surtout dans notre pays, terre de nombreux ruisseaux:

https://www.bfmtv.com/politique/une-senatrice-ps-denonce-l-absenteisme-au-senat_AN-201411050049.html

"Catherine Tasca estime que le taux d'absentéisme est tel que certains sénateurs n'occupent que fictivement leurs fonctions au Parlement.
Un hémicycle très clairsemé: l'image est connue des téléspectateurs qui suivent les séances de la chambre haute du Parlement. Mercredi, la sénatrice socialiste des Yvelines Catherine Tasca a relancé le débat sur l'absentéisme au sein du Sénat, dénonçant "presque une habitude d'emploi fictif" chez "certains sénateurs".

Penelope ne serait donc pas la seule, nous sommes un pays immensément riche pour se permettre de telles largesses, et pendant ce temps-là la soignante qui vit avec un enfant crève la dalle... Oui je sais c'est populiste, mais tout cela se perpétue sans vergogne.

EZ dit des énormités - je suis incapable de dire si c'est par conviction parce qu'il se sent habité par sa vérité ou par choix tactique.
Mais de temps en temps comme je l'ai entendu il ajuste des coups de tatanes qui font du bien. Dans tous les cas il a gagné un pari, celui d'amener toutes ces "batouilles" qui se présentent à prendre l'aspirateur pour enlever la poussière qu'ils avaient mise pendant des décennies sous le tapis.

Même si l'attaque d'EZ avec sa réponse à notre Capitaine de pédalo national est quelque peu variqueuse, je suppose qu'il devait être suffisamment agacé par ce dernier, donneur de leçons permanentes, lui le pire de tous, déposant les armes sans combattre, renoncer sans tenter... En plus Pépère de s'enfoncer un peu plus, il voudrait relativiser sa reddition en glissant qu'il avait pris sa décision trop tôt.

Pépère éternel Monsieur petites blagues, il me fait bien rire en tous cas y compris avec son ex, qui ne savent plus comment faire pour exister, malgré les quolibets, ils persistent, il est vrai que plus bas ils ne peuvent tomber.
Ne riez pas disait Coluche c'est avec votre pognon.

Claude Luçon

Il ne nous reste qu'à attendre !
Il ne faut pas oublier que le sabotage programmé de la candidature de Fillon en 2017 est resté en travers des bulletins de vote des supporters de Fillon.
Des dizaines de milliers d'électeurs LR ont un compte à régler avec les médias et n'attendent qu'une occasion de les ridiculiser après leur campagne de propagande zemmourienne !
Les partisans de LR ont un compte à régler avec les médias et les sondages.
Les cinq candidats LR le savent, tous ont mentionné Fillon lors du premier débat ! Si du choix un ou une candidat(e) sort nettement au-dessus des autres, surprend tout le monde comme l'avait fait Fillon contre Juppé et Sarkozy, la situation sera bouleversée ! Macron doit y penser ?

Quant à Zemmour de clone du couple Hitler/Mussolini il tourne vraiment au clown d'Hitler sous forme Dictateur de Chaplin qui jouait avec la planète !
Il en oublie Lockerbie et Pan Am en décembre 1988, le vol UTA abattu au-dessus du Sahara en 1989, Septembre 2001 à New York, Madrid en mars 2004, que les terroristes du Bataclan n'étaient pas des touristes belges venus prendre une bière dans nos bistrots, pour ne citer que ceux-là.
Avec l'expérience inexistante chez les Zemmour pour la défense du pays, ce zèbre est vraiment doté d'un certain culot !
Il aura droit au prix Nobel d'Insolence !
Lui à sa devise de famille ! "En cas de danger, courage, fuyons !"
Il n'est même pas capable de tenir une arme proprement et il donne des leçons de combat à Hollande un ex-lieutenant de réserve ?
Au lieu de combattre les terroristes il serait par contre capable de combattre les journalistes en prétendant que les médias sont victimes d'un grand remplacement d'imbéciles !

Michelle D-LEROY

Monsieur Bilger vous avez parfaitement raison dans votre raisonnement et je pense également qu’au final Emmanuel Macron sera réélu… par défaut. Mais avec réellement un électeur sur quatre, au mieux au premier tour, son élection constitutionnellement légitime comme en 2017, laissera un goût amer aux trois quarts restant.

Comme vous le soulignez, Eric Zemmour ne sera pas élu. D’abord parce qu’il subira une forte pression de la part de la gauche médiatique et de l’extrême gauche, on l’a vu hier à Bordeaux, mais aussi de la part de LR et du RN, puisqu’il vient marcher sur leur plates-bandes sans être un vrai politicien, et surtout affirmer des vérités dérangeantes. C'est tellement plus confortable de mettre ces choses sous le tapis.

Il aura au moins réussi à réveiller les esprits endormis et à redonner espoir à ceux qui n’espèrent plus le sursaut nécessaire pour sortir la France du déclin sociétal et culturel dont ils sont les témoins impuissants.
Il aura dérangé les moutons de Panurge de la gauche bien-pensante et les adorateurs macroniens persuadés que tout va très bien Mme la Marquise, puisque eux vont bien.

L’actualité à la frontière polonaise et même à Calais, démontre que l’Europe est soumise à des pressions migratoires de plus en plus fortes, et que nos dirigeants ne sont que des tigres de papier.
Le grand méchant c’est Poutine, certes pas un saint celui-là (l'ancien du KGB et d'un régime communiste dont je n'entends pas beaucoup de critiques) mais il faudrait peut-être aussi montrer ses petits bras contre d’autres nations et là je pense à la Turquie, à l’Iran, aux Emirats et même aux USA et même aux ONG dont les Etats tirent les ficelles en les finançant. C'est même tout juste si le dictateur biélorusse n'apparaît pas comme meilleur que les dirigeants polonais ou hongrois qui osent défier et résister à la mollesse européenne. Je rappelle en passant que la Pologne a été prise en étau entre 39 et 45 par les nazis et les staliniens (le massacre de Katyn dont on parle aussi bien peu) et donc, je peux comprendre une certaine résistance de leur part.

Les médias, en attendant, font pleurer dans les chaumières en nous montrant ces pauvres migrants, pour mieux nous les faire accepter.
Les flux migratoires sont dangereux pour notre équilibre social et culturel et EZ a raison au moins en cela car c'est la vérité.

La justice, la police, l’école et la cerise sur le gâteau, l’hôpital qui craque de partout y compris dans la médecine privée, prouvent que le pouvoir n'arrive plus à garder la maîtrise des choses. Bien sûr on peut le nier et croire que Macron va tout résoudre, parce que les Gilets jaunes seront rentrés dans leurs pénates et que la pandémie sera derrière nous. Penser que tout va bien c’est tellement confortable.

Nous avons déjà perdu cinq ans et les cinq prochaines années, notre roi du « en même temps » fera ce qu’il lui plaira puisqu’il n’aura plus en ligne de mire sa réélection de 2027 mais au contraire l’espérance d’être élu à la tête d’une Europe fédérale.
C’est dire si les électeurs qui, par dépit, voteront pour lui en avril, s’en mordront les doigts.

Mais venons-en aux candidats LR, dont j’ai regardé en partie le débat, j’ai constaté un véritable manque de courage devant la réalité. Peur de penser comme EZ, peur d’être dans la lignée du RN, peur de ne pas être assez ou trop européen, etc, etc. toute une frilosité qui n’est plus de mise devant le tableau du pays.

Ils continuent à nous placer quelques millions à droite plutôt qu’à gauche et vice versa, à changer sans trop changer, alors que nous aurions besoin d’un véritable tsunami et non de retouches. Pire, je reste persuadée qu’arrivé troisième au premier tour, le candidat LR viendra le dimanche soir nous dire qu’il se désiste en faveur de Macron. Personnellement j’ai donné pour ce genre pendant 40 ans, mais là il va falloir que ce candidat me prouve autre chose pour me décider à voter pour lui ou elle.

EM a donc de beaux jours, il peut continuer en toute tranquillité à jouer sa partition, prononcer ses discours et envoyer ses messagers à travers la France, venir la larme à l’œil rendre les hommages, rôle dans lequel il excelle. Il sait qu’il n’a rien à craindre puisque tout, en effet, se dessine pour qu’il soit à nouveau le Président.
Pire, on ne peut peut-être même pas espérer le brider en votant aux législatives puisque LR et PS sont des éventuels députés caméléons et macronphiles pour la gamelle.
Désespérant rien que d’y penser.

Et enfin je rappelle que la gauche se fait des gorges chaudes en disant que Zemmour parle sans être candidat, mais leur idole est dans le même cas, non ?

Marc Ghinsberg

@ sbriglia

La prochaine fois que vous faites état de mon CV, merci de ne pas oublier mes diplômes et mes décorations.

Serge HIREL

Au-delà de votre analyse personnelle des états d’âme libérée des électeurs de EZ et de MLP et, plus rapide, de celle des larmes des grognards de la gauche, ne peut-on voir dans votre billet un appel au vote utile au premier tour ? Seul le candidat LR aura, au second, une petite chance de battre EM, dites-vous... N’égarez pas votre voix, faut-il comprendre.
N’est-il pas trop tôt, beaucoup trop tôt, pour prédire qui, parmi les candidats de droite - toutes tendances confondues - sera au second tour et même assurer qu’il sera opposé au sortant ? Aujourd’hui, tous les candidats ne se sont pas encore déclarés, tous ne sont pas dans la lumière et la course des petits chevaux (de retour) de LR est loin d’être pliée.

Les seuls faits établis à l’heure actuelle sont que la gauche, en lambeaux, est hors-jeu - un huitième candidat s’annonce au PRG... -, que Zemmour a réussi une percée inédite qui a modifié l’angle de vue de l’ensemble des concurrents et que le score sondagier de Macron, malgré ses chèques au bon peuple, marque le pas.

Le paysage, c’est vrai, sera plus clair en janvier, mais d’ici là, des surprises peuvent encore survenir. En particulier au soir du 4 décembre. Il me semble que l’on oublie un peu trop que seuls les militants voteront. Ni les partisans (au sens large du terme), ni les sympathisants, encore moins les « électeurs de droite ». Et le fichier des militants de LR n’est pas à la disposition des instituts de sondage...
Traditionnellement, ces militants sont plus à droite que les cadres du parti, plus proches du Kärcher de Sarkozy et de la ligne Wauquiez que des couplets centristes du trio XB-MB-VP. Ciotti, ces jours-ci se sent pousser des ailes...

Le dommage est que Jacob, égal à lui-même, en permettant le racolage de nouveaux encartés jusqu’au 16 novembre, a introduit un biais dans la procédure qui peut permettre la désignation du plus combinard...
La qualification de Ciotti changerait la donne.
D’abord parce que, malgré leur union affirmée la main sur le cœur, ses « amis », au mieux, se contenteraient de ne pas faire campagne, au pire, lanceraient des œillades appuyées vers l’Elysée, pour s’y réfugier dans une cohabitation douce, sur le modèle Bayrou...

Ensuite parce qu’au premier tour, le total des voix EZ-MLP-EC dépasserait le score de EM et serait une belle base - probablement à plus de 40 % - pour que celui des trois arrivé en tête ait de bonnes chances de l’emporter au soir du second.
Dans ce cas, cher Philippe, les électeurs de EZ et de MLP n’auraient pas à se contenter d’avoir osé soutenir ce trublion ou cette « Le Pen », même si ni l’un ni l’autre n’accédaient à la présidence.

Bien sûr, ceci est un scénario parmi d’autres et, en tant que tel, relève de la politique-fiction. En novembre 2016, François Fillon « était » déjà Président...

stephane

@ sbriglia

Monsieur Ghinsberg a corrigé mon erreur. Preuve que même s'il intervient peu et en général en premier sur les billets, il suit. S'attaquer à son CV, quel qu'il soit, alors qu'on est soi-même un anonyme du blog est un peu cavalier.

stephane

@ Achille

Les entretiens avec les deux journalistes ?
Fichu pour fichu il s'est lâché, d'où ma conviction qu'il ne se représenterait pas. Mais cette initiative n'est pas à porter à son crédit. Il s'est peut-être un peu trop basé sur son prédécesseur en pensant qu'il suffirait d'être un peu moins sot. Il n'en fut hélas rien. Notons sa lucidité sur sa non-candidature, autrement plus clairvoyante que celle de Sarkozy à la primaire ouverte de la droite.

Robert

Le problème à mon sens n'est pas la liste nominative des candidats à la future élection présidentielle : tant que les candidats ne sont pas déclarés et que leurs parrainages ne sont pas officiellement validés, l'on ne fait que tirer des plans sur la comète.

En revanche la question à se poser est bien de savoir si une équipe de personnes soucieuses de sortir la France de l'ornière mortifère dans laquelle elle se trouve engluée, donc exclusivement de l'intérêt général, sera capable d'éjecter toute cette classe de politiciens inaptes qui ont gouverné depuis plus de trois décennies et de revenir au "fondamentaux de la France", pour employer une métaphore rugbystique.

Pour cela il faut lire ce qu'écrit Boualem Sansal. J'ai lu ce matin son entretien avec Alexandre Devecchio dans Le Figaro : voilà un vrai analyste de notre situation.

https://www.lefigaro.fr/vox/societe/face-au-terrorisme-islamiste-frapper-vite-et-fort-c-est-cela-que-morts-et-vivants-reclament-20211112.

Il est notamment très critique sur "l'approche algérienne" de monsieur Macron.

La liste de ses tribunes dans Le Figaro est révélatrice : https://plus.lefigaro.fr/tag/boualem-sansal

Voilà ce que l'on peut appeler un vrai lanceur d'alertes que nos décideurs pusillanimes sont incapables de comprendre. L'esprit de soumission est bien ce qu'avait à juste raison dénoncé en son temps Michel Houellebecq chez nos élites. Pour vivre heureux vivons couchés, voilà la maxime réelle de nos élites gouvernantes qui ne sont capables que de rodomontades sans effets pratiques.
Dans la liste des noms cités dans ce billet, je ne vois guère celui ou celle qui serait vraiment capable de reprendre le flambeau de l'héroïsme républicain, celui qui a inspiré Valmy notamment.

De fait, plus aucun politique français n'est capable de courage, non seulement physique, mais surtout intellectuel, n'est capable de contrebattre l'esprit général d'abandon qui est exactement le même que celui de nos élites en 1940, avec sa cohorte de collabos : la France couchée, exclusivement couchée.
Et je ne vois guère d'homme providentiel de type gaullien qui serait capable de fixer à notre pays les larmes, le sang et le courage indispensables à son redressement.

sbriglia

"Non FH n'a pas dit "mon ENNEMI c'est le monde de la finance".
Il a dit mon ADVERSAIRE."
Rédigé par : Marc Ghinsberg | 13 novembre 2021 à 15:33 (@ stephane)

Ancien Directeur général adjoint de Crédit Agricole d'Île-de-France
Ancien membre du Comité exécutif de Crédit Agricole SA
Ancien Président de la Banque de Financement et de Trésorerie (jusqu'en 2011)
Administrateur de sociétés
Président de la Caisse locale de Crédit Agricole Paris-Concorde

Parole de sachant, donc : ou quand l’hôpital remet dans les clous la Charité…

Achille

@ stephane | 13 novembre 2021 à 16:04

Il est certain que si on le compare aux candidats de la gauche et notamment Anne Hidalgo, il faut bien admettre que François Hollande est le moins mauvais de la bande. Et je pense qu'il en est conscient.
Aucune affaire politico-financière en ce qui le concerne, contrairement à son prédécesseur.
Ses entretiens avec Fabrice Lhomme et Gérard Davet reproduits dans leur livre "Un président ne devrait pas dire ça..." l'ont complètement discrédité auprès des Français.
Voilà ce qu’il en coûte d’être trop bavard…

stephane

@ Marc Ghinsberg

Vous me croirez ou non, dès mon postage je me suis rendu compte de l'erreur. C'est dire si les commentateurs ont ancré des choses dans la tête des gens concernant ce président qui n'a pas démérité.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS