« Emmanuel Macron : une candidature bouffe ! | Accueil | L'enfant Rayan n'a pas été sauvé... »

04 février 2022

Commentaires

Serge HIREL

@ Exilé | 07 février 2022 à 10:03

Vrai et faux à la fois. Rarement totalement vrai. D’un journal à l’autre, le choix du titre ne suit pas le même parcours. Bien sûr, en tous les cas, la direction de la rédaction le valide, mais la conception verticale de la hiérarchie au sein de la presse n’est plus de mise depuis longtemps. Fabriquer un journal est une œuvre intellectuelle collective, à laquelle chacun apporte ses compétences.

Un bon enquêteur de terrain peut avoir le sens du titre et en proposer un, ou être dépourvu de l’esprit de synthèse qu’il nécessite... Il en va de même des chefs de service et des patrons de rédaction. En fait, le bon titre est très souvent le fruit d’une réflexion en équipe. Il arrive même qu’un stagiaire soit l’auteur d’une perle...

Par ailleurs, comme dans toute entreprise, l’entente est rarement parfaite entre les différents services... et, si, dans la presse écrite, la rédaction fait preuve assez facilement d’unité face aux « marketeurs » qui jugent l’intérêt d’une info, donc la place à lui accorder, à la seule aune de l’audience qu’elle est susceptible d’attirer, la concurrence entre ses services fait souvent rage. « On a la ‘une’ » sonne comme une victoire...

...Même au sein du service ‘Economie’ du Figaro, qui, grâce au cahier saumon, dispose de sa propre ‘une’, faire la manchette du ‘blanc’ est un combat quasi quotidien... C’est dire si, au Monde, où les pages ‘Economie et Entreprise’ sont coincées entre celles des services « nobles » que sont ‘International’, ‘France’ et ‘Culture’, un ‘cinq cols à la une’ remplit d’aise les journalistes ‘Economie’.

Notez que, dans les deux cas récents précités, les titres économiques qui ont obtenu cet honneur diffusent un petit parfum de politique...
Enfin reste le respect de la ligne éditoriale du journal... Un titre de une engage tout autant qu’un édito, sinon plus... et, pour le lecteur fidèle ou l’observateur aguerri, en dit long sur les rapports de force qui traversent la rédaction. Aucune n’est politiquement monolithique, tout comme les partis... La gauche nous a habitués à ses courants, une situation qui aujourd’hui, débouche logiquement sur son incapacité totale à seulement pouvoir envisager la prise du pouvoir.

Une lecture attentive du Monde montre que ces dissensions existent aussi au sein de sa rédaction. Le service ‘économie’, proche des socio-démocrates, défend une ligne néo-libérale quand le wokisme marque des points dans les pages culturelles et que l’étatisme et le jacobinisme conservent la main sur le très puissant service France. Seul le dossier Europe semble bénéficier d’un terrain d’entente : Le Monde est fédéraliste.

La droite est, pour l’heure, tout aussi fragmentée et Le Figaro en est le reflet, même si, grâce à une réelle unité sur les valeurs à défendre, l’affichage des conflits internes est très rare. Seuls les cas Zemmour et Rioufol ont entraîné un rejet présenté comme unanime de la Société des Journalistes. Il est vrai qu’en matière de clans, le titre a de la bouteille... Au fil des années, gaullistes, antigaullistes, centristes, cathos, lepénistes et, aujourd’hui, macronistes... ont appris à cohabiter, sous la houlette de directeurs de la rédaction plus enclins à pratiquer l’art de la synthèse et du compromis que celui de la hache.

Tout cela pour tenter d’éclairer votre lanterne, mais aussi finalement pour avouer la vérité sur cette idée reçue du titre imposé par le « patron » : pour le journaliste de base rencontrant un interlocuteur mécontent, qu’il en soit ou non le véritable auteur, il a toujours été plus facile de faire porter le chapeau à la « rédaction en chef »... qui, elle, est injoignable.
Faute avouée est à moitié pardonnée, n’est-ce pas ?

F68.10

@ Marcel P
"Je ne vois pas comment cette compréhension s'articule avec la question migratoire en France."

La question de l'islam s'articule au niveau de la migration avec celle de la prégnance des tabous de la société française.

La société française est percluse de tabous au sujet de l'immigration. Ce n'est pas en votant pour X ou Y que cela changera dans un sens ou dans l'autre.
C'est en amenant la société française à penser correctement.

Tant que ce n'est pas le cas, tout gouvernement qui recherche une assise démocratique devra composer avec ces tabous.

"Mais en réalité, le véritable problème, c'est l'accueil en masse de populations du Tiers-Monde en prétendant que cela va élever le niveau de la France. Cela dépasse la question ethnique ou religieuse."

Je pense au contraire que la question religieuse est bien plus grave et bien plus primordiale. Que ce soit sur la question ethnique ou la question migratoire.

Giuseppe

@ Robert Marchenoir | 07 février 2022 à 19:47

Parfaite analyse, Bob, que ne renierait pas le numéro 1 du groupe.
Maintenant Taubira qui propose 150 € en chèque, demain ce sera une paire de lacets, c'est pas gagné !

Marcel P

@ F68.10

Je suis content d'apprendre qu'Emmanuel Macron a bien compris que la question de l'Islam en France est un problème mondial.
Je ne vois pas comment cette compréhension s'articule avec la question migratoire en France, puisque celle dont on parle et qui pose problème est le fait de populations très majoritairement musulmanes.
Mais en réalité, le véritable problème, c'est l'accueil en masse de populations du Tiers-Monde en prétendant que cela va élever le niveau de la France. Cela dépasse la question ethnique ou religieuse.
Importerait-on en masse des cheminots de la France médiévale (si c'était possible, évidemment) en espérant qu'ils s'agrègent à la France contemporaine ?

Bill Noir

LES YEUX SE DESSILLERONT

La force potentielle du petit juif réside en ces gens aujourd'hui parqués dans une attente intellectuelle insoutenable et mortifère, qui se retiennent pour mieux s'échapper le jour venu de l'enclos où ils se morfondent et qu'une étincelle d'espérance délivrera.

Robert Marchenoir

@ Giuseppe | 07 février 2022 à 15:20

Il est toujours intéressant de rappeler le passé. L'amnésie journalistique est terrifiante.

L'intéressement et la participation, dont vous nous rappelez l'ascendance sarkozyste, c'est toujours mieux que rien. Mais remarquez qu'il s'agit, une fois de plus, d'une exemption fiscale : l'État consent, à certaines conditions bien particulières, à ne pas prélever d'impôt (sachant que les cotisations sociales sont, pour moi, des impôts).

Comme le dit Éric Zemmour, si l'impôt est si mauvais que ça (et il l'est), pourquoi ne pas le baisser pour tout le monde, au lieu de prévoir une exception ici, une exception là ?

Pourquoi demander que les entreprises financent davantage le carburant de leurs salariés, alors qu'il serait tellement plus simple, pour l'État, d'en baisser le prix, qui est essentiellement constitué de taxes ?

Évidemment, il faudrait pour cela prendre la décision de baisser massivement la dépense publique et le nombre des fonctionnaires (réels et dissimulés). Réduire l'immigration, supprimer les allocations aux étrangers, lutter contre la fraude, cela ne peut suffire.

Ce qui est indispensable, c'est d'enclencher le mécanisme de réduction de cette dépense, alors que tous les ressorts sociaux sont agencés depuis des lustres de façon à ce qu'elle augmente sans cesse.

Pour effectuer ce revirement, il faut que tout le monde consente à une réduction des bénéfices illusoires de la dépense publique pour son propre compte. Il faut que tout le monde réclame la fermeture de sa pitite gare de proximité, la suppression du poste de fonctionnaire dont bénéficie sa belle-sœur, la suppression des allocations et des primes exemptées d'impôt dont il bénéficie, lui.

Ça ne va pas suffire de réclamer que les autres cessent de frauder, cessent de bénéficier d'allocations et ainsi de suite.

F68.10

@ sylvain
"LOL ! Votre Breivik n'est qu'un miniterroriste loser par rapport à tous vos milliers de potes terroristes islamistes et délinquants arabo-africains qui ont des tsunamis de sang et de crimes tous plus odieux et terribles les uns que les autres sur leurs mains et leurs pieds."

Ouais, ben mes potes hindous qui se baladent à poil avec un os dans le nez, ils reconstruisent le temple de Ram à Ayodhya que les muz' ont rasé pendant que vous n'êtes pas fichu de défendre Sainte-Sophie.
Couil*e molle.

(Oui, je sais, c'est pas "poli", mais quand on accuse autrui d'être un terroriste, il ne faut pas s'étonner que le niveau de politesse acceptable se dégrade jusqu'à ce qu'on vous loge une [autocensuré par politesse envers M. et Mme Bilger]. Je ne tolère pas qu'on me traite de terroriste. Que ce soit vous, un psychiatre ou l'État, je ne concèderai ce droit à personne. Si vous ne souhaitez pas la guerre, la réelle guerre, arrêtez de traiter les gens de terroristes comme si vous vous imaginiez que c'est une blague à deux balles. Ce n'est pas une blague: j'ai cela sur mon dossier psychiatrique, et compte tenu des conséquences, la violence physique face à cette insulte spécifique, je la trouverais acceptable. Que cela soit limpide.)

C'est simplement absurde de qualifier Breivik de "miniterroriste loser". Il sait très bien ce qu'il a fait et pourquoi il l'a fait. Il a eu tort de le faire, mais, manifestement, vous n'avez aucune idée de pourquoi, même dans son cadre d'analyse à lui, il a eu tort.

Vous, vous n'avez toujours clairement rien compris.

Lisez du Elst, vous comprendrez.
Ne lisez pas du Elst, et signez l'arrêt de mort de votre culture, pathétique loser soumis. Vous n'arriverez pas à la défendre face à l'islam avec votre référentiel mental. Votre christianisme ne vous protégera pas. Au contraire. Ils vous enchaînera à l'islam, et vous ne l'avez toujours pas compris...

"Trouvez-nous une autre référence que votre Breivik, vous êtes en pleine panique, reprenez-vous."

Mon référentiel, c'est Elst. Pas Breivik. Il observe l'islam de long, en large et en travers depuis au moins trente ans. Il a un réel auditoire dans un pays de 1,4 milliard qui mène une guerre nucléaire larvée contre un djihad nucléarisé à ces portes. Vous, vous avez publié quoi comme analyses fouillées sur le sujet ? Vous en connaissez moins sur l'islam que Breivik... et cent fois moins que Elst ou son mentor, Sita Ram Goel. Vous avez déjà capitulé. Par ignorance.

"Par exemple vous pourriez alimenter votre antizemmourisme primate en signalant qu'on aurait vu Zemmour et Breivik prendre le thé peu avant l'attentat ; peut-être qu'ils étaient en plein moratoire sur le nombre de victimes à trucider ?"

J'en ai rien à cirer de Zemmour. Je me moque complètement qu'il gagne ou qu'il perde. Les jeux sur ce sujet ne se font pas à travers cette minable élection présidentielle qui vous obnubile. Pour rien.

Aliocha

@ Jérôme

Apophatique, je ne sais pas, cela dépasse mes connaissances d'autodidacte. Comme Benoît XVI le dit si bien, je ne connais pas Dieu, mais s'il existe, lui me connaît !

5-2, très bien après la deuxième mi-temps famélique à Lyon, et trois buts de Milik, enfin !

Giuseppe

Retour en arrière.

Sarkozy double l'intéressement et débloque la participation. Le chef de l'Etat veut doubler les sommes actuellement distribuées, grâce à un crédit d'impôt en faveur des entreprises. La participation, bloquée actuellement, devrait elle aussi évoluer.
Sarkozy double l'intéressement et débloque la participation

www.francetvinfo.fr/politique/sarkozy-double-l-interessement-et-debloque-la-participation_1603665.html

Z dans les pas de Sarkozy, en tous cas ce furent des mesures bénéfiques.

sylvain

@ F68.10 | 07 février 2022 à 11:33

LOL ! Votre Breivik n'est qu'un miniterroriste loser par rapport à tous vos milliers de potes terroristes islamistes et délinquants arabo-africains qui ont des tsunamis de sang et de crimes tous plus odieux et terribles les uns que les autres sur leurs mains et leurs pieds.

Encore un moratoire fiasco flop, décidément vous les cumulez.

Trouvez-nous une autre référence que votre Breivik, vous êtes en pleine panique, reprenez-vous.

Par exemple vous pourriez alimenter votre antizemmourisme primate en signalant qu'on aurait vu Zemmour et Breivik prendre le thé peu avant l'attentat ; peut-être qu'ils étaient en plein moratoire sur le nombre de victimes à trucider ?

Jérôme

Bonjour Philippe,

Vous êtes un peu "apophatique" cher Aliocha.
5-2 pas mal.

Ninive

@ Marcel P | 07 février 2022 à 09:00

Bonjour,

F68.10, Claude Luçon, les Macroniens et les Pécréssiens ne veulent pas que l'on parle de l'islamisation de la France ni du problème de l'envahissement de notre pays...
Pour des intérêts personnels, ils trahissent notre histoire et s'allient avec nos ennemis.

Voici une pensée de De Gaulle :

"Comment est-il possible que le Pape favorise – il n’y a pas à dire – les infidèles au détriment des Croisés ; ou du moins hésite entre eux ? Je veux bien admettre que les motifs qui portent nos troupes sur Constantinople sont médiocrement chrétiens ; mais il n’est pas douteux que notre succès sera avant tout un succès chrétien, et que la destruction de l’Empire turc sera un coup terrible porté à l’Islamisme à l’avantage de la Chrétienté. Les répercussions en seront immenses […] surtout en Afrique où la doctrine de Mahomet s’étend avec une rapidité effrayante, interdisant ainsi pour des siècles le succès de nos missionnaires […] et aussi le progrès de notre Civilisation (Lettres, notes et carnets)"

F68.10

@ sylvain
"Ce qui est sûr c'est qu’avec les islamogauchistes F68.10..."

Au détail près que je cite quand même à l'occasion du Koenraad Elst sur ce blog. Et je l'ai fait plus d'une fois.
Il y a une autre personne qui cite beaucoup Koenraad Elst dans ses textes, c'est Anders Behring Breivik.
Je trouve toujours cela comique quand on qualifie l'idéologie de l'idéologue d'Anders Behring Breivik d'islamogauchiste.
Cela prouve, encore une fois, que vous êtes un idiot.

"En tant que collaborateur occasionnel mais fréquent du Brussels Journal, je trouve mon propre nom (ainsi que celui de nombreux observateurs lucides, depuis Winston Churchill) mentionné à quelques reprises dans le manifeste de Breivik, non pas dans les parties écrites par lui mais dans deux articles d'ailleurs qu'il reproduisait. À la p.140, un article de Srinandan Vyas me cite comme expliquant que l'Hindu Kush, le nom d'une chaîne de montagnes en Afghanistan formant la frontière de l'Inde historique, signifie en persan "massacreur d'hindous"." -- Elst.

"En p.339, un article de Fjordman sur Brussels Journal me cite comme prédisant l'implosion imminente de l'islam, puis me paraphrase comme avertissant qu'avant la fin, l'islam peut encore dominer l'Europe. L'intention de l'islam de s'emparer de l'Europe est bien documentée et, comme d'autres faits historiques, elle n'est pas susceptible d'être altérée par le crime irrationnel de Breivik." -- Elst.

"Au contraire, si je pouvais revenir en arrière, j'essaierais de sauver les victimes de Breivik en conseillant à Breivik de lire le Brussels Journal. Là, il aurait appris que la menace n'est pas aussi dramatique qu'il l'imaginait, en fait tout à fait gérable par des moyens démocratiques normaux; et que tuer des musulmans (et encore moins des non-musulmans) n'est pas le moyen de contrer l'expansion de l'islam." -- Elst.

Vous devriez vraiment apprendre à lire. Breivik était un illettré. Vous voyez où cela l'a conduit...

------------------------------------------------------

@ Marcel P

Il n'est pas possible de gérer l'islam uniquement en France. C'est un problème mondial. Continuez à faire l'autruche.
Heureusement que Macron le comprend bien mieux que vous. Et que Macron applique les recommandations d'Elst de manière bien plus efficace et raisonnable que Breivik. Bien qu'il ne l'ait probablement jamais lu.

Florestan68

Cher Philippe Bilger,

Vous avez bien raison concernant Darmanin. Je crains pour lui et pour son mentor une belle surprise quand on se rapprochera du scrutin.
Les sondages risquent de fondre comme neige au soleil...

Question essentielle à gauche : le cas Roussel va-t-il faire tourner Mélenchon en bourrique ?

sylvain

@ F68.10 | 07 février 2022 à 00:42
"Ce serait l'équivalent du fait que l'Église catholique reconnaisse que la Terre tourne autour du Soleil."

Mouais, sauf que chez votre "Église islamique" y a moratoire sur ce sujet :
"Est-ce le Soleil ou la Terre qui tournent chacun à leur tour autour de l'autre ?"

caroff

@ F68.10
"Si Al-Azhar signe un moratoire sur la lapidation, moi, j'ouvre le champagne"

Dans la sourate 24 "El Nour" v3. (la lumière) il est dit que "La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet".

L'immense majorité des musulmans soulignent qu'Allah recommande le fouet et non la lapidation qui va causer la mort.
Et même les 100 coups de fouet ne sont envisagés que pour dissuader, car il est impossible de réunir quatre témoins ayant vu l'action comme le dit le Coran.
Cette interprétation est celle des Chiites qui n'accordent pas beaucoup de crédit aux hadiths des Sunnites dont certaines écrivent que le prophète était pour la lapidation puisque la Thora la prescrivait.
Seule la version du Coran doit être retenue selon les Chiites et notamment l'obligation de trouver quatre témoins pour certifier qu'il y a bien eu un adultère pouvant être puni.

Les exégètes pointent qu'il est quasi impossible de dénicher des témoins car il faudrait qu'ils entrent par effraction dans la maison où se commet cette "infraction". Du reste, le Coran précise que les faux témoins risquent à leur tour quatre-vingts coups de fouet...

C'est ce qui m'a été expliqué lors de rencontres avec des érudits musulmans.
Pour résumer: selon les textes et selon leur interprétation, la lapidation est impossible dans l'islam.

Exilé

@ Serge HIREL
"...il a titré « Economie : les moteurs du rebond français »"

Est-il exact que les titres des articles de presse ne sont pas fixés par leurs auteurs mais par les responsables de la mise en page ?

Aliocha

Eh oui, les zemmouristes radicalisés sont complices des islamistes.
On peut me traiter de menteur, l'effort d'interprétation est en capacité de trouver une convergence qui permettrait la cohabitation pacifique des cultures diverses, par la compréhension du renversement total anthropologique que l'analyse apaisée des textes permet, la loi divine de l'Ancien Testament étant désamorcée par son équivalence avec celle de l'amour du prochain.

On ne peut donc plus se réclamer de la notion d'une divinité qu'on ne connaît pas pour opprimer son prochain, il n'y a que l'option fraternelle comme référence transcendante qui permettra l'application de la loi, définie alors comme toute humaine par la connaissance anthropologique du phénomène religieux contenu dans les textes, qui affirment que la toute-puissance divine se mesure à la capacité de savoir s'occuper des plus faibles.

Les musulmans ont su formuler cela chez les soufis, évidemment discriminés par les fous de dieu à l'image d'un Zemmour qui prône lui aussi une Église, mais sans le Christ, voulant perpétuer la toute-puissance occidentale qui pourtant s'est perdue à vouloir dominer le monde au nom de cette réalité, la déniant en conséquence et s'exposant par ce déni à être remplacée, comme le juste toujours remplacera l'injuste, le vrai le faux, et la vérité le mensonge :

Mon cœur est devenu capable
D'accueillir toute forme.
Il est pâturage pour gazelles
Et abbaye pour moines !
Il est un temple pour idoles
Et la Ka'ba pour qui en fait le tour,
Il est les Tables de la Thora
Et aussi les feuillets du Coran !
La religion que je professe
Est celle de l'Amour.
Partout où ses montures se tournent
L'amour est ma religion et ma foi.
Ibn'Arabi

C'est en ce sens que les athées sincères sont plus proches de la vérité que les croyants radicalisés, ceci est un hommage aux efforts ici déployés par F68.10, la définition de la divinité n'existe pas en termes humains, la seule différence alors et qui n'empêche aucune convergence d'interprétation solidaire, est que le croyant anthropologiquement renseigné reconnaît que l'ignorance d'un phénomène ne signifie pas nécessairement qu'il n'existe pas, ce qui n'interdit en rien d'affirmer au plus haut que l'essentiel réside en notre capacité à marcher ensemble sur ce chemin d'incertitude qu'est notre commune réalité.

Marcel P

@ F68.10

J'en déduis que la question abordée par sylvain (le poids de l'Islam en France) ne vous intéresse pas mais que vous tenez à tout prix à lui répondre parce qu'il veut « faire feu de tout bois ». Pour ma part, je suis intéressé par la question de l'Islam en France, pas par la question de l'individu X dans les commentaires du blog Z.

Pour produire des annonces sans effet sur l'Islam dans le monde (comme vous le relevez : qui se moque de ce qu'on peut dire ici de la lapidation), vous faites obstacle à la discussion sur l'Islam en France, sur lequel les Français ont un rôle à jouer.

« Ouais. On s'en tape qu'on lapide les femmes [...] Nous n'avons manifestement pas les mêmes valeurs »

Non, je ne valorise effectivement pas l'activité là où l'on sait n'avoir aucune influence, conjuguée à l'inactivité là où l'on pourrait faire une petite différence.

————————————

@ Claude Luçon

Du coup, à la lueur de l'article Wikipédia sur l'Indonésie, vous amendez votre propos initial et déniez à quiconque le droit de parler de l'Islam en France s'il n'a pas vécu en pays arabes ET en Indonésie (mais l'Afrique noire, toujours pas ?) ? Sinon où voulez-vous en venir ?

Patrice Charoulet

« À propos du prénom Mohammed »

Sur le blog de Philippe Bilger, le nombre d'habitués qui signent courageusement de leur vrai prénom et de leur vrai nom est infime. Nous les connaissons bien. Je les salue.
L'un d'entre eux qui a travaillé dans quatorze pays, Claude Luçon, a plaidé le premier sur ce blog, avant même la primaire LR, pour Valérie Pécresse et a toujours l'intention de voter pour elle à la prochaine présidentielle, comme des millions de Français. Je voterai pour la même candidate.
Tout comme Philippe Bilger. Nous sommes sur un blog de droite et de centre-droit. Ce fut en tout cas mon sentiment , quand j'y suis venu pour la première fois.

Les choses ont bien changé. À lire tout le monde, on a le sentiment que la plupart des habitués actuels vont voter à l'extrême droite, pour Mme Le Pen ou pour M. Zemmour. C'est leur droit le plus strict. Ils ont leurs raisons. Et, partisans de M. Macron, de Valérie Pécresse ou de l'extrême droite, nous pouvons ici échanger nos arguments de la manière la plus civilisée et la plus courtoise. En ne franchissant pas certaines limites.

Un habitué, écrivant sous un nom d'emprunt (c'est permis ici), improuvant les textes critiques de Claude Luçon consacrés au candidat Zemmour, se permet de changer son prénom, Claude, et de le prénommer « Mohammed ». Cela a dû bien faire sourire quelques partisans de Zemmour. Cela ne m'a pas fait sourire. C'est une lâcheté et une bassesse. Qui mérite le mépris.

Si j'avais été modérateur de ce blog, ce que je ne suis pas, j'aurais supprimé cette inadmissible "dégueulasserie".
Le refus de la censure a bon dos. Si un abruti avait écrit « Mohammed Bilger », puisqu'il déclare voter pour Valérie Pécresse, aurait-on maintenu et publié cette expression ? J'espère que non, mais je sais que oui.

sylvain

@ Savonarole
« …boucher les trous ne leur vient pas à l’esprit. Comme le suggère Achille. »

Il n’est pas venu à l’esprit d’Achille d’aller consulter F68.10 le spécialiste expert en moratoires, ce qui aurait sûrement accéléré le bouchage de ces trous dangereux, de ce fait le petit Rayan serait encore en vie.

F68.10 aurait aussi approuvé un moratoire avec Hitler pour négocier les crimes nazis et leurs camps de concentration.
Ce qui est sûr c’est qu’avec les islamogauchistes F68.10, Claude Luçon, Achille, pas besoin de moratoire sur leur soumission aux islamistes, ils ne les condamnent pas, les soutiennent sans faiblesse et en font l’apologie sur ce blog, ce qui démontre l’état lamentable de leur équilibre psychique.

Bill Noir

@ Claude Luçon 5 février 15h19

Vous avez beau réciter le Baedeker de la bonne année, l'essentiel du désert vous a échappé… la lumière, le vent, le silence, l'imperceptible présence d'une beauté créatrice qui incite à la méditation. Un bouseux puant la gazoline ne voit que les buildings des magnats du pitrol… entre deux terrains de golf.

Les technosup qui pompent, qui pompent au pied des derricks… des shadocks quoi !

xc

@ F68.10 | 07 février 2022 à 00:42
"Ce serait l'équivalent du fait que l'Église catholique reconnaisse que la Terre tourne autour du Soleil."

Il me semble qu'il y a eu quelques progrès depuis 1633: http://documents.irevues.inist.fr/bitstream/handle/2042/33692/ANM_1994_125.pdf?sequence=1

Achille

@ Serge HIREL | 06 février 2022 à 14:11
« Habituellement, en politique et dans tout autre domaine, rechercher les différences entre ses adversaires est une activité qu’on ne confie pas à l’un d’eux, sauf si on aime se faire rouler dans la farine. Ne comptez pas sur moi pour vous rendre le service que vous sollicitez... »

Ce n’est pas grave. En fouinant un peu sur Internet on finit toujours par trouver l’info que l’on cherche. Il suffit d’éviter les fake news d’officines douteuses.

Ci-joint un article de RTL qui répond à ma question. RTL une station qu’on ne peut accuser de parti pris comme France Inter ou CNews...

F68.10

@ Marcel P
"Si votre seul but était de dire à sylvain que sa remarque sur le moratoire de Tariq Ramadan est hors sujet car visant les pays où la charia s'applique et donc pas la France, c'est ce qu'il fallait dire."

Non. Je ne joue pas à ce petit jeu. Si je dis que c'est hors sujet, on me reprochera de dissimuler la question sous le tapis. Si je traite la question, on me dira que c'est hors sujet. Si le hors sujet est un problème, c'est quand même à sylvain de se maîtriser.

Mais la réalité, c'est que sylvain veut faire feu de tout bois. Maintenant, quand il crame un pneu dans la cheminée et que cela commence à sentir mauvais, je le lui fais remarquer. Voilà.

Les attaques pourries de sylvain lapin crétin connotent ses angles morts, et son incapacité de réflexion sur des thèmes complexes, car il n'est mû que par un affect et pas par un quelconque intellect. C'est cela que je mets en évidence. Vu que vous me posiez la question.

Et sylvain n'en a, au fond, rien à cirer de tout cela. Tout ce qui lui importe, c'est d'affirmer que quiconque ne veut pas défendre la religion catholique est un islamo-gauchiste. C'est l'exact type de personne qu'il convient de délégitimer. Parce qu'il n'a aucune envie de régler quoi que ce soit au sujet de l'islam. Il en jouit, que cela fasse monter les tensions. Chacun de ses commentaires met ce fait en lumière.

"Et il aurait pu vous répondre que la question du moratoire de Tariq Ramadan concerne aussi la France puisqu'il y a un public en France qui a pour objectif l'application de la charia"

Primo, il ne l'a pas fait. Secundo, la position de Tariq Ramadan est EXPLICITEMENT une position jurisprudentielle destinée au monde musulman. Arrêtez donc de faire passer les vessies pour des lanternes.

Oui, il y a des tarés en France. Et même s'ils sont pour la loi de Dieu, le fait que des tarés se disciplinent en acceptant un moratoire sur la base qu'un quelconque cheik à Al-Azhar l'aurait avalisé sur pression de Frère Tariq, ce serait toujours cela de pris.

Voilà.

Le Grand Cheik d'Al-Azhar, Ahmed el-Tayeb, a été formé à la Sorbonne. Il est combattu par les Frères musulmans et les salafistes. Le bonhomme a un job compliqué. D'un côté, il affirme la nécessité d'une constitution basée sur la charia (comme nos bons petits frouzes cathos qui veulent des références chrétiennes dans la constit', hein... les mêmes obsessions...), et de l'autre, il "affirme" la liberté d'expression, de croyance, de création et de recherche scientifique en janvier 2011. Ainsi que la nécessité de mettre à mort les apostats.

Il n'y a pas que des crétins dans ces écoles coraniques. Il y en a qui bossent. C'est aussi notre job que de leur faciliter le boulot. C'est aussi comme cela qu'on combat l'islam. En commençant par se documenter sur les forces en présence. En cherchant à comprendre un peu ce qu'il se passe. En bossant un minimum, quoi...

Ahmed el-Tayeb est "le musulman le plus influent du monde". Et il a été élevé au grain, en plein air, dans la basse-cour de la Sorbonne. On pourrait se réjouir de l'"Influence de la France dans le Monde", la "Grande Puissance", le "Soft Power" et gna gna gna et gna gna gna, mais non...

Et oui, el-Tayeb est aussi un gros hypocrite, et en fait, on ne saura JAMAIS ce qu'il pense vraiment. Et Al-Azhar, ainsi qu'el-Tayeb, prône encore la lapidation.

Si Al-Azhar signe un moratoire sur la lapidation, moi, j'ouvre le champagne. Ce serait l'équivalent du fait que l'Église catholique reconnaisse que la Terre tourne autour du Soleil. Ce n'est pas mineur. Et cela impactera la France... que votre isolationnisme l'accepte ou pas. C'est là la géopolitique de la croyance. Comme au temps de l'URSS.

Donc, oui, il n'y a aucune honte à affirmer que Tariq Ramadan a raison quand il prône un moratoire sur la lapidation. Jusqu'ici, je n'entends personne prôner ici un moratoire sur la psychanalyse ou les enfermements psychiatriques abusifs. Ils ne sont jamais abusifs parce que légaux et double tamponnés avec une accusation pourrie de "narcissisme" sans fondement. Comme pour Aïcha la p*te qui ba*se hors mariage. De la même manière qu'il n'existe pas un seul homosexuel en Arabie saoudite, évidemment: l'islam est la solution. Donc, si, la lapidation importe. Le moratoire importe donc. Surtout quand la mauvaise foi est aussi intense. Et la mauvaise foi de sylvain amplifie la mauvaise foi d'un el-Tayeb. Ils sont complices.

"Beaucoup de bruit pour rien."

Ouais. On s'en tape qu'on lapide les femmes. On s'en tape que les muz' un peu sérieux dans leur croyance prennent Deutéronome 22:23-24 au sérieux parce que c'est la loi de Dieu...

Nous n'avons manifestement pas les mêmes valeurs.

"...personne ne se dit pour la promotion de la religion musulmane en France, et encore moins de l'islamisme."

Si. Bien sûr que si. Vous-même m'avez d'ailleurs accusé ici-même de rouler pour l'islam. Vous voyez ? On est partout.

Claude Luçon

@ Bill Noir | 06 février 2022 à 19:22
Copies : Marcel P, Ninive (au nom de mon homonyme Mohammed) et à tous les amoureux d'Eric Zemmour

POUR MEMOIRE
01 JANVIER 2022
Ce blog ne tient que par la liberté d'expression qui est son ADN. Juste une requête : ne confondez jamais la détestation des personnes avec la contradiction des idées. Vous pouvez ne pas respecter ces dernières, les approuver ou les contredire mais il me paraît trop souvent scandaleux de lire des insultes et des propos orduriers sur tel ou telle qui n'a fait qu'exercer son droit à l'expression sur ce blog. Puisse la nouvelle année favoriser le meilleur de notre entente et de notre complicité ou non, et éradiquer le pire des antagonismes strictement personnels et donc inutiles.(PB)

À ce titre je ne réagirai plus à vos commentaires, ils m'ont amusé pour un temps, ce n'est plus le cas ce qui permettra d"éradiquer le pire des antagonismes strictement personnels et donc inutiles.

-------------------------------------------

@ Marcel P | 06 février 2022 à 21:13

https://fr.wikipedia.org/wiki/Islam_en_Indon%C3%A9sie
"L'islam est l'une des six religions officiellement reconnues par l'État indonésien, avec le bouddhisme, le catholicisme, le confucianisme, l'hindouisme et le protestantisme.
Selon le recensement officiel de 2010, 87,5 % des Indonésiens sont musulmans, 7 % protestants, 2,8 % catholiques, 1,7 % hindouistes, 1 % autres ou sans réponse, ce qui inclut le bouddhisme, le judaïsme et le christianisme orthodoxe."

Giuseppe

Participation et intéressement, rien de nouveau sous le soleil, en écho à Bob.

L'intéressement est pratiqué depuis quelques années, et Z ne fait que reprendre ce qui existe vraiment déjà, mais peut-être pas dans tous les secteurs.
Ensuite il a annoncé que les frais de carburant soient aussi pris en charge au moins par moitié, si je me souviens bien, pour les salariés.

Cela existe aussi depuis des décennies dans un milieu que je connais bien. Les ouvriers travaillant sur les chantiers sont amenés à se déplacer de façon régulière, occasionnelle ou continue sur de courtes et longues distances. En tant qu’employeur relevant de la branche du bâtiment, vous avez des obligations particulières liées à votre convention collective, "panier, trajet, transport".

La participation est obligatoire à partir de 50 ouvriers, certaines entreprises l'appliquent déjà pour des structures bien plus petites.
Le bâtiment emploie beaucoup de sous-traitants, et en général si ces petites structures sont bien menées, elles peuvent envisager des résultats nets à deux chiffres. Certes c'est sans comparaison avec les banques, ou certaines industries, ou encore les assurances, mais les résultats peuvent être tout à fait honorables.

Z s'est appuyé sur les conventions BTP pour l'étendre, j'imagine, à d'autres services, il a vu juste c'est un fait. Effectivement il fallait relancer ce qu'est la participation et l'intéressement, mettre ce sujet sous la lumière, je ne comprends pas que LR ne s'en soit pas emparé. Et là où il a vu encore une fois juste c'est que l'intéressement était bloqué, c'est Sarkozy qui l'avait fait relâcher une fois pour la relance du pouvoir d'achat et cela avait été un succès.

Pécresse n'habite pas du tout cette faim de pouvoir, Zemmour il faut bien l'avouer est devenu un vrai tribun, il est facile de plus en plus, le final dans son dernier meeting de Lille est à couper le souffle !
Il a fait aussi fort qu'un certain Macron dans les mêmes conditions, pour faire cela en voix de poitrine il faut avoir le souffle physique, la force doit vous habiter, tout ténor héroïque vous le certifiera:

https://www.youtube.com/watch?v=DgZW2VTInL0

Marcel P

@ F68.10

Si votre seul but était de dire à sylvain que sa remarque sur le moratoire de Tariq Ramadan est hors sujet car visant les pays où la charia s'applique et donc pas la France, c'est ce qu'il fallait dire.
(Et il aurait pu vous répondre que la question du moratoire de Tariq Ramadan concerne aussi la France puisqu'il y a un public en France qui a pour objectif l'application de la charia.)

Beaucoup de bruit pour rien. Au final, il y a là une flopée de messages sans aucun rapport avec le point de départ, d'un débat sans objet puisque personne ne se dit pour la promotion de la religion musulmane en France, et encore moins de l'islamisme.

-----------------------------------------------

@ Claude Luçon

Vous vous plaignez qu'Éric Zemmour n'ait jamais mis les pieds dans un pays arabe (qu'en savez-vous au juste ?) et que ce serait un problème pour parler de l'Islam en France. Quand je vous fais remarquer que vous confondez très manifestement religion musulmane et culture arabe, vous évoquez alors l'Indonésie. Et donc ? Vous tenez à confirmer que votre affirmation première est bancale ?

Et puisque vous voulez parler de "leçons" tout en proclamant que "l’Indonésie est le premier pays musulman au monde par le nombre de croyants, 80 % de sa population, sans charia", ça aurait été de bon goût de se renseigner juste avant.

https://www.youtube.com/watch?v=igJRQfzAeYU
https://www.francetvinfo.fr/societe/religion/indonesie-les-femmes-bourreaux-d-aceh_3804197.html
https://information.tv5monde.com/terriennes/aceh-en-indonesie-une-brigade-feminine-flagelle-les-femmes-au-nom-de-la-charia-344243

Mais une fois encore, je ne vois pas ce que l'évocation de l'Indonésie démontre, sinon l'aspect étriqué de votre propos initial: "(EZ) est un véritable expert sur l'Islam alors qu'il n'a jamais mis les pieds dans un pays arabe".

Vous m'expliquez aussi "Quant à "Patience ! Il s'agit de faire, pas de plaire" c'est l'objectif de Valérie Pécresse qu'elle a souvent répété et Fillon avant elle."

Si je n'ai pas été clair en écrivant : "Ah bon, il ne s'agit pas de plaire lorsqu'on souhaite recueillir des suffrages ? À quel moment est-on en train de faire (créer, produire, fabriquer) en présentant une candidature ?", je précise que j'avais bien compris que c'était son slogan de poudre-lessive. Et je persiste, c'est un slogan médiocre. Candidater ne peut être dans le registre du "faire" que dans l'esprit d'oisifs.

Robert Marchenoir

@ sylvain | 06 février 2022 à 09:31

Vous passez l'essentiel sous silence : lors de son meeting de Lille, Éric Zemmour a fait son coming-out "ultra-libéral". C'est bien de nous faire du sylvain, mais, sauf votre respect, c'est Zemmour qui se présente.

Bon, tout est relatif, hein. C'est de l'ultra-libéralisme à la française. Fortement mâtiné d'allocations et d'exemptions fiscales, mais tout de même : Zemmour a passé un temps considérable à expliquer l'arnaque étatiste, à savoir que l'État vous pique votre pognon afin que vous puissiez le remercier ensuite de vous en refiler un bout.

Il n'y a pas d'argent public, a-t-il martelé, il n'y a que l'argent gagné par les Français. Le pouvoir d'achat, c'est l'argent que l'État ne vous prend pas.

Mieux : il s'est inscrit en faux contre la tentation marxiste qui traverse tout le populisme et le souverainisme français, cet espèce de snobisme crypto-communiste qui consiste, pour la droite même, à se bercer du frisson de la lutte des classes.

Lui veut réconcilier les classes, privilégier l'intérêt commun des salariés et des chefs d'entreprise. Jusqu'à décalquer honteusement la marotte gaulliste de la "participation", celle dont Pompidou disait qu'il accepterait de la mettre en œuvre lorsque le général consentirait à lui en expliquer le contenu.

La France étant la France, le libéralisme zemmourien ne s'explique aux masses qu'en leur annonçant ici des primes exemptées de cotisations, là des augmentations de salaire grâce à des baisses de charges. Et en coupant l'assistanat aux mimigrés.

Bien sûr, aucune promesse explicite de baisse de la dépense publique, et encore moins de baisse des effectifs des fonctionnaires. Toujours cette mise en cause suspecte du "gaspillage", ce qui ne veut rien dire : la dépense publique gaspillée, c'est toujours celle qui atterrit dans la poche des autres.

Mais enfin, l'esprit libéral a soufflé le temps de quelques dizaines de minutes, au Grand palais de Lille. C'est toujours ça de pris.

F68.10

@ sylvain = lapin crétin
"Pôv' F68.10, vos délires mentaux dénotent un déséquilibre psychique grave : ne pas condamner et excuser la lapidation sous l'excuse d'un moratoire revient à consentir et approuver crimes et tortures sur des êtres humains, vous avez une mentalité de criminel c'est surtout ça qui est grave."

Vous êtes un abruti.
Vous avez deux milliards d'êtres humains (je pousse le bouchon) qui pensent que vous êtes un criminel de ne pas lapider vos femmes et qui veulent vous étriper pour vous contraindre à lapider vos femmes. Parce que si vous êtes chrétien, vous devez obéir à Deutéronome 22:23-24. Punktschluß.

Ce qui est criminel, c'est de ne pas appeler à un moratoire. Ce qui est criminel, c'est de jouir que les Afghanes se fassent défoncer le crâne à coups de pierres pour le plaisir de pouvoir diaboliser ces gens. C'est facile. Et c'est tellement facile que c'en est criminel.

Ce qui est moral, saint et bon, c'est de pousser les musulmans à se dissocier de la loi de Dieu. Ce que, en bon catholique que vous êtes, vous vous refusez à faire.

Ce qui est donc moral, saint et bon, c'est de prendre le point qui est susceptible de faire le maximum de consensus au sein du monde musulman comme quoi il y a problème dans leur conception de la loi divine pour que, de leur propre initiative, ils remettent leur loi divine en question.

C'est comme cela qu'on commence à annihiler l'islam.

Et c'est bien ce que vous vous refusez à faire. Car, comme Marine, vous défendez la religion, mais ciblez les croyants. C'est cette inversion des valeurs qui fait de vous un monstre. Un allié objectif des talibans, qui refuse d'appeler à un moratoire sur la lapidation.

"Pol Pot, Hitler, Staline auraient apprécié de vous avoir comme recrue..."

Impossible. Pol Pot, Hitler et Staline font partie de ces gens visés par la fatwa de Christopher Hitchens. Je vous la remets sous les yeux, pour corriger votre pathologique illettrisme:

"Ces deux systèmes de pensée totalitaires [i.e. le fascisme et l'islam] souffrent de toute évidence d'une pulsion suicidaire. Ce n'est nullement une coïncidence qu'ils mettent tous deux en exergue des tactiques suicidaires et des finalités sacrificielles, de la même manière qu'il est clair qu'ils souhaiteraient tous deux assister à la destruction de leurs propres sociétés plutôt que de se compromettre avec les infidèles ou d'une quelconque manière de diluer les joies d'une orthodoxie doctrinale absolue. Ainsi, alors que nous avons un devoir moral de nous opposer et de détruire ce mouvement ainsi que les autres mouvements totalitaires, nous pouvons aussi être à peu près certain qu'ils joueront un rôle inconscient dans les préparatifs de leurs propres destructions." -- Christopher Hitchens, 2007.

Vous faites partie du camp nazi, sylvain. Pas moi. C'est tout.

Je défends le droit des Afghanes à ne pas se faire lapider. Vous, vous êtes satisfait que les Afghanes se fassent lapider parce que... cela vous arrange.

Le monstre, c'est vous.

Bill Noir

@ Claude Luçon 6 février 15h17

Quel que soit votre interlocuteur on sent chez vous quelques relents des années trente et quarante… ainsi il y aurait un pays musulman « colossal » mais sans charia, quelque chose comme le Troisième Reich sans le national-socialisme. Zemmour « qui n'aime pas les femmes » est le Roehm de ce temps. Et Pécresse est votre gretchen préférée.

Dites-nous un peu comment vous saluez vos compagnons dans votre unité de Troisième Réserve.

sylvain

@ F68.10 | 06 février 2022 à 16:45

Pôv' F68.10, vos délires mentaux dénotent un déséquilibre psychique grave : ne pas condamner et excuser la lapidation sous l'excuse d'un moratoire revient à consentir et approuver crimes et tortures sur des êtres humains, vous avez une mentalité de criminel c'est surtout ça qui est grave.

Pol Pot, Hitler, Staline auraient apprécié de vous avoir comme recrue mais c'est du passé, aujourd'hui ce sont les islamistes terroristes fanatiques intégristes qui seront heureux de vous avoir comme exécutant de leurs basses oeuvres criminelles.

sylvain

"Kolossal meeting !"
Voilà qui sonne un tantinet nazi !
Rédigé par : Claude Luçon | 06 février 2022 à 15:17

Le problème c'est celui de la roue qui tourne, les nazis d'aujourd'hui sont vos amis fachos extrêmes gauchistes antifanazis haineux violents menaçants casseurs incendieurs tabasseurs caillasseurs et cette ignoble Aubry appelant à la (Allah) haine contre Zemmour.
Vous vous comportez comme les nazis avec les juifs, menaces, agressions, chantage…
N’ayez pas honte d'être du côté des Hitler, la nature ne vous a pas gâté, la haine est dans vos gènes, c'est irréversible et incurable, vivez avec et continuez à nous amuser avec vos messages de nazillon de fausse couche.

Bravo encore à Zemmour pour son énormissime meeting.
Je vais me repasser la vidéo de son meeting, ça fera la troisième fois.

F68.10

@ Marcel P
"Le sujet est bordé à la France, dans le message de départ de sylvain..."

Non. Sylvain mentionne le moratoire sur la lapidation proposé par Tariq Ramadan. Ce moratoire concerne explicitement le monde musulman. Visez son site:

"Appel international à un moratoire sur les châtiments corporels, la lapidation et la peine de mort dans le monde musulman" -- tariqramadan.com, 30 mars 2005.

Première ligne de cet appel international par Frère Tariq:

"De façon régulière les sociétés majoritairement musulmanes et les musulmans du monde..."

Le message de sylvain n'est donc pas bordé à la France, puisqu'il cible cet appel. Qui est international.

Si le message de sylvain était bordé à la France, sylvain serait alors coupable de déformer les propos de Tariq Ramadan.

On ne s'oppose pas à l'islam ou à ses thuriféraires en prétendant qu'ils disent autre chose que ce qu'ils disent.

Car sinon, cela s'appelle purement et simplement du délire si ce n'est du mensonge. Et il est inutile d'expliciter les ressorts mentaux du délire de sylvain...

Je ne traite pas le reste de votre message quand je vois une erreur aussi grossière de votre part dès la première ligne.

Mais je vais en rajouter une couche:

"Je suis mère de famille vivant en France, j'ai été accusée d'avoir forniqué avec le mari de ma meilleurs amie !! [...] Si j’étais une citoyenne de pays Musulmans, je serais lapidée sur le champs. [...] La France ne châtie pas pour ce genre d'accusation, [...] C'est une honte aux intellectuels de continuer à prendre les accusations de visu "pour argent comptant."" -- Aïcha, sur le site de Tariq Ramadan.

Je trouve que le fonctionnement que décrit Aïcha n'est pas très différent du fonctionnement que j'ai pu observer en psychiatrie. Et là, je n'entends personne beugler.

En somme: le site de Tariq Ramadan semble bien affirmer la supériorité morale des mœurs françaises en la matière sur les mœurs du monde musulman.

Allez, autre exemple:

"Je suis siderée de voir des gens aussi optus d'esprit qui refusent de participer a cet effort de réflexion sur nos textes sacrés. Sous pretexte que nous soyons musulmans (par essence tous bons musulmans – enfin on s'auto proclament comme tels), on s'arroge le droit de juger, de condamner encore une fois autoproclamés garants et defenseurs.... de qui... de quoi ? De quoi parle t-on? [...] Donc oui au Moratoire, oui a cette réflexion participative, oui à l'évolution de nos mentalités pour enfin, vivre en paix avec nous même, avec nos concitoyens et les autres peuples... quelque soit leur religion!"

Donc voilà: la preuve que des musulmans ont parfois plus d'esprit critique que les psychiatres qui se prétendent l'Incarnation de La Science.

Et d'autres, sur le même site, qui sont coincés dans exactement ce que je passe mon temps à dénoncer:

"Peut-être il faut améliorer les dispositifs mais pas au point de supprimer une peine prescrit par Dieu."

La voilà, la loi de Dieu. Prescrite dans Deutéronome 22:23-24.

"Si l'on trouve un homme couché avec une femme mariée, ils mourront tous deux, l'homme qui a couché avec la femme, et la femme aussi. Tu ôteras ainsi le mal du milieu d'Israël. Si une jeune fille vierge est fiancée, et qu'un homme la rencontre dans la ville et couche avec elle, vous les amènerez tous deux à la porte de la ville, vous les lapiderez, et ils mourront, la jeune fille pour n'avoir pas crié dans la ville, et l'homme pour avoir déshonoré la femme de son prochain. Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi."

On ne peut pas la changer, cette loi. D'où l'importance du moratoire.

Claude Luçon

@ sylvain | 06 février 2022 à 09:31
"Kolossal meeting !"

Voilà qui sonne un tantinet nazi !

Le double meeting des frère et soeur ennemis EZ et MLP où il est clair que Zemmour n'aime pas les femmes, Martine Aubry comprise, m'a laissé l'impression suivante :
depuis le début du circuit semi-littéraire et semi-politique de Zemmour en septembre 2021, nous avons eu droit à une campagne électorale carabinée, carabine de précision comprise, où EZ et MLP nous ont été présentés quotidiennement jusqu'à saturation, ces deux meetings me sont apparus comme la conclusion, la finale de leurs campagnes commencées poliment terminées, hélas, plutôt grossièrement !
Au point d'attrister Robert Ménard et de le pousser peut-être vers les LR ?

Nos écrans de télévision vont pouvoir faire leur buzz, comme dirait Pujadas, à partir du début de la campagne de Valérie Pécresse le 13 février !
Espérons qu'elle commencera par un sérieux coup de Kärcher pour libérer l'éthernet des débris de la comète Zemmour et de ce qui reste de son crash dans la galaxie Le Pen dont les deux blondes étoiles ne brillent guère.
Une campagne électorale de qualité va enfin commencer.
Les oppositions à gauche comme à l'extrême droite se sont autodétruites, le champ est libre pour s'occuper sérieusement du cas Macron.

--------------------------------------------------

@ Marcel P | 05 février 2022 à 12:02

Soyez gentil évitez-moi vos leçons, il y a aussi des millions de musulmans en Indonésie et ailleurs. L’Indonésie est le premier pays musulman au monde par le nombre de croyants, 80 % de sa population, sans charia !.
Ce sont les arabes qui troublent votre enfant chéri, EZ. C'est lui qui a besoin de vos leçons, il faut compléter son éducation en théologie, humanisme, sociologie et management.

Quant à "Patience ! Il s'agit de faire, pas de plaire" c'est l'objectif de Valérie Pécresse qu'elle a souvent répété et Fillon avant elle.

Michel Deluré

Pour l'heure, j'avoue que VP peine à me convaincre.

Tiraillée entre les différentes tendances qui se sont manifestées lors de la primaire LR et dont, unité oblige, elle est prisonnière, il lui manque cette force de conviction, cette autorité naturelle, cette cohérence dans les propositions, cette légitimité que lui aurait conférée la défense d'un projet qui serait le fruit de sa réflexion et auquel les membres de son parti auraient dans leur majorité adhéré.

On la sent aujourd'hui plus porte-parole d'un programme qui se veut la synthèse des ces différentes tendances de LR que de son propre projet qui se serait imposé au sein de ce parti par la seule force, la seule évidence de ses propositions.

Espérons que VP reprenne son souffle pour un nouveau départ qui lui permettra cette fois de démontrer qu'elle a véritablement l'envergure d'un chef d'Etat.

Serge HIREL

@ Achille | 05 février 2022 à 12:50

Habituellement, en politique et dans tout autre domaine, rechercher les différences entre ses adversaires est une activité qu’on ne confie pas à l’un d’eux, sauf si on aime se faire rouler dans la farine. Ne comptez pas sur moi pour vous rendre le service que vous sollicitez... D’autant plus que, avant même les municipales de 1989, auxquelles j’ai participé au sein d’une liste RPR-UDF-FN-société civile, n’étant jamais tombé dans le piège tendu par vos amis PS, je suis un très ferme partisan de l’union des droites.

En revanche, si vous désirez une analyse des bienfaits du macronisme, la voici : le mieux est de jeter le bébé avec l’eau du bain... dès le 10 avril.

-----------------------------------------

@ hameau dans les nuages | 05 février 2022 à 16:15

Il n’y a rien d’illégal à cela, les listes électorales étant consultables par tout électeur, à condition qu’il s’engage à ne pas en faire un usage commercial. En revanche, si les informations à la disposition des militants LREM provenaient des listes d’émargement des scrutins précédents, pour être dans les clous, il faudrait qu’elles aient été consultées dans les dix jours qui ont suivi le vote.

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000027572205/
https://www.senat.fr/questions/base/2010/qSEQ100412815.html

------------------------------------------


@ Robert Marchenoir | 05 février 2022 à 17:37
« BFM Business est notablement à gauche »

Si tel était le cas, BFM Business aurait approuvé sans broncher la proposition de VP... Je crois plus à une manœuvre pour la discréditer et rendre ainsi service à EM, qui est « le » candidat de BFM... Raconter que cette radio est « notablement anti-libérale » est du même acabit qu’affirmer que Le Monde est un journal « notablement libéral » parce que, le 29 janvier, il a titré « Economie : les moteurs du rebond français », puis, le 5 février, « En France, création massive d’emplois en 2021 ». C’est simplement oublier un peu vite que, depuis longtemps, le service Economie du quotidien ne partage pas totalement les options politiques du reste de la rédaction.

Quant à la proposition de VP, elle est effectivement peu orthodoxe. L’Etat n’a pas à se substituer aux banques. À l’époque où Internet balbutiant attirait nombre de créateurs de « jeunes pousses » sûrs d’avoir « une idée géniale », plusieurs d’entre elles s’étaient dotées d’« experts » chargés de répartir entre ceux qui leur paraissaient les plus crédibles une enveloppe de « subventions » rondelette : 10 ou 15 millions de francs... en espérant qu’un ou deux des bénéficiaires sur les vingt ou trente retenus réussiraient et assureraient ainsi le retour sur investissement, voire plus...

Aujourd’hui, pour recréer de l’enthousiasme entrepreneurial chez les jeunes, on peut imaginer d’inciter les banques, via tel ou tel avantage fiscal, de ressusciter ce procédé et de l’étendre à d’autres domaines que le numérique. Mais certainement pas de leur accorder un droit à l’échec directement financé par le contribuable.

Giuseppe

VP n'a absolument aucune chance d'arriver au second tour.

C'est ainsi, le tour de piste de trop, le combat de trop, une vie de rentière à travers la politique, un parti sclérosé en état de commotion cérébrale, qui croit avoir la solution mais qui n'existe plus au fond.

Le Canard enchaîné est quelque peu taquin avec son patrimoine, bien que je soutienne que pour aider et pousser le social rien ne vaut un pouvoir de riches qui sera très précautionneux et attentif avec son électorat d'opposition, pour les siens, électeurs, c'est de l'acquis.

Mitterrand l'avait bien assimilé, après 83 il est passé aux choses sérieuses, s'est glissé dans les habits du monarque, usant à l'envi des prépendes que lui s'attribuait sans vergogne, et sans moufter pour tous les politiques qui avalisaient, ils avaient tous fait pareil avant lui, sauf Mongénéral évidemment.

Pépère a crucifié l'électorat qui l'a porté au pouvoir, l'électorat PS plus vindicatif que celui de droite, qui n'a plus pardonné. Pépère a favorisé ce qui est logique une politique de droite, normal jusque-là, mais la gauche qui enseigne et qui se lève tôt lui a craché à la figure, il le savait, c'est pour cela qu'il a jeté l'éponge avant d'avoir mis le short, il avait bouclé cinq années inespérées, il en tremble encore de bonheur, s'alimentant d'interventions minuscules qui rassasient ses petites saillies, il a la "compassion d'un colin froid", ce sont les pires de tous, on a vu avec quel courage il a tenté de défendre un quinquennat de plus.

Abandonner avant de combattre, cela en dit long sur son état mental de combattant, et sur son quinquennat n'importe qui n'aurait pas fait pire.
Aujourd'hui, c'est fini, de Hidalgo à Montebourg et tous les autres, les roturiers non bobos - mais les plus nombreux - ont fui les oripeaux d'un PS national qui les a laminés, écrabouillés, le fossoyeur de leur vie parade encore, ancien président il pense qu'il existe encore.
Le PS existera en tant que territoire, comme la droite d'ailleurs, mais pour le destin présidentiel le trait est tiré définitivement.

Il a menti le grand bourgeois de la gauche, Pépère, l'affaire du scooter et sa légèreté n'ont pas plu à son électorat, il n'était plus dans le monde de la sueur et du cambouis, l'enseignement à l'agonie, trop occupé à gérer son régime minceur, alors que les citoyens pour leur majorité se dénervaient et se dépoulpaient et Najat Vallaud-Belkacem qui n'écoutait et n'entendait plus les cris de désespoir des enseignants. Elle a fini par achever cette école qui la faisait accéder en haut de l'échelle, récupérer un pouvoir certain au travers de citoyens modestes. Cela n'a plus été pardonné, et elle a été rejetée après des tentatives électives locales, comme on jette un chiffon sale à la poubelle.

De Ségo et des autres, des viagers à vie qui se sont transformés en cauchemar, les citoyens sont parfois couillons, mais au bout du compte ils sont lucides, le Général Motor le savait c'est pour cela qu'il a imposé le suffrage universel.

Dans les territoires, gauche et droite existent toujours, forcément, les alliances se nouent au gré du paysage local, pour les présidentielles c'est au plus fort la guirlande et cela change tout, mais alors tout, pour la plus haute marche du podium.

Marcel P

@ F68.10

Le sujet est bordé à la France, dans le message de départ de sylvain, comme dans le mien.
Même si vous pensez que votre opinion sur tel ou tel sujet est établie du fait de messages antérieurs, c'est manifestement insuffisant dans le cas présent. Le dialogue est déjà compliqué par nature, les références extérieures ne sont pas facilitatrices, comme le montre bien le cas présent.

Alors, vous êtes "ravi que Tariq Ramadan trouve aussi que c'est bof et appelle à un moratoire". Je vous réponds, toujours en parlant de la France : je ne suis pas ravi que la charia soit omniprésente dans le débat public français, alors que la plupart des problèmes qu'elle pose ont été admis comme résolus depuis plusieurs siècles, voire un millénaire au moins, en Occident.

Parler du reste du monde n'est pas inintéressant mais le sujet est trop vaste pour ne pas complètement détourner la discussion présente (vous parlez de la guerre en Irak dans un contexte de guerre contre la religion, pourtant la guerre d'Irak première du nom s'est faite contre les Baasistes, donc partisans d'Etats laïques).

Et je ne vais pas décerner de bon point pour tel ou tel moratoire, de type "moratoire contre les viols collectifs de Yésidies par l'Etat islamique, restreints désormais aux viols individuels" ou "moratoire contre la crémation d'otages dans des cages en métal par l'Etat islamique, restreints désormais aux égorgements perpétrés par des enfants de 5 ans". Notamment parce que je pense qu'il est temps que l'Occident se revendique en tant que tel, en s'appuyant sur les valeurs et le cadre civique dont il hérite, plutôt que de vouloir prêcher la bonne parole au reste du monde, ce qui lui revient toujours dans la figure en boomerang puisque c'est le fondement même du colonialisme, de la Libye à l'Afghanistan.

Que l'Islam ne fonctionne pas en vase clos n'y change rien. Que "l'islam s'en tape que la France le reconnaisse ou pas" est indifférent. Ce n'est pas le but de la France d'être reconnue par l'Islam. La France et l'Occident doivent expliciter aux populations musulmanes qui y viennent que la charia n'y sera jamais reconnue et que ce n'est pas une xénophobie que d'identifier comme facteur d'absence d'intégration le fait d'être pour l'ensemble des choses listées dans le message initial de sylvain.

sylvain

Zemmour Impérator ! Kolossal meeting !

Je traduis : "impérial" pour les ceusses inculturellement illimités par leur édukaSSion nazionale zocialiste et qui ne sont pas assez zérudits en latinos.

Eh oui dur à encaisser, Zemmour a fracassé tous les audimats hier aprèm au Lillistan de Tartine au brie ; tiens donc, Lillistan je ne l'avais pas faite celle-là encore, c'est mignon je trouve, ne m'applaudissez pas c'est cadeau !

Je plains tous ces antifanazis sopoïstes dont les seuls loisirs se résument à des inhalations de lacrymos tous les samedis de meeting de Zemmour.

Je plains toutes ces assoçs islamogauchiasses qui donnent une image peu ragoûtante des rues du Lillistan, ces groupes d'attardés mentaux dégénérés socialoviétiques dont les groupes malodorants ressemblaient à tous ces tas d'immondices et de poubelles qui stagnaient à ciel ouvert lors de la grève des éboueurs du Marseillistan.

Et notre malheureuse Aubry la fatma du Lillistan bouffie de haine, dont la seule lippossuçion réussie, celle du cerveau, s'époumonait en vain contre Zemmour l'immense star du jour, donnant une image poussiéreuse d'un fossile préhistorique de gauche ringarde has been, un Jaurèssic - Park antédiluvien.

Pathétiques gauchistes qui subissent quotidiennement humiliations sur humiliations, gifles, camouflets, doigts d'honneur de la part du grand Zemmour l'icône de la liberté, j'ai quand même une pensée émue pour ces malheureux, si j'étais à leur place je demanderais ma mutation à l'extrême droite, le seul parti patriote civique qui a encore de l'honneur et de la morale.

Une info qui pourrait intéresser la mémère du Lillistan : Michelin qui veut actualiser et moderniser son image devenue ringarde pense à remplacer son bibendum qui trône à l'entrée de l'usine, j'ai une idée : "Allo Aubry ?"

Exilé

@ Claude Luçon
"Nos médias ne feraient pas confiance aux journalistes français ?"

M'est avis que ce sont surtout les Français - ou du moins la plupart d'entre eux - qui ne leur font pas confiance.

F68.10

@ Marcel P
"Spécifiquement, vous avez alors affirmé votre approbation de la position de Tariq Ramadan sur un moratoire des lapidations."

Oui. Je persiste à penser que c'est une mauvaise chose que de lapider les femmes. Et je suis ravi que Tariq Ramadan trouve aussi que c'est bof et appelle à un moratoire. Pas vous ?

"Tout le monde vous tombe dessus pour ce propos - négocier plutôt que proscrire..."

En Afghanistan, oui, il faut négocier. Au Pakistan, il faut atomiser. En Inde, il faut négocier. En Arabie saoudite ou en Iran, il faut proscrire. Je n'ai aucun complexe à adapter mes préconisations au contexte culturel.

"Car, en effet, bien malin est celui qui aura compris que vous souhaitez "l'annihilation de l'islam de manière claire et nette"."

Au détail près que cela fait un petit moment que je le martèle sur ce blog et que je suis du type à considérer que la guerre en Irak s'inscrivit dans un contexte de guerre contre la religion qu'il convient d'assumer... je ne sais pas ce qu'il vous faut de plus... Une fatwa écrite par Richard Dawkins ou Christopher Hitchens appelant à la Guerre Sainte ? La voilà:

"Ces deux systèmes de pensée totalitaires [i.e. le fascisme et l'islam] souffrent de toute évidence d'une pulsion suicidaire. Ce n'est nullement une coincidence qu'ils mettent tous deux en exergue des tactiques suicidaires et des finalités sacrificielles, de la même manière qu'il est clair qu'ils souhaiteraient tous deux assister à la destruction de leurs propres sociétés plutôt que de se compromettre avec les infidèles ou d'une quelconque manière de diluer les joies d'une orthodoxie doctrinale absolue. Ainsi, alors que nous avons un devoir moral de nous opposer et de détruire ce mouvement ainsi que les autres mouvements totalitaires, nous pouvons aussi être à peu près certain qu'ils joueront un rôle inconscient dans les préparatifs de leurs propres destructions." -- Christopher Hitchens, 2007.

"Donc en réalité, vous ne devriez qu'approuver lorsque je suggère l'abolition de ces systèmes juridiques qui ne satisfont aucunement les principes essentiels de notre civilisation."

Ils ne sont pas abolissables en l'état actuel du monde. Pas plus que le Vatican ne l'est. Vous avez environ deux milliards de musulmans contre vous. L'avez-vous remarqué ??

"Il me semble que personne n'avait compris votre propos ainsi. Si tout le monde ou presque commet un contresens en vous lisant, il serait temps d'amender votre propos. Sauf si le but n'est plus d'être compris."

Je continuerai à affirmer que c'est là de l'illettrisme et que c'est une insulte à la logique et à la décence élémentaire que de s'opposer à un moratoire sur la lapidation.

"Et il ne sert à rien de disserter sur la situation dans les pays où l'Islam est majoritaire."

Si: le propos de Tariq Ramadan s'appliquait explicitement à ces pays-là. L'islam est un système juridique qui s'élabore justement dans ces pays. Tariq Ramadan le sait, et c'est justement pour cela qu'il a prôné un moratoire contre la lapidation. Les juristes musulmans n'ont pas d'autres choix que de prendre en compte son avis: l'islam marche ainsi.

Le fait que vous ignorez ce point crucial montre que vous ne maîtrisez pas toutes les données de cette question.

"Savoir s'il est irréaliste ou pas de "détruire l'islam et le système juridique associé" en général n'est pas le sujet, la France a déjà résolu par le passé la question des lois religieuses."

La France ne réglera pas le problème de l'islam si elle s'imagine que l'islam évoluerait en vase clos en France. C'est d'une naïveté confondante que de se l'imaginer.

"La France n'a pas à reconnaître la charia, tant pis si ça détruit l'Islam en France. Vous êtes d'accord, non ?"

Je suis d'accord qu'il convient de s'opposer à toute référence constitutionnelle aux racines chrétiennes de la France et de l'Europe. Cette réponse répond à votre question. Même si c'est par la bande: la traduction en est limpide. Je me suis en effet toujours opposé à une quelconque loi divine. Le mot "charia" fait référence à la loi divine, non pas musulmane, mais bien juive, chrétienne et musulmane. La preuve: la lapidation est dans le Deutéronome... pas dans le Coran, hein... qui ne préconise "que" cent coups de fouet. Ce n'est donc là qu'une codification musulmane de la même loi divine commune au judaïsme, à la chrétienté et à l'islam. Si je m'oppose à la loi divine chrétienne, je m'oppose de ce simple fait à la charia. Sauf si on tord le sens des mots.

Le seul détail, c'est que l'islam s'en tape que la France le reconnaisse ou pas, et s'en tape de mon opinion. Comme de la vôtre.

Claude Luçon

Une question. Quelqu'un peut-il me dire pourquoi la principale chaîne française, LCI/TF1, doit absolument utiliser depuis deux ans un Suisse d'origine iranienne, Darius Rochebin, né Darius Khoshbin, en qualité de commentateur de la politique et des élections en France pour nous parler surtout de MLP et de EZ ?
Ou était-ce pour remplacer EZ passé de commentateur à candidat puisqu'il semble penser comme lui ?
Faut-il vraiment que nos commentateurs TV soient d'origine étrangère, espagnole, suisse, polonaise, libanaise ?
Nos médias ne feraient pas confiance aux journalistes français ?

Claude Luçon

@ Ninive | 05 février 2022 à 18:07
"Mohamed Luçon, vous savez ce qu'ils vous disent les Romains et les Gaulois ?!

Non ! Dites-le moi.
Toutefois vous vous trompez il n'y a pas de Kabyle (musulman) dans notre lignée, par contre j'ai lu quelque part (Wikipédia ??) que les Kabyles pourraient avoir une origine commune avec les Celtes, il va falloir que vous le disiez à votre Monsieur Soleil Zemmour, qui sait il a peut-être des chromosomes celtes dans son ADN ?

-------------------------------------------------

@ Axelle D | 05 février 2022 à 19:01

Merci des détails !
Je me contentais du "métissage génétique" de mon Littré dont les plus récents dans mon cas seraient "Francs" côté père et "Celtes" côté mère.
C'est en discutant avec la bibliothécaire de la ville du même nom que j'ai appris que la ville aurait été créée par un fils de riches Romains, nommé Lucius, qui avait été envoyé aux colonies gauloises à cause de sa vie débridée à Rome, une tradition reprise par les bonnes familles françaises du 19e siècle expédiant leur fils dévoyé aux colonies africaines, espérant que le palu le calmerait !

Florestan68

Un mot encore sur Marine Le Pen.

Pour la 3e fois en quelques jours, elle vient nous faire pleurer en direct.
Imagine-t-on de Gaulle venir parler de ses souffrances intimes devant les Français ?
Un président, ça s'empêche !

revnonausujai

@ sylvain | 05 février 2022 à 19:02

Saindoux ? On dit pourtant que la graisse se dissout dans l'alcool !

Axelle D

@ sylvain | 05 février 2022 à 19:02

Quand sylvain, en transes, sort le grand jeu de tarot ça déchire :
Le frêle Zemmour réincarné en Zeus qui selon son pronostic divinatoire devrait sous peu être élu grand manitoutou et faire régner sur la France l'ordre, la sagesse et la justice.
Gare à la foudre qui alors va s'abattre sur tous ceux qui ont osé lui tenir tête !
En premier lieu Macron Jupiter qui n'a qu'à bien se tenir derrière le rempart de son armada de cyclopes Omicron à la noix.
Quant à la pauvre Hestia (Pécresse) elle va être renvoyée fissa à ses fourneaux et la Styx le Pen remisée à son puits ou déchiquetée façon puzzle si elle ramène sa fraise !

Marcel P

@ F68.10

Vous êtes entré dans le sujet de la lapidation en réponse à sylvain listant des thématiques imposées dans le débat public en France par l'Islam. Spécifiquement, vous avez alors affirmé votre approbation de la position de Tariq Ramadan sur un moratoire des lapidations.

Tout le monde vous tombe dessus pour ce propos - négocier plutôt que proscrire - et vous accusez tout le monde d'illettrisme pour avoir manqué de vous comprendre.

Car, en effet, bien malin est celui qui aura compris que vous souhaitez "l'annihilation de l'islam de manière claire et nette". Donc en réalité, vous ne devriez qu'approuver lorsque je suggère l'abolition de ces systèmes juridiques qui ne satisfont aucunement les principes essentiels de notre civilisation.

Il me semble que personne n'avait compris votre propos ainsi. Si tout le monde ou presque commet un contresens en vous lisant, il serait temps d'amender votre propos. Sauf si le but n'est plus d'être compris.

Et il ne sert à rien de disserter sur la situation dans les pays où l'Islam est majoritaire. Le thème général est la présidentielle française, Valérie Pécresse n'est pas candidate en Afghanistan ; sylvain écrivait "En résumé : pour ou contre l’Islam radical en France ?"

Savoir s'il est irréaliste ou pas de "détruire l'islam et le système juridique associé" en général n'est pas le sujet, la France a déjà résolu par le passé la question des lois religieuses. Qu'une religion par le jeu des flux migratoires devienne majoritaire et remette en question le modus vivendi, ce n'est pas étonnant. La formule était bonne, que l'on persiste. La France n'a pas à reconnaître la charia, tant pis si ça détruit l'Islam en France. Vous êtes d'accord, non ?

sylvain

Le peu que j'ai écouté du meeting de Zemmour entre les deux matchs était fabuleux, vivement la suite, un dieu est né, jamais je n'aurai entendu de tels discours tous plus sublimes les uns que les autres : Villepinte, Cannes, Lille, jusqu’où ce génie continuera-t-il à écraser de son charisme surnaturel toutes les ligues, hordes et meutes fachos nazislamistes haineuses qui accumulent flops, fiascos et humiliations ?

J'imagine Aubry la miss saindoux de Lille trépigner de rage derrière sa baraque à frites 🍟 🤣🤣🤣 devant l'immense succès de Zemmour dans son califat ch'tislamiste.

Que du bonheur ! 👍 Je suis tordu de rire 🤣

Axelle D

@ Claude Luçon | 05 février 2022 à 17:27

Pour en rester à l'acception actuelle du mot ou qualificatif métis ou métisse, il décrit essentiellement un homme ou une femme issu de parents de races ou groupes (pour parler le langage convenu) distincts, de couleur différentes et appartenant donc en vertu de leur ascendance aux groupes blanc et noir, blanc et amérindien, noir et amérindien, blanc et jaune, ou noir et jaune. À noter que les Amérindiens sont issus de la race jaune et les Polynésiens de la race noire et jaune.

Si donc vous avez parmi vos ancêtres proches ou lointains des personnes appartenant à ces groupes et surtout si ça se voit au premier coup d'oeil, vous allez pouvoir continuer à vous revendiquer comme métis. Bien que ce genre de comportement (tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, tout le monde il est métis, etc.) ne me semble pas être le plus sûr moyen de lutter contre le racisme réel. Alors que vous ne faites que fuir les vraies questions en vous achetant une bonne conscience.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

MA CHAINE YOUTUBE

PRESSE, RADIO, TELEVISION & INTERNET

INSTITUT DE LA PAROLE

  • Formation à l'Institut de la parole
    Renseignements et inscriptions : [email protected]
  • L'Institut de la Parole propose des formations dans tous les domaines de l'expression et pour tous, au profane comme au professionnel de la parole publique. L'apprentissage et le perfectionnement s'attachent à l'appréhension psychologique de la personnalité et aux aptitudes techniques à développer. L’Institut de la Parole dispense des formations sur mesure et aussi, dans l’urgence, des formations liées à des interventions ponctuelles, notamment médiatiques. Magistrat honoraire, Philippe Bilger propose également des consultations judiciaires : conseils en stratégie et psychologie judiciaires.

MENTIONS LEGALES

  • Directeur de la publication : Philippe Bilger
    SixApart SA 104, avenue du Président Kennedy 75116 PARIS